Live, laugh, paint ♦ Xiang & Jihoon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

Rox Fox
A worm for breakfast? Yuck!

Oliver
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Rox et Rouky
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Makoto ♥
OCCUPATION : Étudiant year 11
LOCALISATION : Londres
HUMEUR : Espiègle
COULEUR PAROLE : #009999
DOUBLES COMPTES : Randall Boggs & Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour & Li Shang
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Hansol Vernon Chwe & Suture.
MON ARRIVÉE : 09/12/2017
MON VOYAGE : 464
POINTS : 850
MessageSujet: Live, laugh, paint ♦ Xiang & Jihoon Mar 24 Avr 2018 - 6:16
Live,
laugh,
paint
Jihoon
&

Rox
&
Xiang



 

 



 

 

Painting is a blind man's profession. He paints not what he sees, but what he feels, what he tells himself about what he has seen. 'Δ Pablo Picasso

« Woooah … Ta chambre est d’une tristesse..! » Lança Rox en entra dans la pièce aux murs blancs et sans aucune décoration autre qu’un grand miroir, un babillard où de nombreuses photos y étaient accrochées et une affiche d’un groupe de K-pop. Malgré cette pièce vide et impersonnelle, les deux adolescents ainsi que Jihoon passèrent une bonne soirée à réviser pour le contrôle du lundi suivant. Les autres garçons avaient été invités, mais aucun d’eux ne s’étaient pointés. C’était dommage, mais en même temps, auraient-ils pu étudier sérieusement s’ils avaient été présents ? Probablement pas. Cependant, lors du chemin de retour, Rox se sentait agacé par son observation. Comment Xiang pouvait-il se sentir chez lui alors que sa chambre était aussi froide… Même lui, qui était à Londres depuis que quelques mois avaient une meilleure chambre que ça… L’ancien renard ne connaissait pas grand-chose à la vie du Chinois autre que le fait que celui-ci avait énormément déménagé depuis sa naissance… Est-ce que sa chambre sans vie voulait dire qu’il n’allait pas tarder à les quitter ? Évidemment, ils n’étaient pas extrêmement proches puisque les humains développaient leur amitié différemment de celle des animaux, mais pour Rox, il connaissait l’asian squad depuis la moitié de sa vie… Ce qui signifiait énormément pour lui.

« Jihoon … » Souffla-t-il à son ami avec qui il faisait le chemin du retour puisqu’ils ne vivaient pas très loin l’un de l’autre. « Je suis mal à l’aise pour Xiang… Pour sa chambre j’veux dire… » C'était sans doute à cause de ce genre de préoccupations stupides que Rox avait fini par être surmené et avait fait une crise cardiaque... Le garçon s'inquiétait beaucoup trop pour les autres alors qu'il avait lui-même ses propres démons à surmonter. Jihoon proposa alors l’idée de lui faire une surprise en apportant des objets pour embellir la pièce. À cette idée, Rox gloussa, impatient de voir la réaction de leur ami. Il allait être heureux, il en était sûr !

C’est ainsi que le lendemain matin, Rox fouilla dans les placards de  son appartement pour en trouver des babioles en tout genre, des lumières de Noël et une petite fougère d’intérieure qui était laissé à elle-même depuis quelques semaines. Après avoir placé ces trouvailles dans une boîte en carton, le brun hurla à Roxane qu’il allait passer la journée en compagnie de Xiang et Jihoon. Il ne savait pas quand est-ce qu’il allait revenir, mais au moins elle allait savoir où il était… Et puis il avait les téléphones portables. C’est donc vers midi que Rox sonna à la porte du jeune homme et qu’il lui montra brusquement la boîte en carton juste sous son nez. « Coucou ! Je suis là pour décorer ta chambre ! Avec Jihoon on était d’accord pour dire que tu mérites d’en avoir une mieux ! Il est arrivé ? » Sans attendre la permission de rentrer dans la demeure, Rox retira ses souliers et se dirigea, les bras chargés, jusque dans la chambre. Aussitôt arrivé à destination, il déposa le carton au sol, puis il en sortit la plante verte qu’il déposa sur le bureau. « Je l’ai appelé Key ! Tu aimes bien Key de SHINee non ? » L'avait-il questionné de façon rhétorique en pointant l’affiche du groupe. « T’as raison, il est plutôt mignon. » Le cadet sourit naïvement, puis il se dirigea vers l’affiche pour la retirer doucement. « Y’a des restants de peinture chez toi? »

Pour ça, il y en avait des restants… Mais aucun pot n’était suffisamment rempli pour pouvoir peindre la pièce au complet… Ni même la moitié de celle-ci… « Et si on prenait ces couleurs ? » demanda Rox en pointant grossièrement les pots comportant les couleurs jaune, orange, bleu, vert et rouge. La pièce sera colorée, chaleureuse… Tout ce que Rox voulait pour son ami qui avait une vie beaucoup trop animée pour son âge. Au moment où les garçons allaient prendre les pots de peinture, on sonna à la porte et sans perdre une seconde, Rox s’élança vers celle-ci pour ouvrir, comme s’il était chez lui. « Eomma ! Tu tombes bien ! On commençait justement à peindre ! Viens, faut chercher les pinceaux ! »

©️ Gasmask



_________________

    Love letter ◇Write everything down about us on a love letter and throw it into the empty sky. The wind will embrace us so that your painful days of the past are erased. I will hold you tighly and never let go; I will always be by your side ©️endlesslove


Dernière édition par Rox Fox le Mer 25 Avr 2018 - 20:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Yú Xiang


In any books
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : aucun
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
OCCUPATION : Étudiant Year 11
LOCALISATION : Londres
HUMEUR : Innocent
COULEUR PAROLE : #33CCFF
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Xu Minghao (The8) & Jae
MON ARRIVÉE : 20/04/2018
MON VOYAGE : 46
POINTS : 89
MessageSujet: Re: Live, laugh, paint ♦ Xiang & Jihoon Mar 24 Avr 2018 - 20:27


Art washes away from the soul the dust of everyday life.~Pablo Picasso~

L’asian squad et moi avions un examen lundi prochain, nous décidons alors d’aller étudier chez moi. Comme mes parent étaient à la maison je préférais aller dans ma chambre avec mes amis pour ne pas que l’on se fasse interrompre. Aussitôt entrée, Rox constata que ma chambre était vide. Ma chambre est composé de murs blancs, de quelques meubles, d’un miroir, d’un poster de SHINee et de mon babillard contenant des photographies de tous les endroits où j’ai vécu. C’est vrai que ma chambre n’était pas très joyeuse, mais j’avais tellement souvent déménagé que je ne voyais pas l'intérêt d’y ajouter une touche personnel.. « Ouais, euh…. ben je ne sais jamais si je vais partir dans un autre pays alors, pourquoi la décorer? » Je n’ai pas eu la chance de conserver beaucoup de chose. Plus petite est ma valise, plus facile est le déménagement. Après le froid que ma réponse a créé, nous avons alors commencé à étudier. Les autres membres du groupe devaient venir, mais je préférais étudier en petit groupe parce que c’est plus productif. Ma  mère nous appela pour dîner, elle avait fait des ramens maisons. Ce sont les meilleurs. Rox et Jihoon partirent peu de temps après. Je filai dans ma chambre vers 19h30 pour faire quelques pas de danse. Après une heure éreintante de pratique, j’allai dans la douche et à mon retour je commençai à répondre à mon correspondant qui vit dans une hôpital psychiatrique à New-York. Cela faisait quelques mois que l’on s’écrivait au 2 semaines.

Je suis une personne assez matinale, alors, à 8h j’étais réveillé, habillé et prêt à m’entraîner. J’avais vu une chorégraphie d’un nouveau groupe coréen que je voulais essayer, ce groupe était réputé pour leur danse aux mouvements complexes, je voulais alors essayé de les reproduire pour me perfectionner. Leur synchronismes étaient épatant, ils sont 13 et ils arrivent à être parfaits au moindre mouvement. Je voulais atteindre leur précision. Après 2h de pratique, j'ai décidé de relire ma lettre pour Shang, elle faisait 4 pages. Je la mis dans une enveloppe sur mon bureau prête à poster. Vers midi, on sonna à ma porte, c’était Rox. J’étais un peu confus, il me parlait de vouloir décorer ma chambre. Il me demanda si Jihoon était arrivé. « Non Eomma n’est pas là encore. Le connaissant, il sera en retard. ». Il alla dans ma chambre et je le suivis, il me disa qu’il avait nommé la plante Key en l’honneur de mon idole du groupe SHINee. « Ouais, je l’adore. Il danse trop bien. ». J’ai été émue de voir que Rox se souvienne que j’aimais Key, ça m’a fait chaud au coeur. Ensuite, il me demanda si j’avais des restants de peinture. « Je crois que mes parents ont quelques pots qui leur reste. Je me souviens qu’ils en avaient utilisés pour leur dernier tournage. »


Sur la galerie, il y avait une bonne vingtaine de pots. Toutefois, il était pratiquement tous au quart. Je n’avais jamais vraiment peinturer alors mes connaissances en la matière était assez rudimentaire. Rox me proposa de prendres des couleurs vives. « Ouais, ça me va. Mais, il y a une condition on ne touche pas à mon miroir. ». Sans mon miroir je ne pourrai plus danser et ça jamais. Au moment où je faisais ma mise en garde, la porte sonna. Je n’eus même pas le temps de faire un pas que Rox avait déjà rejoint la porte. C’était Jihoon. Étant donnée que Rox est allé ouvrir, je décidai d'emmener les pots de peintures à ma chambre ainsi que les vieux pinceaux qui traînaient à côté des pots. Je remarquai une bâche en plastique, mais je me suis dis qu’elle allait nous être inutile; on ne peut pas peindre avec une bâche, non? « Avez-vous soif avant que l’on commence? ». Je suis alors allé chercher une bouteilles d’eau pour chacun. À mon retour, ils étaient dans la chambre à discuter du concept.




(c) Miss Pie



Dernière édition par Yú Xiang le Mer 16 Mai 2018 - 19:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jihoon P. Park


In any books
DESSIN ANIME D'ORIGINE : La vie...
ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans
COTE COEUR : Minho et un peu d'Olivier ;)
OCCUPATION : Étudiant.
LOCALISATION : Londres.
HUMEUR : Narcissique.
COULEUR PAROLE : Rose.
PRESENCE/ABSENCE : 7-7
DOUBLES COMPTES : Judy L. Hopps
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Jeonghan
MON ARRIVÉE : 06/04/2018
MON VOYAGE : 48
POINTS : 101
MessageSujet: Re: Live, laugh, paint ♦ Xiang & Jihoon Lun 14 Mai 2018 - 13:43
De la peinture et des idiotsXiang & Rox & Jihoon
( Qu'est-ce qu'une Eomma ••• ne fera pas pour ses fils )


Dormir est essentiel pour l’être humain. Le sommeil permet une bonne récupération et l’organisme. Un bon repos est synonyme de forme physique mais également psychologique. Lors de la nuit, le corps fonctionne au ralentie. Tout est plus lent, la respiration, le rythme cardiaque, la tension artérielle et musculaire. L’organisme profite également de ce moment pour créer de nouvelles cellules et remplacer celle morte. C’est donc pour cela que les professionnels suggèrent une moyenne de sept heures à huit heures de sommeil par nuit. Cependant, lorsqu’une personne splendeur s’apparentant à celle que l’on donnait aux dieux grec, parfois il faut plus de temps de sommeil au corps alors pour pouvoir régénérer l’énergie que demande tout ce charme.

C’est donc pour cela qu’après un bon dix heures de sommeil, Jihoon Ping Park se trouvais encore sous les draps le visage bien enfoui dans l’oreiller de son grand lit aux draps de soie bien douillet. Depuis le début de la journée, il avait déjà trois cadrans qui avaient sonnés pour le réveiller. Rien n’à y faire, le garçon dormait encore fortement et paisiblement malgré tout. Pour sa défense, en soirée la journée d’avant il avait eu une longue et dur pratique de Rugby, il en portait même une ecchymose gigantesque sur la cuisse gauche. Son corps de rêve reprenant les forces qu’il avait besoin pour la journée qui s’en venait lentement.

Jihoon n’était pas reconnu comme étant quelqu’un de matinal, il dormait souvent jusqu’à l’heure du dîner lorsque rien ne le forçait à quitter son nids douillet. Bref, ce fût donc après tout ce temps de repos que le jeune Park fût prêt à ouvrir les yeux et revenir dans le monde réel plutôt que celui des rêves. Il devait se rendre chez son ami Xiang ce jour là, puisque le soir précédent, Rox avait annoncé trouver la chambre de Xiang triste. Celle-ci n’ayant presque rien d’autre que des posters de K-Pop. La plus vieux avait donc proposé d’apporter des trucs pour redorer un peu la chambre de leur ami fan de SHine. Il quitta donc son lit pour se rendre à la douche.

Une fois prêt à commencer la journée, il était déjà rendu midi. Il devait déjà être rendu chez Xiang à ce moment de la journée… Rien d’anormal pour le garçon aux cheveux longs d’avoir du retard quelque part. Il prit donc le pot de peinture qu’il avait chez lui et qui était de couleur mauve. S’était le pot qui avait servie à peinturer le salon, alors il n’était pas certain que Xiang l’utiliserait pour sa chambre, mais pourquoi pas l’amener au cas où. Il prit également celui vert pomme. Finalement, il trouva un vieux drap de lit pour mettre sur le plancher avant de peinturer, une dizaine de pinceau, deux rouleaux et un bâton pour mélanger la peinture. Il mit le tout dans un vieux sac de sport, puis, ayant la permission de prendre le second véhicule de son paternel, comme toujours, il se mit en direction de chez son ami.

Il portait un chandail noir crewneck avec en dessous un chandail blanc plus long des jeans bleu, des espadrilles blanches et ses longs cheveux étaient en queue de cheval sous une casquette blanche mise à l’envers. Il ne s’était pas trop cassé la tête, il allait peinturer s’il mettait du linge neuf il risquait de l’endommager. Sur place, il sonna donc à la porte attendant qu’on vienne lui répondre. Ce fut Rox, à la surprise du plus vieux, qui ouvrit la porte en lui lançant… « Eomma ! Tu tombes bien ! On commençait justement à peindre ! Viens, faut chercher les pinceaux ! » Ce à quoi Jihoon répondu en montrant le sac de sport qu’il avait en main qui contenait ses deux pots de peintures et tout le reste…

« J’ai des pinceaux dans mes trucs ! J’ai deux rouleaux aussi. Allons à la chambre. »

Ils retrouvèrent donc Xiang dans sa chambre. Jihoon ouvrit donc son sac rendu dans la pièce pour sortir tout son matériel. Il pu alors entendre Xiang de demander… « Avez-vous soif avant que l’on commence? ». Le plus vieux hocha vigoureusement de la tête… sans oublier qu’il n’avait que bu du café depuis le début de la journée alors il ne devait pas se laisser déshydraté sinon il ne finirait jamais de peinturer la chambre. Alors que le danseur était partie chercher des breuvage, Rox pris le vieux draps qu’il avait et lança à Rox…

« Aide-moi à placer ça au sol, pour protéger le plancher. J’en ai qu’un ca ne couvera pas tout, mais j’ose croire que Xiang en à quelque part pour faire le plancher complet. »

Un fois les draps en place, il regarda les couleurs que Rox avait amenés en plus des siennes et réalisa que cette chambre serait très colorée à la fin… Il ce demandais presque si ce serait viable, ou si les parents de Xiang voudrait les tuer à la fin de la journée.  Finalement, il se rappella quelque chose et lança…

« Oh et à la fin, ma Eomma m’a donner une plante pour mettre dans la chambre, elle est dans l’auto. »

Effectivement, avant qu’il ne quitte la maison, sa Eomma l’avait arrêté pour lui dire de prendre un pot avec un cactus qu’elle avait préparée pour Xiang lorsque dans la soirée précédente Jihoon avait raconté les plans de décoration qu’il avait fait avec Rox. Sa mère avait beaucoup de cactus, alors en donner quelques uns ne la dérangeait jamais.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Rox Fox
A worm for breakfast? Yuck!

Oliver
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Rox et Rouky
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Makoto ♥
OCCUPATION : Étudiant year 11
LOCALISATION : Londres
HUMEUR : Espiègle
COULEUR PAROLE : #009999
DOUBLES COMPTES : Randall Boggs & Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour & Li Shang
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Hansol Vernon Chwe & Suture.
MON ARRIVÉE : 09/12/2017
MON VOYAGE : 464
POINTS : 850
MessageSujet: Re: Live, laugh, paint ♦ Xiang & Jihoon Ven 18 Mai 2018 - 23:10
Live,
laugh,
paint
Jihoon
&

Rox
&
Xiang



 

 



 

 

Painting is a blind man's profession. He paints not what he sees, but what he feels, what he tells himself about what he has seen. 'Δ Pablo Picasso

Il faisait beau, c’était un samedi matin; un moment idéal pour passer du temps avec des amis. Peut-être qu’avec un peu de chance, les trois allaient pouvoir profiter des derniers rayons du soleil après avoir peinturé la pièce… Mais pour cela ils devaient commencer rapidement à s’installer et c’est d’un pas rapide que Rox se dirigea vers la chambre de Xiang, qui lui, s’arrêta en chemin pour leur demander s’ils avaient soif. « Ah..! » avait soufflé le cadet. « Amène nous des bouteilles d’eau, nous on va préparer les choses ! » Aussitôt dit, aussitôt fait. Alors que le Chinois les avait laissés seul, les deux autres commencèrent à installer les outils nécessaires à l’activité. Cela ne fut cependant pas bien long que Jihoon réalisa que quelque chose clochait : il n’avait qu’un petit drap pour couvrir l’entièreté du sol. C’est alors que le plus vieux émit la possibilité qu’il ait quelque chose de mieux à quelque part. « Il avait bien un grand sac en plastique transparent avec les pots de peinture… » Glissa Rox songeur. Il faisait bien référence à la grande bâche abandonnée par l’hôte lorsqu’ils avaient fait les choix de couleurs.  

Étant le seul à savoir où cette chose se trouvait, Rox quitta la pièce et alla la chercher. De retour dans la chambre, les deux commencèrent à installer le protecteur de sol, en réalisant que celui-ci n’était pas suffisamment grand pour toute la chambre, mais cela restait mieux qu’un simple vieux drap qui n’était même pas suffisamment assez grand pour que les trois y prennent place debout. « On pourra la tirer quand on aura fini le premier mur… » Proposa l’ancien renard après un instant de réflexion. Tous deux d’accord sur cette méthode, ils ouvrirent les pots de peinture, ce qui fit pouffer de rire Rox en réalisant que les couleurs étaient celles du drapeau de la fierté gay. Liam allait être le premier à faire des blagues à ce sujet s’il devait être mené à venir dans la pièce. Il voulut ouvrir la bouche pour mentionner ce fait à son hyung, mais celui-ci mentionna une plante pour Xiang qu’il avait laissée dans la voiture de sa mère. « Oh ! Elle sera la copine de Key ! » Lança-t-il en pointant la fougère qu’il avait déposé sur le bureau de son ami. « Faut lui trouver un nom d’un autre membre de SHINee ! » Ria-t-il.  

Ce fut à ce moment que l’hôte revint avec les bouteilles d’eau demandé et aussitôt, Rox parla du cactus que Jihoon souhaitait lui donner : « Ta chambre va devenir une vraie serre si tout le monde te donne une plante..! Eomma en a une pour toi aussi, c’est cool ! » Un sourire naïf et un regard brillant, c’est-ce qu’avait Rox en lui annonçant la nouvelle. « Chacun devrait t’en donner une différente ! Une plante c’est chaleureux ! » Les idées plein la tête,  le brun commençait à s’exciter sur place et donna un coup de pied dans le pot de peinture verte. Bien évidemment, le contenant déjà au ¾ vide bascula sur le côté et une majorité du liquide alla glisser jusqu’au morceau de plastique. Rapidement, Rox remit le pot en métal à la verticale, se couvrant par la même occasion les doigts de peinture. « Désolé ..! Désolé..! » Qu’il était maladroit..! Se reculant maladroitement pour s’excuser en s’inclinant comme Makoto lui avait appris, le garçon donna un coup de talon dans un second pot de peinture qui lui, heureusement, ne renversa pas. « Pardon, pardon, pardon ! » Il n’était pas si empoté habituellement, était-ce l’excitation d’être avec ses amis, du printemps arrivant ou de peinturer qui le rendait comme ça ? « Au moins, maintenant Liam et Yuan ne rigoleront pas de ta chambre LGBT… »  

©️ Gasmask



_________________

    Love letter ◇Write everything down about us on a love letter and throw it into the empty sky. The wind will embrace us so that your painful days of the past are erased. I will hold you tighly and never let go; I will always be by your side ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Yú Xiang


In any books
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : aucun
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
OCCUPATION : Étudiant Year 11
LOCALISATION : Londres
HUMEUR : Innocent
COULEUR PAROLE : #33CCFF
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Xu Minghao (The8) & Jae
MON ARRIVÉE : 20/04/2018
MON VOYAGE : 46
POINTS : 89
MessageSujet: Re: Live, laugh, paint ♦ Xiang & Jihoon Mer 23 Mai 2018 - 0:29


Art washes away from the soul the dust of everyday life.~Pablo Picasso~


Ma mère venait tout juste d’acheter une caisse de bouteille d’eau. J’étais soulagé de savoir qu’au moins nous ne manquerons pas d’eau. Dès mon retour dans la chambre Rox me parla d’un cactus qu’Eomma avait apporté pour moi. « Oh wow! Merci à ta mère pour le cactus. Va falloir lui trouver un nom… Pourquoi pas Jonghyun, il n’est pas l’un des danseurs principaux, mais il était l’un de mes préférés alors ça pourrait être comme le petit ange qui veille sur Key.» Chaque fois que je pensais à Jonghyun, j’avais une petite boule de tristesse qui se créait dans ma poitrine. Jonghyun était un membre de SHINee qui a malheureusement décidé de mettre fin à ses jours. SHINee est maintenant composé uniquement de 4 membres. Toutefois, à chacun de leurs concerts on peut sentir la présence de cet ange.

J'avais constaté qu'ils avaient mis une bâche de plastique et de tissu sur mon plancher. J'ai compris assez vite à quoi elle servait. Rox est très maladroit dans la vie alors quand je l'ai vu se prendre les pieds dans les pots de peinture je n'ai pas pu me retenir de rire. « Ce n'est pas grave! Ha ha ha! Au moins, la bâche de plastique l'a retenu.» J'ai tout de suite levé le coin de plastique pour éviter que la peinture aille sur mon plancher, mais trop tard il y en avait un peu qui était tombé. « On passera une serpillère après au pire pour nettoyer ça.» Rox passa alors un commentaire que ma chambre ne sera pas LGBT. Cette référence m'a fait un peu rire car à vrai dire je n'avais même pas remarqué. Ce qui me fait penser d'ailleurs que je ne me suis jamais vraiment posé la question sur mon orientation sexuelle, mais je sais que malgré les élans d'affection que Jihoon et Rox peuvent avoir envers moi, je n'ai jamais éprouvé que de l'affection amicale pour eux.

J'ai décidé de ranger le poster que Rox avait déjà enlevé et mon babillard pour éviter qu'ont les salisse. Le posteur et mes photos sont les seules choses dans ma chambre avec mon miroir qui sont vraiment importants pour moi alors je ne veux vraiment pas les abimer. « Bon! On commence par où et avec quelle couleur? Tu as déjà fait de la peinture Eomma?». Eomma proposa un mur puis, il m'avait demandé aussi si j'avais du tape pour mettre sur les bordures du miroir pour ne pas le salir. « Il n'y en avait pas avec les pots. Il faudra faire attention.» Honnêtement, je ne nous faisais pas confiance, car nous sommes 3 maladroits.

J'avais pris un pinceau pour découper le coin gauche du mur, puis Jihoon m'avait expliqué de suivre le bord du mur et de ne pas dépasser. J'avais pris la couleur orange et j'avais commencé à faire des lignes. Nous avions décidé de faire plusieurs bandes de différentes couleurs pour colorer la pièce. Alors, les couleurs s'enchaînaient, vert, bleu, rouge et jaune. Je dois admettre que ses couleurs donnaient de la vie à ma chambre. Je ressentais une certaine chaleur dans ma poitrine. J'étais heureux et touché de voir que ma Eomma et mon frère de coeur prennent soin de moi comme ça que quelqu'un tout court prenne soin de moi. J'allais descendre du petit escabeau sur lequel j'étais monté quand mon pied se prit dans l'une des marches et je suis tombé à la renverse. Heureusement mon lit était juste à côté. Je suis tombé à moitié sur mon lit et à moitié sur le sol. J'ai éclaté de rire, car je n'avais pas mal et j'ai pour habitude de rire de moi-même quand quelque chose du genre m'arrive. Mes amis s'étaient dirigés vers moi pour s'assurer que tout était correct. « Mais oui ça va. Mon pied s'est pris dans la marche et j'ai trébuché...Rox, peux-tu lâcher ma tête..?» Même si je tentais de repousser Rox, je me sentais choyer de voir que mes amis se soucient de moi.

(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jihoon P. Park


In any books
DESSIN ANIME D'ORIGINE : La vie...
ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans
COTE COEUR : Minho et un peu d'Olivier ;)
OCCUPATION : Étudiant.
LOCALISATION : Londres.
HUMEUR : Narcissique.
COULEUR PAROLE : Rose.
PRESENCE/ABSENCE : 7-7
DOUBLES COMPTES : Judy L. Hopps
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Jeonghan
MON ARRIVÉE : 06/04/2018
MON VOYAGE : 48
POINTS : 101
MessageSujet: Re: Live, laugh, paint ♦ Xiang & Jihoon Jeu 31 Mai 2018 - 15:03
De la peinture et des idiotsXiang & Rox & Jihoon
( Qu'est-ce qu'une Eomma ••• ne fera pas pour ses fils )Lorsque Jihoon annonça qu’il avait apporté un cactus pour son ami, il fut content de voir que cela faisait le bonheur de l’autre garçon. Bien que la réaction la plus heureuse fût celle de Rox, allez savoir pourquoi.  Il décida rapidement qu’il fallait trouver un nom au cactus. C’est finalement Xiang qui décide le prénom. Ce qui semblait logique, puisque ce serait sa plante à lui. Dans son enthousiasme du moment, Rox se mis le pied dans un des pots de peinture et reversa une bonne partie du contenue au sol… la journée commençait bien.  Il pu voir que le garçon s’excusait en faisait la révérence. Ce qui n’était pas rare comme comportement parmis les asiatiques du groupe, mais venant de Rox, plutôt surprenant. Tout comme Jihoon, Rox n’appliquait pas à cent pour cent les traditions Coréennes. Jihoon lui dit alors, gardant son calme

« Rox, il va avoir des pots de peinture un peu partout toute la journée, il va falloir que tu sois prudent où tu mets les pieds. Tu n’es pas blessé à la cheville au moins ? »

Ce qui pourrait arriver et une cheville tordu voudrait dire que du repos pour le jeune garçon et cela pour la semaine. Ensuite, Rox fit aussi un commentaire sur un chambre LGBT, mais Jihoon ne compris pas le commentaire. Il faut dire aussi que le garçon venait d’arriver et n’avait pas pris le temps de regarder qu’elles couleurs ils avaient amené. Par la suite, ils décidèrent qu’il était temps de commencer la peinture. Xiang demanda, la couleur et si Jihoon avait déjà peinturé. Jihoon avait effectivement aidé ses parents lorsque ceux-ci avait décidé de refaire des pièces de la maison. On ne peut pas dire qu’il était un expert, mais au moins il avait une base que manifestement les deux plus jeune n’avaient pas en voyant leur préparation presque inexistante pour la journée. Il répondit donc…

« Oui, j’ai aidé à peinturer les pièces dans le garage et ma propre chambre. Je pense qu’il faudrait commencer par du taping avant de jouer dans les couleurs et puis nous pourrions commencer par ce murs. »

Dit-il en pointant le mur avec le miroir. Malheureusement, Xiang lui répondit qu’il n’y avait pas de ruban adhésif pour la peinture et qu’ils devraient être prudents. Jihoon redouta immédiatement pour le miroir et mêmes que les coins de murs soit beau à la fin de la journée. Jihoon, pour sa part, pris le pot bleu et commença à faire des lignes sur le mur à son tour. Le groupes peinturait calmement, lorsque Xiang fut un chute et tomba entre le lit et le sol. Immédiatement, lui ayant le rôle d’Eomma dans le groupe, se rua sur son ami et l’aide à se mettre sur pied en lui demandant s’il avait mal quelque pars, ignorant ses rires car des fois même en douleur les gens riait ou même des fois les douleurs n’était pas sentie sur le coup d’une chute…

« Ça va ? As-tu mal quelque part ? Tu as fait une bonne chute. »

Puis Rox qui lui prit la tête. Allez savoir pourquoi. Xiang lui demande de lâche, mais ce fut finalement Jihoon qui déplaça physiquement Rox de Xiang avant de dire…

« Rox laisse lui de l’espace s’il-te-plait. Xiang-ya, tu devrais t’asseoir un moment être certain que tu n’a pas mal tu es tombé plutôt fortement entre le lit et le sol, vérifie si tu as une ecchymose sur le ventre. »

Il poussa Xiang à s’asseoir sur le lit avant de continuer…

« Veux-tu j’aille te chercher un sac de glace? Veux-tu de l’eau ? Rox, soit un ange et donne lui la bouteille d’eau, s’il-te-plait. »

Finalement, Jihoon remarqua la pinceau que l’autre avant dans les mains désormais au sol ayant laisse une ligne et quelques gouttes de peinture un peu partout. Cela aide à calmer un peu le rouquin qui dit alors…

« Bon et bien… tu vas avoir peinturé ton plancher en même temps. »

Puis, ce calmant un peu, il laissa aller un rire aussi la chute ayant été un beau spetacle il fallait bien l'avouer.

© 2981 12289 0[/color][/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Rox Fox
A worm for breakfast? Yuck!

Oliver
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Rox et Rouky
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Makoto ♥
OCCUPATION : Étudiant year 11
LOCALISATION : Londres
HUMEUR : Espiègle
COULEUR PAROLE : #009999
DOUBLES COMPTES : Randall Boggs & Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour & Li Shang
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Hansol Vernon Chwe & Suture.
MON ARRIVÉE : 09/12/2017
MON VOYAGE : 464
POINTS : 850
MessageSujet: Re: Live, laugh, paint ♦ Xiang & Jihoon Lun 18 Juin 2018 - 8:28
Live,
laugh,
paint
Jihoon
&

Rox
&
Xiang



 

 



 

 

Painting is a blind man's profession. He paints not what he sees, but what he feels, what he tells himself about what he has seen. 'Δ Pablo Picasso

Comme attendu de la part de la maman du groupe, Jihoon ne se préoccupa pas plus qu’il ne le faille de la peinture renversée et avait plutôt demandé au plus jeune s’il ne s’était pas blessé en trébuchant. « Non, non, non, tout va bien merci. Pardon. » Suite à cela Rox voulu détendre l’atmosphère en faisant une blague douteuse sur les choix de couleurs choisies, mais seul Xiang ria de son commentaire. Le brun se questionna pendant un bref instant sur la raison du silence du roux. C’était étrange, pourtant habituellement Jihoon était l’un des premiers à faire des blagues de mauvais goûts sur les homosexuels… Pourquoi était-il si silencieux ? La réponse était toute simple, mais jamais elle ne vint à l’esprit de Rox qui finit par peinturer accidentellement le plafond à quelques reprises alors qu’il tournait la tête pour regarder l’aîné peinturer. Oups. Cet état aurait pu être intriguant pour les deux adolescents si seulement il ne faisait que peinturer le plafond à quelques reprises, mais en vérité, ne sachant pas comme s’y prendre, celui-ci peinturait de haut en bas, mais aussi de droite à gauche et en diagonal pour tenter de faire des bandes de couleur droite… La vérité était que les siennes finissaient par être beaucoup plus larges que les autres, donnant ainsi un drôle effet sur le mur.

Soudainement, un grincement contre le sol et un boucan fit sursauter Rox qui se peintura par la même occasion des doigts. Le cœur battant et la respiration rapide, le renard s’était retourné en la direction du bruit pour y voir un escabeau à la renverse et un Xiang écroulé sur son lit. La solution mathématique se fit rapidement dans l’esprit de Rox et  sans perdre un seconde, il alla voir si son ami allait bien, échappant par la même occasion son pinceau sur la bâche de tissu. « Xiang ! Est-ce que ça va ?? » L’aidant à se remettre sur pied à l’aide de Jihoon, Rox lui toucha la tête pour vérifier qu’il ne s’était pas cogné… Évidemment, ayant les doigts couverts de peinture, le garçon s’en retrouva rapidement recouvert. Rapidement, Rox se fit écarter par le plus vieux, ce qui froissa légèrement ses émotions. Pourquoi Xiang était-il devenu si important soudainement ? D’accord, il s’était blessé, mais quand même… Légèrement jaloux de l’attention de leur eomma pouvait lui donner, le brun s’était exécuté pour aller chercher la bouteille d’eau en question. La tendant au Chinois, Rox le dévisagea légèrement malgré lui et avait finalement baissé son regard pour observer les gouttes de peinture tombées au sol. « On peut sans doute nettoyer ça rapidement… Par contre… Tu en as mis sur ton couvre lit aussi. »

Sans perdre plus de temps, Rox avait quitté la pièce pour se rendre à la cuisine pour prendre des essuie-tout qu’il humidifia pour aider à nettoyer la peinture. Désormais seul à lui-même, Rox ne put s’empêcher de repenser à la jalousie qu’il avait pu ressentir en voyant le plus vieux prendre soin de Xiang comme il l’avait fait… Était-il véritablement jaloux ? Ou était-ce la façon dont Jihoon lui avait parlé ? Non, ce ne pouvait pas être ça, Jihoon avait été particulièrement doux avec lui alors de ses demandes… Pourquoi était-il jaloux de Xiang alors que Jihoon était la eomma de tout le monde ? Est-ce que les autres ressentaient la même chose lorsque l’aîné prenait soin de lui ? Une vague de culpabilité l’envahi soudainement. Il n’avait pas le droit d’être jaloux. Jihoon-hyung n’était pas à lui. Le médecin lui avait dit d’arrêter de réfléchir autant… Ce n’était pas bon pour son cœur. Soupirant, l’adolescent retourna à la chambre et, à quelques pas de celle-ci, un faux sourire se dessina sur ses lèvres. « Je suis lààà ! » Avait-il crié en gambadant dans la pièce en secouant l’essuie-tout humide. « Ton plancher sera comme neuf et on pourra recommencer à peindre !  » S’agenouillant au pied du lit, Rox commença à  frotter la peinture encore fraiche qui se fit retirer facilement. Finalement la tâche imprévue terminée, il se leva et alla jeter le papier tâché, puis revint en direction du lit pour retirer tous les draps de celui-ci. « Aller, ça va à la machine à laver ..! Recommencez à peinturer, je vais aller les porter ! » Aussitôt sorti, son sourire s'évanouissa.

©️ Gasmask



_________________

    Love letter ◇Write everything down about us on a love letter and throw it into the empty sky. The wind will embrace us so that your painful days of the past are erased. I will hold you tighly and never let go; I will always be by your side ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Yú Xiang


In any books
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : aucun
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
OCCUPATION : Étudiant Year 11
LOCALISATION : Londres
HUMEUR : Innocent
COULEUR PAROLE : #33CCFF
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Xu Minghao (The8) & Jae
MON ARRIVÉE : 20/04/2018
MON VOYAGE : 46
POINTS : 89
MessageSujet: Re: Live, laugh, paint ♦ Xiang & Jihoon Dim 15 Juil 2018 - 20:42


Art washes away from the soul the dust of everyday life.~Pablo Picasso~


Rox examinait ma tête pour être sûr que je n’avais rien et évidemment ses doigts étaient pleins de peinture alors j’avais plusieurs points de couleurs partout dans les cheveux et sur le visage. Jihoon m’avait demandé si j’allais bien, mais je n’avais pas mal quelque part et je n’avais même pas eu le temps de répondre que Jihoon avait parlé par-dessus moi et m’avait demandé de regarder si j’avais une blessure quelconque. Je m’étais alors assis sur le lit et j’avais soulevé mon chandail pour vérifier. Je croyais ne rien avoir sur le ventre ou les côtes, mais j’avais commencé à avoir les côtes un peu rouges et elles étaient douloureuses. J’avais sur tomber sur ma base de lit sans m’en rendre compte. Jihoon avait demandé à Rox d'aller me chercher une bouteille d’eau. «Mais non ça va Eomma! J’ai juste un peu mal aux côtes c’est tout.» J’avais pris la bouteille d’eau que me tendait Rox et je le vis disparaître à nouveau. C’était nouveau pour moi voir des personnes qui prennent soin de moi et je n’étais pas certain de me sentir à l’aise dans cela. J’avais pour habitude de m’arranger tout seul quand je me blessais et je me sentais présentement comme si j’abusais de leur gentillesse. Est-ce normal?


Je m’étais levé pour continuer à peindre, mais mes côtes étaient douloureuses. J’avais faite une petite grimace, mais je m’étais dépêché de la cacher pour que personne ne la voit. Je n’avais pas été le centre d’attention. Rox était entré dans la chambre avec un essuie-tout pour essuyer mon plancher. Son sourire était étrange. Depuis le temps que je connais Rox, jamais je n’avais vu ce sourire. Il semblait incertain et ce n’était pas vraiment rassurant. Toutefois, je n’ai pas eu la chance de lui demander si tout était correct qu’il se fût emparé de ma draperie et se fût sauvé à nouveau hors de ma chambre. «Jihoon, est-ce que tu crois que Rox va bien? Il agit d’une façon étrange depuis tout à l’heure?» J’étais inquiet pour mon ami. J’avais recommencé à peindre quand j’avais entendu un bruit étrange venir de l’extérieur de la chambre. Je m’étais alors précipité dans ma cuisine.


Tout c’était passé en une fraction de seconde. D’abord, la mousse, ensuite le plancher, et finalement la douleur. J’avais glissé sur la mousse qu’avait faite la machine à laver et je m’étais retrouvé étendu sur le sol près de la laveuse. Maintenant, mes côtes me faisaient vraiment mal, mais j’avais trop d’orgueil pour le laissé paraître. Je m’étais levé la tête et j’avais vu Eomma avec Rox. Rox avait l’air de ne pas aller du tout. «Est-ce que ça va Rox? Je peux faire quelque chose pour t’aider?» Je me sentais impuissant, car moi j’avais mal et lui n’allait pas du tout bien. «Et si nous reprenions la peinture un autre jour?» En fait, j’avais proposé cela, car j’avais trop mal pour continuer la peinture. J’avais escorté mes amis à la porte de chez moi. Je ne voulais pas mettre mes amis à la porte, mais il fallait vraiment que j’aille à l’hôpital ou du moins chez un ami à mes parents qui est médecin.


Ils étaient partis et je m’étais précipité chez l’ami de mes parents, sans même ramasser quoi que ce soit. Le docteur Lee était heureusement disponible cette journée-là et m’avait donc pris comme patient immédiatement. Cela n’avait pas été long qu’il m’avait dit que j’avais deux côtes fêlées, dues au coup que j’ai reçu. Il voulait en informé mes parents, mais j’avais réussi à le convaincre qu’ils le savaient déjà. Je ne voulais pas que mes parents le sache, car ils sont très occupés avec leur nouveau projet et m'avaient formellement interdit des dérangés. «Docteur Lee, tout à l’heure, un de mes amis ne semblait pas bien allé et j’ignore pourquoi? que puis-je faire pour l’aider?» Je ne savais pas très bien décrire comment Rox était alors le seul conseil qu’il m’avait dit d’appliquer était: d’aller consulter un médecin et de prendre soin de lui. Ce conseil ne m’était toutefois pas d’une grande aide. J’étais donc rentré chez moi avec des antidouleurs et une lettre m’interdisant de faire mes cours de sport pendant 2 semaines. J’étais un peu déçu, car cela voulait dire pas de danse non plus. Une fois arrivée chez moi, j’avais ramassé le Marshmallow qu’il y avait dans la cuisine pour éviter que mes parents s’en rendre compte et j’aie aussi ramassé ma chambre. Après ce nettoyage qui m’avait été très douloureux, je m’étais allongé sur mon lit et j’admirais mon nouveau mur. Mes amis avaient raison ma chambre était très monotone et malgré ma blessure, j’étais assez fier de notre journée et de ma nouvelle chambre. J’étais toutefois inquiet pour Rox et j'espérais qu’il aille bien...

(c) Miss Pie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Live, laugh, paint ♦ Xiang & Jihoon
Revenir en haut Aller en bas
Live, laugh, paint ♦ Xiang & Jihoon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ashley Klising - Live, Laugh and Love
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Graph' paint
» Just take our laugh as golden wounds | Val. Fox {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... ::  :: Alentours et au delà :: Habitations-
Sauter vers: