Partagez | 
 

 Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries ▬ Aladdin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1091
POINTS : 99
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries ▬ Aladdin  Mer 26 Juin 2013 - 20:54


Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries


Timon venait de quitter le bureau d'Helga. Cette dernière appela Bill, pour l'informer qu'elle passait chez lui, lui déposer les papiers d'identité. En effet, elle lui confiait souvent des témoins à protéger et elle venait de finir d'établir leurs nouvelles identités, juste avant l'arrivée de Timon. Elle quitta ensuite son bureau pour prévenir son équipe que les affaires reprenaient. Elle leur expliqua la situation en omettant volontairement l'identité exacte de Timon. Elle ne mentionna pas non plus l'implication d'Aladdin. Quand elle eut fini le débriefing, elle les envoya sur les lieux de l'altercation. Quant à elle, elle retourna à son bureau. Elle voulait vérifier quelque chose avant d'aller rendre une visite à ce cher Aladdin, après son passage chez Bill. Elle avait l'intuition, qu'il appartenait au monde de Disney, tout comme Timon et elle. Elle le savait pour Timon et Aladdin avait l'air d'être quelqu'un appartenant à la vie de ce dernier. Jusqu'à là, rien qui pouvait faire penser qu'il venait de leur monde. Seulement, il y a quelques temps, elle avait échangé son corps avec un certain Iago. Venant du monde de Disney, elle avait pensé que la personne qui avait hérité de son corps, en venait également. Elle avait ainsi utilisé le logiciel d'un de ses collègues et découvert l'identité du personnage avec qui, elle avait changé de corps : Iago. Ce dernier venait du dessin animé Aladdin, or cet homme s'appelait également Aladdin, coïncidence ? Son instinct lui disait que non. Elle vérifia donc de nouveau avec le logiciel. Il avait été crée par un de ses collègues, passionné d'informatique et de dessins animés. Le fonctionnement du logiciel était plutôt simple. Une image du personnage en version dessins animés était envoyé dans le logiciel et ce dernier en ressortait le portrait, que ce personnage aurait dans la réalité, tel un portrait robot. Helga savait qu'il marchait, elle l'avait testé sur elle à l’insu de son collègue. Le logiciel était maintenant également installé sur son ordinateur portable. C'est de cette manière qu'elle avait pu montrer à Simba, l'apparence de Nala et à Timon celle de Pumba. Maintenant qu'elle était fixée, elle songea qu'une visite à Aladdin s'imposait. Il était en effet le dernier témoin qu'Helga pouvait avoir, pour recouper ses informations. Celles de Timon n'avaient pas été très précises.

Helga partit chez Bill pour les papiers. En le quittant, elle reçu un appel d'un de ses collègues. Ils avaient trouvé sur les lieux un sachet de drogue. C'était donc pour ça qu'ils avaient tabassé Timon. Helga comprit maintenant pourquoi Timon n'avait pas compris la raison de son passage à tabac.
Encore une histoire de drogues. Un trafique pour lequel tous les moyens étaient bons pour se débarrasser des éventuels obstacles. Dans le cas d'Helga, les dealers avaient choisi de tabasser Timon. Heureusement pour ce dernier, Aladdin était intervenu. Helga supposa que sans Aladdin, ils l'auraient peut-être tabassé à mort. Compte tenu des événements, Helga songea que ce n'était pas un grand trafique. Ils n'auraient pas choisi ce parc sinon. Pour l'heure de la transaction, elle trouva que ça collait parfaitement à ce type de marché. Maintenant, il ne restait plus qu'à les arrêter, mais elle n'avait que de maigres indices pour les identifier. Timon avait fait au mieux. C'est pour cela qu'après avoir quitté Bill, Helga avait pris le chemin de la pâtisserie, là où travaillait Aladdin.

Helga ouvrit la porte et se présenta à la personne derrière le comptoir. La pâtisserie était déserte, pour l'instant. Helga sortit sa plaque, qui l'apparentait à la police, et se présenta.


« Bonjour. Je me présente Helga Sinclair, je travaille au sein de la police et je chercherais à parler à Aladdin. Il serait impliqué dans une affaire, dont j'ai la charge, rien de grave. J'ai seulement besoin de son témoignage et de quelques informations qu'il est susceptible de me fournir. »




© Libella Pâtisserie © Helga & Aladdin

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries ▬ Aladdin  Mer 26 Juin 2013 - 21:34



Aladdin & Helga
 Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries


Al' n'avait pas bien dormi. Il avait trop pensé à ce qu'il s'était passé la nuit précédente. Jamais il n'aurait crut tomber au beau milieu d'un trafic de drogue et encore moins sur Timon entrain de se faire tabasser. Il avait entendu du bruit et c'était pour cela qu'il avait décidé de passer par le parc, s’inquiétant de ce qu'il pouvait bien se passer. Deux hommes l'avaient attaquer sauvagement et lui avaient fendu le crâne. En faite, il s'était fendu le crâne lui-même en donnant un violent coup de tête à un des agresseurs. Il avait saigné beaucoup et désormais il avait un terrible mal de tête, l'empêchant de bien travailler.

Il était seul pour la matinée et pour l'après-midi, car Mathew, son patron était en voyage dans un congrès. Le jeune homme lui avait assuré que tout allait bien aller durant son absence et qu'il ne fallait pas s'en inquiéter, mais tout d'un coup il aurait préféré ne pas travailler. D'autant plus que durant son séjour au congrès, Mathew lui avait gentiment laisser la garde de sa fille.  Pour l'instant, elle était à la garderie, mais elle devait revenir d'ici quelques heures, accompagné d'une surveillante de la garderie. En bref, il n'allait pas se reposer de sitôt!

Alors, depuis presque deux heures, l'Arabe tentait tant bien que mal de finir les gâteaux qui devaient être finit pour le lendemain, espérant pouvoir terminer plus tôt et se reposer un peu sur le canapé de l'arrière boutique en entendant Alicia. Alors qu'il mettait son dernier gâteau dans le présentoir réfrigéré, la clochette de la porte tinta et il vit rentrer une femme. Elle était blonde et devait avoir la trentaine d'année. C'était une belle femme, mais semblait autoritaire, ce qui faisait presque peur au jeune homme. Elle marchait d'un pas sûr d'elle, pendant qu'Aladdin s'essuyait les mains sur son tablier blanc, puis se présenta comme étant une policière. Il fronça les sourcils, n'étant pas sûr de comprendre pourquoi elle était là et pourquoi elle le cherchait. Il pensa au départ à son vol dans le super marché qui s'était mal passé avec Kuzco il y avait près d'un an... Ensuite il pensa à sa fuite de prison qui s'était mal terminé aussi.... Encore à cause de Kuzco. Vraiment, Aladdin avait le dont de choisir ses fréquentations dans ce monde. Puis ensuite, il réalisa que Timon avait peut-être été au poste de police comme il l'avait conseillé. Il sourit, heureux de voir que l'ancienne mangouste avait suivit sa recommandation. Maintenant que la dame était là, Al' espérait seulement ne pas être dans le pétrin... Elle avait dit ''Rien de grave'', non?

«Aladdin... C'est moi. Venez vous pour ce qui s'est passé hier?»

Il finit de s'essuyer les mains grossièrement sur son tablier et l'ôta pour le déposa sur le comptoir de la caisse puis ôta par la même occasion son filet pour dévoiler ses cheveux mi-longs. Il sortit de derrière le comptoir puis indiqua à Helga de s'installer sur un des fauteuils cyan qui se trouvait tout près d'une grande baie vitrée. Il s'y installa puis attendit que la femme se mette à parler en espérant pouvoir répondre à ses questions correctement.
Fiche par (c) Miss Amazing.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1091
POINTS : 99
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries ▬ Aladdin  Jeu 27 Juin 2013 - 19:08


Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries


Helga fut ravie de voir que l'homme en face d'elle était bel et bien Aladdin. A vrai dire, elle avait supposé que ce beau jeune l'était. Il ressemblait au portrait robot dressé par le logiciel. Et puis, le fait que ce soit Aladdin ,qui la réceptionne, était un gain de temps. Helga n'aurait pas aimé devoir patienter le temps qu'on le cherche. Ce dernier se renseigna quant au pourquoi de sa visite, à savoir Timon. Helga acquiesça. Le jeune homme ôta alors son tablier ainsi que son filet, après s'être grossièrement nettoyé les mains. Helga ne fit aucun commentaire, ni à voix haute ni pour elle. Elle était bien trop occupée à faire le point sur la situation. Elle se demandait si son équipe trouverait quelque chose sur les lieux. A vrai dire, elle en doutait. Cela avait déjà été exceptionnel qu'ils retrouvent un sachet de drogue, il avait du tombé pendant l'altercation. Après, on est jamais à l’abri d'un miracle. C'était aussi pour cela qu'elle comptait sur le témoignage d'Aladdin, pour faire avancer l'enquête. Après, son bilan de la situation ne l'avait pas empêchée de détailler le jeune homme : de taille moyenne, la peau bronzée, des cheveux mi long, un joli minois, la vingtaine. Helga songea que ses yeux pétillaient de malice, bien qu'il avait l'air fatigué. Ce dernier la guida un peu plus loin, près d'une grande baie vitrée. Notre trentenaire prit place sur un fauteuil cyan en face du jeune homme. Helga savoura intérieurement cette lumière. La baie vitrée était parfaitement bien placée. Les rayons du soleil qui vinrent traverser la baie vitré, rencontrèrent ses longs cheveux blonds attachés en queue de cheval. Ils les illuminèrent et ils virent doucement caresser sa peau, la réchauffant légèrement. Ce contact lui fit du bien. Helga était pourtant habituée à l'extérieur, mais aujourd'hui, elle était restée dans son bureau et ce dernier bien qu'assez éclairé n'était pas autant inondé de lumière que ce lieu.

Helga sortit ses notes qu'elle avait griffonnées avant de partir du commissariat. Elle avait ainsi les principales informations et elle avait également un crayon pour noter les détails, qu'Aladdin lui donneraient. Elle avait une excellente mémoire, mais on est jamais à l'abri d'un oubli. Dans son cas, elle ne pouvait se permettre d'omettre des informations.


« Je suis ici pour avoir quelques éclaircissements sur la situation. J'aimerais que vous me racontiez les faits et me décriviez les individus. Timon m'a parlé de deux hommes. Un à la peau foncée vêtu d'un chandail noir à tête de mort. L'autre les cheveux pâles, je déduis qu'il voulait dire blond, n'est-ce pas ? Ou châtain clair, peut-être ?  Avec une cicatrice sous l'oeil droit. Il ne se rappelait pas d'autres choses. »


Helga lui avait demandé le principal et seulement ce qui était utile à l'enquête. Elle n'avait pas demandé pourquoi Timon l'avait surnommé le voleur de langue, ni comment ils s'étaient connus. Helga n'avait pas non plus mentionné qu'elle venait du monde de Disney, ni qu'elle savait pour Timon et qu'il savait pour elle. Elle n'avait pas non plus mentionné qu'elle savait pour Aladdin. Pour elle, leur origine commune ne comptait pas. Ils étaient dans ce monde et étaient donc devenus des citoyens de ce monde, point. Il est vrai qu'Helga ne voulait pas repartir si l'occasion se présentait, pour des raisons sentimentales, ou du moins pour une raison sentimentale. Cela était plutôt paradoxal pour elle. Elle, l'ancienne mercenaire renfermant ses sentiments était devenue une redoutable policière amoureuse d'un ancien jouet. Elle ne put s'empêcher de se demander si l'homme en face d'elle c'était également fait une vie ici. Elle avait pu constater que Timon était tout comme elle, ici depuis environ un an, mais qu'il avait encore un peu de mal à s'intégrer. Ce qui n'avait l'air d'être le cas d'Aladdin.



© Libella Pâtisserie © Helga & Aladdin

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries ▬ Aladdin  Jeu 27 Juin 2013 - 21:05



Aladdin & Helga
 Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries


C'était une belle journée ensoleillée, mais pourtant Al' ne l'avait pas remarqué. Il était beaucoup trop épuisé pour cela. Ce fut seulement lorsque la lumière du soleil vint effleurer sa peau foncé qu'il s'en rendit compte. Cependant, son humeur ne changea pas pour autant. Il n'avait pas envie de sourire, car sourire lui donnait mal à la tête. Parler aussi quand il y pensait... Ah! Penser aussi lui donnait mal à la tête! Penser, réfléchir... Il avait du mal. Surtout depuis son séjour à l'hôpital gracieuseté de Jessie. Il se tenu fortement la tête, poussant un petit gémissement puis quand tout revint en place dans sa tête, le jeune homme tenta de se remémorer les événements de la veille, en espérant aider la policière dans son enquête. L'homme à plusieurs remises l'une de ses mains encore pleines de crème à gâteau dans ses cheveux en bataille, puis son regard finit par s'éclairer.

« Pour commencer, il était tard. Je revenais de chez mon patron, car je devais garder sa fille de 3 ans. J'y suis partis vers minuit, quand mon patron est revenu d'un rendez-vous au restaurant... Ensuite... »

Al' fronça les sourcils, puis détourna le regard vers la baie vitrée pour observer les gens qui passaient dans la rue. Il se demandait bien si Timon allait bien maintenant. Étrangement, il tenait beaucoup à lui, pour une raison inconnue. Évidement, chaque fois qu'ils se revoyait il y avait un énorme malaise causé par le baiser dans le métro, mais en même temps l'Arabe était toujours assez heureux de le revoir. Finalement, il revint à lui puis continua de relater les faits comme il le pouvait.

« Ensuite, j'ai marché pour me rendre chez moi, mais c'est là que j'ai entendu des cris dans un petit parc. Comme je suis quelqu'un qui ne pense pas trop avant d'agir, j'ai été sauver la personne en détresse, qui était en fait Timon. Sauf que je ne savais pas que c'était lui au départ. »

Aladdin présumais que la policière ne voulait pas savoir tout ça, alors il voulut faire beaucoup plus vite, se doutant qu'il risquait peut-être d'avoir des clients d'un moment à l'autre.

« Les deux hommes devaient avoir la mi-vingtaine ou bien le début trentaine... L'homme à la peau foncé était grand... Il était environ de ma grandeur donc dans les 6 pieds... L'autre avait les cheveux très clairs, presque blanc. C'était sans doute de la teinture... Il avait la beau blanche. Très blanche comme quelqu'un qui ne sort jamais au soleil. »

Le jeune homme s'était rappeler de beaucoup de choses, beaucoup plus que Timon, mais c'était tout à fait normal puisqu'il n'avait pas été aussi sonner. En faite, Al' se rappelait de presque tout avant d'avoir donné un coup de tête à un des hommes. Ensuite c'était un peu flou... Il se rappelait d'avoir reconduit Timon chez lui, mais il ne pouvait pas dire combien de temps cela avait prit.

« Est-ce que Timon va bien..? »
Fiche par (c) Miss Amazing.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1091
POINTS : 99
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries ▬ Aladdin  Dim 7 Juil 2013 - 11:38


Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries


Helga attendit patiemment qu'Aladdin lui réponde. Elle ne voulait pas y passer la journée, mais elle préféra s'abstenir de commentaire et attendre. Helga n'était pas quelqu'un de très patient, mais elle ne voulait pas brusquer Aladdin, de peur qu'il perde les informations, qu'il était le seul à détenir. Et puis, Helga le comprenait. Elle savait, que leur mésaventure avec Timon s'était passée hier soir, et tard. Aladdin devait donc être fatigué, elle ne fit donc aucun commentaire et attendit patiemment les informations. D'ailleurs, Aladdin commença à confirmer que l'altercation s'était passée tard dans la soirée. Il mentionna approximativement l'heure. Helga la griffonna sur son calepin. Elle détailla ensuite Aladdin, qui venait de s'arrêter, laissant en suspens sa phrase. Le pâtissier poursuivit et confirma la version de Timon : c'était bien un parc. Timon avait réussi à lui dire lequel. Elle avait déjà l'information, c'était un petit parc mal éclairé, près de la station "Grand Central". La déclaration d'Aladdin recoupait donc celle de Timon. Elle avait ainsi deux sources différentes, qui confirmaient le lieu. Aladdin poursuivit ensuite, en expliquant le pourquoi du comment, qui n'intéressa pas du tout Helga. Ces détails-là, elle s'en contre fichait. Ce n'était pas tant le fait qu'ils soient inutiles pour l'enquête, mais c'était surtout qu'Helga n'aimait pas ce genre de détails. Elle préférait aller droit au but, à l'essentiel, elle n'aimait pas tourner autour du pot. Aladdin sembla le remarquer, ou alors il voulait en finir à cause de la visite de potentiels clients. Helga apprécia qu'il poursuive. Elle nota avec plaisir les informations. Elle avait maintenant l'âge approximatif des deux personnes impliquées. Elle compléta également les descriptions physiques. Elle ne regretta pas d'être passée chez l'arabe. L'ancienne allemande était maintenant en possession d'éléments plus importants et plus nombreux, pour retrouver les coupables. Avec un peu de chance, ils étaient déjà connus des services de police.
Helga partit dans ses pensées, se demandant comment procéder. Elle élaborait différentes stratégies, se demandant laquelle serait la mieux. C'est alors qu'Aladdin s'inquiéta de Timon. Helga parut surprise qu'il s'en inquiète. Disons qu'Helga avait du mal à s'attacher aux gens et en s'en souciait. Pour elle, les faits comptaient plus que l'émotionnel ou que l'attachement. Enfin, depuis son arrivée à New York, elle avait légèrement changé sur ce point. Elle prenait beaucoup plus les personnes en considération. Elle était légèrement plus humaine qu'avant. L'entrée dans sa vie de deux jouets, Woody et Jessie, y était pour beaucoup. C'est pourquoi, Helga prit un ton plus doux que celui avec lequel elle avait posé les questions. Le ton employé pour les questions était plus distant, plus professionnel.


« La dernière fois que je l'ai vu, donc il y a environ une demi-heure, il avait l'air d'aller bien, un peu perdu, mais indemne. Il a tenu le coup. Malgré les apparences, il a l'air solide. »


Helga avait du mal avec la notion "d'aller bien". Elle ne comprenait pas si c'était d'un point de vue émotionnel, chose à laquelle elle avait toujours du mal, ou d'un point de physique, donc la santé que les gens se souciaient. Peut-être un mélange des deux, mais cette notion échappait encore à l'ancienne mercenaire. D'ailleurs, en mentionnant l'état émotionnel et physique de Timon, elle se sentit mal à l'aise et surtout moins professionnel, elle changea de sujet, surtout qu'elle avait maintenant la description physique des individus, le lieu et l'heure. Elle avait tous les éléments. Il ne restait plus qu'à faire la chasse à l'homme.


« Bien, je vous remercie de m'avoir consacré votre temps. Je vous tiendrais au courant de l'avancement de l'enquête. »


C'est alors que la porte de la pâtisserie s'ouvrit. Helga détacha son regard d'Aladdin pour le diriger vers le nouveau venu, qui se trouvait être une petite fille.



© Libella Pâtisserie © Helga & Aladdin

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries ▬ Aladdin  Dim 7 Juil 2013 - 20:39



Aladdin & Helga
 Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries


Helga répondit au jeune homme d'un ton doux, mais pourtant ce ton semblait faux à ses oreilles. Comme si la policière se forçait à être aimable. C'était plutôt étrange de voir une police agir ainsi alors qu'il n'avait rien à se reprocher. Enfin, rien... Rien dans cette enquête. Cette pensée le fit sourire. Kuzco et ses plans foireux... Il s'en tenait loin désormais. Il était sur le bonne voie. Bonne voie... Si tromper sa fiancé avec une ancienne poupée était la bonne voie. Il ria un peu stupidement tout en écoutant distraitement la blonde. Ah! Timon allait bien? Ceci lui fit du bien de l'apprendre. Il avait l'air si mal ce matin... Si mal qu'il s'était coupé en échappant son verre de jus.

« S'il est comme ça, c'est qu'il va bien... Chaque fois que je le voit il me semble perdu. Je crois que c'est son état permanent... C'est ce qui est attachant chez lui je pense. »

Aladdin semblait bien embêter la blonde, car elle changea rapidement de sujet. Elle semblait déjà vouloir partir. Cela fit du bien au jeune homme qui angoissait pour une raison qu'il ignorait. Il se leva et tendit la main pour remercier la policière, mais la cloche de la porte sonna et attira l'attention des deux adultes. La porte s'ouvrit, mais pourtant  personne ne rentrait. Le jeune homme s'étira le cou et finit par voir la petite tête blonde d'Alicia. Il sourit puis alla la prendre dans ses bras et lui donna quelques baisers sur le front. Il l'aimait tellement cette enfant!

« Salut mon poussin! Julie n'est pas là? »

La gamine hocha vivement la tête de gauche à droite puis détourna le regard pour observer la femme avec qui l'Arabe discutait plus tôt. Son regard était terrorisé et ses petites mains agrippèrent fortement au collet du chandail d'Aladdin comme si elle avait peur qu'il s'en aille.

« Helga! » Avait-elle simplement dit.

Aladdin semblait surpris que la gamine connaisse le nom de la policière, mais en même temps, il savait qu'elle avait déjà eu affaire à des policiers à cause des problèmes que ses parents avaient. Peut-être qu'Helga s'était déjà occupée d'un des cas ?

« Tu la connais? »

Alicia secoua à nouveau la tête puis glissa un faible « Méchante » à l'oreille d'Al' qui ne comprit pas. Comment pouvait-elle être méchante ? C'était une policière donc forcément une bonne personne! Le jeune homme se contenta de lui expliquer que dans ce monde il n'avait pas de problèmes  avec la justice, pensant que c'était pour cette raison qu'Alicia croyait dur comme fer qu'Helga était méchante. Alicia continua tout de même à protester et cette fois-ci d'une façon beaucoup plus vive, près de l'hystérie.

« Méchante Disney! » Avait-elle hurlée en donnant de violents coup de pieds dans les hanches d'Al'.

Al' finit par la déposer au sol, puis dévisagea la femme qui était en retrait d'eux. Méchante disney? Méchante... Comme Jafar? Soudainement l pâtissier se sentit mal à l'aise et bien malgré lui, il fit une mine dégoutée. Il avait confiance en Alicia, car jamais elle ne s'était trompée.
Fiche par (c) Miss Amazing.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1091
POINTS : 99
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries ▬ Aladdin  Mer 10 Juil 2013 - 15:35


Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries



HS: Je me suis permise de jouer Alicia, mais si tu n'aimes pas, je changerai.

Lorsque la porte s'ouvrit, Helga tourna immédiatement la tête vers le nouvel arrivant. Une petite fille blonde âgée de deux-trois ans fit son apparition. Helga détailla la petite. C'était une déformation professionnelle, car après tout quel danger une petite fille de trois ans représentait ? La petite alla dans les bras d'Aladdin. Helga ne fut pas particulièrement attendrie, bien que la scène sous ses yeux était touchante. Il faut dire qu'Helga n'aimait pas vraiment les enfants. Un paradoxe dans sa vie, quand on pense que les deux personnes, qu'elle affectionnait le plus dans cette vie, étaient des anciens jouets, donc des personnes renvoyant à l'enfance, aux enfants et qui les affectionnent.

Helga s'apprêtait à prendre congé, lorsque la fillette la regarda enfin, et la reconnue. La peur s'empara d'elle et elle s'agrippa à Aladdin. Helga comprit alors qu'elle savait qui elle était, de quel monde elle venait. Cela se confirma lorsque la petite Alicia l'apostropha. Aucun doute possible, Alicia savait qui elle était, du moins, qui elle était dans son ancienne vie. Cela ne surprit pas Helga. Elle savait que les enfants de ce monde regardaient leurs vies en film. Lorsque l'enfant l'avait reconnue, Helga en avait déduit qu'elle avait vu son film, donc sa vie d'avant et ce qui se serait passé si elle n'avait pas changé de monde.

La petite chuchota quelque chose à Aladdin et celui-ci lui expliqua quelque chose. Helga ignora ce que c'était, c'était inaudible d'où elle était. Helga se dirigea alors vers la sortie, car pour elle, sa mission était terminée. La petite l'avait reconnu, d'accord. Mais pour elle, ce n'était pas une raison de rester. Elle avait mieux à faire, comme retrouver les agresseurs de Timon. Elle posa alors sa main sur la poignée et l'activa pour tirer la porte. C'est alors que l'enfant se mit à hurler qu'elle était une méchante de Disney. Elle hurlait tellement qu'elle énerva Helga.


« Eh du calme, la mioche ! Je connais certains moyens pour t'empêcher de parler, alors du calme ! Compris?! »


La petite continua de brailler, même lorsqu'Aladdin la reposa. Helga le regarda et vit que sa mine avait changé. Elle s'en contre fichait, qu'on l'apprécie ou non, était le cadet de ces soucis. Tout ce qui l'intéressait était de faire son travail, les émotions et les sentiments des gens ne l'intéressaient pas. Alors, ceux d'une enfant, n'en parlons pas. Enfin, après un an passé dans ce monde, elle avait légèrement changé, mais cela ne s'appliquait qu'à ses proches. Les seuls pour qui elle se préoccupait de leurs états d'âmes.

La petite s'approcha d'elle en continuant à l'accuser d'être une méchante. Helga l'empoigna et la souleva.  


« Tu devrais apprendre à réfléchir, petite, avant de parler. Les choses ne sont pas ce qu'elles semblent être et il serait temps que tu l'apprennes. Suis-je clair ? Alors maintenant, tu vas apprendre à observer les personnes avant de les juger, selon des événements qui ne se sont même pas produits !  »


Lorsqu'elle la reposa au sol, Alica alla se cacher derrière Aladdin. Oui, Helga lui avait fait peur. La réaction d'Helga n'était pas si démesurée que ça, du moins si on connaissait le personnage. Déjà qu'elle n'aimait pas les enfants, alors si en plus, ils la traitaient de méchante, elle n'allait pas se comporter comme une personne bien sage et attentive. L'ancienne mercenaire n'aimait pas qu'on la traite de méchante. Cela faisait référence à son passé et pour elle, il était révolu, c'était une autre vie. Et puis, pour elle, la notion de méchant-gentil était relative. Dans sa profession et celles de son ancienne vie, elle avait vu beaucoup de choses, elle en savait donc beaucoup sur la nature des hommes. Pour elle, il n'y avait rien de glorieux. Seuls certains avaient su rester droit, à ne pas céder à la corruption, avec un cœur pur, comme son ancien patron M. Whitmore. Alors, qu'une petite ignorante de la vie vienne la traiter de la sorte, l'avait mise hors d'elle, bien qu'elle y avait été en douceur, comparé à ce qu'elle aurait pu faire.

La tension étant montée dans la pièce, surtout grâce à Alicia et Helga, cette dernière décida de la faire retomber.


« Ecoute petite, je n'ai pas voulu te terroriser, juste te donner une leçon. Une que tu te souviendras pendant longtemps, qui te forgera. Je n'ai pas le talent avec les enfants comme Woody ou Jessie, ou comme Aladdin, mais c'est comme ça.  Sache seulement que les gens changent. Regarde ton Aladdin. Il était voleur dans notre monde, je suis sûre que tu le sais, maintenant c'est un pâtissier. J'ai aussi changé, je ne suis plus vraiment celle que tu as connu dans le film. »


L'âge de la personne à laquelle elle s'exprimait n'entra pas en ligne de compte, dans sa façon de s'exprimer. Quant au retournement de situation, il s'expliquait par le fait qu'Helga avait un bon fond, elle réparait ses erreurs lorsqu'elle le pouvait, mais s'excuser était quelque chose qu'elle ne supportait pas, c'était au-dessus d'elle.



© Libella Pâtisserie © Helga & Aladdin

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries ▬ Aladdin  Mer 10 Juil 2013 - 17:03



Aladdin & Helga
 Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries


Comment osait-elle la toucher? Elle qui était du mauvais côté de la loi. Enfin auparavant... Helga se mit à faire la moral à la gamine qui se mit rapidement à pleurer devant son air autoritaire. il faut dire que même pour Aladdin, la policière semblait ferme et sans sentiment. Il recula de quelques pas, mais sans y avoir réfléchit, il s'éloigna aussi d'Alicia qui par la même occasion se fit prendre et hurler au visage par la femme. Al' voulut intervenir, ôter la petite des bras de la mercenaire, mais sa voix qui tonnait l'intimida  quelque peu. Il faut dire aussi que le jeune Arabe ne voulait pas se mettre dans le pétrin en était impoli ou bien même violent avec une force de l'ordre. Il avait entendu à la télévision que certain troubles fête finissait par se retrouver en prison pendant un moment ou bien avec une amande salée... Mais avec tout ce qu'il vivait, il n'avait pas le temps pour passer 1-2 ans en prison et il n'avait pas l'argent pour payer une contravention. Il n'était pas pauvre, non loin de là. Il avait vécu bien pire à Agrabah. Le seul petit bémol qui l'empêchait de bien vivre c'était Kuzco. Il cassait tout et mangeait comme 3. Le prince avait bien du mal à comprendre où toute cette nourriture pouvait bien aller!

Lorsque qu'Helga déposa la fille de son patron, Al' la prit dans ses bras alors qu'elle tentait de se réfugier derrière ses grandes jambes. L'enfant alla se cacher dans le creux du cou de son protecteur qui sentit déjà son T-shirt se mouiller de larmes puis ne voulu aucunement lâcher a' de prise aussi longtemps que la policière se retrouvait avec eux. Le jeune homme voulu faire un peu la morale à la méchanted'avoir agit ainsi avec une pauvre enfant. Elle qui lui avait semblé bonne malgré son caractère autoritaire, elle le dégouttait presque. Il avait cru qu'elle avait été ainsi à cause qu'elle travaillait sur quelque chose de sérieux, mais en fait elle semblait l'être à tout les jours, quel que soit l'heure. Soudain la femme devint plus douce et essaya de s'expliquer à la blondinette. Al' voulu lui dire qu'elle n'avait pas à lui faire la morale, car ce n'était pas son enfant et qu'elle n'était même pas sous SA garde. Cependant, sa détermination à lui faire savoir ce qu'il pensait d'elle se cassa sous le nom de Jessie. Ses yeux s’agrandirent puis il fronça les sourcils d'un air intrigué. alors elle connaissait Jessie? Elle avait parlé de sa Jessie, il en était sûr puisqu'elle avait mentionné le nom de Woody juste avant. Al' savait que woody et Jessie était un duo de cow-boy en chiffon de la mort.

« Attend, tu connais Jessie? »

Aladdin avait soudainement arrêté de la vouvoyer sans même s'en rendre compte. Les dernières phrases que la policière avait bien l'avait bien choqué. Déjà, elle connaissait Jessie. C'était bizarre, surtout qu'elle semblait connaître sa vie antérieur. Elles étaient donc proche? Mais comment ce faisait-il? Jamais Jessie ne pourrait être amie avec une femme avec autant d’arrogance et d'une sévérité pareil! La rouquine était beaucoup trop tête dans les nuages pour aimer et être aimé par Helga! Enfin, c'était qu'une première impression... Première impression qu'Helga avait raté haut la main.

Ensuite vint l'interrogation à propos de la connaissance de sa vie passée. C'était Jessie qui lui avait tout raconter sa vie? Pourquoi aurait-elle fait cela? Helga semblait en aucun cas ce soucier de qui que ce soit. Elle semblait avoir un cœur de pierre, mais cela était la décrire trop vite, car Helga avait un personnalité qu'Al' pouvait le soupçonner.

Alicia avait enfin arrêté de pleurer. Al' voulu la déposer au sol à nouveau, mais elle résista à toucher au sol avec ses pieds. Il soupira. C,était sans doute parce qu'elle craignait d'être encore engueuler par la blonde. Le jeune homme à la peau foncé alla derrière le comptoir et demanda à la gamine d'aller à l'arrière faire la sieste sur la canapé. D'un côté, c'était peut-être mieux ainsi, car s'il devait parler de la relation qu'il entretenait avec Jessie, son petit cœur en serait sans doute brisé. Déjà, Al' trompait Jasmine et il se doutait bien que cela n'allait pas être apprécié par l'enfant, mais il y avait aussi qu'elle était en total admiration envers lui. Tellement en admiration qu'elle lui avait demander s'il voulait l'épouser. Il avait trouvé cela mignon, mais un peu bizarre. Il n'avait pas su quoi dire pour ne pas la faire pleurer.

« Comment sais-tu que je suis un Disney? »

Il avait posé cette question sans détour et sans aucune hésitation. Il savait qu'il n'allait pas être prit pour un fou puisqu'il se trouvait devant une autre personne vivant la même situation que lui. Ses sourcils froncés lui donnait un air sérieux et ses quelques traits enfantins qu'il avait gardés semblaient ne plus exister.
Fiche par (c) Miss Amazing.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1091
POINTS : 99
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries ▬ Aladdin  Dim 14 Juil 2013 - 15:05


Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries



HS: C'est un peu court, mais ça fait avancer l'histoire x)

Helga reposa Alicia au sol, qui partit se réfugier derrière Aladdin. Helga comprit qu'elle y était allée un peu fort en observant l'expression du visage d'Aladdin. Elle ne savait toujours pas mesurer ses actions. Elle ne réfléchissait pas si ce qu'elle allait faire était quelque chose de bien ou non, elle agissait, tout simplement. L'ancienne mercenaire s'adressa donc à l'enfant, lui expliquant les changements. D'ailleurs l'ancienne vie de l'ancienne militaire, ainsi que sa vie actuelle était faite de changements. De toute façon, elle n'aimait pas stagner. Elle mentionna également sa famille, qu'elle savait qu'Alicia connaissait, à savoir Woody, son compagnon et Jessie, qu'elle considérait comme sa petite soeur. Quand elle eut fini, ce n'est pas Alicia qui répondit, mais Aladdin. Il la questionna sur Jessie. Helga arqua un sourcil. Sa petite sœur connaissait Aladdin ? Elle était sidérée. La prochaine fois qu'elle la verrait, elle lui toucherait deux mots de sa rencontre avec l'ancien prince des voleurs.


« On passe au tutoiement maintenant. Timon n'a pas osé le faire, quand je l'ai fait. Toi, tu n'as même pas besoin d'une invitation ! Pour en revenir à Jessie, c'est grâce à Woody, que je l'ai connue. Ils forment en sacré duo, tous les deux. Ils comptent énormément pour moi.-Helga en était arrivée à ses sentiments, un terrain qu'elle n'aimait pas, elle changea alors immédiatement de sujet. Pour en revenir à Jessie, elle est comme ma petite sœur. Je ne laisserais personne lui faire du mal. Et si quelqu'un lui en fait, je ne donne pas chère de sa peau. »


La messe était dite. Sous sa carapace de femme froide, un cœur palpitant d'affection et de protection pour ses proches se dissimulait. Cela s'expliquait par son histoire. Helga avait eu une histoire compliquée, qui l'avait rendu dure et froide. Elle avait perdu certains de ses frères. D'ailleurs, elle n'avait pas de sœurs, que des frères, cinq pour être précis, dont elle était l'aînée. Elle avait également perdu son mari Christopher, et n'avait plus eu foi en l'amour. Son cœur s'était encore endurci, du aux pertes qu'elle avait subies et aux missions qu'elle effectuait. Il avait fallu l'arrivée de Woody, dans sa vie pour qu'elle reprenne foi en l'Amour. Il avait fait fondre son cœur de glace. Jessie lui avait apporté la valeur de la famille. Woody et Jessie étaient sa famille et elle la protégerait envers et contre tout.

Aladdin partit dans l'arrière boutique pour y déposer Alicia. Helga aurait pu partir, mais la curiosité l'avait piquée au vif. Ainsi donc, Aladdin connaissait Jessie. Elle voulut en savoir un peu plus sur cet homme. Quand il revint, elle posa à son tour une question.


« Et toi, d'où connais-tu, Jessie ? »


Quand Aladdin lui eut répondu, il l'interrogea sur le fait qu'elle savait, qu'il n'était pas de ce monde. Helga n'étant pas une personne tournant autour du pot, répondit sans passer par des détours.


« A cause de Iago. »


Elle ne donna pas plus de détails sur le cas Iago. Elle savait qu'Aladdin le connaissait et elle ne voulait pas non plus lui parler du logiciel. Elle ne lui faisait pas confiance. Et elle souhaitait encore moins lui raconter son changement de corps avec le perroquet.



© Libella Pâtisserie © Helga & Aladdin

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries ▬ Aladdin  Dim 14 Juil 2013 - 18:18



Aladdin & Helga
 Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries


Le jeune homme s'excusa faiblement de son tutoiement, mais Helga ne semblait pas si offusquée, car se mit à en faire autant. Son ton était peut-être pleins de reproche lorsqu'elle signala que Timon n'avait pas osé le faire, mais Al' fit semblant de ne pas s'en apercevoir et se contenta d'écouter la policière. Alors la femme aimait bien Jessie... Jessie savait-elle au moins qu'elle était une méchante? Qu'il ne fallait pas qu'elle lui parle? Oh, mais même Woody avait tombé dans le panneau! Bon, Aladdin n'avait jamais rencontrer Woody, mais avec tout ce que Jessie avait dit à propos de lui, il était sur à 100% qu'il était quelqu'un d'intelligent et de réfléchit! Il n'aurait pas tomber dans le panneau ça c'est sûr! Enfin, s'ils s'entendaient bien avec elle c'est qu'il y avait bien une raison... Elle se mit à lui dire que c'était sa petite sœur... Euh pardon?! Al' fut hautement choqué lorsqu'il entendit cette phrase. Jamais Jessie en avait parlé... Et puis il avait vu le dessin animé de sa vie et elle n'avait pas de sœur! Il ne comprit pas tout de suite. Elle parlait de sœurs de cœur? Ah il préférait nettement cela! Helga se mit ensuite a faire un petit discours sur l'importance que Jessie avait pour elle et ce qu'elle ferait à quelqu'un qui lui ferait du mal. Al' se sentit tout petit à cet instant. Comment pouvait-il est sûr de en jamais blesser son amoureuse? C'était bien difficile de lui faire plaisir, surtout avec ses petites sautes d'humeurs... Les hormones peut-être... En fait il ne savait trop. Jamais il n'avait été en couple avec une autre femme dans le monde réel. À Agrabah c'était beaucoup plus simple!

« J'ai rencontrer Jessie l'été passé, à la plage et je lui ai même sauvé la vie! » Dit-il fièrement pour montrer à la policière qu'il était une bonne personne pour elle.

Helga mentionna le nom de Iago lorsqu'elle répondit à la question d'Aladdin. Iago était ici? À New-York en plus? Ce stupide complice de Jafar! Le jeune homme grinçait des dents et serra les poings. Ah oui Iago ce stupide piaf... S'il le retrouverait il allait l'étrangler et sans aucune culpabilité!

« Il est encore en stup.. Perroquet ou il s'est transformé en humain? »

l'Arabe avait posé cette question même s'il savait déjà la réponse, car en fait il espérait simplement qu'Helga lui dise un peu plus de détail sur son physique. Peut-être était-il un client régulier et qu'il ne s'en était simplement jamais rendu compte? Alors qu'elle lui répondit, un client entra et les observa. Il finit par aller vers le comptoir puis continua à les regarder sans dire un mot, mais son regard en valait mille. Al' s'excusa auprès de la blonde puis alla servir le nouveau arrivant.

« Helga! As-tu terminé ou tu souhiate me parler encore un peu? »

En fait c'était qu'une politesse, car il n'avait pas vraiment envie de lui parler plus longtemps. Il essayait de se tenir loin des méchants de disney même s'ils étaient du bon côté de la loi désormais.
Fiche par (c) Miss Amazing.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1091
POINTS : 99
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries ▬ Aladdin  Jeu 18 Juil 2013 - 17:58


Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries



Quand Aladdin mentionna qu'il avait sauvé la vie de Jessie, lors de sa rencontre, Helga ne le crut qu'à moitié. Elle ignorait le contexte de leur rencontre, mais elle savait sa sœur débrouillarde, bien que maladroite, comme son cow boy, sûrement un trait qualifiant les anciens jouets, donc elle supposa qu'il avait seulement aidé Jessie. Pour le reste, il devait exagérer la situation à son avantage. Helga ne pouvait que supposer. Il fallait qu'elle se renseigne chez Jessie, si elle n'oubliait pas. Il était hors de question qu'elle demande à Aladdin. Sur son affaire, elle lui faisait totalement confiance, mais sur sa sœur, elle doutait. Elle ne connaissait pas assez Aladdin, pour qu'il puisse lui inspirer pleinement confiance et vue leurs regards, aucun des deux n'inspirait confiance à l'autre.

Aladdin voulut ensuite se renseigner sur la façon dont elle savait pour lui. Lui, le savait par Alicia. D'ailleurs, Helga songea que sans la morveuse, Aladdin n'aurait jamais su, ou alors d'une autre façon et il aurait eu un tout autre regard sur elle. Déjà au premier abord, Helga paraissait distante, ajouter à ça, l'agacement que la petite avait provoqué chez elle, saupoudrer de son abjection pour les enfants, cela avait donné un joyeux cocktail qu'Aladdin n'avait pas l'air d'avoir bien digéré.


« Non, il n'est plus un stupide perroquet de malheur. T'as pas à cacher ton abjection pour lui, je ne suis pas non plus une adepte de ce volatile. Si j'aurais pu lui tordre le coup, je l'aurais fait sans hésiter, avec ce qu'il s'est permis de faire. »


Helga retenu un juron et ne précisa pas plus de détails sur Iago. Si elle pouvait l'oublier celui-là, ça ne la dérangerait en aucun cas. Après tout, à cause du changement de corps (il avait pris son corps et elle le sien), il avait failli détruire son couple. Et pour épargner ce drame, qui lui aurait sûrement coûté la vie, elle avait du faire un pacte avec lui, qui en avait entraîné un autre avec Judas ou Oogey, mais ça Helga l'ignorait. Les trois anciens méchants avaient fait un pacte par intérêt, mais ni Oogey ne savait pour eux, qu'il devaient du même monde, ni eux ne savait pour lui. Helga avait pu obtenir ce qu'elle voulait d'Oogey, grâce à sa profession. Elle lui assurait une paix de la part de ses collègues, car elle se trouvait de l'autre côté de la loi que lui. Mais qu'est-ce que c'était, que d'être du bon côté de la loi ? Helga le savait. Cela voulait dire qu'on peut faire des choses, même cruels, être une personne méprisable, mais la loi est de notre côté, alors on est intouchable. Helga ne résonnait pas de cette façon. Pour elle, c'était la morale qui prédominait. Elle pouvait enfreindre la loi -comme pour faire ce qu'elle pensait juste. Seulement que ce soit l'un ou l'autre, il y avait toujours un changement entre les époques, les civilisations, les mondes. Helga ne suivait que la sienne et que ça plaise ou non, ça ne l'intéressait pas. La seule chose qui la préoccupait maintenant, était que sa morale lui permette de se regarder dans un miroir et de regarder ceux qu'elle chérissait dans mes yeux, sans remords, sans honte, juste en admirant son reflet dans leurs yeux et sentir, qu'elle était quelqu'un de bien à leurs yeux. Voir leur fierté. La fierté. C'était peut-être ça, ce qu'Helga n'avait jamais cessé de rechercher dans sa vie. Cela avait commencé avec son père, puis Rourke, puis Christopher, puis Woody, et maintenant Jessie. Helga avait besoin de sentir la fierté des personnes, qui comptaient pour elle. C'était finalement ça, son moteur, lorsqu'elle doutait des actions à faire. Cela pouvait l'entraîner d'un côté ou d'un autre.

C'est alors qu'un client entra, Aladdin lui demanda, plus par politesse si elle voulait ajouter quelque chose. Helga voulait en apprendre plus sur celui qui connaissait sa sœur. Seulement, elle ne voulait en aucun cas qu'un inconnu entende leur discussion.


« Ça ne presse pas, Aladdin. On se reverra sûrement. Je te tiendrai au courant de l'avancement de l'enquête. »


Helga quitta la boulangerie et alla retrouver ses collègues, au parc. Elle n'avait pas perdu son objectif : bouclé sa dernière enquête en tant qu'agent de police. Là-bas, ils avaient trouvé un élément qui allait leur permettre de suivre une piste, ajouté avec les descriptions de Timon et Aladdin, l’étau se resserrait autour des malfrats...



© Libella Pâtisserie © Helga & Aladdin

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries ▬ Aladdin  
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre avec le voleur de langue autour de viennoiseries ▬ Aladdin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Imprimer puis découper autour, cmt faire
» [Résolu] BING recherche visuelle étendue directement en langue Française ?
» Viennoiseries avec la pâte à Couque
» Bluray édition française avec langue espagnole
» Faire du vintage avec Photoshop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-