Partagez | 
 

 Moisson du district 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Moisson du district 1  Lun 1 Juil 2013 - 3:33
Une magnifique journée s’annonçait, tout était en place, les caméras étaient prêtes, les enfants étaient sagement silencieux et tout se déroulait parfaitement. Ah le plaisir d'être l’hôtesse du district 1! La gloire, la reconnaissance... C'était simplement magnifique. Elle plaignait les autres districts, vraiment. Surtout le 12. Après tout, c'était si gris et pitoyable là-bas!

Ses cheveux, coiffés dans une coupe à la mode au Capitol restèrent en place malgré le petit vent. Ses lèvres rouge sang s'étirèrent en un sourire joyeux alors qu'elle montait sur le podium. Dans sa main se trouvait un micro simple qu'elle leva tout en faisant face aux jeunes visages se trouvant devant elle.

-Bienvenue, bienvenue aux 21eme Hunger Games!

Une pluie de confetti tombèrent sur la scène, alors qu'elle saluait les caméras.

-Comme vous le savez, à chaque années, une jeune fille et une jeune garçon courageux sont pigés au hasard. Mais avant toute chose, voici un petit film provenant directement du Capitol!

Le classique film expliquant les Hunger Games passa, sous le silence des gens présents et son propre silence, tout en époussetant sa robe écarlate.

-Il est temps à présent de piger nos courageux participants. Que le sort vous soit favorable!

S'approchant rapidement des larges globes de verre, la rousse ouvrit le couvercle de celui de droite.

-Comme toujours, les femmes d'abord. Oh que c'est excitant!

L'hôtesse tira au sort un papier blanc et le prit délicatement, brisant le sceau et appelant le nom.

-Lazuli Francoeur!

Son regard se posa immédiatement sur une petite fille, ayant visiblement sa première moisson. La petite blonde et les autres gamines ne semblaient pas inquiètes, sachant pertinemment qu'habituellement un des plus vieux prenait leur place, s'étant entrainés pour les jeux. La rousse attendait elle-même l'appel de la jeune fille qui allait surement prendre sa place, mais joua le jeu quand même.

-Allons, allons, ne soit pas timide, viens me rejoindre sur la scène.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver
PRESENCE/ABSENCE : Présence réduite.
DOUBLES COMPTES : Anna d'Arendelle, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :






DESSIN ANIME D'ORIGINE : Oliver & Compagnie.
ÂGE DU PERSONNAGE : 8 ans.
COTE COEUR : Clawd ❤︎ Clémence ❤︎ Kiara ❤︎ Clawd ❤︎ Mally ❤︎ Nounours ❤︎ Clawd ❤︎ Mackenzie de la classe de CP ❤︎ Clawd ❤︎
OCCUPATION : Apprenti capitaine d'industrie, futur business man, assistant d'espion, rêveur compulsif... Et accessoirement, écolier en 1th grade.
HUMEUR : Terrorisé.
MON ARRIVÉE : 08/04/2013
MON VOYAGE : 671
POINTS : 139
LOCALISATION : New York, dans l'ombre des adultes.

MessageSujet: Re: Moisson du district 1  Lun 1 Juil 2013 - 22:51

Hunger Games. The Reaping
Hayley feat District 1.

 




Je bondis hors de mon lit à la première sonnerie de mon réveil. Habituellement j'aurai tout donnée pour dormir un peu plus longtemps avant d'aller faire ce fichu jogging d'une heure avec le centre d'entrainement, mais aujourd'hui c'était spécial. Aujourd'hui, c'était le jour de la moisson, et pas n'importe laquelle, le jour de MA moisson. Des jours, des années que j'attendais ce moment, j'étais tellement impatiente, j'avais bien cru que je n'allais jamais réussir à m'endormir la veille ! Mes affaires étaient préparé et étalé sur une chaise depuis plusieurs jours déjà, la moisson ayant lieux vers 14 heures j'avais tout mon temps pour me faire belle et laisser au Capitole et aux autres une image qu'ils n'oublieront pas. Après tout j'étais bien partie pour être la gagnante de cette édition non ? Je pris une douche et enfilais ma robe spécialement préparée pour l'occasion. C'était une robe dans les tons bleus clair plutôt simple mais élégante, tout ce qu'il me fallait. Je n'avais pas l'intention de toucher à mes cheveux, je les laissais donc tomber naturellement sur mes épaules. Le tout avec un léger maquillage, voilà, je suppose que j'étais prête ? Ce soir je serai au Capitole en train de défiler devant la nation entière, c'était à la fois excitant mais également assez angoissant. Mais je ne reviendrai pas pour autant sur ma décision, tout le monde savait que cette année je comptais me porter volontaire, ce n'étais pas pour me défiler à la dernière minute ! La chose dont je devais me soucier maintenant c'était que personne ne se porte volontaire avant moi. Cela dit je pourrais toujours me porter volontaire l'année prochaine, mais c'était risqué. Je n'avais pas envie de finir comme ces filles qui s'entraînent toutes leur vie pour au finale se faire passer devant à leur dernière moisson et finir sans rien.

Je sortis sans rien avaler, je n'étais pas sûre que mon estomac soit capable de garder toute forme de nourriture à vrai dire. La moisson ne commençait que dans une heure, mais je préférai arrivée en avance histoire d'avoir une bonne place. Je n'étais visiblement pas la seule à avoir eu cette idée malheureusement. Après avoir patienté quelques minutes qu'un pacificateur me prélève une goutte de sang, je partis me ranger avec les autres filles de mon âge. Certaine d'entre elle était de mon centre d'entrainement d'ailleurs. Je fis un coucou hypocrite de la main à l'une d'entre elle à l'autre bout de la file. Elle me rendit mon salut avec un sourire forcé sur le visage. C'était tellement dommage qu'elle se soit pris ce couteau dans la main à l'entrainement, elle qui était la favorite pour se porter volontaire au jeu... Quoi ? C'était un accident ! ... Ou pas. Mais ce n'était pas elle que je cherchais du regard depuis tout à l'heure. C'était Peter. Il était là, forcément quelque part. S'il était capable de partir dans les bois avec sa bande d'orphelin pendant la diffusion des jeux, louper la moisson était impossible par contre, à pars si vous vouliez de gros ennuis bien sûre. La place était pleine maintenant, mais impossible de trouver Peter, il devait certainement être dans le fond. C'était trop tard pour le trouver maintenant, la moisson commençait.

Jessica Rabbit, notre hôtesse depuis plusieurs années déjà, fit son entré sur l'estrade. Elle abordait une robe écarlate et une coiffure très... Capitolienne ? Oui c'était le mot je pense. En tout cas elle était aussi enthousiaste que d'habitude. J'avais de plus en plus hâte, pourquoi m'étaient-ils autant de temps ? Après nous avoir souhaité la bienvenue nous eûmes droit comme chaque année depuis le début des jeux au fameux film du capitole. Je ne l'écoutais que d'une oreille, après 16 ans de moisson je commençais presque à le connaitre par cœur ce film. La guerre, les districts, le capitole, les Hunger Games... La vidéo se termina. Le moment que j'attendais aller enfin arriver. Je ne quittais pas Jessica du regard lorsqu'elle se dirigea vers l'immense boule de vers contenant les papiers du tirage au sort. N'ayant jamais pris de Teaserea cela m'étonnerais fortement qu'elle me tire au sort directement, je me préparais donc à hausser la voix dès qu'elle nous dévoilerait le prénom inscrit sur le papier. Comme je m'en doutais ce n'étais pas mon nom inscrit sur le papier, mais celui d'une certaine Lucy. Jamais entendu parler d'elle. Aussitôt je m'avançais d'un pas pour prononcer haut et fort :

HAYLEY: Je suis volontaire !

Voilà, je l'avais dis. Je jetais un regard à cette Lucy qui hocha la tête pour accepter mon volontariat. Je m'avançais donc vers l'estrade le sourire aux lèvres, parce que je savais que là, tout de suite, maintenant tout le capitole avait les yeux braquée sur moi. La moisson du district 1 étant une des premières diffusées en direct j'étais certainement la première tribut des jeux que le Capitole voyait. Sentir l'oeil des caméras et des autres peser sur moi était à la fois stressant, mais tellement jubilatoire!



@destiny.

[HS] Vu que Iago est du 1 maintenant on le fais passer avant ou après Hadès dans l'ordre de passage ? :3

_________________
THE MOVIE IN MY MIND  
Every time I close my eyes it starts, the movie in my mind the dream they leave behind, a scene I can't erase. The movie plays and plays the screen before me fills and life is like a dream, the dream I long to find. A world that's far away where life is not unkind where no one comes at night to blow the dream away. ©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lord of the Dead
Bad Guys
PRESENCE/ABSENCE : Omniprésent... /sbaf/
DOUBLES COMPTES : Trois bêtes très bête...
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Hercule
ÂGE DU PERSONNAGE : trop vieux pour toi gamine!
COTE COEUR : C'est Helga qui l,a trouvé, elle le garde <3
OCCUPATION : tente de dominer le monde
HUMEUR : Boum Badaboum boum boum boum! Ah!
MON ARRIVÉE : 24/04/2013
MON VOYAGE : 555
POINTS : 120
LOCALISATION : pas de tes oignons!

MessageSujet: Re: Moisson du district 1  Mer 17 Juil 2013 - 23:24
    je me levai du pied gauche ce matin là... enfin du pied gauche c'est une expression hein, parce qu'en fait je n'ai pas remarqué quel pied avait touché le sol en premier... Parce que c'est ridicule de surveiller ça alors que j'avais déjà tant de difficultés à me lever. D'ailleurs, il y a-t-il vraiment une personne que surveille ce genre de conneries? Oh surement, mais quelle personne insignifiante ce serait... Tout ça pour dire que j'étais d'une sale humeur dès le réveil. Pourquoi cet état? ça vous regarde peut-être? Non je ne crois pas...

    J'ouvris le téléviseur tout en m'installant pour manger tranquillement mon petit déjeuné. Pas que j,avais vraiment envie de voir ce qu'on y montrerait, mais bon, je voulais avoir l'air informé si quelqu'un d'autre venait m'en parler... Il était hors de question que j'ai l'air d'un parfait imbécile! Si ça avait été une journée normale, je serai resté au lit bien tranquille à juste rien faire comme je faisais souvent. Souvent oui, mais pas tout le temps hein! je m'entrainai encore quelques fois par semaines, question de m'occuper et de garder la forme. Sinon j'occupai mes journées avec la sculpture... Ouais c,est pas très resplendissant, mais voilà il semblait que je devais m'occuper et même faire des progrès pour montrer ça aux gens du Capitole qui adorent acheter ce que je fais, même si c,est parfois vraiment manqué... je précise le Capitole parce que le reste de Panem n'a rien à faire de mes avancés en sculpture... En même temps, même moi ça ne m'intéresse pas plus que ça.

    Pourquoi ce jour là je ne pouvais pas faire mes petites affaires bien tranquillement? Quoi? vous ne savez pas? Bandes d'ignorants! Aujourd'hui c'était la moisson! le jour le plus important de l'année à Panem! Plus important que Noël ou votre anniversaire! Aujourd'hui le destin de vingt-quatre enfants et de leur famille allait changé radicalement. Particulièrement radicalement pour les vingt-trois qui allaient mourir. Plus radical que ça, tu meurs! ahah... C'est pas drôle, je sais, mais depuis de nombreuses années, je n'ai pu m'empêcher de développer un sens de l'humour très noir... ça et une tendance pour l'alcool et autres substances louches qui me fond oublier... Oh pas mes propres jeux, qui étaient plutôt sales en fait... non c'est pour oublié l'image de mon frère qui se fait décapiter à la télévision pendant ses jeux à lui... Ouais, mon petit frère Alexander s'est porté volontaire quatre ans après que je sois aller dans l'arène... sauf que contrairement à moi, il n'a pas survécut. C'est depuis ce temps que je suis beaucoup plus amer.
    Étrangement tué d'autres jeunes ne m,avais pas posé de problèmes, je me devais de survivre, point. par contre que celui que je chérissais le plus meurs, ça m'avait porté un terrible coup. J'avais du tout de même poursuivre mes activités de champion, pas que j'en avait envie, mais le foutu Capitole me tenait pas les... enfin vous voyez...

    Je pris place sur mon siège, sur l'estrade, observant d'un œil mort les adolescents qui étaient séparés par groupes d'âges et par sexe. je me souviens m'être trouvé là aussi, sur de moi, près à affronter les tributs, l'arène et les éléments même! je voyais l'hésitation dans le regard de certain: se porter volontaire cet année ou attendre un peu? Cette fameuse hésitation n'existait pas dans pour la jeune femme qui se porta volontaire. Je ne pu m,empêcher de sourire, nous avions là une gagnante. une telle détermination était magnifique à voir. je savais qu'elle ferait tout pour gagner et je dois avouer que ça me faisait extrêmement plaisir. le district un contenait l'élite, mais nous ne gagnions pas à chaque année, pas que les carrières étaient mal entrainés, mais parfois ils oubliait de ne pas sous-estimer les autres... je pris note mentalement de l'expliquer aux deux jeunes.

    Le volontaire masculin me semblait bien, en forme, mais il n'avait pas la même éclat que cette Hayley. Le mentor se devait d'aider ses deux recrus du mieux qu'il pouvait, mais il venait un moment où il fallait choisir... et mon choix était déjà fait... cette petite allait attirer les sponsor, car derrière ce teint parfait de jeune fille, se cachait une tueuse.

    je me levai pour faire mon discourt... discourt que je n'avais pas préparé, car je disais presque toujours les mêmes paroles depuis quelques années. Personne ne s'en était vraiment plain, parce que personne ne m'écoutait vraiment:


    - Je suis toujours aussi fier de voir que les jeunes gens souhaitent toujours autant représenter notre beau district. Je sens en vous une telle envie de vaincre et de gagner! En tant qu'ancien champion, mon seul désir est de vous aider au mieux de mes connaissances afin qu'ainsi je puisse avoir un remplaçant qui pourra s'occuper des tributs comme moi-même je le fais depuis de nombreuses années. Joyeux Hunger Games à tous.


    Joyeux n'était pas vraiment approprié, mais bon, je n,avais jamais trouvé une autre formulation que le Capitole accepterait, car il n'y avait rien de moins joyeux que ces jeux de la mort... On dit parfois: Vaut mieux en rire... mais j,avais des doutes si on pouvait appliquer cela à toutes les situations...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Moisson du district 1  Jeu 18 Juil 2013 - 0:53
L’hôtesse fit un sourire resplendissant au plutôt bel homme devant elle.

-Merci pour votre discourt délectable, Hadès. La cuvée du district 1 nous promet un spectacle à nous en couper le souffle, n'est-ce pas? Sur ce, je vous souhaite à tous de joyeux Hunger Games et que le sort vous soit favorable!

La foule se mit à applaudir avec ferveur alors que Jessica dirigeait le tribut féminin vers l'intérieur du bâtiment, laissant le tribut masculin entre les mains expertes de l'ancien gagnant. De sa démarche parfaite, la rousse conduisit la jolie blonde en direction d'une pièce agréable ou elle pourrait rencontrer sa famille. Un fois sa tâche terminée, Jessica attrapa un ou deux petits canapés disposés sur les tables et attendit. Elle avait bien hâte de voir les autres tributs, mais franchement, malgré l'air neutre du jeune garçon, la jeune fille semblait bien prometteuse! Peut-être pourrait-elle parier sur elle en utilisant un proxy? Elle avait fait un peu d'argent comme ça deux ans auparavant.

Deux minutes plus tard, le maire et un responsable des évènements spéciaux arrivèrent, échangèrent quelques mots avec puis partirent superviser le démontage de la scène. Jessica leur recommanda de ne pas entreposer ceux-ci trop loin, avec un sourire en coin que les deux hommes comprirent très bien. Après tout, le district 1 gagnait régulièrement...

Elle était de nouveau seule avec Hadès, l'autre mentor étant allée chercher les tributs.

-Je suis bien contente de vous revoir, Hadès. Vous gardez la forme on dirait.

La rousse le détailla de la tête aux pieds avec un regard gourmand puis s'approcha pour être tout près de lui, sa proéminente poitrine le frôlant pratiquement, ses yeux fixant le regard de l'homme devant elle.

-Vous êtes comme un vin de qualité... Plus le temps passe, plus vous devenez irrésistible... Je suis enchantée de retravailler avec vous.

Comment pouvait-il résister? Pour bien moins que cela, elle avait fait tombé des hommes dans ses filets. Il y avait bien une raison pourquoi elle était hôtesse du district 1, parmi tout les autres. Elle était un joyau en elle-même et désirée par d’innombrables hommes et certaines femmes. Mais Hadès... Depuis qu'elle avait commencé à travailler aux Hunger Games, il l'intriguait et décidément, elle souhaitait le connaitre... plus en profondeur...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Moisson du district 1  Ven 19 Juil 2013 - 21:49
Je m'excuse de n'avoir pu passer avant pour répondre et du coup bah je sais pas trop comment et ou il faut que je m'insère la dedans donc je vais faire au mieux hein :D



    Iago se tenait sur son lit, fixant le plafond de ses grands yeux bruns. Il se répétait inlassablement la même phrase sans sa tête depuis le début de la matinée : "puisse le sort m'être favorable". Avec un soupir, le garçon, torse nu se dirigea vers sa salle de bain pour prendre une douche bien froide. Aujourd'hui était un jour particulier, aujourd'hui allait sceller son destin. Il avait attendu cela toute sa vie, dix-sept ans passés à attendre d'être prêt et il l'était. Musclé comme il fallait, athlète de haut niveau, dragueur et séducteur au sourire impénétrable, il avait tout pour lui. Il lui avait parut normal de se désigner comme volontaire quand il y avait réfléchit, les deux cents milles fois précédents où il avait imaginé la scène dans sa tête. Il était un rebelle mais il était fort, habile, capable de manier une épée, de porter de lourdes charges et de maitriser un main nu n'importe qui. Il était un gagnant et si autrefois cela était remis en doute, cela ne l'était plus aujourd'hui.

    Petit, on s'était moqué de lui à l'écolé, le maigrichon au prénom loufoque. Iago le chétif. Les enfants étaient des crétins, ils le sont encore mais il se souvenait d'avoir vu son grand-frère partir pour les jeux et mourir le dernier, laissant comme survivant une ogresse du district 4. Il avait beaucoup pleurer pour lui, pour sa famille avant de ne rêver que d'une seule chose : la veangeance. Entrainement intensif, du matin au soir pendant plus de huit ans et aujourd'hui il était prêt. Il aurait son heure de gloire, il rendrait à sa famille ce qu'elle méritait. Iago enfila un costume neuf qui lui allait comme un gant, tombant pile comme il fallait et mettant en valeur ses courbes avantageuses. Il allait faire des ravages auprès des sponsors. Son sourire blanc éclatant avait déjà la côte auprès des filles bien que se ne fut jamais sa principale préocupation. Il en avait déjà goûté mais le plus important c'était de devenir un gagnant des Hunger Games, le reste en fait importait peu.

    Iago se plaça dans les rangs, écoutant le discours long et banal qu'on leur servait en guise de soupe tous les ans. Il soupira, attendant enfin qu'on pioche les noms. Galanterie oblige, les filles commencèrent et il ne fut pas surpris de voir une fille qu'il connaissait bien lever la main et se porter volontaire : Hayley. Il était sûr qu'elle le ferait, ils en avaient quelque peu parlé ensemble. Ils n'étaient pas amis, juste des connaissances mais ils se comprenaient.
    Iago attendit enfin qu'on tire le nom du tribut masculin. Un petit freluquet du nom de Diggus Ambers fut tiré, de treize ans avant que Iago ne lève à son tour le bras et lance de sa voix rauque et assuré

    Iago : Je suis volontaire

    Le jeune garçon quitta les rangs pour se rendre sur l'estrade et ainsi rejoindre sa nouvelle place. Il était un tribut, il allait enfin participer à ce pour quoi il avait passé sa vie à rêver et à s'entrainer : les Hunger Games. Il était prêt, bien qu'un doute l'assaillit pendant quelques secondes il fit face. Soit il rentrerait en héros soit il mourrait en perdant, pas d'autres choix possibles. Il n'entendit plus le brouhaha du public ni même les paroles de l'hôtesse. Il attendit patiemment qu'on vienne le chercher pendant que l'un de leur mentor Hadès, avait déjà quitté les lieux suivit de l'hôtesse de charme qu'était Jessica Rabbit. Iago se hâta de saluer sa foule et de pousser un cri victorieux avant de s'enfoncer dans l'hôtel de ville près à commencer l'entrainement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver
PRESENCE/ABSENCE : Présence réduite.
DOUBLES COMPTES : Anna d'Arendelle, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :






DESSIN ANIME D'ORIGINE : Oliver & Compagnie.
ÂGE DU PERSONNAGE : 8 ans.
COTE COEUR : Clawd ❤︎ Clémence ❤︎ Kiara ❤︎ Clawd ❤︎ Mally ❤︎ Nounours ❤︎ Clawd ❤︎ Mackenzie de la classe de CP ❤︎ Clawd ❤︎
OCCUPATION : Apprenti capitaine d'industrie, futur business man, assistant d'espion, rêveur compulsif... Et accessoirement, écolier en 1th grade.
HUMEUR : Terrorisé.
MON ARRIVÉE : 08/04/2013
MON VOYAGE : 671
POINTS : 139
LOCALISATION : New York, dans l'ombre des adultes.

MessageSujet: Re: Moisson du district 1  Mar 23 Juil 2013 - 11:01

Hunger Games. The Reaping
Hayley feat District 1.

 




Je surplombais tout le District 1 et tous avait les yeux fixé sur moi ou sur l'écran géant qui renvoyait une image de moi-même, déterminée et souriante. Tout ce que je voulais. J'espérais que cela suffirai à convaincre tous les parieurs amassé au premier rang de me sponsoriser pendant tous les jeux, un peu d'aide ne serai jamais de refus. Après les filles, se fut au tour d'un des garçons de voir son nom pioché. Je ne fis même pas attention au nom que prononça l'hôtesse, aussitôt une voix familière s'éleva de la foule. C'était Iago. Je n'étais pas vraiment étonnée, nous avions déjà parlé ensemble de nos volontariat respectif et il fessait parti des favoris au centre d'entrainement. Je trépignais d'impatience, j'aurai donnée n'importe quoi pour faire avancer le temps plus vite. J'avais hâte, hâte de regarder la moisson des autres Districts, hâtes de parader ce soir, hâte de rencontrer mes futurs allié lors de l'entrainement, bref je n'en pouvais plus d'attendre. Je n'avais jamais vraiment prêtée une réelle attention au discours qu'Hadès, ancien gagnant du District 1, nous disait chaque année. Pourtant cette fois, j'écoutais chacun de ses mots, surement car je me sentais plus concernée par la chose que les années précédentes. Oui, j'étais tribut ! Hiiiiiii ! Jessica rajouta quelques mots puis conclu avec la phrase habituelle. Joyeux Hunger Games, et puisse le sort vous être favorable. J'y comptais bien moi, que le sort me soit favorable. C'est que je n'avais pas l'intention de faire qu'un allé simple pour le Capitole, sauf que quand je reviendrai ce serai en tant que gagnante des 21ème Hunger Games !

Les derniers applaudissements du District ce firent entendre, pendant que Jessica me conduisit jusqu'à la pièce où ma famille devait venir me dire au revoir. Ce n'était pas la première fois que je rentrais à l'intérieur de l'hôtel de ville. J'étais déjà venue plusieurs fois, mais jamais je n'avais vu autant de Pacificateur à cet endroit. La porte se referma derrière moi pour se rouvrir quelque seconde après. Mes parents entrèrent rapidement dans la pièce pour me serrer dans leur bras. Oh ils n'étaient pas triste, loin de là, je ne leur avais jamais caché mon ambition d'aller au jeu, et ils m'avaient toujours soutenu dans ce que je fessais, j'allais faire la fierté de la famille après tout en gagnant les jeux. Après des aux revoirs, des paroles encourageantes, des promesses et de nombreux câlins, on finit par venir me chercher. J'étais trop impatiente et aveuglée par les jeux pour remarquer quoique ce soit chez Hadès et Jessica lorsque qu'on les retrouva pour embarquer dans une voiture censée nous amener jusqu'à notre train. Le trajet fut cours, mais c'était toujours mieux qu'à pied vu la foule qui nous suivait...

Le train débordait littéralement de luxe. Tout ici devait valoir une fortune, les meubles, la nourriture, le sol... J'étais sous le charme. Je jetais un dernier regard par la fenêtre pour observer une dernière fois le District 1 avant mon départ, puis le train démarra, laissant le District derrière lui. Les choses sérieuses allaient enfin commencer. Je pris place dans un des fauteuils face à la télévision mise en sourdine. J'étais prête, j'avais déjà ma petite stratégie dans la tête et je mourrai d'entendre ce que mon mentor aurai à m'apprendre. Je m'apprêtais à ouvrir la bouche pour poser mes premières questions lorsque l'image familière de la place du District 1 apparut à l'écran.

La rediffusion de la moisson !
M'écriai-je toute excité

Je me revis me porter volontaire et avancer jusqu'à l'estrade, sur le coup je regrettais que ce ne soit pas une de ses rediffusions dans lequel des présentateurs critiques tout ce qu'ils voient, j'aurai tout donnée pour savoir ce que le Capitole pensait de moi. Mais, il n'y avait pas à dire, Iago et moi avions vraiment la classe. Puis se fut au District 2. Ici aussi, sans surprise, 2 volontaires rejoignirent leur Hôtesse. Je ne trouvais pratiquement rien à dire sur eux. Des tributs forts, mais sans charisme qu'on oublierait dès leur mort. Une fille blonde et un petit garçon furent pigés dans le 3. Dû moins avant qu'un autre se porte volontaire à sa place. Je ne fis pas vraiment attention non plus à ces deux-là, le District 3 était peut-être considéré comme « le plus riche des pauvres », mais ce n'était souvent pas ses tributs qui sortaient vainqueur des jeux. Moi ce que je voulais voir c'était le 4 ! Et je ne fus pas déçus... Une jeune fille de mon âge se porta volontaire à la place de sa petite soeur, pour une tribut du 4 elle n'avait pas vraiment l'air très... dangereuse ? En revanche ce n'était pas le cas du garçon (qui s'avéra être son frère), je crois que c'était bien la première fois que je voyais deux personnes se battre pour un volontariat ! Ok, je me notais dans un coin de la tête de faire rapidement ami-ami avec celui là, mieux valait l'avoir dans mes amis... Les tributs du 5 et du 6 ne dégageaient rien d'autre que de la faiblesse, bien que la fille du 5 semblait assez déterminé. Dans le 7 je fut assez surprise de voir encore un frère et une sœur se faire pigé, mais ici aussi ceux du 7 ne fessait généralement pas long feu. Je râlais en voyant que dans le 10 aussi c'était un frère et une sœur qui se retrouvait ensemble. Trois fratrie ! Dans les mêmes jeux ! Le Capitole devait surement déjà cancaner dessus, et trop d'attention sur eux était mauvais pour moi. La moisson se termina et l'écran se coupa.

... Les tributs du 2 on l'air bien entrainer, mais boouh, aucun charisme... Quand à ceux du 4, la fille a l'air plutôt faible, je suis sûre qu'elle va s'accrocher à son frère pendant tous les jeux. Enfin, je préfère les avoir avec moi que contre moi, remarque s'il est attaché à sa soeur, on peut toujours attendre que celle-ci meurt avant pour le tuer sans risque pendant qu'il sera dévasté par sa mort.

@destiny.

_________________
THE MOVIE IN MY MIND  
Every time I close my eyes it starts, the movie in my mind the dream they leave behind, a scene I can't erase. The movie plays and plays the screen before me fills and life is like a dream, the dream I long to find. A world that's far away where life is not unkind where no one comes at night to blow the dream away. ©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lord of the Dead
Bad Guys
PRESENCE/ABSENCE : Omniprésent... /sbaf/
DOUBLES COMPTES : Trois bêtes très bête...
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Hercule
ÂGE DU PERSONNAGE : trop vieux pour toi gamine!
COTE COEUR : C'est Helga qui l,a trouvé, elle le garde <3
OCCUPATION : tente de dominer le monde
HUMEUR : Boum Badaboum boum boum boum! Ah!
MON ARRIVÉE : 24/04/2013
MON VOYAGE : 555
POINTS : 120
LOCALISATION : pas de tes oignons!

MessageSujet: Re: Moisson du district 1  Ven 26 Juil 2013 - 3:18
    Une fois assis dans un confortable fauteuil de l'hôtel de ville, je pu savourer un peu de tranquillité. La foule hystérique me donnait souvent mal à la tête avec leur cris et leur applaudissements... Oh j'aimais me faire acclamer de la sorte, détrompez vous, c'est seulement qu'avec l'âge le bruit m'incommodait quelque peu... Et puis en y repensant peut-être qu'ils applaudissaient plus les tributs que moi, mais bon peu importait, je devais faire bonne figure et participer à toute cette mascarade, que je le veule ou non. Certaines fois je me livrais avec plaisir à tout ce cirque, mais le plus souvent, je préfèrerai rester seul, bien tranquille... mais il semblait qu'un champion des Hunger Games n'avait pas le droit à une retraite bien méritée, c'était le pris à payer pour avoir survécut.

    Je me levai pour marcher un peu dans le hall, Jessica vint me rejoindre, me regardant comme elle ne m'avait jamais regardé... ou peut-être que je n'avais juste pas remarqué avant? Je devais être dans mes sombres pensés. Je dois dire que ses avances me surprirent. Pourtant ça n'aurait pas du, car combien de femmes du Capitole souhaitent faire plus ample connaissance avec un champion? Je baladai mon regard sur elle avant de la regarder dans les yeux en souriant doucement:


    - C,est aussi un plaisir de retravailler avec vous très chère... je ne crois pas être le seul qui soit d'un bon cru ici...

    Si je gardais la forme, on pouvait dire que la rousse quant à elle gardait ses formes... de généreuses formes qui me touchaient presque... Je dois dire que ça me faisait particulièrement envie. Seulement, étant en publique, je ne pouvais que me contenter de quelques allusions et de sourires charmeurs. Il faut dire que je n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit d'autre puisqu'il fut rapidement le temps de prendre place dans le train. Meilleure chance la prochaine fois... il fallait donc que je veuille à ce qu'il y ait une prochaine fois!

    Une fois dans le train, nous pûmes voir les moissons dans les autres districts. Il y avait beaucoup de frères et de sœurs... ça mettrait sans doute du piquant, par contre il sera plus difficile pour moi d'attirer les sponsors pour mes tributs qui n'étaient que de simples connaissances... mais bon chaque chose en son temps... Un jeune homme attira mon attention dans le huitième district... je ne l'avais jamais vu lui, mais je n'avais pas déjà rencontrer quelqu'un de sa famille? Son père? Plus j'y réfléchissait et plus les images me revenaient... j'avais en effet déjà rencontré son père... même que je l'avais tuer en fait. Devoir aller aux jeux alors que sa copine était enceinte, quelle tragédie. Non sans rire, c'était triste, mais je ne voulais pas mourir! Non je suis un gagnant et je me devais de survivre!

    Hayley, la tribut de mon district me ramena dans le train avec ses commentaires. Il était intéressant de voir comment elle avait commencé à analyser les personnalités et à concevoir des plans... Je souris:


    - En effet, vaut mieux qu'ils vous crois de leur côté, puis quand ils ne se doute de rien, vous frappez! C'est sournois, mais c'est une des meilleures façon de gagner. les alliances et tout ça c'est bien beau, mais ça prend plus que cela pour gagner... Il faut une stratégie et ne pas avoir peur de se salir les mains!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Moisson du district 1  Ven 26 Juil 2013 - 6:21
Ahhhh oui, vraiment ces Hunger Games allaient être inoubliables. Entre Hadès qui n'était pas insensible à son charme, visiblement, et aux tributs plus intéressants les uns que les autres, l'évènement serait un délice visuel. Ses yeux glissèrent sur les deux tributs présents dans la pièce, agréablement surprise de voir leur détermination et l'envie de vaincre. Le bonus donné à l’hôtesse du district gagnant était toujours agréable aussi... Et en les voyant agir, elle avait bien des chances de l'avoir. Il y avait bien cet animal du district 4, enragé, mais bon... souvent ces enragés mourraient de causes naturelles rapidement... un éboulement, un arbre, des incendies... Les jeunes du 2 la laissèrent de marbre. Le 3 n'était visiblement pas une menace. Le 4, la sœur avait l'air inoffensive, le garçon était un animal. Les autres n'attirèrent pas son regard, sauf le garçon du 11. Il semblait prometteur, un petit air, un je ne sais quoi...

Elle se leva, écoutant la discussion entre la jeune fille et Hadès, un sourire aux lèvres tout en ajoutant:

-Gardez un œil sur le jeune homme du 11, il risque de pimenter les choses...


Tout en versant deux coupes de champagne, elle hocha la tête.

-Ce qu'Hadès dit est vrai. Jusqu'ici, aucun gagnant n'a gagné à se tourner les pouces. Ils ont tous les mains tachées de sang. Je sens tout de même que ce ne sera sûrement pas un problème pour vous. Mais écoutez votre instinct et suivez bien les instructions de votre mentor. Il sait son boulot. Depuis qu'il est devenu mentor, nous avons bien plus de gagnants et de finalistes qu'avant. Je lui fait confiance pour les sponsors et puisque la compétition semble rude cette année, je ferai de mon mieux pour vous donner un coup de pouce. Je connais bien des gens au Capitol.


La rousse fit un clin d’œil au beau ténébreux avant de s'asseoir à ses côtés, lui tendant une fine coupe. Tournant la tête vers les jeunes tributs, elle leur ajouta poliment:

-Et si vous alliez prendre une douche et un peu de repos avant le repas? Vous avez environ une heure et demi. Après le repas, vous pourrez discuter en tête à tête avec votre mentor.


Oh oui, elle espérait sincèrement que les deux jeunes personnes quitteraient la pièce, la laissant seule avec sa proie. Un si joli morceau de choix... Buvant une petite gorgée du liquide doré, la rousse croisa ses longues jambes très lentement, un sourire en coin, quelque peu coquin, sur les lèvres. Oui. Ces Hunger Games seraient... Inoubliables...
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Moisson du district 1  
Revenir en haut Aller en bas
 

Moisson du district 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» II,1. la moisson du district quatre
» II,1. la moisson du district un
» II,1. la moisson du district cinq
» VI,2. la moisson du district quatre
» IV,1. la moisson du district huit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: Hunger Games !-