Partagez | 
 

 Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]  Dim 1 Mai 2016 - 17:05




Avec
Théana Piaf-Sinclair


Mère & fille : Réunion et révélations

La mercenaire appuya sur l'interphone et attendit devant la lourde porte noire en fer forgé. Un crépitement émanant du haut parleur se fit entendre. Une voix de femme demanda à la trentenaire de décliner son identité et d'énoncer les raisons de sa visite.

« Je m'appelle Helga Sinclair. J'ai rendez-vous avec Monsieur le Directeur. Il m'attend. »

Les cheveux noués en sa natte habituelle, montée sur ses bottes noires et armée de sa fidèle arme, Helga Sinclair attendit qu'on lui ouvre. De ce point de vue là, elle était fidèle à la version d'elle-même qu'elle avait vue dans son film. Evidemment, elle ne portait pas son tailleur à pantalon gris dans son dessin animé. La porte s'ouvrit dans un grincement et une petite femme apparut. Elle était jeune. Du moins, elle l'aurait sûrement montré davantage si ses traits fatigués ne lui donnaient pas quelques années supplémentaires. De plus, ses habits montraient une certaine usure. Les deux femmes se serrèrent la main, et la femme, qui se présenta sous le nom d'Abigail, pria Helga de la suivre et l'informa qu'elle la conduirait au bureau, au deuxième étage. La mercenaire pénétra dans l'orphelinat à la suite d'Abigail. Monté de brique, il avait sérieusement vécu, mais ne tombait pas en ruine. Il semblait vieillot, mais entretenu. La femme, tout en la conduisant dans le bureau du directeur, aboya sur quelques chenapans, qui se dirigeaient vers la cour extérieure, leur servant de cour de récréation. Helga les regarda s'agiter et crier. En les voyant, elle ne regretta pas une seule seconde de ne pas avoir d'enfant, du moins de ne plus en avoir...

Tandis qu'elle montait les marches dans cette immense cage d'escalier froide et éclairée par des immenses baies vitrées, Abigail informa Helga que ces cris étaient habituels. Les enfants allaient et venaient dans l'orphelinat. Ils avaient l'air bien traité. Certes, ce n'était pas le meilleur endroit pour grandir, mais au moins ils avaient un toit et on s'occupait d'eux.

Quelques minutes de chemin plus tard, Helga arriva devant le bureau du directeur. Du moins, dans une salle d'attente, avec le bureau au fond de la salle. Abiagail s'y approcha et toqua à la porte. Après avoir entendu le « oui ? » du directeur, elle ouvrit la porte.

« C'est votre rendez-vous, Monsieur.
-Ah très bien, faites-la entrer. »

Abiagail s'écarta et referma la porte derrière Helga, qui était entrée dans la pièce.

« Ah, Madame Sinclair, quel plaisir !
-C'est un plaisir partagé, Monsieur Parker. »

Elle lui sourit, d'un sourire flatteur qu'elle donnait souvent quand elle traitait affaire. Ce dernier le lui rendit. Helga aurait très bien pu envoyer un de ses employés à sa place. Seulement, M. Parker était un gros client, un homme égocentrique aimant parler affaire avec les personnes d'autorités plutôt que leurs employés.

Après s'être serrés la main, ils s'installèrent et engagèrent la conversation.

« Le voyage s'est bien placé.
-A merveille, merci.
-Bien bien. Un whisky ?
-Volontiers.
-Deux glaçons si je ne m'abuse.
-C'est exact, vous me connaissez bien. »

Monsieur Parker sourit et versa deux glaçons dans le whisky, du moins deux cubes réfrigérants, afin de ne pas entacher ce whisky de douze ans d'âge avec de l'eau. Il donna son verre à Helga et ils trinquèrent aux affaires. Ils commencèrent alors à parler Business. Monsieur Parker gérait cet orphelinat, mais ce dernier lui servait également de couverture. L'orphelinat lui servait de main d'oeuvre bon marché. Il sélectionnait les petits génies et leur faisaient résoudre des problèmes. Les enfants, lors de leur activité ludique, élaboraient certaines formules chimiques ou devaient trouver des moyens pour contourner la sécurité de telle ou telle infrastructure. De plus, il était également un excellent trafiquant d'armes. Ainsi, Monsieur Parker n'était pas quelqu'un de recommandable. Enfin, il prenait soin de ses pensionnaires, surtout que ces derniers lui offraient une bonne couverture pour son business très lucratif.

En sortant du bureau, après avoir conclu l'affaire, un groupe hétéroclite d'enfants passa devant eux. Helga vit alors une adolescente, qui lui ressemblait étrangement. Ce qui la surprit le plus fut d'observer sur son épaule une tache de naissante, qui ne lui était pas inconnue et qu'elle n'avait plus vue depuis des années.... Les taches de naissance étant uniques, elle s'interrogea. Serait-elle sa propre fille qu'elle avait abandonnée dans son monde ? Non, c'était impossible. Comment auraient-elles pu atterrir toutes les deux au même endroit ? Helga interrogea le directeur.

« Monsieur Parker, connaissez-vous cette adolescente ? Celle aux longs cheveux blonds ?
-Oui, bien sûr, je connais tous mes pensionnaires, Madame Sinclair. Il s'agit de la jeune Théana. »

A l'évocation du prénom, le cœur d'Helga manqua un battement. Théana ? S'agit-il d'une coïncidence que cette adolescente portait le même prénom que sa fille ou s'agissait-il bien de sa fille ?

« Elle est arrivée très tôt parmi nous. Elle n'a jamais réussi à se faire adopter. C'est une gamine pleine de ressources, mais un peu réservée. Maintenant, que j'y pense, elle me fait un peu penser à vous, ma chère Madame Sinclair.
-A moi ? Pourquoi ?
répliqua Helga, sur un ton qu'elle voulait désinvolte
-Oh disons qu'elle a certaines de vos mimiques et elle ne manque pas de ressources. Théana est une adolescente sans gros problèmes, mais un brin téméraire. Elle est également du genre déterminée. Sinon, pourquoi vous intéressez-vous à elle ?
-Euh..je...simple curiosité. »

Le directeur arqua un sourcil, ne la croyant visiblement pas.

« Si vous voulez tout savoir, elle me fait penser à quelqu'un que j'ai connu.. il y a bien longtemps.
-Oh c'est donc ça. C'était peut-être elle, qui sait. Une à deux fois par an, ils font une sortie en mer ou à la montagne. Et comme notre détachement s'y trouve, vous l'avez peut-être croisée là-bas. Elle n'a pas fouiné, j'espère.
-Non, rassurez-vous. Les...marchandises sont sous bonnes gardes. Mais vous avez raison, j'ai dû la voir là-bas. En tout cas, c'est une drôle de coïncidence.
-Oh vous savez, comme je le dis souvent, les coïncidences n'existent pas. Elles échappent juste à notre bon sens. »

Helga ne préféra pas entrer dans le débat. Elle orienta sur une autre voie la discussion.

« Monsieur Parler, me permettez-vous une petite conversation avec cette Théana ? Elle me serait peut-être utile.
-Mais naturellement. »

Il fit appeler Théana. Lorsqu'elle arriva, il l'informa de la situation.

« Théana, je te présente Helga Sinclair.
-Bonjour Théana.
-Elle voudrait te parler. Je te laisse l'emmener dans la salle. »

Helga remercia le directeur et le salua, puis suivit Théana. La mercenaire ne se sentait pas de lui parler dans une salle d'adoption, comme une audition ou d'une entrevue parents/futur enfant. De plus, elle préférait une conversation décontractée pour des confidences. Elle fit savoir à Théna qu'elle préfèrerait un autre lieu.

« Si ça ne t'ennuie pas, je préfèrerais que nous discutions dehors, plutôt qu'enfermer dans une salle lugubre. »

Helga lui sourit et en profita pour la détailler. Elle avait son grain de beauté sous l'oeil, au même endroit qu'elle. Elle avait ses yeux et sa bouche, mais ce nez et ce menton, elle les connaissait. Ils étaient à Christopher. Helga porta son regard vers l'horizon, tandis qu'elle marchait le long d'un couloir en extérieur. La mercenaire reporta son attention sur Théana.

« Alors dis-moi, Théana, tu as toujours vécu ici ? »

Helga brûlait d'envie de lui demander d'où lui venait son prénom et si elle connaissait quelque chose sur ses origines. Elle préféra se retenir et y aller par étape. C'était beaucoup trop important pour qu'elle ne la fasse fuir en l'assenant de question. Et puis, Helga était une stratège, elle savait comment la jouer. Elle ne voulait pas perdre cette chance unique de peut-être retrouver sa fille abandonnée. Certes, elle l'avait abandonnée et avait nié son existence pendant presque toute sa vie, mais elle l'avait aimée. Elle représentait une partie de son passé, une blessure qu'elle n'avait jamais réussie à cicatriser. Au fond d'elle, sa fille lui avait toujours manqué, mais elle avait fait comme si elle n'avait jamais existé.

Codage par Libella


_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.


Dernière édition par Helga K. Sinclair le Sam 25 Mar 2017 - 18:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Personne ne me traite de mauviette !
Fearless Adventurer
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
HUMEUR : Inquiète ...
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
LOCALISATION : New York

MessageSujet: Re: Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]  Mar 3 Mai 2016 - 15:26


   
   Mère & fille : Réunion et révélations
   Maman Helga ♥

L
ydia eut l'idée saugrenue de lancer un concours de chamallows pendant le repas. Elle savait parfaitement que je ne disais jamais non à un petit défis, surtout lorsqu'il s'agissait de manger des bonbons ... de manger tout court d'ailleurs. En bonne compétitrices confirmées, nous avons chacune ouvert un paquet de chamallow et l'avons versé dans nos assiettes respectives. Nous avions pour but d'en mettre le plus possible dans la bouche sans rire, ni s'étouffer. Le regard tueur l'une en face de l'autre, nous étions prête. Léa donna le top départ. J'en pris une poignée et en mis un dans ma bouche, puis deux ... Au bout du septième je commençais à avoir soif. Je soupirais en regardant Lydia qui peinait à en mettre un huitième. Hors de question de perdre ! Je réussis à en coincer un autre sur le côté ... et je n'en puis plus. J'en sortis quelques uns pour pouvoir avaler les premiers, et bus un grand verre d'eau. Aucune de nous n'avait gagné, égalité pour toutes les deux.

Bien joué ma vieille ! Avec des dragibus ce sera plus simple ! Lâchais-je en rigolant.

Une tape dans la main et un autre verre d'eau plus tard, nous passions le couloir pour rejoindre la cour et les dortoirs. En traversant le dit couloir, nous avons croisé Mr Parker, le directeur, en compagnie d'une dame blonde avec un air qui me sembla familier, mais je ne saurais dire pourquoi. Elle était grande et élancée, avec des bottes en cuir. Après une brève observation, je détournais vite mon regard pour récupérer le fil de la conversation avec Lydia. Encore des théories sur l'Atlantide avec un peu de chances. D'ailleurs mon amie avait elle aussi remarqué l'invitée du directeur.

Hé Théa, regarde, elle est en cosplay d'Helga dans Atlantide ! me dit-elle surprise.
Oh mais oui tu as raison ! C'est fou. Tu crois qu'elle est de la police ?

Lydia acquiesça en hochant la tête. Nous adorions nous créer des histoires insensées en nous basant sur nos livres ou dessins animés préférés. D'ailleurs, cet aprés midi nous avions décidé de mettre au point une bande dessinée regroupant "Le Tour du Monde en 80 jours" de Jules Vernes et "Harry Potter et l'Ordre du Phénix". Un crossover du tonnerre ! Cependant, mon programme s'apprêtait à changer. Mr Parker me fit appeler et me demanda de venir le rejoindre. Il me présenta à la dame et ... Hein ? Helga Sinclair ? Réellement ? J'ouvris de grands yeux, abasourdie. Elle s'appelait comme le personnage du dessin animé Disney. Ils se basaient donc vraiment sur des noms existant déjà alors, c'était dingue. Lydia sera probablement folle de jalousie quand elle saura ça. Je ne répondis pas, je détaillais Helga, toujours avec de grands yeux curieux. Mr Parker quitta son bureau et nous laissa toutes les deux. Je tortillais mes doigts, ne sachant pas quoi faire ni quoi dire. Elle proposa d'aller dehors pour discuter un peu, je fis oui de la tête et la suivis sans rien dire. Une fois à l'extérieur, elle me demanda d'où je venais.

Je ... Non pas vraiment, enfin si. En fait j'en sais rien, balbutiais-je. Mes parents m'ont abandonné lorsque que je n'étais qu'une toute petite fille, je crois. Pour être honnête, je n'en ai aucune souvenir. D'une certaine manière on peut dire que oui, j'ai toujours connu l'orphelinat.

Je tortillais toujours mes doigts. Voilà bien longtemps que je n'avais évoqué ce sujet douloureux de ma vie, si courte soit elle. Aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours connu cet orphelinat, je ne me souviens pas de mes parents. Je sais simplement qu'ils n'ont visiblement pas voulu de moi. A l'orphelinat j'ai trouvé refuge auprés de Lydia, ma meilleure amie. Puis soudain, une lueur d'espoir. Peut être venait-elle pour m'adopter ? Je voulais lui poser la question, je me suis ravisée. Ca ne serait pas très poli.

Vous êtes de la police ? demandais-je pleine d'entrain. Lydia sera contente d'avoir des détails.

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]  Jeu 5 Mai 2016 - 16:21




Avec
Théana Piaf-Sinclair


Mère & fille : Réunion et révélations

Helga et Théana sortirent du batiment pour se diriger dehors, à la requête de la mercenaire. Elle préférait de loin être dehors que dedans. De cette façon, il y aurait moins d'oppression et donc une meilleure atmosphère pour les confidences. Helga attendait en effet d'être sûre avant de révéler ce qu'elle pensait être vis-à-vis de la jeune adolescente. Et surtout, dehors il n'y avait personne pour les écouter, surtout qu'elles parlaient en marchant et qu'il était aisé de voir si quelqu'un les écoutait ou non. Helga voulait s'assurer que ce qu'elle dirait ne serait pas ébruité. Elle ne tenait pas à ce que quelqu'un sache qui elle était réellement. Elle avait trop peur des conséquences et de son autonomie pour ça.

Une fois dehors, elle demanda à la jeune orpheline si elle avait toujours vécu dans l'orphelinat. L'adolescente lui répondit en bafouillant. Elle ne semblait pas sûre, du moins pas au début. Helga comprit que c'était parce que ses premiers souvenirs remontaient à l'orphelinat. Elle avait donc dû être abandonnée très jeune. Helga avait abandonné sa fille quand cette dernière avait quatre ans. Les premiers souvenirs apparaissant vers cette période, Helga songea que si Théana était réellement sa fille, c'était pour cette raison qu'elle ne se rappelait que de l'orphelinat.

Helga sortit de ses pensées et suppositions quand Théana lui demanda si elle était de la police. La question la désarçonna tellement qu'elle répondit sans réfléchir, et surtout pas à ce qu'elle voulait confier ou non.

« Oh non, ça fait longtemps que j'ai quitté la police. Il m'arrive encore de travailler avec eux pour des cas exceptionnels. »

Helga s'arrêta et toisa la jeune blonde.

« Pourquoi, je te fais penser à une policière ? »

La mercenaire détestait les enfants et adolescents. Elle n'aimait pas converser avec eux, ni parler de sa vie, ni être à leur contact. Pour elle, ils n'étaient pas ouverts sur le monde, trop futiles, trop immatures. Bref, ils n'étaient pas sa tasse de thé. Et pourtant, avec Théana, elle n'avait pas de problème. Elle venait de lui avouer qu'elle avait appartenu à la police et qu'elle l'avait quittée. Helga ne pouvait s'expliquer pourquoi elle avait confié cela à cette jeune inconnue. Et si c'était parce que Théana était réellement sa fille ? Que le monde d'où elle venait, rempli de magie, faisait qu'elle ressentait le lien qui l'unissait à Théana ?

Helga voulait vraiment en avoir le cœur net. Elle se demanda comment amener la discussion pour avoir les informations intéressantes. Et comment avoir la preuve qu'elle soit belle et bien sa fille ? Elle voulait d'abord connaître l'âge de Théana. Voir si ça coïncidait, tout comme son prénom. S'il lui venait de ses parents ou si c'était l'orphelinat. Après tout, la mercenaire cherchait des preuves irréfutables. Elle n'en avait aucune, mise à part le physique de Théana et sa tache de naissance (dont Helga avait la même, dissimulée par ses gants). Et puis son instinct le lui disait. Elle était donc en quête d'indices qui corroboraient sa théorie : cette adolescente est sa fille.

Helga relança la conversation après la réponse de Théana. Elle commença par l'indice numéro un : l'âge.

« Je pourrais t'en parler de la police, si ça t'intéresse. Mais plus tard, si ça ne te dérange pas. Enfin, tout dépend de ton âge. »

Elle lui sourit, lui faisant comprendre à sa façon, qu'elle attendait que Théana le lui donne. La mercenaire la détailla davantage. Quel âge pouvait-elle bien avoir ? Si elle était sa fille, elle avait exactement treize ans, Helga ayant eu sa fille a vingt ans.

Codage par Libella


_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Personne ne me traite de mauviette !
Fearless Adventurer
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
HUMEUR : Inquiète ...
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
LOCALISATION : New York

MessageSujet: Re: Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]  Sam 7 Mai 2016 - 17:17


   
   Mère & fille : Réunion et révélations
   Maman Helga ♥

J
e ne m'étais pas trompée au sujet d'Helga, elle avait bien travaillé dans la police. Intéressant. J'en étais sûre, je ne savais pas pourquoi mais ça se voyait. Ou alors je regardais trop de films policiers ... Oui, probablement. Mais n'empêche que j'avais raison. Lydia allait être contente de savoir tout ça, nous allions avoir un nouveau sujet de conversation pour au moins deux soirées de suite. L'ancienne policière m'intriguait de plus en plus, que me voulait-elle au juste ? Je me croyais presque dans un film justement, entrain de subir un interrogatoire pour une raison inconnue. Le regard que me lança Helga ne me dit rien de bon, particulièrement son sourcil relevé. Je m'apprêtais à répondre à sa question quand je me retins. Que pouvais-je bien lui répondre ? "Oh non pas vraiment, mais vous me faites penser à un personnage de dessin animé". Très crédible comme réponse ... Elle allait me prendre pour une folle surtout oui, enfin pour une enfant immature tout au plus. Ce qui en soi n'était pas totalement faux, par moment je me désespérais moi-même.

Hmm un peu oui, mais plutôt une policière des services secrets, vous voyez ?

Ridicule. Une détective privée aussi non ? Genre la Sherlock Holmes moderne. Non mais, n'importe quoi. J'avais trop d'imagination. Je repris mes esprits en essayant de me concentrer sur les propos de ma voisine d'en face, qui me plongeait en pleine perplexité. Elle n'avait pas l'air de quelqu'un qui souhaitait adopter, enfin j'avais du mal à la voir avec un enfant. Bon, après tout, ce n'était pas à moi d'en juger, puis je ne la connaissais pas. Pourquoi était-elle là alors. Je ne me rappelais pas avoir fait une chose grave. A part peut être avoir jeté accidentellement le poisson de Théo dans le lavabo ... Quelle idée aussi de mettre un poisson dans une bouteille en plastique sans enlever l'étiquette. Qu'est ce que j'en savais moi que le poisson se cachait derrière. Oh et puis y'a eu la bataille de beurre de cacahuète à la cafétéria, une autre grande idée de Léa. J'avouais que des fois, je manquais sérieusement de tact, mais je ne supportais pas qu'on me traite de poule mouillée, alors forcément j'ai ouvert le feu avec Lydia comme partenaire. Ah oui, c'était une belle bataille, mais c'est devenu moins drôle quand il a fallu tout nettoyer ...

Me parler de la police disait-elle ... Oh oui, ca m'intéresserait beaucoup, je rêvais de savoir comment ca se passait dans leurs bureaux, pour les recherches et les arrestations. Malgré mon jeune âge, j'envisageais de devenir policière plus tard, ou mercenaire, je ne savais pas encore. Avec Lydia nous avions dans l'idée de former un duo de choc toutes les deux, genre Starsky et Hutch ou les Drôles de Dames, mais à deux.

J'ai 13 ans, enfin c'est ce qu'on m'a dit, expliquais-je en réfléchissant. Je sais que je suis née en avril mais le jour exacte je ne saurais vous dire.

Elle n'avait pas besoin que je lui raconte toute ma vie, ça ne l'intéresserait sûrement pas en plus. Mais je continuais à me demander le pourquoi de sa présence ici. Je ne pus me retenir plus longtemps.

Veuillez m'excuser, mais pourquoi vouliez-vous me voir exactement ? demandais-je timidement.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]  Sam 7 Mai 2016 - 18:17




Avec
Théana Piaf-Sinclair


Mère & fille : Réunion et révélations

Lorsque Théana parla des services secrets, la mercenaire arqua un sourcil. Etait-elle si démasquable que ça ? Ou Théana voyait-t-elle trop de film policier dans cet orphelinat ? Ou Helga faisait-elle si cliché que ça ? Surtout que la mercenaire n'aimait pas vraiment les clichés. D'ailleurs, elle préférait être qualifiée de sans étiquette et difficilement cernable. Enfin entre les aspirations et la réalité, il y avait souvent un monde. D'ailleurs, Helga voulait savoir si son hypothèse était bien la réalité.

Un silence s'installa, pendant lequel la mercenaire chercha comment obtenir une information personnelle de Théana. Elle trouva et amena la conversation de façon à obtenir l'âge de l'adolescente. Cette information fit sautait le cœur d'Helga. Cela concordait ! Helga nota l'information dans sa tête : treize ans. Elle nota mentalement le supplément d’information que lui donna Théana. Elle était née en avril ! Ce ne pouvait pas être une simple coïncidence. Il y avait beaucoup de coïncidences pour que ça ne soit qu'un simple hasard.

Tandis qu'Helga pensait que les preuves se recoupaient, Théana lui posa à son tour une question, bien que timidement. Helga aima l'audace de son interlocutrice. Elle n'avait pas peur de lui demander ce qu'elle voulait exactement. Cela surprit même Helga, qui pendant quelques secondes ne sut que répondre. Elle en vint à se demander si l'entreprise dans laquelle elle s'était lancée en valait la peine ? Et si elle n'était pas si fille ? Helga occulta cette pensée et répondit à la jeune orpheline.

« Par curiosité, Théana. D'ailleurs, d'où te vient ton prénom ? De tes parents ou de l'orphelinat ? »


En attendant la réponse de Théana, la mercenaire fit, en quelques secondes, l'état de toutes les données en sa possession. Premièrement, elle avait l'âge qu'aurait sa fille actuellement : treize ans. Ensuite, elle était née le même mois qu'elle. Côté ressemblance, Théana avait le nez et le menton du défunt mari d'Helga, le père de sa fille. Ensuite, elle avait la chevelure, les yeux, la bouche et surtout le grain de beauté d'Helga. Et cerise sur le gâteau : sa marque de naissance ! Celle-ci même qu'elle et Christopher trouvaient que ça faisait un lien entre la mère et la fille. Et puis, M. Parker avait même mentionné que Théana avait les mimiques de la mercenaire ! Il avait même ajouté qu'elle lui faisait penser à elle, car elle était téméraire et déterminée ! La mercenaire voulait avoir confirmation. Il ne manquait plus qu'un indice : le prénom. Si c'était l'orphelinat qui le lui avait donné, tout ceci n'était que d'innombrables coïncidences. Si c'était les parents de Théana, qui l'avaient nommée ainsi, alors les parents n'étaient autre qu'elle et Christopher. Cela voulait dire que la mère et la fille se retrouvaient et avaient changé toutes les deux de monde. Helga allait devoir lui avouer la vérité et lui faire un sacré topo de la situation. Et si Théana la croyait, allait-elle lui pardonner ? Lui en vouloir ? Ou être heureuse et comprendre pourquoi elle avait été abandonnée par une mère trop jeune et dépassée par les événements à ce moment de sa vie. Surtout que Rourke ne l'avait pas spécialement encouragée à jouer sur les deux tableaux, à savoir sa vie de mère et de soldat. D'ailleurs, côté professionnel, Helga avait une belle carrière derrière elle et même devant. Côté personnelle, elle avait maintenant quelqu'un de stable dans sa vie : Iago. La mercenaire ne souhaitait pas avoir d'enfant. Néanmoins, elle ne pouvait pas passer devant l'occasion de retrouver sa fille.

Codage par Libella


_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Personne ne me traite de mauviette !
Fearless Adventurer
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
HUMEUR : Inquiète ...
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
LOCALISATION : New York

MessageSujet: Re: Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]  Dim 8 Mai 2016 - 19:38


   
   Mère & fille : Réunion et révélations
   Maman Helga ♥

N
ous marchions d'un pas relativement lent à travers les jardins de l'orphelinat. L'ambiance qui régnait entre nous deux devenait étrange, je n'osais pas vraiment la regarder dans les yeux, elle m'intimidait. Cependant Helga fut un peu surprise par ma question directe. La visite des adultes dans l'orphelinat signifiait tant de choses pour nous les orphelins. Nous aimions savoir les vraies raisons de ces dites visites. Ca nous évitait de nous faire de faux espoirs, de ne pas être déçu. Il arrivait que parfois certaines entrevues ouvrent la porte à une future adoption, ce fut le cas de certains de mes camarades. Mais d'autres fois, l'espoir s'évanouissait en quelques questions pourtant si simples. Dans ces cas là, la déception était immense et le chagrin difficile à éponger. Tout en marchant, je regardais le paysage qui défilait devant mes yeux. Je connaissais cette vue par coeur, et même si j'aimais cet endroit si particulier, j'en avais assez de rester là à attendre que quelqu'un veuille bien de moi.

Helga sembla s'intéresser à mon prénom. Pas commun je devais bien l'avouer. Moi même je n'en connaissais pas l'origine. Enfin, je savais simplement qu'il venait de mes parents. Mr Parker m'a toujours dit que mes parents biologiques souhaitaient conserver le prénom de Théana. D'un côté, j'étais assez fière de porter ce prénom puisque personne d'autre ne s'appeler ainsi. Pour l'instant du moins. J'aimais sortir du lot et ne pas faire les choses comme les autres. Ce prénom ne faisait que confirmer mes idées.

De mes parents, répondis-je. Ce sont mes parents qui on voulu conserver ce prénom. Peut être qu'ils ont prévu de venir me reprendre, qui sait ...

Mon regard se perdit une fois de plus dans le paysage des jardins, l'air mélancolique. Je soulevais la manche de mon pull, laissant apparaître ma gourmette. Je fis rouler machinalement les crans entre mes doigts. J'avais ce bracelet depuis toute petite, il y avait une inscription dessus "Für meinen Schatz H.S" mais ne parlant pas l'allemand, je ne savais pas ce que cela signifiait. Je persistais à croire que oui, ils allaient revenir me chercher et que ce n'était qu'une question de temps. Peut être que je me trompais complètement, et que je me faisais moi même de faux espoirs complètement vains. Après tout, on a bien le droit de rêver un peu, surtout lorsqu'on est qu'une jeune fille. Je me repris, je ne voulais pas paraître mélancolique devant Helga. Je me demandais si elle avait des enfants ...

Vous avez des enfants madame ? demandais-je pleine d'entrain. Après tout, c'était une question comme une autre !
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]  Lun 9 Mai 2016 - 19:25




Avec
Théana Piaf-Sinclair


Mère & fille : Réunion et révélations

Tout en marchant dans les jardins calmes et déserts de l'orphelinat, à l'exception des chants des oiseaux, Helga réfléchissait. Elle faisait la liste de toutes les données qu'elle avait recueillies. Il ne manquait plus que le prénom. Elle regarda la végétation en attendant avec appréhension le verdict. Son cœur s'emballa à la réponse de Théana. Le dernier indice se confirmait. Théana était belle et bien sa fille biologique, qu'elle avait abandonnée dans leur monde. D'ailleurs, en parlant d'abandon, c'était volontaire. Helga ne comptait pas reprendre sa fille. Cela n'avait jamais été dans ses projets. Elle allait en faire part à Théana, histoire de ne pas la laisser dans de faux espoirs, avec la fin de sa phrase, quand Helga vit la gourmette. Elle se tut avant même de répliquer sur les paroles de Théana. Cette gourmette était le dernier lien restant entre elle et sa fille. La mercenaire écarquilla les yeux, surprise. Jamais elle n'aurait pensé revoir ce bijou. Elle l'avait offert à sa fille et ne se rappelait même plus qu'elle l'avait au poignet le jour de son abandon.

Après quelques secondes d'encaissement, Helga reprit totalement ses esprits. Voilà, elle avait retrouvé sa fille. Tout en continuant de marcher, elle songea qu'elle allait prendre congés, sans rien ajouter. Après tout, elle l'avait abandonnée, ce n'était pas pour la reprendre. La mercenaire avait interrogé Théana uniquement pour savoir si ce qu'elle supposait était juste. Maintenant qu'elle avait confirmation, elle pouvait partir. C'est en voulant le faire et en s'apprêtant à remercier Théana que cette dernière la déstabilisa totalement. Helga s'arrêta immédiatement de marcher à la dernière question de sa fille. Elle ne s'était pas du tout attendue à une telle question. La mercenaire regarda attentivement sa fille. Ce qu'elle avait grandi et ce qu'elle lui ressemblait. Helga ne put s'empêcher de penser qu'elle était devenue une belle jeune femme forte. La mercenaire ressentit une vague de sympathie et de fierté la traverser. Elle avait beau enfouir ses sentiments, elle fut incapable d'enfuir ceux-là. Il était temps qu'elle lui avoue tout. La mercenaire réalisa à cet instant qu'elle l'avait fait venir pour confirmer ses doutes, mais jamais pour lui dire la vérité. Cela n'avait jamais été son intention. Pourtant, elle se le devait. Elle soupira. Helga savait que Christopher l'aurait voulu. Il n'aurait pas supporté que sa fille demeure dans l'ignorance.

« Oui, j'ai une fille de ton âge... »

Helga la dévisagea.

«...qui s'appelle Théana... »

Helga laissa en suspens sa phrase. Bien qu'elle soit une force de la nature, elle ne trouva pas la force de lui avouer directement qui elle était vis-à-vis d'elle. Pour la première fois de sa vie, elle tourna autour du pot. La mercenaire n'était pas quelqu'un qui tergiversçait. Elle évoluait avec rapidité, comme un poisson dans l'eau, dans le feu de l'action. Elle savait prendre rapidement des décisions lorsque le danger menaçait. Néanmoins, lorsqu'il s'agissait de sentiments, elle avait toujours un train de retard et y allait à reculon. Elle plongea son regard dans celui de sa fille, qui semblait réfléchir à ses paroles. Elle y trouva la force d'avouer sans détour la vérité.

« Théana, la vraie raison pour laquelle je t'ai fait venir, c'était pour confirmer mes soupsçons à ton sujet.Théana, je suis ta mère et c'est moi qui t'aies abandonné il y a neuf ans. »

Helga avait trouvé la force de lui avouer la vérité. Evidemment, elle n'y avait pas été par quatre chemins ni avec des pincettes. La mercenaire n'aimait pas enrober les choses, mais préférait les faits bruts.

Voilà, maintenant les deux savaient. Helga alla s'asseoir sur le rebord circulaire de la fontaine et invita Théana à la rejoindre. Elle lui sourit, d'un sourire encourageant, et relança la discussion.

« Je suppose que tu as des questions à me poser. Que tu veux sûrement savoir qui était ton père, pourquoi je t'ai abandonnée. D'où je viens. Après tout, ça te concerne aussi. Tu n'as sûrement rien remarqué du changement. Tu étais bien trop jeune. Enfin peu importe. Je t'écoute. Je répondrais à tes questions. A toutes. Je te dois au moins ça. »

Helga la dévisagea et revit la gourmette.

« Nous pouvons commencer par ta gourmette. J'avais oublié que tu la portais le jour où je t'ai abandonné. Je n'ai pas pensé à te l'enlever. C'est moi qui te l'avait offerte. Tu peux voir mes initiales : H.S : Helga Sinclair. C'était pour tes trois ans. La citation « Ein Tag ohne Lächeln ist ein verlorener Tag » -
qu'Helga prononça en un allemand parfait-
est une citation allemande -car je suis d'origine allemande- qui veut dire « un jour sans sourire est un jour perdu ». C'était pour te faire sourire quand nous étions absents, ton père et moi. Tu étais si jeune et tu ne savais pas ce que ça voulait dire, mais mes parents te le rappelaient. C'est eux qui te gardaient. Avec ton père, nous partions souvent en mission aux quatre coins du monde. Nous étions deux militaires. Je savais que nos absences te rendaient triste. C'était ma façon de te faire sourire, malgré notre absence. »

Helga se rendit alors compte qu'elle avait changé depuis ce temps-là. Son cœur s'était endurci. Maintenant, jamais elle n'aurait fait un tel geste d'affection et de soutien envers quelqu'un. Elle n'était pas passée de la militaire défendant son pays pour la mercenaire avide de richesse pour rien. Rourke y avait contribué. D'ailleurs, Helga n'avait pas mentionné ce que « Für meinen Schatz » signifiait. Théana pourrait le lui demander. Elle se devrait d'y répondre, comme à toutes les autres questions de sa fille.

Codage par Libella


_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Personne ne me traite de mauviette !
Fearless Adventurer
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
HUMEUR : Inquiète ...
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
LOCALISATION : New York

MessageSujet: Re: Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]  Dim 15 Mai 2016 - 12:28


   
   Mère & fille : Réunion et révélations
   Maman Helga ♥

"Q
ui s'appelle Théana ..."
Soudain, le vide. Le vide s'empara de moi lorsqu'elle eut prononcé ces mots. Mon visage se figea d'un seul coup. Ma respiration se stoppa net pendant un instant et mon coeur s'emballa. Je la regardais, complètement paralysée, abasourdie. Les yeux grand ouverts, j'étais comme figée. Etait-ce possible que ce soit de moi dont elle parlait ? Je ne voyais pas d'autres possibilités. Mais pourquoi ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi ici ? Pourquoi. Je n'arrivais pas à le croire. C'était bien trop énorme. Cependant, elle ne me laissa pas le temps de répondre quoi que ce soit et enchaîna en me regardant, ne laissant passer aucune émotion.

"Je suis ta mère et c'est moi qui t'aies abandonné il y a neuf ans."

Ok, j'avais besoin d'air. Enfin, façon de parler étant donné que je me trouvais déjà dehors. Je suffoquais. J'eus un mouvement de recul et par réflexe, je mis mes mains devant ma bouche, comme pour m'empêcher d'hurler. Putain de merde. Voilà les seuls mots auxquels je fus capable de penser, juste de penser ! Je suffoquais. Alors ça, c'était énorme, colossale même. Ma mère, aux allures d'une mercenaire, se tenait devant moi. Ma mère, qui m'a laissé toute seule durant neuf ans. Ma mère, dont j'avais de nombreuses images imaginaires dans ma tête. Je n'en revenais pas. Elle venait de révéler son identité et mon passé avec le plus grand calme, de manière assez brutale. Comme si elle venait de me rendre mon stylo. Pendant des années j'ai cherché qui j'étais réellement, d'où je venais, qui étaient réellement mes parents et pourquoi ils m'avaient abandonné. Je me sentais un peu comme Alice face à la Chenille et cherchant sa véritable identité. Et en une fraction de seconde je venais de récupérer mes origines. Le choc de ma vie. Mes jambes tremblantes ne me tenaient presque plus, j'avais besoin d'exploser. Mon coeur battait si vite que je me demandais s'il n'allait pas sortir de ma poitrine. Néanmoins, je ne bougeais pas, je restais interdite face à Helga, complètement désemparée et la dévisageant avec des yeux immenses. Les larmes commençaient à monter, naturellement je pris sur moi pour les empêcher de couler. Elle ne m'avait pas tout dit, je le voyais bien. Des milliers de questions arrivèrent dans ma tête, mais rien ne sortais de ma bouche. Helga de son côté, alla s'asseoir et m'invita à la rejoindre. J'eus un moment d'hésitation, mais je finis par m'asseoir à ses côtés, j'en avais besoin. Je tripotais mes mains nerveusement tout en l'écoutant parler. Elle me laissa la parole pour lui poser toutes les questions que je souhaitais.

"Co ... Comment ... Comment as-tu su que c'était moi ?"  balbutiais-je pleine d'émotion.

Elle m'expliqua l'origine de la gourmette autour de mon poignet, elle fut l'élément déclencheur de la révélation. Je ne m'en étais jamais séparée, je la considérais comme la seule preuve de mon identité cachée. Et puis surtout, elle éveillais en moi l'espoir qu'un jour je retrouverai ma famille. Et aujourd'hui je me trouvais là, devant ma mère. C'était totalement invraisemblable. Au fur et à mesure qu'Helga parlait, je ne pouvais me retenir plus longtemps. Je fis un bon hors du rebord de la fontaine et en fit le tour. Je marchais nerveusement, puis en m'arrêtant, j'ai enfoui ma tête dans mes mains et j'ai pleuré. Bruyamment et nerveusement, je couinais presque comme une petite fille qui venait de se faire mal. Je n'arrivais plus à retenir mes larmes, c'était bien trop dur. Après quelques secondes, je relevais la tête et regardais Helga, ma maman. J'essuyais mes yeux mouillés avec le revers de ma manche et, sans vraiment trop réfléchir, je me suis littéralement jetée dans ses bras, pleurant de nouveau. Haletante, je pleurais des litres d'eau, il n'allait plus m'en rester si je ne me calmais pas. J'évacuais. J'évacuais ma peur, mon angoisse, et ma joie aussi.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]  Dim 15 Mai 2016 - 21:35




Avec
Théana Piaf-Sinclair


Mère & fille : Réunion et révélations

Après la révélation, Helga regarda sa fille. Elle était dans tous ses états. La mercenaire songea que ça ne devait pas être facile pour l'adolescente d'encaisser. La trentenaire avait été abasourdie de retrouver sa fille, mais étant habituée à dissimuler et surtout enfouir ses émotions, elle ne montra pas le choc qu'elle avait reçu en retrouvant sa fille. D'ailleurs, elle ne ressentait quasiment plus rien. Les quelques battements de cœur anormaux, le sentiment d'allégresse et d'appréhension, tout ceci, la mercenaire l'avait chassé et enterré au fond d'elle-même. Il était hors de question qu'elle se laisse aller à ses sentiments. Elle était une femme d'action, pas de sentiments. Elle maniait davantage les armes que les fleurs.

Helga alla s'installer sur la fontaine et invita sa fille à la rejoindre. Cette dernière, après une courte hésitation, consentit à la rejoindre. La mercenaire l'informa que si elle avait des questions, elle était prête à y répondre. La mercenaire écouta sa fille balbutier la première. Elle sourit à la question. Théana, malgré l'émotion, démontrait une vivacité d'esprit qu'Helga apprécia. Malgré le choc, elle avait la force et la vivacité d'esprit de vérifier les dires d'Helga et de chercher, tout comme elle, la preuve. Helga ne put s'empêcher de ressentir une vague de fierté.

« Ton physique, tout d'abord. J'ai eu l'impression de me voir à ton âge quand je t'ai vu passer tout à l'heure. Tu as mes cheveux, mes yeux, mon grain de beauté sous l'oeil et ma bouche. Quant à ton menton et le nez, c'est de Christopher, ton père, que tu les tiens. Après, je sentais que tu l'étais, mais je ne me l'expliquais pas. Il me fallait des preuves irréfutables. Je t'ai donc posé des questions pour confirmer mes doutes. L'âge et la date d'anniversaire correspondent. Tu portes le prénom que ton père et moi t'avions choisi. Quand je t'ai abandonné, j'ai spécifié à l'orphelinat de garder ton prénom. Et M. Parker m'a dit que tu lui faisais penser à moi. Que nous avions les mêmes mimiques et que tu étais aussi déterminée et téméraire que moi. Enfin, c'est surtout ta tache de naissance à l'épaule, qui m'a mis la puce à l'oreille. J'ai la même sur la main. »

Helga retira son gant pour la lui montrer. Sa main était entretenue. Ses ongles étaient implacablement coupés et recouverts d'un vernis. Cependant, le reste trahissait sa vie de mercenaire. C'était d’ailleurs pour cette raison que, tout comme dans son monde, ses mains étaient recouvertes de gants. La tache était visible, autour des nombreuses cicatrices, souvenirs des blessures au couteau, et brûlures. Helga remit son gant et relança la discussion sur la gourmette de Théana. Cette dernière fut totalement chamboulée par les révélations sur le bijou. Elle se leva. Helga la suivit du regard. Elle leva les yeux au ciel quand elle vit sa fille éclater en sanglot. La mercenaire avait encore son cœur hermétique à certaines émotions et elle ne comprenait pas que la situation pouvait déclencher une telle réaction chez l'adolescente. Elle comprit encore moins le dernier geste de sa fille. Helga resta interdite. Incapable de bouger. Elle ne resserra même pas l'étreinte de Théana. Elle ne s'était pas attendue à ce que sa fille se jette dans ses bras. Elle sentait ses larmes coulaient. La mercenaire posa ses mains sur les épaules de Théana pour la repousser, mais cette dernière avait ses bras solidement attachés autour de son cou. Elle posa alors une main dans le dos de Théana et une dans les cheveux de sa fille. Le parfum de Théana lui monta au nez. C'était comme retrouver une douce flagrance oubliée. Les souvenirs de Théana lui revinrent : sa naissance, ses premiers mots, ses premiers pas, ses anniversaires, les quelques moments passés ensemble entre deux missions. Elle sentit alors une larme couler le long de sa propre joue. Rageusement, elle chassa cette unique larme d'un revers de main. Elle n'allait quand même pas craquer, se laisser aller à ses émotions. Et pourtant, son cœur fondait, le barrage cédait. Elle sentait un séisme d'émotions la submerger. Ce que sa fille lui avait manqué ! Le vide se comblait. Elle sentait son cœur se réchauffait, heureux de retrouver une des raisons de le faire battre.

Après quelques instants, qui lui parurent hors du temps, Helga se détacha de sa fille et la regarda avec attention. Elle rayonnait d'avoir retrouvé sa mère et elle semblait vouloir en profiter. Helga lui sourit et lui essuya une larme. Théana semblait avoir repris ses esprits et débordait de curiosité. Elle lui posa deux questions auxquelles Helga s'était doutée : qui était son père et pourquoi Helga l'avait abandonnée.

« Commençons par ton père. Il s'appelait Christopher Jenkins. C'était un homme bien, dont tu peux être fière. Il était lieutenant dans l'armée américaine. Enfin pas quand nous nous sommes rencontrés. On était très jeune. J'avais 19 ans et lui 25 ans. Un an après, je suis tombée enceinte. Ce n'était pas prévu. Je ne voulais pas le garder, enfin te garder. Je commençais ma formation de militaire, j'étais jeune et je ne voulais pas être mère. Mais ton père a insisté. Il te voulait et il m'a fait comprendre que nous pouvions tout de même avoir notre carrière. Rourke, mon mentor -
a cette évocation Helga se raidit-
ne semblait pas ravie, mais c'était ma décision, notre décision. Il a continué à me former malgré ma grossesse. Enfin, par vers la fin, ton père s'y est opposé. Enfin passons. Je t'ai donc gardé et grâce à mes parents, j'ai pu continuer ma formation après ta naissance. Tu étais notre rayon de soleil, après nos missions. On essayait d'être présents le plus possible pour toi. Ce n'était pas simple, tu t'en doutes, mais on essayait. C'est pour cette raison que pour tes trois ans, je t'ai offert ta gourmette. C'est aussi lors de tes trois ans que ton père et moi nous sommes mariés. J'avais 23 ans et ton père 29 ans. Christopher est devenu lieutenant la même année. Un an plus tard, il a été tué lors d'une de ses missions... »

Helga s'arrêta et fixa l'horizon. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait plus songé à son passé et encore moins à Christopher. Depuis sa mort, Helga n'avait plus retrouvé de relation sérieuse, ni quelqu'un à aimer, qui la comprendrait aussi bien qu'elle le comprendrait. Enfin, plus depuis qu'elle avait Iago. Elle avait fini par croiser sa route dans ce nouveau monde. Au début, ils s'étaient détestés, mais maintenant, elle ne voyait plus sa vie sans lui. La mercenaire reporta son attention sur sa fille.

« Cette même année, mes parents ont également trouvé la mort. Je ne pouvais pas arrêter ma carrière pour t'élever. Je n'aurais pas supporté de devenir mère célibataire ni de renoncer à mes ambitions, surtout pas avec ce que j'étais finalement devenue, Théana, une mercenaire. Je t'ai donc abandonnée dans un orphelinat et j'ai suivi Rourke. Il a continué à me former, puis je suis devenue son lieutenant. Il m'a fait rencontrer mon employeur : M. Whitmore. Un homme bien, quelque peu excentrique. La suite, tu dois la connaître, je suppose. C'est l'histoire d'Atlantide, le dessin animé de Disney. »

Helga avait tout débité sur le ton de la conversation. Elle était plus à l'aise dans les faits que les émotions. Après s'être s'arrêtée, Helga regarda sa fille. Cela faisait beaucoup d'informations à absorber, surtout la dernière. La mercenaire avait évoqué le monde d'où elle venait d'une façon naturelle. Elle sentait que l'explication de sa venue serait tout sauf naturelle. Il allait falloir qu'elle fasse comprendre à sa fille qu'elles ne venaient pas de ce monde, mais de celui de l'Atlantide. Que le dessin animé retraçait une partie de la vie de sa mère et qu'elle ignorait encore comment quelqu'un avait pu être au courant pour l'écrire.

Codage par Libella


_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Personne ne me traite de mauviette !
Fearless Adventurer
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
HUMEUR : Inquiète ...
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
LOCALISATION : New York

MessageSujet: Re: Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]  Dim 29 Mai 2016 - 17:38


   
   Mère & fille : Réunion et révélations
   Maman Helga ♥

M
a respiration ralentit peu à peu, je fermais les yeux un instant, essayant de faire le vide, de me calmer un peu. Je ne saurais dire ce qu'il m'a pris de me jeter de cette façon dans les bras d'Helga, j'en ressentais seulement le besoin. J'étais tellement chamboulée que je ne fis même pas attention au mouvement qu'elle fit afin de me repousser. Après quelques secondes, je sentis alors sa main sur mes cheveux. Ce geste si simple me fit beaucoup de bien et m'apaisa. Je me suis redressée après avoir séché mes larmes avec un mouchoir. Ma mère me regardait avec beaucoup de sérieux mais quelque chose avait changé en elle. Son visage semblait plus détendu, moins crispé que tout à l'heure. Peut être que finalement, ce geste de tendresse lui avait fait du bien à elle aussi. Certaines questions me brûlèrent les lèvres, il me fallait absolument des réponses. Je finis par me lancer.

Raconte moi tout s'il te plait. Je veux tout savoir ! Mon père ? Mon enfance ? Que s'est-il passé ?

Ca faisait beaucoup d'un coup c'est vrai, mais je voulais tour savoir. Ca me faisait peur car je ne connaissais rien de cette partie de ma vie, mais j'étais maintenant prête à tout entendre. Elle commença par me parler de mon père, l'âge qu'ils avaient à ce moment là et surtout l'âge qu'elle avait lorsqu'elle m'a eu. Je fronçais les sourcils quand elle ajouta qu'elle ne voulait pas me garder. Elle aurait peut être pu s'abstenir de me le dire. Je lui en voulais déjà de m'avoir abandonnée, si en plus je n'étais pas désirée ... Je n'ai pas relevé, surtout que j'appris par la suite que finalement mon père voulait me garder. J'ai continué d'écouter attentivement chacune des paroles de ma mère, les yeux grands ouverts. C'était totalement dingue, je comprenais mieux d'où me venait mon tempérament de feu. Je me raidis à l'annonce de la mort de mon père ... Je baissais les yeux, triste et déçue, moi qui espérais le rencontrer lui aussi. Helga semblait mélancolique elle aussi, son regard me parut triste le temps d'un instant. Je comprenais aussi son comportement fermé vu sa vie difficile. Peut être que mon arrivée, ou plutôt nos retrouvailles allaient tout changer dorénavant.

Je posais ma main sur la sienne tout en la regardant tendrement. Elle termina son monologue par des propos relativement étranges. Elle m'expliqua son entraînement avec un certain Rourke ... Rourke, Helga ... Non, ce n'était rien de plus qu'une simple coïncidence. Vint le nom d'un certain mr Whitemore, je fronçais de nouveau les sourcils. Puis, pour terminer, le coup de grâce. Dans le plus grand calme et avec un sérieux déconcertant, elle m'apprit que le reste de son histoire n'était autre que l'histoire d'Atlantide, le dessin animé. Je lui lançais un regard amusé, je devais avouer qu'elle avait un certain sens de l'humour. Je ne pus m'empêcher de laisser échapper un petit rire.

Naaaan, tu te fiches de moi c'est ça ? demandais-je nerveusement. Allez sois sérieuse.

Visiblement, son histoire n'avait rien d'une blague. Elle me regarda droit dans les yeux sans bouger une seule fois. Who, who, whooo ! HEIN ? Attends deux minutes. Ma mère, on parle de ma mère là ! Elle venait d'un dessin animé ? Réellement ? Je n'en crus pas mes oreilles. Putain. Je me suis levée face à elle en mettant ma main sur mon front, totalement perturbée.

Attends, attends, sérieux ? Tu es Helga Sinclair ? Celle qui fait exploser la ballon à la fin ? Mais c'est dingue ! Je me frottais le visage avec mes mains en tournant en rond. Tu te fiches pas de moi là t'es sûre ? Mais c'est fou ! Comment c'est possible ? ... Non, tu blagues. C'est pas possible.

Je ne savais pas ce qui me déconcertait le plus. Son calme olympien ou le fait d'apprendre que ma mère venait d'un dessin animé. Mon préféré qui plus est. Je me pinçais le bras histoire de voir si je ne rêvais pas. Je fermais frénétiquement les yeux puis les réouvris tout aussitôt. Et non, nous étions bel et bien dans la réalité. Interdite, je retournais m'asseoir à aux côtés de ma mère en la regardant. Non mais vous vous rendez compte de cette nouvelle ? Je suis la fille d'un personnage de dessin animé. Alors ça, c'est énorme. Lily Rose Depp pouvait aller se rhabiller à côté ! Lydia allait faire un arrêt cardiaque quand elle le saura.

Mais c'est totalement surréaliste ! Si j'ai bien compris, tu m'as eu avant de rencontrer Rourke, avant le dessin animé quoi. Je n'arrive pas à y croire. Comment est-ce possible ??

J'avais besoin d'hurler, là, tout de suite.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]  Dim 19 Juin 2016 - 23:08




Avec
Théana Piaf-Sinclair


Mère & fille : Réunion et révélations

Helga répondit sans détour et sans mensonges aux questions de sa fille. La mercenaire parla sans faire de pause, jusqu'à l'évocation de la mort du père de Théana. Helga n'y avait plus repensé depuis des années. Cela fit resurgir des sentiments longtemps enfouis et oubliés, la faisant s'arrêter. Son cœur se serra. C'était à la fois heureux et triste de repenser à son défunt mari. Une pointe de mélancolie prit la mercenaire, qui fixa alors l'horizon plutôt que sa fille, le fruit de son amour avec Christopher. Elle sentit alors une pression au niveau de sa main et surprise la regarda. Théana venait de poser sa main sur la sienne. Helga releva la tête et vit le regard tendre que sa fille lui lança. Helga tenta d'esquisser un sourire, mais ne se sentant pas à l'aise avec cette marque de tendresse, poursuivit son récit. Elle enchaîna sans y aller par quatre chemins sur l'abandon de Théana et la suite de sa vie. Elle termina par le changement de monde. Ce dernier fait, et pas des moindres, provoqua un véritable chamboulement chez Théana. Cette dernière questionna Helga sur la véracité de ses propos. La question étant plutôt rhétorique, Helga ne prononça mot. Elle regarda stoïquement sa fille, qui commença à s'agiter, secouée par le chamboulement des dernières révélations. Helga, assise sereinement sur le rebord de la fontaine, la regarda se lever. Théna s'agitait de plus en plus, face aux dernières révélations. Il est vrai que toutes ces nouvelles n'étaient pas faciles à encaisser et encore moins avec la façon dont Helga les avait énoncées. Ce contentant des faits, plutôt que de la forme, Helga y avait sans prendre de pincettes. Ceci suscita davantage de questions de la part de sa fille.

« Attends, attends, sérieux ? Tu es Helga Sinclair ? Celle qui fait exploser la ballon à la fin ?
-Oui, c'est bien moi. L'aventurière du capitalisme, comme le dirait si bien Rourke.
-Mais c'est dingue ! »


Helga regarda sa fille. Cette dernière se frottait les yeux. Eh non, elle ne rêvait pas ! Tout ceci était bien réel. Sa mère était belle et bien le personnage du dessin animé Atlantide, l'empire perdu, en chair et os. C'était bien réel, comme les multiples tentatives, que fit Théana pour vérifier qu'elle ne rêvait pas, le confirmaient. La mercenaire l'observa, avec un calme en contraste total avec l'agitation de sa fille. Cette dernière finit par se calmer et lui demanda comment c'était possible et si elle était née avant le dessin animé.

« Je ne sais pas comment ça s'est produit. Sinon, non, j'ai connu Rourke avant de t'avoir. Je l'ai connu à 17 ans. Mais oui, je t'ai eu avant toute cette histoire de l'Atlantide, avant de devenir la mercenaire que je suis, avant de rencontrer M. Whitmore et bien avant d'avoir fini ma formation avec Rourke. Mais passons. Je ne sais pas exactement comment c'est arrivé. Ça c'est produit. C'est un fait indéniable. Ce que je sais, c'est que je suis réelle. Je ne suis pas un vulgaire dessin animé amenait à la vie, non. Les films Disney sont des contes dans ce monde, mais ce sont nos histoires dans notre monde. Tu peux les voir comme des biopics, si tu préfères, des faits historiques racontés en conte, mais en version dessin animé et atténué, avec des méchants et des gentils. La vérité est bien plus complexe, Théana, sache-le. La vie ne se résumé pas à des étiquettes. Les méchants et les gentils, ça n'existe pas. Personne n'est tout blanc ou tout noir, crois-moi. J'ai vu assez de choses dans ma vie, pour te le confirmer. Enfin, je m'égare. Théana, tout ce que je sais, c'est que quelqu'un ou plusieurs personnes s'amusent à nous faire changer de monde, mais de façon définitive. Enfin, je le pense, puisque personne n'est revenu dans son monde d'origine, celui décrit par son film. Je suis ici depuis environ deux ans. Je viens du monde décrit par le film Atlantide, et comme tu as pu le constater, je suppose, je ne viens pas de cette époque non plus. Bref, d'autres viennent d'époque encore plus reculé ou de pays différents, à supposer qu'on a tous en commun la même planète Terre. Par exemple, Iago vient d'Aladdin et ce n'est pas en Europe ou aux Etats-Unis et encore moins au XXIième siècle. Et puis, certains n'étaient même pas des humains. Iago, ici, n'est plus un perroquet grassouillet, mais un homme, plutôt bien bâti. Tout ce que je peux te dire, c'est que le changement de monde n'a pas que du mauvais. C'est la seule chose qui fait que je sois encore en vie. Je me suis réveillée dans un hôpital à New York, après m'être évanouie dans le volcan, après avoir tiré sur le ballon. Sans le changement, je pense que je serais probablement morte dans ce volcan. A dire vrai, je ne pensais pas te retrouver un jour, pas avec ce changement. Tu viens du même monde que moi, Théana et on peut dire avant le film ; j'ignore comment quelqu'un a su pour nos vies et comment les raconter dans les moindres détails, enfin une partie de nos vies, sous forme de film. Et j'ignore pourquoi le film n'évoque qu'une partie de la vie de certaines personnages et pas d'autres. Tout ce que je peux te dire, c'est qu'il y a de la magie dans l'air. Sinon, je ne vois pas comment des sirènes ont pu venir ici. Elles sont également humaines. Je n'en connais une, elle s'appelle Hanity. -Helga avait jugé bon de tout dire à sa fille, maintenant plus de secrets pour elle-C'est une des sirènes de Peter Pan. Et je crois qu'elle et Randy, enfin Randall, tu sais le caméléon de Monstres et cie, eh ben, je crois qu'ils se cherchent et qu'ils sont bien partis pour finir ensemble. Sinon pour en revenir à la magie, je la sens, comme je sentais que tu étais ma fille, mais je ne sais pas l'expliquer rationnellement. D'ailleurs, rien n'est vraiment rationnel dans cette histoire. J'ai vu dans un musée de New York, un collier Atlante et le livre du berger. Je ne sais pas comment ils ont pu s'y retrouver, surtout que personne n'a retrouver l'Atlantide dans ce monde. Et le livre, c'est le vrai. Je l'ai eu assez longtemps entre les mains et sous les yeux pour le reconnaître. C'est celui qui nous a mené à l’Atlantide. Je ne sais pas comment il a pu atterrir ici. J'ignore aussi si on rentrera jamais un jour chez nous, mais je n'y tiens pas. Ma vie est ici maintenant. Et si je reportais, je perdrais les rares personnes à qui je tiens. »

Helga pensa alors immédiatement à son perroquet, Iago. Sa vie était belle et bien ici. Elle s'était faite une nouvelle carrière, pas si éloignée de son ancienne, mais plus développée. Elle avait également un homme dans sa vie, et peut-être que sa vie allait reprendre sa place dans la vie de sa mère.

Codage par Libella


_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Personne ne me traite de mauviette !
Fearless Adventurer
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
HUMEUR : Inquiète ...
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
LOCALISATION : New York

MessageSujet: Re: Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]  Sam 20 Aoû 2016 - 14:13


   
   Mère & fille : Réunion et révélations
   Maman Helga ♥

C
'était complètement dingue ! Je n'en revenais pas. Je sentais monter en moi de drôles de sensations étranges et inconnues. Tantôt j'avais chaud, tantôt j'avais froid. Je n'arrivais pas à déterminer si toute cette situation me remplissait de joie, ou si j'avais juste envie de pleurer et d'hurler. Je venais de faire un énorme bond en arrière, ou en avant, je ne savais pas bien. Je me sentais bizarre, comme si je flottais dans l'air, perdue entre mon passé et mon présent. Comme si je ne savais plus qui j'étais réellement. Idée stupide puisque je me trouvais en face de ma mère. Malgré tout, j'étais un peu perdue, secouée même. Je marchais tout en regardant Helga qui, de son côté restée stoïque, c'en devenait déconcertant au plus haut point.

J'essayais tant bien que mal de me calmer. De toute façon j'allais devoir m'y faire, devant moi se tenait ma nouvelle vie. Ma mère repris la parole et me raconta tout ce que je voulais savoir. Je l'écoutais avec une grande attention. J'eus du mal à comprendre ce qu'elle voulait dire lorsqu'elle évoqua les gens qui tentaient de garder les personnages de films dans le monde réel. A vrai dire, je n'y voyais pas d'intérêt, mais je devais peut être être trop jeune pour bien comprendre. Elle parla aussi d'un certain Iago, le perroquet de Jafar dans "Aladdin", elle l'utilisa comme exemple plusieurs fois, ce qui ne manqua pas de m'interpeller. Enfin bref, j'en appris un peu plus sur elle et ses aventures dans l'Atlantide. Je commençais à décrocher vers la fin de son monologue, elle évoqua une sirène de Neverland et la Caméléon de Monstres et Cie, mais avec un naturel si déconcertant que je fus malgré tout surprise. Ce n'était pas vraiment le genre de conversation normale que je pouvais avoir avec Lydia. Enfin si, mais nous ça serait pour rire, pour déconner. Là, c'était la réalité. Je fixais ma mère, complètement abasourdie, un peu comme un poisson hors de l'eau.

Rien n'est vraiment rationnel dans cette histoire.

Oui je crois que j'avais noté. C'était dingue, ma vie devenait dingue. Je me croyais dans un rêve, ou un mauvais film. Tout d'un coup je me mis à penser à mon avenir. Maintenant que j'avais retrouvé ma "famille", qu'allais-je devenir ? Qu'est ce que ma vie allait devenir ? Je voulais plus que tout quitter cet orphelinat, je n'avais pas imaginé que ça se passerait maintenant. Et puis il y avait Lydia aussi ... Elle était ma seule famille depuis des années. Nous nous étions promis de garder contact et de se retrouver si nous étions adoptée toutes les deux, je savais qu'on y arriverait. Décontenancée, j'observais Helga qui tenait dans ses mains ma nouvelle vie. Une question me brûla les lèvres.

Et maintenant que va-t'il se passer ? Tu m'emmènes avec toi ?? demandais-je avec empressement.

A dire vrai, je craignais qu'elle refuse, qu'elle soit trop occupée pour s'occuper de moi ...
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]  Jeu 25 Aoû 2016 - 18:12




Avec
Théana Piaf-Sinclair


Mère & fille : Réunion et révélations

Lorsqu'Helga eut fini sa longue tirade, répondant à toutes les questions de sa fille, elle se tut et la regarda avec intérêt. Elle voulait voir comment réagirait Théana. Celle-ci semblait déconcertée, perdue. Il est vrai que cela faisait beaucoup à assimiler. Maintenant, elle connaissait tout de son histoire. Elle avait toutes les cartes en mains pour prendre en main son avenir. D'ailleurs, elle savait avec qui elle le voulait, comme sa dernière question le montrait. Elle voulait retrouver sa mère et vive avec elle. Helga, surprise, dévisagea alors sa fille. Il n'avait jamais été question de l'adopter. Helga repassa les derniers événements, mais elle ne parvint pas à se remémorer ce qui avait pu laisser croire à Théana qu'elle souhaitait reformer la famille, qu'elles avaient jadis étaient. Déjà qu'elle refusait d'avoir un enfant avec Iago, ce n'était pas pour lui ramener sa fille biologique. Et puis, quel style de vie elle pourrait bien lui offrir ? Helga n'abandonnerait pas sa carrière de mercenaire. Jamais. Elle ne l'avait pas abandonnée pour Iago. Elle ne le ferait pas davantage pour sa fille. Simplement, parce que c'est ce qu'elle était, ça faisait partie d'elle. Elle ne se voyait pas faire autre chose pour être une femme accomplie professionnellement. Sans sa carrière, elle serait incomplète et blâmerait les gens responsable de ça. Helga regarda sa fille, lui prit la main et lui dit le fond de ses pensées.

« Hum..je ne voudrais pas te donner de faux espoirs Théana, mais je n'ai jamais mentionné que je t'emmenais avec moi. Je ne suis pas venue pour ça. Je ne pensais pas te retrouver aujourd'hui. A vrai dire, je ne pensais que je te reverrais un jour... »

Helga jugea bon d'ajouter un argument pour ne pas trop briser le cœur de sa fille.

« Et quand bien même ça aurait le cas, quel genre de vie je pourrais t'offrir ? Je ne suis pas sûre que je sois le genre de mère qui te convienne, Théana. Tu mérites de grandir dans une famille qui se soucie de toi, qui t'aime, qui est là pour toi. Pas d'une mercenaire qui ne sera jamais là et qui ne peut rien t'offrir qu'une vie comme la mienne. Je ne suis pas la mère qu'il te faut, Théana. Je ne suis ta mère que parce que je t'ai donné la vie. Je n'ai jamais été là pour toi Théana, enfin pas depuis de ces neuf dernières années. J'ai été là lors de tes premières années, mais je t'ai abandonné. Je ne suis pas une mère aimante, au petit soin pour son enfant. Ce n'est pas moi. Je ne suis pas faite pour ça. Et c'est ce que tu es en droit d'avoir. Ton père l'aurait voulu. Tu étais la prunelle de ses yeux. Je suis sûre qu'une famille viendra t'adopter. »

Helga tenta de lui sourire, mais elle ne put se voiler la face. Personne ne viendrait adopter sa fille. Si elle l'avait retrouvée aujourd'hui, c'est parce que personne ne l'avait adoptée. Helga regarda les lieux et se dit que sa fille n'avait jamais eu la vie qu'Helga aspirait pour elle. En l'abandonnant, Helga avait espéré que sa fille serait adoptée par une famille aimante qui permettrait à Théana de s'épanouir. Seulement, cela ne s'était jamais produit. Théana avait été abandonnée par sa mère. Son père était mort. Personne ne l'avait jamais adoptée et elle avait maintenant treize ans. Qui voudrait adopter une adolescente avec le caractère de Théana ? Et maintenant, avec ce qu'elle savait, qui voudrait d'une enfant qui clame que sa mère a une partie de sa vie narrée dans un film Disney ?
Helga soupira et regarda sa fille. Voyant la détresse de Théana et réalisant qu'elle ne verra probablement plus jamais sa fille, le cœur d'Helga se serra. Ce qu'elle avait pu aimé sa fille par le passé ! Et ce qu'elle aimait encore ! Elle ne pouvait pas le nier. C'était pour cette raison qu'elle voulait l'abandonner une seconde fois, pour lui permettre d'avoir mieux. Pourtant, elle ne put s'y résoudre. Pas avec la réponse de Théana. Helga réalisa soudain en voyant sa fille protestée qu'elle n'était peut-être pas la mieux placée aujourd'hui pour savoir ce qui était le mieux ou non pour sa fille. Après tout, elle était maintenant en âge de décider de sa vie. Et si elle voulait suivre les traces de sa mère ? Et si elle voulait vivre auprès de sa mère, sachant ce qu'elle était et qu'elle acceptait que sa mère ne soit pas une mère poule ? Qui était-elle pour l'en empêcher ? Helga vu alors le potentiel que sa fille pouvait avoir pour sa relève dans ce monde-ci. Si jamais sa fille ne suivait pas ses traces, alors Helga lui aurait au moins donné les armes, au sens figuré comme au propre, pour affronter ce dangereux monde dans lequel elles vivaient maintenant. Sa décision était prise. Sa fille avait besoin d'elle et elle allait l'emmener avec elle et être une mère pour elle, à sa manière. Après un silence, Helga lui fit la proposition qui allait enfin réunir la mère et la fille.

« Théana, je suis prête à t'emmener avec moi. Nous serons de nouveau une famille, mais pas celle que tu as peut-être imaginé ou espéré. Je ne changerais pas ce que je suis et je t’élèverai à ma manière, c'est-à-dire, que je t'enseignerai tout ce que je sais, que tu me suivras à mon QG, que tu deviendras une de mes recrues. Je suis prête à te céder ta vie de collégienne, à condition que tu gardes bien sûr le secret de ce que tu es, de ce que tu feras au QG. Quant tu grandiras, tu prendras ma relève, enfin si tu le souhaites. Es-tu conscientes de tout ça ? En me suivant, tu ne grandiras jamais dans une famille qu'on peut qualifier de classique. Es-tu prêtes à me suivre et avoir cette vie-là ? »

Helga jaugea sa fille. Elle regarda si elle comprenait bien les enjeux, si elle était prête à avoir la seule vie qu'elle pouvait lui donner.

Codage par Libella


_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Personne ne me traite de mauviette !
Fearless Adventurer
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
HUMEUR : Inquiète ...
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
LOCALISATION : New York

MessageSujet: Re: Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]  Ven 10 Fév 2017 - 14:30


   
   Mère & fille : Réunion et révélations
   Maman Helga ♥

A
ssise face à Helga, j'attendais la réponse fatale comme un accusé attendait sa sentence. Au fond de moi, je gardais espoir, je ne voulais pas lâcher prise après tant d'année d'espérance. Pourtant, malgré ces retrouvailles, je redoutais un rejet de sa part, cette fatalité me pendait au nez. Il n'y avait qu'à la regarder pour s'apercevoir qu'elle n'était pas le genre de fille à materner. Sa vie mouvementée et presque dangereuse ne permettait pas d'élever des enfants, seule en plus. Et donc, j'attendais mon verdict, avec impatience et peur. Après un silence qui me sembla interminable, sa réponse tomba telle un coup de massue sur ma tête blonde. Je m'y attendais, mais peut être pas de cette façon là. Elle ne pensait pas me revoir un jour, le message était clair. Je perdais mon temps à espérer qu'elle me reprenne. Je perdais mon temps à espérer, tout simplement. Je l'écoutais argumenter sa réponse, la tête ailleurs. Plongée dans mes pensées, les mots de ma mère résonnaient en moi comme un écho désagréable, une mélodie insupportable qui persiste à nous enquiquiner toute la journée. Je venais de me brûler les ailes, et la chute me brisa.

Après qu'elle eut fini ses explications, Helga me sourit faiblement, comme un sourire de compassion. Je la regardais fixement, les yeux mouillés, la mine défaite. Que pouvais-je bien lui répondre ? Ce n'était pas à moi de prendre cette décision, enfin, je n'en avais pas le pouvoir. Alors à quoi bon insister.

- Je ... Je comprends, répondis-je d'une faible voix. Les larmes montèrent rapidement mais je m'interdis de les laisser couler, j'avais assez pleurnicher devant elle. Un long silence presque angoissant s'installa entre nous, lourd et pesant. Cependant, Helga le rompit brusquement. D'un seul coup, ma vie prit une toute nouvelle direction. "Théana, je suis prête à t'emmener avec moi". Cette simple phrase venait tout changer. J'attendis ce moment toute ma vie, je n'en crus pas mes oreilles. Les yeux ronds, j'écoutais attentivement toutes les recommandations que ma mère me donna, et les règles qui cela impliquait. J'allais devenir la fille d'une agent secret, quel enfant n'en rêvait pas, je vous le demande ?

- Bien sûr que je suis prête ! Je n'ai jamais été aussi prête de toute ma vie ! lancais-je avec enthousiasme. Je promets de garder le secret et de devenir une bonne recrue ! Mais ton QG c'est comme un répère ? Tu as des gens à ton services ? Des gadgets et tout ? ... Pardon, je suis un peu trop empressée. ajoutais-je en me calmant.

J'allais devenir une apprentie mercenaire ou un truc du genre, c'était dingue ! Je regardais Helga, je me sentais libérée, comme si un énorme poids venait de me lâcher une bonne fois pour toute. Je me demandais quel genre de vie elle pouvait bien mener, et j'avais hâte de le découvrir. Je lui souris et, avec un peu d'hésitation, je me suis avancée vers elle pour l'enlacer. Nous allions de nouveau être réunies, et cette fois-ci pour de bon !
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]  
Revenir en haut Aller en bas
 

Mère & fille : Réunion et révélations ▬ Théa ♥ [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chasse entre mère et fille
» 02. Comme mère et fille.
» Tel mère, tel fille ♥[Momy and little Girl's Candria]
» Mémore Histoiremon, fille de Trivia
» Telle mère, telle fille? [PV Leslie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-