Partagez | 
 

 L'installation de Mérida [PV Mérida de Dunbroch]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Sorel
Psychologue Gourmand
In any books
PRESENCE/ABSENCE : Présence limitée
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans
OCCUPATION : Psychologue pour enfant
MON ARRIVÉE : 13/04/2017
MON VOYAGE : 142
POINTS : 72

MessageSujet: L'installation de Mérida [PV Mérida de Dunbroch]  Dim 7 Mai 2017 - 16:51
L'installation de Mérida- Comment aider sans être envahissant ? -

Alexis Sorel

Mérida de Dunbroch


J’avais pris un jour de congé et j’étais stressé. Aujourd’hui j’accueillais une personne dans mon appartement pour l’aider à s’en sortir. Elle se nommait Mérida et j’avais proposé cela pour lui permettre de pouvoir continuer ses études sans s’inquiéter de travailler pour pouvoir dormir au chaud. Et puis il je n’allais pas laisser une jeune fille dans le besoin juste pour le plaisir d’avoir mon appartement pour moi seul. Donc me voilà dans mon salon empli de livres et dvd avec un canapé, une table basse sur laquelle j’avais mes des cupcakes et des cookies sans chercher trop compliqué. Il y avait aussi de l’eau ou du coca-cola. C’était la moindre des choses que je pouvais faire. Etre un bon hôte. Et la chambre d’amis allait servir. Je n’invitais personne chez moi, comme je n’avais pas assez d’amis pour faire cela … Donc j’attendais Mérida avec un léger stress. C’était une première pour moi que cette colocation. J’espérais aussi que le fait que des patients pouvaient m’appeler dans la nuit n’allait pas la déranger. C’était la raison pour laquelle je n’avais pas de fixes. Ils ne pourraient passer que par mon portable. Si Mérida n’avait pas de téléphone j’avais prévu de lui en offrir un avec le forfait. Comme cela si un souci arrivait je pourrais être prévenu. La sonnerie de l’appartement retenti et j’allais ouvrir. J’étais là avec mon jeans, mon t-shirt et un gilet en laine. Mon gilet maison. J’adorais traîner avec chez moi.

« - Bonjour Mérida, entre. J’espère que tout s’est bien passé pour arriver jusqu’ici. »

J’étais un peu stressé. Puis après il fallait aussi comprendre que cela faisait peu de temps que j’avais compris aussi que des personnages disney apparaissaient dans la ville, ou le monde. Je pense avoir le droit d’être étonné. Je me demandais en voyant Mérida si elle s’entendrait avec Mally. Je ne sais pas pourquoi mais j’aimerais un jour offrir un repas à Mally, pour m’assurer aussi que tout aille bien pour elle.

« - Voici ton nouveau chez toi. Tu veux boire quelque chose avant de visiter ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Crowned Head
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Rebelle
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
OCCUPATION : Princesse/lycéenne
MON ARRIVÉE : 02/05/2017
MON VOYAGE : 103
POINTS : 47
LOCALISATION : Paris

MessageSujet: Re: L'installation de Mérida [PV Mérida de Dunbroch]  Jeu 11 Mai 2017 - 1:03


L'installation de Mérida

Avec Alexis Sorel

Depuis qu’elle était arrivée dans ce monde, Mérida vivait à l’hôtel qui l’avait accueilli. Bien qu’ils soient tous adorable là-bas, elle ne pouvait y rester éternellement. Elle en savait beaucoup plus sur ce monde et c’était plutôt bien adapté même si elle avait encore quelques difficultés et il était temps pour elle de quitter l’hôtel. Alexis lui avait proposé de venir vivre chez lui. Elle avait d’abord trouvé ça étrange car la générosité ne semblait pas être une qualité très répandue dans ce monde mais elle ne pouvait s’empêcher de lui faire confiance. Elle avait donc gracieusement accepté. Grâce à lui trouver un travail n’était plus une urgence. Elle comptait toujours trouver quelques choses mais c’était surtout pour être un minimum indépendante et elle ne se voyait pas demander de l’aide en permanence à Alexis. Elle était déjà super reconnaissante qu’il lui offre un toit. Elle voulait juste se faire un peu d’argent de poche. La seule chose dont elle était sûre maintenant c’est qu’elle ferait tout pour ne pas décevoir Alexis et lui rendre service. Il était hors de question qu’il l’aide sans avoir un retour de sa part.

Mérida avait rapidement jeté ses affaires dans un gros sac et avait donc pris la direction de l’appartement du docteur. Il faut dire qu’elle n’avait pas grand-chose donc ce fut assez rapide.  La rousse devait tout de même avouet qu’elle était un peu stressée. Elle ne voulait pas décevoir Alexis. Elle savait qu’elle pouvait être un peu extravagante pour ce monde et trop pleine de vie et elle ne voulait pas qu’il se sente envahi. C’est donc le ventre un peu noué qu’elle sonna .

« - Bonjour Mérida, entre. J’espère que tout s’est bien passé pour arriver jusqu’ici. »

Pour être tout à fait honnête elle avait dû prendre le métro. Et elle détestait le métro. Pour elle aller sous terre pour rouler dans une machine de métal était incompréhensible. D’ailleurs elle détestait également le bus. C’était comme le métro mais sur la terre. Elle soupçonnait les gens de ne pas se laver avant de venir coller leur aisselle sous son nez. Elle n’était pas le genre de princesse qui était toujours belle et propre et elle se fichait de savoir si la personne en face c’était laver récemment mais il y a tout de même des limites. Même son écurie sentait meilleur.  

« Bonjour ! Oui ça va merci ! Même si j’ai encore un peu de mal avec votre métro. »

Alexis était vraiment adorable.

« - Voici ton nouveau chez toi. Tu veux boire quelque chose avant de visiter ? »

Wow donc elle était vraiment entrain de faire ça ? S’installer avait quelques choses d’officiel. Comme si le fait de vivre à l’hôtel signifiait qu’elle allait rentrer dans les jours à venir. Là c’était beaucoup plus concret.  Elle allait vraiment vivre dans ce monde. Ca avait un côté stressant mais c’était aussi très stimulant. C’était comme une nouvelle aventure qui l’attendait.

-Wow ! J’ai du mal à me dire que je vais vraiment vive ici. Merci encore pour ton offre ça me touche vraiment. Je veux bien un peu d’eau oui merci. Ou est-ce que je peux poser mon sac ?

Elle était vraiment excitée à l’idée de vivre ici. Elle avait hâte qu’Alexis lui fasse découvrir ce nouvel environnement.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Sorel
Psychologue Gourmand
In any books
PRESENCE/ABSENCE : Présence limitée
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans
OCCUPATION : Psychologue pour enfant
MON ARRIVÉE : 13/04/2017
MON VOYAGE : 142
POINTS : 72

MessageSujet: Re: L'installation de Mérida [PV Mérida de Dunbroch]  Jeu 11 Mai 2017 - 23:03
L'installation de Mérida- Comment aider sans être envahissant ? -

Alexis Sorel

Mérida de Dunbroch


J’avais décidé d’héberger une personne qui était dans le besoin. C’était une rencontre assez étrange, car j’avais ressentis rapidement le besoin de la protéger, comme une petite sœur. Sérieusement je n’avais aucun sentiment amoureux pour cette demoiselle, juste une envie de la protéger comme de protéger un enfant. Alors j’avais été payé la note de l’hôtel de la demoiselle et lui avait proposé de venir vivre chez moi. Mon appartement était assez grand pour deux personnes. Et puis il me semble que la demoiselle est plutôt assez débrouillarde pour que je n’ai pas besoin de la materner. Et maintenant la voilà dans l’appartement pour commencer une nouvelle vie. Je l’avais invité à entrer chez nous. Punaise cela me faisait réellement étrange de me dire cela. J’avais fait entrer la demoiselle en demandant tout s’était bien passé. Apparemment le métro n’était pas la chose qu’elle préférait. Je l’invitais à boire quelque chose avant de visiter l’appartement.

« - Pose ton sac près du canapé. On ira le poser dans ta chambre juste après. Si les couleurs ne te plaisent pas on pourra les changer dans la semaine. Par contre avant de commencer il y a une seule règle à respecter. Me prévenir si tu ne rendre pas à la maison pour manger. Pour cela je me suis permis de te prendre un téléphone. »

Je lui tendis l’appareil avec les explications. C’était juste une question de me rassurer si je ne la voyais pas arriver. Après je n’étais pas du tout une personne qui allait lui courir après pour savoir ce qu’elle faisait. Je pensais qu’elle avait besoin de liberté comme tout un chacun mais je serais là pour elle si c’est son désir. Je lui servi son verre d’eau et le lui tendis.

« - Si tu as faim j’ai fais des cupcakes et des cookies. Après si jamais tu n’aimes pas certaines choses n’hésite pas à me le dire que j’évite de les cuisiner. »

Je m’installais dans un fauteuil tout en prenant aussi un verre d’eau. C’était étonnant de se dire que j’avais une colocataire.

« - Tous les livres qui sont ici sont là pour être lus, donc tu peux te servir sans soucis. Je ne sais pas ce que tu as prévu pour la suite mais je prendrais pour le moment tes besoins en charge. J’espère que tu aimes les animaux car j’aimerais beaucoup adopter des chats. »

Je meublais un peu car j’étais assez stressé. J’avais peur que l’endroit ne lui plût pas. Mon verre d’eau fut vite avalé sous le stress. Mais je la laissait boire tranquillement pour pouvoir lui présenter l’appartement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Crowned Head
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Rebelle
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
OCCUPATION : Princesse/lycéenne
MON ARRIVÉE : 02/05/2017
MON VOYAGE : 103
POINTS : 47
LOCALISATION : Paris

MessageSujet: Re: L'installation de Mérida [PV Mérida de Dunbroch]  Ven 12 Mai 2017 - 16:46


L'installation de Mérida

Avec Alexis Sorel

Est-ce que ça vous est déjà arrivé à rencontrer quelqu’un et de lui faire immédiatement confiance ? Comme si vous connaissiez déjà cette personne . Et bien c’est ce qu’avait ressenti Mérida quand elle avait vu Alexis. Elle avait peu été stupide de lui faire tout de suite confiance mais elle avait senti une sorte de connexion entre eux. Instinctivement elle savait qu’elle pouvait lui faire confiance. Il avait payé la note d’hôtel et lui avait proposé de vivre chez lui. N’importe qui aurait dit que c’était de la folie d’accepter, pourtant Mérida ne voyait pas les choses comme ça.

« - Pose ton sac près du canapé. On ira le poser dans ta chambre juste après. Si les couleurs ne te plaisent pas on pourra les changer dans la semaine. Par contre avant de commencer il y a une seule règle à respecter. Me prévenir si tu ne rendre pas à la maison pour manger. Pour cela je me suis permis de te prendre un téléphone. »

Mérida s’exécuta et l’écouta attentivement. C’était plutôt simple à suivre comme règle et c’était normal de le prévenir. Par contre elle fut surprise de le voir sortir un téléphone. Elle n’en avait pas. Elle avait du mal avec les outils technologiques. Et c’est vrai qu’au lycée tout le monde en avait un sauf elle. Du coup les autres trouvaient ça bizarre. D’autant plus qu’il y a des téléphones portables en Écosse donc elle ne pouvait pas s’en servir comme excuse. Elle ne savait pas grand-chose sur les téléphones portables mais elle savait qu’ils coutaient cher. Bien trop cher.

-Wow ! Euh… merci. Vraiment je n'ai pas quoi te dire. Je ne sais pas comment te remercier. Pour la chambre ne t’inquiète pas je suis sûre qu’elle sera parfaite. Cette dernière année j’ai passé plus de temps à dormir dans des grottes ou sur un tartan par terre dans la forêt que dans un lit. Merci. Vraiment.

Elle était gênée. Alexis était si gentil avec elle. Elle ne pourrait jamais le remercier assez. Elle se fit la promesse silencieuse d’avoir une attitude exemplaire. C’était la moindre des choses.

« - Si tu as faim j’ai fais des cupcakes et des cookies. Après si jamais tu n’aimes pas certaines choses n’hésite pas à me le dire que j’évite de les cuisiner. »

Elle prit son verre d’eau avant de regarder la table. Mon Dieu ça avait l’air beaucoup trop bon ! Mérida n’était pas franchement une pro de la cuisine. Elle avait vécu toute sa vie dans un château et Maud leur cuisinait des plats excellents et depuis qu’elle était partie elle se nourrissait de ce qu’elle trouvait et d’animaux qu’elle avait chassé. À son arrivée dans ce monde elle avait découvert énormément de plat différent. C’était surement le paradis des cuisiniers. Elle allait devoir apprendre à cuisiner ! A vrai dire cette perspective l’effrayait autant qu’elle l’amusait. D’instinct elle se précipita donc sur un cupcake avant de s’assoir sur le canapé. C’était vraiment trop bon !

-La cuisine ici est tellement riche que je n’ai pas encore pu tout gouter. Donc ça sera l’occasion d’essayer. Pour l’instant je n’aime pas le thon en boîte et les sushis. Je préfère le vrai poisson. Sinon j’adore les pizzas ! C’est tellement bon ! Oh et les tartes aussi ! Niveau boisson je n’aime pas le café et le coca-cola mais j’aime le thé et le chocolat. Je ne sais pas si ça t’aide. Oh ! Et je dois t’avouer que je ne sais pas cuisiner. J’ai grandi avec une cuisinière. Mais je peux faire un effort et essayer.

Au moins elle était honnête. Elle préférait le prévenir de suite avant qu’il ne trouve la cuisine dans un état déplorable.

« - Tous les livres qui sont ici sont là pour être lus, donc tu peux te servir sans soucis. Je ne sais pas ce que tu as prévu pour la suite mais je prendrais pour le moment tes besoins en charge. J’espère que tu aimes les animaux car j’aimerais beaucoup adopter des chats. »

Il avait vraiment beaucoup de livre et de film. Ça l’arrangeait bien. Mérida avait commencé à lire pas mal de livres et à regarder beaucoup de films mais elle avait un sacré retard. Ça lui posait problème car elle ne comprenait pas souvent les références de ses camarades de classe. Elle mettait ça sur le compte de la traduction mais elle allait finit par passer pour une idiote. Nul doute qu’elle allait beaucoup se servir de tout ça.

-Merci ! Ça va m’être bien utile. J’espère me trouver un petit boulot pour me faire de l’argent de poche. Tu es déjà très généreux avec moi et je ne veux pas abuser de ta gentillesse.

Elle finit son verre avant d’ajouter

- J’adore les animaux ! Je ne suis pas la fille la plus représentative quand on parle de princesse mais je viens quand même d’un monde où les animaux sont majoritairement nos amis. Et ma mère était un ours.
Elle rit doucement. Donc oui j’aime les animaux ! Et je me ferai un plaisir de t’aider à t’occuper de tous ces chats ! Ce sera vraiment super !

Elle avait vraiment hâte. Les chats n’étaient pas forcément ces préférés. Elle avait une vraie passion du cheval, mais ils étaient sacrement mignon !

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Sorel
Psychologue Gourmand
In any books
PRESENCE/ABSENCE : Présence limitée
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans
OCCUPATION : Psychologue pour enfant
MON ARRIVÉE : 13/04/2017
MON VOYAGE : 142
POINTS : 72

MessageSujet: Re: L'installation de Mérida [PV Mérida de Dunbroch]  Ven 12 Mai 2017 - 21:28
L'installation de Mérida- Comment aider sans être envahissant ? -

Alexis Sorel

Mérida de Dunbroch


J’avais eu la drôle d’idée selon certaines personnes de prendre une fille que je connaissais ni d’Adam, ni d’Eve pour colocataire, tout en décidant de prendre les frais qu’elle avait à charge. C’était pour cela que je lui avais pris un téléphone avec un forfait illimité pour qu’elle puisse entrer en contact avec ses camarades sans soucis. Puis j’avais une chambre d’ami qui était vide, elle pourrait servir au moins à une personne qui en avait besoin. Mérida semblait être étonnée de ce que je faisais, mais je ne savais pas trop non plus pourquoi je le faisais. Et bien sûr elle pensait la chambre d’amis parfaite.

« - Une chambre est parfaite que si l’on se sent bien à l’intérieur, donc si tu veux refaire les couleurs on le refera, ou changer quelque chose. C’est chez toi maintenant alors il ne faudra pas hésiter à me le dire. »

On continua la conversation où je lui avais signaler que j’avais préparé à manger pour si elle aimait cela. A savoir des cupcakes et des cookies. C’était mes pâtisseries préférées. J’étais heureux de voir que Mérida en goûtait un. J’avais toujours peur qu’elle n’aime pas. La suite de la conversation fut sur ses goûts. Mérida avouait ne pas savoir cuisiner avant de continuer la conversation sur ce qu’elle voulait faire. Trouver un petit travail par exemple. Etant majeure elle pouvait le faire.

« - Tu sais après cela ne me dérange pas non plus de subvenir à tes besoins le temps de tes études. Ne te méprend pas je ne suis pas une personne gentille, j’aime juste venir en aide aux autres. Et tu as un petit quelque chose qui me dit que t’offrir un toit et un avenir serait la chose la plus juste à faire. Une sorte de feeling qui me dit que tout va bien se passer. »

Et de toute façon je n’étais pas souvent là en journée. Mérida me disait qu’elle serait heureuse de m’aider à m’occuper de mes futurs chats. C’était plaisait. Seulement je n’étais pas non plus encore totalement décidé.

« - Après tu sais que tu pourrais aussi prendre un animal si tu as un coup de cœur. Tant qu’il peut vivre en appartement. Je te fais la visite ? »

Je me levais doucement.

« - Donc ici tu as le salon, un espace que tu pourras investir sans soucis pour tes devoirs et autres si tu le souhaite. »

Je lui montrais ensuite la cuisine, très bien équipée et assez spacieuse. La salle de bain où elle pourrait disposer dans l’armoire ses produits de beauté et d’hygiène, du moins ceux qu’elle ne veut pas que l’on voie. Je passais au bureau.

« - Ici c’est mon bureau. Il se peut que je reçoive des patients à la maison. C’est très rare, mais s’ils ont réellement besoin de moi et que le cabinet est fermé généralement ils peuvent venir ici. »

Je le précisais car c’était une donnée importante de la cohabitation. Je continuais par ma chambre, visite très rapide. On pouvait juste voir une autre bibliothèque sur un mur dont j’autorisais Mérida à venir regarder quand je n’étais pas là. On avait ensuite la chambre de Mérida. Elle était très simple avec de la peinture bleu ciel, un lit, une armoire et un bureau.

« - Voilà ta chambre. Bien sûr on pourra aller acheter une armoire ensemble plus tard si tu souhaites en avoir une, ou d’autres meubles. Bienvenu chez toi. Tu peux aussi peindre des fresques sur les murs si tu le souhaites. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Crowned Head
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Rebelle
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
OCCUPATION : Princesse/lycéenne
MON ARRIVÉE : 02/05/2017
MON VOYAGE : 103
POINTS : 47
LOCALISATION : Paris

MessageSujet: Re: L'installation de Mérida [PV Mérida de Dunbroch]  Lun 15 Mai 2017 - 13:04


L'installation de Mérida

Avec Alexis Sorel

Mérida avait tout de suite eu une sorte de connexion avec Alexis. C’était comme si elle savait au fond d’elle-même qu’elle pouvait avoir confiance en lui. Ça pouvait paraître étrange mais la jeune femme avait tendance à suivre son instinct. Et son instinct lui disait qu’elle avait eu de la chance de tomber sur lui.

« - Une chambre est parfaite que si l’on se sent bien à l’intérieur, donc si tu veux refaire les couleurs on le refera, ou changer quelque chose. C’est chez toi maintenant alors il ne faudra pas hésiter à me le dire. »

Il avait totalement raison. Une chambre n’est parfaite que si on s’y sent bien. Elle espérait juste pouvoir se sentir chez elle dans ce monde. Et peut-être qu’il fallait commencer par se sentir bien dans sa chambre. Mérida se contenta de faire un signe de tête pour montrer qu’elle avait bien compris. Ils avaient parlé nourriture pendant qu’elle mangeait son cupcake. Alexis était bon en cuisine. Ce cupcake était délicieux.

« - Tu sais après cela ne me dérange pas non plus de subvenir à tes besoins le temps de tes études. Ne te méprend pas je ne suis pas une personne gentille, j’aime juste venir en aide aux autres. Et tu as un petit quelque chose qui me dit que t’offrir un toit et un avenir serait la chose la plus juste à faire. Une sorte de feeling qui me dit que tout va bien se passer. »

C’était marrant parce que c’était exactement ce qu’elle pensait. Comme si dire oui et venir ici était la bonne chose à faire. Comme si elle savait qu’il serait là pour elle et que tout allait finir par se mettre en place parfaitement. Elle lui adressa un sourire.

-C’est ce que je ressens aussi. J’ai eu le sentiment que je pouvais te faire confiance et mon instinct me dit que c’est une bonne chose que je vive ici.

Parfois la vie nous donne un coup de pouce et met sur notre chemin des personnes qui peuvent devenir aussi important que la famille. Mérida pensait sincèrement qu’Alexis était l’une de ces personnes. Un membre de sa famille du nouveau monde. Comme une sorte de grand frère.

« - Après tu sais que tu pourrais aussi prendre un animal si tu as un coup de cœur. Tant qu’il peut vivre en appartement. Je te fais la visite ? »

Elle adorerait avoir un chien. Mais un chat ça lui allait bien aussi. Mérida était heureuse de savoir qu’elle pouvait en avoir un jour.

-On peut aller voir un refuge ensemble et voir si on a un coup de cœur.

Elle lui sourit. Elle était vraiment heureuse de cette perspective. Mérida adorait les animaux. Ils apportent la paix et le bien-être. La jeune femme se leva donc pour le suivre et faire le tour de la maison.

« - Donc ici tu as le salon, un espace que tu pourras investir sans soucis pour tes devoirs et autres si tu le souhaite. »

Il lui montra ensuite les différentes pièces de l’appartement. Il y avait tout ce qu’il faut.

« - Ici c’est mon bureau. Il se peut que je reçoive des patients à la maison. C’est très rare, mais s’ils ont réellement besoin de moi et que le cabinet est fermé généralement ils peuvent venir ici. »

Wow ! Alexis était vraiment dévoué à son travail. Les clients pouvaient venir le voir même lorsqu’il ne travaillait pas. C’était une véritable leçon de professionnalisme.

-Pas de souci. Je ne savais pas qu’il était possible de faire des consultations même quand on ne travaillait pas. C’est remarquable. J’espère quand même que tu prends soin de toi, que tu ne te fatigues pas trop.

Ses paroles avaient dépassé sa pensée. Elle ne disait pas ça méchamment. C’est juste qu’elle s’inquiète pour lui. Elle le connaissait depuis peu mais elle ne voulait pas qu’il lui arrive quelques choses. D’ailleurs Mérida savait déjà qu’elle pourrait très facilement se mettre dans une colère noire si on lui faisait du mal. Il faisait partie de sa nouvelle famille maintenant. Alexis lui montra le reste de l’appartement avec notamment sa chambre où elle pourrait trouver encore plus de livres. Finalement il la conduisit dans ce qui était désormais sa chambre. Son tout nouvel espace. Elle était simple mais possédait déjà un lit, une armoire et un bureau. La peinture était bleu ciel. Ce n’était pas forcément sa couleur préférée, elle préfère les bleus plus foncés, mais ça passait.  

« - Voilà ta chambre. Bien sûr on pourra aller acheter une armoire ensemble plus tard si tu souhaites en avoir une, ou d’autres meubles. Bienvenu chez toi. Tu peux aussi peindre des fresques sur les murs si tu le souhaites. »

Ouh ! Elle adorait l’idée des fresques ! Il fallait juste qu’elle trouve quoi peindre.

-J’aime beaucoup cette idée, je pense que je vais faire ça ! Est-ce que je peux faire venir des amies ? J’aimerais bien qu’une d’entre elles m’aide à décorer. Je ne suis pas la plus douée pour ça. Et est-ce qu’il y a d’autres règles à part celle de te téléphoner ?

Mérida était loin d’être une fan des règles, au contraire elle était plus du genre à les briser. Mais Alexis la laissait vivre ici, il était donc normal qu’elle respecte ce qu’il avait à dire.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Sorel
Psychologue Gourmand
In any books
PRESENCE/ABSENCE : Présence limitée
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans
OCCUPATION : Psychologue pour enfant
MON ARRIVÉE : 13/04/2017
MON VOYAGE : 142
POINTS : 72

MessageSujet: Re: L'installation de Mérida [PV Mérida de Dunbroch]  Ven 19 Mai 2017 - 20:55
L'installation de Mérida- Comment aider sans être envahissant ? -

Alexis Sorel

Mérida de Dunbroch


J’avais donc décidé de prendre Mérida en colocataire et de l’aider pour qu’elle puisse avoir une vie tranquille, terminer ses études et tout ce qu’il fallait. Je voulais qu’elle puisse réussir dans le métier qu’elle souhaitait sans avoir à s’inquiéter d’avoir un toit sur la tête, à manger dans son assiette et autre. Puis en plus c’était une princesse Disney. Ce qui n’était qu’un petit plus par rapport au reste. J’aurais de la compagnie. Une amie presque. Puis de toute façon je n’avais pas besoin de plus que de savoir que j’allais l’aider. Tout ce qui comptait pour moi était de suivre mon instinct qui me disait de l’aider. Mon instinct ne m’avait jamais fait défaut jusque-là. D’ailleurs à la présentation de mon bureau Mérida eut une réflexion qui me fit rire. C’était réellement une personne agréable à vivre.

« - Normalement non, mais parfois les patients sont tellement à bout que je préfère les voir en dehors d’une séance pour m’assurer que tout aille bien. Et d’autres personnes ont honte de dire qu’elles vont consulter. Tu verras c’est rare. Et je pense que tu me rappelleras de prendre soin de moi quand je l’oublierais. N’est-ce pas little princesse ? »

Je n’étais pas une personne à s’énerver pour une petite réflexion qui était assez juste quand même. Il m’arrivait d’oublier de penser à moi pour me concentrer sur mon travail. Donc cette colocation était aussi une façon de me faire aussi penser que je n’avais pas que des patients dans ma vie. J’avais d’autres personnes qui comptaient pour moi aussi. Donc voilà, ce genre de choses étaient bien. Je savais que je pouvais compter sur quelqu’un. Mérida me demandait si d’autres règles étaient à prévoir. Mais j’eus un autre sourire.

« - A part prévenir si tu ne rentres pas manger ? Prévenir si tu rentres manger avec des amis. Ou si tu invites des amis. Juste me prévenir que je ne sois pas trop étonné. Après pas de petit-ami qui dors à la maison sans une rencontre officielle ou si tu as cours le lendemain. Je n’ai pas d’autres règles. Après il se pourrait que j’en mette une ou deux mais après c’est juste des règles de politesse que je t’ai données. Donc pas vraiment de règles. Tu peux après inviter qui tu veux. Tant que je le sais que je ne sois pas surpris, tout passera. Et que je te laisse de l’argent pour avoir de quoi grignoter si j’oublie cela dans les courses. »

Je lui avais dit que je comptais l’aider pour vivre. Et je ne comptais pas déroger à cette règle. La seule qui valait pour moi.

« - Quand ton amie t’aura aidée pour le dessin des fresques on ira chercher la liste des peintures qu’elle nous aura donné. Ne m’en veut pas de ne pas aider, mais je ne suis pas un grand peintre. Je te laisse t’installer, une proposition de repas pour ce soir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Crowned Head
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Rebelle
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
OCCUPATION : Princesse/lycéenne
MON ARRIVÉE : 02/05/2017
MON VOYAGE : 103
POINTS : 47
LOCALISATION : Paris

MessageSujet: Re: L'installation de Mérida [PV Mérida de Dunbroch]  Ven 16 Juin 2017 - 2:04


L'installation de Mérida

Avec Alexis Sorel

Mérida était vraiment impressionnée par la dévotion d’Alexis vis-à-vis de ses patients. De ce qu’elle avait vu que ce monde, peu de personnes étaient comme lui. Ca faisait vraiment du bien. Elle savait qu’elle allait pouvoir vivre ici sans s’inquiéter.

« - Normalement non, mais parfois les patients sont tellement à bout que je préfère les voir en dehors d’une séance pour m’assurer que tout aille bien. Et d’autres personnes ont honte de dire qu’elles vont consulter. Tu verras c’est rare. Et je pense que tu me rappelleras de prendre soin de moi quand je l’oublierais. N’est-ce pas little princesse ? »

Elle était percée à jour. Elle comptait bien s’occuper de lui et prendre soin de lui.

-Oh que oui ! Je serai là pour te râler dessus si tu te surmènes. Compte sur moi. Je sens que je vais passer maitre dans l’art de tirer les oreilles.

Elle se mit alors à rire gentiment. Elle ne pouvait pas rester sérieuse bien longtemps.  Même si elle était très sérieuse avec le fait qu’elle allait prendre soin de lui. Une fois le tour de l’appartement fait et la chambre découverte, la jeune femme se mit à réfléchir à comment elle allait personnaliser tout ça. Mérida n’était pas la plus douée pour ce genre de chose. Elle savait faire des broderies et du dessin car sa mère lui avait appris mais elle allait clairement avoir besoin d’aide. Elle allait surement demander à Siobhan ou Clémence. Mais comme elle ne savait pas si elle pouvait inviter des gens, elle avait préféré poser directement la question.

« - A part prévenir si tu ne rentres pas manger ? Prévenir si tu rentres manger avec des amis. Ou si tu invites des amis. Juste me prévenir que je ne sois pas trop étonné. Après pas de petit-ami qui dors à la maison sans une rencontre officielle ou si tu as cours le lendemain. Je n’ai pas d’autres règles. Après il se pourrait que j’en mette une ou deux mais après c’est juste des règles de politesse que je t’ai données. Donc pas vraiment de règles. Tu peux après inviter qui tu veux. Tant que je le sais que je ne sois pas surpris, tout passera. Et que je te laisse de l’argent pour avoir de quoi grignoter si j’oublie cela dans les courses. »

Dans l’ensemble c’était des règles assez évidentes. C’était des règles de politesse donc rien de surprenant.  Elle était tout de même un peu gênée pour la question de l’argent. Elle ne voulait pas qu’il dépense trop pour elle et elle ne voulait pas être totalement dépendante. Mais elle savait qu’il ne laissera jamais tomber cette règle alors elle acquiesça simplement d’un signe de tête.

« - Quand ton amie t’aura aidée pour le dessin des fresques on ira chercher la liste des peintures qu’elle nous aura donné. Ne m’en veut pas de ne pas aider, mais je ne suis pas un grand peintre. Je te laisse t’installer, une proposition de repas pour ce soir ? »

Alors ça c’était une bonne question. Ce pays regorgeait de plat tous plus bons les uns que les autres et elle n’avait pas encore pût tout gouter.

-Ne t’inquiète pas pour le dessin, je sais dessiner c’est juste que je ne suis pas forcément très créative quand il s’agit d’art. Je le ferai moi-même. Pour le repas je ne sais pas trop. Je ne suis pas encore experte de votre cuisine.  Je prendrais bien de la pizza mais je ne sais pas si ça t’intéresse.  La seule chose dont je suis sure c’est qu’en dessert je reprends du cupcake. Ils sont trop bons !

Elle lui adressa un sourire radieux avant de poser son gros sac sur son lit. Elle se souvint alors qu’elle avait complètement oublié de lui parler de quelques choses.

-Oh ! Oui c’est vrai ! Je devais te dire quelque chose. Je ne sais pas qu’elle est ta politique en matière d’arme mais j’ai apporté ça.

Elle ouvrit son sac et en sortit son épée dans son fourreau ainsi que son arc et son carquois remplit de flèche.  Elle le regarda d’un air déterminé.

-Ca va peu être semblé un peu exagéré étant donné que tu me loges mais je ne suis pas entrain de te demander la permission de les avoir avec moi. Je tiens juste à te signaler que j’ai des armes ici. Elles sont arrivées avec moi et je n’ai pas l’intention de m’en séparer.

Elle espérait qu’il ne l’avait pas mal pris et qu’il voulait toujours d’elle ici. Ses armes étaient l’une des rares choses qui lui restaient de son monde.  Elles faisaient partie d’elle. Ici elle ne pouvait pas les avoir toujours avec elle. Elle ne pouvait pas sortir avec son épée sur les hanches et son arc dans le dos comme elle l’avait toujours fait. Alors elle voulait au moins pouvoir les avoir chez elle.

-J’espère que tu ne m’en veux pas. C’est comme des extensions de mon bras. Je ne suis complète que si je les ai. Tu comprends ? Et je me sentirai plus rassurer en sachant que je les aie.

Mérida ne savait pas s’il était au courant pour les chasseurs. Elle ne savait pas si elle devait lui en parler. Elle ne voulait pas l’inquiéter.  Avoir ses armes avec elle la rassurait quant à sa capacité à se défendre. Elle savait se battre bien sur, mais elle était bien plus douée avec son arc.  Mérida sourit donc gentiment à Alexis en espérant qu’il ne serait pas fâché.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Sorel
Psychologue Gourmand
In any books
PRESENCE/ABSENCE : Présence limitée
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans
OCCUPATION : Psychologue pour enfant
MON ARRIVÉE : 13/04/2017
MON VOYAGE : 142
POINTS : 72

MessageSujet: Re: L'installation de Mérida [PV Mérida de Dunbroch]  Sam 17 Juin 2017 - 11:18
L'installation de Mérida- Comment aider sans être envahissant ? -

Alexis Sorel

Mérida de Dunbroch


J’avais signalé à Mérida que j’étais certain que si je travaillais trop, j’aurais un ange gardien pour veiller sur moi en sa personne. Ma little princesse le confirma en signalant qu’elle serait un Maître dans le tirage des oreilles. Cette phrase me fit rire. Mérida semblait être assez à l’aise pour faire ce genre de blagues et j’en étais tout simplement heureux. On passait en revue les petites règles de vies dans l’appartement, soit trois fois rien. Juste la politesse de prévenir quand on venait avec des amis. Pas de petit-ami en semaine qui dort à la maison, et pas de petit-ami qui dort à la maison tout court tant que je ne l’ai pas rencontré. Je savais que Mérida était majeure, mais je me ferais un plaisir de torturer tout garçon qui lui fera du mal. On ne touchait pas à mes proches sans en perdre des plumes. Elle m’informa qu’elle allait sûrement dessiner la fresque et demander de l’aide pour la peindre. Ce n’était pas un souci, tant que je savais quand elles venaient pour préparer une bonne collation, et le repas du soir, tout allait pour moi. En parlant repas, Mérida proposa une pizza.

« - Pas de soucis je te prépare une pizza maison. On la fera ensemble pour la garniture, histoire d’en apprendre plus sur tes goûts. Et au dessert les cupcakes. »

Puis arriva pour mon pauvre moi, un gros bloc d’informations. Mérida avait des armes. C’était normal mais les voir est toujours impressionnant. Une épée, un arc et des flèches. Et là je me sentais un peu minable de penser que je pourrais la protéger. J’étais certain qu’elle serait capable de le faire bien mieux que moi. Mais je ne renoncerais pas au projet de dire à tout petit-ami qu’elle ramènera que si elle souffre, il souffrira aussi et je m’assurerais qu’il en tremble ! Heureusement que je connaissais un maître de l’épouvante, sinon ces mots ne seraient que du vent. En tout cas Mérida tenait beaucoup à ses armes.

« - Bon ! Il va falloir te trouver un club pour le maniement de l’épée et pour le tir à l’arc. Cela justifiera la présence d’armes, comme tu es dans les clubs tu as ton propre matériel. Ensuite tu devras aller t’entrainer toutes les semaines, histoire de ne pas perdre la main et s’assurer que le club confirme ta présence régulière. Et enfin trouver une armoire pour les ranger, fermée à clé quand on a des invités. Normalement ils ne devraient pas entrer dans ta chambre, mais deux précautions valent mieux qu’une. Et Tertio, ne pense même pas à m’en faire approcher plus que là. Je serais capable de me faire mal. Demain on ira chez un armurier voir pour te trouver un outil de défense que tu pourras toujours avoir sur toi sans être hors la loi. Ta protection avant toute chose. Maintenant je vais en cuisine et je te laisse t’installer. Je te montrerais où je laisserais l’argent pour tes besoins personnels. Disons que c’est pour ton aide pour l’appartement. Et pour t’occuper de nos futurs amis à quatre pattes. »

Je restais cool et calme car elle me les avait de suite montrée et que je savais que Mérida était une princesse assez rebelle, farouche mais aussi très douée avec ses armes. J’avais vu le dessin animé. Donc je ne pouvais pas du tout lui jeter la pierre. Maintenant il fallait juste trouver des clubs pour que la présence d’arme passe. Et aller les signaler aux autorités compétentes. Une belle sortie pour un autre jour. Je me retrouvais dans la cuisine à préparer mon plan de travail et tout ce qu’il fallait pour faire de la pizza. Cela faisait du bien de cuisiner pour une personne en plus, c’était toujours plaisant, comme cuisiner pour Siobhàn. Un repas de rencontre avec Mérida, Siobhàn et Mally serait aussi une bonne idée. Ma colocataire et protégée, mon amie et ma mousquetaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Crowned Head
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Rebelle
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
OCCUPATION : Princesse/lycéenne
MON ARRIVÉE : 02/05/2017
MON VOYAGE : 103
POINTS : 47
LOCALISATION : Paris

MessageSujet: Re: L'installation de Mérida [PV Mérida de Dunbroch]  Ven 20 Oct 2017 - 22:16


L'installation de Mérida

Avec Alexis Sorel

Alexis avait proposé de faire une pizza maison.  Elle allait l’observer avec attention. S’il y a un plat qu’elle voulait savoir faire c’est bien celui-là ! Ça allait être trop cool ! Mais avant de penser à manger, Mérida devait montrer ses armes à son bienfaiteur. Il était hors de question qu’elle luit mente ! Encore moins pour quelque chose qui fait partie d’elle.  La princesse avait essayé d’expliquer l’importance que cela avait pour elle mais elle avait été un peu rude dans sa façon de parler. Elle espérait qu’Alexis comprendrait.

« - Bon ! Il va falloir te trouver un club pour le maniement de l’épée et pour le tir à l’arc. Cela justifiera la présence d’armes, comme tu es dans les clubs tu as ton propre matériel […] Maintenant je vais en cuisine et je te laisse t’installer. Je te montrerais où je laisserais l’argent pour tes besoins personnels. Disons que c’est pour ton aide pour l’appartement. Et pour t’occuper de nos futurs amis à quatre pattes. »

Mérida ne s’attendait absolument pas à cette réponse. Non seulement il l’avait comprise, mais il avait également une solution pour elle. Elle se languissait de pouvoir manier ses armes et il venait de lui annoncer qu’elle allait pouvoir reprendre son activité. C’était tellement inespéré ! Mérida était tellement heureuse ! Elle lâcha précipitamment ses armes sur le lit et se jeta au cou d’Alexis.

-Merci merci merci !!! Oh je suis tellement heureuse ! Je ne savais pas qu’il existant des clubs où je pourrai m’en servir ! Tu n’imagines pas à quel point ça me manque. Et tu veux même me trouver quelque chose que je puisse transporter… ça me touche tellement ! Promis ça restera ranger quand il y a quelqu’un et je ne te forcerai jamais à les toucher ! Oh Alexis ! Tu es un vrai ange gardien.

Elle le relâcha en souriant avant de lui adresser une révérence

-Je promets de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour t’aider et que je serai toujours là pour toi. Je t’en donne ma parole de princesse de DunBroch.

Il ne s’en rendait surement pas compte mais Alexis venait de lui redonner un coup de boost dont elle avait bien besoin. Alors qu’Alexis commençait à préparer la pizza Mérida rangeât rapidement le peu d’affaire qu’elle possédait avant de la rejoindre dans la cuisine en sautillant.

-Je suis vraiment curieuse de voir comment c’est fait. Je pense que la pizza est la meilleure création de votre monde que j’ai pût voir jusqu’à présent. Je ne suis pas vraiment douée en cuisine mais je peux t’aider.

Mérida ne tenait plus en place. Elle avait envie d’annoncer à Siobhan et Clémence qu’elle allait pouvoir reprendre l’entrainement. Ça n’allait pas forcément les intéresser mais elles étaient les seules à qui elle pouvait en parler et la princesse était tellement heureuse qu’elle avait envie de le crier partout. Mais elle n'en fît rien. Elle aurait tout loisir de le faire plus tard. Pour l'instant elle voulait profiter de sa soirée avec Alexis.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Sorel
Psychologue Gourmand
In any books
PRESENCE/ABSENCE : Présence limitée
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans
OCCUPATION : Psychologue pour enfant
MON ARRIVÉE : 13/04/2017
MON VOYAGE : 142
POINTS : 72

MessageSujet: Re: L'installation de Mérida [PV Mérida de Dunbroch]  Dim 22 Oct 2017 - 13:43
L'installation de Mérida- Comment aider sans être envahissant ? -

Alexis Sorel

Mérida de Dunbroch


J’avais décidé d’offrir à Mérida un toit et aujourd’hui était le grand jour de l’installation. Je lui avais donné les règles de vie dans les lieux, soit presque rien à part de la politesse, et laisser aussi totalement libre la décoration de sa chambre. Ce qui nous conduisit à découvrir un peu plus sur l’autre personne. Donc Mérida avait des armes, ce qui n’était pas non plus tellement étonnant pour moi. J’avais vu son dessin animé aussi. C’était pour cela et pour ne pas avoir des armes qui restent dans un coin. Avec ce qui se passait dans le monde il fallait mieux prévoir. D’ailleurs je n’allais pas approcher de ces dernières, je serais encore capable de me blesser comme un idiot. Sauf que je ne m’attendais pas à ce que Mérida me saute au cou. J’eus un léger rire.

« - Attends de vivre avec moi. Tu ne diras peut-être plus pareil. »

Je ne m’attendais pas non plus au serment qu’elle me fit. C’était pour moi une chose incroyable que de voir cela. Je lui fis un sourire.

« - Ne t’inquiète pas pour moi Little Princess, profite de cette nouvelle vie et surtout, de la pizza de ce soir. »

J’avais quitté la chambre pour sortir tout ce qu’il fallait pour réaliser une pizza, dont de la pâte faite maison que j’avais sortie pour qu’elle se décongèle le temps que l’on apprenne à se connaitre. Je sorti le jambon, le fromage, des tomates, olives, peperonnis, … Enfin tout ce qui était dans le frigo et possible de mettre dans une pizza. Soit beaucoup. Mais c’était mon plaisir. Celui de préparer un bon repas à la demoiselle.

« - Prête pour une soirée pizza ? »

Je lui proposais de mettre un tablier pour ne pas salir ses vêtements comme je le fis et se laver les mains. Je commençais par étaler la pâte et la posa sur une plaque à pizza, forme la base pour la croûte et pose la sauce tomate.

« - Maintenant je te laisse la main en me disant ce que l’on va mettre dans cette pizza. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: L'installation de Mérida [PV Mérida de Dunbroch]  
Revenir en haut Aller en bas
 

L'installation de Mérida [PV Mérida de Dunbroch]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [installation illegale] Khristelle - 2/03/1458
» [PROGRAMME]Installation d'un micro[réglé]
» Amélioration du Léviathan ; Installation de la machine à vapeur !
» installation wow de ' wow ' a ' wow mop '
» moi seule, choisi de quoi est fait mon avenir (mérida)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: Paris :: Alentours et au delà :: Habitations :: Appartement d'Alexis Sorel et Mérida de DunBroch-