Revenir en haut Aller en bas


AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Index des forums  :: Paris :: Alentours et au delà :: Habitations :: Hôtel Le Nouveau Monde
Lorsque Sherlock et Watson enquêtent ♦ Clémence
Clawd Delatour
Voir le profil de l'utilisateur
Clawd
ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
COTE COEUR : Une jolie Anglaise ♥ My tiny cutie boy, le sang de mon sang, la chair de ma chair, MON bébé d'amour Oliver ♥ #Proudmommy #Lookatmyson
OCCUPATION : Étudiant à l'école de police de Paris
LOCALISATION : Paris
COULEUR PAROLE : #009900
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Moonbin Kang & Rox Fox
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Cole Sprouse & Whovian
MON ARRIVÉE : 02/04/2017
MON VOYAGE : 126
POINTS : 431
Mer 6 Fév 2019 - 23:41
Lorsque Sherlock et Watson enquêtent
Les choses avaient changé dans la vie de Clawd depuis un an : la majorité et ses aléas. Malheureusement pour lui, étant orphelin de naissance, Clawd n’avait pas eu la chance de rester au foyer familial pour terminer ses études comme la plupart des gens de son âge. Dès son anniversaire, il avait été mis à la porte du foyer et il dû faire colocation avec Valentin, son meilleur ami qui, contre toutes attentes, fut accepter dans une université hors de la ville, laissant ainsi un appartement ayant un loyer beaucoup trop cher pour lui. Finalement, il avait déménagé dans l’hôtel Le nouveau monde, normalement le lieu de prédilection pour les nouveaux Disney arrivés à Paris. Connaissant Clémence et ayant un enfant Disney à charge, il avait pu s’y frayer une place bien que seulement temporaire puisque vivre dans un hôtel, aussi luxueux pouvait-il être, n’était pas ‘’être chez soi’’. Puis vint le jour où Mallymkun, agacée de voir Clawd en difficulté pour tout payer, elle lui proposa son aide, mais bien entendu par orgueil, il refusa. Bien sûr qu’au fond, il le savait qu’il avait besoin de son aide, mais de l’autre côté, ne pas pouvoir s’occuper d’Oliver seul l’effrayait. Et si Mallymkun voulait le lui prendre ? C’était peut-être une crainte absurde, mais la promesse qu’il avait fait à Oliver qui était de ne jamais l’abandonner était trop importante… Mais vint la réalité : il avait besoin du loir. Le déménagement fut rapide puisque les biens matériels se faisaient en petite quantité, mais malgré son départ, Clawd restait en contact avec Clémence et Honey; les deux baby-sitters d’Oliver.

Il avait une préférence pour Clémence, ne sachant pas trop pourquoi quoiqu’il eût une petite idée : l’amour débordante qu’elle pouvait avoir pour le rouquin. Elle prenait souvent des nouvelles de celui-ci et se proposait souvent de s’occuper de lui durant une après-midi juste pour libérer Clawd. Il la soupçonnait secrètement de vouloir plutôt passer du temps avec Oliver et non de vouloir lui donner du temps libre, mais dans tous les cas, il lui était reconnaissant. C’est pour cela que lorsqu’elle l’appela une matinée, il cru qu’elle voulait passer du temps avec le chaton seul à seul, mais un tout autre discours se fit entendre ; C’était au sujet d’un message mystérieux. Sans doute laissé par Louis vu ce qu’il y était écrit. Fortement inquiet pour la sécurité de ses amies, mais aussi pour les autres Disney devenus humains, Clawd avait raccroché juste après lui avoir dit qu’il allait la voir pour résoudre ce mystère.  

Laissant Oliver au soin de Mally, Clawd avait prit le premier bus en direction de l’hôtel et il alla à la rencontre de Clémence. « Tu l’as trouvé où ? » avait-il demandé sans même la saluer. La panique était lisible dans ses yeux clairs; qu’allait-il arriver si Louis recommençait ses mauvais plans ? Oliver était en paix depuis un an, Clawd ne pouvait pas tolérer qu’il puisse être à nouveau maltraité. « Il dit quoi exactement le mot ? » Le message semblait normal, mais quelque chose attira l’attention du blond : une série de lettre ne voulant rien dire au verso. « On dirait un pastbin. C’est une application permettant aux gens de mettre en ligne des morceaux de textes ou des codes sources. Tu as internet ? »


_________________



It is my business to know what other people don’t know.
#Regardezloeuvredartdemonbébé♥️
« C'est Leviosa et pas Leviosaaa »
Clémence Brown
Voir le profil de l'utilisateur
Fantastic Animals
PHOTO D'IDENTITE : Lorsque Sherlock et Watson enquêtent ♦ Clémence Tumblr_inline_pca3houxhF1uyshu5_250
DESSIN ANIME D'ORIGINE : La Belle et Le Clochard
ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans à l'arrivée + 5 ans de vie humaine = 21 ans (22 en décembre :p)
COTE COEUR : Honey <3
OCCUPATION : Barmaid à l'hôtel Le Nouveau Monde
LOCALISATION : Paris
HUMEUR : Joueuse
COULEUR PAROLE : #0F5380
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Helga K. Sinclair, Poppy MacSilwood & Adelita Espinoza
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Emma Watson | Schizophrenic (avatar), Anna (Gif Clémence), Timon (bannière personnage sadique)
MON ARRIVÉE : 06/03/2014
MON VOYAGE : 745
POINTS : 436
Ven 8 Fév 2019 - 17:10

Lorsque Sherlock et Watson enquêtent
Une photo d’Oliver pointa le bout de son nez sur l’Instagram de la brunette. Elle parcourait son compte, couchée sur son lit, son téléphone portable à la coque bleue en main. Ce que ce chaton pouvait lui manquer. Elle s’était habituée à sa présence quotidienne, puisqu’il avait été son voisin, mais c’était terminé. La brunette soupira en y pensant. Il n’était plus son voisin, puisqu’il avait déménagé chez Mally avec Clawd. Triste et blessée qu’ils aient refusé son offre de s’installer avec elle et Honey, elle fit défiler sur son écran les photos du rouquin. C’est alors qu’une photo de Clochette apparut à l’écran. Un sourire se dessina sur ses lèvres. Et si elle allait lui rendre visite ? Ni une ni deux, Clémence sortit de sa chambre de meilleure humeur qu’elle n’y était rentrée.

Elle prit son sac avec son bazar habituel, dont son appareil photo et quitta sa suite. Elle se dirigea vers la chambre 2013, qui contenait le portail. Une fois à l’intérieur, elle avança toute heureuse vers le portail à l’idée de retrouver la fée bricoleuse. Elle ne fit pas attention au pied d’une chaise et se prit le sien dedans. Elle cria de douleur et sautilla à cloche-pied, finissant par trébucher et tomber au sol. « Mais qui est le débile qui a bougé la chaise ! » Évidemment, Clémence n’était pas la seule à connaître et utiliser le portail. Par conséquent, d’autres personnages étaient venues et avaient bougé le mobilier pour leurs raisons. Après avoir pesté contre le responsable, elle remarqua un papier jaunit sous le lit. L’ancien canidé étira le bras et le ramassa. L’horreur consuma les traits de son visage. Mais ça n’allait pas recommencer ?! Ce Louis ne pouvait pas les laisser tranquille ! Elle sortit aussitôt son téléphone portable et appela la seule personne à sa connaissance qui se rapprochait le plus de la police, mais qui n’en faisait pas partie et en qui elle avait confiance : Clawd.

Clémence attendait dans le hall de l’hôtel l’arrivée du détective. Quand elle le vit, elle alla à sa rencontre et il ne perdit pas de temps, puisqu’il l’interrogea immédiatement. « Dans la chambre. » La brune savait qu’il comprendrait. Grâce à Honey et aux différentes aventures, ou plutôt mésaventures causées à cause de leur statut de Disney, l’ancien personnage avait appris à être prudent. Elle n’avait donc pas parlé de la chambre avec le portail, ni de son numéro. Elle n’avait pas dit « ma chambre » ni même « ma suite », donc elle savait que Clawd devinerait qu’elle ne l’avait pas trouvé chez elle. De plus, elle avait dit la chambre, ce qui suggérait qu’il s’agissait d’une chambre particulière et il n’y en avait qu’une à leurs yeux, la fameuse chambre 2013.

Paniqués tous les deux, ils essayèrent de tirer la situation au clair. Clawd continua de l’interroger en lui demandant ce que contenait le mot. Tout en lui tendant la note, elle le lui expliqua. « J’sais pas trop, on dirait une note de service de l’hôtel, mais c’est signé Louis. Ça peut pas être une coïncidence ! Et c’est trop bizarre pour une note de service d’ici. Enfin, les nôtres, elles sont pas signées que d’un prénom. Déjà, on s’en envoie pas en papier ou ça dépend des services, mais c’est pas fréquent fréquent. On s’envoie des mails ou on va sur l’application interne de l’hôtel. Et puis, t’as toujours le statut avec, genre si c’est le responsable de la salle ou juste un employé. Par exemple, moi je dois signer, « Clémence, barmaid du grand salon et du petit bar ». Tu crois que c’est un chasseur qui l’a perdu en utilisant le portail ? Attends, je viens de réaliser que si oui, ça veut dire qu’ils savent et l’utilisent ! On doit prévenir les autres ! » Clawd la stoppa dans sa frénésie avec sa découverte. Il venait de remarquer un élément sur le bout de papier. Clémence tourna la tête sur le côté et plissa les yeux d’incompréhension. « Un pastquoi ? » Clawd lui expliqua le concept. « Évidement que j’ai internet ! » Grâce à l’application, ils purent voir un morceau de code apparaître. Clémence poussa un cri d’effroi en voyant le titre donné au code. « Disneyreverse_LOCATION_AND_RELATIONSHIP_UPDATE ». Ils parcoururent le code, qui n’était qu’un extrait de code du logiciel, qui se trouvait en copie dans les trois lieux. Il s’agissait de la partie concernant les Disney. Sous le champ « Affiliation », un quatrième et cinquième champs avaient été rajoutés, qui n’étaient pas présents dans le logiciel des trois lieux. En lisant le commentaire du codeur ou de Louis, ils ne savaient pas qui avait touché au code, ils virent les descriptions des champs. Le premier devait contenir la ville où résidait le personnage et la second champ devait lister ses relations, qu’elles soient des relations entre les Disney ou avec les personnes du monde réel. « Mais c’est affreux, ils font des recherches et en savent de plus en plus sur nous et notre entourage ! Pas étonnant qu’ils en ont kidnappé autant en Transylavnie ! » La question était maintenant de savoir, comment ils avaient su pour ce logiciel, l’existence des portails et leur localisation et s’ils pouvaient les stopper. L’enquête ne faisait que commencer.
Codage par Libella sur Graphiorum
Clawd Delatour
Voir le profil de l'utilisateur
Clawd
ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
COTE COEUR : Une jolie Anglaise ♥ My tiny cutie boy, le sang de mon sang, la chair de ma chair, MON bébé d'amour Oliver ♥ #Proudmommy #Lookatmyson
OCCUPATION : Étudiant à l'école de police de Paris
LOCALISATION : Paris
COULEUR PAROLE : #009900
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Moonbin Kang & Rox Fox
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Cole Sprouse & Whovian
MON ARRIVÉE : 02/04/2017
MON VOYAGE : 126
POINTS : 431
Jeu 23 Mai 2019 - 23:21
Lorsque Sherlock et Watson enquêtent
La découverte créa un frisson parcourant le dos de Clawd; Comment pouvaient-ils savoir autant de choses sur eux ? Combien étaient-ils du côté de Louis pour pouvoir créer une liste aussi complète sur autant de personnes ? Se sentant soudainement si petit et vulnérable face à la menace, Clawd glissa l’une de ses mains dans ses cheveux, les décoiffant davantage qu’ils ne pouvaient l’être plus tôt. « Tu … Tu crois qu’il pourrait avoir une taupe parmi nous qui aurait donné les informations à Louis ? Un être humain qui joue sur les deux tableaux ? » Observant autour de lui, le jeune homme fini par se pencher vers Clémence pour garder leur intimité : « Tu pense qu’on se fait suivre ? » Ça serait vraiment embêtant et dangereux si cela était le cas. Certains Disney sont forts et autonomes comme Helga, mais d’autres étaient clairement fragiles comme Oliver. « Oliver ! » S’exclama-t-il soudainement. « Mais bien sûr ! Il n’a jamais été dans une famille de façon permanente, il doit les avoir aidés à créer un schéma parmi les Disney… » C’était peut-être un peu absurde de penser de cette façon, mais il était évident que ses déménagements à répétition avaient créer un réseau de personnages Disney à espionner et à kidnapper.

Observant à nouveau le papier qui contenait le pastbin, Clawd réalisa qu’une série de chiffre se trouvait écrit en miniature dans le coin supérieur, comme des coordonnés GPS. « 48°85’8391’’ et 2°29’4426’’ … Où est-ce que pourrait bien être ...? » se demanda-t-il à voix haute. « Je crois avoir trouver un endroit de rendez-vous ! » Ce n’était sans doute pas leur QG, ce serait bien trop absurde d’avoir laissé un papier traîné avec une information aussi importante ! Quoique la personne avait été suffisamment idiote pour avoir laisser un papier contenant un pastbin leur permettant de rattraper l’avance que les chasseurs avaient sur eux. « Vérifie sur google map ! » Aussitôt que les coordonnées furent mises, la tour Eiffel fut le point marqué sur la carte. « C’est brillant... Un point de rencontre dans un endroit peuplé… Ça sera compliqué de les retrouver dans la foule… Voudrais-tu qu’on y jette un coup d’œil quand même ? »


_________________



It is my business to know what other people don’t know.
#Regardezloeuvredartdemonbébé♥️
« C'est Leviosa et pas Leviosaaa »
Clémence Brown
Voir le profil de l'utilisateur
Fantastic Animals
PHOTO D'IDENTITE : Lorsque Sherlock et Watson enquêtent ♦ Clémence Tumblr_inline_pca3houxhF1uyshu5_250
DESSIN ANIME D'ORIGINE : La Belle et Le Clochard
ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans à l'arrivée + 5 ans de vie humaine = 21 ans (22 en décembre :p)
COTE COEUR : Honey <3
OCCUPATION : Barmaid à l'hôtel Le Nouveau Monde
LOCALISATION : Paris
HUMEUR : Joueuse
COULEUR PAROLE : #0F5380
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Helga K. Sinclair, Poppy MacSilwood & Adelita Espinoza
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Emma Watson | Schizophrenic (avatar), Anna (Gif Clémence), Timon (bannière personnage sadique)
MON ARRIVÉE : 06/03/2014
MON VOYAGE : 745
POINTS : 436
Sam 8 Juin 2019 - 17:14

Lorsque Sherlock et Watson enquêtent
A voir la réaction de Clawd face à leur horrible découverte, Clémence put voir qu’il était aussi choqué et démuni qu’elle. La brune angoissait. Elle commençait à s’inquiéter de plus en plus de leur situation. Ils n’étaient plus des victimes envoyées dans un monde inconnu. Ils n’étaient plus de nouveaux habitants intégrés dans un nouveau monde devenu le leur. Ils étaient des cibles, eux et leur entourage. Si le camp adverse se documentait de plus en plus sur eux, bientôt il allait tous les capturer. La Transylvanie ne serait qu’un petit épisode face à ce qui les attendait.

Clémence déglutit. « Euh..Je ..je n’y avais pas pensé, mais c’est plus que possible. Ça semble logique pour la taupe, en fait. Comment ils pourraient en savoir autant sur nous, sinon ? J’crois pas que l’espèce de sorcière responsable de tout puisse tout savoir. Depuis que Timon m’a parlé d’elle et du film, je l’ai regardé. Ben, elle sait pas tout. Dans le film, elle pouvait observer les gens et que dans l’eau, mais elle était pas invisible. On l’aurait sûrement vu, non ? Et puis, elle peut pas tous nous observer en même temps ! » La brunette écouta la suite et réagit à la question de Clawd sur leur filature. « J’espère pas ! Mon dieu, tu crois que c’est comme ça qu’ils savent où on est ? Mais ça veut dire qu’on peut être kidnapper n’importe quand et n’importe où ! » Puis Clémence hurla le prénom d’Oliver à la suite de Clawd. Clémence fut quelque peu rassurée. Elle avait cru que Clawd venait de comprendre qu’il se faisait suivre, mais non. Il lui énonça sa conclusion. Oliver avait servi de pattern pour relier les points entre eux et obtenir des informations sur les cibles. Clémence n’eut rien à redire et approuva, mais avec une réserve. « Oui, c’est possible...Mais pour les autres ? Et puis, comment ils séparent les Disney des enfants de ce monde qui vivent la même situation qu’Oliver ? »

« Aucune idée. » Clémence ne voyait pas à quoi pouvait correspondre la série de chiffre. Elle ne put qu’admirer les qualités d’observation de son partenaire. Elle fut ensuite ébahie de sa déduction. « Whaou ! T’es un vrai Sherlock, toi ! Oui, tout de suite ! » Clémence s’empressa d’exécuter la requête de Clawd. Elle pianota rapidement sur son téléphone portable et grâce à Google Maps, ils trouvèrent le lieu. « Euh..C’est la Tour Eiffel... » Clémence ne voyait pas pourquoi ils avaient choisi ce lieu emblématique de Paris. Certes, il y avait du monde pour se noyer dans la foule, mais ils pouvaient aussi être entendus par n’importe qui et donc par le camp adverse, à savoir eux. Clawd élucida le mystère. C’était juste un point de rencontre. C’était déjà plus logique. « Oui, allons’y. C’est la seule piste qu’on ait et on perd rien à aller jeter un coup d’oeil. »

Une fois arrivés devant la tour Eiffel, et après avoir navigué parmi la foule sous l’édifice, ils en vinrent à la conclusion qu’ils allaient devoir y monter. Clémence se tourna vers son acolyte. « On prend l’ascenseur ou les escaliers ? Ou chacun prend une piste ? » Ils optèrent pour y aller ensemble et prirent les escaliers. Clémence regardait partout autour d’elle. Elle essaya de repérer des individus étranges, d’écouter des conversation bizarres ou de voir des gens qui s’étaient donnés rendez-vous. Mais que ça soit dans la queue ou dans les marches, elle ne repéra rien. Il y avait bien eu une discussion à propos d’une chasse par un groupe, mais ils parlaient d’une chasse aux trésors. Clémence soupira. Ils n’avaient pas non plus croisés de gens qui s’étaient donnés rendez-vous, juste un couple et ça avait tourné à la demande en mariage. La quête commençait à mener nulle part. A l’étage, Clémence posa ses bras sur la rampe, ses mains dans le vide et regarda la vue. Au moins, il y avait ça de positif, ils pouvaient admirer le paysage. « C’est grand Paris. Je m’en étais jamais rendue compte et c’est beau. T’as vu ces bâtiments et là-bas, on voit l’arc de triomphe. » Elle se retourna et appuya son dos là où se trouvait ses mains. « Comment on va faire. La piste ne mène nulle part. On va pas revenir ici tous les jours pour voir. Ou faudrait se relayer. Et même, comment on pourrait identifier ceux d’ici, des...touristes. » Clémence avait accentué le dernier mot, espérant que Clawd comprendrait que lorsqu’elle parlait des gens, il s’agissait des personnes de ce monde, comme Clawd. Et lorsqu’elle énonçait les touristes, elle faisait référence aux chasseurs. « D’ailleurs, tu crois qu’ils ont langage codé ? »
Codage par Libella sur Graphiorum
Clawd Delatour
Voir le profil de l'utilisateur
Clawd
ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
COTE COEUR : Une jolie Anglaise ♥ My tiny cutie boy, le sang de mon sang, la chair de ma chair, MON bébé d'amour Oliver ♥ #Proudmommy #Lookatmyson
OCCUPATION : Étudiant à l'école de police de Paris
LOCALISATION : Paris
COULEUR PAROLE : #009900
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Moonbin Kang & Rox Fox
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Cole Sprouse & Whovian
MON ARRIVÉE : 02/04/2017
MON VOYAGE : 126
POINTS : 431
Ven 28 Juin 2019 - 21:51
Lorsque Sherlock et Watson enquêtent
La proposition de Clawd fut acceptée par Clémence sans hésitation et c’est d’un pas sur qu’ils sortirent de l’hôtel en direction de la Tour Eiffel. Arrivés aux pieds de celle-ci, ils observèrent les environs et rien ne semblait étrange chez les parisiens et les touristes qui prenaient des photos ou qui se contentait de bavarder de tout et de rien entre deux rires. Cela voulait donc dire qu’il fallait monter dans la tour de fer… Cela voulait aussi dire débourser une certaine somme d’argent que Clawd n’était pas sûr d’avoir sur lui puisque la vie d’étudiant et de tuteur ne lui facilitait pas la tâche monétairement parlant… Ses jambes se bloquant à cette idée, Clémence lui demanda ce qu’il préférait entre l’ascenseur et les escaliers et sans trop réfléchir, Clawd s’était exclamé : « Je vais prendre les escaliers ! » Plus lent, mais beaucoup moins couteux. « Je veux dire… Les gens doivent moins souvent prendre les escaliers, j’imagine que ça serait un bon endroit pour les employés de Louis pour faire des échanges de je-ne-sais-pas-quoi. » Oui, bien sûr Clawd, bien rattrapé.

Finalement, leurs recherches furent infructueuses et ils se retrouvèrent au sommet sans aucun autre indice. Leur piste s’arrêtait là. Sans doute les chasseurs avaient déjà terminé depuis longtemps ou peut-être même que leur rencontre n’allait pas se faire aujourd’hui, mais bien demain… Aucune possibilité de le certifier. Clawd s’en voyait vraiment embêté puisqu’il aurait tant aimé pouvoir voir un chasseur de ses propres yeux et comprendre ce à quoi ils devaient vraiment faire face. Étaient-ils aussi impressionnants que ce qu’il imaginait ?

Clémence le sorti de ses pensées lorsqu’elle lui annonça qu’il était possible de voir l’arc de triomphe d’où ils étaient. Paris était vraiment jolie. Jetant un coup d’œil à son amie qui était enthousiaste devant la vue, Clawd se surprit à se dire qu’il avait envie d’amener la femme qu’il aimait un jour et de voir le même pétillement qui se retrouvait dans les yeux des touristes n’ayant jamais vu la ville sous cet angle. D’accord, Clawd n’était toujours pas tombé amoureux de qui que ce soit, mais il avait confiance en son destin.

« Je ne sais pas… J’ai l’impression qu’on fonce directement dans un mur, tu ne crois pas ? Qu’ils utilisent un langage codé… Sans doute. Ça ne serait pas très subtil de leur part. » C’était frustrant. « J’en n’ai jamais vu de… touriste. Je ne pourrais même pas te dire à quoi ils devraient ressembler. Ils ont peut-être des airs de tueurs en série, comme ils peuvent ressembler à une mère de famille… Sans parler que les gens comme toi… Certains sont malcommodes et pourraient être confondus… Tu en a déjà rencontré... ? Des touristes. »

Ils devaient faire maintenant ? Descendre la tour ou bien attendre ? « Tu crois vraiment qu’ils reviendront ? » le QG allait sans doute rapidement apprendre que le papier avait été égaré et le point de rencontre allait être changé pour ne pas risquer de se faire surprendre. Louis ne semblait pas assez stupide pour ne rien faire. « On peut rester pour l’après-midi si tu veux, Mally s’occupe d’Oliver aujourd’hui. » Il ne savait pas si elle comptait y rester, mais ils étaient au sommet, il valait mieux optimiser leur ascension. Peu importe la décision que Clémence avait fini par lui donner, Clawd ne l’écouta puisqu’un homme baraqué avec des lunettes soleil et une mallette noire venait d’apparaitre dans son champ de vision et semblait chercher quelque chose sans résultat. « Tu crois que c’est notre homme ? »


_________________



It is my business to know what other people don’t know.
#Regardezloeuvredartdemonbébé♥️
Contenu sponsorisé

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum