Partagez | 
 

 Intrigue chapitre 4 : Les renforts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Roxy
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Helga K. Sinclair & Clémence Brown
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Hercule
ÂGE DU PERSONNAGE : 58 ans
COTE COEUR : Pas le temps ni l'envie d'y penser
OCCUPATION : Prévisionniste des marées de la Tamise
HUMEUR : Je suis une mortelle ?!
MON ARRIVÉE : 06/03/2017
MON VOYAGE : 128
POINTS : 48
LOCALISATION : Londres

MessageSujet: Re: Intrigue chapitre 4 : Les renforts  Jeu 6 Juil 2017 - 12:10
Intrigue chapitre 4 : les renforts
« We're in deep shit »
Roxane, son glaive à la main, se sentait prête pour affronter la menace. Ce n'était pas une morsure qui allait l'arrêter. Néanmoins, ce ne fut pas son combat. Elle avait remporté le sien quelques minutes plus tôt. Maintenant, c'était celui d'Aiko. Armée de son lance-flamme, elle les fit s'éloigner. Voyant le résultat, elle s'enquit de leur état de santé. « Oui, prête à poursuivre », répondit la rousse, après la brune. Clémence se tourna alors vers elle et s'excusa tout en expliquant son acte. Sage et sensible aux paroles de la jeune femme, elle comprenait. Elle aussi avait agi selon ce qu'elle avait toujours été depuis des millénaires. Afin de dissiper tout malentendu, la Brillante lui répondit d'une voix rassurante. « Je comprends ton point de vue, nous réagissons tous selon nos anciennes origines. J'étais une Titanide, il y a encore peu de temps, habituée à ce que les mortels et animaux me craignent plutôt qu'ils ne m'attaquent. Désolée pour ton poignet, Clémence, mais tu comprendras que je tenais à garder ma jambe. » C'est à ce moment que la blonde remarqua l'absence du blond. Où était son petit-neveu ? Roxane scruta les alentours, sans parvenir à poser ses yeux sur lui. Quelqu'un savait-il où il était allait ? Hadès fut le détenteur de cette information. Roxane arqua un sourcil à sa réponse. Pégase était-il devenu un lâche ? L'ancienne divinité n'eut pas le loisir d'y songer davantage, ni d'être déçue. Hadès s'activa à réparer les dégâts du loup fait sur son mollet. Roxane laissa son neveu la soigner. Elle se maudit intérieurement de ne pas avoir pensé à prendre de quoi soigner les victimes ou elle-même. Son caractère de guerrière l'avait emporté lorsqu'elle avait appris la disparition d'Artémis. Seul son glaive avait été emmené. Bien que l'ancienne titanide avait compris qu'elle était maintenant une mortelle, ce n'était que maintenant qu'elle en mesurait la portée. Elle n'était plus invincible, mais sujette à sa nouvelle condition. Ce n'est qu'à cet instant précis qu'elle en mesurait l'étendue. En y pensant, ses yeux scrutèrent sa plaie. La rousse ignorait les gestes à faire pour se soigner. Elle observa attentivement son neveu nettoyer sa plaie avec de l'eau et du savon. Cela piquait. Roxane avait mal, mais paradoxalement elle apprécia. C'était une preuve qu'elle était encore en vie, encore apte à se battre, malgré son handicap. Rien ne pouvait entacher, si ce n'est la mort, le caractère farouche et guerrier d'un titan, même un titan devenu mortel. Une simple morsure n'était pas suffisante pour la terrasser. Elle avait encore du répondant. Il le fallait. Sa petite-fille avait besoin d'elle. Elle ne pouvait pas se permettre de mourir en plein sauvetage. Cette motivation la rendait solide. Ainsi, Roxane laissa son neveu la soigner sans broncher. Après le nettoyage, elle le vit désinfecter sa plaie. Son neveu prit soin de ne pas suturer la plaie, la recouvrant simplement d'un pansement. « Merci Hadès. Oui, ce n'est pas une blessure qui m'arrêtera. » Des questions surgirent dans l'esprit de Roxane. Pourquoi laissait-il sa plaie ouverte ? Ne fallait-il pas la recoudre ? Ce n'est que plus tard à l'hôpital, qu'elle apprendrait qu'Hadès avait bien fait. Il fallait éviter de suturer la plaie, à cause des contaminations bactériennes. Ce n'était qu'après l'application d'un pansement gras pendant trois jours, que les chirurgiens s'occuperaient de refermer la plaie, si les chairs n'étaient pas infectées. Faisant confiance à Hadès, la rousse n'argumenta pas et n'y songea plus.

« Je suis de l'avis de mon neveu. Nous avons perdu assez de temps comme ça. Quant au loup, c'était lui ou nous. Au moins, il n'a pas souffert. » Roxane se retint d'ajouter que pour elle, c'était le cycle de la vie. Il y avait les prédateurs et il y avait les proies. Le groupe, n'étant plus en état d'argumenter, se remit en marche. « Hadès ! », cria Roxane en voyant son neveu chuter. Elle s'approcha du mieux qu'elle put, handicapée par sa blessure. Elle constata avec lui, qu'il s'ajoutait à la liste des blessés. Roxane aurait bien voulu le soigner, mais elle avait ni le matériel ni le savoir-faire pour. Elle le laissa donc s'auto-soigner. Elle l'aida ensuite du mieux qu'elle put à se relever. Roxane se remit en marche, mais elle voyait bien qu'elle peinait à marcher normalement. L'horreur la frappa. Elle retardait le groupe. Elle n'arriverait peut-être pas à temps pour sauver Artémis. C'est alors que les deux jeunes femmes vinrent la soutenir et l'aider à marcher. Reconnaissante, Roxane leur sourit en les remerciant. Elle vit Pégase prêtait main forte à Hadès. Le groupe se soudait par la force des choses. Un regain d'énergie traversa Roxane. Tout espoir n'était pas perdu, surtout avec le labyrinthe qui se dessinait. « Oui. Avancer, c'est pour les vivants, alors avançons ensemble. » Doucement mais sûrement, ils purent enfin atteindre le château, ou plutôt ses grilles.

Spoiler:
 
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
In the sunshine
Enjoy the sunshine hour while it lasts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Honey Lemon
PRESENCE/ABSENCE : Présence réduite.
DOUBLES COMPTES : Oliver Foxworth, Anna d'Arendelle
PHOTO D'IDENTITE :



Chemistry ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Big Hero 6, Les Nouveaux Héros.
ÂGE DU PERSONNAGE : 21 ans.
COTE COEUR : Rien que la chimie pour l'instant.
OCCUPATION : Enchaîne les petits boulots, tiens un blog et une boutique de vêtement en ligne. Future etudiante en génie chimique.
HUMEUR : Déterminée.
MON ARRIVÉE : 14/02/2015
MON VOYAGE : 374
POINTS : 113
LOCALISATION : Londres.

MessageSujet: Re: Intrigue chapitre 4 : Les renforts  Mer 19 Juil 2017 - 12:43
Intrigue chapitre 4 : les renforts
Honey & la team forest
Into the woods, it's not to late, it's just another journey... Into the woods but not too long: the skies are strange, the winds are strong. Into the woods to see what's wrong...

Était-ce un bon choix ? Un mauvais ? Honey ne le savait pas. Peu importait désormais. Ils avaient décidé. Décidé de se défendre, de répondre à un instinct de survie destructeur. Il y eut des grognements, des cris paniqués où la voix d'Aiko se mêlait. « Non ! Il doit y avoir un autre mo- » Le coup de feu parti, un silence court, mais terrifiant tomba sur le groupe. Le silence assourdissant d'une vie qui s'éteint. La bête gisait au sol, morte. Le goût amer de l'impuissance au fond de la gorge, une fissure dans le coeur, elle attira doucement Clémence contre elle pour éviter à son regard de s'attarder sur cette scène funèbre. Ils avaient eu le choix. Ils avaient choisi, jusqu'à atteindre le point de non-retour. Et maintenant ? Les mots lui manquaient. La situation était hors de contrôle, le monde tournait trop vite, les pensées, trop brouillon, ne parvenaient plus à saisir les détails de cet environnement flou. Continuer, avancer, c'était là les seules idées encore claires dans son esprit. Sa main se perdit dans les cheveux de Clémence. Fallait-il pour autant détruire et tuer ? Certes, il ne s'agissait là que d'un loup, mais cela n'en restait pas moins un être vivant. La découverte des louveteaux ne fit qu'augmenter la détresse dans le regard de la blonde. Elle entendait les explications d'Hadès, elle comprenait les motivations, mais c'était les sanglots de Clémence qui lui restait sur le coeur. « De simples excuses auraient suffi. » Se contenta-t-elle de lancer à l'intention d'Hadès. Personne n'avait besoin de ses petites métaphores. Bien sûre que la vie n'était pas un conte de fées, elles saisissaient l'urgence de la situation. Pour qui les prenait-il ? Des idiotes ? Des inconscientes ? Il était mal placé pour donner des leçons, lui, qui était à l'origine même de cette perte de temps ! Sûrement seraient-ils déjà au château sans cette histoire de trou !


Honey ne formula aucune de ses pensées. Seul un soupir franchit ses lèvres. Oui, ils avaient perdu assez de temps, et se fatiguer à chercher des coupables n'arrangerait pas leur cas. Le loup était mort. Ils étaient perdus, le château introuvable… « Bon, puisqu’on a perdu autant de temps et bien allons-y au lieu de s'éterniser là à parler de licorne. » qu'elle lança à l'intention d'Hadès qui, en voulant prendre la tête du groupe, s'écroula brusquement au sol sous ses yeux étonnés. Face à ce genre de vision, on serait presque tenté de croire au Karma. Elle ne jugea pas nécessaire d'aller l'aider. Phoebé s'était déjà précipité sur son neveu. Elle se tourna vers Clémence : « Ça va aller, on va retrouver les autres et tout ça ne sera plus qu'un mauvais souvenir. » Est-ce qu'elle croyait en ce qu'elle disait ? Partiellement. Si la jeune femme était convaincue de l'issue positive de cette expédition, il était évident que cette nuit serait bien plus qu'un simple mauvais souvenir dans leurs esprits. Cette nuit n'était que le début du combat. Ses mains saisirent celles de la brune. En attendant, il fallait vivre au présent sans craindre ce qui n'était pas encore là.

Enfin, le groupe reprit sa longue marche. Longue et lente. Karma ou pas, c'était un terrible coup que d'avoir ce nouveau blessé sous les bras. Soutenue par Clémence et Honey, Phoebé avait repris un rythme un peu plus rapide. Au moins Pégase avait l'air d'y mettre du sien et n'était pas retombé dans ses enfantillages stupides avec Hadès. Quelques minutes s'écoulèrent lorsque soudain, une apparition. Le château se dessinait dans l'horizon, ils étaient tout proches ! « On y est presque ! » Une idée l'arrêta. Chaque pas les rapprochait un peu plus des prisonniers, mais également de leurs ennemis. Courir droit vers cette destination tant désiré, n'était-ce pas risquer de se jeter dans un piège ? « … Attendez, on ne sait pas ce qu'il y a là-bas… Imaginez que ce soit Louis et ses hommes qui nous attendent… » Le doute la saisie et avec elle, la prudence s'imposa.« Je vais aller jeter un coup d'oeil, voir s'il y a du monde, une entrée, n'importe quoi. » Doucement, elle laissa Phoebé aux soins de Clémence. « Attendez-moi deux minutes, je ne serais pas longue. » Sans attendre, elle s'élança. C'est avec soulagement qu'elle s'autorisa à courir enfin, répondant aux derniers appels d'adrénaline de son corps. Elle devait faire vite, elle devait faire bien. C'était peut-être une précaution inutile, mais qu'importe. Honey ne ralenti le pas qu'une fois arrivé à la grille. Les traits légèrement durcis par la réflexion, elle examina l'obstacle, quand un bruit l'obligea à se retourner, le coeur battant, prête à dégainer son chalumeau. « C'est vous! » Une chance qu'ils se retrouvent au même endroit… Avait-elle été trop longue ? Cela n'avait plus d'importance. « J'ai presque cru que c'était des chasseurs… Est-ce que quelqu'un sait forcer un cadenas ? »

En bref:
 
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
« C'est Leviosa et pas Leviosaaa »
Clem
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Helga K. Sinclair & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : La Belle et Le Clochard
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans
COTE COEUR : Coeur brisé
OCCUPATION : Barmaid à l'hôtel Le Nouveau Monde
HUMEUR : Joueuse
MON ARRIVÉE : 06/03/2014
MON VOYAGE : 570
POINTS : 82
LOCALISATION : Paris

MessageSujet: Re: Intrigue chapitre 4 : Les renforts  Lun 24 Juil 2017 - 18:44

Intrigue chapitre 4 : les renforts
J'ai pas signé pour ces conneries, je voulais juste retrouver Oliver et Mally :cry:
Clémence regarda avec admiration l'ingéniosité de son amie. Ce qu'elle était douée ! Elle faisait fuir les loups ! Un élan de fierté traversa la brunette. Honey était une vraie lumière !  « C'est génial ce que tu fais, Honey ! Continue ! Grâce à toi, aucun loup ne sera blessé ! T'as eu une super idée ! » Malheureusement pour la cousine des canidés lupins, ça ne dura pas. Après s'être rapidement entretenue avec Phoebé, s'être fait soignée par Hadès et après avoir remarqué l'absence de Pégase, un loup les attaqua. Clémence vit Hadès lever son arme.  « NON ! », hurla Clémence, mais c'était trop tard. Le cadavre du loup gisait dans le sol boueux. L'ancien canidé éclata en sanglot, tout en tombant à genou. Ses pleurs l'empêchèrent d'entendre clairement les paroles d'Hadès. Tout ce qu'elle retint, c'est qu'il était désolé et pensait avoir eu raison. La brune s'en fichait. Elle pleura son soul dans les bras de sa lumière, qui ne réussit pas à chasser ses ténèbres intérieures.

Clémence marcha sans grande conviction. Le groupe avait refusé d'enterrer le corps, malgré les protestation de la jeune femme. Elle avait alors décidé de creuser seule la tombe, mais Honey était venue la chercher. Elle avait eu les mots pour lui faire comprendre qu'ils n'avaient pas le temps, qu'il fallait avancer. Clémence s'était alors levée, les mains pleine de terre. La marche avait repris en direction du château. Allaient-ils réussir à l'atteindre à temps ? Allait-ils encore devoir tuer d'autres loups pour y arriver ? Ou des humains ? Oliver était-il toujours vivant ? Et Mally ? Les larmes continuaient de couler silencisuement sur les joues de la brune, tandis qu'elle épaulait Phoebé avec Honey. Clémence en voulait à ce menteur d'Hadès d'avoir tué le loup. Elle en voulait à ce débile de Pégase de s'être caché, et d'avoir attendu que le loup soit mort pour dire qu'il y avait les louveteaux. Et surtout, elle s'en voulait à elle-même, à sa naïveté de penser que tout s'arrangerait. Elle n'avait pas été capable d'éviter la situation. Peut-être serait-elle aussi incapable de sauver Oliver et Mally ? Cette possibilité s'abattit sur elle comme un coup de massue. C'était raccord avec le temps, mais même cette pensée ne réussit pas à la faire sourire. L'espoir s'enfuyait de son corps. Clémence était devenue une âme en peine. Elle suivait le groupe sans prendre part aux discussions, se contentant d'avancer et d'aider lorsqu'il le fallait. Son objectif n'avait pas changé, mais son cœur à l'ouvrage s'était amoindri. Et son imagination n'aidait en rien. En plus de ses pensées moroses, elle voyait les corps sans vie d'Oliver et Mally étendus devant le château. Elle en était sûre, elle arriverait trop tard. Pourtant, rien n'était perdu, pas encore. L'entrain d'Honey réussit à déclencher une éclaircie dans son humeur orageuse.  « J'ai ma hache, on peut tester de le briser avec. »

Spoiler:
 
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Young & Relentless
We could be any place, any time, in any moment It's a race to the line Break away from the life that they sold ya Pack a bag, say goodbye All we know is go, go, go ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
DOUBLES COMPTES : Randall Boggs & Laurence Legay
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Hercule, avec un super H majuscule!
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans + 4 ans = 22 ans
COTE COEUR : Une bleue naturelle
OCCUPATION : Pompier
HUMEUR : La tête dans les nuages
MON ARRIVÉE : 09/02/2017
MON VOYAGE : 28
POINTS : 10
LOCALISATION : Londres

MessageSujet: Re: Intrigue chapitre 4 : Les renforts  Sam 7 Oct 2017 - 17:33
Intrigue chapitre 4 : Les renforts
EXORDIUM.
« Hey les gens! Il y a des petits chiots dans le creux de cet arbre ! » BAM! Le jeune homme arrivait malheureusement trop tard pour expliquer l'étrange phénomène qui s'était produit avec les loups; Hadès venait de les abattre. Pégase s'arrêta de marcher en leur direction et, le visage se déformant légèrement, une petite larme coula du coin de son œil. Quel être affreux! Envahi par la colère, Pégase se dirigea en courant vers son oncle pour le frapper, mais il se retenu de le faire alors qu'il était désormais à quelques centimètres de lui­. « Espèce d'être sans âme ! » Il le scruta de son regard et, bien qu'il n'était pas parfaitement capable de savoir ce que le Dieu pouvait ressentir, il avait la profonde conviction que celui-ci était indifférent face au geste cruel qu'il avait posé. L'ancien animal ne voulu rien ajouter de plus, ils devaient avancer. Il devait retrouver Dory. Il détourna le regard et tourna les talons pour se retrouver face à Clémence qui semblait aussi affligé par le comportement du Dieu que lui. « Je ne veux pas les laisser seuls, ils vont mourir! » Il attendit la réaction de la jeune femme, espérant avoir son appuie dans sa décision, mais finalement, il retourna seul en direction de l'arbre et il prit avec lui les louveteaux qu'il croyait toujours être des chiots. En les regardant, il pensait à Wendy, la chienne de la caserne et il ne pouvait s'empêcher de se demander si elle aussi avait déjà eu des petits... Et comment devait-elle se sentir désormais..?

De retour avec le groupe, Pégase snoba son oncle, pointant le nez vers le ciel et il engagea la marche en direction du château qu'il avait aperçu un peu plus tôt. Bien qu'ayant une démarche assurée, le blond observait attentivement les petites créatures endormies dans ses bras. Entassés l'un sur l'autre, il était impossible de savoir quelle queue appartenait à quelle tête, mais ils restaient toutefois forts adorable. Pégase, souriant légèrement, colla sa tête sur leur petit corps chaud en signe d'affection. « Je crois que lui je l’appellerai Hercule » annonça-t-il a Clémence tout sourire en désignant le louveteaux aux couleurs rousses. C'est à ce moment que Hadès vint les déranger en grognant. L'ancien cheval se retourna, les sourcils froncé et le regard noir pour lui dire d'arrêter de toujours critiquer Hercule, mais ses iris turquoises s'illuminèrent de compréhension en le voyant boiter. Sans hésiter bien longtemps, le jeune homme tendit les louveteaux à Clémence et il se dirigea vers le blesser. « Aller, grimpe sur mon dos. » Il s'était abaissé dos à lui pour facilité l'action. « J'ai aussi hâte que toi de ne plus voir ta sale gueule alors ne rechigne pas. » Hadès finalement sur son dos, Pégase réalisa que la Déesse avait elle aussi du mal à marcher suite à l'attaque des deux parents, mais il était impossible pour lui de l'aider étant donné le poids qu'il devait déjà transporter pendant encore on-ne-sait-combien-de-temps. Finalement ce fut les filles qui durent s'en occuper et les louveteaux se retrouvèrent rapidement dans la poche du sweat du Grec qui lui permit de mieux courir.

Finalement arrivé face au château, de grandes grilles leur barrèrent le passage. Agacé d'être si prêt du but, Pégase laissa tomber Hadès de sur son dos et tenta de reprendre son souffle. Il faut dire que courir avec quelqu'un sur le dos, tout en essayant de ne pas blesser les petites bêtes dans son sweat n'avait pas été de tout repos. Pendant que Honey décida de partir explorer, il en profita pour s'asseoir sur un roche sous un arbre et il sortit les canidés de la poche pour vérifier que tout allait bien. Alors que chacun reprenait tranquillement des forces, lui, observait toujours les louveteaux en leur cherchant des noms. Il ne savait pas s'il allait les garder puisque 3 chiens seraient beaucoup pour leur appartement, mais peut-être que Clémence et Honey en voudrait bien un. Lorsque la blonde revint, celle-ci leur demanda s'ils savaient forcer un cadenas et c'est l'intervention de Clémence qui fit réaliser à Pégase qu'il pouvait lui aussi aider avec sa propre hache. « À deux ça ira mieux ! » ajouta-t-il en se levant, mettant par la même occasion les chiots dans les bras d'Honey sans lui demander son avis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Intrigue chapitre 4 : Les renforts  
Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue chapitre 4 : Les renforts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Résumé de l'intrigue
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: L'infini et l'au delà :: Autres lieux du monde :: Château Transylvanien-