Partagez | 
 

 Il suffisait de presque rien ... PV Ryan ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Personne ne me traite de mauviette !
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
HUMEUR : Inquiète ...
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
LOCALISATION : New York

MessageSujet: Il suffisait de presque rien ... PV Ryan ♥  Mer 31 Déc 2014 - 14:35


Il suffisait de presque rien ...
Ryan & Théana ♥


Les jours défilaient rapidement et je profitais un maximum des moments passés avec Ryan. Il me rendait heureuse depuis quelques temps déjà, que demander de plus. Papa et maman ne l'avaient toujours pas rencontré, je devais bien avouer que je redoutais ce moment. Je ne saurais dire avec exactitude quelle serait leur réaction. Surtout maman. Elle me protégeait quoi qu'il en coutait et peut être que le fait d'avoir un copain la rendait folle. Je ne savais pas. Mais pour l'heure, je devais retrouver Ryan à Central Park, à l'entrée tout du moins. Nous n'avions rien prévu de spécial, si ce n'était de se voir bien sûr. De profiter des vacances encore un peu.

Nous étions encore en hiver et dehors le froid régnait encore. Je choisis mes vêtements avec soin, je ne tenais pas à ressembler à un sac. Je mis le nécessaire dans mon sac avant de prendre mon manteau et mes bottes et de sortir. Heureusement, il faisait plutôt beau, enfin le soleil pointait le bout de son nez. Je saisis mon téléphone portable pour envoyer un sms à mon copain.

"Je pars de chez moi, je serai à l'entrée principale du parc d'ici une vingtaine de minutes ♥"

Je marchais d'un pas plutôt empressé jusqu'à l'arrêt de bus. Je ne tenais pas à le rater. Je préférais prendre le bus histoire d'arriver plus vite, à pieds le trajet était forcément plus long. J'avais tellement hâte de retrouver Ryan et de me blottir dans ses bras. Je ne pouvais pas m'empêcher de penser à lui, particulièrement le soir lorsque je me retrouvais seule dans ma chambre. C'est fou comme quelqu'un peut vite devenir l'unique occupation de nos pensées. Être amoureux procurait beaucoup de bien, en dehors du fait que nous devenions complètement idiot. Oui, quand nous aimons, nous sommes tous des idiots, c'était bien vrai. Je trouvais ca plutôt amusant, nous étions tous les mêmes sur ce point là. Je me souvenais parfaitement de notre première rencontre avec Ryan, j'étais maladroite et je ne savais plus où me mettre. Ca n'avait pas beaucoup changé d'ailleurs, je demeurais toujours aussi maladroite, mais cela ne faisait rien. Puis Ryan en riait.

Je souriais comme une imbécile devant mon téléphone à lire les messages de mon chéri que je faillis manquer mon arrêt. Il me restait environs dix minutes à pieds pour arriver jusqu'à Central Park. J'aimais beaucoup ce parc, je revoyais la scène de Il Etait Une Fois quand Gisèle chante dans ce même parc, l'une des mes scènes favorites de chez Disney. Central Park était un peu une partie de l'âme de New York où les amoureux aimaient s'y retrouver. Nous ne faisions pas exception à cette règle.

J'arrivais bientôt à termes, la grille du parc pointait au loin. Je cherchais Ryan des yeux au fur et à mesure que je me rapprochais mais en vain. Je ne le trouvais pas, peut être n'était-il pas encore arrivé. Je m'adossais contre la grille en mettant mes mains dans mes poches pour le réchauffer. Je l'attendais impatiemment, gardant mon portable à la main, juste au cas où.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il suffisait de presque rien ... PV Ryan ♥  Sam 3 Jan 2015 - 16:57
Code:sélectionner le contenu















Il suffisait de presque rien
~ feat Théana ~





Ryan etait assis derrière la caisse du cinéma, vendant des billets pour les prochaines séances du jour. Il trouvait le temps excrément long mais il n'allait pas tarder à finir et ainsi il pourrait rejoindre sa petite copine avec qui il avait rendez vous. Il était si heureux depuis qu'il était avec elle que tout lui semblait meilleur depuis même la souffrance de ne pas avoir ses frères avec lui finissait par s'atténuer un peu avec le temps. Il ne voyait plus sa vie ici de la même façon depuis qu'elle était la et il prenait plus de plaisir à se lever le matin. Il termina donc de vendre les billets quand son téléphone vibra dans sa poche. Il l'en sortit pour voir le sms de sa jolie blonde et ne pût retenir un sourire alors que son collègue qui passait par la lui donna un coup de coude ayant compris à quoi rêvassait son ami et ayant croisé la demoiselle dans la salle de projection quelques semaines auparavant.

"Je pars de chez moi, je serai à l'entrée principale du parc d'ici une vingtaine de minutes ♥"

- je serai là jolie blonde. J'ai hâte de te retrouver <3

Puis il remit son téléphone dans sa poche et se dirigea vers les vestiaires pour se changer. Il enfila son jean noir bien scintré et sa chemise bleue marine avant d'enfiler sa veste en cuir et de sortir dehors. Il ne faisait pas très chaud mais il n'avait pas spécialement froid et puis bon il voulait faire bonne impression auprès de sa belle. Il monta dans le bus, plaça ses écouteurs et lança sa musique tout en envoyant un nouveau sms à sa belle

- plus que quelques minutes car tu me manques déjà...

Puis il le rangea et laissa le trajet se passer musique dans les oreilles. Seulement la route était bien encombrée et le bus n'avançait que très peu. Ryan pensait arriver à l'heure mais cela paraissait fort compromis. Il soupira espérant que le temps passe plus vite. Il voulut envoyer un sms mais remarqua qu'il n'avait pas de réseau. * Merde * pensa t'il en face de l'inutilité de son téléphone. Il soupira fixant sa montre pour voir qu'il avait déjà un bon quart d'heure de retard. Il se dépêcha de sortir du bus une fois arrivée et courut presque pour gagner le parc. Il pouvait voir qu'elle était la, attendant dans le froid qu'il arrive. Il soupira avant d'arriver devant elle essoufflé. Il se pencha pour l'embrasser avant de dire.

- je suis désolé mon cœur, le bus était coincé dans les bouchons et je n'avais plus de réseau. Mais je suis la maintenant alors on fait quoi ?

Il avait hâte de passer du temps avec elle comme à chaque fois toutefois il comprenait que cela faisant et leur relation avançant à grand pas le temps des présentations avec les parents seraient venu et il n'était pas sur d'en avoir envie et personnellement il n'en avait pas ici donc. Toutefois il chassa ses pensées et se concentra sur le moment présent et la magnifique blonde devant lui qui était sa copine depuis un petit moment déjà.









Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Personne ne me traite de mauviette !
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
HUMEUR : Inquiète ...
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
LOCALISATION : New York

MessageSujet: Re: Il suffisait de presque rien ... PV Ryan ♥  Jeu 12 Fév 2015 - 11:06


Il suffisait de presque rien ...
Ryan & Théana ♥


Je frottais mes mains l'une contre l'autre tout en soufflant dessus pour les réchauffer, le soleil avait beau être là, il faisait quand même très froid. Comme une imbécile je n'avais pas pris mes gants alors j'ai enfoui mes mains dans mes poches en attendant Ryan. Après quelques minutes je le vis arriver tout essoufflé, il s'assit à côté de moi pour reprendre son souffle et s'excusa de son retard, apparemment son bus avait été retenu dans les embouteillages. Mais qu'importe, il était là maintenant.

"Reprends ton souffle, on verra après ce qu'on peut faire" dis-je en rigolant.

J'ai déposé un baiser sur sa joue, elle était froide et légèrement rouge à cause de sa course. Je trouvais ça mignon. En tout cas, je pus constater avec bonheur qu'il n'y avait pas énormément de monde, à l'entrée du parc du moins, peut être que dedans cela allait être une autre histoire. Je n'avais plus l'habitude de tout ça maintenant. Lorsque j'étais à l'orphelinat, je passais mes journées à faire à peu près les mêmes choses avec Lydia, vacances ou pas. La seule différence devait être certainement la présence de notre précepteur qui ne venait pas pour cause de congés annuels. Alors forcément, sortir et mettre le nez dehors en cette période de tranquillité ne m'était pas familière. D'une certaine façon, je redécouvrais le quotidien avec ma nouvelle famille, et Ryan.

Je n'avais aucune idée de ce que nous pouvions faire actuellement, mis à part se balader dans le parc et profiter de ce beau temps. Il n'y avait rien d'intéressant, selon moi, au cinéma et nous avions vu le dernier bon film en date donc bon. Toutefois, l'option boire un chocolat dans un bar était aussi envisageable, mais nous avions déjà eu l'occasion de le faire il y a quelques jours, puis autant faire ça les jours de grisailles. Non, je voulais être dehors pour de bon !

"Une simple balade te conviendrait ? lui demandais-je avec empressement. Je n'ai pas envie d'autre chose pour le moment. Mais peut peut être as-tu une autre idée en tête ?"

Oui, peut être que lui ne voulait pas, je n'avais pas envie de paraître égoïste en ne proposant que mon envie personnelle, après tout, nous étions deux. Mais marcher simplement, main dans la main, me convenait parfaitement. Beaucoup de couples se promenaient autour de nous, habituellement cela m'aurait exaspéré, énervé, mais aujourd'hui la situation était différente, j'avais moi aussi un amoureux. Il n'y avait rien de pire que de marcher seul(e) au milieu de couples, particulièrement la Saint Valentin. Cette "fête" me sortait littéralement par les yeux, comme si nous avions besoin d'un jour pour dire à une personne qu'elle est tout pour nous et qu'on l'aime de tout notre coeur. N'importe quoi.

Tout en déambulant dans le parc, je me suis blottie contre Ryan, pour être plus proche de lui. J'avais hâte de le présenter à mes parents, j'en avais assez de sortir sans arrêt, je désirais aussi passer un moment à la maison, puis il pourrait venir dormir aussi. Je ne saurais dire avec exactitude leur réaction, j'appréhendais particulièrement celle de papa ... ou peut être maman en fait ... je ne savais vraiment pas. Je sentais le parfum de mon copain à travers sa veste, ce n'était pas fort et légèrement fruité. Cette douce odeur était restée un moment sur mon écharpe lorsque nous sommes sortis ensemble pour la première fois, je la gardais avec moi presque tout le temps, en souriant comme une imbécile. Qu'est ce qu'on peut être bête quand on est amoureux ! Cette pensée me fit sourire, si bien que je manquais de rentrer dans un lampadaire. J'ai regardé Ryan, sceptique, puis mes pieds, juste avant d'éclater de rire en m'excusant d'avoir eu une absence.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il suffisait de presque rien ... PV Ryan ♥  Jeu 12 Fév 2015 - 22:53
Code:sélectionner le contenu















Il suffisait de presque rien
~ feat Théana ~





La rue principale menant à Central Park venait d'etre prise d'assaut par les taxis, voitures et bus si bien que Ryan etait arrivé en retard à son rendez-vous avec sa petite-amie. Il avait pourtant prit le temps nécessaire pour arriver à l'heure, espérant meme en bon gentleman la devancer mais elle avait finalement dut attendre dans le froid mais l'essentiel était qu'ils etaient enfin reunis. Ryan devait bien avouer que cette journée promettait d'être intéressante et surtout parfaite parce qu'il serait avec elle. Il avait attendu cette journée toute la semaine, prit entre son travail et ses recherches vaines sur ses frères et Théa avait les cours. Ils essayaient de se voir le plus osuvent possible mais comme les parents de sa belle ne l'avait pas encore rencontré, ils se voyaient forcément à l'extérieur. Toutefois, quelque chose préoccupait le jeune garçon en cette belle mais froide journée. Il ignorait comment il allait pouvoir aborder la chose et surtout comment elle allait le prendre mais il devait se lancer. La dernière fois, elle lui avait demandé de parler un peu de lui après qu'elle ai parlé d'elle mais il avait bien vu qu'elle avait froncé les sourcils à son histoire. Les triplés vivant chez leur oncle, l'autre oncle riche chez qui il passait les vacances.

Heureusement il n'avait pas préciser les multiples aventures rocambolesques et irréalistes dans ce monde, les amis de son oncle Mickey ou encore Dingo et le fait qu'il ne soit pas humain ni meme de ce monde parce qu'elle le prendrait pour un dingue et pourtant...Il était Riri de Riri, Fifi et Loulou et il ne pouvait rien changer à ça. Il était d'un autre monde, un monde imaginaire et il devrait tot ou tard rentrer chez lui si ca se trouve et refusait de laisser Thea seule et sans explications au cas ou. Aussi il avait décidé aujourd'hui de lui dire. Il avait des vidéos sur son téléphone de sa représentation dans ce monde, de celle de ses frères ou de ses oncles mais le croirait-elle ? Lui-meme avait du mal a le croire. Il y avait Dingo et Max bien sur pour corroborer sa version ou meme Tilt qu'il avait brievement rencontrer au cinéma mais il ne connaissait pas d'autres personne pour corroborer sa version.
Il avait voulu se taire au début mais elle voulait qu'il soit honnete et sincerement ce secret le pesait énormément. Il ne voulait pas lui mentir mais comment dire des choses comme ca. Il était un canard, un put*** de canard de dessin-animé ! C'était irréaliste et incroyable. Il soupira discretement alors qu'elle lui demandait en plantant un baiser sur sa joue qui avait le mérite de chasser les soucis.

"Une simple balade te conviendrait ? Mais peut peut être as-tu une autre idée en tête ?"

- Non ça me convient parfaitement. On y va ?

Ils commencèrent donc à marcher silencieusement dans le parc, entouré d'autres couples déhambulant comme eux dans la beauté des lieux. Ils étaient si bien ensemble, parfaitement assortis et ils se comprenaient s bien, pourquoi fallait-il tout gacher non, vraiment, il ne devrait pas lui dire. Pas tant qu'il n'avait pas retrouvé ses frères. Mais ils n'étaient pas ici ? Et si demain il disparaissait ? Non, c'était franchement un vrai casse-tête que de penser à tout ça et il allait en avoir la migraine. Il voyait bien qu'elle tournait sa tete vers lui par moment comme pour questionner le silence car habituellement le garçon était un vrai bavard mais il avait peur de dire une betise, de dire trop de choses ou pas assez en fonction. Il ne voulait pas la perdre, non pire, il ne pouvait pas la perdre. Il était indéniable bien qu'ils ne soient ensemble que depuis quelques semaines qu'il était irrémédiablement et totalement amoureux d'elle, comme jamais auparavant. Il n'avait jamais été sérieux avec une fille mais Thea était différente.

Non, il allait chasser ses pensées, certains mensonges étant surement mieux cacher et il allait devoir faire comme si de rien était. Cependant le destin ne semblait pas d'accord avec ça. Alors que Ryan cherchait dans son téléphone des musiques qu'il venait de télécharger pour les faire écouter à Thea, il appuya sur le mauvais bouton et la galerie tout entiere des dizaines de photos de Riri, Fifi et Loulou, Donlad, Picsou ou encore Daisy et les autres défila sur l'écran. Il tenta de cacher la galerie en appuyant rapidement et d'une maniere un peu seche sur le bouton mais le mal était fait, Thea avait tout vu. Pour qui allait-elle le prendre, un mordu de disney ? un mordu de canard au pire ? Un cinglé tout cours au mieux. Il préféra détourner son regard, s'installant en silence sur un banc les larmes au bord des yeux. Il n'allait pas bien et son coeur menacait d'exploser tout comme sa tete. Il tourna alors son regard vers elle en chuchottant

- Je ne sais pas quoi te dire Thea à propos de ça. Je...J'ai envie de te parler de quelque chose, de te raconter une partie de ma vie que tu ignores mais j'ai peur qu'apres ça tu me quittes, que tu me prennes pour un taré...

Oui, c'était difficile voir impossible à comprendre et pas de doute qu'elle n'allait surement pas se contenter de lui dire " je te crois c'est évident, pourquoi je n'y ai pas pensé avant ". Il soupira de nouveau, baissant la tete attendant de voir ce qu'elle allait dire alors qu'il venait de briser leur charmante promenade.









Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Personne ne me traite de mauviette !
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
HUMEUR : Inquiète ...
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
LOCALISATION : New York

MessageSujet: Re: Il suffisait de presque rien ... PV Ryan ♥  Sam 28 Fév 2015 - 15:03


Il suffisait de presque rien ...
Ryan & Théana ♥


Je sentais Ryan différent, il était bizarre et ne parlait pas beaucoup. Lui qui habituellement était plutôt loquace, j'avais presque du mal à le reconnaître. Il semblait soucieux. Peut être que je m'inquiétais pour rien et qu'il avait attrapé un simple rhume, ou juste une grosse fatigue ... Je voulais savoir la cause de sa mauvaise mine, mais je craignais aussi de le perturber ou je ne savais quoi d'autre. Alors je n'ai rien dit, profitant de ce moment avec lui, tout simplement. Pourtant, je n'arrivais pas à oublier son visage mélancolique. Je voyais bien que quelque chose l'ennuyait vraiment. Il avait beau me sourire, je sentais que celui-ci n'était pas comme à l'accoutumé.

Nous restâmes un moment, main dans la main, à marcher d'un pas lent. Toujours sans dire un mot. Puis Ryan sortit son téléphone pour me faire écouter les nouvelles musiques qu'il venait d'avoir mais il faisait une tête bizarre tout en le regardant. Je ne puis m'empêcher d'y voir des images de personnages de dessin animé. Je distinguais Donald, Daisy et les triplets Riri, Fifi et Loulou. Alors lui aussi il aimait Disney au point d'avoir des images dans son téléphone ? Le visage de mon copain s'assombrit de plus en plus, on aurait dit qu'il allait se mettre à pleurer. Mon coeur se serra, pourquoi était-il comme ca ? Je voulais comprendre. Nous avons pris place l'un à côté de l'autre sur un banc, puis il s'approcha de moi et me chuchota quelques mots. Il voulait me raconter son passé mais craignait que je ne le quitte après avoir entendu son historie.

"Que se passe-t'il ? Tu me fais peur. Je vois bien que tu n'as pas le moral. C'est grave ?" m'empressais-je de demander, inquiète.

Je ne comprenais pas bien le rapport entre son histoire et les photos des personnages Disney. Etait-il un fan et collectionneur compulsif ? Et peut être cela lui a-t'il causé des ennuis par le passé ? J'avais beau remuer le problèmes dans tous les sens, je ne saisissais pas bien le fond de sa pensée. Si le problème venait de sa passion pour Disney, je devais tout de suite l'arrêter là dessus.

"Tu sais, moi aussi je suis une grande fan de l'univers Disney. Ce n'est pas parce que tu es un garçon que tu n'as pas le droit d'aimer. Ca nous fait un point commun en plus !" expliquais-je en souriant.

J'ai posé ma tête contre son épaule et me suis blottie contre lui. Je ne voulais pas qu'il s'inquiète pour ca. Je ne suis pas le genre de filles à juger les gouts des gens, particulièrement ceux que j'aime. Bon, s'il avait eu un gout prononcé pour les choses morbides, là, j'aurai peut être protesté, mais ce n'était pas le cas.

Je me souvins alors de mes années au pensionnat avec Lydia. Nous nous faisions beaucoup chambré parce que nous n'aimions pas des choses communes, même si Disney faisait quand même partie de la culture actuelle. Mais d'après nos camarades, c'était réservé aux enfants. Nous n'étions certainement pas de cet avis. Je trouvais au contraire que cela s'adressait à toutes les générations. J'ai regardé Atlantide des centaines de fois, et je n'ai pas eu le même avis en 10 ans d'intervalle. Petite je n'ai pas compris certaines choses, des détails m'ont échappé etc. Et l'avoir visionné en étant plus grande m'a permis de le voir autrement, et de comprendre plein de choses. Enfin, tout ça pour dire que je me fichais éperdument de ce que les autres pouvaient penser de moi. J'avais une alliée, et aujourd'hui elle est toujours mon amie. Puis maintenant j'avais Ryan.

Malgré mes paroles qui se voulaient réconfortantes, il ne changea pourtant pas d'expression. Il semblait si triste et soucieux, cela me faisait vraiment peur. Enfin, j'étais plutôt très inquiète. Et le fait de ne pas comprendre m'angoissait un peu plus. Je le questionnais du regard, ma main dans la sienne, attendant une réponse.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il suffisait de presque rien ... PV Ryan ♥  Ven 3 Avr 2015 - 20:21
















Il suffisait de presque rien
~ feat Théana ~





Ryanaurait peut être du annuler son rendez vous galant car il n'avait visiblement pas trop la tête à ça. Il n'arrivait pas à oublier certains jours la douleur d'être seul loin des siens. Max avait Dingo mais lui et bien il n'avait aucun de ses frères ou de ses oncles. Il était seul au monde et même la présence rassurante et aimante de Théa n'arrivait pas en ce moment à calmer ses angoisses. Il était convaincu que ses frères étaient quelque part dans ce monde aussi seuls que lui et cela le dépitait. Il ne sentait au plus profond de son être et ces deux autres parties de lui lui manquait. C'était comme vivre avec un bras et une jambe en moins, il ne tenait pas droit et ne s'équilibrait pas. Il avait aussi tellement envie de leur présenter Théa et de rentrer chez lui et de l'emmener mais il n'en avait pas le droit. Il pouvait rester ici avec elle s'ils restaient aussi. Il voulait une vie avec eux, eux tous. Il soupirait en regardant des images trouvées sur le net de sa famille qui le rendait encore plus nostalgique mais qui emplissait son téléphone. Il n'en avait jamais rien dit à Théa mais peut être que le moment était enfin venu de le faire. Il voulait être franc et honnête et cela le rongeait il n'avait jamais pu en parler à part avec Max et Dingo. Ainsi sur ce banc avec elle il tentait d'amorcer les choses mais évidement elle ne comprenait de quoi il pouvait bien parler en rapport avec ces images. Elle s'inquiétait évidement.

"Que se passe-t'il ? Tu me fais peur. Je vois bien que tu n'as pas le moral. C'est grave ?"

Grave non. C'était plutôt déconcertant, irréel et déprimant à la fois à vrai dire. Il ne savait par quel bout commencer les choses sans la voir fuir en courant en le prenant pour un malade. Après si elle refusait de le croire peut être qu'elle n'était pas faite pour lui et il se mettrait en quête de quitter la ville à la recherche de toutes traces de ses frères. Il avait prit sa décision désormais. Sa chérie semblait essayer de comprendre et de faire le point. Elle finit par s'assoir à ses côtés en collant sa tête contre la sienne et en prenant délicatement ses mains. Elle allait sûrement finir par les retirer quand elle comprendrait ce qu'il tentait d'insinuer. Il n'arrivait pas à passer à autre chose aujourd'hui alors qu'elle sembla essayer de lancer une hypothèse qui évidement ne convenait pas la situation complexe de l'ancien canard.

"Tu sais, moi aussi je suis une grande fan de l'univers Disney. Ce n'est pas parce que tu es un garçon que tu n'as pas le droit d'aimer. Ca nous fait un point commun en plus !"

- ce n'est pas ça...Écoute je ne sais pas comment le dire et je ne suis pas sur qu'il existe une bonne façon de faire...tu vas me prendre pour un fou mais je te promet que je dis la vérité...je...je me sens mal ici dans cette ville quand je ne suis pas avec toi parce que...il reprit sa respiration avant de poursuivre... Je ne suis pas d'ici...Pas de ce monde...il étouffa un rire nerveux. Je t'ai dis que j'avais deux frères et qu'on était des triplés élévés par notre oncle ça ne te rappelle rien ? Il sortit de nouveau son téléphone avec un image de Riri, Fifi et Loulou. C'est réel Théa je n'a sais pas ce que je fais ici mais les faits sont la et je ne suis pas le seul. On est pleins à être venus ici je vis chez le meilleur ami de mon oncle...Dingo...Mon vrai nom est... Riri Duck... Je t'en pris si tu tiens à moi crois moi s'il te plait j'ai besoin de toi... termina t'il avec toute la sincérité du monde une larme au coin des yeux.

Il était sur qu'elle ne le croyait pas mais il voulait qu'elle lui fasse confiance, qu'elle l'aide au moins en essayant de comprendre. Il pouvait lui raconter sa vie, lui montrer des détails dans les films mais il n'aurait pas de preuves concrètes. Elle pouvait rencontrer Dingo et Max mais la aussi se serait leurs paroles contre du vent. Il l'aimait et il voulait qu'elle connaisse la vérité mais il savait que ce n'était pas une bonne idée et il n'avait pas encore conscience à quel point.  










Dernière édition par Ryan H. Duck le Jeu 23 Juil 2015 - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Personne ne me traite de mauviette !
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
HUMEUR : Inquiète ...
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
LOCALISATION : New York

MessageSujet: Re: Il suffisait de presque rien ... PV Ryan ♥  Mar 21 Avr 2015 - 19:27


Il suffisait de presque rien ...
Ryan & Théana ♥


Mon coeur se mit à battre plus vite, Ryan avait l'air on ne peut plus sérieux, ce qui me faisait peur. Son visage devenait sombre, il prit un air grave et me regarda droit dans les yeux. Il bafouillait lorsqu'il parlait. Il m'expliqua qu'il ne savait pas vraiment comment me le dire, qu'il avait peur que je le prenne pour un fou. Pourquoi est-ce que je le prendrais pour un fou ? Ca n'avait pas de sens. J'écoutais attentivement ce que mon copain essayait de me dire. Il mit l'accent sur le fait que lui et ses frères étaient des triplets élevés par leur oncle. J'avais beau cherché, je ne voyais pas du tout où il voulait en venir. Il éclata de rire, nerveusement sans doute, et me remontra une photo de Riri, Fifi et Loulou. Mes yeux executaient des vas et vient de lui à la photo.

"C'est réel Théa je ne sais pas ce que je fais ici mais les faits sont la et je ne suis pas le seul. On est pleins à être venus ici. Je vis chez le meilleur ami de mon oncle...Dingo...Mon vrai nom est... Riri Duck... Je t'en pris si tu tiens à moi crois moi s'il te plait j'ai besoin de toi..."

Hein ? Quoi ? Ses mots se bousculaient dans ma tete, ça faisait beaucoup à avaler d'un coup, je devais bien l'avouer. Mon copain était un personnage de dessin animé ?! C'était une blague ?! Je le regardais avec les yeux écarquillés, je ne savais pas quoi dire, ni quoi faire. Ma seule réaction fut de rire. Mais pas un rire moqueur, un rire de surprise plutôt, nerveux lui aussi. Cependant, je repris vite mon sérieux, afin de me remettre les idées en place.

"Rire Duck, tu veux dire, le petit canard blanc ? Le neveu de Donald Duck c'est ça ?! Mais comment c'est possible ? Comment peux-tu être là devant moi ? Et Dingo est là aussi ? Et vous êtes nombreux ? Tes frères sont là eux aussi ? Ca fait longtemps que tu es un humain ?"

Je devenais de plus en plus nerveuse, je voyais bien que ma réaction lui faisait peur, et le submerger de questions n'était pas forcément la meilleure solution. Je mis ma tête entre mes mains, et je tentais de me calmer. C'était une histoire de fou, je ne savais même pas si j'étais prête à le croire. Peut être se payait-il ma tête ? Ou alors c'était un pari stupide avec des amis ? Je ne savais pas, je ne savais plus ...

"Tu me jures que tu es sérieux ? Tu ne te moques pas de moi ?"

Il avait l'air sérieux, je voulais le croire. Pourquoi me mentirait-il après tout ? Qu'avait-il a y gagner ?

"Bon, je veux bien te croire alors, je t'avoue que c'est difficile, surtout quand on connait bien les personnages comme moi ... Il va me falloir du temps pour digérer tout ça, j'espère que tu peux le comprendre ..."

J'ai posé ma main sur la sienne pour le rassurer ... J'étais avec lui, quoi qu'il arrivait.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il suffisait de presque rien ... PV Ryan ♥  Jeu 23 Juil 2015 - 19:06















Il suffisait de presque rien
~ feat Théana ~





Cequ'il avait à lui dire n'était pas simple, en fait, c'était même bien pire que ça car rien ne préparait à ce genre de chose. Existait-il de bonnes manières de le dire pour ne pas se faire envoyer sur les roses et risquer de tout perdre ? Ryan ne voulait pas faire du mal à sa petite amie loin de la même mais il se devait d'être honnête. Il n'avait jamais eu de relations sérieuses auparavant aussi ce n'était pas simple pour réfléchir mais après avoir peser le pour et le contre il avait prit une décision. Il devait rester droit dans ses baskets et au risque de retourner dans son monde un jour et de disparaître du jour au lendemain elle devait être prête. Il voulait avancer d'un pas dans leur relation et cela passait par cet instant même si elle risquait de ne pas le croire. Toutefois il la pensait plus forte que ça et se serait sûrement décisif pour leur couple en devenir. Il commençait à être sincèrement amoureux d'elle et il voulait qu'elle connaisse son passé et tout ce qui faisait de lui de qu'il était. Aussi il avait prit une grande respiration face à ses photos ou plutôt aux images trouvés sur le net qu'il avait gardé précieusement avec lui. Il prenait un air grave qui faisait assez peur mais c'était nécessaire. Il avait donc lâché la chose de la façon la plus douce et la plus honnête possible même si les choses se mélangeait un peu dans se tête. Ensuite il s'était tut attendant qu'elle lui dise ce qu'elle pensait de tout cela. "Riri Duck, tu veux dire, le petit canard blanc ? Le neveu de Donald Duck c'est ça ?! Mais comment c'est possible ? Comment peux-tu être là devant moi ? Et Dingo est là aussi ? Et vous êtes nombreux ? Tes frères sont là eux aussi ? Ca fait longtemps que tu es un humain ?"

Il écoutait les questions s'étonnant déjà d'une part qu'elle ne rigole pas ou ne parte pas en courant en lui disant qu'il n'était qu'un imbécile. Il la connaissait assez bien pour ne pas être étonné mais malgré tout cela lui faisait du bien et lui ôtait une première épine du pied. Toutefois il devait continuer à ce qu'elle puisse y croire à défaut de tout rejeter en bloc. Aussi il essaya de calmer ses pensées pour répondre. - lui-même, je te le jure. Je suis ici depuis plusieurs mois maintenant, nous n'arrivons à pas tous en même temps et nous ignorons à quoi cela est du. Nous nous réveillons juste ici. Dingo est la avec Max donc je squatte chez eux. Roxanne aussi que tu connais vient de notre monde. J'ignore combien nous sommes mais je suppose que mes frères sont la oui mais je ne sais pas ou..."Tu me jures que tu es sérieux ? Tu ne te moques pas de moi ? Bon, je veux bien te croire alors, je t'avoue que c'est difficile, surtout quand on connait bien les personnages comme moi ... Il va me falloir du temps pour digérer tout ça, j'espère que tu peux le comprendre ..." Dit elle en posant sa main sur la sienne. Il comprenait qu'elle avait besoin de temps et il ne pouvait pas lui en vouloir du tout. Il était déjà reconnaissant qu'elle prenne le temps d'écouter et qu'elle ne remette pas la chose en question même si c'était dur à croire. Elle voulait de la distance et il allait lui donner l'occasion de le faire bien malgré lui. - je comprend qu'il te faille du temps et moi...j'ai besoin de les chercher tu comprend je suis persuadé qu'un de mes frères est à Londres d'après mes sources...je vais aller voir mais je te promet de revenir et si tu veux toujours me voir après je serai la...je tiens sincèrement à toi et je refuse de te perdre...il passa une main sur le visage de sa belle attendant de voir sa réaction à tout ça.










Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Personne ne me traite de mauviette !
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
HUMEUR : Inquiète ...
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
LOCALISATION : New York

MessageSujet: Re: Il suffisait de presque rien ... PV Ryan ♥  Ven 31 Juil 2015 - 11:09


Il suffisait de presque rien ...
Ryan & Théana ♥


Bon, tâchons de rester calme et récapitulons. Mon petit ami vient d'un dessin animé, ses amis aussi et il est à la recherche de ses frères qui sont probablement pas loin. Au départ j'eus un rire ridicule, du genre nerveux. Mais j'écoutais Ryan attentivement, toute cette histoire semblait des plus sérieuses. Il continua de m'expliquer sa situation d'un air presque terrifié.

Malgré mon choc, je voulais quand même le rassurer. Mais oui, il va me falloir du temps pour digérer cette information, et apprendre à vivre avec. Ok, rien de grave, mais avouez que dîner avec un mec qui finalement s'avérait être un canard de dessin animé, c'était pas franchement facile à avaler. J'écoutais Ryan qui m'expliqua qu'il devait partir à la recherche de ses frères à ... Londres ?! Mais c'était à l'autre bout de la planète ça ! ... Il passa sa main sur mon visage et ajouta qu'il allait revenir, parce qu'il tenait à moi ... A ce mots je fondis littéralement en larmes en me précipitant dans ses bras.  J'avais besoin d'évacuer, de tout laisser sortir.

"Je comprends, je comprends que tu aies besoin de retrouver tes frères. Et je ne peux que t'encourager ... Promets-moi d'être prudent, de prendre soin de toi quand tu seras là bas. Je t'aime ..."

C'était dur, très dur. Je ne me contrôlais pas et je continuais de pleurer à chaudes larmes. Je comprenais parfaitement le fait qu'il veuille retrouver ses frères, ils font partis de lui mais je ne voulais pas qu'il parte si loin ... Mais je ne pouvais pas l'en empêcher, je n'en avais pas le droit. Je devais lui montrer que je serai là quoi qu'il arrive. Et puis nous avions nos téléphones, nous pourrons prendre des nouvelles l'un de l'autre.

"Tu sais quand tu veux partir ?"

Je ne souhaitais pas entendre la réponse parce que je la connaissais déjà, mais il en était ainsi. La seule qu'il me restait à faire était d'être là pour lui et de profiter des quelques instants ensembles avant qu'il parte. Je savais parfaitement que dès le moment où j'allais me retrouver seule dans ma chambre j'allais complètement exploser en larmes, mais pour le moment je tâchais de faire bonne figure devant lui. Je voulais lui montrer que je le soutenais, même si c'était dur.

HJ : Désolée, c'est pas très long, je stagne un peu x)

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il suffisait de presque rien ... PV Ryan ♥  Mer 12 Aoû 2015 - 19:02















Il suffisait de presque rien
~ feat Théana ~





Ryan venait de lâcher la nouvelle tel un pavé dans la mare. Il voulait être franc et honnête mais ce n'était pas aussi simple que se a quoi il s'était attendu au premier abord. Elle était d'une grande indulgence mais sûrement pas autant qu'elle le prétendait. Il pouvait voir la peine et la déception dissimulée dans ses yeux et qui menaçait de sortir à tout moment. Lui aussi avait le cœur gros qu'elle n'en doute pas. Il ne voulait pas la blesser ou lui faire du mal bien au contraire. Il était amoureux pour la première fois de sa vie mais une piste sur ses frères à l'étranger ne pouvait être négligé. Il se devait d'y aller et de voir par lui même s'il y avait une chance que se soit eux. Il allait la décevoir surtout par la soudaineté de ses actes qui laissait pressentir une fuite ou une volonté d'éloignement alors qu'il n'en était rien. Il soupira alors quand elle prit la parole et qu'elle lui dit comprendre ses motivations et à son tour elle lui annonça l'aimer ce qui le toucha au plus profond de son être avant de lui demander quand il comptait partir.


"Je comprends, je comprends que tu aies besoin de retrouver tes frères. Et je ne peux que t'encourager ... Promets-moi d'être prudent, de prendre soin de toi quand tu seras là bas. Je t'aime ...Tu sais quand tu veux partir ?" Ryan prit une profonde respiration et contempla sa belle dans les yeux. Il se devait d'être le plus honnête possible, il était et resterait un Duck et donc il avait des devoirs envers les siens et cela passait avant tout le reste ou tout du moins cela comptait autant que l'amour. Il ne voulait pas la peiner mais il devait partir et rester des semaines ou des mois s'il avait de bonnes raisons de croire que ses frères étaient à porter de main. Il refusait d'abandonner les siens, c'était leur devise. Aussi il releva la tête et passa la main sur la joue froide de sa petite amie. - je prend le bateau demain en fin d'après midi, j'ai eu une offre de billet que je ne pouvais refuser...je suis désolé Théana... Je te promet que je tiens à toi et que je reviendrais mais ma famille compte sur moi...il espérait qu'elle comprenait et qu'elle ne lui en voudrait pas mais il comprendrait si tel n'était pas le cas. Il n'était pas en droit d'attendre ou d'exiger quelque chose d'elle et il ne pouvait décemment pas l'emmener avec lui.

Il commençait à se faire tard et Ryan avait encore beaucoup de chose à préparer pour sein départ précipité. - Max vient avec moi, je ne risque rien. Je t'aime et je t'appellerai des que j'arriverai en  Angleterre... Je vais devoir te laisser car j'ai encore des choses à préparer mais je peux t'appeler ce soir si tu veux ? Si tu ne veux pas je comprendrai...puis il partit le cœur lourd car sa belle semblait ne pas prendre aussi bien la nouvelle qu'elle le prétendait. Leur baiser d'au revoir ne sonnait pas aussi bien qu'il l'aurait voulu pleins de rancœurs et de non dits. Voudrait elle seulement le revoir et le croire après ça ? Ce soir la il tenta de la joindre mais elle ne répondit pas et notre canard finit par prendre la mer le lendemain dans la soirée sans avoir eu de nouvelles de sa belle et il s'accorda de lui laisser de l'espace se contentant durant ces deux mois et demi d'absence de quelques textos pour la tenir au courant sans aller plus loin. Leur couple survivrait-il à la distance et aux secrets du passé ?













FIN
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Il suffisait de presque rien ... PV Ryan ♥  
Revenir en haut Aller en bas
 

Il suffisait de presque rien ... PV Ryan ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il suffisait de presque rien ... PV Ryan ♥
» Il suffirait de presque rien - Texte court - G
» [AIDE] Probleme de son en mode telephone sur HD7
» Alexandre Vialatte.
» L'épilogue vous a-t-il plu ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-