« C'est vrai que sous ce visage d'ange, elle est vraiment très étrange » | Belle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: « C'est vrai que sous ce visage d'ange, elle est vraiment très étrange » | Belle Jeu 11 Juin 2015 - 15:00

Belle La Rose

« Je veux m'envoler dans le bleu de l'espace, je veux tout ce que je n'ai pas. Un ami qui me comprenne... Et des livres par centaines. Sans m'occuper des gens qui jacassent. »



Nom Disney et de substitution

Belle | Belle La Rose

DATE ET LIEU DE NAISSANCE/ÂGE

Dans la France provinciale du XVIIIe siècle | 19 ans

DESSIN ANIME

La Belle et la Bête

MÉTIER

Elle travaille dans une petite maison d'édition et donne des cours particuliers de français de temps en temps.

ATTIRANCE

Hétérosexuelle

STATUT

Fiancée à son prince Adam

GOÛTS

Naturellement, Belle adore les livres, surtout accompagnés d'une tasse de thé préparé par Mme Samovar, c'est juste la meilleure manière de les préparer. Son genre de livres se situe dans ceux dont l'intrigue se passe dans des contrées lointaines où des princes déguisés se livrent à des combats spectaculaires avec une pointe de magie.
Elle a un certain goût pour l'inconnu également et est très attachée à ses amis et à sa famille, en particulier son père.

PLUS GRANDE PEUR

Sans doutes perdre ceux qu'elle aime. Ah et la bêtise humaine aussi. Plus infinie que l'univers ce n'est pas pour citer mais *tousse* Gaston *tousse*. Cette dite bêtise peut amener les gens à des actes qui peuvent être qualifiés d'extrêmes (vous avez dit foule avec torches et fourches ?)

SIGNES PARTICULIERS

Elle est capable de lire partout et en tous temps. Même en marchant sans tomber ou percuter quelqu'un ou quelque chose. Et elle parle aux objets aussi. Pas sûr qu'ils la comprennent mais ça ne l'empêche pas de leur parler.

GROUPE

Royal Blood

CÉLÉBRITÉ

Emilia Clarke

LE PORTAIL

Paris

INTERVENTION DU PNJ BAD DAYS ?

Oui, pourquoi pas ?

CREDITS

Crédits des images de votre présentation ici :
Gif présentation: Tumblr
Avatar : Pinterest
Icon : Tumblr

Caractère

Ne vous fiez pas à son visage d'ange, beaucoup de choses se cachent dans la tête de cette jeune demoiselle à l'apparence ingénue. En effet, outre son joli minois, ce que l'on remarque de prime abord chez Belle, c'est son amour des livres. Une fois plongée dans un bon bouquin (quelle que soit la nature), il est difficile de l'en sortir voire impossible, qu'importe qu'il y ait une flaque d'eau, un arbre ou un autre obstacle, elle l'évitera sans lever les yeux des pages de son ouvrage. Cette passion de la lecture, loin de ne pas l'avoir enrichie, l'a amenée à développer une certaine intelligence, un certain esprit critique ainsi qu'une ouverture d'esprit que n'avaient pas le reste des gens du village provincial où elle vivait, ceci est sans doutes une raison pour laquelle elle était montrée du doigt avec son père... Parce qu'ils étaient différents des autres.
La jeune fille est également quelqu'un de perspicace et  de curieux, cherchant toujours à comprendre le pourquoi du comment. La vérité ? Elle ira la chercher de son propre chef et ne se contentera pas des préjugés que pourrait avoir un bon nombre de personnes, si ça se trouve, ce que la foule pense être une vérité est en réalité un mensonge et le mensonge qu'elle peut croire peut être une vérité.
Elle possède également un esprit rêveur, nourri de ses romans qui l'a amené à vouloir plus (bon en restant raisonnable, Belle, ce n'est pas Emma Bovary non plus). Les autres se contentaient de ce qu'ils avaient, elle savait qu'il y avait mieux et qu'on pouvait l'obtenir. Si elle avait suivi les idéaux de la norme, elle aurait épousé ce bellâtre analphabète, basique et primaire de Gaston et aurait vécu en tant que "Madame Gaston" en suivant le train de vie de son petit époux. Oh bon sang, l'erreur que ça serait.
Néanmoins, malgré cette apparente réserve due à sa nature de "bookaholic", Belle se trouve être douce et gentille, se préoccupant des autres, ne se souciant pas des apparences, c'est là la dernière de ses préoccupations d'ailleurs. Après tout, le cœur compte énormément et les apparences sont souvent trompeuses dit-on, et ça, Belle le sait très bien.
Mais des défauts, elle en a aussi. Outre sa curiosité déjà mentionnée (et qui peut l'amener dans des situations assez problématiques comme pénétrer dans une aile qui lui avait été interdite d'accès) Belle est têtue, prête à tout pour atteindre son objectif, cela peut bien sûr être un défaut comme une qualité puisqu'elle est déjà allée jusqu'à se sacrifier à la place de son père pour être otage d'une bête ou encore tenir tête à cette dite bête qui lui reproche de s'être enfuie du château où elle était prisonnière en disant que cette dernière a mauvais caractère. Vous en connaissez beaucoup des filles qui pourraient faire ça ?


  

Conte

Il était une fois, dans un pays lointain, un inventeur qui vivait confortablement avec sa femme et sa fille dans une ville. Leurs besoins étaient assurées par les inventions du patriarche qui, malgré leur caractère parfois loufoque, étaient particulièrement appréciées. Colette, sa femme était particulièrement cultivée et avait transmis sa connaissance ainsi que son amour des livres à leur fille unique qu'ils avaient tous deux appelée Belle en raison de son apparence. Tout semblait aller pour le mieux, leur vie était certes mais ils n'avaient pas à s'en plaindre, tant qu'ils étaient ensemble.
L'élément perturbateur du bonheur de ce foyer fut un hiver particulièrement rude qui frappa le pays. Même s'ils étaient plus à l'abri du froid que des mendiants, la mère tomba soudainement malade. Son état n'était pas près de s'arranger au vu du froid qui faisait rage. Néanmoins, Belle restait près d'elle, à lui lire leur histoire préférée à toutes les deux. Sa mère faisait mine d'aller mieux même si son état empirait et un soir, pendant que l'enfant lui lisait pour la énième fois le même livre dans l'espoir qu'elle aille mieux, elle s'endormit d'un sommeil sans fin.
À la suite du décès de sa femme, Maurice fut - tout comme Belle - très affecté par cet événement. Il créait toujours d'étranges inventions, mais plus aussi bien qu'avant puisqu'elles ne marchaient que rarement la première fois et pour celles qui survivaient à une première utilisation, elles se disloquaient au bout de quelques secondes, de ce fait, il fut contraint de quitter la ville avec sa fille, déménageant assez souvent pour des raisons diverses et variées.
Belle grandit et son amour des histoires et des livres ne partit pas, il n'en devint que plus grand. Finalement, ils atterrirent tous deux dans un petit village sans histoire, où tous les jours étaient les mêmes. Tous les habitants se connaissaient et c'était assez ennuyant. Son père tentait toujours d'inventer mais sans grand succès. Il semblait que l'inspiration était partie avec feue sa femme.
Dans ce village, tous deux étaient vus comme d'étranges oiseaux par le reste des personnes. Ces dernières les jugeaient assez excentriques et trop différentes même si beaucoup s'accordaient sur la beauté de la fille de l'inventeur. Et puis il y avait ce Gaston. Ah Gaston, ce cher Gaston... C'était un homme grossier et arrogant qui s'aimait autant que les villageois l'aimaient et qui clamait à qui voulait l'entendre (tout le village alors) qu'il allait épouser Belle car il s'agissait de celle qui était la plus digne de lui. Une chose était sûre à propos de lui, c'est qu'il était entêté. Il faisait tout pour que Belle accepte enfin de se donner à lui et il n'attendait que ça. Ce qu'il ne savait pas, ou plutôt ne voulait pas entendre, c'est que la jeune fille ne voulait pas de lui.
Un matin, après avoir fait un tour en ville histoire de vérifier s'il n'y avait pas un nouveau roman à se mettre sous la dent chez le libraire et avoir été - une nouvelle fois - abordée par Gaston, Belle fut alarmée par une explosion venant de la maison qu'elle partageait avec son père et quelle ne fut pas leur surprise à elle et à Maurice quand la machine contre laquelle pestait ce dernier marchait... Et plutôt bien en plus de cela ! Juste à temps pour la foire à laquelle il devait l'amener. Suite à cela fut attelé Philibert, leur cheval, pour emmener Maurice et son invention à l'endroit où il devait la présenter et à laquelle cette dernière aurait assez de succès pour permettre à la famille de quitter le village.
Grâce à cette machine, leur quotidien était changé, c'était certain. Mais pas de la manière escomptée par le père et la fille.
Maurice, s'étant perdu en forêt et manquant de se faire prendre par les loups, arriva à un étrange château qui comportait des objets qui parlaient et qui l'invitèrent à se ressourcer au coin du feu. Ce n'est pas sans compter sur l'arrivée d'une bête immense et effrayante qui n'était autre que le maître du domaine qui jeta le pauvre homme dans un cachot.
Pendant ce temps au village, Belle qui était restée seule au foyer dut supporter la venue d'un Gaston s'apprêtant à faire sa demande en mariage donc plus collant et entêté que d'habitude. Il a fallu quelques pas pour se retrouver près de la porte et jeter dehors l'indésirable auto-invité qui avait prétendu être l'objet des rêves de la jeune fille avec beaucoup de modestie et qui avait dépeint ce que leur futur serait à tous les deux s'ils se mariaient. Futur qui n'avait pas paru brillant aux yeux de Belle qui se disait qu'elle méritait mieux que ça quand même. Son désir de partir loin de ce village était à son paroxysme. Après tout elle ne demandait pas beaucoup. Juste quelqu'un qui saurait l'écouter et qui la comprendrait.
À ce moment arriva Philibert, l'air paniqué. Évidemment Belle s'inquiéta d'un coup pour son père. Où était-il ? Pourquoi le cheval était-il revenu seul ? Il n'y avait pas de temps à perdre. Elle l'éperonna et partit à la recherche de la seule famille qui lui restait. Arrivée devant le château, elle ne se laissa pas intimider et entra, appelant son père à de nombreuses reprises. Finalement, elle le trouva dans un cachot et malade. Craignant qu'il ne lui arrive la même chose qu'à sa mère et de perdre par la même son modèle et la personne à qui elle tenait le plus, elle se mit en tête de le sortir de cette prison pour qu'ils puissent tous deux rentrer. Mais elle fut surprise au mauvais moment, sa torche était tombée dans une flaque, plongeant les alentours dans la pénombre.
Le maître du château s'était montré. Belle l'implora pour qu'il laisse son père partir, rien à faire. Alors elle décida de demander à ce qu'il la prenne à la place du vieil homme. Chose sur laquelle le maître parut réfléchir avant d'accepter. Cependant, la jeune fille, intriguée, demanda à voir le visage de celui à qui elle appartenait désormais. Quelle ne fut pas sa surprise voire son effroi en voyant qu'il s'agissait d'une bête. Mais elle ne se laissa pas intimider et confirma qu'elle serait la prisonnière.
Les débuts avec la Bête étaient particulièrement difficiles, à dire vrai, le mauvais caractère de ce dernier n'arrangeaient en rien la situation. Mais les domestiques qui œuvraient au château étaient particulièrement attachants et ils eurent tôt fait de s'attirer la sympathie de la jeune fille. Le château en lui même, si on excluait la Bête et les circonstances, avait de quoi attiser sa curiosité. Surtout les lieux que l'on lui avait interdits comme cette fameuse Aile Ouest dans laquelle Belle alla une fois que les serviteurs eurent baissé leur garde. L'Aile pouvait sembler effrayante. Des meubles brisés, des rideaux déchirés. Cela avait de quoi donner à la Bête un air qui tenait plus de l'animal que de l'humain. Un tableau avait attiré l'attention de Belle mais elle fut vite attirée par une lueur émanant d'une rose sous une cloche de verre. La Bête arriva avant que la jeune fille ne touche à la fleur et l'effraya. Belle se rua vers la sortie, peu lui importait à ce moment de briser sa promesse, elle voulait juste quitter ce château maudit.
Elle fut à la suite de cela attaquée par une meute de loups. Malgré toute sa bonne volonté pour les éloigner de son cheval et de les neutraliser, ils arrivaient toujours plus nombreux et elle serait morte si la Bête ne s'était pas interposée entre les animaux et elle, la défendant à coups de griffes pendant qu'elle se faisait assaillir par les loups. Ce moment fut un tournant dans leur relation. Elle s'occupa par la suite de le soigner et malgré des réactions animales, la Bête en avait d'autres qui étaient plus humaines.
Leur relation s'améliorait grandement. Des craintes qu'elle avait pu ressentir à son sujet au début, Belle considérait de plus en plus la Bête comme un ami proche, relation qu'elle n'avait jamais vraiment connue. De temps en temps, elle lui lisait des livres et même si au début il avait mauvais caractère, il devenait de plus en plus doux et gentil à son égard. Le point culminant de leur relation était quand même quand ils partagèrent une danse dans l'immense salle de bal du domaine. Belle appréciait énormément la Bête mais elle ne pouvait s'empêcher de se faire du souci pour son père. Cela faisait un moment qu'ils ne s'étaient pas vus et leurs adieux s'étaient faits d'une manière dramatique voire tragique. Si elle pouvait, elle l'emmènerait vivre au château avec elle. Le maître du château, conscient de ce que ressentait la jeune fille pour être si loin de son père la laissa partir, par amour, il lui laissa également le miroir qui permettait de voir ce que l'on lui demandait.
Belle retrouva son père, évanoui, dans la neige et se hâta de le ramener chez eux, s'occupant de lui avant que l'on ne vienne frapper à la porte. Elle vit avec horreur les villageois, convaincus de la folie de son pauvre père qui avait parlé d'une bête affreuse et une calèche pour l'asile. Il n'y avait d'autre chose à faire pour éviter que son père ne soit interné et pour éviter d'épouser Gaston que de montrer la Bête aux villageois à travers le miroir. Malheureusement, cela n'eut pas l'effet escompté puisque tous, guidés par Gaston, se mirent en tête de tuer la Bête après avoir enfermé Maurice et Belle dans la cave malgré tout ce que cette dernière ait pu dire au sujet de son ami pour les dissuader de partir.
Néanmoins, grâce à Zip, elle et son père ont pu sortir afin d'aller au château où était livrée une véritable guerre entre les villageois et les habitants du château. Gaston se réservait la Bête et cherchait cette dernière qui avait perdu toute raison de combattre depuis le départ de Belle. Le chasseur s'apprêtait à l'achever quand Belle arriva au château et cria pour l'en empêcher. Soudainement, la Bête trouva la raison de combattre et se défendit face à Gaston.

La jeune fille se précipita alors en haut des tours et tendit la main à son ami quand celui-ci renonça à tuer son adversaire.
– Tu es revenue. a-t-il dit.
À ces paroles, Belle avait sourit avant qu'un hurlement ne transperce l'air. Gaston avait poignardé la Bête au flanc avant de tomber dans le vide en criant. Belle tira le corps de son ami de toutes ses forces et caressa son visage.
– J'aurais dû venir plus tôt. Oh pardonne moi...
Oui, elle voulait s'excuser. Elle se sentait coupable de son état.
– Au moins je t'aurais vu une dernière fois...
Non. Il ne pouvait pas mourir. Belle sentit les larmes venir à ses yeux en secouant la tête. Son cœur était serré. À ce moment, où elle sentait son corps se raidir contre elle elle se rendit compte d'une chose.
– Je t'aime... chuchota-t-elle d'une voix entrecoupées par des sanglots.
Elle se mit à pleurer sur le corps de son ami avant que celui ne se soulève par une étrange force. Elle leva alors la tête et recula, soudainement prise de peur et regarda la Bête devenir peu à peu humaine sous ses yeux. Lorsque le corps retomba sur le sol, elle s'approcha d'un pas peu assuré et s'arrêta net quand il bougea. Il regarda ses mains avant de se retourner. Il sourit, Belle le regardait, assez peu sûre de ce qui venait de se dérouler devant ses yeux.
– Belle. C'est moi.
Il s'approcha et prit les mains de la jeune fille dans les siennes en la regardant dans les yeux. Belle l'observait d'un air suspicieux avant de caresser ses boucles blond-vénitien avant de voir ses yeux. D'un bleu pareil à ceux de son ami.
Un bleu qu'elle aimait.
– Oui. C'est toi... dit-elle d'une voix pleine d'émotion.
Il lui caressa la joue et les cheveux avant de l'embrasser.
Suite à ce baiser le château prit sa forme d'origine ainsi que les autres habitants.

Finalement, Belle avait eu ce qu'elle avait toujours voulu et rien ne pouvait entacher cet avenir brillant qu'elle se voyait avoir au château de son bien aimé comme ce serait le cas dans un bon roman où la fin est définitive.
Enfin... C'est ce qu'elle pensait avant de se réveiller sur un banc dans une ville qu'elle ne connaissait pas, sûrement loin de tout ce à quoi elle était habituée et de tous ceux qu'elle aimait. Elle devait se débrouiller tant bien que mal en cherchant quelle était la cause de tout cela puisque ce n'était pas un rêve.


  

Extras

★ PSEUDO : Hyde
★ ÂGE : Bientôt majeure
★ PRÉSENCE : 7/7 en temps normal
★ OU AS-TU CONNU NMHE ?  En cherchant sur Google
★ EN T'EN PENSES QUOI? : J'adore le thème, j'adore le contexte, j'adore tout !
★ CODE : Vu & validé par le mercenaire
★ UN MOT POUR LA FIN ? Euuuh... Je ne suis pas vraiment douée pour ça, désolée :c
  

  
alias. timezone. contact.

  


Dernière édition par Belle la Rose le Jeu 11 Juin 2015 - 20:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: « C'est vrai que sous ce visage d'ange, elle est vraiment très étrange » | Belle Jeu 11 Juin 2015 - 15:18
Bienvenue et très bon choix de personnage ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Helga K. Sinclair
Tough mercenary in a corrupted world


Helga
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
LOCALISATION : Le globe terrestre
HUMEUR : Aventurière
COULEUR PAROLE : #466B50
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Diane Krüger | Libella, Solosand et Talesofnorth
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1258
POINTS : 70
MessageSujet: Re: « C'est vrai que sous ce visage d'ange, elle est vraiment très étrange » | Belle Jeu 11 Juin 2015 - 16:14
Bienvenue parmi nous :moutonmulticol

Excellent choix d'avatar. Je n'y aurais pas pensé pour Belle, mais ça colle.

Le code du règlement n'est pas juste. Bon courage pour la suite de ta fiche o/

_________________

Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: « C'est vrai que sous ce visage d'ange, elle est vraiment très étrange » | Belle Jeu 11 Juin 2015 - 16:21
Merci à vous !

Pour le code, je pense l'avoir trouvé cette fois, désolée haha.

Helga K. Piaf-Sinclair a écrit:
Excellent choix d'avatar. Je n'y aurais pas pensé pour Belle, mais ça colle.
Ça me rassure en quelque sorte, je ne suis pas une grande fane d'Emilie de Ravin donc je ne me voyais pas trop reprendre la Belle de OUAT :')

Re-merci en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: « C'est vrai que sous ce visage d'ange, elle est vraiment très étrange » | Belle Jeu 11 Juin 2015 - 19:18
    Bienvenue ! :D

    J'aime aussi beaucoup l'idée du vava Hearteyes
    Bon jeu sur NMHE ! :exité:
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: « C'est vrai que sous ce visage d'ange, elle est vraiment très étrange » | Belle Jeu 11 Juin 2015 - 20:12
Oh ça faisait longtemps que je n'avais pas vu Emilia en Belle et j'aime toujours autant l'idée ^^

Sur ce, bienvenue parmi nous et amuse toi bien ! Au plaisir de te croiser en rp ;) (et excellent choix d perso)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: « C'est vrai que sous ce visage d'ange, elle est vraiment très étrange » | Belle Jeu 11 Juin 2015 - 20:18
Merci beaucoup !


Je pense avoir terminé ma fiche, je suis désolée si jamais il y a quoi que ce soit qui cloche, je modifierai :')
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar

Anna d'Arendelle
The picture of sophisticated grace

Anna
PHOTO D'IDENTITE :



I wanna stuff some chocolate in my face !

Annanas:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Frozen, La Reine des Neiges.
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans.
COTE COEUR : Fiancée à Hans.
OCCUPATION : Animatrice pour enfant en plus d'enchaîner les petits boulots.
LOCALISATION : New York.
HUMEUR : Épuisée.
PRESENCE/ABSENCE : Présence réduite.
DOUBLES COMPTES : Oliver Foxworth, Aiko "Honey" Miyazaki
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Zoe Sugg, par beating heart. Code signature de endless love, gif de tumblr.
MON ARRIVÉE : 05/12/2013
MON VOYAGE : 728
POINTS : 121
MessageSujet: Re: « C'est vrai que sous ce visage d'ange, elle est vraiment très étrange » | Belle Ven 12 Juin 2015 - 16:05
BIENVENUE!  Belle + Emilia = Hi :arg: Hearteyes
J'ai beaucoup aimé ta fiche (avec la petite dédicace à Mme Bovary quand je suis en train de réviser le BAC de Littérature haha). Je te valide, bon jeu sur NMHE ! Run

_________________

    True Love

    I know this solitude, I know this kind of cold but I had faith in what the stories told of true love, how I'd find true love. And here I am in this room again just as lost and small, that lonely girl with a desperate heart is who I am, after all. There's no escaping her but now the dream is gone, because I spend a lifetime counting on true love (c) endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: « C'est vrai que sous ce visage d'ange, elle est vraiment très étrange » | Belle Ven 12 Juin 2015 - 16:24
Merci beaucoup c: !

(On est dans la même galère, Madame Bovary hante les Terminales Littéraires de cette année haha)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar

Clochette F. Tinker
Fée bricoleuse


Magical Creatures
PHOTO D'IDENTITE :


Bitch Please:
 


Pony Club ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Peter Pan
ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans
COTE COEUR : Allez savoir ...
OCCUPATION : Bricoler, râler des fois aussi un peu ...
LOCALISATION : London Town ♫
HUMEUR : Soulagée
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Théana & Marie
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Rose McIver ~ Vava Tumblr + myself
MON ARRIVÉE : 15/11/2013
MON VOYAGE : 726
POINTS : 64
MessageSujet: Re: « C'est vrai que sous ce visage d'ange, elle est vraiment très étrange » | Belle Ven 12 Juin 2015 - 19:09
Oooooowwwwh une Belle Run *_*  et en plus Emilia lui va super bieeeen !

Bienvenue parmi nous jolie princesse o/ Et bon jeu :danser: (je veux trop un lien avec ma Marie des Aristochats Hi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: « C'est vrai que sous ce visage d'ange, elle est vraiment très étrange » | Belle Ven 12 Juin 2015 - 23:13
Je suis un peu en retard mais bienvenue belle fiche et bon  avatar :)
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « C'est vrai que sous ce visage d'ange, elle est vraiment très étrange » | Belle
Revenir en haut Aller en bas
« C'est vrai que sous ce visage d'ange, elle est vraiment très étrange » | Belle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sur l'oreiller [Killian & Juliet]
» Ginny Weasley ~ Terminé ! :)
» Sous mon sourire d'ange se cache l'âme du diable...[FINI]
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: Au beau milieu d'un rêve :: C'est un nouveau monde :: Présentations supprimées-
Sauter vers: