Moisson du District 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Moisson du District 3 Sam 6 Juil 2013 - 0:15
    Faites vous beau, qu'ils disent ... Ah oui, il était vrai que pour assister à l'exécution probable d'un des membres du District, le plus important était la manière d'être habillé. Eilonwy n'avait pas peur. Avec tous ces gens, il était quasi impossible qu'elle soit tirée au sort. Elle y croyait, cela ne tombait jamais sur elle. Mais elle était en colère, très en colère. Dans sa tête, elle repassait les visages qui s'effaçaient des filles et des garçons qui avaient été choisis comme tributs dans son District avant cette nouvelle édition. Certains étaient très jeunes et cela lui donnait encore la nausée ... Elle espérait seulement que les petits allaient être préservés cette fois-ci.

    La jeune fille sortit de chez elle, avec sa "plus belle robe", donc. La blanche, offerte par sa mère lorsqu'elle était encore là. Eilonwy ne voulait pas y penser. Elle avança, déterminée, les sourcils froncés vers l'endroit où la moisson avait lieu. Haha. La "moisson". Ils étaient vraiment considérés comme des objets, dans les Districts ... pire. De la nourriture.
    Elle ne servirait à manger à personne. Eilonwy éprouvait une haine immense contre les grands au-dessus d'eux, mais elle n'avait jamais été volontaire pour avoir une chance infime de les affronter. Elle n'était pas masochiste. Non, elle n'arrivait pas à trouver ce courage.

    Il n'y avait pas beaucoup de monde encore. Eilonwy arrivait toujours assez tôt pour s'assurer de ne pas être en retard. Et pendant que la foule arrivait et s'écoulait autour d'elle, c'était comme si son esprit s'éteignait. Elle ne voulait en aucun cas penser à ce qui allait arriver ensuite, il y avait comme un blocage à l'intérieur de sa tête.
    Les minutes passèrent et bientôt presque tout le District était présent. Tous rassemblés pour assister à la mort prématurée de deux des leurs. Chouette! Pire qu'un enterrement, c'était un massacre.

    Eilonwy se retint de verser une larme en pensant trop à ça, ce n'était pas le moment de pleurer. L'hôtesse était déjà là. Fringuée telle un clown, comme tous les gens du Capitole, après tout. C'était eux qui étaient ridicules, et ils ne s'en rendaient même pas compte. Tant qu'ils avaient le pouvoir ...
    L'hôtesse fit son speech habituel, se voulant divertissant et presque chaleureux. Un comble pour les futurs parents qui auront perdus leur progéniture, un comble pour les progénitures en question, un décalage qui enfonçait encore plus le clou. Eilonwy aurait voulu réduire son cou en miettes si elle en avait eu l'occasion.

    Et maintenant le premier tribut, les dames d'abord, ha ha ha, quelle bonne blague. Elle avait sérieusement envie de la tuer.
    Les yeux d'Eilonwy se concentrèrent sur la bouche de l'abominable femme. Alors, quelle serait la première victime cette fois-ci?

    « Eilonwy ... »

    Non ...

    « ... De ... »

    Non!

    « ... Lyr. »

    Non!!

    « Eilonwy de Lyr! »

    NON !!! C'était impossible! Pourquoi fallait-il que ça tombe sur elle alors que statistiquement elle ne risquait presque rien? Eilonwy comprit qu'elle n'était pas épargnée seulement au moment où elle devint la pâture à jeter aux riches. Elle. Elle seule. Aucun tribut féminin ne serait tiré à part elle. C'était elle cette fois, c'était sa fin.

    La jeune fille resta plantée là, les yeux ronds, comme vidée, alors que tout le monde se retournait vers elle. L'hôtesse lui dit d'approcher. Elle obéit. Non sans avoir cette envie de meurtre qui grandissait en elle. Si elle lui parlait encore une fois, elle allait l'étriper sur scène avec ses dents.
    Eilonwy marcha, tête baissée, voulant n'affronter aucun regard. Elle priait pour que quelqu'un se dévoue à sa place, mais qui l'aurait fait? Elle n'avait pas de famille ici, et pas vraiment d'amis ... Elle ne serait pas une grosse perte.
    Complètement sous le choc, elle arriva sur scène, les yeux encore exorbités. Elle allait bientôt mourir ... C'était sûr et certain.

    La jeune blonde regarda ensuite le public, ne prêtant pas attention aux paroles de l'hôtesse. Maintenant, le tribut garçon allait être choisi et le coeur d'Eilonwy battit la chamade. Qui allait l'accompagner dans cette funeste aventure?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Moisson du District 3 Dim 7 Juil 2013 - 5:26
Sa chemise bleue le grattait terriblement, ses cheveux étaient lissés sur son crâne, son pantalon gris glissait sans arrêter, il avait chaud, mais surtout, il était complètement terrifié. Prenant une grande respiration, l'adolescent, presque adulte à présent du haut de ses 17 ans, se baissa à la hauteur du gamin devant lui. Ils n'auraient pas pu être plus différents. Lui, grand, mince et châtain, le gamin étant petit et grassouillet, mais visiblement tout aussi apeuré.

-Russell, Russell, écoute-moi. Allez petit, respire, ne panique pas, tout ira bien.

Les autres gamins de l'orphelinat lui jetèrent un coup d’œil nerveux avant de se détourner, continuant à marcher en direction. L'enfant leva ses yeux remplis de larmes vers Dug.

-Dug, j'ai un mauvais pressentiment. Je veux pas y aller, je veux pas!

Prenant l'enfant dans les bras, Dug soupira, se demandant quoi dire.

-T'inquiète pas Russ. C'est ta première année et même si tu as du prendre ton tesserae, tu en a moins que la majorité d'entre nous. Allez, mon nom est au moins 22 fois dans le bocal. Enfin, au moins, je ne sais plus, j'ai arrêté de compter après un moment...

Tenant le gamin par la main à présent, le châtain leva la tête pour regarder autour d'eux et suivit les autres, arrivant presque en retard, s'attirant les regards noirs des Peacekeepers. Quelques instants plus tard, il vit la jolie hôtesse faire son discourt enjoué, lui arrachant une grimace. Le orange flamboyant de la femme lui faisait mal aux yeux, vraiment. Il entendit avec tristesse le nom de la jeune fille et vit les gens se tourner vers une magnifique blonde. Il la regarda avancer, impressionné malgré lui par le calme qu'elle présentait. Sa jolie robe blanche flottant autour d'elle, son pas mesuré, son visage montrant une certaine colère mais aussi de la résignation peut-être. Mais elle était si belle... Ses yeux avaient bien du mal à se détacher d'elle. Mais il vit l’hôtesse tirer un nouveau papier et le nom qu'elle dit le rendit presque malade.

À ses côtés, Russell recula d'un pas, paniqué. Les autres gamins s'étaient tournés vers lui à l'annonce de son nom.

-Russell Fredricksen!  Allez petit vient ici! Ne t'en fait pas, rejoint-moi sur scène.

Voyant qu'il ne bougeait pas et semblait visiblement prêt à détaler comme un lapin, deux Peacekeepers l'attrapèrent, le trainant vers la scène.

Un pas.

Non pas Russell, pas ce gamin, pas cet enfant! Complètement paniqué, il se tortilla les mains.

Deux pas.

Que pouvait-il faire? N'y avait-il personne prêt à prendre sa place, éviter à ce tout petit d'aller vers une mort certaine? Ciel, il venait tout juste d'apprendre à souder deux fils ensemble, comment pouvait-il survivre dans les Hunger games? Se grattant l'arrière du crâne, Dug se demanda s'il était prêt à tout pour le petit.

Trois pas.

Personne ne parlait, un silence de mort s'étirait dans l'assemblée. Déglutissant, Dug avança d'un dernier pas et s'écria:

-Je me porte volontaire! Laisse-le aller, je me porte volontaire!

Il avança de façon robotique vers la scène, se plantant à côté de la jolie blonde, les yeux dans le vague, fixant Russell qui le regardait en pleurant. Il n'écoutait pas l'hôtesse qui parlait, ni se qui se passait autour de lui. Sa chemise ne grattait plus, son pantalon était oublié. Son attention entière était portée sur le petit complètement désemparé dans la foule. Le seul qui pleurait ou qui semblait triste de sa mort prochaine. Mais au fond, il était soulagé. Russell était sauf, au moins pour une année de plus.

Il marmonna son nom quand on le lui demanda puis se mura dans le silence, les yeux baissés au sol.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Moisson du District 3 Mer 10 Juil 2013 - 20:06
    Eilonwy frissonna lorsque les peacekeepers attrapèrent un enfant. C'était donc encore un petit garçon qu'ils avaient envoyé à l'abattoir! La jeune fille serra son poing aussi fort qu'elle le pouvait pour ne pas exploser. Au moins, elle pourrait essayer de le protéger, c'était sa seule consolation.
    Mais contre toute attente, quelqu'un se proposa pour l'épargner. C'était un grand jeune homme presque blond qui semblait proche du petit garçon. Eilonwy le regarda, le souffle coupé. Elle avait à la fois de l'admiration pour lui, et en même temps, elle ressentait la tristesse de la scène. Celle du jeune homme qui allait mourir pour le petit Russell, celle de ce dernier qui perdait ... qui était-il, son grand frère? On aurait dit, en tout cas. Et c'était affreux. Mais il régnait encore la colère d'avoir voulu choisir un enfant dans le lot. Pourquoi les envoyer si jeunes là-bas? S'ils prétendaient encore que ce n'était pas de la barbarie et de l'idiotie pure et simple, Eilonwy allait crever l'oeil de quelqu'un.

    Cela n'aurait pas fait de mal à l'hôtesse ridicule qui s'agitait comme un pantin à côté d'elle. Eilonwy la regardait d'un oeil noir en train de faire son spectacle. Personne n'y prenait garde de toute façon. Même si tous ceux du District étaient plus ou moins soulagés maintenant ... pour un temps.
    Le jeune homme arriva à côté d'elle. Eilonwy écouta son nom. Dug. Il fallait qu'elle s'en souvienne. La jeune fille essaya de capter son regard, mais le pauvre encore sous le choc ne put détacher son regard du sol. Eilonwy ne tenta pas d'attirer son attention tout de suite.
    Cependant, après que le maire ait fait son discours insignifiant, l'hôtesse ordonna aux deux tributs de se serrer la main. Eilonwy planta ses yeux dans ceux de Dug alors qu'ils s'exécutaient. Lorsque le chahut cessa un peu, la jeune fille parvint à lui murmurer:

    « Je trouve très courageux ce que tu as fait ... Je suis désolée. »

    Eilonwy ne parvint pas à sourire, elle espérait que ses yeux le fassent pour elle. Il était temps de quitter la scène. "Pour faire nos adieux à nos proches" disaient la pintade maquillée en clown triste. La jeune fille cacha son visage avec ses cheveux. Personne n'allait venir lui dire au revoir ...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Moisson du District 3 Mer 10 Juil 2013 - 21:16
Il prit doucement la main de la jolie blonde, relevant enfin les yeux pour l'observer. Ses lèvres s'étirèrent dans un sourire triste devant les paroles de celle-ci.

-Courageux peut-être, stupide, certainement. Mais... pas de regrets... Je suis désolé pour toi...

Rapidement des Peacekeepers les trainèrent dans la mairie ou les deux jeunes furent séparés, envoyés dans des pièces différentes. La lourde porte de métal se ferma derrière lui, le laissant dans une pièce froide et impersonnelle. Aucune fenêtre n'éclairait ce qui l'entourait, que des néons grésillants. Au bout d'un moment, la porte s'ouvrit pour laisser passer Russell et M. Fredricksen. Le dirigeant de l'orphelinat du district soupira longuement en le regardant, secouant la tête. Russell se réfugia dans les bras du châtain. Le serrant fermement contre lui, Dug laissa quelques larmes lui échapper tout en débitants des paroles réconfortantes.

-Tu es en sécurité, ton grand-père va prendre soin de toi... Allez petit...

Le vieil homme posa sa main sur son épaule, l'air sérieux.

-Tu as certainement sauvé la vie de mon petit fils aujourd'hui, Simmons. Et pour ce faire, tu risques de perdre la tienne. Il ne faut pas que tu te laisse attraper. Tu cours vite mon garçon, je l'ai vu quand tu échappait aux autres gamins. Et tu te débrouilles bien avec l'électronique. J'espère simplement que tu pourra utiliser tes forces pour revenir.

Russell restait silencieux, s'accrochant désespérément à la chemise du plus grand.

-J'ai longtemps pensé que tu faisais semblant d'apprécier le petit pour avoir des avantages, mais je me suis... lourdement trompé sur ton compte. Tu es un bon gamin. C'est simplement terrible que je ne m'en soit pas rendu compte avant aujourd'hui.

La porte s'ouvrit, laissant apparaitre un Peacekeeper qui leur ordonna de quitter la pièce. Le petit brun du être détaché de force et emporté dans les bras de son grand-père. De nouveau seul, Dug fixa la porte, souriant un peu tristement, heureux que Russell vive... Personne d'autre ne viendrait le voir, lui qui n'avait plus de famille depuis longtemps. Et la seule personne qui lui tenait à cœur venait de disparaitre à jamais derrière cette lourde porte de métal, le laissant seul.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Moisson du District 3 Mer 24 Juil 2013 - 17:24
    ( Disoulé du retard TT^TT )

    La jeune fille s'assit dans la salle, peu convaincue. Elle avait déjà informé les gens que personne n'allait venir la voir, mais c'était obligatoire. Eilonwy les comprenait, ils avaient peut-être un espoir pour elle, ou alors ils faisaient leur boulot sans vouloir réfléchir, ce qui était plus probable.
    Le peu de minutes qu'il y avait passèrent aussi lentement qu'un quart d'heure bien complet. Personne. Eilonwy avait raison, personne n'était là pour elle.

    Sa mère était déjà morte et enterrée à cause de la maladie, son père, elle n'en avait aucune idée. Peut-être était-il dans le district ... ou dans un autre ... ou encore au Capitole. Il n'en avait jamais eu grand chose à faire de toute manière. Pourquoi Eilonwy devrait s'en faire également?

    Ravalant sa frustration, la jeune fille tribut se leva pour éviter de pleurer. Elle fonça directement vers la porte avant que le temps soit écoulé.

    « Eh, il te reste encore une minute. » dit un des peacekeepers.

    « C'est pas la peine. Vous voyez quelqu'un venir, vous? Et puis même, une minute ça suffira pas. Faire un coucou dans le couloir, ça sera d'autant plus efficace. »

    On ne lui dit rien. De toute façon, elle avait raison.
    La jeune fille resta amorphe, les yeux plantés au sol, complètement isolée. Elle ne se "réveilla" que lorsqu'il était temps d'aller au train. Eilonwy leva les yeux et vit Dug en premier. Elle ne réussit pas à lui sourire, encore sous le choc de n'avoir vu personne, même si elle le savait. Il allait sûrement le deviner d'ailleurs, vu qu'elle était sortie avant.

    Les deux tributs et les peacekeepers sortirent de la mairie. Tous les journalistes étaient dehors, à l'affût de quelque chose ou simplement pour imprimer leurs visages bientôt détruits. Eilonwy les regardait un peu dans un état second. Tout ce choc était trop pour elle, elle avait l'impression de devenir sourde. Elle suivait le chemin qu'elle avait à prendre comme un robot. Quand tout serait plus calme, elle pourrait peut-être reprendre le don de la parole.

    ( C'est pas super top mais xD j'ai fait ce que j'ai pu ~)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Moisson du District 3 Mer 24 Juil 2013 - 22:48
Entourés de gardes et marchant aux côtés d'Eilonwy, Dug salua les journalistes d'un simple hochement de tête et d'un triste sourire. Devant lui se trouvait le train si célèbre, connu comme le train de la mort parmi bien des jeunes de l'orphelinat. Malgré lui, il observa l'engin avec un regard intéressé, curieux et un peu désabusé. Lui qui aimait tant créer des objets électronique avec tout et n'importe quoi et démonter les appareils pour en comprendre le fonctionnement... Se retrouvait devant une des plus belles créations du district des transport et du leur combiné mais ne pouvait pas l'étudier...

Ils durent monter à l'intérieur, poussés par les Peacekeepers. Une fois fait, Dug détailla la pièce débordant de luxe, se demandant si les autres tributs étaient déjà présent dans le train dans différents wagon ou si celui-ci faisait des allez retour... La première option lui semblant plus logique, il avança un peu, laissant l’hôtesse leur parler de l'opulence la pièce. Le pauvre était terriblement timide et n'alla pas parler à la jolie blonde et ses pensées se tournèrent vers Russell. Rapidement, la curiosité débordante du châtain prit le dessus et il regarda aux alentour et vit des traces du système électronique de l'engin. Écoutant d'une oreille distraite les paroles de la pipelette désagréable, il s'avança vers un panneau et enleva la plaque de bois le recouvrant. L’hôtesse croyant qu'il venait tout juste de briser un composant du train se mit à crier, le surprenant et lui faisant lâcher la pièce de bois qui tomba au sol.

Durant de nombreuses minutes d'explications, le pauvre en eut marre.

-Non mais, si je vais mourir, je veux au moins m'amuser avant et voir comment fonctionne ce truc. Je ne vais rien briser alors fichez moi la paix, je veux simplement regarder comment s'est fait! Si vous saviez un peu de trucs sur nous, vous sauriez que j'étais un super inventeur et que le Capitol vient de perdre la possibilité d'avoir pleins de nouveaux gadget pour leurs vies géniales. Donc, là j'en ai marre!

Il repoussa la main gantée de l’hôtesse et se concentra sur ce qui était devant lui, surprit et terrifié de sa propre colère. Il n'élevait jamais la voix et était toujours gentil et doux avec tout le monde... Les Hunger Games changeaient vraiment les gens... et pas en mieux...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Moisson du District 3 Mar 30 Juil 2013 - 18:42

    Eilonwy avait oublié à quel point rien n'était fini. Alors qu'elle entrait dans le train et qu'elle faillit y trébucher vu la délicatesse des peacekeepers; la jeune fille était à bout de nerfs. S'en était trop pour aujourd'hui ... Déjà qu'ils allaient sûrement y passer, pourquoi ne pas les assommer de flash, de violence inutile et ... ah oui, de flot de paroles intempestif venant de l'hôtesse peinturlurée. Eilonwy l'avait presque oubliée celle là.

    La jeune fille la regardait parler, à moitié assise sur une des tables. L'hôtesse ne tarda pas à la réprimander, mais Eilonwy ne céda pas. Elle restait là, la regardant dans les yeux jusqu'à la déstabiliser. C'est ce qui arriva, puisque l'hôtesse continua son speech inintéressant en regardant Eilonwy de manière dédaigneuse. C'était la meilleure chose qui pouvait lui arriver!
    Au bout d'un moment, cette dernière se mit à crier sur Dug qui avait enlevé un morceau de bois. Le pauvre essayait de s'expliquer, mais il finit par se mettre en colère devant l'insistance de l'hôtesse.

    Eilonwy regardait le jeune homme avec de grands yeux. Elle était partagée entre la surprise et l'admiration une nouvelle fois. Eh bien, ce garçon était plein de ressources. Elle se sentait un peu nulle à côté.
    L'hôtesse n'osa plus rien dire. Elle fit même un mouvement de recul pour se retrouver à la hauteur de la jeune fille. Eilonwy s'approcha doucement d'elle et chuchota:

    « Je pense que vous devriez nous laisser tranquille. Vous en avez suffisamment fait. »

    L'hôtesse lui fit un regard noir mais ne dit toujours rien. Elle s'éloigna à contre-coeur au plus grand bonheur d'Eilonwy.
    La jeune fille finit par s'approcher de Dug. Cet accès de colère l'avait sûrement déboussolé, et elle devait être prudente. Elle posa sa main sur son épaule le plus doucement possible.

    « Je comprend ce que tu ressens. Merci d'avoir crié sur l'hôtesse, tu as réalisé un de mes rêves. »

    La jeune fille alla s'asseoir sur une banquette non loin tout en restant tournée vers le jeune homme.

    « Alors tu es un inventeur! Pas mal. Moi je travaillais dans la maintenance. C'est sûrement pour ça que je ne t'ai jamais vu avant. »

    Eilonwy passait son temps chez elle et dans les arbres aussi, et en général, il n'y a pas beaucoup de personnes là dedans. Mais elle avait envie de faire connaissance avec son partenaire le plus tôt possible. Mieux vaut batte le fer lorsqu'il est encore chaud.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Moisson du District 3 Sam 3 Aoû 2013 - 17:06
Il entendit l’hôtesse quitter la pièce en claquant la porte. Il prit une grande inspiration, se sentant tremblant. Une main se posa sur son épaule, le faisant sursauter. Le châtain tourna la tête vivement, plongeant ses yeux dans ceux de la jolie blonde.

-J-J'ai jamais agi comme ça... Tout... Tout ça me dépasse... C'est pas moi... Crier sur les gens, agir comme ça... c'est pas moi... Mais je suppose que c'est ce qui va me garder en vie dans...

Il baissa la tête ne terminant pas sa phrase, écoutant les paroles de la jeune fille. Elle semblait très gentille, douce et compréhensive. Il regrettait sincèrement ne pas l'avoir connu plus tôt. Ses joues rougirent un peu au compliment alors qu'il relevait la tête.

-La maintenance est encore plus importante... sans vous, rien ne fonctionnerait. Ça prend un sixième sens pour garder tout ces trucs en marche. Je peux créer des trucs, les réparer parfois, mais savoir comment entretenir les trucs avant qu'ils brisent... Du tout...

Pendant ce temps, ses mains tripotaient les fils et les contacts, apprenant leur disposition, leur sens. Ses yeux glissèrent rapidement vers les morceaux de plastique colorés et ses sourcils se froncèrent.

-Mais qui a fait ce truc... ils n'ont pas optimisé le rendement des circuits, perdant beaucoup de puissance et gaspillant l'énergie apportée...

Secouant la tête, il débrancha rapidement un des fils, puis un autre. Un cri se fit entendre dans une pièce à côté. Un léger sourire éclaira son visage et il tourna la tête vers Eilonwy, une sourire moqueur au visage.

-Le contact pour l'eau chaude... oups!

Il inter-changea les deux fils avant d'observer les autres.

-Je me demande bien quand on va rencontrer notre mentor. Je ne l'ai pas souvent vu et jamais parlé... Toi?

(HG: et voilà, archi arrive <3)
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Moisson du District 3
Revenir en haut Aller en bas
Moisson du District 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» II,1. la moisson du district quatre
» II,1. la moisson du district un
» II,1. la moisson du district cinq
» VI,2. la moisson du district quatre
» IV,1. la moisson du district huit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: Hunger Games !-
Sauter vers: