Partagez | 
 

 Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon. ∞ | Pv. Iago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon. ∞ | Pv. Iago  Mer 20 Aoû 2014 - 4:05


❝ Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon.  ∞
• feat. Iago Piaf ♥



Je le hais ! Je le déteste ! J'avais l'impression que ma vie venait de s'écrouler en une soirée.. Après qu'un homme psychopathe avec des envies de meurtres se soit introduit chez moi, j'avais appris qu'il s'agissait du véritable patron de Randy. Après que les deux hommes se soient battus Randy m'avait avoué qu'il me mentait depuis des mois sur sa véritable identité, sur son métier, sur tous ! J'étais tombé amoureuse d'un imposteur.. Et maintenant qu'il était parti je restais dans mon salon à pleurer.

Je le déteste, je le hais !

Voilà les mots qui se bousculaient dans mon esprit. Il avait rendu ma vie plus belle et grâce à lui j'oubliais peu à peu mon ancienne vie au lagune, il était une des grandes raisons qui me poussait à vouloir rester vivre ici, mais en quelques minutes tout ce que j'aimais en lui je m'étais mise à les détester.. A commencer par ses beaux yeux verts qui à présent me faisaient peur. Ses doigts qui m'avaient au paravant caressé mes cheveux, je ne pouvais plus les imaginer qu'en train d'étrangler quelqu'un. Même son sourire aujourd'hui me dégoûtait.. Je l'imaginais sourire devant chacune de ses victimes comme il pouvait me sourire parfois.. Oui à présent je ne le voyais plus comme mon colocataire patachon aux beaux yeux, non je le voyais comme un monstre !

Je finis tout de même par me relever. D'un revers de la main j'essayais les larmes qui collaient sur mes joues. En voyant les traces noires sur mes doigts, je me doutais que mon maquillage venait de couler. Je me rendis alors dans ma salle de bain. Je pris une lingette démaquillante pour enlever le noir qui commençait à s'amasser sous mes paupières, mais il m'était impossible d'arrêter de pleurer..

Ça faisait beaucoup trop mal..

Pourquoi alors que j'avais demandé à Randy de quitter mon appartement et ma vie il y a trente minutes, je ne pensais plus qu'à lui maintenant.. Je me regardais de longues secondes dans le miroir à essayer de contrôler ma respiration. Je sanglotais tellement qu'il m'était devenu difficile de respirer. Je n'avais jamais été dans un état pareil auparavant. J'avais les lèvres qui tremblaient à chaque fois que je soufflais pour essayer de me calmer, de même que mes jambes.
Je finis tout de même par réussir à faire ralentir mon coeur ainsi que mes poumons. J'enlevais alors ma robe de soirée et détachais mes cheveux pour me glisser dans un bain chaud. Voilà une chose qui me réconfortait ! Les bains et les boutiques. Voilà ce qui arrivait à ne plus me faire broyer du noir.

Je ne pourrais pas dire exactement combien de temps j'avais passé dans l'eau chaude mais j'avais la peau très fripée en sortant. Ce qui était rare vu mon ancienne condition de sirène. J'enfilais alors la première chose que j'eus sous la main soit un jean et un t-shirt noir. Moi qui ne portais pratiquement jamais de pantalon, je ne me reconnaissais pas en me regardant de nouveau dans le miroir. J'avais d'énormes poches sous les yeux à cause de mes larmes, mes cheveux semblaient ternes et surtout je ne portais pas de robes..

Une personne qui avait eu une journée normale mettrais son pyjama à cette heure-ci ou au contraire serait déjà dans son lit, mais je n'avais aucune envie d'aller me coucher. Je savais qu'une fois dans le noir je ressasserais tout ce qui venait de se passer. Je m'installais donc dans mon canapé avec un pot de glace à la main. Très cliché ? Oui sans aucun doute. Mais quelle importance ?..

Je finis tout de même par m'endormir devant une émission complètement débile qui parlait de trouver l'amour.. Ce mot me donnait envie de vomir maintenant. Seulement à cette heure tardive de la nuit, il n'y avait pas grand choix de programme..

Un bruit résonna alors dans l'appartement. Le bruit de quelqu'un qui frappe à la porte et c'est ce qui me réveilla le lendemain. Ma première pensée fut qu'il s'agissait de Randy qui venait s'excuser mais qu'importe, je ne voulais pas le voir !

« Randy, si c'est toi je pensais avoir été clair ! »

Je lui avais bien dit de partir et que je ne voulais pas le revoir... Je m'approchai alors de la porte pour regarder dans le judas si c'était bien lui.
Nicholas.

En voyant ses yeux clairs et sa chevelure brune je sentis mon sang se glacer. Qu'est-ce qu'il pouvait bien faire ici ?

« Randy est absent ! »

« Je ne suis pas là pour lui... »

C'était plutôt critique.. Il était évident que je n'allais pas lui ouvrir la porte.

« Je compte jusqu'à 3, si tu n'ouvres pas, je défonce la porte ! »

Maintenant je paniquais ! Je reculais de la porte alors qu'il semblait donner des grands coups. Le bruit résonnait dans tout l'appartement. Je regardais toute la pièce affolée dans l'espoir de trouver quelque chose à faire. Je courus alors dans ma chambre pour prendre mon téléphone. La police. Il fallait que j'appelle la police ! Sauf que mon cerveau complètement embrouillé décida plutôt d'appeler Randy. Ou Randall comme vous voulez. Il connaissait Nicholas et il allait sans doute me dire quoi faire. Je sursautais en entendant un bruit de bois cassé. Nicholas avait réussi à ouvrir la porte ? Pas le temps de réfléchir ! Je me glissais en quelques secondes sous mon lit. Certes c'était loin d'être la meilleure des cachettes, mais je n'avais pas le temps. Je pressais alors le téléphone contre mon oreille.

« Répond... J't'en pris... »

« Hanity ?! J’ai pas vraiment envie de jouer à cache-cache ! »

Je mis alors une main sur ma bouche.. Parler n'était vraiment pas une bonne idée. J'entendis les pas de Nicholas se rapprocher et je pus bientôt voir ses chaussures ainsi que ses chevilles. Au même moment, ma respiration se coupa. Je me retenais de respirer pour faire le moindre bruit possible. Je ne voulais pas qu'il me trouve. Cet homme me faisait peur. Je pouvais comparer cette situation au jour où Crochet est venu fouiller dans le lagune pour voir si Peter n'était pas là. Je m'étais caché au fond de l'océan pendant des jours. Le seul différent aujourd'hui c'est que c'était moi la proie. Je vis les jambes de Nicholas contourner le lit.

+++

Je n'entendis ensuite plus rien.. C'était peut-être le temps de sortir et de courir dans les escaliers pour sortir ? Ou frapper chez les voisins ?

Mais je sentis quelque chose m'attraper les pieds et je me tirais. Je poussai un cri strident de peur en voyant que c'était Nicholas qui me tenait. Il me releva brusquement en m'attrapant les épaules.

« Je t'avais dit que je ne voulais pas jouer ! »

J'avais beau me débattre autant que je le pouvais il me tenait si fort que je n'arrivais pas à faire en sorte qu'il me lâche. J'eus la force de crier une fois de toutes mes forces pour alerter mes voisins et demandé de l'aide, mais le brun mis sa main sur ma bouche avant que je n'ai le temps de recommencer. Qu'est ce qu'il voulait ?! Pourquoi était-il revenu ? Les paroles qu'il avaient dit plus tôt dans la soirée refirent alors surface. « Boggs, j'espère que tu me tueras, car sinon ce sera moi qui te tuera... Toi et tous les gens que tu aimes! Je les tuerai avant toi, juste pour que tu souffres bien avant. ». Je devais sans doute faire partie de la liste.. Alors que la peur m'avait pétrifiée plus tôt, maintenant elle me donnait de la force. La force de me battre comme je le pouvais pour qu'il me lâche. Le seul problème était que je semblais me faire plus mal en le frappant que lui en recevant mes coups. Évidemment, je n'avais jamais eu besoin de me battre auparavant. La seule fois où j'avais levé la main sur quelqu'un c'était clochette et elle n'avait pas vraiment la même corpulence que Nicholas. Lui était grand et musclé tandis que le moucheron était toute frêle. Je ne faisais pas le poids.. Mais ce n'était pas pour cela que j'allais abandonner !

La patience de Nicholas semblait être a bout puisque je l'entendais souffler alors qu'il essayait de me tirer hors de mon appartement. Je le vis alors lever le poing et sentis un violent coup contre ma tête. Je tombais net sur le sol à moitié dans les vapes. Ma vision devenait flou et je sentais que je n'avais pas la force de me relever. Je réussis tout de même à discerner Nicholas qui retournait vers ma chambre.

« Salut le traître, tu veux jouer à un petit jeu? 17h00 sans faute à l'usine désaffectée de Battersea et amène ta chère Helga, tu m'avais pas dit qu'elle avait un copain, il n'a pas l'air commode. » Je le vis revenir dans le salon. J'étais toujours allongé sur le sol et je sentais que ma respiration se faisait difficile. Avant de m'assommer d'un dernier coup de poing, il ajouta une dernière phrase avec un sourire en coin mesquin. « Et ne soyez pas en retard si vous voulez les voir une dernière fois ».

+++

« Ma tête.... »

J'avais mal... Je sentais une douleur insupportable dans ma tête alors que j'ouvrais les yeux lentement. J'étais complètement dans les vapes et j'avais du mal à discerner ce qui se trouvait autour de moi. Les objets étaient flou et j'avais une mèche de cheveux en travers du visage. C'est justement en voulant la remettre en place que je me rendis compte que mes mains se trouvaient attachées. Qu'est-ce qu'il m'arrivait ?! Et où étais-je ?

Je gesticulais dans tous les sens pour faire lâcher mes liens, mais il n'y avait rien à faire. C'était peine perdue. Je réalisais alors que je me trouvais dans un endroit qui n'était pas stable avec un bruit de moteur... J'étais dans une voiture ?! Ou plutôt un coffre de voiture. Voir même un grand coffre. Alors que j'essayais de comprendre ce qui m'arrivait, je sentis quelque chose me chatouiller le coup. En tournant la tête autant que je le pouvais, je me rendis compte que quelqu'un se trouvait dans mon dos. Nous étions liés par la taille et je ne pouvais donc pas me tourner pour voir de qui il s'agissait.

« Randall ? »

C'était le premier nom qui m'était venu à l'esprit. J'avais à la fois envie que ce soit lui pour avoir quelqu'un que j'aimais à mes côtés, pour me rassurer et en même temps non. S'il n'était pas là, cela signifiait qu'il pouvait venir m'aider...
Mais qu'est-ce qui se passait ?!?


•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon. ∞ | Pv. Iago  Jeu 21 Aoû 2014 - 19:54



Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon

Avec Hanity M.Swan


Iago était tranquillement assis à feuilleter un magazine dans le canapé du salon. Il aimait passer des moment tranquilles comme ça a ne rien faire surtout quand sa femme était en mission. Il s'inquiétait pour elle mais il n'avait pas le droit elle ne le permettait pas. Aussi prenait il son mal en patience attendant simplement qu'elle rentre en pleine forme. Il l'aimait suffisamment pour ne pas lancer de débats sur la dangerosité de son métier car il savait qu'elle avait besoin de ça et que cela faisait partit d'elle et qu'il n'y pouvait rien changer. Il l'aimait comme elle était et acceptait donc tout d'elle. Cependant une chose était certaine, ils vivaient amoureusement mais cachés ! En effet, très peu de gens étaient au courant de leur couple et du fait qu'ils vivaient ensemble. Helga avait peur que son homme ne soit victime des mauvaises personnes qu'elle pouvait côtoyer dans son travail aussi préférait-elle cacher sa relation. Iago savait bien que ce n'était pas par honte d'être avec lui mais bien pour le protéger aussi l'acceptait-il. Il savait qu'elle faisait ça pour eux. Il était fier. D'être avec elle et il aurait aimer qu'elle le présente à son travail comme son homme et compagnon et que personne ainsi ne puisse croire que la belle blonde était célibataire. Cependant il ne disait rien, il comprenait.
Iago tourna sa page, terminant ainsi un article fort intéressant sur une recherche scientifique de pointe dans le domaine de l'astrophysique quand on sonna à la porte. Qui donc pouvait bien venir ici ? Il n'attendait personne. De plus peu de gens connaissaient l'adresse aussi se plaça t'il prêt de la porte pour demander.

- Qui est la ?

"le livreur. Un colis à remettre à Mlle Sinclair."

- elle n'est pas là

"ce n'est pas grave, vous pouvez le récupérer pour elle "

Iago ouvrit alors l'œil de la porte pour savoir la véracité des propos et se colla donc contre le bois de la porte. Il n'eut que quelques secondes pour apercevoir deux hommes semblables à deux gorilles quand un d'eux ordonna un coup de pied dans la porte qui trembla sous le coup. Iago se recula cherchant son téléphone quand ils firent tomber la porte. Iago essayait tant bien que mal de se défendre mais il n'était pas assez fort et bien vite il fut maîtriser. Le premier des deux gorilles s'empara de son téléphone et enclencha l'appel envers sa compagne qui décrocha au bout de trois sonneries pestant contre son homme qui savait qu'il ne devait pas appeler en mission c'était elle qui l'appelait. Elle fut couper par l'homme qui prit une voix grave

-"gorille n°1: je ne suis pas ton petit perroquet adoré et si tu veux qu'il garde toutes ses plumes écoute moi attentivement. Rends toi a 17h00 sans faute à l'usine désaffectée de Battersea en compagnie de ton ami Randall le traître. Sa blonde n'est pas hors de danger elle non plus. Si tu veux revoir ton homme en un seul morceau je te conseille de coopérer...."

Puis se fut le trou noir pour Iago qui fut assommé par le second homme présent dans la pièce. Il se réveilla avec un mal de crâne carabiné, les mains liées dans le dos relié par la taille à une seconde personne qui semblait elle aussi réalisé sa présence.

" Randall ? "

- Non...je m'appelle Iago. Dit-il difficilement. Et vous êtes ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon. ∞ | Pv. Iago  Mer 27 Aoû 2014 - 12:24


❝ Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon.  ∞
• feat. Iago Piaf ♥



« Non.... »

Je ne pus m'empêcher de soupirer. Au final, je voulais que ce soit lui pour me sentir un minimum protégée. Oui j'aurais aimé que Randy soit avec moi pour me rassurer, me dire que tout irais bien. L'homme se présenta à moi sous le nom de Iago. Je ne connaissais personne portant ce nom. Il me demanda ensuite mon prénom. J'étais assez réticente au début, mais il m'avait donné le sien après tout.

« Hanity. »

Dis-je d'une vois tremblotante. Je n'étais pas vraiment douée pour cacher ma peur. Je n'étais pas douée pour toutes les situations de crises en général puisque je paniquais et je me faisais toujours d'horribles films.

Le reste du trajet se passa en silence. Ce n'était pas le meilleur endroit pour parler et je n'étais pas vraiment d'humeur à faire connaissance. A en juger par la taille, nous étions dans une camionnette et elle finit par s'arrêter. Lorsque la porte s'ouvrit je fus aveuglé par la lumière du jour. L'homme qui ouvrait était tellement grand. Il était très intimident. Le genre de personne à qui on évite en général de chercher des emmerdes. Il s'approcha et me prit par le bras pour me sortir du véhicule. Il me maintenait le bras tellement fort avec ses grosses et sales mains qu'il me faisait mal.

« Pas si fort... »

Grognais-je en le fusillant du regard. Le colossal n'en s'en soucia pas et me traîna à l'extérieur. Je fus surprise en voyant l'énorme bâtiment devant lequel je me tenais. Un bâtiment en grosse brique rouge qui semblait abandonné. Il devait sans doute y avoir des araignées et pleins de bestioles encore non identifiées par les scientifiques ici.. Non je ne voulais pas y aller ! J'essayais alors de faire un contre poids pour marcher dans l'autre sens et ne pas passer la porte d'entrée, mais il était évident que je ne pouvais rien faire à côté de l'énorme gorille. Il semblait avoir un sourire pervers en coin de bouche, comme s'il attendait que je me débatte. Et j'allais lui faire ce plaisir !
J'avais toujours les mains liées dans le dos, mais ça ne m'empêchais pas de lui donner des coups de coudes. Maintenant il se mettait à rire.

« Qu'est ce qui te fais rire grosse brute ? »

Lui crachais-je à la figure. Il me prit alors par la taille et me porta jusqu'à son épaule.

« REPOSE-MOI PAR TERRE !!! »

Je criais en essayant de lui donner de grands coups de jambes, mais cela ne sembla pas le gêner plus que ça. Il entra dans le bâtiment me portant comme un sac à patate et sillonna les couloirs. L'endroit semblait être un véritable labyrinthe. Il finit tout de même par me reposa par terre. Rectification : il me balança sur le sol sans aucune délicatesse. Mon dos cogna le plancher et ma tête un barreau en métal qui se trouvait derrière moi. Je serrais les dents et émis un gémissement plaintif. Sans plus d'explications, le colosse me libéra les mains et sortit de... la cage... Je me trouvais dans une vulgaire cage ?!

« Me laisse pas ici !! »

Criais-je alors que l’homme disparaissait par la porte. Je me mis alors à cogner dans les barreaux. Je savais que de toute façon ils ne pouvaient pas se casser, avec ma force de sirène, si j’arrivais à faire bouger le canapé chez moi, c’était déjà extraordinaire alors des barreaux épais en métal… Je finis tout de même par m’asseoir me demandant ce qu’il allait pouvoir arriver par la suite. Je vis alors le gorille revenir avec Iago. Nous avions été dos à dos pendant tout le trajet je n’avais donc aucune idée de ce à quoi il ressemblait. Mais sans doute à cause de sa voix assez grave, je ne m’attendais pas à voir quelqu’un de blond. Il était grand et assez fin. Je me demandais ce qu’il faisait ici. Même ce que NOUS faisions ici…



•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon. ∞ | Pv. Iago  Sam 3 Jan 2015 - 16:37



Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon

Avec Hanity M.Swan


Le trajet parut durer une éternité et la situation n'était pas des plus confortables. Il était ligoté dos à dos avec une jeune femme inconnue. Il n'en avait jamais entendu parler et il se demandait bien quel lien cela pouvait avoir cela avec lui ou même avec sa femme. Elle n'avait pas révélé son identité donc aucune chance qu'on le kidnappe pour ça , un hasard peut être mais il en doutait et qui était ce Randall ? Il l'ignorait même si ce nom lui semblait vaguement familier. Il se cognait à de nombreuses reprises contre la demoiselle ou même contre la dureté des murs du véhicule avant que celui-ci ne s'immobilise pour de bon. Il soupira au dernier coup de frein quand la porte s'ouvrit et que des gorilles attrape la demoiselle dont un la fit passer sur ses épaules. Le second referma la porte le laissant à l'intérieur sûrement le temps de transporter la fille qu'il n'avait pu qu'apercevoir. Puis se fut son tour, les mains et les pieds liés il fut traîner à l'intérieur de ce grand bâtiment rouge délabré. On le balança comme un sac dans une cage voisine à celle de l'autre captive , une jolie petite blonde plus jeune que lui qui je devait pas plus savoir que lui ce qu'elle faisait la.
Il fut jeter dans la cage et heurta violemment le sol en sentant le goût âpre du sang lui monter dans la bouche. Il cracha puis toussa fortement le corps au sol avant de se coller contre la grille, les genoux rabattu contre le torse. On lui avait délié les jambes mais ses mains restaient liées. Il fixa la jeune femme en face et se trains difficilement jusqu à se tenir contre la grille ou elle était elle même appuyé. Il voulait malgré tout la rassurer car elle devait être aussi effrayé que lui dans un endroit inconnu et dans une bien mauvaise posture.

- est ce que ça va ? Je...je ne comprend pas ce qu'on fait la...

Puis alors que la jeune femme venait juste de lui répondre des bruits de pas se firent entendre et deux hommes ouvrirent la porte de la cage de Iago et s'en saisir par les épaules. Il l amenèrent dans un hangar désaffecté et on le plaça sur une chaise lui attachant de nouveau les pieds. Un troisième homme se tenait devant la dite chaise semblant prêt à en découdre avec lui. Une fois installer l'homme commença pour lui donner un coup dans la mâchoire qui claqua fortement au moment du choc. Il cracha de nouveau alors que l'homme se pencha devant lui

" alors on fait moins le malin...quel plaisir de rencontrer le compagnon de Sinclair je suis sur que le plaisir est partagé n'est ce pas pas ? N'EST CE PAS ??? "

Puis un second coup cette fois dans le ventre qui lui coupa le souffle mais il refusait d'ouvrir la bouche. C'était donc ça, on l'avait kidnappé pour faire chanter sa femme et il était hors de question de céder aux exigences de ces monstres. Mais il pensait à la jeune femme qui ne pourrait certainement pas se défendre comme lui. Il espérait qu on les trouverait vite ou qu'ils pourraient s'échapper. L'homme reposa sa question une nouvelle fois et Iago n'ouvrir toujours pas la bouche et après plusieurs minutes l'homme soupira et finit par redemander à ce qu'on le ramène dans sa cage, la fille parlerait peut être elle. Le corps empli de bleus il fut jeter dans sa cage sans ménagement. Il avait mal partout et son corps criait la douleur mais il refusait de se laisser abattre, sa femme finirait par venir il n'en doutait pas. Il fixa alors Hanity avant qu'elle ne soit sûrement emmener à son tour.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon. ∞ | Pv. Iago  Dim 4 Jan 2015 - 1:20


❝ Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon.  ∞
• feat. Iago Piaf



Je reniflais -ouais très classe, je sais- je sanglotais, et ma respiration était loin d'être régulière. Tout en moi trahissait ma peur et mon incompréhension totale de la situation. Qu'est-ce que j'avais fait pour me retrouver dans un tel endroit ? Je voulais partir vite, je n'en pouvais plus... C'était déjà beaucoup trop dur pour moi.. Le gorille amena alors lors qui était avec moi dans le van plus tôt. Je pus alors apercevoir son visage malgré la très mauvaise luminosité dans la pièce. Il fut à son tour balancé dans une cage à côté de la mienne. C'était horrible, j'avais l'impression d'être traité comme un vulgaire animal..
Iago se rapprocha alors de moi et il me demanda si ça allait. Je lui fis un petit oui de la tête en séchant mes larmes d'un revers de la main. C'était vraiment gentil de sa part d'essayer de me réconforter, je ne le connaissais pas et en voyant mon état, il décidait de m'aider alors je lui répondais que oui je n'allais pas trop mal mais c'était loin d'être le cas. J'étais totalement chamboulée et je ne comprenais plus rien, c'était le flou total pour moi et j'étais sûre d'être décoiffer.

« Je n'ai aucune idée non plus... » Elle frissonna un instant en voyant un autre homme venir vers eux « Mais je n'ai qu'une envie c'est ce tout cela s'arrête. »

Voyant l'espèce de grosse brute s'avancer de plus en plus je me reculais au fond de la cage. L'homme se dirigea avec un deuxième qui venait de le rejoindre. Ils prirent Iago par l'épaule pour l'emmener je ne sais vraiment où... Je les regardais disparaitre dans l'ombre en me demander si j'allais le revoir.. Si enfaîte, nous étions en chemin pour l'abattoir ?.. NON ! Non je ne voulais pas mourir ! J'étais beaucoup trop jeune ! Ma vie ne faisait que commencer, non je ne pouvais pas mourir, c'était hors de question ! Pas maintenant, pas ici..

Je me remis alors à frapper contre les barreaux à coup de pied, je remarquais alors un loquet... C'était ma chance ! Je passai ma main à travers les barres de métal pour essayer de l'atteindre. Pourquoi il était si loin ?? J'avais beau tendre le bras autant que je le pouvais, impossible de le toucher... Il me manquait cinq bons centimètres... Qu'est-ce que je pouvais bien faire d'autre pour me sortir de là ?... J'avais beau regarder tout autour de moi je ne savais pas.. Pourquoi je n'avais pas un rouge à lèvre laser comme dans le dessin animé avec les espionnes là ?..

Dépitée à l'idée de devoir rester coincée ici, je m'assis de nouveau au fond de ma prison me demandant ce qu'il pouvait bien se passer pour que Iago ne soit toujours pas de retour.. J'entendis alors des bruits de pas.. Mon dieu cette fois il venait pour moi ?! J'aperçus alors trois silhouettes dont une qui semblait vaciller.. Il n'était pas mort mais vraiment en très mauvais état. Il fut de nouveau enfermé puis les deux hommes se tournèrent vers moi... Non... non non non et non... Je ne voulais pas finir dans le même état que lui ! Ils me prirent alors par l'épaule et me traînèrent je ne sais trop où.. J'étais tellement pétrifiée qu'à aucun moment je n'avais pensé à me débattre.

Ils m'installèrent sur une chaise m'accrochant les mains aux accoudoirs... La pièce était vaste et vide, je ne discernais qu'une silhouette devant moi.. Lorsque l'homme se retourna et que je vis ses yeux clairs, je le reconnue sur-le-champ.

« Nicholas... » Aussitôt, je me mis à remuer dans tous les sens priant pour que mes liens se brisent, pour que je puisse partir d'ici le plus rapidement, mais il ne se passa rien de tout ça... « Tu n'as pas l'air heureuse de me voir ma jolie ? » lui lança mon plus dur regard, j'eus presque envie de lui cracher à la figure « Va en enfer ! » Il se mit alors à rire avant de me frapper. Une magnifique droite, digne des miennes, qui me fit tourner rapidement la tête et faire voler tous mes cheveux en même temps. PUTAIN CA FAISAIT TELLEMENT MAL !! « J'ai pas beaucoup de temps ma belle alors tu vas me dire où se trouve Boggs et son amie. Tu dois certainement la connaitre, une certaine Sinclair. »

En voyant Nicholas, je savais que tout ce qu'il se passait et qu'il y avait un rapport avec Randall vu que la dernière fois que j'avais vu les deux hommes, ils se battaient dans mon salon. « Je n'en sais rien... Je te promets que je n'en ai aucune idée, la dernière fois que j'ai vu Randall c'était la nuit où je t'ai rencontré... Je t'en pris ne me fais pas de mal.. » J'avais l'impression d'être une pauvre gamine... Devoir supplier comme ça ne m'arrivait jamais.. Sauf quand je faisais un caprice, mais c'était différent. Il s'approcha alors de moi et posa ses mains sur mes avant-bras encore attachés. « Je ne te crois pas ma douce... » Il approcha une main de mon visage et se mit à me caresser la joue « J'ai besoin de savoir où il se trouve, c'est très important, alors d'une manière ou d'une autre, toi où l'autre là-bas vous allez me dire où je peux les trouver ! » Je décollais alors mon visage d'un geste de la tête. Il était menaçant, mais je ne pouvais pas l'aider.. Voyant dans quel pétrin je me trouvais, des larmes se mirent à couler le long de mes joues. « Je t'en supplie, laisse-moi partir... Je n'ai vraiment aucune idée de l'endroit où ils se trouvent.. Je n'en sais rien, je le jure ! » C'était maigre comme argument...

Nicholas se releva mécontent, évidemment ce n'était pas la réponse qu'il attendait... Il plaça alors une deuxième chaise à côté de la mienne et fit un geste aux deux gorilles qui attendaient devant la porte derrière. « Aller me chercher le copain de la Sinclair ! » Il se tourna ensuite vers moi « Je vais vous faire parler... »

[HS] : Je ne sais pas si tu es au courant, mais on c'était dis avec Randall et Helga que Nicholas (le grand méchant) avait le physique de Ian Somerhalder ^^



•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon. ∞ | Pv. Iago  Dim 4 Jan 2015 - 17:11



Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon

Avec Hanity M.Swan


Iago ne comprenait pas comme il avait pu et arriver la. Il était tranquillement sur son canapé, bière en main en grignotant des chips et quelques heures après il était allongé sur le sol d'une cage en fer forgé rouillée qui sentait le moisie et l'humidité; couvert de bleus et le corps meurtri par la douleur. Il n'avait rien demandé à personne et on était venu le kidnappé chez lui pour des histoires de secrets sûrement en lien avec le travail de mercenaire de sa compagne. Pourtant ils avaient tenté de taire leur relation très peu de gens étant au courant pour eux et les rares proches qu'ils avaient il en etait sur ne les aurait jamais vendu. Sûrement que par un hasard ils avaient fait des recherche et découvert son existence et maintenant il en payait le prix. Comment allait-il bien pouvoir se sortir de la surtout qu'il ne comptait pas dévoiler quoi que se soit sur sa compagne quand bien même il aurait les réponses. Elle ne lui disait pas tout et pour cause non seulement secret professionnel mais parfois Iago ne préférait pas savoir, il aimait rester dans l'ignorance quand cela l'arrangeait. Il sentait donc son corps ravagé par les coups alors qu'Hanity était emmenée à son tour, non ils ne devaient pas lui faire du mal mais que pouvait-il faire de la ou il était ?

Il attendait qu'elle revienne, essayant de garder des repères temporels aussi longtemps que possible mais les secondes devenaient des minutes et les minutes des heures et il. Ne savait plus de combien de temps maintenant elle était partit. Il sentait chacun de ses os et des muscles dont il n'avait jamais soupçonné l'existence. Puis les gorilles revinrent vers lui et se saisirent à nouveau de lui sans ménagement, pas un seul moment de répit et la jeune blonde n était pas encore revenu. Il se laissa traîner sans chercher à se débattre, bien trop las, et fut conduit dans la même pièce que précédemment ou se tenait encore la demoiselle. Elle semblait aller plutôt bien physiquement sûrement un peu moins violent avec elle que lui ce qu'il préférait largement au choix. Il fut ligoté de nouveau à sa chaise côté à côté avec Hanity. Visiblement l'homme dont´Isgo n'avait jamais entendu parler ne semblait pas prêt de laisser tranquille. Il leur crachait presque dessus désormais

" Maintenant que vous êtes la tous les deux je veux des réponses sinon je vais finir par devoir me montrer moins...Patient. À défaut de vous tuer tout de suite je peux couper quelques morceaux...dit il en se saisissant de la main de Iago. Alors je me répète mais ou sont Boggs et Sinclair et pas de mensonges. De toute façon nous leur avons laisser une petite invitation à nous rejoindre contre une jolie petite somme mais je préférait aller les chercher moi même. PARLEZ !!! "

Et il donna un coup de poing dans le visage de Iago qui finissait par ne plus rien sentir. Iago toussota et tenta alors de répondre

- Si tu continue de toute façon je ne serai plus capable d'ouvrir la bouche pour dire quoi que se soit. Et il tenta de ricaner même si chaque douleur lui lançait dans les côtés avec une affreuse et lancinante douleur.

" Vous rirez moins quand je ferai la peau à vos compagnons...mais avant je compte bien m'amuser avec vous, être en couple avec un mercenaire doit finir par se payer. Quel dommage, un si joli visage." Dit-il en saisissant le visage angelique d'Hanity avant de lui asséner une nouvelle gifle. Il ricanait alors que la jeune femme semblait retenir ses larmes et que Iago se demandait comme il allait pouvoir rester conscient encore longtemps. La situation n'était pas des plus avantageuse pour eux.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon. ∞ | Pv. Iago  Mar 3 Mar 2015 - 1:28


❝ Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon.  ∞
• feat. Iago Piaf



Je tremblais comme une feuille attachée sur ma chaise... Je priais pour que ce cauchemar s'arrête ! Je n'avais jamais rien demandé à personne.. Je n'avais rien fait pour me retrouver ici.. Durant tout le temps que les gorilles mirent pour aller chercher Iago, je regardais Nicholas faire les cent pas devant moi. Il semblait pensif et énervé. Tellement sur les nerfs qu'il avait l'air d'être capable de tout..

Iago fut de retour très rapidement. Je le regardais avec peine. Il semblait avoir déjà tellement mal partout qu'il n'essayait même plus de se débattre.. J'avais mal pour lui et même si c'était horrible de penser cela, j'étais bien heureuse d'être une fille.. Il fallait croire que j'avais le droit à un traitement légèrement plus doux..

De nouvelles menaces sortirent alors de la bouche du brun. Comment ça un message leur avait été laissé ?! D'un côté j'étais légèrement rassurer, car si Randy venait, il allait me sauver mais d'un autre côté, il tombait dans un piège.. Lorsque je vis Iago se prendre un grand coup de poing dans le visage, je tournais la tête en espérant qu'il n'ait pas eu trop mal.. A sa place, je serais déjà en train de pleurer et de me tordre de douleur.. Iago lui semblait cependant avoir encore de la forte pour répondre... Contrairement à moi, il ne se sentait pas uniquement paralysé par la peur.. Je ne savais pas quoi faire à part pleurer et supplier de me relâcher, à aucun moment je n'arriverais à rétorquer quelque chose de piquant...
Encore moins lorsque Nicholas se trouvait juste en face de moi et qu'il disait ne pas vouloir abimer mon visage angélique mais qu'il y assignait de tout même une grosse gifle... J'eus l'impression de sentir ma machoir partir trois mètres plus loin... La douleur sur ma joue me lançait dans tout le côté droit du visage. Je pris une grande respiration pour ne pas pleurer, mais je sentais mes yeux se mouiller de plus en plus..

« Vous n'êtes pas très coopératifs.. C'est plutôt dommage...»

Je sentais mon coeur battre de plus en plus de peur. Nicholas sortit alors un paquet de cigarette de sa poche et un briquet. Il l'alluma tranquillement puis se mit à marcher dans la pièce devant nous.

« Si vous ne voulez pas me dire où ils sont ça ne me dérange pas, je trouverai un moyen seul, mais vous n'aurez malheureusement pas la chance de les voir avant de crever. »

Il s'avança vers moi et éteignit sa cigarette sur ma main. Je poussais un énorme cri de douleur. Tous mes muscles se contractèrent sous l'effet de la brulure de la cigarette. Je n'avais jamais eu aussi mal de toute ma vie.. C'est qu'il resta une dizaine de seconde sur ma peau avec sa cigarette ce connard ! A cause de ses stupides liens, je ne pouvais même pas bouger la main pour faire en sorte que cette horrible souffrance s'arrête.. Lorsque enfin il enleva sa putain de cigarette, il fit signe à ses deux gorilles de nous ramener dans nos cages.

Je me laissais reconduire sans aucune résistance ne pensant qu'à ma main qui me faisait encore terriblement souffrir. Le premier réflexe que j'eus une fois dans ma cellule, fut de souffler dessus. C'était sans doute débile, mais j'espérais atténuer la douleur. Sans même que je le sente venir, les larmes montèrent et se mirent à couler le long de mes joues. J'avais tellement peur et mal que je ne savais pas quoi faire d'autre à part pleurer... Pleurer et m'apitoyer sur mon sort.. C'était la dernière chose qu'il me restait à faire..

« Alors c'est fini.. On va pourrir dans ces cages jusqu'à la fin de notre vie... » Je m'essuyais les yeux, mais ça ne servait à rien, mes larmes se remettaient à couler aussitôt.. J'avais perdu tout espoir de sortir d'ici un jour..


•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tough mercenary in a corrupted world
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1259
POINTS : 265
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon. ∞ | Pv. Iago  Lun 25 Mai 2015 - 13:01
Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon



Helga venait de terminer une mission en compagnie de sa recrue préférée, celle qu'elle considérait comme son frère. Ils discutaient gaiement dans le couloir les menant du tarmac au secteur de l'équipement. La mercenaire le taquinait gentiment sur les derniers événements survenus. En effet, il y a quelques jours, Randy avait retrouvé quelques unes de ses écailles. Heureusement, elles avaient disparu. Cela restait néanmoins un sujet d'amusement pour Helga. Cela permettait de rire d'un sujet plutôt délicat et inquiétant. Quels autres effets de leur ancien monde s'appliquaient dans ce monde-ci ? Est-ce que quelqu'un continuait à avoir une influence sur eux ? Helga avait déjà retrouvé une lettre de M. Whitmore et un collier Atlante. Elle et Randy avaient reçu une invitation pour un parc d'attraction Disney le jour de la St Valentin. Et maintenant, l'ancienne apparence de Randy était partiellement revenue. Cela voulait peut-être dire qu'ils ne pouvaient plus rentrer ? Qu'ils redevenaient eux-même dans ce monde ? Ou que l'emprise sur eux se dissipait ? Helga l'espérait, elle tenait à rester ici. Enfin, aucun des deux n'y pensait. Ils avaient plutôt occulté cette mésaventure pour l'instant. D'ailleurs, Helga était passée à Hanity. Elle voulait savoir comment son meilleur ami avançait avec sa colocataire. Elle ignorait ce qu'il s'était passé entre eux après le retour des écailles du caméléon. C'est en posant cette question, qu'ils arrivèrent à la section du matériel, où ils déposèrent celui de la mission. Helga en profita pour récupérer son portable personnelle, qu'elle n'emmenait jamais en mission. Ils montèrent ensuite et arrivèrent dans le bureau d'Helga. Elle eut alors un appel.

« C'est Iago. »

Elle lui sourit, puis quand Randy sortit, elle prit l'appel, un peu mécontente du risque que prenait son perroquet. Elle croyait qu'il l'appelait pour la rappeler encore à l'ordre concernant sa grossesse, maintenant avancée à quatre mois.

« Salut mon perroquet ! Je sais que tu t'inquiètes, mais le bé..
-Je ne suis pas ton petit perroquet adoré et si tu veux qu'il garde toutes ses plumes, écoute-moi attentivement. Rends-toi à 17h00 sans faute à l'usine désaffectée de Battersea en compagnie de ton ami Randall le traître. Sa blonde n'est pas hors de danger elle non plus. Si tu veux revoir ton homme en un seul morceau je te conseille de coopérer... »

L'homme raccrocha laissant une Helga désemparée. Elle fulminait. Quelqu'un dont elle ignorait l'identité avait enlevé Iago et Hanity. Sûrement la concurrence, mais qui ? Et c'était de la faute de Randy ? Helga faisant confiance à son ami et avec Hanity enlevée, elle ne le crut pas impliqué. Elle pensa que des concurrents, ayant raté une mission que Randy avait réussie, se vengeaient. Il arrivait que des équipes opposées se trouvent dans de rare cas en concurrence. Quelqu'un voulait se venger de lui et de son employeur ? Helga n'eut pas le temps de s'étendre davantage sur l'implication du caméléon. Elle eut un second appel. Elle décrocha, ayant reconnu le numéro... et donc l'identité du ravisseur.

« Alors, tu as eu la commission ?
-Nicholas, espèce de ... !
-Ah, ça veut dire oui. Mon personnel a été très compétent sur ce coup. Je ne dirais pas le cas du tien. Enfin, pas de ta fabuleuse recrue Boggs.
-Boggs ! Qu'est-ce que Boggs vient foutre ici !
-Vois-tu, chère collègue, il travaillait pour moi.
-Quoi ? L'enfoiré !
-Surprenant n'est-ce pas ! Ah ma chère Helga, le personnel de nos jours, ce n'est plus ce que c'était. On ne peut pas s'y fier. Il faut dire qu'il est si bon pour le camouflage ! Entre nous, je suis sûr que tu l'as embauché, comme moi, sur ce critère. Enfin, sache qu'il a été d'une aide précieuse. Surtout pour ton cher..comment tu l'appelles déjà ? Ah oui..ton cher perroquet. Curieux surnom si tu veux mon...
-Si tu touches à Iago, je t'écorche vif !
-Doucement, si tu tiens à ce que je ne l’égratigne pas trop. Tu vois, je n'aurais jamais cru que tu voyais quelqu'un. Enfin, de façon permanente s'entend. Qui eut cru que toi, tu te sois rangée et que tu sois en couple ! Manquerait plus que tu fondes une famille ! Ah, ce que tu t'es ramollie !
-Je vais venir ! Et je t'arracherais les yeux de mes propres mains pour les donner à tes chiens ! J'accrocherais tes restes pour que tout le monde sache ce qu'il arrive lorsqu'on s'en prend à Helga Sinclair ! On verra lequel de nous deux s'est le plus ramolli !
-On verra, Helga, on verra ! »

Helga n'eut pas le loisir de proférer une autre menace face à son concurrent principal. Il venait de lui raccrocher au nez, heureux de son effet. La mercenaire était dans une colère noire. Elle décrocha le combiné en interne de son bureau et appela Jack. Il était le chef de la sécurité. Il était excellent et lorsqu'il ramenait une recrue de la maison dans le bureau d'Helga, c'était très mauvais signe pour la recrue. Elle en ressortait rarement vivante...

« Jack, allez me chercher Boggs. Immédiatement ! »

Quelques minutes plus tard, Randy, maintenant Boggs le traître au yeux d'Helga, arriva.

« Merci, Jack. Laissez-nous. »

Lorsqu'il sortit, Helga sortit son arme et l'enclencha, tout en parlant.

« C'est amusant comme les choses ne tiennent qu'à un fil. Comme la vie ou les mensonges. »

Elle fixa alors Randall, d'un regard noir rempli de mépris. Une pointe de tristesse transparaissait. Helga était blessée de la trahison. Elle venait d'un être cher à ses yeux et pouvait causer la mort de son homme. Bien qu'elle ait souvent un cœur de glace, elle en avait le cœur brisé.

« J'ignorais que tu faisais des heures supp' chez Nicholas ! C'est vrai que leurs missions doivent être tellement plus palpitantes ! N'est-ce pas Boggs ?! Comme enlever le fiancé de sa meilleure amie ! Sale traître ! »

Helga, ayant selon elle assez tourné autour du pot, braqua son arme sur Randy et tira. Heureusement pour lui, elle fut incapable de le tuer. Elle avait manqué sa cible, en tirant sur la lampe derrière lui. Elle jeta ensuite son arme contre le mur, de rage, explosant le cadre en verre représentant un planisphère. Jamais elle ne manquait sa cible. Mais comment aurait-elle pu tuer l'homme qu'elle considérait comme son frère. Cela faisait mal d'être trahie. Surtout pour Helga. C'était sa plus grande peur et cela avait failli la tuer dans son monde. La trahison de Randy la mettait dans un état d'émotion contraire. Le souvenir, enfin la vision, de Rourke la balançant du haut de la montgolfière lui revint en mémoire. Cela avait le même effet. Elle avait envie de tabasser Randy, de lui hurler dessus, de pleurer jusqu'à ce qu'il lui dise pourquoi. Pourquoi il l'avait trahie ? Pourquoi il avait abusé de sa confiance ? Pourquoi il travaillait ailleurs et surtout pourquoi chez la concurrence ? Pourquoi pour Nicholas ? Pourquoi il ruinait leur amitié ? Et surtout pourquoi il avait impliqué Iago ? Enfin, d'après Nicholas, c'était de sa faute. D'un ton froid, Helga lui aboya un ordre.

« Tu vas m'aider à récupérer Iago, comme tu connais si bien ce cher Nicholas ! Et après je ne veux plus jamais te revoir ! Tu disparais de la circulation ou je te promets que tu le regretteras ! »

La mercenaire ne se voyait pas aller chercher son homme seul. Enfin, elle aurait pu, mais pas face à Nicholas. Elle connaissait son adversaire. Il était le roi des coups tordus. Ce n'était pas pour rien que, dans son univers de mercenaires, son équipe et la sienne se disputaient la première place. Helga ne pouvait l'affronter seule, elle avait besoin de quelqu'un. Il était hors de question qu'elle implique sa fille. Elle avait déjà suffisamment peur de perdre Iago, pas la peine de prendre le risque de perdre aussi Théana. Et elle ne voulait pas l'inquiéter. Il ne restait donc plus que Boggs. Il était le seul à savoir pour Iago, pour leur futur mariage et pour le bébé. Il connaissait la situation et il était malheureusement pour elle sa seule option.

Codage par Libella

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ça effraie les p'tits enfants... Et les p'tits monstres!
Randall
PRESENCE/ABSENCE : Toujours là pour se plaindre! o/
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PHOTO D'IDENTITE :

:Cadeau d'anniversaire reçu de ma Nini chérie ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Monster inc
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
COTE COEUR : La violence et la torture ♥
OCCUPATION : Effrayer les enfants
HUMEUR : Monstrueuse
MON ARRIVÉE : 14/04/2013
MON VOYAGE : 1072
POINTS : 20
LOCALISATION : Londres

MessageSujet: Re: Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon. ∞ | Pv. Iago  Dim 8 Nov 2015 - 20:54


Kidnapping : Enlèvement généralement
accompagné de demande de rançon.

Feat Hanity M. Swan & Helga K. Sinclair & Iago L. Piaf & Randall Boggs

A
près l’engueulade avec Hanity, Randall s’était fait expulsé de l’appartement et il se retrouva à la case départ : Il était un sans-abri. Par chance, il avait un plus large réseau de contacts qu’à son arrivé et il pouvait facilement trouver un endroit où vivre pour quelques temps.

Le cœur gros et refoulant ses larmes, l’ancien lézard s’arrêta de marcher après quelques instants, réalisant que son réseau de contacts était en fait très limité puisqu’il ne pouvait pas aller voir sa meilleure amie dans l’état qu’il se trouvait, ni même les gens avec qui il travaillait. Il n’avait qu’un seul choix : cogner à la porte du dieu des enfers.

Il arriva au pas de sa porte avec un pot de crème glacée d’une main et d’une bouteille de Whiskey de l’autre pour être sûr d’avoir le droit de mettre les pieds à l’intérieur de l’appartement. Évidemment, avec le salaire qu’il recevait il aurait très bien pu se louer une chambre d’hôtel, mais il avait besoin de la présence de quelqu’un plus que jamais.

C’est avec la tête tourmentée et remplie de questions qu’il passa la soirée avec Hadès à boire et à regretter la crème glacée que son collègue avait envoyé valsé par la fenêtre.

Malgré sa déception amoureuse, l’ancien monstre su se sentir mieux rapidement. Malgré le fait qu’il avait perdu une personne importante dans sa vie, il savait qu’il lui en restant encore quelques-unes. Évidemment, il s’inquiéta pendant quelques jours au sujet d’Hanity et des menaces de mort de Jonathan, mais après un moment, il oublia. Sa vie semblait revenir à la normale et il pensait de moins en moins au passé.

Les missions allèrent bon train. Au départ, Randy ne se sentait pas à l’aise de faire des missions avec sa patronne et il préféra à de nombreuses reprises les laisser à d’autres pour se concentrer sur des missions solos. Depuis un moment, il culpabilisait d’avoir joué sur deux terrains à la fois, mais l’intervention de Jonathan avait accentué ce sentiment. Par chance, sa jalousie face à l’attachement qu’Helga pouvait avoir pour ses autres recrues fit en sorte que le jeune homme revint rapidement à faire équipe avec elle.

C’est en revenant d’une de ces missions que tout chamboula.

Comme à son habitude, Randy fit du bon travail et il alla déposer ses armes en compagnie de son amie qui ne manqua pas de lui faire perdre sa bonne humeur en lui parlant d’Hanity.

« Hanity ... Euhm… Pourquoi tu me parle d’elle ? » Avait-il dit d’un faux ton amusé sans se retourner face à la blonde.

Il n’ajouta rien et il sortit de la pièce suivit de sa patronne. Ils dirigèrent tous deux vers le bureau d’Helga. C’était l’endroit le plus sûr pour discuter de choses privés. En quelque sorte, le mercenaire avait envie d’en parler, mais en même temps, il savait que cela n’allait être évident sans dire ce qu’il s’était passé cette nuit-là. Finalement, cette discussion n’eut jamais lieu puisque le téléphone du bureau sonna et Randy préféra lui laisser de l’intimité. Il sortit donc de la pièce et se dirigea d’un pas assuré vers les vestiaires pour se doucher. À peine arriver dans le vestiaire, il entendit un son de vibration provenant de sa case. N’ayant jamais d’appels autres que ceux des gens du QG, le mercenaire se pressa d’aller voir qui tentait de le contacter. Il fouina dans les poches de son jean et trouva finalement ce qu’il cherchait. Au moment qu’il le toucha, le bruit incessant s’arrêta. Il jeta un coup d’œil à l’écran et il sentit son cœur s’arrêter pour une fraction de seconde. Un message d’un appel manqué et d’un message vocal apparurent sur l’interface.

C’était Hanity.

Pourquoi l’appelait-elle ? Il resta un moment à fixer son téléphone sans trop savoir quoi faire. Des dizaines de questions et scénarios se bousculait dans sa tête. Regrettait-elle d’avoir agi sous la colère ? L’appelait-elle pour lui déclarer sa flamme ou pour l’insulter ? Ou avait-il simplement oublié un truc à l’appartement ? Voulait-elle qu’ils se revoient ?  Le trentenaire pressa finalement les touches pour déverrouiller son téléphone et écouta sa boîte vocale.

« Salut le traître, tu veux jouer à un petit jeu? 17h00 sans faute à l'usine désaffectée de Battersea et amène ta chère Helga, tu m'avais pas dit qu'elle avait un copain, il n'a pas l'air commode. » Cette voix. Cette voix si dure, autoritaire et froide… Randall senti sa main se crisper autour de son portable et sa mâchoire lui faire mal tellement il grinçait des dents. « Et ne soyez pas en retard si vous voulez les voir une dernière fois ».

« MEEEEEERDE !!! » Hurla-t-il après avoir entendu Nicholas frapper quelqu’un.

Sans ménagement, il lança son téléphone de l’autre côté de la pièce qui finit encastré dans un mur près de la porte d’entrée du vestiaire. Qu’est-ce qu’il devait faire ?! Il passait quelques secondes à faire les cents pas en se tenant la tête et en tentant de réfléchir sans trop de succès. Tout ça n’aurait jamais dû se produire ! Il n’aurait jamais dû travailler pour la concurrence, il le savait. Il n’aurait jamais dû se laisser faire. À cet instant, il aurait préféré mourir que de voir les gens auxquelles il tenait le détester.

Évidemment, c’est ce qu’il arriva.

Jack fit son entré dans le vestiaire. Randall lui jeta un coup d’œil, mais sans plus. Cette armoire à glace de 1,96 m et pesant 150 kg ne l’impressionnait pas à ce moment précis alors qu’en temps normal, les gens tremblaient comme une feuille lorsqu’ils le voyaient. Cet homme avait comme nom de code « La faucheuse » et avait comme fonctionne seconde d’escorter les mercenaires indésirables pour les supprimer. Le brun continuait à faire les cents pas en se parlant à lui-même pour tenter de régler le problème auquel il faisait face sans devoir avertir sa supérieure.

L’homme à la peau noire se braqua face à Randy qui lui fonça dessus puisqu’il regardait ses pieds en marchant.

« Boggs. Je vous prierai de venir avec moi. »

« J’ai pas le temps là. » Dit-il sèchement

Jack ne perdit pas de temps et il agrippa férocement le poignet du trentenaire pour l’empêcher de recommencer à faire les cents pas.

« Mademoiselle Sinclair veut vous voir dans son bureau. »

Cette phrase résonna dans son esprit. Helga voulait le voir? Pourquoi envoyer Jack ? Sam aurait très bien pu faire le travail. C’est à ce moment que Randy comprit. Il commença à se débattre du mieux qu’il le pouvait, mais rien ne pouvait perturber le colosse en face de lui. Son poignet commençait à bruler tellement il se tortillait pour s’enfuir des griffes de l’homme. D’une jambe, il donna un coup de genou dans le ventre de Jack et tenta une droite qui le surprit assez pour lâcher prise et permettre à Randy de faire quelques pas vers la sortie. Il se fit cependant plaquer au sol au beau milieu du couloir, à la vue que plusieurs employés de bureau. Étant plus petit et moins lourd, le jeune mercenaire ne put rien faire sous son poids et n’eut aucun choix que de se laisser transporter comme un vulgaire sac de patate jusqu’au bureau de la blonde.

Arrivé à destination, Jack le déposa lourdement au sol et prit congé lorsqu’Helga lui donna l’autorisation. Aussitôt qu’il quitta la pièce, elle commença un monologue que Randall comprit qu’à moitié. Certes, l’histoire avec Nicholas ne lui était pas étrangère, mais le kidnapping de Iago n’était en aucun cas à cause de lui. Randy n’avait parlé à personne de la relation amoureuse d’Helga et il voulut le lui dire, mais aucun son ne voulut sortir de sa bouche lorsqu’il vit le fusil braqué sur lui. Dans une autre situation, le fusil ne l’aurait effrayé, mais là, il ne pouvait pas se défendre. Il était un QG rempli de mercenaire expérimentés qui ne manqueraient pas de le décapiter s’il tentait quoique ce soit contre leur supérieure.

Il ferma les yeux fortement et attendit le coup de feu. Il vint après quelques secondes, mais contre toutes attentes son crâne était encore intact. Il se tourna la tête pour voir des morceaux de verre de la lampe au sol. Il se retourna face à Helga et la dévisagea. Elle aurait pu tirer. Elle aurait dû tirer. Il le méritait et il aurait préféré qu’elle le fasse plutôt que Nicholas dans un avenir proche.

« Tu vas m'aider à récupérer Iago, comme tu connais si bien ce cher Nicholas ! Et après je ne veux plus jamais te revoir ! Tu disparais de la circulation ou je te promets que tu le regretteras ! »

À ce moment précis, Randall redevint Randy : le pauvre petit monstre mal dans sa peau. Il se leva finalement avec difficulté en tentant de reprendre son attitude sûr de lui qu’il avait habituellement et il se frotta le poignet puisqu’il n’avait eu la chance de le faire plus tôt. Il acquiesça d’un léger signe de tête la dernière phrase d’Helga malgré le pincement au cœur ressenti à ce moment.

« Effectivement, je connais Nicholas. La meilleure façon de le surprendre c’est de jouer au même jeu que lui. Privilégions la subtilité en nous rendant au lieu de rendez-vous en voiture et stationnons la quelques rues plus loin. Arrivons une heure plus tôt que l’heure prévue et passons par le toit, nous aurons une meilleure vue d’ensemble de ses Hommes. Pense à demander du renfort de tireurs d’élites qui devront être placés hors du champ de vu de ceux de Nicholas... Généralement il néglige d’en placer sur les côtés alors positionne les tiens sur le flanc droit et gauche. »

Il se tourna et prit la poignée de la porte pour sortir, mais il se ravisa.

« N’oublie pas d’apporter ton portable, il risque de vouloir nous contacter un peu avant l’heure et si on ne répond pas, il comprendra notre plan. »


codage par Jyne sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon. ∞ | Pv. Iago  
Revenir en haut Aller en bas
 

Kidnapping : Enlèvement généralement accompagné de demande de rançon. ∞ | Pv. Iago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [EVENT] Demande de rançon
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» Demande de rang spéciaux
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP Abandonnés-