Partagez | 
 

 It's called a hustle, Sweetheart - Judy Hopps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Judy Hopps
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Zootropolis/Zootopie
ÂGE DU PERSONNAGE : 24
OCCUPATION : Policière à la NYPD et détective free-lance
MON ARRIVÉE : 17/04/2013
MON VOYAGE : 451
POINTS : 0
LOCALISATION : New York city

MessageSujet: It's called a hustle, Sweetheart - Judy Hopps  Dim 18 Sep 2016 - 18:11


Judy
Hopps



« Oh, sweet cheese and crackers »


Ex
tra



PSEUDO :
Judy évidemment. Mais Kitty me va aussi.
ÂGE :
24 (bientôt 25 o/)
PRÉSENCE :
Plus qu'avant j'espère  :carton:
OU AS-TU CONNU NMHE ?
Joker
EN T'EN PENSES QUOI? :
Joker again
CODE :
Validé par la sirène Féline
UN MOT POUR LA FIN ?
Dumb Fox, Sly Bunny ♥️




Iden
tité

Nom Disney et de substitution :
Judith "Judy" Meredith Hopps. Aussi connue sous le nom de Carrot, Sly Bunny, Jude the Dude et d'autres que je préfère taire.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE/ÂGE :
Bunny Burrow, 18 mai 19XX. Ce qui me fait un peu plus de 24 ans
DESSIN ANIME :
Zootropolis/Zootopie
MÉTIER :
A Zootopie, j'étais lieutenant de police (et pas metermaid, je vous vois venir ! ) et j'espère bien reprendre mon poste dans ce monde aussi.
ATTIRANCE :
En fait ce n'avait jamais été une grande préoccupation jusque récemment
STATUT :
célibataire mais je dois bien avouer qu'un certain renard ne me laisse pas indifférente.
GOÛTS :
Ce que j'aime : les carottes ! Qui ça surprend ? Je veux dire, je suis un lapin ! Enfin j'étais. J'aime aussi la musique (Go Gazelle, go !), rendre service, et mon fameux stylo carotte. Et mon métier, peut-être même un peu trop... Ce que je n'aime pas : l'injustice, évidemment. Et les préjugés. A commencer par les miens. Je déteste aussi qu'on ne me prenne pas au sérieux et qu'on me sous-estime. Et ne me dites jamais que je suis mignonne !
PLUS GRANDE PEUR :
être impuissante. J'ai déjà semé une sacrée zizanie par le passé, mais j'ai réussi à arranger les choses. Et l'idée qu'un jour je ne puisse rien faire face à une situation compliquée me terrifie.
SIGNES PARTICULIERS :
Bien que j'ai perdu mes longues oreilles duveteuses, j'ai gardé une ouïe nettement supérieure à la norme. J'ai aussi conservé une certaine rapidité et agilité de ma forme animale. Je n'ai pas non plus su me débarrasser de ma manie d'exprimer mon état d'esprit par ma gestuelle, comme taper du pied quand je suis contrariée, remuer le nez lorsque je suis angoissée, ou encore par un frémissement de mes oreilles quand j'entends quelque chose de particulier.
GROUPE :
Fantastic animals !
CÉLÉBRITÉ :
Ellen Page
LE PORTAIL :
le portail de  New-York est de nouveau ouvert ?
CREDIT IMAGE :
Nom du créateur ou site




Carac
tére


Zootropolis Police Department Agent files.

Entretien psychologique en vue d'une première affectation.

Nom : Hopps, Judy.
Espèce : Lapin.


L'agent Judy Hopps est le premier lapin à rejoindre les rangs de la police de Zootopie. Si je partage les doutes de mes confrères à son sujet, je tiens tout de même à lui laisser une chance. L'agent Hopps est tout de même sortie major de sa promo, malgré des débuts que ses instructeurs ont qualifié de difficiles. J'ai tenté de classer les différents traits de caractère qu'elle a dévoilé pendant nos entretiens afin de participer au mieux à sa prise de poste dans le service qui lui conviendra. Reste à voir si le maire en tiendra compte lorsqu'il choisira les affectations.

Forces :

Honnêteté et intégrité. Elle s'exprime clairement, et sans barrière. Cela pourrait cependant lui attirer des ennuis si elle n'y prend pas garde.
Ambition, Hopps semble se lancer régulièrement des défis pour ne pas ramollir.
Détermination, il semble difficile de la détourner de son objectif. Et je la pense prête à faire le nécessaire pour atteindre son but.
Ruse, elle sait tirer de ses points forts pour compenser ses lacunes.
Optimisme et attitude positive, elle ne se laisse pas arrêter par les mauvaises nouvelles et redouble d'effort lorsque la situation l'exige.
Courage. La notion de danger n'a pas l'air de l'arrêter, voire apprécier l'adrénaline qui en découle. A surveiller, peut poser problème.
S'attire facilement la sympathie. L'agent Hopps est ce que l'on pourrait appeler une personnalité attachante. Cela pourrait s'avérer utile lors d'interrogatoires par exemple.
Désir d'aider et protéger son prochain. Avant même d'entrer dans mon bureau je l'ai vue céder sa place à une girafe âgée et empêcher de jeunes voyous de s'en prendre à un jeune poulain.
Goût de l'effort. Hopps semble être de ces personnalités qui s'épanouissent dans la difficulté, qui aiment se dépasser.
Très énergique. Je craindrais même qu'elle donne du fil à retordre à ses supérieurs. Cependant, au sein d'une équipe, elle pourrait se révéler comme un élément motivateur.

Faiblesses :

Maladresse, ses paroles dépassent parfois sa pensée et elle peut vexer sans le vouloir.
Impulsivité, elle ne prend pas toujours assez le temps de réfléchir avant d'agir.
Dissipée. Elle pourrait passer à côté de précieuses informations voire se mettre en danger par précipitation. Elle est toutefois assez attentive pour représenter une réelle menace pour son entourage.
Manichéenne. Pour elle, les choses sont simples : il y a les gentils, les méchants, et l'entre-deux est assez flou. Hopps pourrait être victime de ses propres stéréotypes, si elle ne prend pas un peu de recul.
Naïve ; comme exprimé précédemment, elle a besoin de recul. Je crains une désillusion sinon.
Immaturité. L'agent Hopps a besoin de se confronter au monde réel pour comprendre ce qu'être policier veut vraiment dire.
Mal à l'aise en public, bien qu'elle ait cherché à le cacher, elle ne semble pas aimer être au centre de l'attention.
Expansivité. L'agent Hopps ne met aucune barrière entre ce qu'elle pense et ce qu'elle dit et exprime tout ce qu'elle ressent, verbalement ou non-verbalement. Elle pourrait se trahir.
Sensibilité, c'est une personnalité émotive qui pourrait être déstabilisée.
Obstination voire insubordination. Elle pourrait désobéir à un ordre pour suivre son instinct.
Besoin de prouver sa valeur. Hopps prend sa carrière comme un défi lancé au monde et veut montrer ce dont elle est capable. Possible besoin de reconnaissance.



Conclusion :

L'agent Hopps est à double tranchant, ses forces sont aussi ses faiblesses et elle est capable du meilleur comme du pire. Cependant, je recommande une affectation dans le poste central de Zootopie où elle devrait s'assagir, noyée dans la masse. Elle pourra apprendre des agents expérimentés, et la difficulté sur le terrain devraient la stimuler autant que la faire mûrir.

Edgoat J. Hoovers, rapport du 20 mars 20XX




 




Dernière édition par Judy Hopps le Dim 30 Oct 2016 - 8:41, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Judy Hopps
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Zootropolis/Zootopie
ÂGE DU PERSONNAGE : 24
OCCUPATION : Policière à la NYPD et détective free-lance
MON ARRIVÉE : 17/04/2013
MON VOYAGE : 451
POINTS : 0
LOCALISATION : New York city

MessageSujet: Re: It's called a hustle, Sweetheart - Judy Hopps  Dim 18 Sep 2016 - 18:14


Co
nte



« Let's show what a bunny from the Borrows can do ! »





Cher journal,

Aujourd'hui est un grand jour, c'est la journée de la présentation de ton métier de rêve. Pour fêter ça, Papa et Maman m'ont offert ce journal. Oui, je parle bien de toi ! Je vais écrire tout ce que je pense et je ressens. On va en avoir des choses à se dire !

J'ai hâte d'être ce soir ! Je vais enfin pouvoir dire à tout le monde que plus tard je serai policière. Et attention, pas n'importe où. Non, à Zootopie. Bon, c'est un secret pour personne, j'en parle depuis toujours. Je sais que Papa m'a répété que les rêves sont dangereux si on s'y accroche trop, mais je veux lui prouver que j'en suis capable. Et s'il n'y a jamais eu de lapin dans la police de Zootopie, alors je serai la première. J'y arriverai et je ferai la différence. Et aujourd'hui est un jour spécial, je vais enfin pouvoir expliquer que chacun peut être ce qu'il a décidé. Et clouer le bec de ces abrutis comme Gideon Grey au passage. Oh, je dois y aller. Souhaite-moi bonne chance !


Cher Journal,


ça y est ! Enfin ! J'ai réussi la sélection, je suis à l'académie de police de Zootopie ! Si je n'avais pas ma convocation entre les pattes, je n'en reviendrais toujours pas ! Je pars demain pour commencer ma formation, et avec un peu de chance, dans quelques mois je serai officiellement membre de la ZPD, j'ai tellement hâte ! Mais une chose à la fois, d'abord passer les épreuves, ensuite partir pour Zootopie. Bon, allez je file, demain est un grand jour et je dois me reposer.


Cher Journal,

Je pensais que la formation serait aussi facile que les tests, mais c'est d'un tout autre niveau. Je comprends mieux qu'aucun lapin n'ait jamais rejoint les rangs de la ZPD. On dirait qu'on fait tout pour nous en empêcher. Même les toilettes sont dangereuses pour quelqu'un de ma taille ! Mais je ne renoncerai pas. Je suis trop proche de réaliser mon rêve, hors de question que j'abandonne. Je réussirai, je vais donner le meilleur de moi-même, obtenir ce diplôme et devenir le premier lapin à intégrer la police de Zootopie, tu verras, fais-moi confiance on y arrivera.



Cher journal,

J'ai réussi ! J'AI RÉUSSI ! J'ai eu raison de ne pas lâcher, de me battre même si on me disait chaque jour de renoncer. J'ai fini par comprendre que si je ne pouvais jouer ni sur la taille et la ruse comme les autres, alors j'allais me servir de mes atouts. Et ça a marché ! J'ai obtenu mon diplôme, on me le remettra demain à la cérémonie ! Tout le gratin sera là, le maire, son adjointe, des journalistes ! Rien que d'y penser j'ai le trac. Mais je suis déterminée, je saurai enfin dans quel service je vais être affectée. Bon, je suis major de promo et le quartier central a toujours besoin de renforts donc j'ai des chances d'y être affectée comme je le souhaite, mais ça n'empêche que c'est excitant ! Avec un peu de chance, dans quelques jours je pars pour Zootopie ! A moi la grande ville, mon nouveau travail enrichissant, rah j'ai hâte ! Je sens que je ne vais pas en dormir de la nuit ! Zootopie, me voilà !



Cher journal,


Me voilà enfin à Zootopie. Mon apart est minuscule, les murs sont poisseux, mes voisins bruyants, mais je m'en fiche, je suis dans mon appartement à moi ! Et il est à Zootopie ! Cette ville est tellement... Tellement, tellement parfaite ! Encore mieux que la Zootopie dont j'ai rêvé ! Je n'ai qu'une hâte, c'est de commencer à travailler. Je ne peux pas en dire autant de Papa et Maman par contre. J'ai cru que je n'arriverais jamais à leur dire au revoir, et j'ai dû accepter de prendre un répulseur à renards pour les tranquilliser. Je sais qu'ils ne sont vraiment pas rassurés à l'idée que je parte toute seule pour une grande ville, mais ils ont l'air si fiers de moi, je veux leur prouver que j'en suis capable, je ne les décevrai pas. Et puis je suis sûre qu'à leur façon ils sont aussi excités que moi par tout ça. Ils ne savent juste pas comment le montrer et s'inquiètent. Mais c'est normal, ce sont mes parents. Allez, je vais filer, après tout, demain est un grand jour !


Cher Journal,

Achève-moi. Cette première journée a été horrible. On ne me prend pas au sérieux au travail. Le chef Bogo refuse de me laisser ma chance, et il n'a pas l'air ouvert à la discussion. Sous prétexte que je suis un lapin, je dois coller des Pvs et sourire alors que partout dans la ville des mammifères disparaissent. Et comme si ça ne suffisait pas, je me suis faite avoir en beauté par Nick, un renard doublé d'un escroc de première. Urg. Et mes parents sont ravis de savoir que je ne suis pas une « vraie » policière, évidemment. A ce stade je ne sais plus si je suis frustrée, déprimée ou en colère. Mais je vais tenir bon, demain est un autre jour et je vais montrer au monde de quoi les lapins de Bunny Borrows sont capables et leur prouver que Judy Hopps a sa place à la ZPD.


Cher journal,


La voilà ma chance ! Aujourd'hui, alors que je collais des Pvs, une fouine est sortie en trombe de chez un fleuriste et le propriétaire de la boutique m'a demandé de le rattraper. Et je l'ai eu ! Je l'ai attrapé, bon certes en secouant une partie de la ville, mais je l'ai eu, c'est ce qui compte non ?

Pas pour le chef Bogo apparemment. Il m'a convoquée dans son bureau pour me faire comprendre sa façon de penser. Et honnêtement, heureusement que Mme Otterton, la femme d'un des disparus s'est présentée. En forçant un peu les choses, j'ai pu obtenir l'enquête. Une chance que Miss Bellwether, l'assistante du maire m'est venue en aide, elle a raison, j'ai bien une alliée à la mairie !
Ce ne sera pas de refus puisque la condition du chef Bogo est que si je ne résous pas cette enquête en 48 heures, je dois donner ma démission.

Mais je ne suis pas si mal partie. Je veux dire, oui le dossier est quasi vide, et je n'ai pas accès aux fichier informatiques comme je suis encore nouvelle, mais j'ai une piste ! Devine qui était sur la dernière photo prise d'Otterton avant sa disparition ? Bingo, Nick, le renard qui m'a bernée ! J'ai même pu obtenir le convaincre de m'aider en échange... Et bien en échange que je me taise sur ses arnaques en fait. Je sais, ce n'est pas très réglo, mais je veux mettre toutes les chances de mon côté sur cette enquête, je joue ma carrière dessus après tout. Et s'il veut récupérer mon stylo qui a enregistré toute notre discussion, il n'a pas le choix, il doit me suivre. Et qui sait, il pourra peut-être se révéler utile ?

Bon j'avoue que j'ai eu un peu peur qu'il ne chercher à me faire renoncer lorsqu'il m'a emmenée dans ce club naturiste, mais jai changé d'avis parce que grâce à ça, j'ai obtenu un témoin qui dit avoir vu monter Otterton dans une voiture non identifiée, et j'ai même obtenu une plaque ! Et là encore, Nick s'est montré utile. Il connaissait quelqu'un à la mairie, ce qui nous a permis d'identifier la plaque rapidement. Enfin presque rapidement. Une histoire de paresseux et de chamelle à trois bosses, mais crois-moi, tu ne veux pas entendre ça.

Bref, la plaque nous a menés tout droit à Toundraville, tu sais le quartier gelé ? Otteton était monté dans une limousine à l'allure pour le moins... Suspecte. On était en train de relever les indices lorsque Nick a paniqué et a insisté pour partir en vitesse. Et lorsque j'ai vu ces ours gigantesques à l'allure patibulaire débarquer, j'ai compris... Figure toi que ces ours travaillent pour Mr Big, un musaraigne d'affaires du coin. Enfin, musaraigne d'affaires, parrain de la mafia serait plus approprié. Et la voiture est à lui aussi. Et comme si devoir affronter la mafia n'était pas suffisant, Nick a évidemment réussi à se mettre Mr Big à dos en essayant de l'arnaquer. Autant dire que quand je l'ai su, je n'en menais pas bien large...

Heureusement que la fille de Mr Big est intervenue à temps ! Je l'avais sauvée quand j'avais arrêté cette fouine plus tôt dans la journée, et du coup je suis officiellement devenue une amie de la famille. Pas mal pour une première journée sur le terrain, pas vrai ?

J'ai même été invitée au mariage de la musaraigne, et Mr Big m'a révélé des informations très utiles pour mon enquête ! Selon lui, Otterton serait devenu fou et aurait ce serait lui qui aurait abimé la voiture. Il se serait même attaqué au chauffeur. J'avoue avoir eu du mal à imaginer une petite loutre que son épouse déclare si inoffensive s'en prendre à une panthère entrainée, mais c'était ma seule piste alors je suis allée rendre visite à ce Manchas le chauffeur dans la forêt tropicale. Et ce que j'y ai appris est pour le moins surprenant.

Manchas était complètement parano, encore terrorisé par son agression. Aucun doute, il avait bien été attaqué par la loutre que je cherche. Je ne sais pas comment c'est possible, mais selon Manchas, ce serait lié à des « hurleurs noctures ».Aucune idée de ce qu'il voulait dire par là, et je ne pourrai pas en savoir plus, Manchas est devenu complètement fou. Alors qu'il allait nous laisser entrer chez lui pour tout nous expliquer, il a été pris de violents spasmes et après ça ils nous a poursuivis. A quatre pattes ! Comme un animal sauvage. Oui, je sais, ça peut paraître fou, mais je commence à me demander s'il ne serait pas arrivé la même chose à Otterton. Mais dans ce cas, il faut résoudre cette affaire au plus vite avant que d'autres habitants soient blessés.

Pour en revenir à mon histoire, Manchas était prêt à nous tuer, et il l'aurait fait si on ne s'était pas habilement échappés Nick et moi. Enfin habilement, presque habilement dira-t-on. Il m'a sauvé la vie. Bon techniquement, je lui ai rendu la pareille dès la seconde suivante, mais il n'empêche qu'il aurait pu m'abandonner pour se sauver mais a préféré rester m'aider. Peut-être qu'il n'est pas si mauvais après tout ? Les renforts sont arrivés rapidement – j'avais bien fait de les appeler dès que Manchas est devenu étrange – mais le temps de retourner sur la plateforme où j'avais enchainé Manchas qu'il avait disparu. Évidemment, le chef ne croyait plus à mon histoire, et sans Nick, j'aurais du donner ma démission sur le champ. Mais il a réussi à nous faire gagner quelques heures et a remis le chef à sa place. Je crois que je commence à l'apprécier, et que j'ai su gagner sa confiance. Peut-être qu'il serait temps de songer à prendre un coéquipier ? Il serait un candidat idéal. Il faudrait que je lui touche deux mots.



Cher Journal,

Journée désastreuse. Tout a commencé quand Nick a eu l'idée de se servir des caméras de circulation pour retrouver la trace de Manchas. Avec l'aide de Bellwether, l'adjointe au maire, nous avons pu les visionner et nous avons découvert que Manchas a été enlevé par des loups. Et si c'était eux les hurleurs nocturnes ?

A l'aide des vidéos, on a pu tracer la voiture jusqu'à une sorte de clinique abandonnée. En nous associant Nick et moi nous avons pu nous infiltrer à l'intérieur et retrouver les mammifères disparus. Le maire les retenait captifs parce qu'ils sont retournés à l'état sauvage pour une raison inconnue. Alors oui, en soit, c'est une bonne nouvelle mais là n'est pas le problème.

Évidemment, après l'arrestation du maire, les journalistes étaient aux aguets, et la centrale a dû faire une conférence de presse. En soit, rien de problématique, sauf qu'on m'a demandé d'intervenir puisque c'est moi qui les ai retrouvés et que je suis supposée être l'héroïne du jour. L'ennui, c'est que je ne me sens pas du tout comme une héroïne. Et que j'ai tout gâché.

Non seulement je n'ai pas suivi les conseils de Nick – et me suis laissée noyer par les questions des journalistes - mais en plus je me suis mal exprimée et maintenant tout le monde croit que c'est génétique, que n'importe quel prédateur peut retourner à l'état sauvage sans raison apparente. Autant dire qu'à cause de moi, les autres habitants vont les fuir comme la peste. Mais ils n'y sont pour rien ! Je ne sais pas ce qui les rend agressif, mais il y a quelque chose, c'est sûr ! Il suffit de regarder Otterton pour s'en rendre compte.

Et parce que quitte à tout faire rater, je ne le fais pas à moitié. Je me suis aussi disputée avec Nick. Cette histoire de génétique ne lui a pas plu, évidemment puisqu'il est lui-même un prédateur. Il s'est senti insulté par mes propos et il a bien raison. Et pour ne rien arranger, lorsqu'il m'en a parlé et a a haussé la voix j'ai eu un geste que je regrette profondément, j'étais prête à me défendre, la main sur mon répulseur à renards. COMMENT PEUT-ON ÊTRE AUSSI STUPIDE ?! Et dire qu'il commençait à envisager sérieusement de devenir mon coéquipier ! Bien-sûr j'ai essayé de le rattraper, de m'excuser mais la foule m'en a empêchée et il est parti. Maintenant je suis sûre qu'il ne voudra plus jamais me parler.


Cher Journal,

Retour à Bunny Borrows. Après le fiasco de cette conférence de presse, j'ai démissionné. Je ne me sentais plus capable de rester à Zootopie et de voir les prédateurs traités comme des parias, la ville divisée par ma faute. Tous ne sont pas mauvais, je le sais, et je n'aurais jamais du parler de cette histoire de génétique, je m'en rends compte maintenant. Mais sur le coup j'ai paniqué et mes pensées m'ont dépassées. C'est officiel, je ne suis pas une héroïne. Non seulement j’ai plongé la ville dans le chaos, mais j'abandonne les prédateurs quand ils ont le plus besoin de moi.


Cher journal,

Je repars pour Zootopie. Ce matin, Gideon Grey a dit quelque chose d'intéressant. Finalement, les hurleurs nocturnes ne sont peut-être pas les loups comme je le pensais mais des fleurs. Et ces fleurs peuvent rendre les animaux sauvages, y compris des lapins ! Je tiens peut-être enfin une chance de me racheter et d'arranger les choses là-bas, je dois la saisir. Mais je vais avoir besoin de l'aide de Nick. J'espère qu'il acceptera au moins de m'écouter.


Si vous n'avez pas vu Zootopie, attendez avant de lire la fin de l'histoire. Ce serait dommage de vous spoiler ;):
 

Du moins c'est ce que je pensais. Alors que nous enquêtions sur des disparitions un peu partout dans la ville – et pas que de prédateurs, cette fois – nous nous sommes séparés Nick et moi. Pendant la poursuite, j'ai dû me cogner, en tout cas j'ai perdu connaissance. Et en me réveillant, je ne reconnaissais plus rien. J'ai d'abord cru que mon suspect m'avait enlevée, et qu'il me retenait captive, mais apparemment je me suis trompée. Et il y a plus grave. Je ne suis plus un lapin. En fait, plus aucun des habitants de Zootopie ne sont des animaux. Nous sommes tous devenus de sorte de grands êtres uniformes et pataud. Je dois découvrir ce qu'il s'est passé, et rendre à Zootopie son visage cosmopolite. Et je dois retrouver Nick. Une nouvelle aventure m'attend, qui a dit que la carrière de lieutenant de police était de tout repos ?






Dernière édition par Judy Hopps le Mer 21 Sep 2016 - 19:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleue naturelle
DOUBLES COMPTES : heu... j'ai oublié...
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Finding Nemo
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 chez les humains
COTE COEUR : Il y avait quelqu'un, mais il a disparu...
OCCUPATION : Surveillante de piscine :D
HUMEUR : Just keep swimming :D
MON ARRIVÉE : 20/04/2013
MON VOYAGE : 941
POINTS : 183
LOCALISATION : je suis perdue D:

MessageSujet: Re: It's called a hustle, Sweetheart - Judy Hopps  Dim 18 Sep 2016 - 18:46
Bon choix de perso^^ bonne chance avec ta fiche ^^

j,espère que Judy t'inspirera!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
The picture of sophisticated grace
PRESENCE/ABSENCE : Présence réduite.
DOUBLES COMPTES : Oliver Foxworth, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :



I wanna stuff some chocolate in my face !

Annanas:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Frozen, La Reine des Neiges.
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans.
COTE COEUR : Fiancée à Hans.
OCCUPATION : Animatrice pour enfant en plus d'enchaîner les petits boulots.
HUMEUR : Épuisée.
MON ARRIVÉE : 05/12/2013
MON VOYAGE : 720
POINTS : 105
LOCALISATION : New York.

MessageSujet: Re: It's called a hustle, Sweetheart - Judy Hopps  Dim 18 Sep 2016 - 21:51
Rebienvenue avec ce nouveau perso ! *_* J'aime tellement Judy ! Hearteyes Bon courage pour la fin de ta fiche ! coeur

_________________
    hope
    Some people know their hearts the minute true love starts I’ve sat alone in this room before hours and hours on end. I know this delusion won’t wish the door would open to reveal a friend. I know this solitude, I know this kind of cold but I have faith in what the stories told of true love, how I’d find true love. And here I am in this room again just as lost and small, that lonely girl with a desperate heart is who I am after all. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Judy Hopps
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Zootropolis/Zootopie
ÂGE DU PERSONNAGE : 24
OCCUPATION : Policière à la NYPD et détective free-lance
MON ARRIVÉE : 17/04/2013
MON VOYAGE : 451
POINTS : 0
LOCALISATION : New York city

MessageSujet: Re: It's called a hustle, Sweetheart - Judy Hopps  Dim 18 Sep 2016 - 22:28
Merci beaucoup ! Je vous prépare une fiche du tonnerre heros
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: It's called a hustle, Sweetheart - Judy Hopps  Dim 18 Sep 2016 - 23:40
HAAAN toi, enfin de retour ! ♥
Love you ! ♥

viens me faire un bébé... euh un rp.. mx)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Judy Hopps
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Zootropolis/Zootopie
ÂGE DU PERSONNAGE : 24
OCCUPATION : Policière à la NYPD et détective free-lance
MON ARRIVÉE : 17/04/2013
MON VOYAGE : 451
POINTS : 0
LOCALISATION : New York city

MessageSujet: Re: It's called a hustle, Sweetheart - Judy Hopps  Lun 19 Sep 2016 - 12:02
Merci Tarz ! Euh un bébé peut-être pas et un rp on va attendre que je finisse ma fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pan
The boy who never grow up
DOUBLES COMPTES : Aucun pour le moment
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Peter Pan
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
COTE COEUR : J'ai personne pour le moment.. Je suis un vrai tombeur mais je suis un éternel célibataire!
OCCUPATION : Vendeur en magasin de jouets
HUMEUR : Joueur, comme d'habitude
MON ARRIVÉE : 12/08/2015
MON VOYAGE : 308
POINTS : 34
LOCALISATION : Londres

MessageSujet: Re: It's called a hustle, Sweetheart - Judy Hopps  Lun 19 Sep 2016 - 13:30
Re-bienvenue love !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: It's called a hustle, Sweetheart - Judy Hopps  Lun 19 Sep 2016 - 20:05
Re-bienvenue parmis nouuuuuuuus ! coeur coeur

Judy est génial comme perso, j'espère que tu vas t'éclater avec elle ! Run

J'ai validé ton code ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Judy Hopps
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Zootropolis/Zootopie
ÂGE DU PERSONNAGE : 24
OCCUPATION : Policière à la NYPD et détective free-lance
MON ARRIVÉE : 17/04/2013
MON VOYAGE : 451
POINTS : 0
LOCALISATION : New York city

MessageSujet: Re: It's called a hustle, Sweetheart - Judy Hopps  Lun 19 Sep 2016 - 22:05
Merci Peter !

Hani ! ♥️ merci ma belle ! J'en profite pour annoncer que j'ai terminé ma fiche :loveunicorn:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
The picture of sophisticated grace
PRESENCE/ABSENCE : Présence réduite.
DOUBLES COMPTES : Oliver Foxworth, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :



I wanna stuff some chocolate in my face !

Annanas:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Frozen, La Reine des Neiges.
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans.
COTE COEUR : Fiancée à Hans.
OCCUPATION : Animatrice pour enfant en plus d'enchaîner les petits boulots.
HUMEUR : Épuisée.
MON ARRIVÉE : 05/12/2013
MON VOYAGE : 720
POINTS : 105
LOCALISATION : New York.

MessageSujet: Re: It's called a hustle, Sweetheart - Judy Hopps  Mar 20 Sep 2016 - 13:51
Le personnage de Judy est vraiment bien cerné, la manière de présenter son caractère est vraiment sympa ! hrt C'est parfait, je te valide ! Hearteyes Et oui, le portail de New York est ouvert, tu va donc pouvoir aller faire régner l'ordre dans la grosse pomme. :siffle:

_________________
    hope
    Some people know their hearts the minute true love starts I’ve sat alone in this room before hours and hours on end. I know this delusion won’t wish the door would open to reveal a friend. I know this solitude, I know this kind of cold but I have faith in what the stories told of true love, how I’d find true love. And here I am in this room again just as lost and small, that lonely girl with a desperate heart is who I am after all. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Judy Hopps
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Zootropolis/Zootopie
ÂGE DU PERSONNAGE : 24
OCCUPATION : Policière à la NYPD et détective free-lance
MON ARRIVÉE : 17/04/2013
MON VOYAGE : 451
POINTS : 0
LOCALISATION : New York city

MessageSujet: Re: It's called a hustle, Sweetheart - Judy Hopps  Mar 20 Sep 2016 - 14:27
Merci beaucoup Anna ! Hâte de rentrer ce soir et de commencer à rp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: It's called a hustle, Sweetheart - Judy Hopps  
Revenir en haut Aller en bas
 

It's called a hustle, Sweetheart - Judy Hopps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» you here to finish me off, sweetheart ?
» Moment de détente ft Molly K. Sweetheart
» Habitants du monde de Beyblade [12/12]
» (M/RESERVE) RYAN GOSLING - homme important pour judy.
» reese ∞ there is a land called passiva-agressiva and i'm their queen.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: Au beau milieu d'un rêve :: C'est un nouveau monde :: Présentations validées-