Un entretien d'embauche bizarre (Mally)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Un entretien d'embauche bizarre (Mally) Sam 8 Oct 2016 - 20:57





Jack & Mally


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis eget ante est. Sed molestie ligula at elit tincidunt pulvinar. Curabitur turpis est, ultricies non metus sit amet, tincidunt molestie est. Donec eu eros justo. Sed varius turpis sollicitudin nibh consectetur tempus. In euismod ultricies purus, in interdum nisi. Morbi arcu.

Le maître de la peur regarde sa main, toujours autant fasciné par cette enveloppe où il est coincé. Étant un squelette autrefois il était léger et aérien, il pouvait sauter partout comme un chat et il possédait une agilité extraordinaire désormais son pas et lourd, même s'il reste gracieux il s'est rendu compte que son corps est beaucoup moins souple qu'il ne l'était auparavant. Posté devant sa boutique située près de la tour Montparnasse, les mains dans les poches de son jean noir, l'esprit d'Halloween attend Mally, dont il a reçu la lettre de motivation avec une photo et un CV des plus intéressants par la poste. Elle aurait travaillé dans une fête foraine, cela changeait beaucoup des quelques CV barbants long comme un bras en décomposition et des gens pompeux qui venaient demander un emploi dans sa boutique en vantant leurs diplômes, se gaussant de leur soient disant intelligence en bombant le torse. Beaucoup de blabla mais pas beaucoup d'effets car leur soient disants intelligence et leurs diplômes n'ont pas tenu un mois devant les blagues glauques du jeune patron et se sont enfuis en hurlant comme s'ils avaient le diable aux trousses. Heureusement, certains tiennent le coup, pour preuve ils sont toujours là a travaillé avec lui. Oui quand il prend des gens à l'essai il adore les tester.

La silhouette de la demoiselle se découpe en cette fin d'après-midi pluvieuse et froide, de lourds nuages violets avancent à l'horizon, annonçant l'orage et un vent glacial se lève pour venir chatouiller son visage. La jeune blondinette se présente devant lui, gracieusement le roi d'Halloween lui sourit puis il se penche en avant pour faire un baisemain à la petite demoiselle.

-Bien le bonjour à vous chère amie. Vous êtes mademoiselle Deloir si je ne me trompe  pas ?


COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Mallymkun DeLoir
Le courage ne se mesure pas à la taille!

Fantastic Animals
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
LOCALISATION : Quelque part à Paris
HUMEUR : ZzZ
PRESENCE/ABSENCE : Jamais très loin 8D
DOUBLES COMPTES : Tim, Do, Doune et l'alcoolo
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Amanda Seyfried, Vava d'Anna :D
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 681
POINTS : 419
MessageSujet: Re: Un entretien d'embauche bizarre (Mally) Dim 9 Oct 2016 - 4:08



Un entretien d'embauche bizarre

Je suis pas bizarre, ma réalité est juste différente de la tienne



J’étais de nouveau en recherche d’emploi… Pas parce que j’avais été virée, mais parce que la fête foraine fermait ses portes maintenant que l’automne était arrivée. J’avais de la difficulté à croire que j’avais survécut à ce travail de mer… C’était une façon littérale de le dire puis que j’avais été au nettoyage des toilettes et du ramassage des poubelles. Ça m’avait permit de survivre cet été, mais maintenant, il me fallait trouver quelque chose de plus durable. J’avais déposé mon curriculum vitae à quelques endroits où je pensais avoir des chances… c’est qu’il n’était pas très garni… J’avais travaillé dans une genre de boutique souvenir, mon petit café qui avait fait faillite et la fête foraine… Je savais que les employeurs demandaient beaucoup d’expérience, c’est pourquoi j’y allais avec des emplois que même des adolescents pouvaient postuler. Il aurait sans doute fallu que je m’inscrive à l’école pour avoir des diplômes et tout ça, mais quelque chose me disait que ce n’était pas une bonne idée que je me retrouve assise dans une salle de classe. Et si la lubie de lancer es trucs aux élèves bruyants me prenait? Je pourrais me faire expulser sans doute! Donc mieux valait que je me tienne loin.

Le seul qui m’avait rappelé, c’était le propriétaire d’une boutique d’Halloween. On ne fêtait pas cette fête chez moi, mais j’avais appris à la connaitre depuis que je vivais parmi les humains. C’était amusant ces décorations effrayantes, les déguisements et les sculptures de citrouilles… d’ailleurs, pourquoi des citrouilles et pas un autre fruit, comme des ananas? Peut-être parce qu’on ne peut pas vider l’intérieur d’un ananas pour y placer une bougie? J’imagine que la couleur orange était préférable pour cette fête. Noir… Orange… et vert aussi! Peut-être que la morve fluo de Chess était en fait le signe que c’était Halloween? Ou peut-être que je suis juste obsédée par ce sujet et que sa morve n’avait rien à avoir avec rien au final? Possible… Mais c’est que je me raccrochai à mes souvenirs de Wonderland.

J’attrapai mon fidèle parapluie rouge, question de faire face à la pluie qui tombait depuis tôt ce jour-là. Ça ne me dérangeait pas d’être trempée, mais pour un entretient d’embauche, ça ne faisait pas très professionnel. Je me rendis à pied jusqu’à la boutique devant laquelle le patron attendait… Il était impatient ou quoi? Normalement il aurait pu attendre à l’intérieur!

Alors que je lui tendais la main pour serrer la sienne, il me fit un baisemain! Ce qui me surpris un peu, parce que de nos jours, les gens ne font plus cela! Ce qui me fit penser immédiatement à Alphonse, qui avait le même genre de manières. Alphonse qui venait d’une autre époque… le propriétaire de la boutique était peut-être juste excentrique? Je ne me laissai pas décontenancer, lui confirmant :

- C’est exact, Mallymkun Deloir, mais vous pouvez m’appelez Mally pour faire plus court. Et vous êtes Monsieur Jack Skellington, si j’ai bien lu sur votre offre d’emploi. Vous avez un nom… particulier.

C’est en prononçant son nom que je réalisais qu’il ne sonnait pas du tout parisien… ni très humain. Il s’était peut-être renommé pour aller avec sa boutique? J’étais sans doute paranoïaque de penser qu’il n’était pas humain! Je veux dire ce n’était pas tout les gens étranges que je croisais qui venaient d’un autre monde! La preuve était la vieille folle aux pigeons qui trainait près de la tour Eiffel! Quelles étaient les chances qu’il soit d’ailleurs? Je me ressaisis, il ne fallait pas que je me déconcentre de mon but premier, c'est-à-dire décrocher cet emploi. Pour cela, il fallait que je reste calme, pas de folies!

- Donc je crois que vous venez d’ouvrir votre boutique d’articles d’Halloween?  Ça a du être beaucoup de travail?



codage par greenmay. sur Apple-Spring

_________________









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un entretien d'embauche bizarre (Mally) Dim 9 Oct 2016 - 16:14





Jack & Mally


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis eget ante est. Sed molestie ligula at elit tincidunt pulvinar. Curabitur turpis est, ultricies non metus sit amet, tincidunt molestie est. Donec eu eros justo. Sed varius turpis sollicitudin nibh consectetur tempus. In euismod ultricies purus, in interdum nisi. Morbi arcu.

Le maître de la peur sourit de toutes ces dents à la jeune femme, mais ce n'était un vraiment un sourire joyeux.

-Oui c'est mon prénom, il n'est pas aussi particulier que le vôtre, vous vous appelez bien Deloir vous c'est amusant aussi, un peu particulier. Vous me demandez de vous appeler Mally alors je vous en prie, appelez-moi Jack ou si vous le désirez l'épouvantail, c'est un de mes nombreux surnoms, j'en aient tant ! Oh, mais je manque de politesse, il pleut et je vous parle de prénom, mais entrez Mally, entrez, n'ayez pas peur...

Il ouvre la porte du magasin qui s'ouvre sur un musée des horreurs avec les différentes étagères consacrées a différents articles d'Halloween et un laboratoire de savants fous avec les bocaux et les petites tables de dissection. Parmi tout cela, les employés se démènent à ranger les nouveaux arrivages qu'ils sont allés cherché dans la remise où est aussi rangé une partie de sa panoplie de chimiste qu'il sort quand il y a des jours de creux où quand il doit attendre les clients. L'autre partie de sa panoplie est dans l'appartement qu'il partage avec sa colocataire. D'un geste de la main il montre a la jeune femme l'entrée du magasin.

-Vous pouvez poser votre parapluie à l'entrée où dehors près de la momie et du zombie. En effet, j'ai ouvert mon magasin il y a peu, il y a seulement trois mois en fait, donc vraiment peu comme vous le dites. J'avais accroché sur les réverbères de la ville les petites annonces pour l'ouverture et depuis on peut dire qu'il marche plutôt bien, j'en suis fort aise. Oh ça n'a pas été évident du tout, a la base, j'ai demandé de l'aide, c'était un ancien fleuriste ici à ce qu'il parait, il a eu des soucis mais le bâtiment n'était pas très cher, il a fallu mettre des étagères et changé toute la décoration qui était peu en raccord avec Halloween ! Quant à la remise, on n'a pas eu besoin de faire trop de travail dessus. 

Il se dirige vers la remise pour prendre une tasse en forme de crâne de squelette, Jack proposait toujours un café où un chocolat aux gens qui venaient lui demandé un emploi où bien aux clients et a ses employés, mais avec toujours une idée horrifique à l'esprit.

-Avant de nous lancer dans l'entretien, vous désirez un petit café où un chocolat bien chaud ? Avec ce temps humide dehors cela vous ferait le plus grand bien, Mally !


COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Mallymkun DeLoir
Le courage ne se mesure pas à la taille!

Fantastic Animals
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
LOCALISATION : Quelque part à Paris
HUMEUR : ZzZ
PRESENCE/ABSENCE : Jamais très loin 8D
DOUBLES COMPTES : Tim, Do, Doune et l'alcoolo
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Amanda Seyfried, Vava d'Anna :D
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 681
POINTS : 419
MessageSujet: Re: Un entretien d'embauche bizarre (Mally) Dim 9 Oct 2016 - 18:36



Un entretien d'embauche bizarre

Je suis pas bizarre, ma réalité est juste différente de la tienne



Je le dévisageais discrètement de bas en haut… ou de haut en bas? Cela fait-il vraiment une différence de commencer par le haut ou par le bas dans ce genre de situation? Ce n’est pas comme boire une tasse de thé, ça il faut commencer par le haut! À moins de faire un trou dans le fond! Le genre de trucs que je n’essayerai pas dans ce monde ou il y avait les lois de la physique et la gravité… Par contre chez moi ou pouvait s’offrir de vraies demi tasses de  thé et le liquide restait dans le récipient sans couler partout… allez essayer ça ici et vous aurez un beau dégât à nettoyer! Pourquoi je songeais à cela au juste? Parce qu’un peut sortir le loir de la tasse, mais pas la tasse du loir! Peut-être que je devrais dire cet expression en parlant de thé à la place de tasse? Je ne savais pas trop et je ne pense pas que ça avait une réelle importance puisque ce n’était que mes pensées… Elles sont certes décousues, mais ça fait partie de ma folie! Je ne suis pas aussi atteinte que d’autres habitants de Wonderland, mais j’avais un certain niveau de bizarrerie aussi.

Par chance, je ne perdis pas de vue ce que Jack me disait, malgré mes pensées sans rapport avec le sujet… sujet qui était les noms spéciaux! Intéressant que nous ayons tout deux des identités peu communes. J’eus bien envi de commenter lorsqu’il me dit de ne pas avoir peur, mais je me retins, car ça aurait certainement finit en monologue, me connaissant. Une belle et longue explication sur le fait que je sois une guerrière sans peurs et qui n’a pas hésité à piquer l’œil du Bandersnash pour sauver la fausse Alice qui devait devenir plus tard la vraie Alice, la sauveuse de notre pays!

Je secouai un peu l’eau de mon parapluie avant de le déposer près de l’entré, parce que je ne faisais pas particulièrement confiance à la momie et au zombie. Je regardais la boutique, constatant que c’était un peu ce à quoi je m’attendais. C’était bien mieux que ces magasins qui avaient des accessoires d’Halloween que pour le mois d’octobre, ici il y avait une vraie ambiance légèrement lugubre. Je n’étais pas facile à effrayer, sauf sur un certain sujet qui me faisait sortir de mes gonds… mais je n’étais pas immunisé contre le dégout ou les sursauts si quelqu’un venait me crier dans les oreilles.

Je l’écoutais poliment raconter les débuts de son magasin, acquiesçant doucement de la tête. Tant mieux si ses affaires marchaient bien! Je n’avais pas eu cette chance, mais je n’en voulais pas aux autres de réussir… surtout si ça me permettait d’avoir un emploi! Je le suivis, le regardant sortir une tasse qui allait bien avec l’esprit de la boutique, mais que je n’aurais pas eu chez moi! Pas de thé dans les choix? En même temps si c’est pour le rater et ne faire qu’un vulgaire jus de feuilles chaud, c’était mieux de ne pas en offrir…

- Un chocolat chaud, merci. Le café me rend parfois d’humeur explosive, alors j’essaie d’éviter. C’est vraiment une gentille attention.

Je le détaillais à nouveau, parce qu’au final, la première fois, j’avais oublié que j’en venais à la conclusion qu’il était pas mal, il avait l’air sympathique. Mais comme patron, serait-il aussi gentil ou il était de ceux qui devenaient tyranniques? Il me faudrait attendre… de toute façon, j’étais loin d’être embauchée! Voulant combler le silence, je me dis que ça pouvait être bien de l’interroger sur les fonctions exactes du poste :

- Je me demandais, vous cherchez seulement une caissière? Ou quelqu’un qui pourra aussi aider avec les arrivages et le ménage? Parce que tous cela ne me fait pas peur, je suis plutôt polyvalente.

C’était vrai! Et puis je préférais avoir de quoi m’occuper plutôt que de rester les bras croisés derrière le comptoir à attendre pour faire payer les gens… c’était d’un ennui! J’avais besoin de bouger!




codage par greenmay. sur Apple-Spring

_________________









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un entretien d'embauche bizarre (Mally) Mar 11 Oct 2016 - 11:30





Jack & Mally


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis eget ante est. Sed molestie ligula at elit tincidunt pulvinar. Curabitur turpis est, ultricies non metus sit amet, tincidunt molestie est. Donec eu eros justo. Sed varius turpis sollicitudin nibh consectetur tempus. In euismod ultricies purus, in interdum nisi. Morbi arcu.

Le maître de la peur s'empare du chocolat en poudre placé sur une des petites étagères placées au-dessous du comptoir, un chocolat en poudre instantané, plus facile à faire chauffer que le reste. Il sort un stick et le verse dans la tasse puis il s'empare du lait et le verse, mais ensuite, il file entre les rayons du magasin et les parcourt. Dans un rayon était rangé sur les étagères les masques effroyables de tête coupée aussi ignoble les unes que les autres, un autre rayon était consacré à des bougies d'Halloween, de la plus petite à la plus grande, sur un autre des bonbons en forme d'yeux, de dents de vampire, de zombies et de mygales enfermés dans des poches avec le logo de Halloween Town etc. Ils avaient l'air tellement réel que quand il en mettait dans les chocolats où les cafés, les gens frémissaient de peur en croyant que c'était de véritables mygales et de vrais yeux au plus grand plaisir de l'esprit de Halloween.

Il prend un paquet qu'il fourre dans la poche de son jean puis il revient vers Mally et met le tout dans la grosse boite qui ressemble a un cadeau de Noël et qu'on appelle micro-onde, un petit micro-onde discret qu'il a fait installer, orange comme les citrouilles, il a toujours du mal a trouvé comment l'ouvrir, mais y arrive, en appuyant sur un bouton la fenêtre s'ouvre et le maître de la peur place le chocolat, referme la fenêtre puis appuie sur le bouton 1 minute. Pendant que le chocolat cuit, il répond à la question de la jeune mortelle.

-Dans mon offre d'emploi, je recherche une vendeuse pour le rayon bougies officielle vu que je n'en aie pas pour ce rayon, qui ferait office de caissière si jamais je dois m'absenter pour quelque raison, mais ne vous inquiétez pas j'ai lu sur votre CV que vous étiez polyvalente et que vous aviez de l'expérience, avec la fête foraine, votre café qui a fait faillite, je suis d'ailleurs navré pour vous, et le magasin de souvenirs, vous avez un parcours intéressant, très intéressant même. Par contre, je vous préviens, c'est mon rôle de compter ma recette pour l'amener à la banque et payer aussi mes fournisseurs dont je reçois les factures par courriers, vous n'empocherez que l'argent des clients à la caisse, mais vous ne le compterez pas !

Le micro-onde fait un "tilt", signe que le chocolat est cuit, il ouvre la boite, tourne le dos à la demoiselle pour ajouter le sucre ainsi que les bonbons horrifiques, touille délicatement le tout puis tends la boisson chaude à la jeune femme.

-Tenez, c'est pour vous, il est chaud mais pas brûlant !

COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Mallymkun DeLoir
Le courage ne se mesure pas à la taille!

Fantastic Animals
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
LOCALISATION : Quelque part à Paris
HUMEUR : ZzZ
PRESENCE/ABSENCE : Jamais très loin 8D
DOUBLES COMPTES : Tim, Do, Doune et l'alcoolo
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Amanda Seyfried, Vava d'Anna :D
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 681
POINTS : 419
MessageSujet: Re: Un entretien d'embauche bizarre (Mally) Mar 11 Oct 2016 - 22:18



Un entretien d'embauche bizarre

Je suis pas bizarre, ma réalité est juste différente de la tienne



C’était super louche qu’il soit allé faire un tour dans le magasin, mais en même temps c’était le patron et il avait peut-être eu une urgence à gérer. Une petite vérification à faire? Un détail à mentionner à un employé? Un client régulier à saluer? Les possibilités étaient infinies! Et puis comme il semblait légèrement, voir beaucoup excentrique, il pouvait bien être allé faire n’importe quoi! Ça ne changeait pas grand-chose pour moi, excepté que j’attendais. Pourquoi n’avait-il pas mit le chocolat à chauffé avant d’y aller, question de gagner du temps? Je n’étais pas une experte en gestion, mais je savais comment rentabiliser mon temps! Quoiqu’il en soit, je ne commentais pas, je n’étais pas là pour lui apprendre à gérer son temps et puis ce n’était qu’une petite minute en fait… Mais une minute de perdue, l’est à tout jamais! Ah le temps, le temps… mais qu’est-ce que le temps?

Bon, je m’emporte un peu en fait, parce qu’il me répondit pendant que le chocolat chauffait, donc au final, il n’y avait peut-être pas vraiment de temps perdu, je crois. La nervosité devait en quelque sorte me brouiller les esprits? Bon en fait non, j’étais pas mal comme d’habitude quand j’y pense… Malgré ma distraction, je l’écoutais de façon plutôt attentive… les bougies? Pas de problèmes! Ça ne devait pas être si compliqué? J’acquiesçai doucement avant de répondre :

- C’est normal que vous fassiez vos comptes vous-même, ça permet de savoir combien de profits ont été fait et surtout de garder un contrôle sur ce qui se passe. C’est bien que vous soyez présent, ça fait moins impersonnel que les patrons qui sont toujours absents! Je préfère me tenir loin de la comptabilité en fait, ça n’est pas mon point fort.

Je le remerciai en prenant la tasse. Je décidais de fermer les yeux, pour me couper cette impression de boire du jus de cervelle. Ça fonctionna plutôt bien jusqu’à ce que je sente quelque chose sur mes lèvres. Ouvrant les yeux j’aperçus une araignée ce qui me fit recracher tout ce que j’avais dans la bouche droit devant moi… sur mon interlocuteur. Malaise…

Je regardais dans ma tasse attrapant l’araignée qui était une fausse… je la reniflais avant de la gouter… un simple bonbon… Je m’étais laissé surprendre par une friandise… je risquais de ne pas avoir cet emploi à cause de ça… mais une minute, c’était sans doute jack qui avait mit des bonbons douteux dans ma tasse? Un test? Je ne savais pas trop comment le prendre en fait. Si j’avais regardé avant de boire, je n’aurais sans doute pas fait tout ce dégât, donc c’était un peu â moi de nettoyer un peu. J’attrapai un torchon qui semblait avoir essuyé bien d’autres accidents du genre et je commençais à éponger un peu le chocolat sur l’homme en m’excusant :

- Pardon… je crois que j’ai recraché en voyant l’araignée parce que j’ai cru que la tasse n’était pas très propre… Ils sont plutôt réalistes vous bonbons!

J’essayais de faire diversion, question qu’il ne se fâche pas… il fallait bien que je sois en manque d’argent pour être aussi docile… parce que des gens se sont déjà pris des coups de bâtons pour moins que ça! Une chose me semblait claire… ne plus accepter rien à boire de sa part.





codage par greenmay. sur Apple-Spring

_________________









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un entretien d'embauche bizarre (Mally) Mer 12 Oct 2016 - 22:49





Jack & Mally


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis eget ante est. Sed molestie ligula at elit tincidunt pulvinar. Curabitur turpis est, ultricies non metus sit amet, tincidunt molestie est. Donec eu eros justo. Sed varius turpis sollicitudin nibh consectetur tempus. In euismod ultricies purus, in interdum nisi. Morbi arcu.

Le maître de la peur étouffe un rire lorsqu'elle commence à boire son chocolat et que, soudain, son visage change de couleur lorsqu'elle aperçoit les bonbons dans sa tasse. C'est dommage qu'il ne puisse mettre de vrais yeux où de vraies araignées comme à Halloween Town où c'était une chose courante et normale de voir ce genre de chose, mais il avait compris en se documentant qu'ici ce n'était pas légal, ça ne se faisait pas. Comme à Christmas Town où on lui avait tiré dessus après qu'il ait distribué ces jouets Halloweenesque.

Le chocolat qu'elle crache atterri  directement sur son sweat-shirt noir avec une tête-de-mort mexicaine dessinée dessus et la jeune femme semble désolée, Jack ne réagit pas lorsqu'elle s'empare du chiffon (qui en a vu d'autres de ce genre avec les gens) et qu'elle essuie tout, se contentant d'un sourire amusé, ces joues blanches comme la craie ayant soudainement et étrangement légèrement rosies, car la peur de Mally lui avait procuré un immense plaisir.

- La frayeur et le manque de confiance en soi sont les signes d'un cœur vaillant. Sans cela, votre désir de vivre serait moins vif... et votre sens de la peur aussi. Et ça, ça gâcherait vraiment mon plaisir.

Un ricanement sort de la bouche de l'esprit d'Halloween tandis qu'il s'empare enfin à son tour du chiffon pour nettoyé les dégâts sur son sweat :

-Merci en tout cas pour les bonbons, j'essaie de tout faire pour que ça soit le plus réaliste possible et pour donné a cette boutique un air des plus horrifiques. Bref, passons aux choses sérieuses, l'entretien, hmm... Déjà, j'ai remarqué que vous avez un CV des plus saignants et juteux et j'aime votre lettre de motivation, pour moi les diplômes n'ont pas vraiment d'importance, bien que j'aie des personnes diplômées, comme Ernest qui s'occupe du rayon citrouille...Bref seule l'expérience compte, avez-vous des connaissances en matière d'Halloween ?

Il sort ensuite d'un tiroir du comptoir le CV et la lettre de motivation et les pose à plat devant la jeune mortelle, il en fait de nouveau la lecture à voix haute puis conclut :

-Bien très chère, quels sont vos qualités et vos défauts ? Vos passions, vos envies, vos rêves... pour mieux faire votre connaissance...mais surtout, quelle est votre peur ? Votre phobie ?

Il dit cela en plongeant tout droit ses yeux bleus dans ceux de son interlocutrice. C'était toujours surprenant pour lui d'avoir un regard bleu quand, avant, on avait des orbites vides en guise d'yeux pour voir. 

COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Mallymkun DeLoir
Le courage ne se mesure pas à la taille!

Fantastic Animals
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
LOCALISATION : Quelque part à Paris
HUMEUR : ZzZ
PRESENCE/ABSENCE : Jamais très loin 8D
DOUBLES COMPTES : Tim, Do, Doune et l'alcoolo
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Amanda Seyfried, Vava d'Anna :D
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 681
POINTS : 419
MessageSujet: Re: Un entretien d'embauche bizarre (Mally) Jeu 13 Oct 2016 - 21:30



Un entretien d'embauche bizarre

Je suis pas bizarre, ma réalité est juste différente de la tienne



Il est sans doute plus que simplement excentrique… Quelque chose d’étrange s’est passé à ce moment-là… Pourquoi avait-il l’air aussi heureux de cette petite frousse que j’avais eue l’espace d’un instant? Je me sentais légèrement mal, sans savoir pourquoi. Non mais il aurait pu être seulement satisfait d’avoir réussit sa petite blague, mais c’était plus que ça et ça m’intriguait tout en me mettant légèrement mal à l’aise. Par contre je ne pouvais pas le contredire sur un point, la peur et l’instinct de survie étaient liés un à l’autre. Les peurs et les craintes étaient le signe que nous avions quelque chose à perdre. J’étais courageuse, mais il m’était déjà arrivé d’avoir peur de mourir et ça m’avait donné l’énergie nécessaire pour me battre, pour survivre aux épreuves.

Alors qu’il épongeait le chocolat chaud sur lui, il répondit aux compliments sur les bonbons. Enchainant sur mes expériences avec des termes… spéciaux, disons. Je fus contente que les diplômes ne l’intéressent pas. Par contre, avais-je assez d’expérience sur l’Halloween pour lui? Ça je n’en étais pas certaine… mais une chose me semblait certaine, je ne devais pas mentir, parce que de toute façon, il s’en apercevrait surement bien assez vite. Ceux qui mentaient sur leurs connaissances se faisaient toujours prendre à leur jeu. Mieux valait ne pas obtenir d’emploi aujourd’hui, plutôt que de ce faire mettre dehors dans une semaine.

- Je dois avouer que je ne connaissais pas vraiment cette fête avant d’arriver à Paris. Je sais que c’est la fête de la peur, où les enfants peuvent ramasser des friandises. C’est aussi l’occasion de faire quelques tours aux gens, surtout dans le but de les effrayer. Les décorations utilisés sont les citrouilles, pierres tombales, fantômes, toiles d’araignée… tout ce qui peut effrayer ou dégouter les gens… Le but est de créer des atmosphères glauques, angoissantes, question de faire monter le stress jusqu’à ce… qu’une créature surgisse pour faire peur! Il y a quelque chose de plutôt artistique aux décorations d’Halloween en fait, il faut savoir bien les agencer pour créer le meilleur effet possible.

Je pense que ce n’étais pas si mal comme connaissances? J’avais parlé avec ce que je ressentais, ce que cette fête m’évoquait… donc ça ne pouvait pas être mauvais? Bon, n’importe qui aurait sans doute pu dire ce genre de trucs j’imagine. Par la suite, ses premières questions sont normales dans le cadre d’un entretien pour un emploi… mais la dernière partie est juste bizarre. Je commençai à répondre aux autres tout en réfléchissant à savoir si je lui disai ou pas :

- Je suis combative, courageuse, compréhensive, travaillante… Je suis un peu trop impulsive parfois. Mon rêve est de retrouver mes amis, il y a longtemps que nous avons été séparés. J’ai envie d’une bonne tasse de thé, mais ça je m’en ferai une lorsque je serais rentré… Ensuite, vous me paraissez bien curieux avec mes peurs et mes phobies, ça dépasse le cadre de ce genre d’entretien… Je n’en parlerais que le jour où vous-même me parlerez des vôtres.

Je soutins son regard sans broncher, me demandant s’il n’essayait pas de me défier ou quelque chose comme ça. Non mais si à la première rencontre il me faisait des tours du genre de mettre des fausses araignées dans mon breuvage, il allait faire quoi ensuite? Bon surement pas mettre un ch… un ch… un félin dans ma tasse? Sinon, je ne pense pas qu’il me coupe la tête pour me faire peur, parce que je ne pense pas qu’on puisse effrayer un mort…

Soudain je fus prise de questionnements que je ne pu taire, ce type m’intriguait trop :

- Dites-moi Jack… Se pourrait-il que vous ne soyez pas originaire de Paris? Disons que vous semblez trop «spécial » pour n’être d’un Parisien sans histoire.

Je lui avais déjà moi-même laissé sous entendre que je n’étais pas de cette ville et que j’avais été séparé de mes amis… alors c’était à voir s’il avait relevé ses informations ou pas. Peut-être que je fabulais, ce ne serais pas la première fois! J’étais curieuse de voir ce qu’il aurait à dire comme explications.




codage par greenmay. sur Apple-Spring

_________________









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un entretien d'embauche bizarre (Mally) Ven 14 Oct 2016 - 17:09





Jack & Mally


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis eget ante est. Sed molestie ligula at elit tincidunt pulvinar. Curabitur turpis est, ultricies non metus sit amet, tincidunt molestie est. Donec eu eros justo. Sed varius turpis sollicitudin nibh consectetur tempus. In euismod ultricies purus, in interdum nisi. Morbi arcu.

La réponse de la jeune demoiselle sur Halloween le satisfait pleinement, c'est typiquement le genre de paroles qu'il apprécie.

-Bien Mally, votre réponse me plaît et me va très bien ! Très jolie analyse de votre part vis-à-vis de cette fête mon amie !

Mais cependant à la suite de sa question, elle refuse de lui dire ses peurs et ses phobies et lui demande s'il vient vraiment de Paris. Il l'écoute attentivement en retenant mentalement son souffle... Qu'entendait-elle par là ? Se pourrait t'il... ? Se pourrait-il que d'autres personnes aient atterri ici tout comme lui ? D'autre gens qui vient d'ailleurs ? Le nouveau coeur de Jack rate un battement, ça veux dire que Sally est certainement quelque part dans ce monde, mais où ?

-Effectivement je ne suis pas originaire de Paris, mais d'ailleurs, dans un univers où Halloween est roi, mais c'est une longue histoire Mally...très longue histoire. Moi aussi, j'aimerais pouvoir retrouver mes amis et ma fiancée perdue, ça faisait un an que nous étions fiancés Sally et moi... 

Le plus bizarre dans cette nouvelle vie était de se nourrir "normalement" pour lui ainsi que la ville d'Halloween se nourrir de "déchets" comme des arêtes de poissons pourris et de la conserve moisie par exemple était quelque chose de normal, pour les autres, c'était "anormal". Il avait découvert ici qu'il ne pouvait plus manger ce genre de chose, il avait fait l'expérience dès son arrivée en tentant de manger une arête de poisson prise dans une poubelle, la coupant en portions, mais il l'avait vomie aussitôt ingurgitée dans les toilettes publiques. De même, il avait découvert les bienfaits du sommeil, lui qui, dans son monde d'origine, ne dormait jamais, car les esprits n'ont pas besoin de dormir et il n'avait jamais éprouvé une quelconque fatigue corporelle, la seule fatigue qu'il avait pu éprouver été la fatigue morale, la tristesse de répéter inlassablement la même chose tous les ans depuis des siècles et des siècles. Mais s'il s'été lassé d'Halloween, c'était pour revenir bien plus fort, avec des tas de nouvelles idées pour effrayer les gens ainsi que ses amis et réussir Halloween !

-Sachez que de là où je viens, j'ai fait trépasser prématurément des personnes de la peur que j'ai provoquée chez elles ! Vous aussi, vous n’êtes pas d'ici, je vous retourne la question, pareillement votre nom est étrange, depuis que je suis ici, je n'en aie jamais vu de cette sorte. Des Dupont certes, des Dujardin oui...Mais des Deloir !


COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Mallymkun DeLoir
Le courage ne se mesure pas à la taille!

Fantastic Animals
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
LOCALISATION : Quelque part à Paris
HUMEUR : ZzZ
PRESENCE/ABSENCE : Jamais très loin 8D
DOUBLES COMPTES : Tim, Do, Doune et l'alcoolo
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Amanda Seyfried, Vava d'Anna :D
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 681
POINTS : 419
MessageSujet: Re: Un entretien d'embauche bizarre (Mally) Sam 15 Oct 2016 - 4:37



Un entretien d'embauche bizarre

Je suis pas bizarre, ma réalité est juste différente de la tienne



Je dois dire que j’étais plutôt contente qu’il apprécie ma réponse à propos de l’halloween. Ça aurait bien pu ne pas lui convenir, trouver que ça manquait de détails! J’aurais sans doute dus en dire plus, mais je ne voulais pas l’ennuyer avec un monologue. C’était lui l’expert, il en savait bien plus que moi sur le sujet! Il était sans doute incollable! Chacun son champ d’expertise, lui il aimait les trucs qui font peur, moi j’étais accro au thé… Cependant ce qu’il me répondit par la suite fut bien plus intéressant! Je ressentais une certaine fierté à avoir eu raison sur son compte. Je pouvais donc encore faire confiance en mon instinct, ce qui me remontait vraiment le moral! Par contre, je dois dire que j’étais un peu triste pour lui, ça devait être difficile d’être séparé de l’être aimé. C’est très triste de ne plus voir soudainement les gens qu’on côtoyait à chaque jour. Je crois que depuis le temps, je m’y étais fait, en quelque sorte, mais je ne pouvais m’empêcher d’être nostalgique. Comme j’aimais fêter les non-anniversaires! Mais maintenant il n’y avait que lorsque je voyais Laurence que nous fêtions un peu…. Et je le voyais plus vraiment.

La description rapide de Jack sur son univers ne me surpris pas vraiment vu ce que je connaissais de lui. C’était là un travail étrange de faire mourir les gens de peur… ou était-ce en quelque sorte un passe temps? Il faudrait que je me renseigne, mais ça ne me semblait pas vraiment le bon moment. Et puis s’il m’engageait, nous aurions vite la chance d’en reparler j’imagine. Ce fut bien vite à mon tour de parler de mes origines. Je me faisais parfois discrète là-dessus afin qu’on ne me prenne pas pour une folle, car disons que je n’avais pas envi d’aller faire un tour à l’asile psychiatrique…. Par contre une fois que je trouvais quelqu’un dans la même situation, c’était difficile de me faire taire!

- Je viens d’un pays nommé Wonderland, un endroit où les gens sont tous un peu fous. Je n’avais pas de nom de famille, alors j’en ai choisi un me représentant, puisque j’étais un loir avant. Ça fait un choc de se réveiller et de ne plus être dans le même corps! Ça fait déjà plus de trois ans que je vis à Paris. J’ai retrouvé un ami, qui lui s’est réveillé à New-York… Il y a des gens comme nous qui se réveillent aussi à Londres! Pour l’instant je ne crois pas qu’il y en ait ailleurs. C’est une chance parce que ça fait déjà beaucoup d’endroits à fouiller!

Je crois que ça me rendais heureuse de pouvoir parler à quelqu’un. J’avais eu des débuts compliqués dans ce monde… tant de gens que je rencontrais disparaissaient soudainement, partant vivre ailleurs sans jamais revenir… Et puis avec mon tempérament parfois explosif, ça portait beaucoup de gens à garder leurs distances. Cependant l’homme face à moi était lui aussi tout un numéro!

- Je crois qu’il nous faudra nous parler de nos histoires respectives un jour… mais en attendant… Est-ce que je suis assez qualifiée pour cet emploi? Mais vous savez, le meilleur moyen de savoir si une personne peut le faire, c’est de la prendre à l’essai…

Je ne pus m’empêcher de sourire malicieusement. Peut-être que je me montrais légèrement effrontée, ou était-ce le besoin d’aventure? En fait je voulais seulement une réponse claire. Quoiqu’il en soit, la balle était dans son camp, c’était lui le patron. Maintenant que je connaissais sa nature exacte, ses comportements étranges qui m’avaient légèrement déstabilisée plus tôt, le rendaient maintenant encore plus sympathique à mes yeux.




codage par greenmay. sur Apple-Spring

_________________









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un entretien d'embauche bizarre (Mally) Sam 15 Oct 2016 - 11:38





Jack & Mally


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis eget ante est. Sed molestie ligula at elit tincidunt pulvinar. Curabitur turpis est, ultricies non metus sit amet, tincidunt molestie est. Donec eu eros justo. Sed varius turpis sollicitudin nibh consectetur tempus. In euismod ultricies purus, in interdum nisi. Morbi arcu.

La jeune fille lui révèle a son tour son identité, ainsi, elle venait d'ailleurs elle aussi, d'un autre univers, tout comme lui. L'espoir renaît dans le cœur de Jack, si elle est ici, Sally aussi doit l’être certainement et ça c'était positif ! Un loir, Jack ne savait pas vraiment ce que c'était, été ce un vieux rat mort ? Comme celui qu'un habitant d'Halloween avait transformé en couvre-chef pour Noël ? Il allait devoir se renseigner sur ces créatures dans les livres. Et il allait aussi devoir se renseigner sur ce qu'était le fameux Wonderland, s'il arrivait seulement à trouvé des informations.

-Pour ma part, je viens d'Halloween Town, j'étais le roi de cette ville, il y avait le maire qui me seconder dans mon travail, comme vous avez compris en quoi consiste cette fête, vous avez compris en quoi consistait notre travail à tous, préparé Halloween.. Ce depuis des siècles et des siècles ! Et je vous avoue qu'il n'y a rien de plus plaisant que de voir la peur sur les visages des mortels et des enfants ! J'aime tant faire sursauter les gens et les voir trembler de peur !


D'ailleurs, le roi d'Halloween a tout fait pour que son magasin ressemble à la ville d'Halloween, pour ne pas trop se sentir dépaysé, son désir, c'est que sa boutique soit aussi terrifiante, glauque et morbide que la cité où il a vu la non-vie. Jack dut retenir dans son esprit un flot de questions sur l'univers d'où venait Mally, mais il lui posera quand elle sera à l'essai, car il été entièrement séduit par sa candidature. Et puis cette fille était bien sympathique et lui faisait une très bonne impression !

-C'est bien dans mon intention de vous prendre à l'essai Mally, je vous prends pendant un mois mais je pense que mon verdict à la fin sera positif... vous commencez demain à 9 heures ça vous va ? J'ouvre ma boutique à 9 heures, je ferme a midi, nous reprenons à deux heures et nous finissons à sept heures, sauf pour Halloween où c'est ouvert non-stop jusqu'à vingt heures !  


COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Mallymkun DeLoir
Le courage ne se mesure pas à la taille!

Fantastic Animals
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
LOCALISATION : Quelque part à Paris
HUMEUR : ZzZ
PRESENCE/ABSENCE : Jamais très loin 8D
DOUBLES COMPTES : Tim, Do, Doune et l'alcoolo
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Amanda Seyfried, Vava d'Anna :D
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 681
POINTS : 419
MessageSujet: Re: Un entretien d'embauche bizarre (Mally) Lun 17 Oct 2016 - 22:14



Un entretien d'embauche bizarre

Je suis pas bizarre, ma réalité est juste différente de la tienne



Ça me paraissait toujours étrange comme travail, de faire peur aux gens, mais bon, chaque monde était différent, chacun avait ses particularités. Il y avait à Wonderland des créatures qu’on ne trouvait nulle part ailleurs! La plupart des animaux parlaient, quoique ça semblait plutôt répandu dans les mondes d’où nous venions… Mais chez moi, beaucoup étaient vêtus et se tenaient constamment sur leurs pattes arrières de façon anthropomorphique que les humains disent je crois. C’est un long mot un peu compliqué pour seulement dire « humanisé ». C’est amusant de voir comment nos univers peuvent être différents! Jack devait sans doute être très doué pour effrayer les gens. La seule chose que je trouvais à dire sur son emploi, c’est :

- L’important, c’est d’aimer notre travail, n’est-ce pas? J’imagine que deviez adorer cela pour faire ça depuis des siècles!

Par contre, je me demandais vraiment ce à quoi il pouvait ressembler? Un monstre dégoulinant de bave? Une araignée géante? Peut-être plus un squelette ou quelque chose comme ça si je me fiais à son nom… un grand squelette élégant j’imagine? Il me faudrait faire quelques petites recherches je crois. C’était toujours amusant de rencontrer des gens d’un autre monde, on peut apprendre beaucoup de choses! Et puis ils ont toujours des histoires intéressantes! On a presque tous vécu de grandes aventures, même encore aujourd’hui, il m’arrive d’avoir des journées très mouvementés, mais ça me semble de pâles copies de mes péripéties passées.

Je ne pus m’empêcher de sourire lorsqu’il me dit qu’il voulait me prendre à l’essai. J’avais un travail! Ce serait sans doute particulier comme atmosphère, mais je n’avais rien contre ce qui sortait de l’ordinaire, sinon j’aurais un sérieux problème avec moi-même! Ce qui est dit normal dans ce monde est souvent d’un ennui! Si quelqu’un qualifie ainsi sa journée, je serais tentée de préciser qu’en fait, elle était ennuyante! Même si ça faisait longtemps que j’étais loin de la folie de mon pays natal, je crois que j’en avais gardé l’esprit. Ce qui était important, c’était de rester soi-même, même si parfois les gens voulaient nous faire entrer dans un moule… Ce qui fait la beauté d’un monde, c’est la diversité!

Je serrais la main de mon nouveau patron avec beaucoup d’enthousiasme. Je dois dire que je n’avais pas voulus me faire de faux espoir et que je m’étais peut-être un peu convaincu que je n’aurais pas cet emploi, alors ma joie ne me semblait que plus intense d ce bon dénouement. C’était toujours agréable que ses qualités soient reconnues! Ce n’était pas tous les employeurs qui pouvaient voir ce que Jack avait vu.
Les heures de travail me convenais. Et puis même si ça n’avait pas été le cas, je n’aurais pas pu y changer grand-chose en fait!

- Ça me va parfaitement, j’ai bien hâte de commencer! Est-ce que vous aviez encore des choses à me demander ou à me montrer aujourd’hui? Où nous verrons tout cela demain?

Pas que sa compagnie était désagréable, mais j’étais en manque de thé! D’ailleurs, je notais mentalement de m’emmener des sachets de thé et aussi une tasse pour le lendemain. S’il avait autre chose à faire, je serais contente de rester, mais sinon je ne voulais pas me tourner les pouces en attendant que le temps passe… il fallait que ça bouge!

hors rp:
 



codage par greenmay. sur Apple-Spring

_________________









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un entretien d'embauche bizarre (Mally) Lun 17 Oct 2016 - 23:32





Jack & Mally


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis eget ante est. Sed molestie ligula at elit tincidunt pulvinar. Curabitur turpis est, ultricies non metus sit amet, tincidunt molestie est. Donec eu eros justo. Sed varius turpis sollicitudin nibh consectetur tempus. In euismod ultricies purus, in interdum nisi. Morbi arcu.

Oui il aimé ça, faire peur aux gens, il se nourrissait d'ailleurs de leur peur, une faculté qui, ici, s'était un petit peu affaiblie mais qui marchait toujours. La peur et la terreur, il été marié avec ces deux femmes pour le meilleur et le pire, Halloween était-ce pour quoi il était fait, pour quoi tous les habitants de la ville étaient faits. Et ici, c'était un travail qu'il voulait continuer d'exercer, son corps était peut-être celui d'un mortel, mais son esprit restait celui du squelette vieux, très vieux, très ancien, et surtout, malgré tout, il possédait une certaine sagesse et surtout un optimisme déroutant. Cet optimisme lui permettait de voir le potentiel des gens, que les diplômes n'étaient que du blabla, du sang caillé que même un des vampires de la ville d'Halloween ne voudrait pas boire. Pour preuve, les personnes pompeuses avec les plus hauts diplômes qui étaient venues sonner dans son magasin n'avaient pas tenu un mois, il se rappelle qu'il y en a même une, car c'était une jeune damoiselle, qui s'été enfuie en courant, en talons hauts, en le traitant de malade mental et de sociopathe, et au passage, elle s'était cassé un talon durant sa course. Galant et très gentleman avec les dames, il avait voulu la secourir, mais elle avait refusé son aide en le traitant de "personne anormale" de "monstre" et elle était partie comme si elle avait un vampire à ses trousses, il se rappelle que cette histoire s'été passée un vendredi en fin de journée.

-Je suis très vieux miss Mally ! Vous ne pouvez point imaginer le poids du temps sur ma personne et sur la ville que je gouverne, enfin, pardonnez-moi, que je gouvernais ! À un moment, je m'étais même lassé d'Halloween et je me suis jeté à corps perdu dans une autre fête pour finalement comprendre que j'étais fait pour Halloween et pas pour autre chose. Cette fête est ancrée dans mes os, dans ma moelle, c'est le cas de le dire !

Elle lui serre la main, son sourire était éclatant, cela faisait énormément plaisir au vieux squelette de voir une nouvelle recrue dans le magasin.

-Je suis tout à fait certain et tout à fait sur que tout se passera bien, vous verrez, vous y arriverez, ce n'est pas bien difficile ! Ce n'est pas sorcier !

Elle lui demande ensuite s'il n'avait rien d'autre à lui dire, Jack se gratte le crâne, un de ses tics quand il est en pleine réflexion puis pointe un doigt en hauteur, se rappelant de cette information importante.

-Si j'oubliais, vous travaillerez le samedi, sauf le dimanche et le lundi où vous serez en repos, comme tous mes employés !

Voyant que la demoiselle s’apprête à partir, il s'incline une dernière fois devant elle et lui fait un dernier baisemain avant de la raccompagner devant la boutique. Le temps s'était un peu calmé depuis tout à l'heure.

-Joyeux Halloween petite Mally et à demain pour votre première journée d'essai ! Et n'oubliez pas votre parapluie surtout !

Il ne mentionne pas que sinon il risque de finir sur une table de dissection !

PS: On en rouvre un autre, tu veux le faire où je m'en charge ?

COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un entretien d'embauche bizarre (Mally)
Revenir en haut Aller en bas
Un entretien d'embauche bizarre (Mally)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Entretien d'embauche ensablé [FINISH]
» Entretien d'embauche (Margaret)
» Entretien d'embauche [PV Sibelle Grown]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-
Sauter vers: