Partagez | 
 

 Un Agrabah futuriste [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Un Agrabah futuriste [Solo]  Ven 12 Avr 2013 - 21:19



Aladdin Solo
Un Agrabah futuriste


D epuis quelques jours, ou plutôt quelques nuits, Aladdin faisait un rêve étrange impliquant un grand portail en pierre polies. À chaque nuit, l'homme refusait d'y pénétrer et finissait par se réveiller couvert de sueur et avec le souffle court. Il se sentait de plus en plus inconfortable avec ce-ci, surtout qu'il commençait cruellement de sommeil. Tellement, qu'une soirée où il arriva chez lui, Aladdin n'eut aucunement la chance de se déshabiller pour aller dormir car il s'écroula de tout son sol sur le sol et tomba profondément endormi. Tout semblait tourner autour de lui et le portail apparut rapidement comme les autres nuits précédentes. Cependant, cette fois-ci, la porte avança d'elle-même jusqu'au jeune prince au regard remplit d'étonnements. Ses pieds se mirent à bouger, à avancer vers l’arche de pierres malgré les efforts qu'il pouvait faire pour rester immobile. À quelques centimètre, alors qu'il était encore possible de reculer, il se fit aspirer par une force invisible et n'eus aucune chance de se retenir à quelque part. Se faisant secouer dans tout les sens comme une vulgaire poupée de chiffon, le jeune homme hurla de terreur ce qui brisa le long silence de son rêve. Son cri s'arrêta quand il se frappa la tête contre une paroi et qu'il perdit connaissance.

Ce fut des cris et des bruits de klaxons qui le réveilla en sursuat. Couché sur une surface dur et les yeux fixant le ciel bleu, al' prit un certain temps avant de comprendre qu'il n'était plus dans son logement, Que se passait-il? Quelqu'un l'avait empoisonné durant le repas et c'était pour cela qu'il s'était endormi aussi rapidement? Un mauvais sort peut-être? Peut-être dormait-il encore... Il s'assit en indien, au beau milieu de l'allée où les gens semblaient l'ignorer totalement ou qui étaient trop concentrés à parler seul. L'Arabe ne comprenait pas et fronça ses épais sourcils en voyant pour la première fois une voiture. Cela lui faisait penser aux chameaux que les gens utilisaient comme moyen de transport... Ou bien à Tapis. Les immeubles gigantesque furent la deuxième chose qu'il vu. Le truc utiliser pour couper le vent et qui ressemblait à un miroir mais transparent, c'était quoi? Tant de questions apparaissaient dans son esprit au fur et à mesure qu'il découvrait quelque chose de nouveau.

Plus loin, un jeune homme d'affaire qui ne devait pas être bien plus vieux qu'Aladdin et qui semblait un peu perdu s'avançait rapidement vers Aladdin avec les mains remplies de cartables et de feuilles en désordre. Il semblait très préoccupé, tellement qu'il fonça littéralement sur Aladdin et s’étala de tout son long sur lui. Rapidement, il se leva et prit les choses qu'il avait échappé durant la chute.

«Ah non c’est pas mon jour, c'est pas mon jour!» Avait gémit l'homme pressé en essayant de rattraper une de ses feuilles qui partait au vent.

Le jeune prince se contenta de l'observer en frottant son crâne qui avait percuter le sol durant la bousculade. Al' était étonné de voir quelqu'un d'aussi pressé. Il n'y avait pas d'homme comme ça à Agrabah... Enfin, si on oubliait de le compter lui qui courait la plus part du temps pour se sauver de la furie de Razoul. La feuille qui s'était enfuit de son propriétaire qui était désormais à bout de souffle vint se déposer sur l'une des cuisses du jeune homme puis la prit et la donna à l'étranger qui lui dit un petit «Thanks» timide.

«Pardonnez-moi, mais où sommes nous?»

L'homme lui arracha la feuille des mains puis se frotta vivement le pantalon au niveau des genoux pour nettoyer la poussière qui s'y était installé. Il ne perdit pas un instant et se remit en route. Très peu content se son manque de savoir vivre, Aladdin ne perdit pas une minute et décida d'aller le rejoindre en courant puis lui attrapa l'épaule d'un main.

«Mais que vous êtes mal poli! Je vous ai posé une question et j'aimerais qu'on me réponde!»

L'homme roula des yeux puis soupira.

«Nous sommes à New York. Pourquoi cette question..? Non laissez tomber, je ne veux même pas le savoir! Je dois y aller, je suis en retard au travail.»

Il ôta vivement la main que le jeune homme avait déposé sur son épaule et se mit à marcher encore plus vite qu'au départ. Cette fois-ci, Al' ne bougea pas puisqu'il ne savait pas quoi faire ou bien quoi dire. Il était sans voix face à la déclaration de l'inconnu. New-York? Ça se trouvait où? Sans doute pas en Arabie vu l'environnement où il était. Il n'avait pu pu lui poser plus de question et il ne croyait pas avoir la chance d'en poser aux autres citoyens. Ils semblaient tous trop... stressé! Un resta un moment planté sur le trottoir comme une vulgaire statue, se disant qu'il devait se débrouiller seul dans ce monde inconnu. Tiens, comme à Agrabah, mais sans Jasmine...
Fiche par (c) Miss Amazing.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un Agrabah futuriste [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Star Ocean - Forum RPG Futuriste
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-