Partagez | 
 

 Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


DOUBLES COMPTES : Aucun
PHOTO D'IDENTITE :



DESSIN ANIME D'ORIGINE : L'étrange noël de monsieur Jack
ÂGE DU PERSONNAGE : Jack a 36 ans physiquement mais son esprit est aussi ancien que le monde, né et nourri par les angoisses des mortels
COTE COEUR : Épris de Sally, sa fiancée
OCCUPATION : Esprit patron d'Halloween / Patron d'Halloween Town
HUMEUR : Joyeuse
MON ARRIVÉE : 07/10/2016
MON VOYAGE : 192
LOCALISATION : Halloween Town normalement

MessageSujet: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Jeu 9 Mar 2017 - 21:40


thinking about the words to say
Apprendre à offrir c'est bien difficile

Le mois que redoute tant le prince des cauchemars est arrivé, nous sommes le 1er décembre, il y a des décorations partout, l'air sent bon le sucré, la joie et la bonne humeur. La place centrale de Paris est décoré d'un immense sapin illuminé. Mais Jack, lui, se sent dans toute cette joie, comme une énorme verrue bien verdâtre et dégoûtante. Pour cause, il ne trouve pas sa place dans cette fête, il a bien entendu fait comme tous les autres commerçants, il a décoré sa boutique, aussi son appartement mais c'est plus pour faire plaisir à ses employés et à sa colocataire qui raffole de Noël. Bien entendu, la fête le fascine, elle lui plait, mais bien moins qu'avant depuis que le perce oreille l'avais remis à sa place. Et en décorant sa boutique il a l'impression d’usurpé une nouvelle fois l'identité du perce oreille et une fête qui ne lui appartient pas.

Nous étions lundi matin, dix heures, jour de repos d'Halloween Town, le samedi Mally lui a proposé de faire les courses de noël avec elle, c'était la première fois qu'il voyait son amie en dehors d'un cadre professionnel mais il avait une crainte en son coeur. Celle que les cadeaux offerts par lui ne plaise pas. Il faut comprendre que Jack a évolué dans un univers où toute une ville partage les même goûts que lui depuis très longtemps, il était donc encore très difficile, voir inconcevable pour le roi des citrouilles de comprendre que non, les mortels n'aiment pas recevoir des têtes réduites et autres chapeaux en chauve-souris pour noël.

Jack, habillé d'un élégant petit chapeau haut de forme rouge posé sur le coté droit de son crane, d'une canne, d'un pull a col roulé chaud où il a ajouté une cravate avec des citrouilles et de chaussures cirées, attendait patiemment devant les grandes portes du centre commercial. On peut dire que son habillement ne passais pas vraiment inaperçue comme toujours avec ce fantasque squelette; les gens le dévisageaient en passant devant lui alors qu'il attendait l'ancienne loire.

Soudain, elle arrive et il lui fait de grand signe de la main pour qu'elle puisse le voir.

-Mally, très chère, je suis ici, cela me fait infiniment plaisir de vous voir ! Comment allez vous et par quoi commençons nous ?
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le courage ne se mesure pas à la taille!
avatar


DOUBLES COMPTES : Tous des imbéciles sans courages!
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
HUMEUR : ZzZ
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 552
LOCALISATION : Quelque part à Paris

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Dim 12 Mar 2017 - 17:26




Apprendre à Offrir c,est bien difficile

shopping time 8D



Décembre était maintenant là. Ça pouvait signifier plusieurs trucs selon se qui attirait le plus notre attention. Il faisait plus froid, mais ce n’était pas ce qui me préoccupait… Bientôt ce serait Noël! Bon, je ne savais pas encore ce que je ferais ce jour là, surement manger des tas de gâteaux et boire du thé! Il restait encore à trouver avec qui je ferais ses activités. Cette année, il n’y avait pas de fête mystérieuse pour les gens comme moi. Non, je ne parle pas des fous, mais des anciens personnages de Disney! Quoique certains ont probablement autant de problèmes que moi… Mais ce n’était pas le moment de penser à cela!

Alors que je marchais dans la rue, je pouvais voir les décorations de Noël un peu partout. C’était une belle journée et j’étais de très bonne humeur, bien que je sentais que ce ne serait pas de tout repos! Pourquoi cela? Et bien j’avais invité Jack, mon patron, à venir faire quelques emplettes de Noël avec moi. Cet homme était un expert de l’Halloween, mais pour ce qui était des autres fêtes, il en avait beaucoup à apprendre! Je n’étais pas la plus expérimenté, mais j’en connaissais assez pour me débrouiller et ne pas commettre d’erreurs trop graves! Comme je savais que le squelette voulait vraiment faire plaisir aux gens l’entourant, je m’étais mis en tête de l’aider de mon mieux avec cela. Je voulais, par la même occasion en profiter pour faire quelques achats. Je voulais trouver quelques cadeaux pour des amis. Rien de bien gros, car il faudrait que je les envoie par la poste!

Bientôt, j’arrivais au lieu de rendez-vous. Jack ne fut pas trop difficile à repéré! Déjà, il était très grand, ensuite, il s’habillait toujours de façon un peu excentrique! Et pour finir, il envoyait la main comme si je ne l’avais pas remarqué avant. Dans mon cas, j’étais habillé comme la plupart des femmes qui se trouvaient là… jean, bottes, manteau… Parfois on pouvait me remarquer à mon parapluie rouge, mais comme il ne risquait pas de pleuvoir, je ne l’avais pas emmené. Il me manquait un peu, mais comme ça, j’étais certaine qu’il était en sécurité… et puis, je n’avais pas besoin de lui pour me défendre! Je pouvais très bien me débrouiller seule. Ah et sinon, comme Jack était là, on ne risquait pas de venir m’embêter non plus!

- Bonjour! Je vais très bien, c’est une excellente journée aujourd’hui! Et vous? Je suis vraiment ravie que vous aillez accepté mon invitation. Par où commencer? Je pense que nous pouvons faire un tour dans les boutiques pendant que je vous explique la base.

Je l’attrapais donc par le bras, l’entrainant dans une boutique où il y avait des bibelots. Pourquoi là? Juste parce que c’était la première et ça permettrait de lui montrer ce qu’il y avait sur le marché tout en expliquant :

- On peut dire que Noël est un peu le contraire de l’Halloween. Donc, on a ici des trucs qui sont considérés mignons par une grande majorité de gens. Mais il ne suffit pas de juste prendre quelque chose de mignon, il faut personnaliser le cadeau. Par exemple, quelqu’un qui est fou amoureux des chevaux, on peut lui offrir une statuette de cheval. En gros, il faut y aller avec ce que la personne aime. Sinon il y a la possibilité d’offrir un objet ou un accessoire que la personne a besoin. Sinon, il y a toujours moyen d’y aller avec quelque chose de moins personnalisé et qui peu quand même faire plaisir, comme du chocolat ou un certificat cadeau.

Je pris une pause, le laissant réfléchir un peu. Moi-même, j’avais besoin de penser à ce qui ferait plaisir à mes amis cette année.




codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DOUBLES COMPTES : Aucun
PHOTO D'IDENTITE :



DESSIN ANIME D'ORIGINE : L'étrange noël de monsieur Jack
ÂGE DU PERSONNAGE : Jack a 36 ans physiquement mais son esprit est aussi ancien que le monde, né et nourri par les angoisses des mortels
COTE COEUR : Épris de Sally, sa fiancée
OCCUPATION : Esprit patron d'Halloween / Patron d'Halloween Town
HUMEUR : Joyeuse
MON ARRIVÉE : 07/10/2016
MON VOYAGE : 192
LOCALISATION : Halloween Town normalement

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Sam 18 Mar 2017 - 13:32


thinking about the words to say
Apprendre à offrir c'est bien difficile

Jack se laisse amené dans la première boutique du centre commercial, il s'agit d'une boutique de bibelots et d'objets en tout genre. Il écoute attentivement les paroles de Mally, oui il savais que noël c'était la joie qui remplacé le désespoir, à Christastown ils passent leurs temps sur des manèges, se réunissent pour lire un conte de fée, le soir devant la cheminée.

- J'ai visité la ville de noël vous savez, ils passent leurs temps sur des manèges, ils rient tout le temps, ils sont toujours joyeux, il n'y a là-bas ni cauchemar ni peur ni terreur comme à Halloween Town !

Il emmène son vieux corps un peu partout dans la boutique, se gratte le front dans l'espoir de trouvé une idée. Oui, il avait du mal a se dire que des têtes réduites de poupées où un serpent aux dents pointues comme animal de compagnie ne ferait pas plaisir aux mortels, miss Mally lui avait fait comprendre qu'il devait trouvé d'autres idées de cadeaux, alors Jack pris la décision de se retenir d'offrir ceci, du moins de refréné ce désir d'offrir ce genre de choses. Les vendeuses étaient habillées comme le perce-oreille, avec un petit bonnet rouge placé sur le coté de leurs têtes, il avait remarqué la même chose lors d'Halloween mais il s'agissais de petit chapeaux a l'effigie de citrouilles. Sauf que là, ce n'est pas Halloween donc il se sent gêné, il se sent un intrus mais il essaie de caché son malaise à son employée.

- Qu'est ce que vous pensez de cela ?

Là dessus, Jack montre a l'ancienne loire une statuette d'un cheval marron, un sabot levé, avec écrit Paris sur le cou. Il n'avait pas envie d'offrir une boite de chocolat où un certificat cadeaux, cela ne lui disais rien, en plus à Christmas Town tous les cadeaux étaient emballés. Et toujours dans le creux de son ventre, l'impression de volé une nouvelle fois la fête de quelqu'un d'autre. Le perce oreille lui avait déjà fait la morale à ce sujet, aimerais tu qu'on vous vole Halloween à toi et aux tiens ? Avait t'il dit dans une de ses lettres une fois, pour prendre des nouvelles de Jack. Non, bien sur que non, il n'aurais pas aimé.

-Je pensais à l'offrir à Marlee, vous par contre si je dois vous trouvé un cadeau vous m'attendrez dehors parce que sinon ce n'est plus une surprise ! Et noël, le but c'est bien la surprise non ?
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le courage ne se mesure pas à la taille!
avatar


DOUBLES COMPTES : Tous des imbéciles sans courages!
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
HUMEUR : ZzZ
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 552
LOCALISATION : Quelque part à Paris

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Jeu 23 Mar 2017 - 1:28




Apprendre à Offrir c,est bien difficile

shopping time 8D



J’écoutais ce que Jack me racontait. Il avait déjà visité la ville de Noël? Ça devait être un endroit tellement festif! Noël et Halloween étaient plutôt aux antipodes quand j’y pensais. La première fête était amour joie et tout ce qui pouvait être mignon, alors que la seconde était noirceur, terreur et tout ce qui était dégoutant! J’avais un peu du apprendre sur les deux fêtes depuis mon arrivé dans ce monde, parce que je n’avais pas l’habitude de les fêter à Wonderland. Nous, on fêtait les non-anniversaires à tous les jours! On n’avait pas besoin de cadeaux, seulement du thé, gâteau et surtout de la confiture! C’était toujours important la confiture, surtout celle aux framboises, au cas où le mot interdit serait prononcé en ma présence…

- Noël doit être vraiment déstabilisant pour vous. On n’est pas obligé de fêter cette fête, certaines religions s’en passent. Je crois qu’il faut profiter de la joie et s’amuser avec les gens qu’on aime. Si on se fait une petite fête à la boutique, rien ne nous empêche de mélanger Halloween et Noël dans la décoration? Quand on est juste entre nous, on fait les choses comme on veut.

Personnellement, je n’avais pas encore décoré chez moi, mais je comptais bien le faire! C’est seulement que je ne voulais pas passer deux mois avec les décorations de Noël! Il y avait bien assez des boutiques et magasins qui avaient installés les leurs depuis le premier novembre! C’était bien trop tôt, les bougies d’Halloween n’avaient même pas finies de refroidir! Avait-on vraiment à être si pressé de fêter la venu du sauveur? Bon, je n’étais pas du tout du type religion, alors j’attendais plus la venue de l’homme vêtue de rouge et de blanc! Non, je ne parle pas de Charlie, celui avec les lunettes qui se cache dans des images, mais plutôt du Père-Noël!

Je regardais ce que Jack me montra. Ce cheval était bien joli. J’espérais qu’il n’avait pas choisi cela parce que j’en avais donné l’exemple.

- Sans doute que Marlee le trouvera jolie. Vous croyez que c’est son animal préféré? Parce que je pourrais lui acheté un jolie calendrier? J’aime bien trouver des trucs jolis et utiles.

Et puis tous les gens dans ce monde avaient besoin de savoir qu’elle jour on était! Les dates étaient très importantes! Chez moi, il y avait que certains jours qui avaient été important, mais il n’y avait pas de chiffre ou de mois pour les identifier… le Frabieux jour était la journée du Frabieux jour et c’était tout! Il n’y avait rien d’autre à dire que cette journée était arrivée quand tout fut près pour que la prophétie se produise! Parfois, j’avais juste l’impression que le temps ne s’écoulait pas pareillement d’un monde à l’autre.  

- D’accord, je vais aller faire un tour dans la boutique de jouets là-bas en attendant. J’espère trouver quelque chose pour le fils de mon ami vivant à New-York.

Je laissais donc à ses emplettes mon patron, mais je ne me rendis pas tout de suite à la boutique indiqué… Je me dirigeais plutôt vers la librairie où j’arpentais les rayons. Je savais que je ne pouvais pas prendre un truc trop « Noël » pour Jack. Cette fête le mettait mal à l’aise, ça se voyait tout de suite! Je savais que ce qui lui ferait plaisir serait soit quelque chose sur la science soit quelque chose sur l’Halloween. Je ne trouvais rien d’intéressant sur le second sujet, alors je cherchais dans le coin des sciences. Alors que je commençais à désespérer, je trouvai un petit bijou! Un livre expliquant le fonctionnement d’une centaine d’objets de la vie quotidienne. Personnellement, je faisais mes recherches sur internet, mais Jack avait de la difficulté avec les technologies… Et puis je savais à quel point le fonctionnement de tout ce qui l’entourait pouvait l’intriguer.

Je payais, rangeant le livre dans un sac et je me précipitais dans la boutique pour enfants avant que mon ami ne me rejoigne. Je pus faire le tour trouvant le cadeau parfais! Laurence sera charmé par le petit service à thé en plastique que je venais de trouver pour son petit Charlie. J’étais plutôt contente, mes achats avançaient bien! J’espérais que tout se passait bien du côté de l’épouvantail!




codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DOUBLES COMPTES : Aucun
PHOTO D'IDENTITE :



DESSIN ANIME D'ORIGINE : L'étrange noël de monsieur Jack
ÂGE DU PERSONNAGE : Jack a 36 ans physiquement mais son esprit est aussi ancien que le monde, né et nourri par les angoisses des mortels
COTE COEUR : Épris de Sally, sa fiancée
OCCUPATION : Esprit patron d'Halloween / Patron d'Halloween Town
HUMEUR : Joyeuse
MON ARRIVÉE : 07/10/2016
MON VOYAGE : 192
LOCALISATION : Halloween Town normalement

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Mar 28 Mar 2017 - 13:29


thinking about the words to say
Apprendre à offrir c'est bien difficile

Jack se retrouve donc tout seul dans la boutique, Mally étant partie cherché un cadeau pour un ami. Il essaya donc de se souvenir de ce que la jeune femme aimais. Et ce n'était pas bien difficile, il eue rapidement une illumination : le thé ! Sa passion, sa grande passion c'était le thé ! Il n'allais donc rien trouvé dans une boutique d'objets, il paya donc par carte bleue le cadeau de Marlee qu'il glissa dans une poche que lui confia la caissière et reparti. Jack aimait les livres, en esprit scientifique qu'il était (sa boutique étant considérée par les clients comme "un musée des horreurs" où encore " la maison de la torture" avec tous les objets disséqués où qui se trouvait dans des bocaux, a moitié ouverts, qui traînaient toujours ça et là dans le magasin où dans l'arrière boutique) un trait de caractère qu'il partageait avec le scientifique d'Halloween Town, Docteur Finklestein.

Il se rendit donc en librairie, guidé par les flèches, et chercha un peu dans le rayon cuisine. Il fini par trouvé un très beau livre parlant des thés du monde et la manière de les préparés. Jack espérait que cela allait lui faire plaisir. Il paya le livre qu'il glissa dans la poche cadeau qu'on lui donna à la librairie. Puis ses pas le guidèrent en plein milieu du centre commercial, et il demeura là, figé, sans bougé, la bouche grande ouverte et les yeux rempli d'étoiles.

En effet, ce qui le retient figé était le magnifique et gigantesque sapin de noël qui touchait le plafond du milieu du centre commercial, tout près du squelette. Illuminé d'une guirlande lumineuse de toute les couleurs, l'arbre était décoré de bonhommes de pains d'épices, de boules, de guirlandes de toute les couleurs, et, posé sur le sol, des chevaux de bois, des jouets, des casses-noisettes, et le conifère dégageait une odeur agréable, très agréable. Malgré ses sentiments hésitants envers la fête de Noël, l'esprit d'Halloween ne put s’empêcher d’être émerveillé par les couleurs du sapin en face de lui et n'osais bougé, de peur que cela ne sois qu'une chimère qui, au premier geste de lui, disparaîtrait. Il ne sut combien de temps il resta là, planté, figé, quand il senti que quelqu'un le secoua, Jack se réveilla alors, un peu sonné, le corps un peu engourdi et des fourmis désagréable dans les jambes, était ce la chaleur des lumières où bien l’entêtante odeur du sapin qui l'avait engourdi ? Il ne le savais pas, c'était comme s'il se réveillait d'un rêve.

-Oh c'est vous ma petite Mally, veuillez me pardonné je me suis un tantinet égaré. Avez-vous trouvé votre bonheur ? A voir votre visage, j'imagine que oui ! Oh mais moi aussi je vous aie trouvé un cadeau qui, certainement, vous rendra des plus heureuse ! Et...si nous allions dans le magasin de jouet ? J'aimerais offrir un cadeau a Margaux !  
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le courage ne se mesure pas à la taille!
avatar


DOUBLES COMPTES : Tous des imbéciles sans courages!
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
HUMEUR : ZzZ
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 552
LOCALISATION : Quelque part à Paris

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Jeu 6 Avr 2017 - 21:32




Apprendre à Offrir c,est bien difficile

shopping time 8D



J’avais réussis à ne pas me faire repérer dans la librairie. Du moins, c’était ce que j’espérais! Je n’étais pas non plus totalement certaine que c’était l’ombre de Jack que j’avais aperçu. Quoique vu la taille et l’extravagance du personnage, je ne pensais pas m’être trompée. J’avais simplement terminé mes petites affaires rapidement avant d’aller à la boutique de jouets. Lorsque j’en étais ressortie, j’avais trouvé Jack complètement figé devant l’immense sapin de Noël. C’était un arbre magnifique garni de lumières, de guirlandes et de toutes sortes de décorations toutes plus belles les unes que les autres. Je pris aussi un moment pour m’imprégner de l’ambiance. Je me sentais bien et calme. C’était toujours un peu étrange de me sentir sereine, moi qui était habitué à l’agitation et le chaos… mais ça faisait parfois du bien de relaxer un peu et de se sentir « normale »…  Bon, ça ne durais jamais vraiment longtemps avant que le fouillis dans mon esprit ne reprenne le dessus, me faisant penser à des choses aussi importantes que la morve fluo de Chess.

Je m’approchai de mon ami, le faisant sortir à son tour de son état de contemplation. Il était bien beau ce sapin, mais nous avions autre chose à faire que de le regarder toute la journée! Et puis je voulais avancer nos achats le plus possible avant que le manque de thé ne se fasse ressentir. Pour l’instant, ça allait, mais si j’y pensais, c’était qu’il me faudrait bientôt une tasse!

- Oui! J’ai trouvé un magnifique petit service à thé jouet pour Charlie! C’est le fils d’un ami qui vient aussi de Wonderland, comme moi.

Je n’allais certainement pas lui dire que j’avais trouvé un cadeau pour lui! Peut-être s’en doutait-il, peut-être que non… mais je n’allais pas en parler afin de ne pas laisser échapper rien. Je me connaissais, parfois je perdais le contrôle de ma bouche! Pour l’instant, j’étais calme, alors pas de monologue déjanté en vu, mais  mieux valait rester prudente!

- Oh, c’est une bonne idée! En plus il y a pleins de trucs super dans ce magasin. Je pourrais aussi acheter un truc pour Margaux, cette petite est tellement gentille! Par contre je ne sais pas trop quoi… Je vais lui prendre un petit ensemble de crayons. Vous en pensez quoi?

J’aurais voulu acheter quelque chose pour Oliver, le rouquin qui était à la boutique pour Halloween, mais je n’avais pas son adresse. J’aimais bien les gamins, ils étaient pour la plupart bien plus gentils que les adultes! Ils avaient toujours des tas de questions et d’interrogations! Leur esprit n’était pas fermé, ils étaient prêts à croire en plein de choses! L’innocence des enfants me fascinait, leur tolérance, avant que les autres entachent leur naïveté…

Je parcouru les rayons avec Jack. Je trouvais une petite trousse avec des crayons. Certains sentaient les fruits, d’autres avaient des brillants. J’aurais sans doute aimé cela recevoir ce genre de cadeau si j’avais été une jeune fille. Bon, dans mon cas, à l’âge de Margaux, j’avais plutôt reçu un fleuret… mais ça ne me semblait pas vraiment adapté comme cadeau dans ce monde! Je laissais l’épouvantail choisir un cadeau, tout en supervisant, mais au moins il ne risquait pas d’acheter des trucs trop inappropriés, puisque nous étions dans un magasin de jouet. Ici, pas de serpents ou de têtes réduites.

Alors que je payais, je demandais à mon ami :

- Je crois qu’il serait temps d’une petite pause thé, qu’en pensez-vous? J'ai cru voir un petit café pas loin, ce serait bien d'aller s'y assoir un peu?



codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DOUBLES COMPTES : Aucun
PHOTO D'IDENTITE :



DESSIN ANIME D'ORIGINE : L'étrange noël de monsieur Jack
ÂGE DU PERSONNAGE : Jack a 36 ans physiquement mais son esprit est aussi ancien que le monde, né et nourri par les angoisses des mortels
COTE COEUR : Épris de Sally, sa fiancée
OCCUPATION : Esprit patron d'Halloween / Patron d'Halloween Town
HUMEUR : Joyeuse
MON ARRIVÉE : 07/10/2016
MON VOYAGE : 192
LOCALISATION : Halloween Town normalement

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Ven 7 Avr 2017 - 23:06


thinking about the words to say
Apprendre à offrir c'est bien difficile

Jack aimait bien Margaux, c'est une gamine adorable, mignonne, qui à la bougeotte mais c'est une fillette après tout. Elle est très attachée envers les employés aussi, un peu comme les quelques enfants de Paris quand ils ne le craignent pas lui.

C'est en arrivant dans le magasin de jouet que, chassez le naturel il revient au galop, les idées de cadeaux typiquement Halloween Town de Jack refirent surface, malgré ses tentatives pour les repoussées. Il faut dire que toutes ces poupées et ces poupons faisait travaillé l'imagination fertile du prince des cauchemars en matière de jouets terrifiques. Transformé toutes les têtes de ces petites poupées en têtes réduites différentes lui revenait à l'esprit, pour pouvoir les offrir aux enfants de sa boutique, ça leur ferais certainement plaisir, pensa Jack, tout joyeux. Mais ses yeux tombèrent alors sur Mally et son cadeau. Une trousse adorable, toute mignonne, rose avec une fée dessinée dessus, quand la Loire l'ouvrit, le roi des citrouilles découvrit des crayons de couleurs, certains sentaient les fruits, d'autre avaient du brillants. Triste, il dut refréné une nouvelle fois ses idées de cadeaux, et, aidé de Mally, il opta pour une poupée fée qui chante et parle. Il se prit également trois poupons, mais cette fois-pour lui, afin d'en faire des têtes réduites visant à décoré son magasin d'Halloween.

Jack accepta la très bonne idée de Mally, se reposé un peu leur feraient certainement à tous les deux un plus grand bien, même si lui n'était pas vraiment fatigué. L'esprit d'Halloween remarqua donc lui aussi le petit café dont elle parlais et il alla s'installé avec elle. Il posa ses achats sur la table et il se laissa tombé sur la chaise.

-Je suis bien d'accord, mais c'est moi qui paie l'addition, hors de question que vous payez chère amie, cela serait peu aimable de ma part !

Il jeta un œil sur les poupons posés devant lui et s'exclama :

-Je m'en suis pris trois afin d'en faire des têtes réduites pour décoré mon magasin, je trouve que cela manque de têtes réduites...croyez vous que l'on peut en faire dans ce monde ? ....et...moi je suis certain qu'une tête réduite plairais énormément à Margaux...où...où un diable a ressort mordeur...où une chauve-souris comme animal de compagnie ! Tient...et si j'offrais des têtes réduites à tous les enfants le jour du 24 décembre ! Où des chauves-souris pour leurs habits !

A entendre ce discours, les gens assis autour d'eux commencèrent étrangement a tiré leurs chaises et leurs tables le plus loin possible des deux amis. Jack crut même entendre des chuchotements, sans savoir exactement ce qu'ils disaient, c'est bien pour ça qu'il n'y prêta pas vraiment cas.

-Oh un service à thé, je m'en doutais, vous adorez cela ! C'est votre...passion n'est ce pas ? J'espère donc que le cadeau que je vais vous offrir vous comblera sur ce vaste sujet !

La serveuse vint alors à eux, habillée d'un chignon, d'un habit de mère noël et de rollers.

-Bonjour, vous désirez ?

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le courage ne se mesure pas à la taille!
avatar


DOUBLES COMPTES : Tous des imbéciles sans courages!
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
HUMEUR : ZzZ
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 552
LOCALISATION : Quelque part à Paris

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Ven 14 Avr 2017 - 23:43




Apprendre à Offrir c,est bien difficile

shopping time 8D



Il était probable que Margaux ne se serait pas offusqué de recevoir un cadeau du style de ceux d’Halloween Town, après tout, elle savait qui était Jack. Par contre, je ne crois pas que la mère de la jeune fille aurait apprécié de la voir revenir avec une tête réduite ou un autre présent dans ce genre. Je ne savais pas quel était le degré de tolérance de cette femme… ce que je savais par contre, c’est que Margaux tout comme Jack seraient très tristes si la gamine se faisait interdire de passer à la boutique. J’essayais donc de faire attention à ce que nous lui donnions. Je parlais d’eux, mais sans doute que moi aussi je serais bien déçue de ne plus voir sa bouille joyeuse en train de faire ses devoirs au comptoir ou à poser toutes sortes de questions.

Je fus bien contente que mon ami accepte d’aller prendre une petite tasse de thé. Je crois qu’il avait compris depuis un moment que c’était vraiment très important que j’ai ma dose de mon breuvage préféré! Ça avait un effet apaisant qui réussissait parfois à me rendre moins explosive. Pas que je m’inquiétais de ce que l’épouvantail pouvait penser de mes petites crises de temps à autre… il savait que ça faisait partit de moi et semblait bien avoir accepté ma personnalité, tout comme j’avais accepté la sienne. Et puis, je crois que je sautais les plombs pour des raisons compréhensibles la plupart du temps. J’étais certes folle, mais j’essayais de garder mes énergies pour ce qui me tenait le plus à cœur!

Je protestais un peu quand mon patron me dit qu’il voulait payer l’addition, mais rien ne servait de parlementer bien longtemps là-dessus. Jack était un gentleman jusqu’au bout des doigts, jamais il ne me laissera payer ma tasse de thé et encore moins la sienne! Je regardais les poupées, je me demandais pourquoi il en avait pris trois alors qu’il avait déjà un cadeau pour Margaux. Il me renseigna bien vite, soudainement emporté par une excitation tout à fait Halloweenesque. Je tentais de le calmer un peu, avant qu’on se fasse jeter en dehors du salon de thé :

- Je ne sais pas si c’est possible, mais j’imagine que si ça l’est, vous trouverez. Je crois bien que Margaux trouverait très drôle une tête réduite ou tout cadeau de ce genre, c’est plus pour sa mère que je m’inquiète. Ça serait dommage qu’elle empêche Margaux de venir à la boutique à cause d’un cadeau effrayant. Je sais que c’est le but d’une boutique d’Halloween d’être effrayante, mais les gens ne sent pas encore près à voir des trucs de ce genre à Noël. Je ne dis pas non pour les chauves-souris, si elles sont mignonnes et qu’on leur met un bonnet de noël.

Je souris en espérant ne pas avoir blessé Jack et que j’avais été assez diplomate. Je ne voulais pas dénaturer la boutique, mais je savais que si on ne voulait pas mettre la clef dans la porte, il fallait s’adapter un peu. La grande majorité des gens préféraient les trucs plus mignons et moins glauques pendant le temps des fêtes. J’étais pour lui répondre à propos du thé lorsque la serveuse vint nous interrompre pour prendre notre commande. Je pris un thé vert, un classique, ainsi qu’un cupcake. Je conseillais mon ami au passage. Ensuite, nous pûmes reprendre notre conversation :

- Le thé a toujours fait partie de ma vie. Avec mes amis, on prenait le thé toute la journée à Wonderland. Il y avait des moment où on ne faisait vraiment rien d’autre et même que je dormais dans une théière… c’était le bon temps, avant qu’il n’y ait la guerre et qu’ensuite je me réveille dans ce monde… Le gout pour le thé m’est resté, comme vous le savez, j’en fais une obsession. Vaut mieux ça que l’alcool ou les drogues, qui sont nocives pour la santé.

Je me tue, cherchant de quoi parler. C’était la première fois que nous faisons une activité autre que le travail.

- Alors, vous avez quelque chose de prévu pour le temps des fêtes?

La serveuse repassa entre-temps pour nous servir. Je pu prendre une grande gorgée de thé ainsi que gouter au petit gâteau, qui était vraiment excellent.




codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DOUBLES COMPTES : Aucun
PHOTO D'IDENTITE :



DESSIN ANIME D'ORIGINE : L'étrange noël de monsieur Jack
ÂGE DU PERSONNAGE : Jack a 36 ans physiquement mais son esprit est aussi ancien que le monde, né et nourri par les angoisses des mortels
COTE COEUR : Épris de Sally, sa fiancée
OCCUPATION : Esprit patron d'Halloween / Patron d'Halloween Town
HUMEUR : Joyeuse
MON ARRIVÉE : 07/10/2016
MON VOYAGE : 192
LOCALISATION : Halloween Town normalement

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Sam 15 Avr 2017 - 2:20


thinking about the words to say
Apprendre à offrir c'est bien difficile

Jack pris, sur les conseils de Mally, une glace vanille en coupe avec un thé au citron, étrangement si le roi des citrouilles appréciait faire des mélanges d'aliments par pure curiosité purement scientifique, en glace il n'appréciais pas du tous les mélanges de parfums et ne préférais qu'un seul parfum, il trouvait que faire des mélanges gâché les divers goûts. Ainsi, hier à midi, il avait soigneusement mélangé des pâtes avec du chocolat noir pour voir quel  goût ressortais le plus et...il s'était régalé !

Le roi des citrouilles écoute avec attention les paroles de Mally. Margaux était une fillette bien curieuse et elle posait en effet parfois de bien drôles de questions. Il savais très peu de chose sur elle, notamment qu'elle avait une mère qui était banquière, du moins qui travaille dans une banque, mais elle ne disais rien à propos de son père, ce qui fait que Jack soupçonne qu'elle n'en aie pas.

-Vous pensez vraiment que...sa mère pourrait l'interdire de venir chez nous ?

A cet instant la serveuse arriva avec le thé et le cupcake de Mally, et la glace et le thé du roi des citrouilles. Une glace servie avec une abondance de chantilly et terminée par une petite cerise confite, et un thé servie dans une tasse spéciale noël. Il paya l'addition tout de suite, la note de son goûter et celui de Mally, refusant obstinément qu'elle paie, il sort un petit lot de billet de 20 euros qu'il tend à la serveuse, celle-ci encaisse l'argent. Puis, il prends la petite cuillère et, curieux, commence à joué avec la chantilly avant d'en prendre une petite fournée et de la porté à sa bouche. Il continue de mangé mais écoute en silence les propos de Mally sur le thé et sa vie avant d'atterrir ici. Jack était bien curieux de découvrir le monde de la loire, et ce petit goûter en tête à tête était peu-être le moment pour que les deux amis parlent un peu plus de leur monde respectifs.

- Votre univers parait fascinant et à la fois fort complexe, j'ai beaucoup de mal à m'imaginé le jabberwocky autre qu'un croquemitaine d'Halloween c'est vous dire ! A vrai dire j'ai du mal a me l'imaginé, il parait bien vaste... Pour ce qui est des drogues, sachez que j'aurais aimé m'en procuré pour l'étudié de manière scientifique, non point pour la consommée, un gentleman ne consomme pas de drogues selon moi, du moins a mon avis, mais cela parait si exorbitant et il y a tant de gens qui meurent pour cause de règlements de comptes que je n'aie point envie de m'en procuré, surtout maintenant que j'ai perdu mon immortalité !

Elle lui demanda soudain ce qu'il comptait faire pour les fêtes. Jack ne le savais pas. Il n'avait plus sa famille, il s'agit des habitants d'Halloween Town qui étaient pour l'heure introuvable sur Paris, pareillement pour Zéro son chien fantôme et sa fiancée Sally.

-Je l'ignore, je...je n'aie plus ma famille qui sont les habitants d'Halloween Town, je n'aie pas retrouvé mon chien fantôme, Zéro, ni ma fiancée Sally. Ils me manquent terriblement, s'ils avaient été là nous aurions été à la patinoire pour le fêter ensemble, même si cela me met mal à l'aise de fêter une fête qui ne m'appartient pas. Je ne me sens pas à ma place dans le monde de noël, du moins je ne m'y sens plus à ma place. Non, Mally, je ne sais décidément pas ce que je vais faire. Et vous ? Avez-vous une idée de comment vous allez passé les fêtes ?

Il en profita pour éclairé un point, une question qu'on lui posais parfois, a savoir s'il connaissais les autres esprits des fêtes et s'il était ami avec eux.

-Je sais qu'il va y avoir la saint sylvestre après Noël, je vous avoue que, mis à part le perce-oreille, je ne connais pas personnellement les autres esprits patrons des fêtes. Du moins je les connais de noms mais pas personnellement. Je connais le lapin qui est l'esprit patron de Pâques que j'ai vu une fois. Valentin qui est l'esprit patron de la Saint-Valentin, Sylvestre qui est l'esprit patron de la Saint Sylvestre mais je crois que c'est tout, par contre l'esprit patron de Thanksgiving je ne le connais pas, son prénom. Mais je ne les aie jamais vus. Il faut dire que nous sommes très occupés avec nos fêtes respectives, de ce fait nous n'avons pas trop le temps de nous voir.



made by black arrow


Dernière édition par Jack Skellington le Dim 30 Avr 2017 - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le courage ne se mesure pas à la taille!
avatar


DOUBLES COMPTES : Tous des imbéciles sans courages!
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
HUMEUR : ZzZ
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 552
LOCALISATION : Quelque part à Paris

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Mar 18 Avr 2017 - 3:16




Apprendre à Offrir c,est bien difficile

shopping time 8D



Nous n’en savions que très peu sur l’entourage de la petite margaux. Nous n’avions jamais vu sa mère et la petite n’en parlait que très peu. Nous ne savions même pas si elle savait que sa fille arrêtait très régulièrement à Halloween Town. La gamine questionnait beaucoup, mais ne parlait pas vraiment de sa vie à elle. Pas qu’elle nous cachait des trucs, du moins, ce n’était pas mon impression, c’est seulement que si nous ne posions pas la question, elle n’en parlait pas. Bon, il faut dire que Jack et moi étions du genre extrovertie, parlant beaucoup sans même qu’on nous interroge!

- Je ne sais pas, mais je préfère ne pas prendre de risques, du moins, tant qu’on n’en sait pas plus sur sa mère.

Je l’écoutais parler, acquiesçant doucement. Il était vrai que le monde des fêtes semblait bien plus limité que Wonderland, enfin, je crois. Et puis mon monde d’origine accueillait une variété de gens avec des buts et des pensés différentes, ce qui était plus semblable à ce monde. Nous étions presque tous fous à divers degrés, mais ça faisait notre charme, j’imagine. Fut alors question des drogues, un sujet sur lequel nous étions bien d’accord : ces substances ne pouvaient qu’être une nuisance dans nos vies. Nous n’avions pas besoin de perdre du temps et de l’argent avec cela, sans parler des risques liés à la consommation ou aux dettes. Et personnellement, je n’avais pas besoin de ça pour être heureuse!

Il me parla de ses proches dont il n’avait aucunes nouvelles. Ensuite, ce fut à mon tour de réfléchir :

- Pour l’instant, je n’ai rien de prévu. Je pensais rester à Paris, mais je n’ai pas de famille ou beaucoup d’amis ici. Peut-être qu’on pourrait passer Noël ensemble si nous n’avons rien tout les deux?

Ça me paraissait une meilleure idée que de rester tout seuls chacun de notre côté! Ce serait triste de passer Noël seul… Et puis je pourrais lui donner son cadeau le jour même! Ce pouvait être amusant et puis peut-être que Jack serait moins mal à l’aise, parce qu’après tout, ce n’était pas moi que ses manières allaient déranger. On pourrait adapter la fête pour l’épouvantail.

Jack enchaina sur ce qu’il connaissait des autres fêtes. Je devais dire que j’en savais probablement moins que lui à propos des représentants. À Wonderland, on ne fêtait pas vraiment les fêtes. J’avais réussi à en apprendre depuis que j’étais ici, mais il me semblait que les humains ne parlaient pas d’esprits, mais plutôt de personnages… et ces derniers n’étaient pas réels. Je ne commentai pas, car je ne voulais pas faire de peine à mon ami. Nos mondes étaient tellement différents!

-Sans doute que tous sont trop occupés pour se voisiner. Et puis j’imagine que c’est mieux pour tout le monde que chacun s’occupe de sa fête? Si ça se trouve, en théorie les esprits ne sont pas supposés se rencontrer? Enfin, je n’y connais rien moi, je fais que des suppositions.

Je continuai de manger et de boire mon thé. Alors que je terminais, je demandai :

-Est-ce qu’il vous restait des achats à faire? Peut-être quelque chose pour Ernest? Mais je ne sais pas trop ce qu’il aime… Vous avez une idée? Ou peut-être quelque chose dont il aurait besoin?

Comme nous avions fini, je me levais pour me dégourdir un peu les jambes. Je n’arrivais toujours pas à rester en place trop longtemps, de peur de finir par m’endormir. Non, je n’avais pas de demi-mesures… Sinon, l’équilibre était toujours précaire dans mon cas. Alors que nous nous éloignions du café, j’entendis des grelots. Me tournant, j’aperçu un homme en rouge avec une barbe blanche.

- Oh, il y a un Père-Noël pour les enfants. Il va surement aller s’assoir sur une grande chaise au pied du sapin pour prendre des photos avec les gamins.

Il y avait un père noël dans chaque centre commercial, c’était bien connu. Par contre je ne savais pas si mon ami le savait ou s’il avait conscience que ce n’était pas le vrai Père-Noël. Il était là pour attirer les familles et les inciter à dépenser. C’était quand même triste de voir à quel point les fêtes étaient commerciales dans le monde des humains.





codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DOUBLES COMPTES : Aucun
PHOTO D'IDENTITE :



DESSIN ANIME D'ORIGINE : L'étrange noël de monsieur Jack
ÂGE DU PERSONNAGE : Jack a 36 ans physiquement mais son esprit est aussi ancien que le monde, né et nourri par les angoisses des mortels
COTE COEUR : Épris de Sally, sa fiancée
OCCUPATION : Esprit patron d'Halloween / Patron d'Halloween Town
HUMEUR : Joyeuse
MON ARRIVÉE : 07/10/2016
MON VOYAGE : 192
LOCALISATION : Halloween Town normalement

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Sam 22 Avr 2017 - 11:55


thinking about the words to say
Apprendre à offrir c'est bien difficile

Jack ne pu retenir sa joie en entendant Mally lui proposé de fêter Noël avec lui. C'était mieux que de le faire tout seul dans l'appartement, sa colocataire retournant dans sa famille pour les fêtes il n'avait pas voulu s'incrusté chez elle.

-Je suis d'accord pour qu'on le fasse à deux, vous êtes seule vous aussi, cela serais triste que Noël se fasse chacun de notre coté alors qu'il s'agit d'une fête sociale où tout le monde se retrouve. Même si je n'aie pas percé tous les mystères de cette fête, les percerez-je un jour ?

Il se souvient du grand tableau installé dans sa maison à Halloween Town. Il n'avais jamais effacé les équations de Noël, les laissant là jusqu'à ce qu'un jour, le déclic se fasse, même s'il ne se fera plus vraiment désormais, étant donné qu'il avait été froidement refroidie par son aventure. Jack, après avoir mangé la glace, goûta au thé. Il souffla un peu dessus pour le refroidir et évité de se brûler la langue. Encore une fois, le désavantage de ne plus être insensible au feu, le feu qui avait toujours été son ami été désormais dans ce corps un ennemi mortel.

-Il est délicieux, vous la méritez je crois, cette place dans le rayon des thés et des infusions d'Halloween !

Ensuite, ils se levèrent de table, oui Jack voulait aussi acheté un petit cadeau à Ernest mais il n'avais pas trop d'idées sur ses goûts. Malgré qu'il sois parfois râleur, l'homme n'était pas méchant, il avait juste son petit caractère, le principal c'est qu'il était souriant et gentil avec les clients, mais il savais ne pas se laissé marché sur les pieds. Soudain, le roi des citrouilles entendit un tintement de clochette et il senti l'air se rafraîchir ! Le Perce-oreille venait de passé a coté d'eux et se rendait dans une petite maison de bois pour recevoir les enfants. Et si c'était le vrai Perce-oreille cette fois ? Oui, Jack n'ignorais pas qu'il s'agissais de faux, depuis deux ans qu'il était là, mais il avait toujours un petit espoir a chaque fois qu'il posais la question, a savoir, si c'était le vrai Perce-oreille où pas, les enfants se mettaient a pleuré et les parents, outrés, lui disaient de partir. Et si cette fois c'était le vrai ?

Il alla donc d'un pas décidé, accompagné de la loire, vers la maison et arrivé, demanda :

-Bonjour, pardonnez-moi de vous dérangé, êtes vous le vrai Perce-oreille par hasard ?

Cela lui ferais plaisir de retrouvé un autre habitant du monde des fêtes.  
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le courage ne se mesure pas à la taille!
avatar


DOUBLES COMPTES : Tous des imbéciles sans courages!
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
HUMEUR : ZzZ
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 552
LOCALISATION : Quelque part à Paris

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Lun 24 Avr 2017 - 21:47




Apprendre à Offrir c,est bien difficile

shopping time 8D



J’étais bien heureuse que Jack accepte de passer Noël avec moi. Ce sera tranquille et sympathique j’imagine. C’était bien mieux que de passer la fête chacun de notre côté. Après tout, ce n’était pas ça l’esprit de cette fête, de se rassembler, avec la famille et les amis pour s’amuser? Mon patron me donnait l’impression d’un peu trop se casser la tête pour comprendre des choses qu’il fallait seulement se contenter de vivre. Il y avait plusieurs façon de vivre la fête de Noël, certains y allait de façon plus religieuse alors que d’autres mettaient la priorité sur le Père-Noël et ses cadeaux. Personnellement je voulais surtout passer du bon temps, bien manger, savourer du thé et rire. Bon, dans mon cas, je fêtais presque toutes les fêtes comme je fêtais les non-anniversaires!

Je souris lorsque mon ami me complimenta sur ce que je lui avais conseillé. C’était bien de voir que malgré le temps qui passait, je ne perdais pas mon talent pour le thé. Je pouvais perdre bien des choses, que ce soit mon calme ou mon jugement, mais pour ce qui était du thé, je n’en perdais pas… une goute! Ce n’était pourtant pas vraiment compliqué, il fallait orienter les choix avec les gouts des gens, c’était la logique même! On ne pouvait pas dire que j’étais du genre toujours cohérente, mais dans la sélection des breuvages chauds, je savais y faire. Si quelqu’un n’aime pas l’amertume, il faut lui trouver un thé plus sucré! C’était simple, non?

Lorsque nous vîmes l’homme en rouge, je pensais bien rester à distance. Peut-être l’observer un peu avant d’aller continuer nos achats… Sauf que Jack en avait décidé autrement! Avec ses grandes enjambés, il s’éloignait rapidement et je du presque courir pour le rejoindre auprès du célèbre barbu. J’aurais du me prendre d’avance et expliquer à mon ami pour les faux Pères-Noël des centres commerciaux, mais bon, si lui était là, peut-être que son « Perce Oreille » pouvait aussi avoir atterri dans ce monde? Bien vite, nous pûmes constater que ce n’était pas lui avec la réponse qu’il nous servit :

-C’est quoi votre problème?! J’ai une tronche d’insecte peut-être?!

L’impatience perçait son ton. Il ne semblait pas trop content qu’on vienne lui parler. Il semblait nous prendre pour des dérangés, enfin, surtout mon ami, parce que pour l’instant, je n’avais rien dit. Faisant la queue, les enfants s’impatientaient. Comme nous ne pouvions pas rester là indéfiniment, je me dis qu’il fallait expliquer à l’épouvantail les choses de la vie…

-Jack, le vrai nom du personnage est Père-Noël. Ici, il n’existe pas pour vrai. Les centres commerciaux paient des hommes pour qu’ils se déguisent pour faire plaisir aux enfants!

-Le Père-Noël n’existe pas?


Je réalisais alors que j’avais parlé trop fort et que les gamins m’avaient entendue… Certains étaient sous le choc, la bouche ouverte, alors que d’autres pleuraient à cause de la triste révélation. Qu’avais-je fait? La culpabilité m’envahie à l’idée que je venais de briser les croyances de dizaines d’enfants. Avec un peu de chance, les plus éloignés n’avaient pas compris, mais je sentais le mécontentement des parents et du faux Père-Noël.

- Jack, on ferait mieux de partir d’ici je pense, avant qu’on se fasse foutre dehors pour avoir troublé la paix.

Il y avait en effet déjà des parents qui se plaignaient à la sécurité.




codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DOUBLES COMPTES : Aucun
PHOTO D'IDENTITE :



DESSIN ANIME D'ORIGINE : L'étrange noël de monsieur Jack
ÂGE DU PERSONNAGE : Jack a 36 ans physiquement mais son esprit est aussi ancien que le monde, né et nourri par les angoisses des mortels
COTE COEUR : Épris de Sally, sa fiancée
OCCUPATION : Esprit patron d'Halloween / Patron d'Halloween Town
HUMEUR : Joyeuse
MON ARRIVÉE : 07/10/2016
MON VOYAGE : 192
LOCALISATION : Halloween Town normalement

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Mar 25 Avr 2017 - 18:04


thinking about the words to say
Apprendre à offrir c'est bien difficile

Jack fut outré qu'on lui parle ainsi avec une telle vulgarité alors qu'il avait posé sa question d'un ton courtois et avec une grande politesse, mais il fallait croire que certaines personnes, ici, ne connaissais que la vulgarité pour s'exprimé.

-"Tronche ?" Mon dieu que vous êtes d'une vulgarité ! Non, le Perce-oreille ne s'exprime pas avec un tel langage ! Mon cher, l'on ne dis pas "tronche" mais tête, cela sied davantage, surtout devant des enfants ! Cela s'appelle le savoir-vivre et la politesse !

Mally le rejoint par la suite, visiblement essoufflée en lui expliquant que ce n'était pas le vrai Perce-Oreille, mais le roi des citrouilles l'avait bien compris au vu du ton employé par l'homme et s'exclama :

-Ne vous inquiétez pas, je l'aie compris, le Perce-Oreille ne s'exprime pas avec un langage aussi grossier !

Soudain, les enfants devant le faux Perce-Oreille se mirent à pleuré et Jack compris que la loire avait commis une bourde. Il essaya donc de réparé l'erreur comme il le put :

-Mais si il existe, bien entendu ! Ce...les cadeaux ne viennent pas tous seul sous le sapin de noël, tout de même, allons, allons !

Sauf que c'était trop tard pour rectifié quoi que ce soit, déjà des parents excédés commençaient à se plaindre auprès de la sécurité. Mally avait raison, il valait mieux s'en allé avant de se faire renvoyé du magasin alors qu'ils n'avaient même pas encore fini leurs achats pour leurs amis. Jack pris donc avec délicatesse la jeune fille par le bras et se mit à courir, il l’entraîna a l'autre bout du centre commercial, loin du faux Perce-Oreille et ne la lâcha que lorsqu'il jugea qu'ils étaient à distance raisonnable.

-Je vous demande pardon, mon amie, à cause de moi nous avons failli être renvoyé du magasin.... je pensais qu'il s'agissais du vrai Perce-Oreille, où Père Noël comme vous dites ! J'aurais été heureux de le voir même si j'ai essayé de volé sa fête nous nous sommes quitté en bons termes malgré tout...

Jack baissa piteusement la tête, il regarda le sol avec un air contrit et coupable inscrit sur les traits de son visage il s'en voulait d'avoir gâché la matinée de son amie et la sienne par la même occasion.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le courage ne se mesure pas à la taille!
avatar


DOUBLES COMPTES : Tous des imbéciles sans courages!
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
HUMEUR : ZzZ
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 552
LOCALISATION : Quelque part à Paris

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Ven 28 Avr 2017 - 3:21




Apprendre à Offrir c'est bien difficile

shopping time 8D



Je me sentais terriblement coupable d’avoir possiblement détruit l’enfance de dizaines d’enfants. Jack avait bien essayé de rattraper mon erreur, mais il était trop tard, ils avaient entendu et c’était le début de la catastrophe… Sinon j’étais toujours étonnée de voir à quel point mon ami réussissait à rester poli même quand les gens ne l’étaient pas. Personnellement, je répondais aux gens de la même façon qu’ils s’adressaient à moi. Mais les manières de l’épouvantail étaient certes plus appropriées devant les enfants, qui répétaient tout ce qu’ils entendaient! Alors mieux valait bien parler devant eux… et comme je venais de leur révéler que le Père-Noël n’était qu’une invention, mieux valait de pas leur apprendre de vilains mots en plus!

Jack m’entraina à l’autre bout du centre commercial avant que la sécurité ne rapplique, ce qui était la décision la plus sage dans ces circonstances. Bon, je ne pensais pas qu’ils auraient appelé les vrais flics, mais comme nous n’avions pas tout à fait fini nos emplettes, ça aurait été dommage de se faire jetter dehors. Alors que mon ami s’excusait, je lui tapotais le bras pour le réconforter :

-Allons Jack, vous n’avez rien fait de mal. C’est moi qui dois m’excuser, j’ai vraiment gaffé en voulant vous expliquer la réalité de ce monde. J’aurais du attendre que nous nous soyons éloigné des enfants, mais  je n’y ai pas pensé. Parfois j’oublie de réfléchir. Mais bon, iles auraient fini par l’apprendre un jour ou l’autre, c’est juste dommage que ce soit arrivé ainsi.

Ça aurait été mieux si c’était venu de leurs parents, qui auraient pu choisir le bon moment… Où le comprendre par eux-mêmes, ça aurait été moins dur que de l’entendre dire par une pure inconnue dans un centre commercial… Je soupirais, chassant tout ça. C’était fait, il fallait arrêter de revenir là-dessus et passer à autre chose. À l’avenir, je ferais plus attention, voilà tout. Pour l’instant, nous avions encore des achats à faire. Bien que j’avais eu une idée pour Marlee plus tôt, je n’avais toujours pas trouvé ce que je voulais! Bon, en fait, je n’avais pas vraiment eu le temps de chercher…

Je m’approchais d’un stand où il y avait divers articles, dont des calendriers. Je regardais un moment afin d’en trouver un beau avec des chevaux. Ensuite, je regardais les différents modèles avant d’avoir une illumination :

-Ernest ne nous avait pas déjà parlé qu’il appréciait bien les voitures anciennes?


Je venais de tomber sur le calendrier parfait, chaque page montrait une voiture d’une autre époque. Je n’aurais qu’à ajouter une boîte de chocolat et ce serait complet. J’aimais bien l’utilité d’un calendrier, qui suspendu au bon endroit pouvait servir à noter les rendez-vous tout en embellissant le lieu d’une photo de quelque chose qu’on aime. C’était joindre l’utile à l’agréable, comme on disait! Je payais et rangeais mes achats dans mon sac.

-C’est vous qui voyez, mais si vous avez des cadeaux à faire à des personnes dont vous connaissez moins les gouts, il y a des petits ensembles cadeaux. Il y a des tasses avec  de la poudre à chocolat chaud, des ensembles pour le bain… il suffit de choisir ce qui sera dans les gouts de la personne.

Je laissais Jack choisir ce qu’il voulait offrir. S’il ne trouvait pas là, il y avait encore plusieurs boutiques à visiter. Peut-être que celle de modèles réduits pouvait être bien s’il voulait une voiture ancienne pour Ernest. Dans mon cas je me dirigeais vers une petite chocolaterie où je pris quelques boîtes. Une grande majorité de gens aimaient le chocolat, ce qui en faisait un cadeau « passe partout ». J’aimais bien ajouter une petite gâterie du genre à mes cadeaux. Comme je pensais tout avoir, j’allais retrouver mon ami :

-Alors vous avez tout ce que vous voulez?




codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DOUBLES COMPTES : Aucun
PHOTO D'IDENTITE :



DESSIN ANIME D'ORIGINE : L'étrange noël de monsieur Jack
ÂGE DU PERSONNAGE : Jack a 36 ans physiquement mais son esprit est aussi ancien que le monde, né et nourri par les angoisses des mortels
COTE COEUR : Épris de Sally, sa fiancée
OCCUPATION : Esprit patron d'Halloween / Patron d'Halloween Town
HUMEUR : Joyeuse
MON ARRIVÉE : 07/10/2016
MON VOYAGE : 192
LOCALISATION : Halloween Town normalement

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Ven 28 Avr 2017 - 21:18


thinking about the words to say
Apprendre à offrir c'est bien difficile

Jack eue un petit sourire triste, le mal était fait et il était irréparable, si c'était de sa faute, c'était lui qui était allé au devant du faux Perce-oreille (oui maintenant il connait le vrai nom du Perce-Oreille, mais Perce-Oreille sonne plus poétique aux oreilles du roi des citrouilles que Père-Noël !) et qui avait posé la question, ce qui avait engendré les mots de Mally et la menace d'exclusion du magasin. Cependant, elle avait raison, se morfondre n'allais pas faire avancé leur cadeau, a savoir celui d'Ernest.

-Oui il me semble aussi qu'il aime les voitures anciennes, de la calèche a celle de 1930 !

Jack se souvenait aussi que Marlee pratique l'équitation, un sport qu'elle aime bien. Quand le roi des citrouilles lui avait demandé ses loisirs, elle avait dit cela, et Jack se souvient qu'à ce moment là alors qu'elle lui racontais le parcours balisé effectué par les moniteurs, les Martin étaient passé et s'était moqué d'elle. Ignobles personnages. Jack serra les poings à la pensée de Marlee et des larmes silencieuses de douleur qui avait coulé sur ses joues à ce moment-là. Il avait réussi à la réconfortée avec l'aide des autres employés mais il avait décidé ce jour là de joué un petit tour macabre au couple, il a caché dans le sac de monsieur Martin, incognito, alors que celui-ci et son épouse avaient le dos tourné, du faux sang qui s'était sans doute répandu dans tout le sac de cet ignoble individu quand il est rentré chez lui avec sa femme. Une manière de faire comprendre à elle et lui, qu'on ne touche pas les siens sans en récolté les conséquences. Et une manière de bien rire aussi, il avait ri pendant quasiment toute la journée, sous le regard interrogatif des clients.

-Marlee fait de l'équitation, elle aime bien les chevaux, du coup le calendrier lui plaira certainement, pareil pour le calendrier voitures !

Jack et Mally étaient devant un stand, puis ils allèrent dans une boutique de modèles réduits. Il y avait des modèles réduits de tout où n'importe quoi où presque. Le roi des citrouilles choisit une voiture ancienne miniature datant des années 40. Jaune et très belle de surcroît.

-Moi j'ai terminé...je n'aie pas beaucoup d'amis vous savez, mais vous n''avez vous pas votre ami Oliver ? Vous vous rappelez, celui qu'on a vu a ma fête d'Halloween ? Avez-vous un cadeau pour lui qu'il lui fasse plaisir ? Une tête...réduite peut-être ? Où une casquette en chauve-souris ?
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le courage ne se mesure pas à la taille!
avatar


DOUBLES COMPTES : Tous des imbéciles sans courages!
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
HUMEUR : ZzZ
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 552
LOCALISATION : Quelque part à Paris

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Mar 2 Mai 2017 - 20:49




Apprendre à Offrir c'est bien difficile

shopping time 8D



J’étais plutôt fière de m’être souvenu de ce qu’Ernest aimait. Ainsi, nous pouvions être à peu près certains de lui faire plaisir avec nos présents. J’avais bien hâte de leur donner leurs cadeaux à tous, mais ce n’était que pour dans quelques semaines! J’étais plus excitée à l’idée de leur faire plaisir que de recevoir. Je pourrais bien ne rien avoir du tout que ça ne me dérangerais pas! Mais je ne serais pas non plus fâchée de recevoir, surtout si c’est fait avec bon cœur. J’aimais bien l’esprit des fêtes, l’amour qui en dégageait. Ça me rendait un peu triste de ne pas pouvoir fêter avec Laurence cette année, mais au moins comme ça, Jack ne serait pas seul! Et puis s’il y avait d’autres personnes seules pour Noël, nous pourrions les inviter aussi!

Lorsque nous eûmes terminé, Jack parla d’Oliver, ce qui me fit un petit pincement au cœur. Il m’arrivait de repenser au gamin de temps à autre, mais je n’avais pas eu de nouvelles de lui depuis Halloween.

- Peut-être la casquette, mais j’éviterais les têtes réduites avec lui. Si seulement j’avais son adresse ou un numéro où le joindre… je sais seulement qu’il habite à New-York… Même si je retournais dans cette ville, je n’aurais sans doute pas la chance de le croiser, c’est immense là-bas!

Parfois, le hasard semblait être de mon côté, me permettant de faire de belles rencontres, mais trouver le rouquin à New-York, ça me semblait tenir du miracle! Peut-être que si je contactais mes connaissances et amis là-bas, ça me permettrait de retracer l’enfant? Je me demandais si Helga se souvenait de moi? Elle avait une agence de mercenaires, peut-être qu’elle avait les contacts nécessaires pour trouver Oliver ou son tuteur, ce Hadès… Ça me semblait plutôt envisageable, seulement, pour le moment, je n’avais pas de déplacements de prévus. C’est que c’était cher les billets d’avions pour traverser l’Atlantique! C’était plus abordable d’aller visiter mes amies à Londres, mais comme elles ne m’avaient pas invité, aucun voyage de prévu de ce côté-là.

Alors que nous marchions, je m’arrêtais devant une boutique de valises.

- Vous avez déjà voyagé Jack? Enfin, dans ce monde je veux dire. C’est très vaste… Je suis allée à Londres et à new-York pour l’instant… Je vous avais dit qu’il y a des gens dans la même situation que nous qui se réveillent aussi dans ces villes? Mon ami Laurence s’est réveillé à New-York. C’est pendant qu’il était en visite à Paris que nous nous sommes retrouvés. S’il n’avait pas voyagé un peu, peut-être que nous ne saurions toujours pas pour la présence de l’autre dans ce vaste monde.

Je me questionnai soudainement à mon propos… peut-être que j’aurais du voyager un peu plus? J’étais déjà aller plusieurs fois à Londres, j’avais même cru retrouver le Lièvre, mais ce n’était pas lui au final… Je m’étais fais des amies de l’autre côté de la Manche, alors c’était déjà un bon début. Si elles trouvaient quelqu’un me connaissant, elles me feraient signe. Pareil pour mes amis à New-York! Surtout que l’ancien flamant était copropriétaire d’un bar, ce qui étendait son réseau de contacts, donc plus de chances de retrouver nos amis!



codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DOUBLES COMPTES : Aucun
PHOTO D'IDENTITE :



DESSIN ANIME D'ORIGINE : L'étrange noël de monsieur Jack
ÂGE DU PERSONNAGE : Jack a 36 ans physiquement mais son esprit est aussi ancien que le monde, né et nourri par les angoisses des mortels
COTE COEUR : Épris de Sally, sa fiancée
OCCUPATION : Esprit patron d'Halloween / Patron d'Halloween Town
HUMEUR : Joyeuse
MON ARRIVÉE : 07/10/2016
MON VOYAGE : 192
LOCALISATION : Halloween Town normalement

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Mer 3 Mai 2017 - 16:56


thinking about the words to say
Apprendre à offrir c'est bien difficile

Jack s’arrêta en même temps que Mally devant un magasin de valises. Elle lui demanda s'il avait déjà voyagé et lui expliqua que d'autres personnes atterrissaient ailleurs. Jack s'en doutais et c'était pour cela qu'il comptait voyagé. Si sa famille d'Halloween Town, son chien Zéro et Sally n'étaient pas ici à Paris, ils étaient forcément ailleurs. Car la rencontre avec Aiko et d'autres personnes redonnait espoir au roi des citrouilles, l'espoir de retrouvé les siens, sa famille, sa fiancée. Si eux, qui venait d'ailleurs, avait atterri ici, pourquoi pas les autres esprits d'Halloween et Sally ?

- Ces personnes qui viennent d'ailleurs me redonne l'espoir, l'espoir de retrouvé les miens et ma fiancée, alors oui je compte voyagé pour les retrouvés, j'étudie les cartes du monde, les manuels de géographie ! Je vais retrouvé les autres esprits d'Halloween, mon chien Zéro et ma fiancée, j'ai bon espoir ! Je compte donc faire ce que vous me dites, je commencerais par New York et Londres ! Et si jamais je vois Oliver je vous le dirais !  

Là dessus il continua son chemin avec Mally et il réfléchissais à une idée de bûche de noël pour le 24 décembre au soir, il établissais le programme du repas de réveillon et de lendemain dans son esprit.

-Aimez-vous la bûche à la citrouille, Mally ? Et le thé à la citrouille ?

Jack comptait faire une bûche a la citrouille pour le réveillon de noël et se procuré dans son magasin du thé à la citrouille. Oui, il avait changé Mally de place, elle avait le rayon thés et infusions d'Halloween et Jack était très content de ses services, bien que ses services dans le rayon des bougies d'Halloween étaient efficaces aussi.

-Je serais très content de vous accueillir dans mon petit chez moi ! Avez-vous d'autres courses à faire ? Vous semblez connaitre plus de monde que moi, je n'aie pas beaucoup d'amis, saviez vous qu'avant d'ouvrir ma boutique je travaillais dans une entreprise ? Hélas, je n'étais guère apprécié de mes collègues même si le travail était très bien payé ! Ils ne voulaient pas mangé a mes cotés au self de l'entreprise, racontaient des choses sur moi dans mon dos, marmonnaient entre eux quand j'étais présent dans une pièce où racontaient que j'étais un sorcier sombre, tremblaient quand ils me frôlaient.

Il eue un instant de silence puis il repris :

-Je suis content d’être parti bien que je me moque éperdument de ce qu'ils pouvaient pensé de moi, cela ne me fais rien du tout c'est quand on touche Halloween que cela me blesse quand quelques rares mortels d'ici disent du mal de la fête, cela serait de bon ton qu'ils respectent le travail que moi et les miens nous effectuons depuis des siècles et des siècles auprès d'eux car c'est vraiment un travail titanesque, gargantuesque ! Et vous, dans vos anciens emplois, avais vous eue des problèmes particuliers avec des gens, des personnes ?
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le courage ne se mesure pas à la taille!
avatar


DOUBLES COMPTES : Tous des imbéciles sans courages!
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
HUMEUR : ZzZ
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 552
LOCALISATION : Quelque part à Paris

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Lun 8 Mai 2017 - 3:51




Apprendre à Offrir c'est bien difficile

shopping time 8D



J’étais plutôt heureuse de savoir que Jack ne perdait pas espoir, car ce n’était pas toujours mon cas. C’est que je n’étais pas la plus grande optimiste, alors il y avait certains jours où je pensais bien ne jamais revoir mes amis. L’enthousiasme de mon ami me faisait chaud au cœur, me redonnant un peu d’espoir. Rien ne servait de me morfondre, ce n’était pas en restant les bras croisés à rien faire que je les retrouverais! Il fallait chercher, que je me bouge un peu! Et puis mon patron allait m’aider, s’il croisait quelqu’un que je pouvais connaitre, il me le dirait, tout comme je guiderais vers lui les esprits d’Halloween, sa fiancé ou son chien!

Alors que j’étais sur ce genre de réflexions, l’épouvantail me posa une question laissant présager qu’il en était aux préparatifs de Noël. Je souris en constatant qu’il était en train de personnaliser la fête à sa façon. Pour l’instant, il n’y avait rien d’effrayant ou de dégoutant, il était peut-être enfin sur la bonne voie?

-Oui, une bûche à la citrouille serait un délice! Et puis vous savez bien que j’aime toutes les variétés de thé.

La seule chose que je détestais, c’était un thé raté! Certains le laissaient infuser trop ou pas assez longtemps… Terrible! C’était si triste un mauvais thé, c’était comme si on me brisait le cœur! C’était comme un serveur complètement nul que j’avais embauché quand j’avais mon café… il ratait toujours le thé! Au point où j’étais persuadé qu’il ne faisait cela que pour m’énerver! Je lui avais d’ailleurs balancé une tasse avant de le virer. J’étais une patronne tyrannique, mieux valait que je n’ai plus de commerce et d’employés à gérer!

J’écoutais Jack qui me parlait pour la première fois de son emploi précédant l’achat de la boutique. Je ne fus pas vraiment surprise par le comportement de ses anciens collègues. Les humains pouvaient être si mesquins! Ils mettent si facilement les autres de côté juste parce qu’ils sont différents! Les gens n’avaient de respect pour rien ici! Bon, je préférais ne pas commenter sur le fait qu’ici, il n’y avait pas d’esprit d’Halloween, que son monde et celui-ci n’étaient aucunement connecté. Qu’à base, cette fête n’était pas du tout joyeuse et que les personne avaient peur des esprits et des montres et se masquaient le visage afin de ne pas se faire attraper… Il n’y avait pas de bonbons ou rien de cela et les gens restaient chez eux en sécurité.

-Oui, je crois que j’ai tout ce qui me faut. Je n’avais pas de gros problèmes avec mes anciens collègues. Ils me trouvaient un peu bizarre et surement cinglée, mais ils ne m’embêtaient pas. Les plus gros problèmes, c’était quand j’ai eu des employés à gérer. Ils ne savaient pas faire le thé… alors que c’était la spécialité du commerce! Sinon pour le travail à la fête foraine, le problème était l’entretien des toilettes que je devais me taper… mais je préfère ne pas trop y repenser.

Ça avait vraiment été un emploi de merde, mais ça m’avait permis de ne pas mourir de faim. Je réalisai que nous n’avions jamais parlé de nos arrivés respectives. Je ne savais seulement que ça faisait un peu plus de deux ans que Jack était à Paris. Alors que j’étais là depuis environ trois ans et demi… Ce n’était pas pour rien qu’après tout se temps je désespérais parfois de revoir mes amis. Je me sentais d’humeur curieuse :

- Dites Jack, comment ça s’est passé votre réveil dans ce monde? Moi, je me suis réveillée dans une rue, un soir, devant une animalerie… que j’ai vandalisé pour libérer les souris. Par contre, j’ai laissé tout les bouffeurs de rongeurs dans leurs cages… bon, la femme qui m’a trouvé n’était pas d’accord avec le fait que je défonce la poignée de porte, mais elle a sauvé un lapin et elle m’a hébergé un moment.  

Il y avait longtemps que je n’avais pas pensé à cela. J’avais eu de la chance de ne pas me faire coincée! Maintenant, j’essayais d’être plus prudente… malheureusement, je n’avais pas fait long feu comme militante pour la protection des animaux… surement parce que je réagissais trop fortement lorsqu’on parlait de félins domestiques…



codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DOUBLES COMPTES : Aucun
PHOTO D'IDENTITE :



DESSIN ANIME D'ORIGINE : L'étrange noël de monsieur Jack
ÂGE DU PERSONNAGE : Jack a 36 ans physiquement mais son esprit est aussi ancien que le monde, né et nourri par les angoisses des mortels
COTE COEUR : Épris de Sally, sa fiancée
OCCUPATION : Esprit patron d'Halloween / Patron d'Halloween Town
HUMEUR : Joyeuse
MON ARRIVÉE : 07/10/2016
MON VOYAGE : 192
LOCALISATION : Halloween Town normalement

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Mar 9 Mai 2017 - 23:33


thinking about the words to say
Apprendre à offrir c'est bien difficile

Jack était rassuré d'entendre qu'elle n'avais pas eue de soucis particulier avec les employés qu'elle embauché. Il faut dire qu'elle fut autrefois patronne, et voilà qu'elle passais employée chez lui et lui son patron. Il ressentit un peu de culpabilité ainsi que de gène de savoir que lui, son commerce marchais bien et que le sien avait du fermé à cause de faillite. En effet peu importe l'année les gens venaient cherché des décorations pour complété les leurs où venaient cherché de quoi se faire de bonnes frayeurs. Mais les bonbons et le thé d'Halloween nouvellement arrivé participé aussi à la vie du magasin. Mais ce que Jack préférais le plus dans sa vie de commerçant c'était la régence. A Halloween Town c'était lui qui était souverain après tout et il a toujours aimé faire de la gérance, à Halloween Town c'était les idées et les préparations d'Halloween qu'il gérait, ici c'était quelque chose de complètement différent mais diantre qu'il aimait ça !  Il essayait d’être un patron juste, le plus juste et impartial possible, il essayait vraiment d’être un excellent patron malgré ses tics et manies liée a sa nature de roi des citrouilles.

- Oui c'est bien parce que les humains sont parfois cruels que je ne veux pas que ce genre de choses se produise dans ma boutique entre les employés où venant de personnes extérieures tel les Martin. C'est dégoûtant ! Moi encore si ce sont des méchancetés sur moi je n'y prête pas grand cas malgré que cela ne sois pas des plus agréable à entendre, sauf quand ces dites méchancetés "souille" Halloween cela me blesse en sachant que c'est une fête qui compte beaucoup pour moi, mais alors quand c'est sur les autres...je ne le supporte pas... mais vraiment pas... je suis de nature très protecteur il faut dire que j'ai du protégé Halloween Town et la défendre d'Oogie ceci explique cela, il a capturé les habitants avec ses insectes et à tenté de détruire Halloween Town et lorsque je l'aie exilé je le faisais surveillé par les frères vampires, cependant il avait quand même la permission de participé toujours sous surveillance des frères vampires, au festivité d'Halloween à cause de ses idées de terreur pure, et quand je dis terreur pure...c'était des idées de tortures et de meurtres de mortels, ce n'est pas en accord avec l'horreur joyeuse de la fête ! Vous ne croyez tout de même pas qu'il allait descendre tout seul dans le monde des mortels avec des idées aussi abominables ? Il était accompagné des frères vampires ! Pareil pour Am, Stram et Gram ils étaient eux surveillé par les sœurs sorcières ! D'ailleurs je me demande comment un être aussi sadique a pu avoir sa propre fête...rien que d'y pensé...j'en aie froid dans le dos...  

Son arrivée ici ? Jack eue un sourire en entendant celle de Mally et se retint d'éclaté de rire. Etant une ancienne loire c'était normal pour lui qu'elle prenne la défense des rongeurs, elle semble très attachée a son ancienne forme, comme lui à la sienne, c'était quelque chose de tout à fait ordinaire.

-Vous semblez gardé vos habitudes d'avant, vous me direz ma chère, moi aussi, je suis lié aux citrouilles, à Halloween et au feu et je le serais à tout jamais, peu importe la forme que je possède ! D'ailleurs le feu me représente bien quand j'y pense. Je suis un être toujours prompt à m'enflammé lorsque je fais des découvertes, aussi passionné que le feu et aussi brûlant que lui quand j'apprends ! Je pense que ce n'est pas pour rien que je suis roi d'Halloween et que je fus autrefois insensible à cet élément ! Il m'arrive encore de regardé les flammes de bougie avec envie et de regretté le temps où je pouvais les prendre à pleine main pour les domptées ! Aimez vous le fromage ? Les souris aiment cela ! Je pourrais peut-être nous faire des petits fours aux fromages en entrée ? Et une fondue savoyarde pour le 24 Décembre ? Quel dommage, si j'étais toujours insensible au feu j'aurais passé toute la soirée du 24 décembre à vous éblouir avec des tours... mais je pense que de la musique et une valse fera l'affaire, n'est t'il-pas ? Huuuum ?  Je suis heureux que vous aimiez la bûche à la citrouille, je vais faire un savant mélange d'Halloween et de Noël ! Je vais "mixé" les deux, comme ils disent si bien ici, j'espère que le rendu ne sera pas trop...désastreux   

Il réfléchi ensuite sur son arrivée, il n'y avait plus vraiment repensé depuis alors que ce n'était pas si loin que cela ça remontais il y à peine deux ans...mais pour un esprit vivant depuis des siècles deux ans ça semblait vraiment quelque chose de court !

- Je me suis réveillé avec mon habit noir, j'ai ensuite été logé dans un foyer où j'ai habité jusqu'à mon emploi dans l'entreprise de chaussures que j'ai lue dans un journal j'ai postulé et on m'a embauché mais comme je vous l'aie dit, ce n'était point une partie de plaisir. J'ai pris ensuite un appartement, pas très cher. J'ai pu mettre de coté un partie de mon salaire sur un autre compte pour ouvrir mon magasin. Peu après l'ouverture du magasin j'ai quitté mon appartement pour un appartement avec colocation que j'ai trouvé. D'ailleurs elle n'est pas là elle part dans sa famille !

Il ne sus pourquoi mais une idée soudaine lui traversa l'esprit...

-Ma chère Mally j'ai une idée...si un jour nous trouvons le moyen de rentré chez nous, j'organiserais un bal d'Halloween à Halloween Town et je vous y inviterais avec plaisir ! Cela vous plairez de visité Halloween Town dans le but d'un bal ? Nous ne sommes pas méchants vous ne risquez rien du tout malgré notre tendance à terrifié cela reste dans l'amusement innocent, rien de méchant, jamais on ne sera capable de nuire a qui que ce soit, les vrais êtres vraiment mauvais sont Am, Stram et Gram trois enfants qui étaient ses acolytes mais je les aie bannis.. ainsi qu'Oogie qui était vraiment retors, lui il n'était pas pour la peur bonne enfant, il était pour la terreur pure et dure, ce qui inclut les tortures... mais je l'aie éliminé. Nous sommes même très accueillants et chaleureux avec les autres quand ce n'est pas Halloween, bien que nous avons failli payé cette partie de notre personnalité avec Oogie !  

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le courage ne se mesure pas à la taille!
avatar


DOUBLES COMPTES : Tous des imbéciles sans courages!
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
HUMEUR : ZzZ
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 552
LOCALISATION : Quelque part à Paris

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Mar 16 Mai 2017 - 20:44




Apprendre à Offrir c'est bien difficile

shopping time 8D



Mon patron avait bien de la chance de réussir à ignorer les attaques personnelles… dans mon cas, je ne pouvais m’empêcher de sauter au visage de quiconque me cherchant des noises. Et si un mécréant s’en prenant à un de mes proches, ma réaction était encore plus explosive! Jack et moi avions ça en commun, notre petit côté protecteur. Mine de rire, malgré certaines différences autant physique de sur nos origines, nous avions des points communs, c’était ce qui faisait que nous nous entendions si bien. Je l’écoutais ensuite parler de son monde d’origine et d’un Oogie Boogie, son principal rival à ce que je comprenais. Ce personnage semblait particulièrement exécrable et dangereux! Une chance qu’il avait été sous bonne garde! Tout comme les morveux qui étaient à son service.

Ensuite, mon ami me fit un beau discours sur le feu, un élément qu’il semblait aimer particulièrement… Pour avoir pu par le passé carrément jouer avec sans se brûler! Ça aurait pu être chouette qu’il garde cette habileté dans ce monde, mais la vie en avait décidé autrement! De ce que je savais, les personnages magiques perdaient une grande partie de leurs pouvoirs une fois dans le monde des humains. Ça pouvait sembler triste, mais de cette manière, les vilains des contes se trouvaient plus limités dans leurs tentatives de prendre le pouvoir. Et puis notre secret pouvait être mieux garder.

-Oui, j’aime beaucoup le fromage, sous toutes ces formes! Disons que mes gouts n’ont pas changés depuis que je suis ici. Ne vous inquiétez pas, l’important, ce sera de s’amuser!

L’épouvantail me raconta ensuite son arrivée dans ce monde. C’était bien intéressant d’en apprendre plus sur lui. D’ailleurs, je me demandais bien pourquoi je n’avais pas songé à le questionner là-dessus avant! C’était surprenant d’apprendre qu’il avait travaillé dans une entreprise de chaussures, c’était vraiment… le pied! Je comprenais bien qu’il n’avait pas été à sa place dans cet emploi, mais ça lui avait permit d’économiser pour acheter la boutique, alors ce n’était pas un mal. Et puis, toute expérience est bonne à prendre!
Par contre, pour ce qui était de la suite, je fis un sourire triste, posant une main sur l’épaule de Jack. Je pris une grande inspiration en essayant de bien choisir mes mots :

-Si nous retournons chez nous et que le voyage entre les mondes devient possible, ce sera avec plaisir que j’irais à votre bal d’Halloween. Et je vous convierais avec joie à prendre le thé avec mes amis… mais je ne crois pas que nous puissions passer d’un univers à l’autre. Il est malheureusement fort possible que si nous retournons chez nous, que ce soit définitif et que nous ne puissions pas en repartir, comme que nous sommes coincés ici sans possibilité de retour en arrière ou de communications avec nos amis.

Je n’osais pas en dire plus, car une terrible pensée me hantait parfois… et si nous nous étions retrouvés ici parce que nos mondes respectifs n’existaient plus? C’était tellement horrible que je balayais cette sombre pensée. Il fallait plutôt profiter de l’instant présent et ne pas se morfondre. Nous étions sur le point de quitter lorsqu’un mouvement capta mon attention. J’avais cru reconnaitre la gamine qui venait de tourner le coin plus loin.

-Ce ne serait pas Margaux là-bas? Si on allait voir, ça serait bien de lui dire un petit bonjour!

Et puis il y avait quelque chose qui me dérangeait… comme l’homme qui semblait vouloir la suivre. Peut-être que je me faisais seulement des idées, mais je me sentirais plus rassurée une fois que j’aurai rejoins la fillette. Je tentais de me contrôler pour ne pas courir. Bien vite je rattrapais l’enfant, qui n’était pas seule. L’horrible individu essayait de lui voler son argent de poche! Je me précipitais, écartant le voleur de la petite, je lui mis un bon coup de pied dans l’entre-jambe.

Il tomba immédiatement à genoux, sous les regards surpris de passants.

-Appelez la sécurité plutôt que de me dévisager… ce connard essayait de voler une enfant au lieu de se trouver un travail… ça va margaux, tu n’as rien?





codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DOUBLES COMPTES : Aucun
PHOTO D'IDENTITE :



DESSIN ANIME D'ORIGINE : L'étrange noël de monsieur Jack
ÂGE DU PERSONNAGE : Jack a 36 ans physiquement mais son esprit est aussi ancien que le monde, né et nourri par les angoisses des mortels
COTE COEUR : Épris de Sally, sa fiancée
OCCUPATION : Esprit patron d'Halloween / Patron d'Halloween Town
HUMEUR : Joyeuse
MON ARRIVÉE : 07/10/2016
MON VOYAGE : 192
LOCALISATION : Halloween Town normalement

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Jeu 18 Mai 2017 - 17:19


thinking about the words to say
Apprendre à offrir c'est bien difficile

Jack était déçu en apprenant que, peut-être, s'ils regagnaient leurs univers respectifs, ils ne se reverraient plus jamais. Mais une hypothèse, oh cela n'était qu'une simple hypothèse, frôla ses pensées : et s'il était capable de voyagé entre les mondes une fois par an avec les habitants d'Halloween Town pour apporté Halloween ? Après tout une fois par an il allait bien avec les siens terrorisés les gens dans le monde des mortels le 31 Octobre.  Car oui, les habitants du monde des fêtes ne pouvaient sortir qu'une fois par an : le jour de leur fête. Pour Jack et les habitants de la ville c'était le 31 Octobre uniquement, le reste du temps c'était impossible d'allé se promené dans le monde des mortels, et puis de toute manière ils étaient bien trop occupés par la préparation de l'Halloween suivant pour y pensé ! Mais comme ils ne sortaient de leurs villes qu'une fois par ans, Jack, le 31 Octobre, adorait non pas seulement effrayé les humains, mais aussi les étudiés !

-Si il s'avère que la chose est possible, nous ne nous reverrons pas avant le 31 Octobre, vous ne me verrez qu'une fois dans l'année ! Et je viendrais au Pays des merveilles pour vous faire peur avec les autres esprits et vous joué des tours !

Jack reconnut en effet Margaux au loin mais elle ne semblait en effet pas toute seule. Elle était suivie par un adolescent d'a peu près seize ans. Il le vit l'attrapée par le bras.

-Allez la naine de jardin, donne-moi tes chaussures et aussi tes chaussettes ! Et tout ton argent de poche, autrement je t'accroche à une fenêtre  
-Nan, laisse-moi ! Si tu me laisse pas je vais...
-Et tu va me faire quoi la naine ? Mwahaha vu ta taille tu va pas me faire bien mal si tu me tape, et de toute manière si tu me tape tu va voir ce que je vais te faire je te décolle les dents et tu mangera tes panés de poisson a l'écrasé mwahaha !  

Jack suivi Mally en courant et bientôt le jeune racketteur fini par terre en train de se tenir...la partie du corps humain pour uriné !  Il semblait souffrir le martyr mais fini finalement par se relevé pour lancé :

-Non mais c'est qui eux ? Mazète elle est même pas capable de se défendre toute seule la naine de jardin ! T'est qui toi sa mère ? Et l'autre zarbi c'est ton frère ? Bref, avec mes potes on va vous refaire le portrait, vous aussi votre nourriture vous allé la mangé a la paille...

Pendant ce temps Jack avait laissé faire Mally un petit moment puis il s'est glissé subtilement derrière l'adolescent hilare sans que celui-ci ne s'en rende compte, jouant avec sa capacité de discrétion. Une lueur étrange luisais dans son regard tandis qu'un large sourire étirait ses lèvres. Mally se chargeais de l'intimidation physique et Jack de l'intimidation psychologique, autrement dit de terrorisé l'adversaire.

-Si vous essayé encore de la rackettée, je vous jure sur mon cercueil que cela sera votre tête qui sera réduite et qui ornera ma boutique parmi tant d'autres, jeune homme !  

Évidemment c'était du bluff, Jack et les siens n'avaient jamais fait de toute leurs non-vie des têtes réduites avec des mortels mais avec des têtes de jouets qui ne servaient plus aux enfants et qui étaient chapardées tous les 31 Octobre dans des décharges. Enfin ce n'était pas du vol vu que les jouets étaient disloqués et abandonnés là par les familles, mais justement cela donnait des têtes réduites d'excellentes qualités et cela redonnait une certaine "vie" a ses vieux jouets ! Là, il avait acheté des poupons neufs pour voir le résultat que cela ferait avec du neuf...est ce que cela serais différent qu'avec des jouets abandonnés ? Tous les jouets horrifiques d'Halloween Town étaient conçus à partir de vieux jouets abandonnés qui ne servaient plus...

-Des têtes réduites ? T'est un monstre ! Monstre, espèce de sale monstre, t'est dégelasse, écœurant, ignoble !

Là dessus il eue un mouvement de recul, une moue de dégoût inscrite sur son visage il s'écarta du roi des citrouilles qui alla rejoindre Mally et lui chuchota discrètement à l'oreille :

-N'ayez crainte, nous nous servons de vieux jouets abandonnés pour faire nos jouets horrifiques... dont les têtes réduites ! Jamais je n'irais réduire la tête d'un être humain, je ne suis pas fou quand même ! Chaque 31 Octobre nous prenons le temps d'errer dans des décharges pour prendre des vieux jouets disloqués, les amenés chez nous pour les transformés en des jouets terrifiants qui plaise aux enfants de la ville, ainsi c'est comme s'ils avaient une seconde chance... je n'irais jamais réduire votre tête, ayez confiance en moi !

Car oui suite à la réaction du jeune homme Jack eue peur qu'elle pense qu'il pourrait essayé de lui réduire la tête...
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le courage ne se mesure pas à la taille!
avatar


DOUBLES COMPTES : Tous des imbéciles sans courages!
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
HUMEUR : ZzZ
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 552
LOCALISATION : Quelque part à Paris

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Ven 19 Mai 2017 - 19:59




Apprendre à Offrir c'est bien difficile

shopping time 8D



Je fronçais légèrement les sourcils… J’adorais Jack, mais parfois il était si… naïf? Ça me mettait terriblement mal à l’aise comme situation, car je savais que nous n’étions que des personnages de Disney. D’ailleurs, je me demandais bien comment il avait réussit à ne pas tomber sur son film depuis le temps qu’il était ici? Peut-être qu’il faisait du déni? Cette fois-ci, comme à chaque fois que je voulu lui en toucher quelques mots, il y eu une interruption. Peut-être que pour l‘instant, c’était mieux pour lui qu’il ignore tout ça? Je devrais lui dire un jour, mais ce n’était pas le moment, il fallait sauver Margaux. La vérité est quelque chose de super importante pour moi, mais sauver les innocents l’était encore plus!

Parfois, les humains de ce monde réussissaient à gravement me dégouter. Non, pas avec des trucs dégoutants, car ça, j’étais à peu près immunisée, mais avec leur attitude. Sérieusement, c’était quoi ce comportement de s’attaquer à quelqu’un de presque la moitié de son âge ou de sa taille? Il n’y avait rien de plus exaspérant qu’un imbécile vous prenant de haut! Dans mon cas, je savais me défendre, mais dans le cas d’une enfant innocente, c’était tout simplement inacceptable! Bon, ce n’était pas parce qu’un personne savait et pouvait se défendre qu’il fallait pour autant l’attaquer…

Alors qu’il me menaçait, je levais les yeux au ciel. Il se rendait compte de ce qu’il racontait comme stupidités? C’était le genre d’imbécile qui  me faisait bien regretter Wonderland.

- Oh arrête, t’as même pas un poil au menton… Tu ferais mieux de retourner à l’école et de te trouver un travail, parce que là tu vas juste devenir une petite racaille qui pourrira en prison… Si au moins tu t’en prenais à des gens de ta taille… ça vaut vraiment la peine de risquer d’avoir un casier pour 10 Euro? C’est pathétique.

Jack en ajouta en le menaçant d’en faire une tête réduite… mais il avait trop une sale gueule pour devenir une décoration selon moi. Mais bon, voir la peur sur son visage était en soi assez satisfaisant. Je m’en détournais pour m’occuper de margaux, qui allait bien au final, nous étions arrivés juste à temps. Dans mon cas, je me doutais que l’histoire de tête réduite n’était que du flanc, mais la gamine fut rassurée lorsque mon patron vint nous dire qu’il ne réduisait que les têtes de poupées.

Un agent de sécurité arriva pour prendre en charge le jeune voleur. Il allait surement appeler ses parents, peut-être la police? Personnellement, ça m’importait peu, s’il retentait un truc contre Margaux ou tout autre enfant, je lui casserais la gueule sans hésiter. J’espérais tout de même qu’il se décide à prendre une meilleure voie que celle qu’il commençait à emprunter. Ce problème écarté, je pus m’occuper de la fillette :

-Allez viens, je t’offre un chocolat chaud pour te remettre de tes émotions.

J’aimais bien les enfants, sans trop savoir pourquoi, car je n’avais jamais eu beaucoup d’interactions avec eux dans mon ancienne vie. J’aimais leur innocence et qu’un rien pouvait les rendre heureux. Je commandais donc un chocolat chaud pour la petite et un thé pour moi. Quoi? J’en méritais bien un! Ensuite nous allâmes nous asseoir et j’entrepris d’expliquer quelques trucs de base en auto-défense à Margaux :

-Alors, s’il n’y a pas d’autres moyens de t’en sortir, qu’il n’y a pas d’adultes et que tu ne peux pas t’enfuir, il y a certains points faibles que tu peux frapper. Entre les jambes, les orteils, les tibias ou dans le ventre. Il y a des points plus hauts, mais vaut mieux t’en tenir à se qui est à ta portée, sauf s’il se penche, un bon coup sur le nez avec la paume de la main et il verra des étoiles.

Je lui démontrais rapidement comment placer sa main pour ne pas se faire mal. Je préférais frapper avec la paume plutôt que le poing, car sinon ça faisait mal aux jointures! Je lui expliquais aussi que selon moi, c’était mieux un coup de pied, car nous avions plus de forces dans les jambes, mais que l’important, c’était de ne pas tomber. Ça me semblait assez complet pour le moment, alors je demandais :

-Alors, qu’est-ce qui t’amène ici aujourd’hui? Des achats de Noël?





codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DOUBLES COMPTES : Aucun
PHOTO D'IDENTITE :



DESSIN ANIME D'ORIGINE : L'étrange noël de monsieur Jack
ÂGE DU PERSONNAGE : Jack a 36 ans physiquement mais son esprit est aussi ancien que le monde, né et nourri par les angoisses des mortels
COTE COEUR : Épris de Sally, sa fiancée
OCCUPATION : Esprit patron d'Halloween / Patron d'Halloween Town
HUMEUR : Joyeuse
MON ARRIVÉE : 07/10/2016
MON VOYAGE : 192
LOCALISATION : Halloween Town normalement

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Lun 22 Mai 2017 - 11:45


thinking about the words to say
Apprendre à offrir c'est bien difficile

Jack était infiniment heureux de voir la peur s'écrire sur le visage du jeune homme. Mally avait raison, qu'il s'en prenne à quelqu'un de sa taille...où presque car Am, Stram et Gram les trois acolytes d'Oogie étaient aussi dangereux que lui et ils étaient des enfants...d'ailleurs une rumeur à Halloween Town raconte qu'il s'agit d'enfants humains qu'Oogie à enlevé un 31 Octobre pour en faire ses acolytes mais ce n'était qu'une rumeur et elle n'a jamais été fondée sur quoi que ce soit. C'était les sœurs sorcières qui l'avait lancée et elle s'était propagée dans toute la ville...

Ils laissèrent là le jeune homme alors qu'il était pris en charge par un agent de sécurité qui allait sans doute appelé les parents du concerné. Jack acquiesça silencieusement pour le chocolat chaud, la petite en aurais besoin.

Ils allèrent tous les trois s'installé à un bar et Mally en profita pour lui apprendre des techniques de combat. Le roi des citrouilles l' écouta silencieusement alors que la fillette écoutais elle aussi attentivement.

-Je ferais ça alors, oui je tape où je peux vu que je suis petite !

Jack se dit que la loire et lui formaient un beau duo dans le sauvetage des gens en difficultés. Elle elle s'occupait du physique et lui du mental, c'est à dire terrorisé et terrifié les ennemis afin qu'ils ne leurs prennent plus jamais l'envie de s'en prendre à une personne. Il se souvient que lors de son affrontement avec Oogie pour libéré Sally et le perce-oreille, Oogie était terrifié et terrorisé rien qu'à sa simple vue avant de se ressaisir et d'essayé de lui mettre des bâtons dans les roues.  

- Je t'apprendrais à terrifié tes ennemis si tu le désires bien entendu, je t'enseignerais quelques bases, car, ma foi,  devenir un esprit d'Halloween accompli ça demande des siècles !

La fillette répond ensuite à la question de Mally.

-Je cherchais des cadeaux et je devais rejoindre ma copine Vanessa, on devais faire les magasins ensemble, je viens d'arrivé et je la cherchais quand cette grande saucisse est venue m'enquiquiné !

Grande saucisse ? Jack fut semblant d’être outré car lui était très grand. Il frôlait presque les deux mètres, il n'en était pas loin. Il devait se penché pour rentré dans certaines boutiques aux portes un peu basse. Cette grande taille faisais parti des restes de son ancienne forme. En tant que squelette, Jack devait littéralement rampé sur les genoux lorsqu'il rentrais dans certaines maisons le soir de l'Halloween afin d'effrayé les gens.

-Margaux voyons, un petit peu de décence et de courtoisie envers un vieux squelette qui, avant, était si grand qu'il devais rampé sur les genoux pour rentré dans certaines maisons !

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le courage ne se mesure pas à la taille!
avatar


DOUBLES COMPTES : Tous des imbéciles sans courages!
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
HUMEUR : ZzZ
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 552
LOCALISATION : Quelque part à Paris

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Sam 27 Mai 2017 - 15:57




Apprendre à Offrir c'est bien difficile

shopping time 8D



J’acquiesçais doucement, c’est qu’elle comprenait vite la petite! Bon, je n’avais rien expliqué de compliqué non plus, ce n’était que très basique. Des moyens faciles et efficaces de se débarrasser d’une petite racaille. Il était beaucoup plus difficile de se défaire de plusieurs ennemis, mais ça, peut-être que je lui enseignerais une autre fois. Et puis nous étions dans les achats de Noël, la joie et tout ça, ce n’était pas vraiment le moment de parler de se battre! Et puis je préférais que tant que c’était possible, que Margaux évite de se battre. Je n’étais pas douée pour éviter les combats, même que je sautais dans la bataille sans réfléchir, mais ce n’était pas bien pour une enfant. Elle risquait d’être punie et d’être blessée, ou si elle se montrait trop provocante, les autres seraient toujours sur son cas. Dans ce monde, mieux valait parfois faire profil bas, mais être tout de même prête à l’action.

Je ne commentais pas lorsque Jack parla d’apprendre à la gamine à terrifier ses ennemis. Il y avait certainement un moyen qu’elle leur fasse une bonne frousse avec un peu de préparation et en créant l’atmosphère nécessaire, mais il me semblait impossible qu’elle puisse terrifier les gens juste par sa présence. Elle n’avait ni la taille, ni l’aura que dégageait l’épouvantail… et encore moins sa magie! Je n’étais peut-être pas un être magique, mais je savais reconnaitre que mon patron avait quelque chose de spécial qu’il avait gardé de son apparence originale. Parfois, je me demandais ce que ça pouvait faire d’être un être magique… simple curiosité, car j’étais bien en étant un simple loir!

Ça me rassura de savoir que margaux ne serait plus seule par la suite. Surement qu’être avec une amie l’aidera à oublier ce malheureux incident… Quoiqu’elle semblait plutôt bien se remettre, se permettant de rigoler un peu de l’aspect de l’adolescent qui avait essayé de la voler. Je ne pus d’ailleurs m’empêcher de sourire alors que Jack répliquait à la boutade, car ce dernier était bien plus grand que le racketeur… ou que la plupart des humains du coin, en fait! Je ne pus empêcher un rire de s’échapper alors que j’imaginais Le squelette essayant d’entrer dans une petite maison, mais n’y arrivant pas à cause de sa taille. Bon, de se que je savais, il était probablement plus flexible sous sa forme d’origine, comme j’étais plus agile sous la mienne. C’était fou ce que le corps des humains était mal-adapté!

Je finis ma tasse d’une longue gorgée, pensant qu’il était malheureusement temps que je rentre :

-C’est pas que je ne m’amuse pas, mais je vais devoir rentrer. J’ai un peu de rangement à faire chez moi et je vais en profiter pour emballer les cadeaux que j’ai achetés aujourd’hui. Sois prudente Margaux, amuse-toi bien avec ton amie. À demain Jack!

Alors que je ramassais mon sac, une jeune fille arriva, saluant Margaux, qui nous la présenta comme étant Vanessa. Je ne restais que le temps d’échanger quelques politesses, puis je quittais. Ça avait été une journée occupée et dire que j’avais encore des trucs à faire! Je retournais donc chez moi, fière de mes achats et surtout d’être arrivée à temps pour aider la fillette. Sauver une personne innocente était toujours satisfaisant, presque autant que de boire un bon thé!


[hors rp] voilà, à toi de voir si tu fais un dernier post^^ ou si on termine ça comme ça^^



codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DOUBLES COMPTES : Aucun
PHOTO D'IDENTITE :



DESSIN ANIME D'ORIGINE : L'étrange noël de monsieur Jack
ÂGE DU PERSONNAGE : Jack a 36 ans physiquement mais son esprit est aussi ancien que le monde, né et nourri par les angoisses des mortels
COTE COEUR : Épris de Sally, sa fiancée
OCCUPATION : Esprit patron d'Halloween / Patron d'Halloween Town
HUMEUR : Joyeuse
MON ARRIVÉE : 07/10/2016
MON VOYAGE : 192
LOCALISATION : Halloween Town normalement

MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   Lun 29 Mai 2017 - 23:55


thinking about the words to say
Apprendre à offrir c'est bien difficile

Jack était heureux que la matinée se sois bien finie pour tout le monde. Il paya le chocolat des filles encore une fois, hors de question qu'elles paient, surtout la petite Margaux avec son argent de poche.

-Oh pardon Jack, c'est vrai que t'est très grand toi aussi...j'voulais pas te vexé, pardon...
-Oh mais tu ne m'a nullement vexé ma chère, ne t'inquiètes pas pour cela, je te taquine...mais bon dans mon ancienne forme j'étais plus flexible, beaucoup plus agile !

Jack était heureux de l'avoir aidée, cela lui faisais réellement plaisir de l'avoir secourue. Ils furent interrompu par Mally qui devait rentré chez elle. Le squelette eue un soupir, la matinée était passée bien trop vite à son gout, mais il la reverrais demain à neuf heures à la boutique. Les longs doigts de Jack prirent  la main de la demoiselle et les lèvres du roi des citrouilles frôla le dos de main de la loire. Un geste qu'il ne faisais pas a Margaux, c'était indécent dans la galanterie de faire un baisemain à une petite fille.

-Eh bien soit, nous devons nous séparé demoiselle. Je vous souhaite une excellente matinée, ce fut un immense plaisir de...

Il fut interrompu par Vanessa, la copine de Margaux qui est arrivée, essoufflée. Elle avait cherché Margaux partout. Après les salutations polis échangées ça et là, les deux petites filles quittèrent la loire et le squelette pour se rendre à Claire's.

-Je disais donc, ce fut un immense plaisir de vous avoir accompagnée dans vos courses, et ce sera pour moi un honneur immense que de vous recevoir dans l'appartement où j'habite...

Ils se séparèrent et le roi des citrouilles, un peu plus loin, se retourna pour lui faire un dernier salut de sa canne.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Apprendre à offrir c'est bien difficile ( Mally)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» bien difficile pour moi de dater cette splendide ;) Poljot Sturmanskie !
» [JEU] JE SUIS PEINTRE : Pour apprendre à bien dessiner [Gratuit]
» comment apprendre à dessiner ???
» Spécial débutants en photo: Apprendre à cadrer.
» DBX vers DST, pas vraiment une conversion mais j'aime bien!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... ::  :: Paris centre :: La Tour Eiffel-