Partagez | 
 

 Rencontre à Central Park (Elsa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Rencontre à Central Park (Elsa)  Mar 31 Jan 2017 - 4:34

Amélia se trouvait dans les rues de New-York, la jeune fille venait tout juste de sortir de l'école et marchait tranquillement pour se rendre à sa demeure où travaillaient ses parents. Comme l'école n'était pas loin de leur demeure, le couple laissait leur fille revenir seule de l'école, bien sur, Amélia n'était pas une fille, mais cela, personne ne le savait. La jeune fille regardait partout autour d'elle pendant qu'elle marchait, portant une robe rose, la jeune fille était coiffé de deux tresses et elle sentait le vent sur son visage et elle entendait le bruit des oiseaux, mais surtout celui des voitures qui se déplaçaient dans la rue qui se trouvait à sa gauche. S'arrêtant devant une confiserie, la jeune Amélia observa les pâtisserie à travers la vitrine et se demanda si après avoir fait ses devoirs et avoir manger le repas, elle pourrait revenir avec ses parents pour acheter quelques petits gâteaux pour manger comme dessert, ce serait vraiment génial.

Ne quittant pas la vitrine du regard, la filles du couple Wilson vit un couple sortir de la boutique et décida de détourner son regard de ces délicieuses pâtisserie et reprit sa route, après tout, si elle arrivait en retard à l'appartement, ses parents ne seraient pas content et elle préférait éviter de les mettres en colère. Reprenant donc la route, Amélia se retrouva dans une marée de passant qui marchait dans tous les sens possible pour se rendre sois à un rendez-vous, ou encore à leur travail ou à leur domicile. Parfois, elle se demandait à quoi pouvait bien penser les gens qui se trouvaient autour d'elle, mais comme elle ne pouvait pas lire dans l'esprit des gens, disons qu'elle ignorait tout ce qui se disait dans leur esprit. S'arrêtant près d'une lumière, la jeune fille observa l'écran qui afficherait bientôt un bonhomme qui marche et quand ce dernier apparue, elle traversa la rue en compagnie d'autre gens.

Avant d'arriver chez elle, la jeune fille devait traverser le Central park et après quelques secondes, elle entendit son nom, alors elle se retourna lentement pour voir deux garçons qui venaient dans sa direction. Cette dernière les reconnu aussitôt, car elle se faisait souvent embêter par ces deux garçons, alors elle accéléra le pas pour tenter de les éviter et de ne pas devoir les endurer tout le trajet. Voyant que les garçons semblaient se mettre à courir, la jeune Amélia décida de se mettre à courir à son tour et elle fonça dans une femme, alors elle tomba sur le gazon et vit d'un bref regard que les deux garçons venait de partir dans une autre direction. ''Désoler.'' La jeune fille se remit debout et tenta d'éviter le regard de la femme qui se trouvait devant elle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Crowned Head
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Frozen/La Reine des Neiges
ÂGE DU PERSONNAGE : 21 ans
COTE COEUR : Aucune pour l'instant... sujet tabou, passez votre chemin
OCCUPATION : Etudiante/Petits boulots à mi-temps. Aspire à devenir climatologue
HUMEUR : Mais que se passe-t-il dans ma tête ?
MON ARRIVÉE : 10/09/2016
MON VOYAGE : 72
POINTS : 20
LOCALISATION : New York City

MessageSujet: Re: Rencontre à Central Park (Elsa)  Dim 5 Fév 2017 - 19:20
Rencontre à Central Park

feat. Amélia Wilson



J’ai toujours aimé la nature. Me promener en solitaire dans des espaces infinis, avec pour seuls compagnons mes pensées secrètes et le murmure du vent et des arbres dans les oreilles… Même un espace qui pourrait apparaître repoussant et désolé à certains, comme la Montagne du Nord d’Arendelle, me semble magnifique. L’absence d’endroit de cette sorte est l’une des choses qui m’ont le plus durement frappée quand je suis arrivé dans ce nouveau monde. Comment tous ces gens pouvaient accepter de vivre cernés par des chemins de goudrons et des murs de bétons, courant toujours le risque d’être écrasés par les innombrables passants ? Central Park représente pour moi une réelle bouffée d’oxygène dans cet enfer, même si la compensation est maigre quand je repense à Arendelle… Il n’est donc pas rare de m’y retrouver certains après-midis du we, lorsque je ressens le besoin de m’aérer l’esprit.

Ce jour-là, ayant exceptionnellement un après-midi de libre à l’université, j’ai fait le choix de passer par Central Park. Ce n’est pas dans mes habitudes d’y aller hors week-end –et qui me connaît sait que je suis une personne très attachée aux habitudes– mais aujourd’hui je ressens le besoin crucial d’ouvrir mes sens à la nature pour vider ma tête. Mon quotidien triste et solitaire a été complètement métamorphosé par l’arrivée de toutes ces personnes dans ma vie –Judy, Timon, ma chère Anna… et Mal. Souvent en bien, mais pas toujours. Et en l’occurrence j’ai l’impression d’avoir commis une erreur, une terrible erreur, et je ressens le besoin de méditer là-dessus.

C’est alors que mes réflexions sont interrompues lorsqu’un bolide me rentre dedans et me fait tomber à terre. Sous le choc, du givre commence à apparaître dans l’herbe verte autour de moi. Mais quand je relève la tête, je constate avec surprise, les yeux écarquillés, qu’en fait de bolide il s’agit d’une petite fille en tenue d’écolière. Elle n’a pas dix ans, et ses yeux trahissent l’affolement et la peur. Elle lâche un bref « désolé » en se relevant, et semble vouloir à tout prix éviter de croiser mon regard. Il y a dans son attitude quelque-chose que je ne reconnais que trop bien, l’attitude d’une personne persécutée qui est en fuite. Avec un serrement de cœur je repense à tous ceux qui m’ont rejetée pour ce que j’étais lorsque mes pouvoirs se sont révélés, et aux incessantes brimades des cheerleaders que je subis à l’université. Je note que non loin, deux garçons du même âge que la petite fille sont en train de courir dans une direction opposée. Je serre les poings de colère, je ne devine que trop bien ce qui vient de se passer. Mais en tournant de nouveau la tête vers l’enfant, ma colère se transforme en une poussée d’affection et en désir de protéger. Je pose un genou à terre pour me mettre au niveau de son visage, et je lui soulève délicatement le menton de la main.

-Allons, n’aie pas peur, je ne te veux pas de mal. Tu ne m’as pas fait mal non plus, juste un peu surprise et bousculée.

Je souris pour détendre l’atmosphère, puis me relève et enchaîne :

-Pourquoi tu courrais comme ça, dis-moi ? Serait-ce ces deux garçons ? Je peux te raccompagner chez toi si tu veux, tu pourras m’expliquer. Je m’appelle Elsa, et toi ?


clyde sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rencontre à Central Park (Elsa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Breakfast in Central Park ◊ Meira Jenniekins
» Guess who I am - Lily
» ✿ Groupe 4 - Central Park
» INTRIGUE : La défense de New-York - Central Park

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP Abandonnés-