"My hairs are better than yours." ~ Jihoon & Viktoriya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

Viktoriya V. Nozdryova


In any books
DESSIN ANIME D'ORIGINE : La réalité
ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans
COTE COEUR : La vodka
OCCUPATION : Étudiante en immersion anglaise
COULEUR PAROLE : #6633cc
DOUBLES COMPTES : X
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Victoria Justice / ϟ SWAN
MON ARRIVÉE : 25/03/2018
MON VOYAGE : 17
POINTS : 18
MessageSujet: "My hairs are better than yours." ~ Jihoon & Viktoriya Sam 7 Avr 2018 - 21:55


"My hairs are better than yours."
ft. Jihoon & Viktoriya

Life can only be understood backwards; but it must be lived forwards.  - Søren Kierkegaard



14 avril 2018.

Ce samedi matin, la jeune Russe s'était réveillée vers 9h. Heureusement, en ce début de journée, il n'y aurait pas ce vieux bonhomme du nom de Ratigan pour la déranger. Cela faisait une semaine de cela. De plus, elle n'avait pas l'intention de passer du temps en "famille", surtout que cela était mieux ainsi. Les Cunningham restaient à la maison, ce week-end, en plus. C'est pourquoi la Slave avait l'intention de sortir de la maison et faire un tour en ville. Certes, elle n'avait que 17 ans et bientôt 18, mais pourquoi aurait-elle peur de sortir toute seule ? Elle savait se défendre. Et ce ne sont pas de simples Britanniques qui la faisait peur. En tout cas, Viktoriya n'était pas du genre à provoquer n'importe qui, donc si on la cherchait, cela n'allait pas être de son initiative.

C'est ainsi qu'après sa douche et toilette que la jeune fille se prépara, enfilant des jeans noires avec un pull bleu foncé et se fit les cheveux après. Il ne faisait pas très froid, à l'extérieur, selon les prévisions météorologiques. Prenant son téléphone portable avec elle ainsi que son sac à main, elle quitta la maison après avoir enfilée des bottines noires, disant un petit "à plus tard", à Hannah Cunningham, la mère, qui semblait ne vraiment pas l'aimer ou du moins, n'aimait pas se trouver en sa présence. Était-ce la raison pourquoi ce Ratigan était sur son dos ?

À l'extérieur de la maison, Viktoriya ne pouvait se plaindre de la température bien qu'il ne faisait pas trop chaud mais ni trop froid. Un petit vent lui soufflait au visage mais c'était tout. En pull, elle se disait confortable à cette température-là. Dans sa ville natale, Novossibirsk, il faisait plus frais, étant en Sibérie bien que loin du grand nord. La Russe pensait aller au centre-ville en prenant le metro afin de s'y rendre. Néanmoins, elle se dirigea près de la Tamise où un petit café dont elle aimait bien y passer une fois de temps en temps, s'y trouvait. Depuis ses 15 ans que la Nozdryova buvait le liquide caféiné à presque tous les matins. Elle l'aimait noir et fort.

Depuis son arrivée ici, Viktoriya ne s'était pas fait beaucoup d'amis, voir aucun. Elle n'était pas la fille la plus amicale ni la plus sociable en plus d'aimer la solitude. Seul Vladimir avait été un ami proche alors qu'elle habitait encore Novossibirsk. Elle lui communique toujours, une fois de temps en temps. C'est pourquoi elle voulait retourner en Russie après son séjour ici, n'étant pas dans son élément au-travers de cette culture différente de la sienne, sans oublier sa "famille" adoptive qui n'aimait pas se trouver en sa présence sauf le père qui était le moins pire. Pourtant, chez elle, dans Mère Patrie, Viktoriya est respectée grâce à sa famille mais dans un pays rival à celui-ci, cela peut largement diverger. Ses parents sont connus à un certain niveau, dans son pays à elle, pas ici.

Indifférente aux gens qui l'entourait, la jeune Nozdryova entra dans le bâtiment visé afin de se prendre un café. Heureusement, à l'intérieur, la file n'était pas longue et pour un samedi, il n'y avait pas une panoplie de gens. Du coup, elle se mit aussitôt en ligne. Seule une personne se tenait devant elle. Donc, elle n'attendit pas longtemps. La fille qui travaillait cette journée-là, dont elle n'avait jamais vue, lui demanda ce qu'elle allait prendre. La Russe répondit, de son accent prononcé :

« Café noir, grand. Fort. » La serveuse acquiesça et Viktoriya paya ensuite, avec sa carte de crédit après l'avoir sortie de son sac à main.

Sa légère commande fut prête et Viktoriya, sans remercier la personne qui venait de faire son café, se retourna et fonça involontairement sur quelqu'un, renversant un peu de café sur lui car il faut signifier que le verre à café avait un couvercle.

« Je, désolée. » S'excusa-t-elle. Elle ne s'excusait pas souvent mais le fit, pour une fois. Viktoriya reconnu le type, un garçon de son école dont elle ne se rappelait plus totalement le nom ou encore de même s'être adressée à lui. Un garçon provenait de l'Asie de l'est. Elle se souvenait de lui parce qu'il était souvent entouré de mecs. De plus, il était facile à reconnaître à cause de ses cheveux, probablement plus soyeux que les siens. Si elle se rappelait bien, son nom était un truc du genre "Zhune", quelque chose de ce genre-là. Elle l'avait entendu il y avait plusieurs journées de cela.

« Tu es, mmmh, dans même école que moi, non ? » Dit-elle, en se mettant de côté, essuyant les gouttes de café sur son verre à elle avant d'y boire une petite gorgée vu que le liquide était très chaud. De plus, la Russe n'avait pas l'intention de tarder dans cet endroit, elle n'avait pas vraiment d'intérêt à rester plus longtemps avec ce garçon. Son objectif de la journée était de filer vers le centre-ville de Londres et faire un peu les boutiques.


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://disney-badendings.forumactif.org/t2201-vika-v-nozdryova-from-siberia-to-the-land-of-shakespear-finish http://disney-badendings.forumactif.org/t2211-carnet-de-bord-viktoriya-nozdryova#30186 http://disney-badendings.forumactif.org/t2206-les-relations-d-une-siberienne-viktoriya-v-nozdryova

avatar

Jihoon P. Park


In any books
DESSIN ANIME D'ORIGINE : La vie...
ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans
COTE COEUR : Personne, mais un peu tout le monde.
OCCUPATION : Étudiant.
LOCALISATION : Londres.
HUMEUR : Narcissique.
COULEUR PAROLE : Rose.
PRESENCE/ABSENCE : 7-7
DOUBLES COMPTES : Judy L. Hopps
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Jeonghan
MON ARRIVÉE : 06/04/2018
MON VOYAGE : 14
POINTS : 22
MessageSujet: Re: "My hairs are better than yours." ~ Jihoon & Viktoriya Lun 9 Avr 2018 - 3:02
Café & BeautésVik & Jihoon
Who's that sexy thing I see over there? ( That's me, sending in the mirroir. ) •••

14 avril 2018.
Un samedi matin des plus normal. Jihoon faisait la grâce mâtiné au lit. Il adorait le samedi, car il pouvait enfin vivre sa vrai passion, dormir. Il ouvrit les yeux il était déjà 10H30. Il considéra avoir bien profité de cette nuit de sommeil, puisqu’il s’était mis au lit dans les environ de 21H00 la nuit précédente. Il prit donc un long moment pour trouver le courage d’enfin quitter le nid douillets que créait ses draps avant de se diriger vers la douche, ou il restait une bonne vingtaine de minutes. Par la suite, il se sécha les cheveux et les coiffa, bien que ceux-ci collaborait tellement bien qu’il pourrait aussi bien les laisser se placer tout seul et le résultat serait le même. Il se regarda un moment dans la miroir, admirant le résultat et décida qu’il était parfait pour affronter cette journée.

Il enfila ensuite un t-shirt blanc, une chemise à carreau bleu et un jean bleu foncé. Il glissa ses pieds dans ses soulier blanc puma. Il salua rapidement ses parents avant de quitter la maison après avoir enfilé son long manteau noir. Il voulait profiter de son congé et de l’absence de ses amis pour aller prendre un bon café dans un endroit non loin qui servait également de bonne pâtisserie. Jihoon était un fan sans fin de café et cela depuis toujours, triste serait le jour où sont cœur ne serait plus capable d’en prendre. Il eu le droit de prendre le véhicule que son père lui prêtait de temps en temps. Un mercedez grise foncé qui avait plutôt la classe. S’était presque son véhicule, à l’exception que son père ne le laissait pas le prendre tout le temps.

Finalement arrivée sur place, le rouquin plaça son véhicule dans le stationnement avant de se diriger à l’intérieur. Alors que les gens passaient leur commande, il resta un moment à côté à regarder le menu. Il savait qu’il prendrait un café noir, s’était pour la sucrerie qu’il n’était pas certain encore. Il n’avait pas encore fait son choix, lorsque quelqu’un lui fonça dedans, renversant du café sur son manteau. Il regarda la personne, pour voir devant lui une belle demoiselle aux yeux sombres. Il l’entendit dire avec un fort accent qu’elle était désolée, il lui offrit donc un sourire charmeur. Il reconnaissait la jeune brune, s’était une fille qui était arrivé récemment dans l’école qu’ils partageaient. Le roux l’avait remarqué puisqu’elle était nouvelle et qu’elle était très jolie. Il était reconnu pour charmer et comptait bien s’essayer avec la demoiselle.

« Il n’y a pas de problème. » puis, il se passa la main dans les cheveux toute en se passant la langue sur les lèvres avant d’ajouter. « Pour que l’incident soit oublié, peut-être aurais-tu l’amabilité d’accepter que je t’invite à partager ce café et une pâtisserie ? »

La demoiselle semblait se souvenir de lui également, puisqu’elle lui demanda s’il était de la même école qu’elle. Il lui répondit donc…

« Oui, Jihoon Park, je suis aussi dans l’équipe de Rugby si jamais tu viens nous voir jouer. »

Bien qu’il se garda de lui dire que ce groupe lui avait également associé le rôle de « Eomma » du club. Ce qui signifiait qu’il était considérer comme la maman de son groupe d’ami. Il ne s’en cachait pas normalement, mais ce n’était pas très aidant lorsqu’on essayer de charmer une demoiselle. D’ailleurs, il était soudainement bien heureux de ne pas avoir invité aucun de ses amis à venir prendre un café en ce samedi matin, cela pourrait jouer en sa faveur pour une fois. Il les adorait, mais le asian club n’était pas toujours le meilleur entourage à avoir lorsqu’on tentait de charmer quelqu’un. Ils aimaient trop lancer des vannes ici et là et détruire la réputation des un et des autres aux yeux de la conquête.

Lorsqu’il vit qu’il n’y avait plus personne au comptoir il lança à la demoiselle avec un beau sourire

« Un café noir, une chocolatine et… » Il regarda la brune « Finalement, je t’offre quelque chose jolie brune ? »
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Viktoriya V. Nozdryova


In any books
DESSIN ANIME D'ORIGINE : La réalité
ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans
COTE COEUR : La vodka
OCCUPATION : Étudiante en immersion anglaise
COULEUR PAROLE : #6633cc
DOUBLES COMPTES : X
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Victoria Justice / ϟ SWAN
MON ARRIVÉE : 25/03/2018
MON VOYAGE : 17
POINTS : 18
MessageSujet: Re: "My hairs are better than yours." ~ Jihoon & Viktoriya Jeu 12 Avr 2018 - 7:28


"My hairs are better than yours."
ft. Jihoon & Viktoriya

Life can only be understood backwards; but it must be lived forwards.  - Søren Kierkegaard




La Russe n'avait pas l'habitude de traîner dans un café. De plus, elle n'était pas particulièrement fanatique de rester dans ce genre d'endroit très longtemps. Faire la commande et partir, cela était son genre, comme lorsqu'il s'agissait de fast-food ou peu importe. Pourtant, cet endroit-ci était sympathique et les gens n'y étaient pas forcément chiants bien que Viktoriya ne parle à personne sauf lorsqu'il s'agit de sa commande. Peu bavarde, elle préfère ne rien dire sauf si cela est nécessaire. En ce samedi, elle voulait simplement prendre ce café et se diriger vers le centre-ville et étant à pied, elle allait devoir se rendre à une station de metro et le prendre jusque là-bas. Viktoriya y était habituée étant donné qu'elle avait pris celui de Moscou à plusieurs reprises.

Bref, c'est dans ce café que la Slave venait de se prendre un café bien noir comme elle l'aimait et avait foncé, involontairement, dans un garçon de son âge, du moins, près de son âge en y échappant un peu de café dessus. Il était rare que la jeune fille s'excuse à autrui, n'étant pas dans ses habitudes mais pourtant, elle l'avait fait. Après tout, il était inutile de n'avoir que des ennemis, dans ce pays étranger qui possédait déjà de très fortes tensions avec son propre pays. Bien entendu, Viktoriya supporte totalement la Russie. Bref, en face du garçon aux cheveux "flamboyants" dont elle ne put que remarquer qu'ils étaient aussi bien entretenus que les siens, voir plus. En fait, la Slave ne passe pas un temps fou après les siens.

La Russe n'était pas maladroite de nature mais des accidents arrivaient à tout le monde. Si elle avait reçu ce genre de chose, elle n'aurait pas été très contente après la personne fautive. En tout cas, le type ne semblait pas s'en faire de cette maladresse en passant sa main dans ses cheveux soyeux. Viktoriya devait lui demander comment il faisait pour avoir d'aussi beaux cheveux. En tout cas, il disait ensuite :

« Pour que l’incident soit oublié, peut-être aurais-tu l’amabilité d’accepter que je t’invite à partager ce café et une pâtisserie ? » Invitation ? Viktoriya hésita quelques secondes, se demandant pourquoi elle accepterait l'invitation d'un inconnu ainsi même s'il provient de la même école qu'elle. La Slave regarda son café avant de retourner son regard sombre vers celui de son interlocuteur. « D'accord. J'accepte. » Dit-elle, simplement. Après tout, il semblait sympathique. Bien plus qu'elle.

Il était facile de remarquer ce garçon, souvent entouré d'autres garçons, majoritairement "asiatiques" bien que ce terme soit très vaste, sachant que Viktoriya est logiquement asiatique vu qu'elle provient des contrées sibériennes. Elle avait même entendu son nom, une fois, mais ne pourrait le prononcer sans le massacrer. Donc, après que la Russe l'ait "reconnu", le garçon répondit affirmatif :

« Oui, Jihoon Park, je suis aussi dans l’équipe de Rugby si jamais tu viens nous voir jouer. » Rugby ? Un sport auquel Viktoriya n'avait jamais été intéressée, trouvant cela un peu barbare mais en même temps, ses connaissances face à ce sport se trouvaient très limitées. Non, ses sports à elle sont la gymnastique et les arts martiaux (plus spécifiquement, le sambo).

« Pourquoi pas ? Pour ma part, je suis Viktoriya Nozdryova. Comme tu peux, mmmh, deviner, je... viens autre pays. » Se présenta-t-elle, trouvant inutile de mentionner son second prénom, soit Vyacheslavovna. De plus, elle ne voulait pas trop en dire sur elle. Ses connaissances sur le garçon étaient très limitées. Bien que ce soit leur rencontre officielle, il est une des rares personnes envers qui Viktoriya a un "feeling" positif. Surtout pour un Britannique. Cependant, elle ne dit plus rien pour le moment, se contenta de rester debout, dos droit, buvant une gorgée de son café, regardant le garçon qui s'apprêtait à commander. Heureusement pour lui qu'elle n'était pas pressée, en soi, sachant que c'était le week-end. Le dénommé "Zhiune" avant lancé un sourire à la serveuse avant de commander, comme elle, un café, ainsi qu'autre chose "chocolatine", terme absolument inconnu de la Russe, encore peu familière avec bien des mots outre que ceux de base. Les cours qu'elle suivait avec ce vieux Ratigan aidaient mais cela ne faisait qu'une semaine qu'il lui donnait des cours privés.

Puis, le garçon se tourna vers la Slave en lui demandant si elle voulait quelque chose, lançant même un compliment au-travers, ce qui l'avait un peu surprise bien qu'elle sache que bien des gens la trouvaient jolie. Des Anglais disent que son accent aussi est sexy, roulant notamment les "r". Du coup, Viktoriya ne savait pas comment prendre le compliment, donc elle se contenta de répondre à sa question :

« Mmmh, peut-être ce truc, "chokolatine". C'est gentil. » Dit-elle, ayant enfin un sourire aux lèvres. Bien sûr, elle savait ce qu'était une chocolatine mais dans un autre terme étant donné que dans son langage natal, cela se disait différemment. Pour le moment, elle ne savait pas ce que c'était tant et aussi longtemps qu'elle ne verrait pas la nourriture sous ses yeux.

« Je vais prendre place. » Dit-elle, en pointant une table libre avant de s'y diriger, café en main. Viktoriya s'assit sur la chaise avant de boire une nouvelle gorgée de son café noir. Elle se disait que plus elle communiquait en Anglais, plus elle allait s'améliorer. Depuis son arrivée, elle ne parlait à presque personne, pas même sa "famille adoptive". Ce n'était que depuis Ratigan qu'elle essayait de davantage socialiser, en Anglais. Le parler est une chose, mais l'écrire en est une autre, en plus. Pourtant, la Russe a appris un langage bien plus complexe, l'Allemand. Bref, la Slave n'attendit pas bien longtemps que Jihoon vint prendre place à sa table. Là, elle put voir ce qu'étaient ces fameuses chocolatines. C'étaient, en fait, des шоколадный круассан.

« Merci, je suppose. » Dit-elle, prenant la chocolatine. « Tu es première personne à offrir quelque chose à moi depuis... mmmh, mon arrivée en Angleterre. » Lui avoua-t-elle. Si on excluait les Cunningham, chez qui elle restait, ce Jihoon était le seul. Il est aussi à noter que Viktoriya avait refusé plusieurs invitations et autres choses du même genre que ce que venait de faire Jihoon. Probablement que c'était la situation soudaine qui avait joué en faveur de la nouvelle connaissance de l'Européenne de l'est. « Comment tu fais pour avoir aussi beaux cheveux ? » Demanda la jeune fille, prenant une bouchée de chocolatine, avec un petit sourire. Elle ne savait pas pourquoi mais ce garçon l'intriguait. Habituellement, elle est du genre à repousser ce genre de personne en se mettant à être désagréable mais à l'heure actuelle, son intention n'est pas de l'être à moins que lui ne la pousse à bout.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://disney-badendings.forumactif.org/t2201-vika-v-nozdryova-from-siberia-to-the-land-of-shakespear-finish http://disney-badendings.forumactif.org/t2211-carnet-de-bord-viktoriya-nozdryova#30186 http://disney-badendings.forumactif.org/t2206-les-relations-d-une-siberienne-viktoriya-v-nozdryova


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: "My hairs are better than yours." ~ Jihoon & Viktoriya
Revenir en haut Aller en bas
"My hairs are better than yours." ~ Jihoon & Viktoriya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Kwon Tae In - Éloge de la faiblesse
» VIKTORIYA ▬ Non mais allô t'es une fille et t'as pas de shampoing ?! • En cours.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... ::  :: North London-
Sauter vers: