Hiro Hamada - We didn't set out to be superheroes... [Loading... Complete.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Hiro Hamada - We didn't set out to be superheroes... [Loading... Complete.] Dim 15 Fév 2015 - 23:07

Hiro Hamada

« ... But sometimes life doesn't go the way you planned. »



Nom Disney et de substitution

Hiro Hamada.

DATE ET LIEU DE NAISSANCE/ÂGE

Inconnus/Presque 15 ans

DESSIN ANIME

Big Hero 6/Les Nouveaux Héros

MÉTIER

Étudiant

ATTIRANCE

La robotique, juste la robotique pour le moment.

STATUT

Célibataire.

GOÛTS

Pour résumer l'essentiel, tout ce qui touche à la technologie et plus particulièrement à la robotique. Les combats de robots en sont une conséquence, mais étudier et repousser les limites de l'imaginaire aussi. Ça n'a rien à voir mais je n'oublie pas la cuisine de ma tante, et plus particulièrement les plats épicés. Mais comme on ne peut pas tout aimer... Ce qui m'énerve le plus dans la vie de tous les jours, c'est tout ce que je ne peux pas faire à cause de mon âge; je suis toujours trop jeune.

PLUS GRANDE PEUR

Perdre mon frère? C'est déjà fait. Maintenant, ce serait bien de perdre un de mes amis, ou Baymax; il est ce qui me reste de lui.

SIGNES PARTICULIERS

J'ai toujours un portable, un mp3, n'importe quel item technologique sur moi en fait. Je ne peux pas m'en passer.

GROUPE

BRAVE HEROES

CÉLÉBRITÉ

Haruma Miura

LE PORTAIL

New-York

INTERVENTION DU PNJ BAD DAYS ?

Why not.

CREDITS

Crédits des images de votre présentation ici :
Gif présentation: Tumblr
Avatar : Tumblr?
Icon : Tumblr

Caractère Scan


Scan complete. Patient - Hiro Hamada. État - La production de neurotransmetteurs indique un état de: stress.
Analyse psychologique complète - Hiro est doté d'un Quotient Intellectuel très supérieur à la moyenne des garçons et des filles de son âge, ce qui le rend très souvent: préoccupé. Face à l'accumulation de savoir supplémentaire, il en résulte une tendance à: se surestimer. Cette forme d'intelligence se caractérise principalement par: un esprit créatif. Hiro a le goût de l'invention, et son domaine de prédilection est: la robotique. Mais dans les projets entrepris, cette confiance excessive disparait pour laisser place à une situation de: doutes, plus particulièrement: en société. Ce phénomène est du à: de la timidité. La timidité peut être palliée grâce à: un environnement sain et: des amis. Depuis qu'il fréquente des amis, des changements ont déjà pu être notés dans son comportement et il est devenu plus: sociable.
En situation de détresse émotionnelle, Hiro peut se montrer facilement: impulsif. Ceci est une conséquence possible d'un comportement: sensible. Les sentiments les plus récurrents sont alors: la colère et la tristesse. Il est facilement sujet à l'aveuglement et: au désir de vengeance. Mais ses amis sont capables de le raisonner et lui permettent de: retrouver son calme habituel. Ce changement de comportement est du à: des tendances à l'influence de groupes d'individus autour de lui. Celui qui a eu le plus d'influence sur son caractère actuel est: Tadashi. Hiro a pris Tadashi comme modèle depuis l'enfance, ce phénomène est fréquent chez les deuxièmes enfants dans une même famille. Les parents n'ont pas pu jouer un rôle dans la personnalité de Hiro, et Tadashi a pris pour lui une figure paternelle rassurante et indispensable pour un bon: développement psychologique. Hiro montre encore des signes d'admiration pour son frère ainé, qui se traduisent notamment par: des reprises d'expressions verbales et: des tics de langages. Mais peu à peu, il parvient à: tourner la page. C'est une expression.


 

Conte Comic Book


Je n'avais que trois ans quand nos parents sont morts, à Tadashi et à moi. Tadashi, c'est mon grand frère. C'est avec lui que je suis parti vivre chez Tante Cass à San Fransokyo. Elle tient un petit café près du centre-ville, c'est un endroit assez sympa, petit et confortable. Entre sa tendance à nous surprotéger et Tadashi qui a toujours pris soin de moi, cette absence m'a moins affecté qu'elle n'aurait du. Mais je ne peux pas le nier, ils m'ont toujours manqué et j'aurais aimé avoir plus de souvenirs; ce que j'en garde, c'est surtout à travers ce que mon frère m'a dit d'eux.

J'ai eu une enfance assez calme, mais... pas très banale. Quand on décroche son BAC normalement, on fait des études ou on cherche un emploi; mais quand on l'obtient à 13 ans se pose le problème de l'âge. Un travail? Trop jeune. Une prépa? Trop jeune. La fac? Trop jeune; et de toute façon je n'avais rien à y apprendre de nouveau, internet me permettait d'approfondir ce que j'avais besoin de savoir. Mais si j'ai connu quelques mois à me tourner
les pouces dans ma chambre, j'ai enfin fini par trouver quelque chose pour passer le temps: le Bot fight. En construisant mon propre robot, j'ai pu participer aux combats et gagner un peu d'argent au passage... Pas très légalement, c'est vrai. Et souvent, les tournois ont lieu dans des quartiers pas très fréquentables de la ville; plusieurs fois Tadashi est venu m'y chercher, plusieurs fois il m'a sermonné. Quelques fois il s'est retrouvé en prison aussi; moi j'étais encore trop jeune.
Il lui a fallu beaucoup de temps pour me faire décrocher de ces combats qu'il jugeait immoraux. Mais un soir, en prétextant m'emmener à une nouvelle compétition, il a choisi de me montrer son école pour la première fois: San Fransokyo Institute of Technology. Ce que j'ai appris en m'y rendant? Que le mentor de mon frère dans cette école n'était personne d'autre que le Professeur Robert Callaghan, l'inventeur d'une loi de robotique - et c'est sur ses découvertes que j'avais créé mon robot pour le Bot Fight. Ses amis avaient beau ressembler à une bande de geeks pas vraiment crédible - Gogo Tamago, Wasabi, Honey Lemon, Fred - ils travaillaient aussi sur des projets novateurs et réellement bien pensés, que ce soit en chimie, biochimie, technologie, ou robotique. C'est aussi dans son bureau là-bas, que j'ai découvert sur quoi travaillait Tadashi: un robot destiné à soigner des gens. Il l'a appelé Baymax, un énorme marshmallow en vinyle très élaboré et doté d'un programme intelligent. Un simple cri de douleur, même infime suffisait à l'activer, et il se mettait hors de fonction de lui-même lorsque son patient affirmait être satisfait de son traitement.
Si avant d'entrer j'avais toujours considéré cet endroit comme un centre qui rassemblait les grosses têtes et qui ne me serait d'aucune utilité, je n'avais plus qu'une envie en sortant - l'intégrer. Pour la première fois, on m'avait assuré que mon âge ne serait pas un problème. 'Voir les choses sous un autre angle'. C'est sur ce conseil de mon frère que j'ai travaillé sans relâche pendant deux semaines avec le désir de concevoir quelque chose de révolutionnaire. Et lors du salon des nouvelles technologies où je devais présenter ce projet, la démonstration mon œuvre a fait parler d'elle et m'a permis de décrocher une place à l'institut. Je les ai appelé les Microbots. Des milliers de robots miniatures contrôlés par le cerveau via un capteur de neurotransmetteurs pour qu'une fois réunis tous ensemble, ils prennent la forme voulue par son utilisateur. La seule condition à l'emploi de cette invention, c'est l'imagination. Elle a suscité l'intérêt d'Allister Krei, un industriel qui a basé son empire sur les progrès technologiques. Mais j'avais fait mon choix.

Et c'est là que les choses ont dégénéré de la pire façon possible... On devait rentrer fêter mon intégration à l'université lorsqu'un incendie s'est déclaré dans la convention, et le seul demeurant dans le bâtiment, c'était le Professeur Callaghan. Tadashi a toujours eu une tendance compulsive d'aider les autres, toujours. Alors il est entré, et le bâtiment a explosé.
Depuis l'enterrement, j'avais perdu toute motivation, toute envie de rejoindre cette fac qui me rappellerait trop mon frère. À la place, je voulais reprendre le Bot Fight lorsque, à cause d'un simple orteil cogné, je me suis rendu compte que Baymax était dans la chambre, encore en état de marche. Et il a fait de moi son patient à cause de troubles émotionnels. Le chagrin.
En retrouvant sous mon lit un de mes Microbots qui n'avait pas explosé dans l'accident et que j'ai pensé détraqué, j'ai affirmé à Baymax que voir où il voulait se rendre me rendrait heureux. Et il est sorti à la recherche de cet endroit. Vous imaginez vous, un robot inconscient se promener en ville à la demande de son utilisateur? Alors j'ai poursuivi Baymax, et ce Microbot nous a menés dans un entrepôt désaffecté dans lequel on s'est infiltré par une fenêtre. Dans ce bâtiment, quelqu'un recréait en masse mes Microbots, et était capable de les contrôler. Un homme qui portait un masque Kabuki qui servait sans aucun doute de panneau de contrôle. Si on a pu s'enfuir, impossible de compter sur la police pour croire à notre histoire: prendre au sérieux un inventeur de 14 ans ou un robot qui délirait à cause de sa batterie déchargée...

Alors, j'ai créé un programme à Baymax pour qu'il puisse maîtriser le karaté et retourner à cet endroit. Mon plan était simple: retrouver cet homme, prendre son masque, et venger mon frère, maintenant que j'avais compris que cet incendie n'avait rien d'accidentel. C'était sans compter sur l'intervention de Gogo, Honey, Fred et Wasabi contactés par Baymax car 'indispensables dans mon traitement'. Si l'homme au masque nous a repéré sur les quais du port et qu'on a pu le semer en voiture, celle-ci s'est retrouvée dans la mer, et on serait tous morts sans le robot de mon frère.
Fred nous a proposé une planque où nous sécher et chercher qui pouvait être cet homme. Sa maison, une immense villa. Bref. En se référant à ses comic books, il en a déduit que cet homme, c'était Krei. Maintenant le plan restait le même, mais on aurait des alliés: on deviendrait des super-héros pour le traquer. En étendant le périmètre d'exploitation du programme de scan de Baymax initialement conçu pour aider les gens, on pourrait le retrouver. Maintenant que Baymax était doté d'une armure lui permettant de voler, on s'est rendu sur l'île où se trouvait son nouveau laboratoire. Ce qu'on y a appris là-bas, c'est que le labo avait autrefois servi à des recherches sur la téléportation de la matière, et qu'il avait couté la vie d'une tester. Une découverte lourde de conséquence et lors du prochain affrontement contre l'homme au masque Kabuki, on a pu le lui retirer et connaitre son identité, à défaut de réussir à le lui prendre. Ce n'était pas Krei, c'était le Professeur Callaghan, celui qui a causé la mort de mon frère en le laissant mourir. S'il avait survécu, c'était grâce à mon invention qui l'avait protégé dans l'incendie. Son but à lui, c'était de de tout prendre à Krei; parce que cette tester était sa fille que le businessman avait laissé prendre des risques en sachant l'expérimentation instable.
J'ai ordonné à Baymax de le détruire en retirant son programme initial de son système pour le transformer en machine de guerre. Sans les amis de mon frère - mes amis - il y serait parvenu, mais Honey lui a rendu son logiciel qui ne le destine qu'au soin et à la gentillesse. Mon plan s'étendait au-delà du leur, moi je voulais venger la mort de Tadashi. Alors je les ai abandonnés là en rentrant pour réparer les dommages causés; mais cette fois, il a refusé de me laisser lui retirer la carte de données. Et c'est dans une succession de films de mon frère pendant la conception de son robot que j'ai compris l'essentiel: que c'était eux qui avaient raison, que ce n'était pas ce que Tadashi aurait voulu.

On a retrouvé l'homme au masque à la Krei Tech Industry pendant une cérémonie pour fêter les récents projets fructueux, et il a remonté cette machine à téléportation de particules au-dessus de son building pour le détruire. Ce qu'il fallait faire n'était plus de lui ôter son masque, je l'ai compris lorsque les débris ont été aspirés par l'immense portail. Il fallait que mes Microbots se retrouvent attirés, eux aussi. Avec nos inventions à tous, nous y sommes parvenus, et dépourvu de son 'arme', stopper Callaghan dans sa tentative inconsciente et semblable à la mienne est devenu possible. Mais Baymax nous avait affirmé qu'il ressentait une présence de l'autre côté de cette porte. Abigail Callaghan était en vie, et nous sommes partis à sa recherche de l'autre côté. Encore une fois, tout ne s'est pas passé conformément à notre plan. L'armure de Baymax a perdu ses fonctions motrices en se retrouvant détruite par des débris alors qu'il a voulu nous protéger, Abigail et moi. Une seule solution pour nous ramener sains et saufs avant que la porte ne s'auto-désintègre: l'abandonner dans cet endroit en le laissant utiliser son poing thermodynamique pour nous ramener à San Fransokyo. Il a fini par me convaincre, j'ai affirmé être satisfait de mes soins pour lui permettre de s'éteindre. Abigail était en vie, j'allais bien, même si j'avais perdu quelque chose de précieux dans la bataille... Non, quelqu'un.

J'ai finalement débuté les cours, tout semblait aller bien; et en retrouvant le poing de Baymax qui nous avait sauvés, j'ai découvert qu'il y avait laissé la carte de son programme. À partir de là, le recréer a été possible - pas un robot à l'image de Baymax mais le vrai Baymax, avec ses souvenirs. Et depuis ce jour, nous sommes devenus ensemble une bande de geeks improbable - mais des justiciers. Enfin, on aurait du le rester bien plus longtemps... Pendant cette année à l'institut, quelqu'un a recréé un troisième portail qui semblait similaire aux autres. Et cette fois la téléportation est devenue possible; enfin, c'est la seule explication plausible que j'ai pu trouver, parce que je me souviens m'être endormi au labo de mon frère avant de me retrouver ici. Dans cette ville qui n'a rien à voir avec San Fransokyo.


 

Extras

⊗ PSEUDO : Ghost / Ce que vous voudrez en fait.
⊗ ÂGE : 21 ans
⊗ PRÉSENCE : On a scale of 1 to 10?
⊗ OU AS-TU CONNU NMHE ?  Changement de compte.
⊗ EN T'EN PENSES QUOI? : Toujours la même chose: que du bien!
⊗ CODE : Vu & validé par la licorne
⊗ UN MOT POUR LA FIN?  Balalalala.
 

 
alias. timezone. contact.

 


Dernière édition par Hiro Hamada le Lun 16 Fév 2015 - 18:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Hiro Hamada - We didn't set out to be superheroes... [Loading... Complete.] Dim 15 Fév 2015 - 23:38
Ré bienvenue alors , en espérant que ce compte te convienne :D bonne chance pour la fiche
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Hiro Hamada - We didn't set out to be superheroes... [Loading... Complete.] Dim 15 Fév 2015 - 23:41
La fiche est terminée, mais merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Hiro Hamada - We didn't set out to be superheroes... [Loading... Complete.] Lun 16 Fév 2015 - 0:47
Gaaaaah Hiro ♥

J'ai validé le code de ta présentation ^^ Je suis un peu trop fatiguée pour lire ta fiche ce soir, mais si ce n'est pas fait demain en après-midi par un autre membre du staff je vais m'en charger :)

... Cependant je dois te faire remarquer que ta photo d'identité est légèrement trop grande ce qui fait déformer le forum. Je te conseille d'utiliser
Code:
[img(200px,130px)] [/img]

Pour redimensionner le gif. Tu peux modifier le 130px si tu trouve que le gif est déformé ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Hiro Hamada - We didn't set out to be superheroes... [Loading... Complete.] Lun 16 Fév 2015 - 9:43
Re-bienvenue Hiro !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Hiro Hamada - We didn't set out to be superheroes... [Loading... Complete.] Lun 16 Fév 2015 - 9:47
@Bouton d'Or - Merci, et au temps pour moi. C'est rectifié, je n'avais même pas vu. ^^
@ Kitty - Thanks!
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Clochette F. Tinker
Fée bricoleuse


Magical Creatures
PHOTO D'IDENTITE :


Bitch Please:
 


Pony Club ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Peter Pan
ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans
COTE COEUR : Allez savoir ...
OCCUPATION : Bricoler, râler des fois aussi un peu ...
LOCALISATION : London Town ♫
HUMEUR : Soulagée
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Théana & Marie
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Rose McIver ~ Vava Tumblr + myself
MON ARRIVÉE : 15/11/2013
MON VOYAGE : 726
POINTS : 64
MessageSujet: Re: Hiro Hamada - We didn't set out to be superheroes... [Loading... Complete.] Lun 16 Fév 2015 - 10:19
Rebienvenue Hirooooo \o/
On va être envahi sous peu par la Team BH6 :%|: Amuse toi bien parmi nous :danser:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Hiro Hamada - We didn't set out to be superheroes... [Loading... Complete.] Lun 16 Fév 2015 - 10:25
Alors Alors... Ton choix d'avatar est juste trop bien ♥ Ton attirance m'a fais mourir de rire x) J'ai adoré l'idée pour le caractère, j'ai tout lu avec la voix de Baymax dans ma tête. Ton histoire est très agréable à lire et très complète... Le seul petit souci c'est que tu parle d'un portail identique au deux autres du DA qui t'aurais téléporté dans l'autre monde, mais en fait, si tu relis bien le contexte du forum, les personnages se réveillent dans l'autre monde...Donc Hiro doit dormir pour accéder à notre univers. Modifies cela et tu seras validé :)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Hiro Hamada - We didn't set out to be superheroes... [Loading... Complete.] Lun 16 Fév 2015 - 11:17
C'est vrai que je l'ai lu il y a plusieurs mois du coup... Donc finalement j'ai préféré laisser le doute à la place dans l'histoire. C'est édité!


Dernière édition par Hiro Hamada le Mer 22 Avr 2015 - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Hiro Hamada - We didn't set out to be superheroes... [Loading... Complete.] Lun 16 Fév 2015 - 12:08
C'est parfait ^^ Tu es validé! Bon jeu sur NMHE, au plaisir de te croiser un jour en RP :)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Aiko 'Honey' Miyazaki


Honey Lemon
PHOTO D'IDENTITE :



Chemistry ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Big Hero 6, Les Nouveaux Héros.
ÂGE DU PERSONNAGE : 21 ans.
COTE COEUR : Rien que la chimie pour l'instant.
OCCUPATION : Enchaîne les petits boulots, tiens un blog et une boutique de vêtement en ligne. Future etudiante en génie chimique.
LOCALISATION : Londres.
HUMEUR : Déterminée.
PRESENCE/ABSENCE : Présence réduite.
DOUBLES COMPTES : Oliver Foxworth, Anna d'Arendelle
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Olivia Holt, avatar de moi-même, gif de Tumblr.
MON ARRIVÉE : 14/02/2015
MON VOYAGE : 394
POINTS : 138
MessageSujet: Re: Hiro Hamada - We didn't set out to be superheroes... [Loading... Complete.] Lun 16 Fév 2015 - 22:10
Rebienvenue ! HIRO Hi  
Bon, il va falloir trouver un moyen de traverser l'atlantique pour ça, mais je te réserve déjà un RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hiro Hamada - We didn't set out to be superheroes... [Loading... Complete.]
Revenir en haut Aller en bas
Hiro Hamada - We didn't set out to be superheroes... [Loading... Complete.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Hiro Hamada et Baymax! [Liens]
» Et c'est toi le gland! [Rang S/ Pv Hiro']
» Portable d'Hiro Komage
» ▬ chandelier ▬ hiro et grace.
» Takagi Hiro ━ ft. Park Jimin #BTS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: Au beau milieu d'un rêve :: C'est un nouveau monde :: Présentations supprimées-
Sauter vers: