Partagez | 
 

 Moisson district 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
"Je vais pas me déguiser en Vahinée!"
Fantastic Animals
PRESENCE/ABSENCE : fidèle au poste o/
DOUBLES COMPTES : Un dieu qui a oublié de prendre le thé /sbaf/
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Le Roi Lion
ÂGE DU PERSONNAGE : environ 38 ans d'humains
COTE COEUR : Les insectes, miam... oh et Laurence ♥
OCCUPATION : Empêcher Laurence de jouer dans mon pentalon
HUMEUR : Hakuna Matata
MON ARRIVÉE : 06/04/2013
MON VOYAGE : 1958
POINTS : 219
LOCALISATION : à quelque part

MessageSujet: Moisson district 7  Mer 3 Juil 2013 - 18:58

    Un rayon de soleil perça au travers du rideau, faisant grogner le jeune garçon qui tentait de dormir. La nuit avait été particulièrement agité à cause des cauchemars. Ce n'était pas fréquent pour Timon d'avoir de mauvaises nuits... En fait ça lui arrivait une fois par année... la nuit précédent la moisson. Il ne cauchemardait pas que pour lui, mais aussi pour sa grande sœur. Heureusement C'était la dernière année où Helga était éligible pour participer aux Hunger Games. Il ne resterait plus qu'à s'inquiéter pour lui, donc encore quatre tirages pour lui et un dernier pour sa sœur. Une journée d'enfer par année pour 364 jours de paix.
    Quoique devoir regarder les scènes de massacre pendant les jeux n'était pas de tout repos, mais Timon se consolait en se disant qu'au moins ce n'était pas quelqu'un de sa famille.

    Il se leva difficilement avec un malaise qui ne le quittait pas. Comme tout le monde il détestait la moisson... Tout le monde sauf les gens du Capitole. Il ne pouvait pas comprendre comment ils pouvaient aimer voir des enfants s'entretuer. Ce devait être parce que ce n'était pas les leurs...

    Timon fit quelques étirements afin d'essayer d'oublier ses rêves de décapitations, de falaises mortelles et de toutes sortes de morts atroces... Il y avait tant de possibilité comme les jeux le démontraient à chaque année... Les humains, le paysage ou les animaux...

    Il alla s'assoir à la table de la cuisine fixant avec hargne un bol de gruau. Il le dévisageait comme si c'était sa faute tout ce qui arrivait. Non vraiment l'adolescent n'était pas dans son assiette. Il n'avait pas faim. En fait la seul idée d'ingérer de la nourriture lui soulevait l'estomac.


    - Si seulement les Hunger Games n'existeraient pas...


    Il arrivait parfois de parler tout seul, mais il s'abstenait tout de même de parlait contre le Capitole à voix haute, il n'était pas complètement stupide.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Moisson district 7  Sam 6 Juil 2013 - 14:53


❧ Moisson District 7

Un fin filet de lumière filtra à travers le volet et vint réveiller une jeune femme blonde âgée de dix-huit ans. Cette dernière râla et remonta la couverture sur elle, pour cacher la lumière. D'ordinaire, Helga était plutôt matinale, mais pas aujourd'hui. Aujourd'hui était le jour de la moisson et Helga avait peur, moins pour elle que pour son frère. Cette année était sa dernière, l'année prochaine, elle ne serait plus éligible. Helga ne pensait pas qu'elle serait choisie. Elle y avait échappé durant six ans, alors pourquoi pas une année de plus ? mais pour son frère, c'était autre chose. Elle angoissait. Elle avait peur qu'il soit sélectionné et qu'elle le perde à jamais. Après tout, il lui restait encore quatre tirages.
Helga se retourna pour essayer de chasser ses funestes pensées, quand elle tomba du lit. Elle jura. Vraiment cette journée commençait mal. Elle donnerait n'importe quoi pour être ailleurs, loin de Panem. Comme chaque habitant de ce district, Helga était laborieuse. Elle n'était pourtant par terre-à-terre. Elle voulait plus. Elle rêvait de voyages, elle voulait faire sa vie ailleurs, elle voulait plus de la vie que renflouer le capitole en papier et en bois. Après, le goût des voyages, mais surtout de l'exploration venait peut-être des promenades qu'elle faisait avec son frère, dans la forêt. Ils allaient même quelques fois jusqu'au barrage. Après tout, leur district était un gigantesque domaine forestier, rien de mieux pour l'exercice. Helga y avait pris goût, savourant le bien fait de l'effort sur ses muscles, sur son corps. D'ailleurs Helga avait développé une forte musculature, pour une fille de son âge. Elle était ainsi devenue extrêmement endurante. Après tout, leur district était le plus grand, il y avait de quoi se promener. Et puis, ils savaient manier les haches dès leur plus jeunes âges et c'était assez physique. Ils commençaient d'ailleurs très tôt à travailler. Helga n'aimait pas du tout la situation dans laquelle elle vivait. Que ce soit sa vie dans son district ou ces Hunger Games. Du pain et des jeux, comme à l'époque de l'Antiquité. Helga ne voulait pas être un jeu, pas un butin de guerre qu'on offrait en sacrifice. Seulement, elle savait que si elle était sélectionnée et qu'elle refusait de participer, de terribles conséquences seraient à déplorer. Elle pensa à tout ceci en descendant les marches.

Helga atterrit dans la cuisine où son frère se trouvait déjà. lui ébouriffa affectueusement les cheveux au passage, puis se servit un muesli dans un bol, et s'assit en face de son frère.

« Tu devrais manger, mon petit suricate. »


Ce surnom était en référence à leurs promenades en forêt. Timon était souvent en alerte comme un suricate, d'où le surnom qu'Helga lui avait donné. Helga affectionnait son petit frère, qui avait les cheveux aussi blonds qu'elle. Il est vrai qu'elle n'était pas très démonstrative, que ce soit en geste ou en parole. Pourtant, il était ce qu'elle avait de plus précieux. Elle ne supporterait pas de le perdre, pas de cette façon. Et puis, s'il était pris, elle se porterait volontaire, elle ne le laisserait pas aller seul à l'abattoir. Helga avait toujours veillé sur son petit frère, Timon. Elle le laissait bien sûr vivre sa vie, mais elle avait toujours un regard sur lui, elle veillait. Disons qu'elle avait peur de le perdre, bien qu'elle ne l'ai jamais montré. Elle était comme ça, elle ne montrait pas ses émotions, ses sentiments, du moins en public. Quoiqu'en privé aussi, les seuls fois qu'elle le faisait, c'est quand elle était d'excellente humeur ou que quelque chose la préoccupait, comme si elle avait peur que tout s'écroule. Et c'était exactement ce qui se passait aujourd'hui, avec les Hunger Games. Elle avait peur que tout s'écroule. A vrai dire, elle dissimulait ses craintes. La peur la tenaillait. Pourtant, Helga était loin d'être quelqu'un qui refuse d'affronter les choses, mais là c'était différent. Elle ne voulait pas être un bout de viande qu'on jette dans l'arène pour ravir un public frillant de sang. Elle ne voulait pas perdre ceux qu'elle aimait pour maintenir l'ordre. Cette nuit, elle avait rêvé, imaginant différents scénarios. Dans un, elle était sélectionnée et elle menait la révolution contre le capitole, dans un autre son frère était sélectionné et n'était pas allée avec lui. Il était mort dans d'atroces souffrances, ce qui l'avait réveillée en sursaut, les larmes aux yeux. Elle n'avait jamais eu aussi peur d'un cauchemar, surtout qu'il avait eu l'air si réel. Elle avait eu du mal à retrouver le sommeil. Elle voulait bien se battre pour son pays, pour le protéger, mais pas dans une arène à devoir tuer des jeunes de son âge ou plus jeune. Elle ne voulait pas donner sa vie pour une boucherie.




_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
"Je vais pas me déguiser en Vahinée!"
Fantastic Animals
PRESENCE/ABSENCE : fidèle au poste o/
DOUBLES COMPTES : Un dieu qui a oublié de prendre le thé /sbaf/
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Le Roi Lion
ÂGE DU PERSONNAGE : environ 38 ans d'humains
COTE COEUR : Les insectes, miam... oh et Laurence ♥
OCCUPATION : Empêcher Laurence de jouer dans mon pentalon
HUMEUR : Hakuna Matata
MON ARRIVÉE : 06/04/2013
MON VOYAGE : 1958
POINTS : 219
LOCALISATION : à quelque part

MessageSujet: Re: Moisson district 7  Mar 9 Juil 2013 - 3:33
    Helga avait toujours réussit à le convaincre et cette fois ne fit pas exception, il mangea donc son gruau qu'il ne réussit qu'à avaler avec difficulté. Il sourit tout de même à son surnom. Il avait toujours aimé qu'elle le nomme ainsi, c'était sa façon à elle de lui montrer son affection. Parce que sa grande sœur pouvait paraitre dure, mais avec lui elle ne l'était pas. Ils avaient parfois leurs différents, mais la majeure partie du temps, ils ne se disputaient pas. Ils étaient là un pour l'autre... enfin c'était surtout la blonde qui était là pour son frère...
    Mais il était rare qu'il y ait un problème majeur. Les autres n'avaient pas tendance au vol ou à l'intimidation. Leur district n'était pas riche, mais il n'était pas le pire non plus! les 11e et 12e étaient bien plus à plaindre!


    - Je crois que je vais aller me préparer. Il parait qu'il faut être beau pour aller jouer les brebis qui vont à l'abattoir...

    Bon c'était une façon de parler car il n'y avait que deux malheureux qui iraient se faire tuer aux Hunger Games... Il y avait rarement un vainqueur venant de leur district, pas qu'ils n'étaient pas en forme physique, mais il y avait les carrières, ces jeunes mercenaires qui allaient de leur plein gré dans l'arène! Eux, ils étaient entrainés à tuer. Des machines faites pour tuer, voilà ce qu'ils devenaient depuis leur plus jeune âge... Alors qu'eux ils étaient fort grâce à leur travail aux bois, mais ils ne tuaient pas des gens!

    Il revêtit un gilet vert forêt et un pantalon noir que sa mère avait préparé pour lui. Il peigna ses cheveux et brossa ses dents avant de redescendre aussi prêt qu'il le pouvait pour assister à la moisson.
    À chaque pas, il avait envie d'attraper la main de sa sœur et de partir à la course en sens inverse, ne serait-ce que pour éviter de donner sa goute de sang... parce que le jeune homme avait horreur du sang et puis ça faisait mal cette piqure!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Moisson district 7  Mer 10 Juil 2013 - 23:31


❧ Moisson District 7

Helga mangea son muesli tout en regardant son frère. Elle le contempla en mangeant. En réalité, elle avait le pressentiment que quelque chose allait arriver. Elle ignorait quoi. Peut-être que son cauchemar allait se réaliser. Elle espérait que non.
Son frère finit avant elle son petit déjeuner et déclara qu'il allait se préparer.

« Oui, il paraît. Embellir les brebis avant leur mise à mort, quel beau sacrifice. Une vraie boucherie. Mais nous ne sommes pas des brebis, Timon, et nous ne le serons jamais. »


Helga refusait de se considérer comme tel. Elle n'avait pas encore trouvé le moyen d'échapper à ce système. Elle cherchait toujours, c'était son plus profond désir. Couler le système, se rebeller, ou partir loin de ce monde qu'elle répugnait. Seulement, le destin en décidera autrement, pour elle et son frère. Mais, ça elle ne le savait pas encore.

Lorsqu'elle eut fini, Helga remonta dans sa chambre, se lava et se vêtue d'une robe, chose qu'elle détestait par-dessus tout. Pourtant, la robe était magnifique, une belle robe d'un vert foncé-kaki, avec des manches en crochet et des broderies en lierre, qui mettait ses formes et sa parfaite silhouette musclée en valeur. Seulement, elle n'était pas à l'aise. Elle préférait nettement être en débardeur et pantalon. Ses cheveux étaient coiffés comme à son habitude, en une longue tresse. Une fois prête, elle redescendit et tomba sur son frère.

« C'est parti petit frère, que le sort nous soit favorable. »


En d'autres termes : qu'on échappe à ce carnage. Helga n'aspirait qu'à une chose, se rebeller. Seulement, elle savait que temps qu'elle restait éligible, donc à la merci du capitole, elle ne pouvait rien. Elle espérait grandir et monter une arme. Elle voulait de nouveau une guerre civile, mais avec une toute autre fin, que celle dans laquelle Panem était. Elle voulait une vie meilleure pour les habitants et surtout pour son frère et elle.

Une fois arrivée au lieu de la moisson, elle regarda une dernière fois son frère, qu'elle avait envie de prendre dans ses bras et d'oublier tout ce triste spectacle, puis elle alla donner sa goutte de sang. Elle rejoignit ensuite les filles de son âge. Helga détestait la façon dont ils étaient répartis : par âge et par sexe. Elle avait l'impression d'être un morceau de viande, qu'on triait avant de l'envoyer dans différents secteurs et lieux.

Quand tous les enfants âgés de douze à dix-huit ans furent rassemblés, la séance de la moisson commença. Rien de bien nouveau, la vidéo de propagande, l'hôtesse, le discours. Puis, vient le moment de piocher le nom de la fille qui deviendra le tribut de cette année, pour le district 7.

« Helga Sinclair ! »


C'était son tour. La dernière année où elle était éligible, elle était choisie. Son cœur se serra. Ses plans de renverser le régime s'envolèrent. Elle savait qu'elle était un bon tribut, qu'elle était sportive, endurant, qu'elle pouvait être une redoutable adversaire. Seulement, elle savait aussi qu'elle ne gagnerait pas. Elle savait ça, une sorte de pressentiment indescriptible. Toutes ses pensées se dirigèrent vers son frère, qu'elle savait qu'elle ne reverrait plus. Son cœur se serra une nouvelle fois, mais elle ne laissa rien paraître. Personne ne se porta volontaire. Helga résignée, la tête haute, se dirigea d'un pas décidé vers l'estrade. Elle acceptait son destin. De toute façon, elle avait les mains liées. Tout ce qu'elle espérait, c'est qu'elle servirait de modèle à son frère, qu'il ne l'oublierait pas, mais surtout qu'il ne parte pas avec elle.




_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
"Je vais pas me déguiser en Vahinée!"
Fantastic Animals
PRESENCE/ABSENCE : fidèle au poste o/
DOUBLES COMPTES : Un dieu qui a oublié de prendre le thé /sbaf/
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Le Roi Lion
ÂGE DU PERSONNAGE : environ 38 ans d'humains
COTE COEUR : Les insectes, miam... oh et Laurence ♥
OCCUPATION : Empêcher Laurence de jouer dans mon pentalon
HUMEUR : Hakuna Matata
MON ARRIVÉE : 06/04/2013
MON VOYAGE : 1958
POINTS : 219
LOCALISATION : à quelque part

MessageSujet: Re: Moisson district 7  Jeu 11 Juil 2013 - 15:42
    Un fois la goute de sans donnée, il alla rejoindre le groupe de jeunes garçons de son âge. Il avait bien quelques amis parmi eux, mais le jour de la moisson, les amitiés n’existaient plus, il n'y avait qu'une troupe de jeunes gens qui espérait de tout cœur de ne pas être pigé. Ils échangèrent quelques politesses, mais en ce jour sombre, il n'y avait personne pour plaisanter comme normalement. Ils le feraient peut-être plus tard, si la personne choisit n'était pas trop proche d'eux, sinon ils seraient un peu en deuil, mais terriblement soulagé d'avoir une fois de plus échappé au massacre.

    L'hôtesse plongea la main dans le bocal contenant les noms féminins. Le blond croisa les doigts: «Pas Helga! Pas Helga»... Il avait des papillons dans l'estomac, des papillons empoisonnés qui lui faisaient mal au ventre. Les papillons le piquèrent quand il entendit le nom... NON! Il devait avoir mal entendu?! Mais il avait bien entendu, car il vit sa sœur qui s'avançait vers l'estrade, car il n'y avait personne pour prendre la place de quelqu'un d'autre dans le district 7, surtout pas de quelqu'un de 18 ans, puisque c'était à cet âge que les chances étaient meilleures... la preuve étaient que les carrières attendaient 17 ou 18 ans pour se porter volontaire...

    Il était sous le choc... sa grande sœur s'en allait. Elle allait devoir affronter vingt-trois autre personnes dans le but de survivre et si... et si elle ne revenait pas? Non elle allait revenir! C'était une battante sa Helga! Il avait confiance en ses capacités.
    Il était si concentrer là-dessus, qu'il faillit ne pas entendre le nom masculin... Il aurait bien aimé ne pas l'entendre... Il aurait aimé se réveiller et que tout ça ne soit qu'un autre cauchemar... mais non... Il était paralysé. La femme du répéter:


    - Timon Sinclair? Ne soit pas timide, viens me rejoindre!!

    D'un pas raide il alla prendre place à côté de sa sœur, alors que son pire cauchemar prenait vie... Car pire qu'un ou l'autre doivent aller aux Hunger Games, c'était que tous deux y aillent... en même temps. Oh ils étaient certains d'un allié dans l'arène... mais que ce passera-t-il s'ils sont les derniers? Un comme l'autre ne pouvait gagner sans l'autre... Comment revenir à la maison sans sa sœur? Plongé dans ses pensés il écouta à peine le reste des discours.

    Ils furent amené dans une pièce de l'hôtel de ville, où leur famille viendrai leur dire adieu. Une fois avec sa sœur, il la regarda complètement désemparé, ne pouvant dire un mot pour exprimer sa détresse... mais il avait-il vraiment des mots qui pourraient décrire cette situation?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Moisson district 7  Lun 15 Juil 2013 - 17:55


❧ Moisson District 7
Helga angoissait, elle espérait qu'elle parte sans son frère. « Pas mon suricate ! Pitié ! Pas Timon. »

« Timon Sinclair ! »


« Non ! » Hurla-t-elle intérieurement. Elle eut l'impression qu'un poids venait de s'abattre sur elle. Son monde s'écroulait. Qu'elle perde la vie dans ces jeux, elle l'acceptait, mais pas celle de son frère.
Elle le chercha dans la foule et ses yeux finirent par le trouva. Il était paralysé. « Pitié, un volontaire, je vous en conjure ! N'importe qui. » Mais aucune voix ne s'éleva, à part celle de l'hôtesse pour encourager Timon à les rejoindre. Helga avait envie d'en coller une à l'hôtesse. ]i[« C'est pas ton frère, qui part pour l'abattoir alors la ferme ! »[/i]. Jamais Helga n'avait eu de pensées aussi haineuses pour une personne et n'avait autant prié pour une autre. Ces Hungers Games changeaient les gens. Ce n'est que maintenant qu'elle était sélectionnée, qu'elle en comprenait vraiment la mesure. Helga l'avait toujours compris, mais ne l'avait jamais ressenti. Maintenant, elle le sentait.

Quand Timon la rejoignit sur l'estrade, elle le regarda un court instant, puis porta immédiatement son regard vers la foule et les écrans. Elle ne voulait pas que Timon voit sa peur de le perdre et elle ne voulait pas voir celle de son frère, qui accentuerait la sienne.
Helga n'écouta pas la suite des événements, ses pensées l'obnubilaient. Elles étaient toutes pour son frère.  Elle connaissait le fonctionnement du jeu comme tout habitant de Panem. Elle ne pourrait rentrer avec son frère, un seul tribut finissait vainqueur, pas deux. Helga se savait incapable de tuer son frère. Si à la fin des jeux, il ne restait qu'eux deux, elle ne savait pas ce qu'elle ferait. Peut-être qu'elle se sacrifierait pour qu'il puisse rentrer chez eux. Elle l'ignorait. Elle ne pouvait que supposer. Temps qu'elle n'était pas dans la situation, elle ne savait pas quelle option elle choisirait. C'est alors qu'Helga porta son regard sur la moisson du district 4. Eux aussi avaient des frères et sœurs comme tributs. Enfin, c'est ce qu'elle en conclut d'après les noms donnés par l'hôtesse et ce qu'elle vit de ses propres yeux. Vraiment, avec les événements qui se déroulaient, elle détestait encore plus être dans ce monde. Dessimer des familles dans le seul but de montrer que c'est eux qui avait le pouvoir, était-ce donc par ce genre de personne qu'ils étaient gouvernés ? Des gens qui se laissaient grassement fournir par leur district et les autres, en vivant leurs vies dans le luxe, tandis qu'ils vivaient, eux loin de ce luxe, loin du fruit de leur labeur. Et personne ne leur disait rien, grâce à ces jeux. Personne n'osait se rebeller. Oui, pour ça, ils avaient réussi. Helga avait perdu sa motivation. A deux reprises, aujourd'hui. La première quand elle avait été nommée. La seconde quand son frère l'avait été.

Ils furent ensuite emmener dans la mairie pour y recevoir les adieux de leur famille. Helga ne se voilait pas la face, elle savait que ce n'était pas des « au revoir », qu'elle ne rentrerait jamais. Elle était incapable de rentrer si elle savait son frère mort, ou alors il lui faudrait un sacré argument pour renter avec le corps sans vie de son frère.

Leurs parents entrèrent et ils les enlacèrent. Ce câlin groupé familial lui fit du bien. Bien qu'elle n'était pas du tout une personne très tactile ou montrant ses sentiments, cet élan d'affection, cette étreinte d'adieu réchauffa son cœur. Cela lui donna du courage et sa volonté redoubla pour protéger son frère et se faire une place dans ces jeux. Elle voulait montrer quelque chose qui redonne le courage de se battre aux autres, elle ne savait pas encore quoi, peut-être qu'elle ne trouverait pas, mais elle ne voulait pas que sa mort soit vaine, ou ne serve que d'instrument à maintenir un peuple dans la servitude.

Quand ils furent de nouveau seuls, Helga regarda son frère, elle ne savait que dire. Aucun mot ne pouvait décrire la situation. Alors, elle fit un geste qu'elle ne faisait que dans des situations particulières, comme celle-ci. Elle prit son frère dans ses bras et le serra fort contre elle, enfonçant ses doigts dans le chevelure dorée de son frère. Helga savait qu'ils ne reviendraient jamais. Et que s'ils étaient les deux derniers, elle ne pourrait tuer son frère, ça jamais, c'était au-dessus de ses forces.

La porte s'ouvrit une seconde fois, cette fois-ci, c'étaient des inconnus, qui venaient les chercher pour le train. Helga marmonna entre ses dents.

« L'aventure commence.. »




_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
"Je vais pas me déguiser en Vahinée!"
Fantastic Animals
PRESENCE/ABSENCE : fidèle au poste o/
DOUBLES COMPTES : Un dieu qui a oublié de prendre le thé /sbaf/
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Le Roi Lion
ÂGE DU PERSONNAGE : environ 38 ans d'humains
COTE COEUR : Les insectes, miam... oh et Laurence ♥
OCCUPATION : Empêcher Laurence de jouer dans mon pentalon
HUMEUR : Hakuna Matata
MON ARRIVÉE : 06/04/2013
MON VOYAGE : 1958
POINTS : 219
LOCALISATION : à quelque part

MessageSujet: Re: Moisson district 7  Lun 15 Juil 2013 - 19:51
    Timon ne pu s'empêcher de penser que ne pas revoir leur parents aurait été moins difficile pour lui... Bon le problème n'était pas de les voir et de pouvoir tous se serrer les uns les autres, non en fait c'était après cela, lorsqu'ils durent quitter la pièce. Le jeune homme savait au fond de lui que jamais il ne les reverrait, car il ne se voilait pas la face, il savait qu'il n'avait aucune chance face à un carrière entrainé pour tuer depuis l'enfance. Oh, au moins il était plutôt bien nourrit et il avait une certaine force, sans parler qu'il avait une certaine adresse avec une hache.

    Une fois leurs parents partis et le cœur du jeune homme plus lourd, un silence inconfortable s'installa. Ce n'était pas un de ces lourds silence de malaise, non c'en était un de deux personnes qui ne savent que dire, car les mots de pouvaient exprimer correctement ce qu'il ressentait: Peur, colère, désespoir, horreur, abattement et bien plus... toutes ses émotions étaient confuses au point où il ne savait pas laquelle prédominait. La seule chose dans se tourbillon qu'il pouvait isoler, c'était l'amour qu'il partait à sa sœur... sa chère Helga qui avait toujours été là pour lui.

    Il la serra dans ses bras aussi fort qu'il le pu, espérant qu'il n'aient jamais à se séparer pour marcher vers la mort. Il voulait rester là, dans cet endroit neutre, mieux, il voulait qu'on lui annonce que ce n'était pas vrai, qu'ils n'allait pas participer aux jeux et qu'ils pouvait rentrer chez eux... mais évidement lorsqu'on vint les chercher, ce fut pour qu'il montent dans le train.

    Il se traina les pieds jusqu'à bord. Leur hôtesse les conduisit jusqu'à une table où un repas leur serait servit sous peu... seulement il n'avait pas faim du tout. Leur mentor vint aussi les rejoindre. C'était une jeune femme qui avait fait preuve de ruse et d'un excellent maniement de la hache. Elle ressemblait vraiment à Helga... "Sans moi, elle aurait vraiment eut une chance de s'en sortir... " ne pu s'empêcher de penser le jeune homme.

    La championne les observait en silence alors que l'hôtesse ne cessait de babiller, ce qui devenait insupportable:


    - Je vous en supplie, arrêtez un peu de parler... Vous ne voyez pas qu'on nous envoie à l’abattoir? Non bien sur, vous êtes du Capitole, alors ça ne vous touche pas. Je vous demande pas de comprendre, juste de nous laisser accepter notre mort en silence... À moins que vous sachiez comment nous pouvons revenir tout les deux?

    Il savait qu'il n'existait pas de moyen pour qu'ils reviennent tout les deux, il n'avait que dit cela pour faire taire l'hôtesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Moisson district 7  Mer 17 Juil 2013 - 22:20


❧ Moisson District 7

Quand on vint les chercher, Helga défit son étreinte, à regret. Finalement, elle était bien avec son frère dans ses bras, elle sentait sa chaleur, son cœur battre, la vie qui l'animait. Et tout cela l'apaisait. Maintenant, qu'ils s'étaient séparés pour embarquer dans le train, elle ne ressentait qu'un vide froid, glacial et l'inquiétude repointait le bout de son nez. Elle mesura alors l'ampleur de sa situation, elle réalisa aussi, qu'elle ne tiendrait peut-être pas à la mort de son frère. Pour elle, ce n'était pas naturel, qu'il meurt avant elle, surtout qu'elle savait qu'il n'était pas malade, il n'y avait pas de raison particulière qu'il meurt avant elle. C'était elle, l'aînée, c'était elle qui devait mourir avant. Seulement, sa logique ne fonctionnait pas dans leur situation. Ils n'allaient pas aux Hungers Games pour y vivre une belle vie apaisée, ils y allaient, pour se battre, pour mourir et seule la raison du plus fort l'emporterait. Seulement, Helga ne voulait pas jouer à cette règle avec son frère. Elle se savait forte, mais elle angoissait pour son frère. Elle connaissait les excellentes capacités dont son frère faisait preuves. Elle croyait en lui, mais elle doutait qu'un des deux, et encore moins eux deux survivent à ce carnage, surtout devant des machines à tuer. Savoir se battre et tuer étaient deux notions complètement différentes. Helga n'était pas sûre de maîtriser la deuxième. C'est en pensant à tout ceci, qu'elle embarqua avec son frère à bord du train.

A bord, l'hôtesse les conduisit dans un compartiment où la table était dressée. Ils prirent, tous les trois, place. L'hôtesse les informa que le repas n'allait pas tarder, ou du moins qu'elle l'espérait, car elle avait faim. Helga non, tout comme son frère. Cela venait peut-être du fait qu'elle avait bien mangé ce matin, mais surtout du fait de savoir que sa vie, ainsi que celle de son frère allait prendre fin rapidement, dans d'atroces circonstances. C'est alors que leur mentor arriva. Dans d'autres circonstances, Helga l'aurait appréciée et admirée. Une femme de caractère, rusée et habile, qui avait réussi à terrasser ses adversaires, hommes comme femmes. Seulement, le prix de cette gloire était trop élevé, pour qu'Helga veuille lui ressembler et l'obtenir.

La jeune blonde était en train d'observer leur mentor, n'écoutant pas vraiment les futilités de leur hôtesse, quand son frère éleva la voix contre elle. Helga fut surprise du comportement de son frère vis-à-vis de l'hôtesse. Ce qui la surprit, fut surtout la réaction, car elle ne s'y était pas attendue. Elle l'approuva totalement, par ailleurs. L'hôtesse ne sut que dire. Elle pouvait répliquer à toutes les paroles en trouvant une solution, sauf une: qu'ils rentrent tous les deux. Personne ne voyait comment.

Un silence s'installa jusqu'à ce que le repas arrive. De fabuleuses odeurs émanèrent des mets et remplit leur wagon. Côté décor, ils étaient servis aussi. Pourquoi tant de luxe, de soins, d'attentions pour des personnes qu'on emmenait se faire tuer ? Helga ne comprenait pas. Elle aurait largement préféré un pique-nique dans sa forêt, loin de cet univers, loin du futur carnage qui les attendait. Helga se ressaisit et chassa toutes ses pensées de mort et de la perte de son frère. L'heure n'était pas à l'abattement, il fallait prendre des forces pour leur montrer qui ils étaient, qu'ils n'étaient pas de simples bétails qu'on engraissait pour en récolter la chaire. Helga prit sa fourchette et attaqua sans faim son mets, puis elle s'adressa à leur mentor.


« Je déduis que seul, on a peu de chance de survie, entre les autres tributs, la faune et la flore "locales" et puis, leur arène de la mort.


-Exact. Le premier recourt, je dirais est l'alliance, provisoire bien sûr. Même les plus forts s'associent et créer une alliance. Généralement ils la dirigent, les carrières s'associent entre eux généralement, avec des tributs qu'ils jugeront forts. Il est plus facile de garder ses ennemis proches. Pour vous, si vous n'y parvenez pas, vous serez au moins deux contre les autres. Vous saurez vous soutenir et vous redonnez en peu de force. Votre lien pourra vous protéger, durant une partie des jeux, du moins. Après, les sponsors sont inévitables. On ne peut gagner sans eux. En dehors du système, on croit que les vainqueurs ont réussi grâce à leur force, leur adresse, leur ruse, mais c'est faux. Ils ont tous reçu de l'aide de leurs sponsors. C'est eux qui tirent les ficelles, dans l'ombre. Ils vont enverront des objets, de la nourriture ou des soins, lorsque vous en aurez besoin. Cela, ils ne le montrent pas durant les diffusions. Et pour vous faire des sponsors, vous devez vous faire aimer d'eux et surtout du public. Si vous leur plaisez, mais pas au public, ils ne feront rien. Là encore, votre lien pourra vous aider. La corde sentimentale fait toujours de l'effet. »


Helga se servit à boire et but cul sec le contenu. Alors, c'était ça. Un immense show télévisé pour distraire le public du Capitole et freiner les envies de rebellions des districts, puisque c'était leurs enfants qu'on voyait là-bas pour se faire tuer. Helga trouva de plus en plus ingénieux le Capitole. L'envie d'essayer de renverser le régime lui revint, mais qu'une fraction de seconde avant de disparaître. C'était illusoire, vue sa position de tribut d'essayer. Surtout qu'elle avait son frère avec elle. Helga prit la décision d'arrêter de s'illusionner avec ses désirs de rebellions. Maintenant, la seule chose qui comptait pour elle était de sauver son frère et de tenir le plus longtemps possible et peut-être même de gagner...




_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
"Je vais pas me déguiser en Vahinée!"
Fantastic Animals
PRESENCE/ABSENCE : fidèle au poste o/
DOUBLES COMPTES : Un dieu qui a oublié de prendre le thé /sbaf/
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Le Roi Lion
ÂGE DU PERSONNAGE : environ 38 ans d'humains
COTE COEUR : Les insectes, miam... oh et Laurence ♥
OCCUPATION : Empêcher Laurence de jouer dans mon pentalon
HUMEUR : Hakuna Matata
MON ARRIVÉE : 06/04/2013
MON VOYAGE : 1958
POINTS : 219
LOCALISATION : à quelque part

MessageSujet: Re: Moisson district 7  Lun 22 Juil 2013 - 16:24

    L'hôtesse c'était tu... avait-elle compris? Ou elle ne voulait juste pas que Timon s'énerve d'avantage? Peu importait au jeune homme, il avait un peu de tranquillité et c'était tout ce qu'il demandait. Il regarda avec dégout la nourriture, qui devait pourtant être excellente... mais il n'avait pas faim et tout ce qui était fabriqué par le Capitole lui inspirait un profond dégout. Ça avait toujours été son impression face à ce dernier, mais sa haine s'était intensifié depuis que son nom était sortit du bocal. Le blond n'était pas violent de nature, mais il aurait bien fracasser le fameux bocal d'où son nom était sortit sur la tête de celui ayant inventé les Hunger Games... même qu'en fait il lui venait des idées plus sombres de tortures, mais il chassa tout cela pour écouter leur mentor qui parlait des alliances et des sponsor.

    Les jeux n'étaient pas que gagné par les plus forts, non, il fallait être futé pour y arriver! Et la stratégie commençait avant d'entré dans l'arène... D'ailleurs, c'était déjà commencer. Tout le monde avait vu la moisson. des sponsors devaient déjà avoir choisi des tributs à aider et des tributs devaient avoir décider qui ils voudraient dans leur alliance... Déjà il n'avait pas éclater en sanglots à leurs sélection, donc il ne devait pas avoir perdu trop de points. L'idée que chacun de ses gestes soit épié et pris en compte le faisait frisonner... Mais il devait se ressaisir, faire bonne impression et surtout ne plus s'emporter contre qui que ce soit.

    Soudainement, leur mentor leur demanda de lui  montrer leur habiletés, question qu'elle sache ce dont ils étaient capable et ainsi pouvoir mieux les "vendre" auprès des sponsors. Elle alla chercher un sac contenant quelques armes et une cible qu'elle accrocha alors que l'hôtesse commença à s'agiter:


    - Non! vous ne pouvez pas faire cela ici! Ce train est la propriété du Capitole et vous risquez d'abimer la décoration!

    - Justement, là est l'intérêt de la chose...
    ricana la jeune femme.

    Lorsque la distinguée habitante de la capitale ouvrit de nouveau la bouche pour protester, elle se tue un moment avant de pousser un cri: Une hache venait de passer tout près de son visage avant d'aller se figer tout près du centre de la cible. Quelques cheveux tombèrent au sol, pendant que Timon regardait en l'air en sifflotant doucement, faisant un grand effort pour ne pas rire de la tête de l'hôtesse. Il aurait aimé atteindre pile le centre de la cible, mais il aurait du blesser la femme pour cela. Et bien qu'il ne l,aimait pas vraiment, il ne voulait tout de même pas la blesser.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Moisson district 7  Mer 24 Juil 2013 - 17:42


❧ Moisson District 7

Quand leur mentor termina de leur expliquer le principe des sponsors et que c'était impératif d'en avoir, Helga se rassura légèrement. Elle savait qu'elle avait déjà quelques points pour les sponsors. C'était déjà ça de fait. Elle songea que son frère ne devait pas son être trop mal sorti non plus. Maintenant, il fallait la jouer fine, stratègique. Helga avait l'impression d'être dans un jeu d'échec, sauf qu'elle était une pièce qui décidait du prochain coup à jouer. Helga n'aimait pas ça. Elle savait qu'en réalité elle ne contrôlait rien, on lui donnait l'illusion qu'elle le faisait. La seule chose qu'elle pouvait faire, c'était donner bonne impression et ainsi obtenir un peu d'aide quand elle sera dans le besoin. Et pour faire bonne impression auprès des sponsors du Capitol, il fallait montrer ses capacités.

Comme si leur mentor lisait dans ses pensées, elle leur demanda de prouver leur capacité. Leur mentor voulait voir de quoi ils étaient capables, pour ainsi mieux leur obtenir de points, en d'autres termes en mieux les vendre et leur assurer une prolongation au moment des jeux. En effet, pendant que les tributs s'écharpaient dans l'arène, au Capitole, on discutait en mangeant du sort des tributs. Les mentors défendaient alors leurs poulains comme ils le pouvaient. Après, certains étaient indéfendables. Une partie des jeux étaient déjà fait à ce moment-là. La moisson, l'entraînement, les interviews, tout ceci était fondamental pour la survie dans l'arène.
C'est ainsi que leur mentor alla chercher des armes et une cible. Helga ne put s'empêcher de penser qu'elle avait tout préparé. Son frère et elle avaient un bon mentor, combiner à ça, leurs capacités, ils avaient peut-être une chance de s'en sortir.

Lorsque leur mentor accrocha la cible, leur hôtesse commença à s'agiter. Oh que si qu'ils allaient le faire, dans le train, ils allaient se gêner. Vraiment Helga aimait leur mentor, sa réplique décochait à l'attention de l'hôtesse la fit doucement sourire. Helga ne l'aimait pas celle-là, cette petite snob ignorante de la vie. C'est sûr que côté vie au Capitole, elle connaissait, sauf que la vie au pouvoir était bien différente de celle des districts.

Helga laissa son petit frère commencer. Tandis que leur hôtesse voulait répliquer, une hache la frôla, arrachant quelques cheveux au passage et alla se ficher non loin du centre de la cible. Timon venait de lancer sa première hache. Le comportement de Timon fit doucement sourire sa sœur. D'ailleurs, elle lui fit un clin d’œil, fière de sa prouesse et l'imita, décochant au passage l'espèce d'horrible chapeau de l'hôtesse. La hache alla se ficher au centre de la cible.

« Mais je suis pas votre cible, voyons ! 

-Je croyais..», marmonna Helga.


L'entraînement dura le reste du trajet. Leur mentor était fière de ses recrues. Elle espérait au fond d'elle qu'ils s'en sortent tous les deux, mais au fond elle savait que ces jeux allaient les détruire et pas que physiquement. La perte de son frère ou de sa sœur allait être dure, surtout dans ce type de carnage.



_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
"Je vais pas me déguiser en Vahinée!"
Fantastic Animals
PRESENCE/ABSENCE : fidèle au poste o/
DOUBLES COMPTES : Un dieu qui a oublié de prendre le thé /sbaf/
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Le Roi Lion
ÂGE DU PERSONNAGE : environ 38 ans d'humains
COTE COEUR : Les insectes, miam... oh et Laurence ♥
OCCUPATION : Empêcher Laurence de jouer dans mon pentalon
HUMEUR : Hakuna Matata
MON ARRIVÉE : 06/04/2013
MON VOYAGE : 1958
POINTS : 219
LOCALISATION : à quelque part

MessageSujet: Re: Moisson district 7  Dim 28 Juil 2013 - 18:10
    Le jeune homme éprouva une grande joie lorsque sa sœur enleva le chapeau de l'hôtesse avec son lancé de hache. Il ce permit un léger sourire à la réponse marmonner par Helga. Ils avaient souvent la même opinion et les mêmes idées, sans parler qu'ils suivaient souvent ce que l'autre débutait. Ce n'était pas pour rien qu'ils s'entendaient si bien! Ils étaient complice depuis aussi loin que l'adolescent pouvait se souvenir. Bon il arrivait qu'il se dispute, rien n'était parfait, mais ça ne durait pas, car la vie était trop courte. À cette pensé, le cœur du blond se serra... la vie était bien plus courte lorsqu'on se retrouvait aux Hunger Games...

    Leur mentor sembla plutôt heureuse de leur lancés de hache, non seulement ils étaient adroits, mais ils avaient fait une de ces peur à cette pimbêche d’hôtesse! Les sponsors aimaient les jeunes avec du caractère. La femme devait sentir qu'elle avait une chance de les vendre et donc que peut-être que cette année elle ramènerait un tribut au bercail. Son rêve devait être de les ramener tous les deux, mais cela était impossible... Elle mit fin à l'entrainement, fort satisfaite. Il faut dire qu'ils étaient presque arrivé, elle les envoya donc se préparer un peu.

    Timon alla donc se passer un peu d'eau sur le visage, ce qui lui fit du bien. Il ne se changea pas, bien que des vêtements avaient été mis à sa disposition. Non, il ne voulait pas porter les vêtements du Capitole, pas tout de suite. Il était un fier représentant du district 7 et il le prouverait en portant ses vêtements qui étaient les plus beaux qu'il avait, même si ça n,arrivait pas à la cheville de ceux du Capitole, il s'en foutait. Il serait de toute façon très bientôt contraint de porter ce que eux voulait, alors il voulait profiter de ce dernier moment de liberté, aussi minime était cette liberté.

    Lorsqu'elle le vit, l’hôtesse désapprouva évidement ce choix alors que son mentor l'approuvait, bien au contraire. Elle devait comprendre qu'il s'accrochait à tout ce qui avait un lien avec son chez lui. C'est d'ailleurs pour cela qu'il attrapa la main de sa sœur lorsqu'il fut le temps d'affronter la foule, marmonnant:


    - Prêts pas prêts, nous y sommes...

    Puis il sourit au publique, saluant d'un geste mécanique, telle une marionnette... ce qu'il avait l'impression d'être devenu depuis que son nom était sortit du bocal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Moisson district 7  
Revenir en haut Aller en bas
 

Moisson district 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» II,1. la moisson du district un
» MOISSON - District 4
» MOISSON - District 6
» MOISSON - District 9
» MOISSON - District 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: Hunger Games !-