Bain ou course de minuit? ~ Helga <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

Hadès D. Alexander
Lord of the Dead

Bad Guys
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Hercule
ÂGE DU PERSONNAGE : trop vieux pour toi gamine!
COTE COEUR : C'est Helga qui l,a trouvé, elle le garde <3
OCCUPATION : tente de dominer le monde
LOCALISATION : pas de tes oignons!
HUMEUR : Boum Badaboum boum boum boum! Ah!
PRESENCE/ABSENCE : Omniprésent... /sbaf/
DOUBLES COMPTES : Trois bêtes très bête...
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Ralph Fiennes, moi 8D
MON ARRIVÉE : 24/04/2013
MON VOYAGE : 576
POINTS : 381
MessageSujet: Bain ou course de minuit? ~ Helga <3 Jeu 20 Juil 2017 - 19:47



bain ou course de minuit?

cette histoire qui vient d'un défi... x)



Je ne pouvais m’empêcher de sourire alors que je trainais Helga dans les couloirs de Dark Diamond. Il était tard et tous les autres étaient sans doute rentrés à ma connaissance. Il n’y avait que nous deux... et les agents de sécurités. Nous venions de terminer une petite mission de rien du tout et de remplir la paperasse qui venait avec. Comme ne me sentais plutôt réveillé, j’avais eu une petite idée plutôt amusante… et si nous allions à la piscine? Je n’étais pas friand de l’eau, loin de là, mais comme la piscine du quartier général était chauffée, ça aidait à moins détester l’idée de nager. Et puis, je n’avais  qu’à rester dans la partie moins creuse pour ne pas couler. Je savais bien que ça aurait été plus romantique sur la plage, au clair de lune, pourvoir marcher dans le sable et ramasser des coquillages… Mais en même temps, nous n’étions pas les deux êtres les plus romantiques et puis je préférais ces petites idées d’activités surprises. Pas de longs préparatifs et tout ça, juste un coup de tête permettant de nous amuser et de passer un peu de temps ensemble.

Dans ce cas-ci, il y avait une petite idée d’illégalité qui pigmentait le tout. C’est que ce n’est pas très bien vu de se baigner nus par les temps qui courent… Je m’ennuyais parfois de l’ouverture d’esprit de la Grèce. Quoique repenser à des choses comme les premiers Olympiques où les hommes étaient complètement nus faisait un peu gay… mais bon, tout ça était le passé et maintenant il faillait caché tout ce qui avait rapport au sexe. Était-ce un bien ou un mal, je ne pouvais dire… Je me contenais de faire avec cette nouvelle époque. Et puis de toute façon, j’avais Helga, je savais bien que je n’avais qu’à me glisser dans la douche avec elle pour voir de la peau! L’idée de regarder une autre femme était complètement absente, tout ce que je cherchais, la blonde l’avait.

Nous franchîmes les portes de la piscine sans passer par les vestiaires. Nous n’avions pas besoin de nous changer, l’idée était de juste se déshabiller et sauter à l’eau pour un bain de minuit, bien qu’il était à peine passé vingt-trois heures… Il ne fallait pas qu’il soit absolument minuit pile pour que ça fonctionne? C’était comme les chocolats After Eight, on n’avait pas besoin qu’il soit passé huit heure pour en manger? Pourquoi se casser la tête, le but était de s’amuser en faisant cela!

Je jetais un coup d’œil pour être certain que nous étions seuls. Il y avait quelques équipements, des vestes, des serviettes… dont une avec des ananas? Et puis quoi encore! Des licornes?! Ça ne faisait pas professionnel, ce devait être ce demeuré de Sam qui avait oublié ça là! On avait des serviettes fournies, sans motifs, quelque chose de strict, neutre et surtout pas ridicule! Mais bon, ce n’était là qu’un détail et l’important était que la voie était libre!

Faisant un sourire coquin à la belle blonde, je retirais mes vêtements. Une fois le tout lancé négligemment sur un banc, je sautais à l’eau. Je ressortis immédiatement la tête de l’eau en espérant ne pas avoir d’eau dans les oreilles. Je nageai alors vers le centre afin de retrouver ma partenaire qui avait sauté de l'autre bout de la piscine.



codage par greenmay. sur Apple-Spring


Dernière édition par Hadès D. Alexander le Mar 25 Juil 2017 - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Helga K. Sinclair
Tough mercenary in a corrupted world


Helga
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
LOCALISATION : Le globe terrestre
HUMEUR : Aventurière
COULEUR PAROLE : #466B50
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Diane Krüger | Libella, Solosand et Talesofnorth
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1258
POINTS : 70
MessageSujet: Re: Bain ou course de minuit? ~ Helga <3 Mar 25 Juil 2017 - 20:08
Bain ou course de minuit ?


Une mission terminée, la paperasse de faite, Helga se prépara à rentrer chez elle. Cependant, Hadès avait d'autres plans en tête, qu'il lui partagea. L'idée lui plut. Elle se laissa entraîner par son compagnon, un sourire suspendu aux lèvres, à travers les couloirs du Dark Diamond la main dans la sienne. Les couloirs étant déserts, Helga en profita pour embrasser son homme, à l'abri des regards. Elle ne tenait pas à ce que ses employés sachent qu'elle sortait avec l'un d'eux. Et puis surtout, elle ne voulait pas que les employés connaissent sa vie privée. Ils savaient déjà qu'elle avait une fille, puisque Théana travaillait également au Dark Diamond. Cela lui suffisait. Après un long baiser, ils reprirent leur course en rigolant pour accomplir l'idée d'Hadès. C'était une idée très intéressante et excitante. Il voulait faire un bain de minuit dans une des piscines chauffée du QG. Aimant profiter des plaisirs de la vie et briser la routine, cette idée n'avait que pu réjouir la mercenaire. Vraiment, elle ne regrettait pas d'avoir cédé à ses sentiments et de s'être mise en couple avec l'ancien dieu des enfers. Voilà maintenant quelques mois qu'Helga et Hadès étaient ensembles. Elle n'était pas du genre romantique, ni à se lier à quelqu'un pour faire ce que faisait la majorité des gens : se marier et avoir des enfants, puis sombrer dans une routine. Ce n'était pas une vie bien rangée pour la mercenaire. Heureusement, son compagnon partageait cet état d'esprit et surtout son mode de vie, puisqu'il était lui aussi un mercenaire. Ensemble, ils ne sombreraient pas dans une routine de vieux couple marié. Ils ne se marieraient pas et n'auraient pas d'enfants. Helga avait déjà Théana et puis, Hadès avait fait une vasectomie. Ils avaient donc réglé le problème. Quant au mariage, ils n'en voyaient pas l'utilité. Ils n'en avaient pas besoin pour savoir qu'ils s'aimaient et se liaient l'un à l'autre. Ils profitaient donc, jour après jour, du moment présent. Le bonheur a l'état pur.

Arrivés devant la piscine, ils se séparèrent et chacun se plaça à un rebord de la piscine, de façon à se faire face. Ils se sourirent et se déshabillèrent, jetant leurs vêtements ça et là, puis ils plongèrent. Helga entra avec grâce dans l'eau. Telle une sirène, elle nagea pour rejoindre son homme. Elle s'enroula ensuite autour de lui et l'embrassa avec passion. Son cœur éclata de bonheur. Sa température corporelle prit quelques degrés et ce n'était pas uniquement à cause de la température de l'eau. Quand ils se séparèrent à bout de souffle, Helga le regarda d'humeur joueuse. Elle prit sa respiration et plongea, attendant que son homme la rejoigne sous l'eau. Un sourire se dessina sur ses lèvres quand elle le vit la rejoindre. Elle tourna sur elle-même tel un dauphin et changea de direction. Un jeu du chat et de la souris sous-marin commença. Le but n'était pas seulement d'attraper l'autre, mais aussi de l'embrasser par surprise n'importe où. Helga remporta le jeu, puisqu'elle était plus à l'aise que son homme dans l'élément aqueux. Le jeu étant fini, pour reprendre leur souffle avant de replonger ou d'enrouler de nouveau leur corps pour une partie de jambe sous-marine, ils se trouvèrent dans la partie de la piscine où ils avaient pieds. « Pour quelqu'un qui ne se sent pas à l'aise dans l'eau, je t'ai trouvé très doué. Après, c'est vrai que tu es meilleur dans le froid, surtout pour apporter ta chaleur. » Helga se rapprocha du corps de son amant et s'y lova. « Enfin, même en dehors du froid, tu as ta chaleur. Tu sais que tu es un bon radiateur. Non, rectification, tu es mon radiateur. » Elle l'attira à elle et captura ses lèvres dans un tendre baiser qui s'intensifia.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hadès D. Alexander
Lord of the Dead

Bad Guys
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Hercule
ÂGE DU PERSONNAGE : trop vieux pour toi gamine!
COTE COEUR : C'est Helga qui l,a trouvé, elle le garde <3
OCCUPATION : tente de dominer le monde
LOCALISATION : pas de tes oignons!
HUMEUR : Boum Badaboum boum boum boum! Ah!
PRESENCE/ABSENCE : Omniprésent... /sbaf/
DOUBLES COMPTES : Trois bêtes très bête...
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Ralph Fiennes, moi 8D
MON ARRIVÉE : 24/04/2013
MON VOYAGE : 576
POINTS : 381
MessageSujet: Re: Bain ou course de minuit? ~ Helga <3 Jeu 10 Aoû 2017 - 0:16



bain ou course de minuit?

cette histoire qui vient d'un défi... x)



C’était un beau moment d’intimité. Ce qui était amusant quand on pensait que nous étions au travail, dans la piscine. Ce n’était pas du tout un lieu privé ou isolé… ce qui ajoutait peut-être à l’excitation du moment. Ces instants étaient précieux, ils étaient le parachute qui m’empêchait de m’écraser sur le sol de cette vie de mortel. Certes, avec nos activités, c’était loin de la vie du citoyen américain lambda, mais ce n’était pas être un dieu non plus! Mais je dois dire que jamais je ne retournerais dans mon ancienne existence. Je m’ennuyais encore de mes pouvoirs, mais jamais je n’avais été aussi vivant… l’ironie pour le dieu des morts, n’est-ce pas?

Je nageais de façon légèrement maladroite, mais efficace pour rejoindre Helga. Elle était bien meilleure nageuse que moi, plus gracieuse aussi. J’étais tout de même assez doué pour m’éviter la noyade! Et puis il faut dire que je n’aurais pas trainé la blonde jusqu’ici si je n’avais pas su me débrouiller dans l’eau! Je serrais donc la femme dans mes bras tout en l’embrassant. Sauf que bien vite, elle se sépara de moi, c’est avec un air coquin qu’elle plongea. Je compris bien que je devais en faire de même et j’allais la rejoindre pour ce que je croyais être un baiser aquatique… mais non, elle voulait que je le mérite en fait! Je la suivis de mon mieux, mais la seule chose à ma portée était parfois ses pieds.

À bout de souffle, nous refîmes surface, nous dirigeant vers la partie moins creuse de la piscine. C’était beaucoup plus agréable pour se blottir l’un contre l’autre! Je souris aux paroles de mon aimée :

-Je me débrouille, vaut mieux savoir nager, un accident est si vite arrivé…. Pourtant, ça serait bien de faire une mission dans un pays chaud, juste une fois? J’ai vraiment l’impression d’être un homme objet!

Je pris un faux air outré avant de l’embrasser, encore et encore… Je baladais mes mains sur son corps, juste pour la sentir frissonner sous mes caresses. C’était presque parfait, si seulement il n’y avait pas eu toute cette eau… J’eu quelques idées coquines, mais je doutais de leur faisabilité… et puis comme je ne savais pas si c’était vrai qu’on pouvait se retrouver coincé un dans l’autre si on faisait ça dans une piscine, je préférais ne pas tester… pas ici! Déjà qu’on risquait quand même un peu de se faire prendre, je préférais ne pas me retrouver dans une position encore plus compromettante! Je ne pouvais m’empêcher d’imager tous ses gens qui s’empresseraient de poster ça sur leur mur facebook s’ils nous surprenaient, nus dans la piscine!

D’ailleurs, je me figeai en entendant une porte lointaine se refermer! MERDE! Il y avait quelqu’un dans ce secteur?! Je consultais Helga du regard afin de m’assurer que j’avais bien entendu…

-On ferait mieux d’évacuer la place je crois…

Je sortis aussitôt de la piscine, attrapant la première serviette que je trouvai. Alors que j’entendis les pas dans le couloir, je compris bien que nous n’aurions pas le temps de nous rhabiller si cette personne continuait par ici. Il nous fallait partir au plus vite. J’attrapai la main de la blonde et l’entrainai dans les vestiaires. C’était la porte la plus loin de l’entré et donc de la personne. Et puis on pourrait ressortir par une porte donnant sur le couloir. C’est donc avec seulement une serviette que je traversais le vestiaire. Malheureusement, rien pour nous vêtir ne trainait là. J’ouvris la porte donnant sur le couloir discrètement.

-Personne… Par où on va? Vaut mieux s’éloigner pour mieux revenir plus tard.




codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Helga K. Sinclair
Tough mercenary in a corrupted world


Helga
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
LOCALISATION : Le globe terrestre
HUMEUR : Aventurière
COULEUR PAROLE : #466B50
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Diane Krüger | Libella, Solosand et Talesofnorth
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1258
POINTS : 70
MessageSujet: Re: Bain ou course de minuit? ~ Helga <3 Jeu 24 Aoû 2017 - 0:57
Bain ou course de minuit ?

Helga éclata de rire aux paroles de son amant, quant à effectuer les prochaines missions dans un climat plus chaud. « Oui, j’y penserais. La prochaine mission aux caraïbes est pour toi, promis. Et je te promets que tu n’es pas un homme objet...quoique. » Devant le faux air outré de son homme, elle sourit et elle posa ses lèvres sur les siennes. Elle l’embrassa avec passion, puis se détacha à bout de souffle. « Non, je plaisante, bien sûr. Après tout, une simple mortelle n’arriverait pas à convertir le dieu des enfers en un pauvre homme-objet. » Elle rigola, avant de rapprocher son corps de celui de son homme. La plaisanterie autour de l’ancienne condition d’Hadès était indéniablement un fait qui les rapprochait. Ils étaient tous les deux d’anciens personnages de Disney et tous les deux avaient dû se faire à une nouvelle vie. Peu de personne de ce monde le comprendrait.

Le corps de la mercenaire fut saisi de frissons, sous les caresses de son amant. Elle s’appliqua à lui rendre la pareil, quand un bruit les alerta. Helga se figea. Il était hors de question qu’elle se fasse surprendre avec son employé dans la piscine. Hadès sembla du même avis. Il suggéra qu’ils quittent les lieux. La trentenaire acquiesça d’un signe de tête et sortit de la piscine. Elle se dirigea vers ses vêtements, mais le bruit de pas se rapprocha. Elle n’aurait jamais le temps de prendre tous ses vêtements et de se rhabiller. La mercenaire attrapa le vêtement le plus proche, à savoir sa veste, et l’enfila rapidement. Puis, elle courut à la suite de son homme, qui lui prit la main. La mercenaire trouva cela vivifiant, un mélange d’adrénaline et d’excitation.

Arrivés dans les vestiaires, vêtus d’une simple serviette pour Hadès et d’une veste en cuir pour Helga, ils fouillèrent les lieux. Rien ne permettait de se vêtir. Les employés n’avaient laissé aucun vêtement. Ne pouvant rester là, le brun demanda où se rendre à la blonde. « Oui, il vaut mieux s’éloigner. Le stand de tir est une bonne option. Personne n’y est à cette heure-ci. J’ai vu ça ce matin sur le planning, quand j’ai réservé un créneau pour cette après-midi. » La direction choisie, les deux amants légèrement vêtus s’y dirigèrent.

Lorsqu’ils arrivèrent enfin, ils purent constater que l’endroit était effectivement désert. Helga alluma les lumières et se dirigea vers les cibles, les mains dans les poches. Elle sentit des pièces dans sa main. Une idée germa dans son esprit. Les cibles ayant été rangées, les pièces seraient un bon substitut. Et puis de cette façon, ils n’auraient pas à ranger. « J’ai une idée, Hadès. Il va bien falloir qu’on récupère nos vêtements. Il vaut mieux qu’un seul de nous deux y aille, au cas où on tomberait sur quelqu’un. Jouons ça au tir. J’ai des pièces, qui serviront de cible. Le perdant va chercher les vêtements. Je commence. » Helga sortit une pièce de sa poche. Elle prit la première arme qu’elle trouva, c’est-à-dire un pistolet semi-automatique, qu’elle chargea. Elle lança la pièce en l’air, la visa et tira. La pièce tomba au sol, trouée par la balle. La mercenaire alla la récupérer et sourit en voyant le trou. L’experte en tir revint auprès de son homme et lui tendit l’arme et une nouvelle pièce, qu’elle sortit de sa poche. « A ton tour, mein Feuer. » Helga était tellement heureuse de pouvoir enfin avoir un moment seul avec son homme, un moment spontané et excitant, qu’elle ne remarqua pas qu’elle venait pour la première fois de lui donner un surnom affectueux dans sa langue maternelle, après un peu plus d’un an et demi de relation. Ne l’ayant pas notifié, elle regarda son homme tirer. Ils comparèrent les pièces. Helga avait gagné, sans surprise. Elle se tourna vers Hadès. « Tu veux aller les récupérer maintenant, ou tu veux faire ta revanche ? Ou tu as peut-être une autre idée en tête ? »
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hadès D. Alexander
Lord of the Dead

Bad Guys
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Hercule
ÂGE DU PERSONNAGE : trop vieux pour toi gamine!
COTE COEUR : C'est Helga qui l,a trouvé, elle le garde <3
OCCUPATION : tente de dominer le monde
LOCALISATION : pas de tes oignons!
HUMEUR : Boum Badaboum boum boum boum! Ah!
PRESENCE/ABSENCE : Omniprésent... /sbaf/
DOUBLES COMPTES : Trois bêtes très bête...
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Ralph Fiennes, moi 8D
MON ARRIVÉE : 24/04/2013
MON VOYAGE : 576
POINTS : 381
MessageSujet: Re: Bain ou course de minuit? ~ Helga <3 Dim 3 Sep 2017 - 15:34



bain ou course de minuit?

cette histoire qui vient d'un défi... x)




Comme c’était décevant d’avoir du quitter précipitamment la piscine, avec dans mon cas, qu’un linge autour de la taille pour cacher mon intimité. Bon, pas que j’étais vraiment pudique, mais je n’avais pas envie de me faire accuser d’exhibitionnisme! En Grèce antique, nous n’avions pas cette peur de la nudité, mais bon, les temps changent et ce n’est plus bien vu d’aller nager nu… Ce qui m’énervait c’était que nous étions en fuite, comme si Jack l’éventreur était à nos trousses! Alors que nous n’étions pas du genre à nous enfuir si rapidement! Bon, parfois je n’étais pas contre un repli stratégique, car les morts ne gagnent pas, mais là, devant un simple gardien, c’était un peu la honte… C’est qu’il fallait éviter de faire scandale…

Stupide gardien! Couper ainsi la conversation qu’Helga et moi avions! Je n’avais pas fini de tout même en œuvre pour la convaincre de me laisser une mission dans des pays plus chaud! Ce n’était que partie remise… Donc nous étions pratiquement nus, dans les couloirs, en direction du stand de tir, comme la blonde venait de proposer. J’espérais que le gardien n’aille pas dans ce coin là, si c’était bien lui et non quelqu’un à notre recherche. Quoiqu’il en soi, nous verrons bien à ce moment là, une chose à la fois. Déjà quitter le corridor où nous étions trop exposés était la meilleure chose à faire.

C’est sans se faire repérer que nous arrivâmes rapidement à notre destination. Il n’y avait personne, comme l’avait prédit Helga. Alors que je me demandais ce que nous allions pouvoir faire dans cette pièce, la blonde avait déjà une idée qu’elle me partagea. Je fis la moue. Bien sur qu’elle avait raison que seulement un de nous devait y aller, mais je savais aussi qu’elle était meilleure que moi dans le maniement des armes à feu. Elle s’amusait avec depuis bien plus longtemps que moi, car dans mon monde, nous n’avions pas cela! Chacun ses forces quoi… Le talent de la mercenaire ne cessait de me surprendre, qui d’autre arrivait à percer une pièce ainsi d’un coup de feu? Je pris l’arme et la pièce qu’elle me tendait, mais je savais bien que je n’avais à peu près aucune chance! Je m’exécutais donc, lançant la pièce et visant. Je crus avoir complètement raté tellement la pièce était près du sol lorsque je tirais… En la ramassant, je vis une petite encoche sur le pourtour, j’avais eu un peu de chance et je ne pouvais pas vraiment espérer une meilleure performance :

-Mon honneur est presque sauf je suppose?

Je n’étais pas un mauvais tireur, mais il y avait-il quelqu’un pour battre Helga à cela? Je ne pense pas non! Je réfléchie, mais je ne voyais rien pour faire un «match revenge»… ou plutôt rien à mon avantage! Comme il n’y avait pas d’endroit me semblant assez confortable pour faire des petites cochonneries, je dus bien me rendre à l’évidence que je devais y aller… Et puis j’imagine que c’était mieux que ça soit moi qui se fasse prendre à moitié nu dans le couloir qu’elle. Et puis seul, je pouvais prétende que je prenais une douche dans les vestiaires et que j’avais été dérangé…

Avant de partir, j’embrassais ma douce avec un petit sourire taquin:

-Pour le courage.

Avec prudence, je m’aventurais dans le couloir. Ce n’était peut-être pas une grande distance à parcourir, mais je risquais bien de faire des mauvaises rencontres… la salle de tir était insonorisé, mais dans le silence ambiant, il se pouvait bien que les bruits aient attirés le gardien. Comme si cette simple pensé voulait m’énervé en se concrétisant, j’entendis des pas…  Tenir ma serviette en courant me ralentissait, alors je la laissais tomber au milieu du couloir, espérant que ça distrait la personne qui la trouverait. Je pus donc me rendre à la piscine plus vite. Attrapant les vêtements, je m’habillais en vitesse tout en me dirigeant vers le vestiaire. Je crois que je ne me suis jamais rhabillé aussi vite! En même temps, ça n’avait pas besoin d’être parfaitement soigné vu l’heure! Je trouvais un sac réutilisable pour y mettre les affaires d’Helga, ce qui ferait moins louche et puis ainsi moins de chance de perdre un morceau! Vus en connaissez des hommes pour qui ça serait bien vu qu’ils se promènent tard le soir avec des vêtements féminins sous le bras? Comment passer pour un dégénéré quoi!

Alors que j’étais en route pour retrouver la blonde, je vis le gardien qui s’apprêtait à entrer dans le stand de tir…. Où la patronne très peu vêtue devait encore se trouver! Je me précipitais vers lui en l’interpelant :

-Hey salut! Y aurait-il un problème?


Il s’arrêta, la main tendue vers la poignée de porte. C’est alors que je réalisais que la lumière était allumée… de quoi attirer la suspicion! Je remarquai qu’il avait trouvé ma serviette… ce qui avait surement pu le retarder un peu dans ses investigations.

-J’ai cru entendre des bruits… Pourtant il n’y avait personne de noté au planning. Vous faites quoi ici à cette heure?

-Oh, juste une douche et quelques tirs… j’ai du oublier la lumière et je crois que ce n’est pas la seule chose que j’ai oublié, je ne trouve plus mon portefeuille! Je reviens le chercher et je vais peut-être m’entrainer encore un peu… vous savez, mon but est de devenir aussi doué que la patronne! Helga est tellement douée et sexy… J’suis certain que vous fantasmez aussi dessus! Ça vous arrive de l’imaginé en train de tirer, à moitié nu… c’est surement le truc le plus sexy de l’univers!

Le but était de le mettre mal à l’aise et qu’il parte, ce qui fonctionna, mais alors qu’il s’éloignait il se retourna pour me demander si c’était ma serviette qu’il avait trouvé au sol.

-Peut-être bien, je ne saurais dire, je suis un peu distrait à cause de l’heure tardive et de tous mes fantasmes érotiques, vivement de retrouver mon lit! Vous pourriez être sympa et la jeter dans le panier de serviettes sales? Merci.

Et il partit. Je pus enfin respirer un peu… avec un peu de chances, nous aurions enfin la paix. Ça commençait à être compliquer ce jeu du chat et de la souris! J’entrais dans la salle en soupirant.

-Helga, c’est moi. j’ai réussis et en plus je t’ai sauvé les fesses. Je mérite surement une belle récompense? T’es là όμορφη μου*?

Si elle me donnait des surnoms allemands, pourquoi je ne pouvais pas lui dire « ma belle » en grec? Et puis, ça sonnait doux à mes oreille! Je ne disais pas « ma chérie » juste parce que je trouvais que ça faisait trop long dans ma langue maternelle. Mais bon tout ça pouvait attendre, la question était de savoir où la blonde était cachée!



* se prononce ómorfi mou




codage par greenmay. sur Apple-Spring
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Helga K. Sinclair
Tough mercenary in a corrupted world


Helga
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
LOCALISATION : Le globe terrestre
HUMEUR : Aventurière
COULEUR PAROLE : #466B50
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Diane Krüger | Libella, Solosand et Talesofnorth
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1258
POINTS : 70
MessageSujet: Re: Bain ou course de minuit? ~ Helga <3 Jeu 5 Oct 2017 - 17:53
Bain ou course de minuit ?

Helga rigola aux paroles d’Hadès, quant à sa performance. Comme il l’avait dit lui-même, son honneur était sauf. Le regard de la blonde le lui montrait bien. Un mélange de fierté et d’admiration animait ses iris émeraude teintées de saphir. Certes, il n’avait fait qu’effleurer la pièce de monnaie, mais au moins, il l’avait touchée. Helga ne connaissait pas beaucoup de personne qui soit assez adroite pour un tel exploit. Elle savait qu’elle, elle en était capable. La mercenaire était une des meilleurs tireuses du Dark Diamond et même de la profession. Peu arrivait à l’égalisé ou la surpassait. Cela s’expliquait par son entraînement intensif prodigué par Rourke depuis ses dix-sept ans. Elle en avait aujourd’hui trente-cinq. Dix-huit ans de pratique dans différents climats, paysages et surtout époques, il y avait de quoi exceller. Sa précision était également en constante amélioration. Helga avait une excellente vision. La pratique amenait la performance. Cela se faisait au détriment de son ouïe. Le bruit répété assourdissant des tirs avait eu raison de ses tympans. Même avec un suppresseur, le bruit avait endommagé son ouïe. Néanmoins, elle avait beau avoir quelques soucis d’oreille, elle savait entendre et se faire entendre par ses recrues.

Helga se laissa embrasser et sourit à la remarque de son homme. Une fois ce dernier parti, la mercenaire décida de se faire une autre séance de tir. Elle était certes la meilleure, mais ce n’était pas un hasard. Elle avait énormément de pratique et elle s’entraînait souvent. Ainsi, elle prépara le stand de tir et vida son chargeur d’entraînement sur la cible. Un sourire de satisfaction s’afficha sur son visage en voyant sa performance.

Après avoir rangé le matériel, la patronne entendit du bruit. De toute évidence, elle n’avait pas le temps d’atteindre l’interrupteur et de se dissimuler. Elle opta pour l’option de se cacher. Sachant que généralement, plus un objet est sous sous nez et moins on le voit, la mercenaire décida de se rapprocher de la porte. Elle grimpa sur les caisses entreposées là et s’y cacha. C’était très étroit, pas confortable, mais elle ne comptait pas rester là. C’était juste le temps que la menace s’écarte. De sa cachette, elle était assez près de la porte pour entendre la voix d’Hadès, mélodieuse à ses oreilles. Elle entendit également la voix du gardien, une voix rauque, attestant qu’il fumait. Et par conséquent, elle entendit leur conversation. Elle ne put s’empêcher de sourire aux paroles de son homme. Elle s’imagina la tête de son employé face aux paroles directes d’Hadès.

Hadès de retour dans la pièce, Helga sortit de sa cachette. Elle sourit au surnom dans la langue maternelle du dieu. Elle s’approcha doucement derrière lui, puis elle l’enlaça de ses bras musclés. L’arrière du cou de son homme, fut assaillit de baiser. « La voilà, ta récompense. » Puis se retrouvant de nouveau face son homme, elle ne put s’empêcher de commenter l’interaction avec le gardien de nuit. « Oui, j’ai entendu ça, que tu m’as sauvé les fesses. Alors comme ça, me voir tirer à moitié nu est sexy ? Si tu veux mon avis, ce n’est pas aussi sexy que de voir le dieu des enfers nu ou user de son feu, quel qu’il soit. » Elle posa ses mains sur sa chemise et l’attira à elle. Leurs lèvres se rencontrèrent en un baiser passionnel. La mercenaire se saisit ensuite de ses vêtements que son feu ardent venait de lui ramener. Tout en s’habillant, elle demanda la signification du surnom. Elle sourit à la traduction.

Une fois prête, ils convinrent qu’il était temps de rentrer chez eux. Main dans la main, ils se dirigèrent vers le bureau d’Helga. Les clefs de sa moto s’y trouvait. Ils étaient tous les deux arrivés ce matin à bord de ce moyen de transport. Arrivée dans son antre, Helga ouvrit un tiroir de son bureau. Elle se saisit des clefs. Elle referma le tiroir et réalisa quelque chose. Ils ne l’avaient encore jamais fait dans son bureau. Comme ce soir, ils avaient décidé spontanément de tester les pièces du QG, l’idée germa naturellement de son cerveau. Elle se tourna vers Hadès, un sourire coquin aux lèvres et un regard flamboyant. Helga se jeta sur son dieu des enfers, qui la posa sur son bureau. Le bureau ordonné de la mercenaire devint rapidement un joli chaos.

En plein préliminaire, un bruit retentit dans le couloir. Le gardien de nuit ne devait pas être loin. A contre coeur, Helga repoussa Hadès. Avec cette ultime interruption, il devenait évident que même s’ils aimaient le goût du risque, s’ils continuaient à ce rythme, ils allaient se faire prendre. Elle se releva en soupirant, puis remit sommairement un peu d’ordre sur son bureau. En le faisant, elle tomba sur un post-it avec une seule mention : Timon – Nouvelles informations situation à relayer. « Scheiße » Elle se tapa le front avec sa main. Helga avait complètement oublié. Elle croisa le regard de son homme. Au moins, il serait le premier à savoir. « Je viens d’y repenser, mais j’ai eu des nouvelles de Timon, le mois dernier. Il m’a laissé un message sur notre situation. Comme j’avais écouté son message entre deux rendez-vous, je n’ai pas eu l’occasion de t’en parler, ni à Théa et Randy. La vérité, c’est que ça m’était complètement sorti de la tête. J’ai juste eu le temps de le noter. » Elle montra le post-it à Hadès. « Et puis après, il y a eu le projet nuage. Bref, j’avais la tête ailleurs et j’avais complètement oublié. Timon a vu Lucas dernièrement. Il a installé dans son bar, la copie du logiciel Disneyreverse que je lui ai donnée. Timon en a profité pour l’interroger. Il m’a dit que si on dans ce monde, dimension, peu importe le nom, ce serait de la faute d’un livre et d’une sorcière du nom de Narissa. Elle serait capable de nous renvoyer chez nous. Il y aurait une histoire de puits magiques pour voyager à travers différents mondes. C’est le même principe que les portails d’après lui, mais en plus puissant. Ensuite, il m’a parlé d’un film : Il était une fois. Faudra qu’on regarde ça, ou je demanderais un résumé à Théa. Elle a sûrement dû le voir avec son amie Lydia. Ce film parle de la fameuse Narissa apparement. Quant à Louis, il faudra rester sur nos gardes. Ce qui s’est passé en Transylvanie peut se reproduire. Ce malade s’est mis en tête de vouloir comprendre la magie de nos mondes et par extension la nôtre. Dommage, il aurait pu faire un bon allié, il a l’air d’être plus dégourdi que Lucas. Mais après ce qu’il a fait à Randy et Oliver, c’est une balle dans la tête qu’il va écoper si je croise sa route. Enfin voilà les dernières informations sur la situation actuelle. Ah oui, une dernière chose aussi. Très importante. Lucas aurait donné des objets magiques à Timon. Il ne m’en a pas dit plus. Simplement que je pouvais passer voir ça. Est-ce que ça te tente ? On a rien d’autres à faire. Les festivités sont malheureusement terminées pour ce soir. »
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hadès D. Alexander
Lord of the Dead

Bad Guys
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Hercule
ÂGE DU PERSONNAGE : trop vieux pour toi gamine!
COTE COEUR : C'est Helga qui l,a trouvé, elle le garde <3
OCCUPATION : tente de dominer le monde
LOCALISATION : pas de tes oignons!
HUMEUR : Boum Badaboum boum boum boum! Ah!
PRESENCE/ABSENCE : Omniprésent... /sbaf/
DOUBLES COMPTES : Trois bêtes très bête...
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Ralph Fiennes, moi 8D
MON ARRIVÉE : 24/04/2013
MON VOYAGE : 576
POINTS : 381
MessageSujet: Re: Bain ou course de minuit? ~ Helga <3 Lun 30 Oct 2017 - 20:44



bain ou course de minuit?

cette histoire qui vient d'un défi... x)



Je souris en sentant Helga derrière moi. J’étais plutôt fier d’avoir réussit à me débarrasser du gardien et satisfait que la belle ait tout entendu. Il faut dire qu’elle était si près que je fus surpris qu’elle m’enlace par derrière. C’était rusé de se caché derrière la porte, beaucoup de gens n’auraient pas pensé vérifier. D’ailleurs, ce n’était que rarement le premier endroit où je pensais vérifier… sauf s’il y avait une menace qui pesait, dans ces cas là je me montrais plus minutieux. Mais je n’étais certainement pas en danger ici! Enfin, le seul qu’il y avait était de se faire prendre…

Je souris et l’embrassais alors que la blonde me parlait encore de mon feu… On pouvait dire qu’elle aimait ses partenaires bien chauds! J’aurais bien continué les embrassades, mais mieux valait ne plus trainer ici. La patronne devait aussi être de cet avis car elle s’habilla rapidement tout en me questionnant. En même temps, normal de se demander ce que je venais de dire! Je lui traduisis donc. Je trouvais amusant d’utiliser des marques d’affections dans nos langues natales, c’était plus personnalisé et ça donnait moins l’impression de se ramollir. Nous n’allions certainement pas devenir un petit couple nunuche avec des surnoms débiles… minou et pitou? Ce n’état pas pour nous!

Main dans la main, nous allâmes dans le bureau d’Helga, car il fallait bien les clefs pour rentrer! Sauf que j’avais une autre idée avant de quitter… Nous nous embrassâmes et je la soulevais pour la déposer sur le bureau. Nous nous amusions bien et j’avais presque espoir qu’on puisse se rendre jusqu’au bout… mais non, pas ce soir… Ce foutu gardien ne semblait pas être loin. Il ne pouvait pas faire comme tout le monde et juste dormir dans son bureau? Mais non! Il avait décidé de faire son travail! Il me restait l’espoir de pouvoir conclure une fois dans notre chambre, là personne ne viendrait nous déranger! Les mômes devaient sans doute être couchés à cette heure-ci…

Perdu dans mes pensées, je dévisageai Helga lorsqu’elle jura. Bon, je ne me souvenais pas de l’exacte signification, mais vu le ton et la claque sur le front, j’en faisais la déduction. Elle me parla de Timon… adieu ma libido… J’écoutais donc ce que ce barman lui avait raconté. J’étais content d’être le premier à savoir, même si c’était un mois plus tard, c’est toujours mieux que de ne jamais l’apprendre ou qu’être le dernier… Je serrais les poings en pensant à ce Lucas, car pour moi, ce n’était qu’un crétin avec des pseudos pouvoirs et qui semblait être doué pour nous mettre dans la merde. Je dus m’accrocher pour la suite… une sorcière?! Avec Disney, il y en avait des tas, alors devait-on en être surpris? Pour ce qui était de Louis, je ne pouvais qu’être d’accord avec la blonde, nous ne pouvions pas nous allier avec lui, il ne méritait que souffrance et mort.

-Je suis curieux de voir quel genre d’objets il s’agit… Allons voir ça, on pourra en profiter pour prendre une bière ou deux.

C’est ainsi que nous prîmes la route pour le T & L’s bar, à moto bien évidement. Ce n’était certes pas aussi confortable qu’une voiture, mais j’aimais bien comment on pouvait se faufiler au travers de la circulation ou passer par des raccourcis inaccessibles pour un véhicule plus gros. Ce ne fut pas bien long que nous arrivâmes au bar. Il y avait un peu de monde, c’était tranquille si je comparais au jour de l’an. Je saluais Timon au bar en lui commandant deux bières. Il ne semblait pas content de me voir, mais qu’est-ce que j’en avais à faire? Rien, voilà. Nous essayâmes d’avoir plus de détails à propos de Lucas et Louis, question de possiblement les localiser, mais le blond n’avait pas vraiment de nouvelles informations à nous fournir… Ou bien je n’ai pas entendu parce que je ne l’écoutais pas vraiment…

Je bus ma bière sagement, car je savais bien que ce serait un gros désavantage si je me faisais refuser l’accès de ce bar… C’était un passage facile et gratuit pour Londres et Paris. Et puis s’il y avait des objets pour nous au sous-sol, je devais pouvoir les utiliser! D’ailleurs, j’avais bien envie d’aller voir ça! Finissant mon verre d’une traite, je demandais :

-On va voir les nouveautés en bas?

Le barman était occupé et nous laissa y aller seul Helga et moi. Sans doute qu’il ne me faisait pas confiance, mais comme la blonde était là, il nous laissait sans surveillance. Il n’avait pas à s’inquiéter, je ne voulais pas faire de casse… juste fouiner un peu. Nous passâmes la porte derrière le comptoir et empruntâmes les escaliers. Une fois dans le bureau, je commençais à lire les descriptions des différents articles.

-Intéressant, ça peut être plutôt utile… les bonbons qui rendent invisibles, ça serait bien en mission. Dommage que dans tout ça il n’y ait rien pour repérer Louis et ses chasseurs… J’aimerais bien qu’on les débusque et leur fasse payer.

La vérité, c’est que cette situation m’inquiétait… et si Louis s’en prenait encore à Oliver, ou à Helga? Ce n’était pas un méchant de Disney, lui il torturait vraiment et tuait sans remords! Il n’y avait pas de héro pour l’arrêter! C’était à nous de lui faire face… l’ironie quand on pensait que nous étions des méchants à la base…




codage par greenmay. sur Apple-Spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Helga K. Sinclair
Tough mercenary in a corrupted world


Helga
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
LOCALISATION : Le globe terrestre
HUMEUR : Aventurière
COULEUR PAROLE : #466B50
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Diane Krüger | Libella, Solosand et Talesofnorth
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1258
POINTS : 70
MessageSujet: Re: Bain ou course de minuit? ~ Helga <3 Mer 22 Nov 2017 - 21:37
Bain ou course de minuit ?


En cette heure avancée de la nuit, Helga, étant d’accord avec son homme, à savoir aller au bar et se prendre quelques bières, le lui fit savoir. « Oui, ça me paraît un excellent plan. Et puis, il n’y a plus rien d’intéressant qui nous retient ici. » Elle lui fit un clin d’oeil, puis prit sa main dans la sienne et ils quittèrent son bureau. Même s’il existait encore le risque d’être surpris par le gardien, elle ne lâchait pas sa main. Ils n’avaient pas pu avoir beaucoup de contacts physiques à son goût, alors elle se contentait de ça pour le moment.

Une fois arrivés sur le continent, après avoir quitté l’île où se trouvait le QG, ils se dirigèrent vers la moto d’Helga. La mercenaire revêtit son casque et enfourcha sa moto, se plaçant aux commandes. Hadès vint se placer derrière elle, l’enserrant de ses bras. Derrière son casque, un sourire s’était niché sur ses lèvres rouges et ses yeux bleus-verts s’étaient fermés quelques secondes, appréciant le corps de son homme contre le sien. Puis, elle les avait rouverts et avait démarré. La mercenaire roula jusqu’au T& L’s bar, où elle se gara. Elle descendit de moto et rangea son casque. Sur le chemin menant au bâtiment, Helga interrogea son homme. « On commence par se prendre un verre ou on va directement voir la caverne d’Ali baba ? » Bien qu’habituée à donner les ordres sans demander l’avis de ses employés - lors d’une mission ou de la gestion de son entreprise, sauf lorsque c’était requis - la mercenaire sollicitait l’avis de son homme, lui laissant le choix de la décision. Il n’y avait que dans sa vie privée, et surtout avec Hadès, qu’elle demandait l’avis d’autrui, sans imposer. Avec son compagnon, elle établissait ses plans à deux. C’était un concept de nouveau que la vie de couple, avec un homme lui correspondant, avait amené dans le quotidien de sa vie privée. Elle lui laissait même l’initiative, comme lorsqu’ils vinrent s’asseoir sur les tabourets du bar. Après avoir salué Timon, c’est Hadès qui prit les commandes. Les bières arrivèrent rapidement et Helga se saisit de la sienne. Elle trinqua avec son homme et l’ancien suricate. Elle but une gorgée et une fois désaltérée, elle questionna son informateur. La trentenaire lui demanda des précisions sur les informations données un mois plus tôt. Elle n’allait pas commencer par les banalités d’usage, n’étant pas habituée à tourner autour du pot. Timon la renseigna du mieux qu’il le put, mais ne put guère approfondir les données qu’il lui avait déjà communiquées. La mercenaire, quelque peu déçue, le remercia tout de même des quelques nouveaux détails de l’affaire, puis la conversation partit sur un tout autre sujet. Ils prirent des nouvelles l’un de l’autre. La dernière fois qu’ils s’étaient vus, c’était en coup vent lors du sauvetage en Transylvanie. Helga lui parla rapidement de Théana, qu’elle était fière de sa fille et de ses progrès, peu ravie de certaines fréquentations, mais que c’était une adolescente, qu’elle verrait les bonnes plus tard. Pour l’heure, elle la laissait gérer sa vie sociale. Quant à Oliver, il semblait se remettre doucement de son traumatisme de la Transylvanie de fin mars, mais il était toujours en proie aux terreurs nocturnes. Elle lui parla rapidement de la rencontre qu’elle avait eu avec son institutrice en juin dernier. Elle avait d’ailleurs eu un mot à ce sujet avec Hadès. Il avait oublié de lui toucher deux mots de cette convocation le jour où Helga devait chercher Oliver. Une fois les dernières nouveautés échangées, Timon fut appelé par des clients. Hadès but d’une traite la fin de sa bière et demanda pour voir les objets. « Oui, allons-y. » Helga termina sa bière, puis se leva pour aller avec son compagnon se rendre compte par eux-mêmes des nouveaux joujoux.

Une fois dans la pièce, Helga se dirigea vers les objets. Par prudence, due à son expérience avec les objets atlantes et les inventions de Sam, elle lut d’abord les explications affichées au mur. Quand ce fut fait, elle examina les objets avec attention. Elle se saisit des lunettes, tout en écoutant Hadès. « Oui, ça nous serait bien utile, plus que les lunettes, surtout qu’on a déjà le logiciel à disposition. Mais oui, ça nous aurait été utile si ça nous permettait de débusquer ce truand de Louis et son escouade. Moi aussi, je veux leur faire payer. Si je leur main la main dessus, ils ne seront une menace uniquement pour les vers-de-terre ou les poissons, je n’ai pas encore décidé. » Helga leur en voulait toujours de ce qu’ils avaient fait à son meilleur ami. Si elle les attrapait, elle leur ferait payer, par une lente et douloureuse agonie. Néanmoins, la mercenaire ne pouvait s’empêcher d’avoir peur. Peu de chose l’effrayait, mais elle devait bien reconnaître que Louis et ses sbires étaient une menace à ne pas prendre à la légère. C’était une menace, qui rôdait dans l’ombre, une des pires. Elle avait une épée de Damoclès au-dessus de sa tête et de celle de ses proches. A tout moment, cette ombre planante pouvait la détruire ou pire, s’en prendre à sa fille Théana ou à son homme. Concernant son meilleur ami, il avait déjà été attrapé une fois dans les filets de l’ennemi. La mercenaire savait que plus elle avait d’attaches plus elle était vulnérable. Elle avait réussi à maintenir son nombre à trois et demi, avec Théana, Hadès et Randall, ainsi qu’Oliver. Ses autres relations n’étaient que des connaissances ou des contacts, qu’elle appréciait ou détestait. Il en résultait qu’elle en serait affectée un temps, puis passerait rapidement à autre chose. Concernant ses trois relations et demi, elle ne savait pas si elle s’en remettrait. Elle avait beau être dure, froide, forte et enterrait ses émotions et sentiments, elle restait une humaine avec ses attaches.

Helga se saisit du parfum et une idée lui traversa l’esprit. « Je me suis toujours demandée ce que ça faisait d’avoir ton pouvoir de feu. Ce soir, c’est l’occasion ou jamais de savoir. » Elle lui sourit malicieusement. Devant l’air de son homme, elle eut envie de s’amuser. « Ou pourquoi pas l’inverse. Pourquoi pas tester la glace. On verra qui du feu ou de la glace gagne, mein Feuer. » Helga sortit un billet de sa poche, le mis dans le bol prévu à cet effet, comme indiqué dans les explications. La mercenaire était intransigeante lors d’un accord, elle n’allait pas briser celui magiquement établi grâce au livre. Elle se vaporisa du parfum tout en pensant au pouvoir de glace. « Hum voyons voir. » Elle souffla et un air glacé sortit de sa bouche et emplit la pièce. « Wunderbar ! » La surprise, l’émerveillement et la satisfaction vinrent s’afficher sur son visage. Elle fit un mouvement du poignet et une sphère de glace se forma dans sa main. Elle la serra et cette dernière éclata en mille morceaux au sol. « Eh ben, je ne regrette pas de lui avoir cédé une copie du logiciel, à ce quasi bienfaiteur de Lucas. Il sait fournir ses alliés. Il ne se fout pas de nous avec ces objets là. » Préférant ne pas penser que la concurrence avait sûrement les mêmes armes, voir meilleures, elles s’abstint de le mentionner.

Helga descendit de sa moto, une fois arrivée à bon port. Les deux mercenaires s’étaient entendus sur le fait qu’ils ne pourraient pas utiliser leurs pouvoirs au bar. Ils s’étaient donc rabattus sur un vieux entrepôt abandonné, non loin du T&L’s bar. Il servait notamment de lieu de rendez-vous et d’échanges, lors de certaines de leurs transactions professionnelles. Pour l’heure, il était désert. Une fois à l’intérieur, la prodige de la glace utilisa son nouveau pouvoir pour geler le sol. Une patinoire éphémère se créa en quelques instants. La mercenaire créa une rambarde de glace tout autour. Elle entraîna son homme sur la patinoire et commença à glisser sur la glace.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hadès D. Alexander
Lord of the Dead

Bad Guys
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Hercule
ÂGE DU PERSONNAGE : trop vieux pour toi gamine!
COTE COEUR : C'est Helga qui l,a trouvé, elle le garde <3
OCCUPATION : tente de dominer le monde
LOCALISATION : pas de tes oignons!
HUMEUR : Boum Badaboum boum boum boum! Ah!
PRESENCE/ABSENCE : Omniprésent... /sbaf/
DOUBLES COMPTES : Trois bêtes très bête...
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Ralph Fiennes, moi 8D
MON ARRIVÉE : 24/04/2013
MON VOYAGE : 576
POINTS : 381
MessageSujet: Re: Bain ou course de minuit? ~ Helga <3 Sam 9 Déc 2017 - 3:46



bain ou course de minuit?

cette histoire qui vient d'un défi... x)



Helga avait bien raison, les lunettes ne nous étaient pas vraiment utilent en sachant utiliser le logiciel Disneyverse. Bon, c’était plus rapide avec les lunettes, un coup d’œil et on savait, mais dans notre cas, je ne voyais pas vraiment l’utilité. Personnellement, je m’en foutais un peu des personnages de conte, qu’ils ne me fassent pas chier et tout irait bien. C’était un détecteur à chasseurs qu’il nous fallait en vrai! Je ne sais pas, un bracelet qui sonne quand un de ces enfoirés se tient trop près… Ça rassurerait Oliver d’avoir un détecteur, il arrêterait surement d’avoir peur de son ombre en sachant qu’il n’était pas entouré d’ennemis! Sinon, les deux options entre lesquelles la blonde hésitait pour nos ennemis étaient particulièrement intéressantes… Un jour ils paieraient.

Je haussais un sourcil lorsqu’Helga parla de tester le pouvoir de feu. Je me demandais quelle puissance ce parfum pouvait bien donner… C’était presque tentant d’essayer, mais je n’avais pas vraiment envie de dépenser pour ça… surtout que je n’avais plus d’argent sur moi. Il semblait que Lucas ne prenait pas les cartes de crédit… Sans doute que Timon prendrait le paiement au bar, de toute façon, les profits que rapportaient les objets étaient reversés pour l’entretient du bâtiment. J’en étais à cette réflexion lorsque ma belle changea d’idée… Je fis une grimace lorsqu’elle décida de choisi l’élément opposé au mien…

-Si tu veux te la jouer Reine des Neiges, libre à toi… on peut bien tester, mais ça risque d’être inégal… Tu sais bien qu’il ne reste presque rien de mes anciens pouvoirs…

Je m’étais habitué à ma nouvelle condition, mais s’il y avait quelque chose qui me manquait de mon ancienne vie, c’était bien mes pouvoirs… Oui, je sais que je m’en plains souvent, mais il y a toute une différence entre raser une forêt en une flambée ou simplement faire le briquet avec son pouce! Non, je ne vais pas passer la nuit à me morfondre, je préférais plutôt observer la blonde qui expérimentait son nouveau pouvoir. Elle avait bien raison, ce n’était pas du pipo, c’était de vrais pouvoirs et à pleine puissance! L’alliance avec Lucas pouvait être bénéfique au final… bien que je continuais de penser que c’était un crétin mystificateur et irresponsable…

-Si on se retape une mission de sauvetage un jour, je passe ici avant…

Nous quittâmes le bar, parce que pour expérimenter, mieux valait aller ailleurs question de pas tout casser. Le vieil entrepôt abandonné dans lequel nous entrâmes ferait bien l’affaire. Il était grand et puis s’il arrivait un imprévu, genre y mettre le feu, ce ne serait pas un drame non plus… mais oui je voulais faire attention! C’est seulement qu’un accident était si vite arrivé…  Je laissais Helga faire ce qui lui chantait bien que je n’aimais pas trop ce que je voyais prendre forme sous mes yeux… une patinoire! J’avais peut-être la tête d’un mec qui aimait patiner? Je ne savais même pas comment faire! Et non, ce n’était pas vraiment dans mes plans d’apprendre… Sauf que je n’eus pas le temps d’effectuer un repli stratégique que la nouvelle Reine des Neiges me trainait sur la glace. Non mais la piscine ne lui avait pas suffit? Maintenant une patinoire?! Et ensuite on va visiter le pôle nord tant qu’à faire? Mais qu’est-ce que je ne faisais pas pour lui faire plaisir!?

Je fis quelques pas maladroits, me tenant à la rambarde, mais elle était froide! Si j’avais su, j’aurais amené des gants… mais c’est qu’en Juillet, je me passe de ce genre d’accessoires! Je lâchais ma prise, ma main devenant trop engourdie. Et si j’essayais de la réchauffer grâce à mes pouvoirs, j’allais faire fondre la glace. Je fis quelques pas peu assurés. Tout semblait bien aller, ça devenait presque amusant… Mais ça ne pouvait pas durer! Mon pied décida de glisser, il me croyait capable de faire le grand écart peut-être?! J’agitais les bras pour tenter de retrouver l’équilibre, ce qui sembla presque fonctionner… C’est quand même que l’univers se moque de nous en nous laissant croire pendant plusieurs longues secondes qu’on a une chance de ne pas aller s’écraser par terre, alors qu’on finit toujours par tomber! Au moins, je réussis à amortir la chute à l’aide de mes mains, me faisant mal au poignet au passage…. Vaut mieux ça que mon nez sur la glace.

-Quel est le crétin qui a décidé que patiner était amusant? C’est surtout dangereux…

Je serais bien resté couché là, mais c’était un peu trop froid… des plans pour tomber malade en été! Et ensuite comment j’aurais expliqué ça aux collègues? « Oh, j’ai dormi les fesses à l’air »? Bon, en fait c’était parfois le cas, et je ne tombais pas malade pour autant… Tout ça pour dire que je décidais de me relever, après avoir fait fondre un petit rond de glace, question d’avoir enfin pied et de pouvoir regarder Helga s’amuser. Son sourire me réchauffa un peu, me donnant envi d’en faire autant. C’était l’effet que seule cette femme réussissait à avoir sur moi.

-J’arrive à faire fondre la glace… mais toi, t’arriverais à geler le feu?

Je présentais ma main, y faisant apparaitre une flamme pour faire le test. Je voulais voir jusqu’où allaient les pouvoirs que donnait le parfum. Je ne voulais cependant pas de combat, mes aptitudes étant trop diminués… je cherchais à savoir si je pouvais récupérer mes pouvoirs avec cet accessoire.

-Ok, maintenant, tu veux essayer si t’arrive à faire des sculptures de glace, comme dans le film? Ça serait bien qu’on sache si c’est aussi précis. J’essai de savoir si ça imite les pouvoirs des personnages Disney. Tu crois que tu peux  créer un golem de glace qui bouge?

Mon mépris pour la glace c’était transformé en curiosité. Je voulais savoir jusqu’où on pouvait tirer partie de ce parfum. Mais sans doute que même si Helga arrivait à créer une sorte de vie, sans doute qu’une fois l’heure passée, il ne resterait qu’une flaque d’eau à la place de sa création. Mais bon, il fallait voir si c’était possible en premier lieu!

oups:
 


codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Bain ou course de minuit? ~ Helga <3
Revenir en haut Aller en bas
Bain ou course de minuit? ~ Helga <3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Plage] Un bain de minuit
» Bain de minuit.
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» reportage en image de weris les bain ...............
» Premier entrainement [Nuage de Minuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: L'infini et l'au delà :: Autres lieux du monde :: Dark Diamond-
Sauter vers: