Partagez | 
 

 Le second réveil, qui semble être le premier [solo de poisson, terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleue naturelle
DOUBLES COMPTES : heu... j'ai oublié...
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Finding Nemo
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 chez les humains
COTE COEUR : Il y avait quelqu'un, mais il a disparu...
OCCUPATION : Surveillante de piscine :D
HUMEUR : Just keep swimming :D
MON ARRIVÉE : 20/04/2013
MON VOYAGE : 895
POINTS : 112
LOCALISATION : je suis perdue D:

MessageSujet: Le second réveil, qui semble être le premier [solo de poisson, terminé]  Mer 24 Avr 2013 - 1:32
    Elle rêva de noyade. Elle, un poisson, qui se noyait! Comme cela était ironique! Sauf qu’elle remarqua bien vite que les appendices qui se débattaient devant ses yeux n’étaient pas des nageoires, mais des mains humaines. Qu’est-ce qui se passait? Pourquoi ce cauchemar? C’était la première fois qu’elle en faisait un semblable. Normalement elle rêvait qu’elle oubliait des trucs importants, comme son propre prénom… pas qu’elle changeait d’espèce, surtout pas en humain!
    Donc elle était là à se débattre afin de respirer de l’air, lutant pour se maintenir à la surface… Puis elle coule… Elle coule, alourdie par l’eau qu’elle a avalée accidentellement. Elle n’arrive plus à remonter et elle ne peut plus utiliser ses branchies pour la simple et bonne raison qu’elle n’en a plus! Alors que tout semble perdu et qu’elle n’arrive plus à rien, quelqu’un vient à son secours, un homme gentil. Puis il disparait…



À son réveil, Dory se sentie étouffée. Un poids pesait sur elle, la recouvrant, un peu à la manière d'algues dont elle s'enveloppait parfois pour s'amuser... Bon c'était plus pour amuser les autres parce que ce n'était pas franchement drôle comme truc à faire, même que c’était plus stupide qu’autre chose puisque ça entravait les mouvements…

Elle était prisonnière, mais de quoi? Qu’est-ce que la recouvrait ainsi? Elle ouvrit les yeux et découvrit le plafond, au dessus d'elle. Elle était coincée dans une boîte ou quoi? Et puis ce truc sur elle était franchement lourd. Elle réussit à s’en extirpé après un long moment. La blonde ne pu retenir un petit cri en découvrant à nouveau son apparence humaine… Des bras des jambes… où étaient passées sa queue et ses nageoires bien aimées? Et sa jolie couleur bleue? Comment cela avait-il pu arriver? Tout était si confus. Elle n’arrivait pas à se rappeler si elle devait se souvenir de ce qui était arrivé ou si elle ne l’avait jamais su…

Elle s’assit sur le bord du matelas, regardant tour à tour le plancher de bois les murs bleus et le plafond blanc… Il y avait aussi une fenêtre. Se levant maladroitement, elle s’en approcha posant sa paume sur la vitre froide… C’était un peu comme cet aquarium qu’elle avait vu chez le dentiste… C’était surprenant qu’elle s’en rappelle mais avec Marlin elle réussissait à mieux se souvenir des choses. Sauf que tout cela commençait à être de plus en plus lointain… Combien de temps avant qu’elle n’oublie tout? Elle ne pouvait s’empêcher de craindre d’oublier sa nature même dans ce monde si différent du sien.

L’ancien poisson fit le tour de la pièce cherchant comment s’échapper… Sauf qu’elle n’avait aucune idée de comment ouvrir une fenêtre ou une porte! Elle n’en connaissait pas le fonctionnement, ce qui était frustrant! Elle voulait sortir de ce bocal! Elle n’avait jamais été enfermée et ne connaissait que le vaste étendu de l’océan, alors elle ne pouvait concevoir d’être prise au piège de la sorte.

Soudain un bruit la fit sursauter, c’était des coups répétés contre la porte accompagnés d’une voix :


- Dory? Tu es réveillée?

Un homme d’une quarantaine d’années poussa la porte doucement en souriant chaleureusement. Il semblait un peu mal à l’aise, cherchant à bien résumer la situation tout en restant clair net et précis :

- Bon matin Dory. Je m’appelle Georges, je suis le gardien de piscine. Tu t'es presque noyée, je t'ai donc ramenée ici pour que tu te remette.

Se noyer? Son rêve n’était pas un simple rêve, mais un souvenir. Elle se rappelait maintenant, bon pas aussi clairement qu’elle l’aurait voulu, mais c’était déjà mieux que rien.

L’homme lui proposa à manger. Il l’emmena dans la cuisine où il la fit assoir sur une chaise à table. Dory regarda la pièce qui était déjà plus éclairée et ouverte de la chambre où elle s’était réveillée. Les murs étaient recouverts d’une tapisserie représentant des pommes et des raisins, les armoires et le mobilier étaient fait d’un bois clair. Il n’y avait pas de décorations, surement du à l’absence d’une présence féminine dans cet habitation.

Il lui donna un verre de jus d’orange, qu’elle dévisagea un moment sans comprendre. Il ne comprenait pas où était le problème jusqu’à ce qu’elle commence à lui expliquer :


- Voyez-vous monsieur, je suis un poisson, donc je ne sais pas quoi faire avec cela…


Cette déclaration le laissa sans voix… Il ne pouvait se résoudre à croire cela! La blonde avait surement des séquelles du à sa mésaventure de la piscine! Le manque d’air pouvait parfois être très dommageable… Ce ne pouvait qu’être que cela!

Il lui montra tout de même comment boire grâce à un verre, mais vu les dégâts qu’elle faisait, il lui donna une paille ce qui facilita un peu les choses. Heureusement il n’eut pas à lui montrer comment manger un toast, bien qu’elle s’étouffa deux fois en le mangeant… Le pauvre homme se dit alors qu’il ne pourrait pas la laisser seule sur de longues périodes… elle demandait plus de surveillance que bien des enfants… Dans quoi avait-il accepté de s’engager?

Il ne le comprit que pleinement que le lendemain, lorsque tout fut à recommencer…

L’amnésie du poisson chirurgien bleu la faisait oublier à chaque jour ce qui c’était passer la veille, jusqu’à ce que Georges parle de sa presque noyade, sauf que c’était de moins en moins efficace puisqu’elle ne l’avait pas revu depuis un moment donc son souvenir, bien que marquant s’effaçait de plus en plus…

Certains matins, Dory lui montrait les poings, lui demandant s’il voulait se battre, d’autres fois, elle était parfaitement calme et docile. Il ne savait jamais quelle serait sa réaction, mais elle finissait toujours par se calmer acceptant les informations que le gardien de piscine lui fournissait, patiemment, jour après jour. Lui avait encore de la difficulté à croire cet histoire de poisson, quoiqu’avec sa mémoire défaillante il aurait bien vu sa protégée en poisson rouge…

Il décida de ne pas la contredire sur ses origines, décidant plutôt de la faire parler, peut-être finirait-il par comprendre le fond de l’histoire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le second réveil, qui semble être le premier [solo de poisson, terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il semble que Nicole Muaka serait libérée, elle et sa consoeur
» [AIDE] [HD2] Comment mettre uen musique pour le réveil
» William Somerset MAUGHAM : The Painted Veil ...
» Campagne du secteur Veil- Glossaire
» [Veil, Simone] Une vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-