Partagez | 
 

 Let's get this party started ! ⊱ PV Helga & Jessie ! Part 1 fini !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
DOUBLES COMPTES : Anna d'Arendelle, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :






DESSIN ANIME D'ORIGINE : Oliver & Compagnie.
ÂGE DU PERSONNAGE : 8 ans.
COTE COEUR : Clawd ❤︎ Clémence ❤︎ Kiara ❤︎ Clawd ❤︎ Mally ❤︎ Nounours ❤︎ Clawd ❤︎ Mackenzie de la classe de CP ❤︎ Clawd ❤︎
OCCUPATION : Apprenti capitaine d'industrie, futur business man, assistant d'espion, rêveur compulsif... Et accessoirement, écolier en 1th grade.
HUMEUR : Terrorisé.
MON ARRIVÉE : 08/04/2013
MON VOYAGE : 638
POINTS : 57
LOCALISATION : New York, dans l'ombre des adultes.

MessageSujet: Let's get this party started ! ⊱ PV Helga & Jessie ! Part 1 fini !  Lun 8 Juil 2013 - 20:45

Let's get this party started !
Hayley feat Helga & Jessie.

 




J'ouvris peu à peu les yeux, réveillé par les hurlements hystériques d'un bébé non loin derrière moi. Je relevais lentement la visière masque distribué plusieurs heures plus tôt par les hôtesses. Que quelqu'un fasse taire ce gamin pitié... Je me redressais difficilement sur mon siège, j'avais dormis toute la nuit recroquevillée sur moi-même et le moins que je puisse dire c'est que mon dos n'avait pas vraiment appréciés cette position. Je m'étirais du mieux que je pouvais, quelle heure était t'il au juste ? À en jugé par la lumière qui filtrait des rideaux il devait être... En fait je n'en avais aucune idée, j'avais déjà eu du mal à comprendre cette histoire de décalage horaire entre New York est Paris et mon esprit était encore trop embrumé par le sommeil pour que je réfléchisse à quoi que ce soit. Je n'avais qu'à demander à Bruce. Je me tournais vers le siège voisin, il était vide. Chouette. Je m'enfonçais dans mon siège agacée. Où étaient les gens quand on avait VRAIMENT besoin d'eux ? Bon, de toute manière qu'importe l'heure j'étais totalement réveillée maintenant, merci au gosse derrière. Décidément ce séjour allait bien commencer, je n'osais même pas imaginer ma tête et l'état de mon maquillage après cette nuit dans l'avion. Quand l'agence m'avait donné l'invitation pour ce bal au canada j'étais trop impatiente pour réfléchir au désagrément que ce voyage allait causer bien sûre... Mais, il n'y avait pas à dire, c'était beaucoup mieux comme travaille que de rester planter à prendre des rendez-vous dans un salon de coiffure, mais avec ma beauté naturelle de sirène j'aurai dû me douter que quelqu'un finirait par me remarquer. Je saisis mon portable éteint, je n'avais pas le droit de l'allumer étant donné que nous étions encore en plein vol, mais son écran pouvait au moins me servir de miroir.

Mon allure n'était pas si catastrophique que ça mais ce n'était pas la joie pour autant. Il fallait que j'aille aux toilettes. Je me levais pour ouvrir le compartiment bagage au-dessus des sièges, c'était là que j'avais rangée mon kit de survie en cas de catastrophe capillaire ou autre. Vu que Bruce n'était pas là il fallait bien que je me débrouille toute seule ! Je vous jure parfois... Après de nombreux efforts je réussie enfin à extirper ma vanity hors du compartiment non sans faire un vacarme pas possible et m'attirer tous les regards. Je les ignorais tous royalement pour aller m'enfermer dans les toilettes les plus proches le temps de me remaquiller, me donner un coup de brosse, me brosser les dents et me changer pour enfiler une petite robe. J'étais presque morte de fatigue et sur les nerfs, mais je me sentais déjà mieux dans une tenue propre. Je sortie des toilettes pour tomber nez à nez avec mon garde du corps.

Oh vous êtes là, je vous ai cherché partout ! me dit-il en prenant me prenant ma vanity des mains. Nous allons bientôt atterrir, vous ferriez mieux de regagner votre siège.

Les raisons pour lesquels l'agence m'avait assigné un garde du corps, apparemment la dernière sortie d'une de leur mannequin en Amérique avait rencontrée quelque problème. Personnellement ça m'allais, au moins je n'avais pas eu à trainer mes affaires à l'aéroport ! Prendre l'avion n'était pas si désagréable que ça, enfin quitte à me payer un garde du corps l'agence aurait au moins pu nous prendre une place en première classe... On finit par atterrir sans difficulté à l'aéroport de New York, il était environ 16h d'après les dires du pilote. J'étais soulagée d'être enfin arrivée bien que ma journée ne soit pas encore terminée. Pendant que Bruce attendait mes valises et les chargeaient sur le chariot où j'étais assise, reprenant enfin contact avec la société en sortant mon portable. J'avais un message, de ma nouvelle garde du corps ici en Amérique, une certaine Helga. J'enregistrais son numéro et indiquais le lieu de rendez-vous donner par Helga à Bruce toujours occupée avec mes valises. Maintenant on avait plus qu'à sortir d'ici.
Je n'ai aucune idée de ce qui se passa ensuite, on marcha pendant de longue minute et à vrai dire je me contentais de suivre mon garde du corps, les yeux rivées sur mon téléphone. Ce n'est que lorsque je relevais la tête pour regarder autour de moi que je me rendis compte qu'on n'était pas du tout à l'endroit prévu, à savoir la sortie. Apparemment mon garde du corps possédait le même sens de l'orientation que moi. On était bien partie dit donc... J'étais moi-même incapable de dire où nous étions... Ah si, pourtant on était bien au Terminal 3. Pourquoi il n'y avait personne ? Bruce ne m'était pas d'une grande aide non plus et à défaut d'avoir des guichets d'aide ou un plan, je me suis mis à bombarder de message Helga. Vu la fréquence à l'aquelle je les envoyais je doutais qu'elle réponde à tous ces messages tout de suite. On s'était forcement trompé quelque part.

Je ne comprends pas... C'était bien Terminal 3 non? Voyant l'absence de réponse de Bruce je passais devant le chariot ;
Bon suivez-moi.

J'avançais dans les couloirs de l'aéroport, en fait je ne savais pas vraiment où aller, je suivais simplement mon instinct de sirène. Instinct qui me guida tout droit vers les boutiques Duty Free. Des boutiques ! Je restais collé à la vitrine. Non Hayley, tu n'as pas que ça à faire, tu auras tout le temps de faire les magasins demain. ... Je pris mon sac à main, juste pour voir si j'avais du liquide. Si j'en avais, j'entrerai, dans le cas contraire, je continuerai à chercher. Raté, j'en avais.

Après un nouveau sac, quelques SMS envoyée et un nouveau terminal exploré, je reçus enfin une réponse de la pars de ma future garde du corps. Quoi ?! On était passé à côté sans les voir ? J'avais envie de me frapper la tête contre le mur... Finalement après une éternité à trainer dans l'aéroport nous arrivâmes enfin au terminal 4.


Oh mon dieu, j'ai cru qu'on allait jamais en sortir ! M'écriais-je en m'approchant d'Helga et de la jeune fille rousse qui l'accompagnait.
Oh j'espère qu'on n'a pas loupé l'autre vol avec tout ça ?

Ça aurait été le ponpon tiens. Attendre encore plusieurs heures, acheter de nouveau billet, attendre encore un nouvel avion... Je crois que là j'aurai vraiment pété un câble.




[HS : Bon, je savais pas vraiment où poster, donc au pire après on pourra continuer dans "Autre partie du monde" si on va au Canada. XD]
@destiny.

_________________
THE MOVIE IN MY MIND  
Every time I close my eyes it starts, the movie in my mind the dream they leave behind, a scene I can't erase. The movie plays and plays the screen before me fills and life is like a dream, the dream I long to find. A world that's far away where life is not unkind where no one comes at night to blow the dream away. © okinnel.


Dernière édition par Hayley A. Summers le Mar 12 Nov 2013 - 21:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1093
POINTS : 101
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Helga & Jessie ! Part 1 fini !  Sam 13 Juil 2013 - 23:58

Let's get this party started !



Helga était chez elle, en train d'étudier des curriculums vitaes. Elle avait été contactée pour récupérer un document, dans un lieu bien gardé. Il lui fallait une équipe. Elle avait plusieurs CV en main. Elle cherchait des personnes à recruter pour son équipe de mercenaire. Helga avait en effet changé de carrière. Elle était passée de policière à mercenaire. Dans certains de ses contrats, elle restait affiliée à la police. La mercenaire choisissait ses contrats, suivant des critères financiers et moraux. Elle vivait avec un ancien Shériff et sa famille se composait de personnes étant plutôt du bien, comme Jessie. Pour un ancien personnage de Disney étant une méchante, elle avait fait du chemin, bien qu'elle oscillait toujours entre les deux valeurs du bien et du mal. De toute façon, elle ne suivait que sa propre morale. Le changement de monde l'avait changée, mais pas complètement, elle n'était pas devenue une peluche toute douce et innocente. Elle avait d'ailleurs choisi de redevenir une mercenaire, mais avec ses critères, qui étaient différents de ceux de son ancienne vie. Elle avait crée sa société, où le quartier général était basé sur une île. Sa société était spécialisée dans la traque des criminels, protection rapprochée, recherche de documents, etc. Elle était payée soit par des organismes privés ou publics, ou par des gouvernements. Une agence de mannequin l'avait d'ailleurs contactée, pour être la garde du corps d'une mannequin de dix-sept ans, lors de son séjour au Canada, pour une fête dont elle avait reçu une invitation. Helga avait accepté le contrat. Elle avait également proposé à sa sœur, ou du moins sa sœur de cœur, car elle n'avait aucun lien du sang, de l'accompagner. Cela faisait quelques temps qu'elles ne s'étaient plus vues, elle avait saisi l'occasion, surtout que sa petite tornade rousse lui manquait.
Elle regarda l'heure. Il était temps d'aller chercher Jessie, pour aller à l'aéroport. Elle reposa les CV et les mis en lieu sûr. Elle avait encore un peu de temps pour ce contrat. Pour l'heure, un autre l'attendait, celui de la mannequin française du nom d'Hayley.
Elle alla chercher ses affaires dans sa chambre, qu'elle avait préparé ce matin. Comme le séjour ne durerait que deux jours avec une nuit, Helga ne possédait qu'un sac. Elle prit ses clefs revêtit et partit pour le ranch de sa sœur. Après avoir toqué, n'ayant aucune réponse, Helga entra. C'était la première fois, qu'elle avait l'occasion d'aller chez sa sœur. Elle ne prêta pas attention aux lieux, elle n'en avait pas le temps. Elle l'appela et une voix lui répondit. Elle se dirigea vers la voix et trouva Jessie dans la buanderie et surtout en pyjama en plein réparation. Savait-elle qu'elles étaient censées embarquer dans une heure pour le Canada ?


« Jessie ! »


Cette dernière la prit dans ses bras. Helga fit de même et la serra fort contre elle. Elle était ravie de la revoir, comme le montrait le grand sourire qu'elle affichait. Jessie était un de ses rayons de soleil. D'ailleurs l'étreinte que sa sœur lui fit lui réchauffa le cœur. Il y avait que deux personnes avec qui Helga était si tactile et proche : Woody, son compagnon et Jessie, sa sœur de cœur.

Puis reprenant la mesure de la situation.


« Mais qu'est-ce que tu fiches en pyjama ! On part ! T'es pire que Woody ! Non, en fait, je crois que vous faites la paire, tous les deux. Allez, on a pas le temps pour les réparations ! Tu appelleras ton copain, Aladdin. Il te réparera ça. Sinon, je connais quelqu'un qui peut le faire ! Je l'appellerais de l'aéroport, si tu veux. Là, on a un avion à prendre, dans une heure ! Alors ouste, petite tornade ! Vas te préparer et on part ! T'as dix minutes ! Et on partira, que tu sois prêtes ou pas. Je n'hésiterai pas à t'emmener de force. »


Il était quinze heures cinquante-cinq quand les deux arrivèrent à l'aéroport. Elles avaient cinq minutes d'avance, sur l'arrivée des voyageurs en provenance de Paris à Destination de leur ville New York City. Elle reçut un SMS d'Hayley, la mannequin qu'elle devrait protéger, lui disant qu'ils venaient d'atterrir, avec Bruce son garde du corps. Helga devait prendre la relève de Bruce. Elle lui répondit, lui disant qu'elles les attendaient. Helga regarda alors Jessie et lui sourit Jessie.


« Ils arrivent. Ils doivent en avoir pour cinq minutes. »


Elle n'avait pas vraiment eu le temps de discuter avec sa sœur. Durant le trajet, elles avaient parlé, mais pas longtemps, Helga avait reçu un appel. Avec son kit main libre, elle l'avait pris. On l'avait appelé pour un contrat. Elle avait ainsi discuté durant presque tout le trajet des modalités, des risques, etc. Ainsi, Helga brûlait d'envie de savoir comment se passait sa relation avec Aladdin. Jessie lui en avait parlé durant son déménagement. Helga n'était pas curieuse sur la vie des gens, sauf si cela avait un intérêt pour sa vie professionnelle, pour les affaires qu'elle traitait, sinon elle s'en contre-fichait. Seulement, Jessie comptait énormément pour elle, bien qu'elle ne le lui ait jamais vraiment montré. Helga voulait ainsi savoir comment se passait le vie de sa poupée de chiffon.


« Alors, avec Aladdin, ça se passe bien ? »


Helga était tellement attentive à sa sœur, qu'elle ne remarqua pas les vibrations de son portable dans la poche de son jean. Quand Jessie eut fini, elle voulut lui répliquer quand, cette fois-ci elle les sentit. Elle avait reçu plusieurs SMS d'Hayley. L'agacement fit son apparition sur le visage d'Helga à mesure qu'elle lisait les textos reçus. Elle allait étriper Bruce, il n'était même pas capable de respecter une décision. Bruce allait passer un sale quart d'heure. Helga envoya un dernier SMS à Hayley, pour lui redonner le lieu de rendez-vous et lui dire d'arrêter de faire les boutiques ! « C'est bien un mannequin ! Superficiel à souhait ! » pensa-t-elle.

Elle regarda Jessie pour l'informer de la situation.


« Ils se sont perdus, incapable de se souvenir d'un lieu de rendez-vous ! Et la mannequin est partie faire les boutiques ! Son garde du corps n'est pas capable de respecter une horaire et un lieu. Il va m'entendre ! »


L'agacement transparaissait dans sa voix. Bien qu'elle était plutôt stoïque d'ordinaire, en famille, elle cachait moins ses états d'âmes et comme Jessie était sa famille, elle ne retenait rien. C'est alors que les deux arrivèrent. La mannequin avait peur qu'ils aient manqué le vol.


« Ah enfin vous voilà ! Il manquerait plus que ça ! Il nous reste vingt minutes ! Alors on ne traîne pas et on se bouge ! »


Elle fusilla Bruce du regard. Elle n'aimait pas être pressée. Elle avait déjà connu des situations de crises où il fallait être réactif, comme durant son expédition pour l'Atlantide, mais dans la situation présente, ce genre d'incident aurait largement pu être évité.


« Bruce ! On avait un lieu de rendez-vous, ce n'est pas pour rien ! C'était justement pour évier ce genre de problème et cette perte de temps ! Il suffisait de se conformer au plan, mais vous en semblez incapable ! Et vos yeux, ils vous servent à quoi ! Et si vous étiez perdu, il suffisait d'appeler ! Compris ?! »


L'incompétence la sciait. Elle laissa Bruce légèrement penaud et concentra son regard sur la mannequin. Cette dernière ne connaissait pas Jessie, tout comme Jessie ne connaissait pas Hayley. Quant à Helga, elle connaissait Hayley seulement par le dossier de son contrat.


« On est parti ! On fera les présentations plus tard, on a plus le temps. Allez et on au pas de course ! »




© Codage: Libella, en-tête Forevertry. Images: Hayley ,Libella, Jessie John F. Kennedy International Airport

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Helga & Jessie ! Part 1 fini !  Lun 15 Juil 2013 - 17:59

« Let's get this party started »
 
 
 
 
Jessie & Helga K. Sinclair & Hayley A. Summers
 

Son cadran sonna à plusieurs reprises avant que deux de ses doigts n'appuient fortement sur le bouton d'arrêt. Enveloppée dans une mince couverture, la chaleur de l'été l'obligeant à délaisser sa grosse douillette moelleuse, la demoiselle s'étira longuement, malgré le temps qui avançait. Helga lui avait dit de se tenir prête de très bonne heure, qu'elle allait venir la chercher sans aucun retard. Comme Jessie savait que c'était impossible, elle grignotait quelques minutes encore pour émerger de son sommeil et de son lit. Dépeignée, voir défigurée vue l'allure de ses cheveux ébouriffés, pèle-mêles sur le dessus son crâne, la demoiselle traînant ses jolis petits pieds jusqu'à la salle de bain. Trop endormie pour réagir à ses airs d'endormis, la jolie rousse se passa un linge mouillé sur le visage avant d'entreprendre de se brosser les cheveux, chose qu'elle abandonna bien vite. Essayant de dompter sa chevelure de feu, elle la ramena une jolie boule à l'arrière de sa tête. Omettant de se maquiller, toujours en pyjama, la poupée descendit les escaliers à pas feutrés pour ne pas réveiller les deux jeunes hommes qui dormaient encore à l'étage.

Se dirigeant vers la buanderie, la demoiselle regarda l'heure. Elle avait encore amplement le temps de faire sécher le linge qu'elle avait prévu de mettre aujourd'hui. Alors qu'elle faisait le relais entre la laveuse et la sécheuse, la demoiselle se mit à chantonner. Elle n'entendit donc pas le bruit de pneus tournant dans sa longue entrée. Ce n'est que lorsque l'ancien jouet voulu mettre la machine en marche qu'elle remarqua que rien ne fonctionnait. Embêtée, la jeune femme regarda dans une armoire et en tira quelques outils pour plonger sa tête derrière l'électro-ménager. Elle n'entendit pas non plus les quelques coups contre sa porte d'entrée. Concentrée à essayer de trouver ce qui clochait et ce qui était fonctionnel, la demoiselle sursauta à l'approche d'Helga dans sa buanderie. À l'entende de son nom, de cette voix, Jessie se redressa vivement et se précipita dans les bras de la blonde, la serra très fort contre elle.

    « Helga ! Tu es en avance ! »


Défaisant l'étreinte, la jeune femme retourna à sa besogne, s'interrompant seulement pour regarder Helga dans son sermon. Hochant la tête, ne défigeant pas son visage de ce sourire béat qui s'y était accroché quelques secondes plus tôt. La poupée ne rouspéta pas et, gambadant, grimpa les marches jusqu'à sa chambre pour s'emparer de deux cintres et de petits chaussons. Toujours vêtue de son short long bleu pastel décoré de petits chevaux bruns ainsi que de son haut assortis, la demoiselle revint se planter devant Helga.


    « Je suis prête ! »


Suivant la femme blonde jusqu'à dehors, Jessie n'oublia pas de prendre au passage ses vêtements encore mouillés ainsi que son sac à main contenant l'essentiel. Avant de prendre place côté passager, Jessie accrocha ses vêtements sur les supports solidement à l'arrière et les fit sortir par la fenêtre. Séchage naturel. S'assoyant près d'Helga, la poupée boucla sa ceinture. Alors qu'elles roulaient plus vite que la vitesse autorisée, la demoiselle regarda dehors, n'écoutant que d'une oreille distraite la conversation qu'Helga avait au téléphone. La jeune femme fut étonnée d'entendre le nom d'Aladdin dans sa conversation. La regardant du coin de l'oeil, elle remarqua que c'était en fait à elle qu'elle s'adressait et que sa conversation avait pris fin. Étirant ses lèvres en un doux sourire, Jessie pencha sa tête rousse sur le côté.

    « Je crois que ça va bien... Du moins, de mon côté. »

Gratifiant sa compagne d'un heureux sourire, la demoiselle se perdit quelques moments dans ses pensées et ne fut ramené sur Terre que par l'agacement grandissant d'Helga. La rouquine ne put s'empêcher de rigoler devant elle, non pas pour se moquer, mais pour la détendre. Il y avait pire que cela, mais elle savait que c'était dans le caractère et les principes d'Helga. Sans un mot, la jeune femme suivit la garde du corps, toujours en pyjama dans la grande aéroport bondée. S'arrêtant au terminal 4, Jessie se mit aux côtés d'Helga, pour qu'ils puissent les repérer grâce à sa chevelure plus que voyante. Tout comme son accoutrement. Les voyant s'approcher, Jessie sentit la blonde se raidir et elle posa trois doigts sur son poignet. Il ne fallait pas qu'elle explose ici. Malgré tout, elle s'emporta, faisant quelques reproches à Bruce. Jessie tira comme une gamine la manche de sa soeur de coeur.

    « Helga, il faut y aller. Laisse tomber. »

Ce n'était pas dans sa nature de ramener à l'ordre, mais il le fallait bien. Helga pourrait l'engueuler longtemps si elle la laissait faire. Prenant la tête de la marche, la jeune femme fit quelques mètres avant de se retourner, haussant les épaules, rieuse.

    « Par où on va ? »

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
DOUBLES COMPTES : Anna d'Arendelle, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :






DESSIN ANIME D'ORIGINE : Oliver & Compagnie.
ÂGE DU PERSONNAGE : 8 ans.
COTE COEUR : Clawd ❤︎ Clémence ❤︎ Kiara ❤︎ Clawd ❤︎ Mally ❤︎ Nounours ❤︎ Clawd ❤︎ Mackenzie de la classe de CP ❤︎ Clawd ❤︎
OCCUPATION : Apprenti capitaine d'industrie, futur business man, assistant d'espion, rêveur compulsif... Et accessoirement, écolier en 1th grade.
HUMEUR : Terrorisé.
MON ARRIVÉE : 08/04/2013
MON VOYAGE : 638
POINTS : 57
LOCALISATION : New York, dans l'ombre des adultes.

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Helga & Jessie ! Part 1 fini !  Mer 17 Juil 2013 - 19:48

Let's get this party started !
Hayley feat Helga & Jessie.

 




Je restais totalement silencieuse pendant que celle qui allait être ma future garde du corps passait un savon à Bruce. Enfin dans tous les cas j'étais bien trop crevée pour dire quoi que ce soit. Le pauvre ne savait visiblement pas où se mettre, bon il n'était pas si incompétent quand même, la preuve il avait poussé mon chariot ! Le moins que je puisse dire c'est que cette Helga avait l'air d'être beaucoup plus à cheval sur les règles que lui. Enfin ce n'était peut-être pas si mal dans un autre sens, au moins je ne risquais pas de me perdre une seconde fois, d'autant plus que j'avais un autre avion à prendre ! Je fis un signe de la main à mon ancien garde du corps avant de pousser avec difficulté mon chariot. ... Finalement ce n'était peut-être pas une si bonne idée d'avoir emporter des valises vides pour pouvoir ramener plus de cadeaux... C'était déjà assez lourd, je n'imaginais pas ce que ça allait être au retour quand j'aurai dépensé tout mon argent dans les magasins ! Entre mes futurs nouveaux vêtements et les cadeaux pour Ange... J'espérais d'ailleurs que cette dernière ne soit pas trop en colère contre moi, après tout je ne l'avait prévenue de mon départ qu'au porte de l'avion, par message vocal... Je penserai à Ange et sa colère plus tard, ou dans l'avion plutôt. Enfin si je ne le loupais pas !

Par où on va ?
Déposer les valises, c'est par là !

J'illustrais mes mots en pointant du doigt la direction à prendre. Aller, on était peut-être pas si en retard que ça. En dehors du fait qu'on devait encore s'enregistrer et poser nos valises... Je poussais de toutes mes forces mon chariot vers l'enregistrement, ouh, c'était beaucoup plus rapide quand Bruce s'en occupait ! Et pourquoi j'avais mis des talons moi ? ... Il fallait que je me presse, je sentais que si on loupait cet avion, c'était MOI qui allai me prendre une engueulade de la part d'Helga, chose dont je me passerai bien. Je me pressais jusqu'à l'enregistrement, faire peser chacune de mes valises s'avéra plus long que prévu, mais elles finirent toutes par s'engouffrer dans le tunnel qui les mènerait jusqu'à l'avion. Après avoir poussé toutes ses bagages, ma vanity et mon sac me semblaient tous les deux très léger. Mais pas le temps de souffler ni de papoter... J'eus l'impression que les derniers pas que je fessais pour rejoindre la porte d'embarquement de l'avion allait littéralement me tuer mes pauvres pieds ! Bouh, ce n'était pas le genre de problème qu'il risquait de m'arrivait quand j'avais encore ma nageoire ! Je montrais mon billet et mon passeport pour finalement monter à bord de l'engin volant. Y avais pas à dire, voler à la manière de Peter devait être beaucoup plus amusant que ça. Je marchais dans les allée de l'avion pour finalement m'affaler dans mon siège.

Nous avions le droit à trois sièges côté hublot, je pris celui du fond côté hublot, la rousse qui accompagnait Helga s'installa au milieu et ma garde du corps côté rangé. Nous avions 1h30 de vols devant nous, j'avais beau être fatigué, je n'avais plus du tout envie de dormir maintenant. Je ne me souvenais pas avoir bu un café pourtant... Je sortie mon téléphone portable, histoire de voir mes nouveaux messages avant le décollage. Chouette, un message d'Ange ! Je fis la grimace en lisant son texto, à cause de mon oubli j'allais vraiment passer un sale quart d'heure en rentrant... C'était quoi cette histoire de planning ?! Je ne cherchais pas à en savoir plus, nous n'allions pas tarder à décoller. Je bouclais ma ceinture et en profitais par la même occasion pour me présenter à la jeune fille qui allait nous accompagnait pendant tout le voyage :

On y est arrivé... soupirai-je. Oh en fait je m'appelle Hayley, ravie de vous rencontrer toutes les deux !

Mon regard s'attarda sur la jeune fille rousse, ou plutôt sur ses cheveux. Elle les avait ramenées derrière sa tête en boule, ce qui, bien que ça lui aille très bien, ne suffisait pas à cacher l'état de ses cheveux. C'était tellement dommage, avec un coup de brosse tous les matins/soirs et un soin par semaine ils auraient pu être tellement plus... Etincelant, soyeux ? Je me notais intérieurement de lui offrir un masque pour cheveux avant de rentrer à Paris. Enfin pour ça il faudrait que je sois suffisamment en forme pour faire du shopping ! Quoi que j'étais toujours partante pour du shopping...

J'espère qu'avec tout ça on aura quand même le temps de faire les magasins ! Il faut absolument que je rapporte des souvenirs à ma colocataire, et je vais avoir besoin d'une robe aussi. Enfin d'une tenue complète plutôt, à moins qu'on ait un planning précis ?
@destiny.

_________________
THE MOVIE IN MY MIND  
Every time I close my eyes it starts, the movie in my mind the dream they leave behind, a scene I can't erase. The movie plays and plays the screen before me fills and life is like a dream, the dream I long to find. A world that's far away where life is not unkind where no one comes at night to blow the dream away. © okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1093
POINTS : 101
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Helga & Jessie ! Part 1 fini !  Sam 20 Juil 2013 - 15:26

Let's get this party started !




Helga laissa Bruce méditer ses paroles et prit la direction indiquée par Hayley. C'était le même terminal, ce n'était pas pour rien, qu'Helga avait attendu ici avec Jessie. Helga s'était en effet renseignée avant de venir. Il était hors de question qu'elle arrive sans savoir où aller, sans connaître le terrain, quand le temps était compté. Un vieux réflexe de son ancienne vie de militaire. Il y avait toujours un plan d'attaque avant une manœuvre, quant au terrain, ils se renseignaient toujours un minium, entre le relief, le climat, etc. Helga avait été à la bonne école avec son père et Rourke.

L'enregistrement des bagages prit du temps. Helga n'en revenait pas de la quantité de bagages d'Hayley, elle savait qu'elles ne partaient que pour deux jours avec une seule nuit. Il faut dire que la garde corps n'avait pris qu'un seul sac, lequel contenait toutes ses affaires, du moins celles qu'elle n'avait pas besoin dans l'immédiat. Ses papiers, son téléphone étaient dans ses poches, quant à son arme, elle était à sa taille.
Elle aida Haley à déposer ses bagages sur le tapis. Puis, elles durent passer les contrôles, avec la vérification des billets. Chacune était beaucoup plus allégées sans leurs valises et leurs sacs, surtout Helga, qui avait les mains libres. Son pantalon militaire revêtu sur ses bottes noires à talons contenaient d'innombrable poches.
Lorsqu'Helga passa les portiques, il sonna. Elle leva les yeux au ciel, elle avait oublié d'ôter son arme. Elle revint en arrière, posa son arme avec ses affaires dans le panier, puis repassa le portique. Cette fois, il ne sonna pas. Elle la remit à sa ceinture, Helga ayant l'autorisation de la porter. Elle reprit ses effets personnels, retrouva les deux jeunes femmes et elles partirent en direction de l'embarquement. Finalement, elles arrivèrent juste une minute avant la fin de l'embarquement. Les trois voyageuses montèrent à bord, Helga fermant la marche. Hayley s'assit la première à côté du hublot, Jessie suivit et se retrouva au milieu, quant à Helga, elle prit la place restante et se retrouva assise à côté de l'allée. Une fois assise, l'ancien personnage sortit son portable, envoya un message à l'agence d'Hayley pour l'informer qu'elle était bien à bord. L'agence d'Hayley voulait en effet un suivi, comme mentionné dans le contrat. Helga songea qu'Hayley devait être un mannequin qu'ils ne voulaient pas perdre. Elle ignorait qu'en tant qu'ancienne sirène, elle avait un certain charisme que de simples humaines étaient dépourvues. Après, Helga ignorait d'où venait Hayley. Ce n'était pas écrit sur son front « Je suis une sirène du dessin animé Peter Pan. ». Et puis, avec le changement de monde, ils avaient pris l'apparence de ce monde, ainsi Jessie n'était plus un jouet, mais bien une humaine. Quant à Helga, elle faisait seulement plus réaliste, mais étant une ancienne humaine, elle n'avait pas subi énormément de changements physiques.
Après avoir envoyé son message professionnel, elle passa au privé et en envoya un à Woody, l'informant qu'elle était bien à bord, avec Jessie et sa protégée. Ensuite, Helga parcourut quelques mails, pour de futurs candidatures pour son équipe. Elle avait en effet les CVs sur son Iphone, via les mails. Helga leva les yeux de son écran lorsqu'Hayley s'exclama qu'elles avaient fini pas avoir le vol, puis elle se présenta. Helga ne répliqua pas qu'elle savait déjà qui elle était, grâce au dossier de son contrat. Elle se présenta, Hayley ne le connaissant pas.


« Ravie de te rencontrer en chair et en os, Hayley. Helga Sinclair. »


Puis, elle laissa Jessie en faire de même et retourna à ses préoccupations de mercenaire. Helga n'était pas vraiment à l'aise avec les banalités et puis les deux jeunes femmes avaient la même tranche d'âge, elles étaient plus à l'aise entre elles. Elle leva la tête, lorsque le mot planning fut évoqué. En effet, elles en avaient un. Du moins, l'agence ne saura pas si elles le respecteront ou non. Celle-ci n'avait d'ailleurs pas pris la peine de le mentionner à Hayley, elle laissait ainsi Helga s'en charger. Celle-ci éteignit son portable et le rangea, puis porta toute son attention sur les deux jeunes femmes et leur exposa le planning.


« Oui, nous avons un planning de prévu. On arrivera vers dix-sept heures cinquante/dix-huit heures. On ira directement à l'hôtel et le repas y est prévu, pas besoin de chercher où manger. Il n'y a pas d'heure de réveil, donc la matinée est quartier libre. Pour les magasins, c'est prévu demain après-midi. Après, si on a déjà nos tenues, ce n'est pas la peine d'en prendre une autre. Pour la fête, elle est prévue vers vingt heures. On repart pour New York le lendemain, en début d'après-midi à quatorze heures. On arrivera vers quinze heures trente. Bruce te recherche et tu prends le vol de seize heures. Tu arrives à minuit, enfin à six heures, horaire de Paris. Minuit, c'est celle de New York. »


Il y avait en effet, six heures de décalage entre New York et Paris. Lorsqu'il est midi à New York, il est dix-heures heures à Paris.


« On a un joyeux petit programme, qui nous attend »
, conclue Helga.

C'est alors que la voix d'une hôtesse se fit entendre pour avertir que l'avion allait décoller, des sécurités en cas de problème, etc.



© Codage: Libella, en-tête Forevertry. Images: Hayley ,Libella, Jessie John F. Kennedy International Airport

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Helga & Jessie ! Part 1 fini !  Mer 24 Juil 2013 - 7:21


« Let's get this party started » Jessie & Helga K. Sinclair & Hayley A. Summers

Jessie ne s'attendait pas à ce qu'Helga soit aussi prompt à passer des savons en public. La demoiselle tenta donc de la calmer discrètement. Elles se ressemblaient vraiment toutes les deux. Prenant la blonde par la main, Jessie décida qu'il fallait mieux se bouger. Elles perdaient du temps à faire la leçon. Entamant une marche décidée dans le couloir, toujours vêtue de son super pyjama, la jeune femme s'arrêta rapidement pour demander dans quelle direction elles devaient aller exactement. « Déposer les valises, c'est par là !  » Ce fut Hayley qui lui montra la voie à suivre du bout de son doigt bien manucuré. Haussant un sourcil, la rouquine s'enquit de suivre le chemin qu'on lui indiquait, en espérant que déposer les valises ne voulait pas dire « s'arrêter pour faire les boutiques ». Bien qu'elle soit capable de bien s'habiller, contrairement au moment présent, la demoiselle n'était pas friande de shopping. Elle préférait attendre d'avoir besoin de quelque chose ou d'avoir une envie particulière plutôt que d'acheter parce que ce n'était pas cher ou parce qu'elle avait envie de dépenser. N'ayant que ses vêtements de rouler en boule sous son bras, leur séchage à l'air leur ayant fait le plus grand bien, la poupée aida gentiment Hayley en lui enlevant quelques valises de son fardeau. Elle n'allait quand même pas se croiser les bras et la regarder faire.

« Ce sera ma première fois en avion ! » lança-t-elle, sautillant aux côtés d'Helga, les mains chargées de valises colorées qu'elle s'empressait de mettre sur le tapis roulant. « J'espère que ce sera plus fructueux que la dernière fois. Et je suis bien contente de ne pas voyager avec les valises ! » soupira-t-elle doucement, comme si c'était normal. Dans un petit rire, la jolie rousse regarda Helga avant de se détourner pour se rendre aux contrôles, suivit par le regard troublé de l'employé qui s'occupait des enregistrements de leurs bagages.

Elle passa la première. Ne mettant que ses souliers dans le bac qu'on lui tendait, la jeune femme passa le portique sans la moindre opposition de sa part. Il fallait dire, qu'en pyjama, la demoiselle n'avait pas grand chose à cacher. Ce fut Helga qui dérangea le personnel alors qu'elle fit crier la machine. Tournant sur ses talons, ses souliers et ses vêtements dans les mains, l'ancien jouet la vit déposer son arme avec le reste de ses affaires dans le bac pour le scanner. La rouquine secoua doucement sa tête. Sacré Helga. Il lui était maintenant normal de la voir avec cet engin. Comme si cela faisait partie de son corps, de son anatomie. Souriant pour elle-même, n'en faisant même plus de cas, la jeune femme fut cependant soulagée de ne pas avoir à intervenir. Il semblerait qu'avec une quelconque autorisation, elle pouvait monter à bord tout de même. Chose qui était pressante de faire. Et qu'elles firent sans retard, mais sans avance. Pile sur le temps alloué, les trois femmes embarquèrent dans l'engin volant. La poupée ressentit un étrange gargouillement dans son ventre, mais ni prêta pas attention alors qu'elle prenait place entre la blonde et la blonde. Chouette elle sortait du lot \o/ encore. Ce fut Hayley qui brisa leur silence et qui se présenta la première. « On y est arrivé... Oh en fait je m'appelle Hayley, ravie de vous rencontrer toutes les deux !  »Et à Helga de renchérir.« Ravie de te rencontrer en chair et en os, Hayley. Helga Sinclair. ». Ce fut la cowgirl qui conclut les présentations.

« Moi, c'est Jessie. »lança-t-elle d'un ton joyeux, les yeux rivés sur la blonde dénommée Hayley. La demoiselle suivit alors le regard de celle-ci qui s'attardait sur le dessus de son crâne. Faisait-elle vraiment une fixation sur ses cheveux ? J'espère qu'elle ne ferait pas de maladie sur son costume de nuit, parce que la demoiselle ne se lèverait pas du voyage. Elle se changerait plus tard. Et puis, c'était plutôt confortable.

Avant qu'elle ne puisse porter un quelconque commentaire, la mannequin posa une question d'emploi du temps à Helga. « J'espère qu'avec tout ça on aura quand même le temps de faire les magasins ! Il faut absolument que je rapporte des souvenirs à ma colocataire, et je vais avoir besoin d'une robe aussi. Enfin d'une tenue complète plutôt, à moins qu'on ait un planning précis ?  » Vraiment ? Encore faire des emplettes ? Mais elle ne s'arrêtait jamais ! Ses prunelles rondes comme des balles de golf colorées de vert, Jessie regarda Helga en quête de secours. Pourvu qu'il soit chargé, cet horaire... « Oui, nous avons un planning de prévu. On arrivera vers dix-sept heures cinquante/dix-huit heures. On ira directement à l'hôtel et le repas y est prévu, pas besoin de chercher où manger. Il n'y a pas d'heure de réveil, donc la matinée est quartier libre. Pour les magasins, c'est prévu demain après-midi. Après, si on a déjà nos tenues, ce n'est pas la peine d'en prendre une autre. Pour la fête, elle est prévue vers vingt heures. On repart pour New York le lendemain, en début d'après-midi à quatorze heures. On arrivera vers quinze heures trente. Bruce te recherche et tu prends le vol de seize heures. Tu arrives à minuit, enfin à six heures, horaire de Paris. Minuit, c'est celle de New York. On a un joyeux petit programme, qui nous attend » Pire qu'un robot, cette femme. Cette pensée arracha un tendre sourire à sa soeur de coeur.

Jessie, elle, n'avait qu'une hâte, que l'avion décolle. Elle avait envie de voler. Bien que ni son copain ni ses amis de toujours ne l'y accompagnaient, la demoiselle était tout de même heureuse d'accompagner Helga dans ce voyage. « Tu ne m'as jamais dit pourquoi on faisait ce voyage... Je peux savoir maintenant qu'on y est presque ? S'il te plait ! »

À ce moment, l'hôtesse prit la parole. Docile, la rouquine se tut, écoutant d'une oreille distraite les directives. Elle regardait plutôt par-dessus l'épaule d'Hayley, à travers le hublot. L'avion s'ébranla. Jessie ressentit à nouveau ce drôle de frisson dans ses entrailles. La rouquine se leva. Elle s'excuse à Helga, et saute presque par-dessus ses longues jambes. Malgré les maints avertissements des hôtes qui se précipitaient dans sa direction, la poupée les esquiva avec souplesse et rapidité pour aller s’immiscer dans ka cabine du pilote. Ce dernier ainsi que son co-pilote sursautèrent avant de se borner à ne pas la laisser rester, ce que les hôtesses s'empressèrent de se seconder, affirmant l'avoir déjà mentionné. Mais Jessie leur ferma la porte au nez. Elle voulait rester et resterait pour tout voir. « Je me ferais discrète. Faites comme si je n'étais pas là. La vue est encore mieux ici que de sous l'avion. » lâcha-t-elle, avec un large sourire, qui lui valu encore des regards en coin. Sans argumenter plus longtemps, pour ne pas se mettre en retard, ils procédèrent donc comme si elle n'était pas là. Qu'est-ce qu'il y avait de perturbant à une jeune femme de la vingtaine, en pyjama et qui disait des trucs bizarre ? Rien, bien sûr. L'engin décolla enfin, au grand enthousiasme de Jessie. « C'est magnifique ! »

made by ℬlue ℐⅴy


Dernière édition par Jessie Y. Davis le Ven 9 Aoû 2013 - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
DOUBLES COMPTES : Anna d'Arendelle, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :






DESSIN ANIME D'ORIGINE : Oliver & Compagnie.
ÂGE DU PERSONNAGE : 8 ans.
COTE COEUR : Clawd ❤︎ Clémence ❤︎ Kiara ❤︎ Clawd ❤︎ Mally ❤︎ Nounours ❤︎ Clawd ❤︎ Mackenzie de la classe de CP ❤︎ Clawd ❤︎
OCCUPATION : Apprenti capitaine d'industrie, futur business man, assistant d'espion, rêveur compulsif... Et accessoirement, écolier en 1th grade.
HUMEUR : Terrorisé.
MON ARRIVÉE : 08/04/2013
MON VOYAGE : 638
POINTS : 57
LOCALISATION : New York, dans l'ombre des adultes.

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Helga & Jessie ! Part 1 fini !  Ven 26 Juil 2013 - 13:43

Let's get this party started !
Hayley feat Helga & Jessie.

 




Malheureusement oui, nous avions un planning. J'ai été soulagée d'entendre qu'après ce vol nous irions directement à l'hôtel, j'étais morte de fatigue... Et j'avais encore moins envie de galoper dans la ville pour trouver un restaurant. Oh et pas d'heure de réveil, Hallelujah ! Je n'avais pas l'intention de faire la grasse matinée, mais quand même, j'aurais râler si j'avais appris que je devais me réveiller à 8h du matin, en particulier avec la fête le soir même ! J'allais devoir prévoir la dose de café. Ce Planning me plaisait en tout cas, en plus j'aurai un après-midi entier pour me trouver une robe et les accessoires assortis. Je ne prêtais pas attention aux horaires, de toute manière Helga avait l'air très à cheval sur les horaires, elle ne manquerait surement pas de me les rappeler plus tard. J'étouffais un rire quand elle m'indiqua que Bruce devait venir me chercher pour me ramener à Paris, encore fallait il qu'il ne se reperde pas dans l'aéroport ! Bref, je retenais surtout que j'allais mourir de fatigue avant.

Ce planning me va parfaitement ! J'avais peur de ne pas avoir une minute a moi pour me reposer. Avouais-je.

Je rangeais mon sac sous le siège et bouclais ma ceinture pendant qu'une hôtesse nous indiquait les normes de sécurité habituelle. Je ne l'écoutais pas vraiment, j'avais déjà entendu ces directives tout à l'heure et l'idée que l'avion pouvait rencontrer un problème en vol et ce crasher ne me rassurais pas vraiment. Je sortis un des magasines mis à disposition dans la poche située sur le siège en face de moi et commençait à le feuilleter tranquillement pendant que l'avion commençait à avancer. Oh il ne fallait pas que j'oublie de sortir mon paquet de chewing gum pour l'atterrissage. Je ne tenais pas à me retrouver avec les oreilles bouchée à cause de la pression. Plongeais dans mon magazine, je sursautais quand comme ça, d'un coup, Jessie se leva pour sauter par-dessus Helga. Je jetais un regard pleins de question à ma garde du corps, qu'est-ce qu'il lui prenait ? Elle se sentait mal ? Je me levais un peu pour regarder par-dessus les sièges. Jessie avait visiblement forcée le passage et les hôtesses paraissaient un peu paniquée. Je me tournais vers Helga :

Qu'est ce qu'il lui prend, elle a le mal de l'air ?

La pauvre, c'était son premier vol en plus ! Bon j'avais du dentifrice dans ma vanity, elle n'aurait pas à avoir un arrière gout de vomis dans la bouche. J'aurai bien voulu me lever voir comment elle s'en sortait, mais l'avion avait déjà pris sa vitesse et décollée à maintenant du sol. Je me plaquais contre le siège, mon magasine dans la main. Une fois à notre hauteur de croisière, j'attendis patiemment que le voyant « attacher votre ceinture » se coupe. Je jetais en attendant un coup d'oeil par le, le paysage New Yorkais s'éloigner peut à peut et bientôt seule le ciel bleu et les nuages furent visible. Je me tournais soudain une nouvelle fois vers Helga :

Vous ne pensez pas qu'on devrait aller la voir ? Je pourrai peut-être lui apporter de l'eau, j'ai une bouteille qui est juste dans mon...sac.

Euh. Mon sac, celui que j'étais sûre d'avoir rangé sous mon siège, il n'était plus là ! Je me penchais jusqu'à me tordre en deux pour regarder sous le siège, mais non ! J'avais beau passer la main partout sous le siège, impossible de le trouver, on me l'avait volé ! C'était sûr ! Je me levais totalement, passer par-dessus Helga pour regarder dans le porte bagage au-dessus de nos sièges, à par ma vanity, il n'y avait rien. Super. Je me tournais vers Helga.

MON SAC ! Il a disparu ! J'ai mon portable et mon argent à l'intérieur ! C'est un sac Chanel quoi ! Je suis persuadée de l'avoir posé dessous ! Oh non, oh non, oh non... J'espère que personne ne me la volée !

J'en avais pratiquement oublié Jessie avec tout ça. Je scrutais les alentours, il y avait tellement de gens dans cet avion, n'importe qui aurait pu prendre mon sac. Tiens ce type là aurai très bien pus me le piquer pour le revendre au noir, ou bien cette fille car elle crevait simplement de jalousie face à tant de fabulosité. Il fallait que je le retrouve avant qu'on se pose en tout cas, sinon il serait trop tard ! Si je ne donnais pas de nouvelle à Ange celle ci allait me faire une de ces fêtes quand je rentrerai ! Sauf que duh, comment j'allais lui donner de mes nouvelles si mon téléphone était entre les mains d'un autre type ?!

[HS : Bon c'est pas terrible, je ferai mieux au prochain poste !]
@destiny.

_________________
THE MOVIE IN MY MIND  
Every time I close my eyes it starts, the movie in my mind the dream they leave behind, a scene I can't erase. The movie plays and plays the screen before me fills and life is like a dream, the dream I long to find. A world that's far away where life is not unkind where no one comes at night to blow the dream away. © okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1093
POINTS : 101
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Helga & Jessie ! Part 1 fini !  Lun 5 Aoû 2013 - 13:24

Let's get this party started !



Helga annonça le programme concocté par l'agence d'Hayley. La garde du corps ne commenta pas la phrase de sa protégée. De toute façon, même si elle avait voulu le faire, elle n'aurait pas eu l'opportunité. Jessie venait de lui demander pourquoi elles effectuaient ce voyage. Helga n'avait pas eu l'occasion de lui donner le motif. Il était temps de réparer cela. La mercenaire se pencha à l'oreille de sa sœur de cœur et lui murmura la raison.


« On escorte la mannequin à une fête à laquelle elle a été conviée. Je lui sers de garde du corps. »


Les hôtesses annoncèrent alors les procédures durant le vol. Helga détourna son attention de Jessie et se concentra sur les hôtesses et les écouta. L'avion s'ébranla. Helga boucla sa ceinture. Elles allaient décoller pour le Canada et plus exactement, pour Montréal, dans la province du Québec. Soudain Jessie se leva et s'excusa auprès d'Helga. Elle passa au-dessus des longues jambes de sa sœur, qui leva les yeux au ciel. Certains passagers se plaignirent. Helga songea qu'ils ne connaissaient pas sa sœur. Ce n'était pas leur mécontentement qui allait l'arrêter, ni les hôtesses d'ailleurs, malgré leurs efforts. Elle était incorrigible, mais c'était pour ça qu'elle l'aimait. Helga suivit des yeux sa sœur, jusqu'à ce qu'elle disparaisse de son champ de vision en entrant dans la cabine de pilotage, afin de voir le décollage. Quant à Helga, elle resta à sa place ; voir le décollage ne l'intéressait pas. Il faut dire qu'elle avait déjà eu l'occasion de piloter un avion dans son époque, certes ce n'était pas un avion de cet envergure, mais un avion tout de même. Hayley vint la questionner quant au comportement de Jessie. La jeune femme blonde croyait que Jessie ne se sentait pas bien en avion. Après tout, pourquoi se lever en plein décollage si ce n'est pour ça ? La trentenaire ne put s'empêcher de penser que sa sœur était unique dans son genre.


« Oh non ! Rien à voir. Notre chère Jessie a décidé de voir le décollage d'un peu plus près. Elle est partie rendre visite aux pilotes. »


Helga avait l'habitude du comportement étrange de sa sœur, enfin étrange, disons non conventionnel. D'ailleurs peu la comprenait, l'ancien patron d'Helga avait traité Jessie de « folle » lorsqu'elle avait fait irruption à son ancien lieu de travail, au commissariat. Helga sortit alors un bloc-note et un crayon et commença par dessiner des esquisses d'un bâtiment, sa prochaine mission. C'est alors que des bribes de son rêve avec Iago lui revinrent en mémoire. Elle s'était vue dessiner des esquisses de lieux, de chevaux, d'Indiens et d'Iago, lorsqu'elle était enceinte de neuf mois, dans son rêve, qu'elle avait fait il y a quelques mois. Helga ne tenant pas à revivre ça. Elle s'arrêta alors et rangea son matériel. Elle chassa également son rêve de ses pensées. Ce n'était pas le moment d'y penser, d'ailleurs y avait-il vraiment un moment opportun pour y penser ? Pour ne plus y songer, Helga prit un des magasines mis à sa disposition et le feuilleta.

Le voyant indiquant que les ceintures devaient être attachées s'éteignit. Helga détacha sa ceinture et regarda par le hublot. En réalité, elle ne regardait pas le paysage, ses pensées la consumaient. Elle doutait. Elle était en couple avec un ancien jouet, mais elle commençait à se poser des questions, surtout à cause d'un ancien perroquet, qui la perturbait. Bien qu'elle ne l'ait plus revu, depuis qu'elle lui avait trouvé son emploi chez Oogey, il la perturbait. Elle était perturbée à cause de son rêve. D'autres bribes de son rêve lui revinrent alors. Dire qu'elle avait réussi à l'oublier durant plusieurs mois. Pourquoi fallait-il qu'il revienne maintenant dans sa mémoire ? Peut-être parce qu'elle avait changé de profession, changer une partie de sa vie. Et en cet instant, où elle pouvait laisser ses pensées vagabonder, elle pouvait librement faire une sorte de bilan, chose qu'elle ne prenait que rarement le temps de faire. Réfléchir sur sa vie n'était pas une chose qu'Helga avait l'habitude de faire. D'ailleurs, elle n'eut pas le loisir de poursuivre. Hayley l'interrogea de nouveau, ne voyant pas Jessie réapparaître. Helga ne s'inquiétait pas. Elle savait où elle était et elle savait qu'elle devait aller bien. Sa sœur devait sûrement faire son show avec les pilotes. On ne rencontrait pas une femme comme sa sœur tous les quatre matins. C'est alors qu'Hayley paniqua. Elle ne retrouvait plus son sac. La mannequin pensait que quelqu'un le lui avait pris. Celle-ci passa par-dessus Helga et vérifia dans le porte-bagage. Helga leva les yeux au ciel. Elle l'avait mis sous son siège, par quel miracle se retrouverait-il dans le porte-bagage ? Enfin, avec la panique l'improbable était de mise. D'ailleurs, la panique la gagnait, cela transparaissait dans sa voix lorsqu'elle s'adressa à Helga. Hayley se détourna et scruta les passagers, cherchant les coupables. Helga réfléchit, il était sous son siège et avec le décollage, il avait dû glisser. Helga alla au siège d'Hayley et se baissa et vit le sac. Elle tendit sa main sous le siège et l'attrapa. Les passagers de derrière ne l'avaient pas remarqué, surtout sachant que l'enfant derrière était assis en tailleur en train de jouer à un jeu vidéo. Le sac avait heurté le sien, sans qu'il s'en aperçoive.


« On se calme la diva, il est là ton sac ! Il avait simplement glissé avec le décollage. »


Helga lui tendit son précieux trésor. Puis, elle s'écarta afin qu'Hayley puisse regagner son siège avec son sac. Elle vit alors Jessie revenir.


« Alors, instructif le pilotage ? »


Helga la laissa passer, puis regagna sa place. Son rêve et les pensées, qui en découlaient, avaient été relargués au second plan, dans son esprit. Elle avait deux jeunes filles en devenir, loin d'être très matures à surveiller. Entre une qui n'écoute que ses envies et l'autre qui ne pense qu'à ses affaires de marque, elle n'était pas au bout de ses peines. Helga songea qu'un petit recadrage s'imposait.


« Ecoutez moi les deux. Durant notre séjour, je ne veux pas de folie. Et si vous voulez partir je ne sais où, vous me prévenez. De toute façon on s'en tient au planning, c'est clair ? Vous aurez quartier libre demain matin, comme prévu. Quant aux affaires, on les garde près de soi et les objets de valeurs, jamais en évidence. Pour tout ce qui est carte d'identité, vous me les confierez. Des questions ?»


Helga sentait bien que la fête n'allait pas être de tout repos, ni le séjour en général d'ailleurs.


« Bien ceci étant réglé. On va pouvoir s'enquérir de demain après-midi. Vous avez des préférences pour les magasins ? »


Ce petit débriefing fit du bien à Helga. Elle aimait savoir où elle allait et puis, cela chassait Iago de ses pensées.



© Codage: Libella, en-tête Forevertry. Images: Hayley ,Libella, Jessie Avion

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Helga & Jessie ! Part 1 fini !  Sam 10 Aoû 2013 - 15:49


« Let's get this party started » Jessie & Helga K. Sinclair & Hayley A. Summers
Jessie tendit l'oreille alors qu'Helga répondait à sa question si longuement retenue.« On escorte la mannequin à une fête à laquelle elle a été conviée. Je lui sers de garde du corps.» Les yeux lime de la jeune femme brillèrent d'un nouvel éclat. Elle allait pouvoir aller à une fête avec une blonde superficielle qui lui était carrément inconnue outre son nom et sa soeur de coeur, ancienne policière, mais toujours aussi rigide. Ça promettait. La mine de la demoiselle changea doucement, s'estompant pour devenir une drôle de grimace suspicieuse.

« Et c'est quel genre de fête ?»

La jeune femme n'attendit que quelques instants la réponse avant de détourner son attention sur le paysage qui défilait à toute vitesse mais en même temps si lentement à travers le hublot. C'est à ce moment précis que la demoiselle se leva vivement avant de se précipiter dans la cabine de pilotage, passant en tornade devant le personnel de l'avion. Assise derrière le pilote après une argumentation très courte, la rouquine s'extasia devant le ciel qui s'étendait sous ses yeux. Jessie n'avait jamais vu quelque chose d'aussi beau. C'était une sensation étrange d'avoir des tripes et des entrailles pour sentir tout ce chatouillement lorsque la gravité est défiée. Serrant ses délicates mains contre les sièges des pilotes, la jeune femme sautillait, s'énervait, hurlait presque dans leurs oreilles.

« C'est superbe ... C'est fantastique ! » cria-t-elle, applaudissant devant ce spectacle de la nature. « Merci beaucoup pour cette opportunité. » lança-t-elle aux deux hommes assis avec elle, qui grimacèrent très peu discrètement. L'un des deux lui indiqua la porte du doigt et la fusilla du regard. Levant les mains, relevant ses culottes de pyjama en riant, elle sortit en sautillant, gambadant de joie.

Elle revint aux côtés de ses accompagnatrices, et les retrouva toutes les deux debout. S'arrêtant à quelques pas dans l'allée, elle observa la scène. « Euh.... tout va bien ? » lança-t-elle à l'intention d'Helga et d'Hayley qui venait de se faire appeler la « diva » par son garde du corps. Étouffant un rire, Jessie laissa la mannequin se rasseoir près de la fenêtre, avant de prendre place dans son siège du milieu.

« Alors, instructif le pilotage ? » La poupée eut un sourire éblouissant comme seule réponse à cette question, puisque la blonde s'enquit de ne pas l'écouter et de leur passer un savon de prévention. « Ecoutez moi les deux. Durant notre séjour, je ne veux pas de folie. Et si vous voulez partir je ne sais où, vous me prévenez. De toute façon on s'en tient au planning, c'est clair ? Vous aurez quartier libre demain matin, comme prévu. Quant aux affaires, on les garde près de soi et les objets de valeurs, jamais en évidence. Pour tout ce qui est carte d'identité, vous me les confierez. Des questions ?» La jolie rousse leva les mains en signe de paix et d'innocence. La demoiselle n'avait aucune intention de défier Helga. Et elle espérait ne pas avoir à avertir la blonde et qu'elle avait vu ce qu'elle avait à voir quand Bruce avait eu droit au sermon public. Elle pencha la tête sur le côté et porta sa main à sa chevelure ramenée sur le dessus de son crâne en boule emmêlée et la défit. La poupée se contenta de secouer la tête et d'hausser les épaules.

« Tu crois que j'ai réellement besoin de faire les magasins ? Je ne peux pas y aller avec le jean que j'ai apporté ? » demanda-t-elle à Helga, n'étant jamais allée à une soirée de ce genre, n'ayant visité que des bars et boîtes de nuit jusqu'à présent. Cela ferait différent et surtout, ça l'éloignerait du vice et des mauvaises fréquentations. La demoiselle ne disait jamais non à une nouvelle expérience, aussi mauvaise fut elle. Elle ne referait plus l'erreur, soyez-en sûr. « C'est que ce genre de fête m'est inconnue. »

made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
DOUBLES COMPTES : Anna d'Arendelle, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :






DESSIN ANIME D'ORIGINE : Oliver & Compagnie.
ÂGE DU PERSONNAGE : 8 ans.
COTE COEUR : Clawd ❤︎ Clémence ❤︎ Kiara ❤︎ Clawd ❤︎ Mally ❤︎ Nounours ❤︎ Clawd ❤︎ Mackenzie de la classe de CP ❤︎ Clawd ❤︎
OCCUPATION : Apprenti capitaine d'industrie, futur business man, assistant d'espion, rêveur compulsif... Et accessoirement, écolier en 1th grade.
HUMEUR : Terrorisé.
MON ARRIVÉE : 08/04/2013
MON VOYAGE : 638
POINTS : 57
LOCALISATION : New York, dans l'ombre des adultes.

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Helga & Jessie ! Part 1 fini !  Sam 7 Sep 2013 - 16:02

Let's get this party started !
Hayley feat Helga & Jessie.

 




Totalement paniquée, je ne savais pas vraiment où commencer à chercher pour remettre la main sur mon précieux sac. Si j'étais en totale perte de contrôle, Helga qui, quant à elle gardait visiblement la tête froide, commença à se pencher pour jeter un coup d'oeil sous mon siège. Je la regardais agir sans grande conviction, j'avais déjà cherché ici et mon sac n'y était pas. Pourtant, c'est bien ce dernier sac que ma garde du corps finit par sortir de sous mon siège. Je clignais des yeux sans trop comprendre. Pourquoi... Enfin, j'avais cherché ici avant elle, pourquoi je ne l'avais pas trouvée ? Trop heureuse de retrouver mon sac chéri, j'en oubliais totalement le surnom qu'Helga venait de me donner. Le sac dans les bras, je regagnais mon siège pour ensuite vérifier que rien ne manquait à l'intérieur. Kit de maquillage, Portable, Passeport, Argent... C'était bon. Soulagé je me renfonçais dans mon siège en posant mon sac bien en évidence devant moi. Jessie ne tarda pas non plus à revenir, Helga avait raison, la rouquine était loin d'être malade et semblait particulièrement contente de son voyage dans la cabine de pilotage. À peine fut t'elle assise à nos côtés qu'Helga commença à... nous sermonner ?

Écoutez moi les deux. Durant notre séjour, je ne veux pas de folie. Et si vous voulez partir je ne sais où, vous me prévenez. De toute façon on s'en tient au planning, c'est clair ? Vous aurez quartier libre demain matin, comme prévu. Quant aux affaires, on les garde près de soi et les objets de valeurs, jamais en évidence. Pour tout ce qui est carte d'identité, vous me les confierez. Des questions ?

Je fermais mon magasine, histoire de ne pas avoir à me faire crier dessus pour ne pas être attentive. Pas de folie. Bon, ce n'était pas comme si j'avais prévue d'aller trainer dans les quartiers débauché pour finir drogué je ne sais où. Je me contentais d'acquiescer sans broncher. Enfin, tant qu'elle m'avait à l'oeil j'avais le droit de m'amuser non ? On m'avait envoyé ici pour aller à une fête et pour moi fête rime avec amusement, pas sérieux. Voilà quelque chose que je reprochais à ce monde, tout le monde était beaucoup trop sérieux. Presque que des informations déprimantes à la télé et sur les journaux, le travail, l'argent... Bon, l'argent je dois avouer que c'est bien d'en avoir, c'est juste beaucoup plus drôle de le dépenser que de le gagner ! La télé aussi c'était cool quand on ne parlait pas des conflits. À Neverland au moins, c'était beaucoup plus simple. Je tendis néanmoins naïvement mon passeport à Helga. Tant mieux qu'elle les veuille, un truc en moins à penser comme ça.

Bien ceci étant réglé. On va pouvoir s'enquérir de demain après-midi. Vous avez des préférences pour les magasins ?

Ah ! Ça c'était divertissant au moins ! Si j'étais plutôt contente de parler de magasin, cela ne semblait pas être le cas de Jessie. Quoi ? Elle voulait se rendre à la fête avec... Un jean ? Celui qu'elle avait amené avec elle ? Est-ce qu'elle avait pris autre chose que ce jean au moins ? J'écarquillais les yeux, bon, c'était surement la première fois qu'elle allait à un événement de ce genre, heureusement que j'étais là pour la guider sur le droit chemin du code vestimentaire.

En jean ? Tu n'es pas sérieuse j'espère, non pour ce genre de fête il faut quelque chose de beaucoup plus sophistiqué, quelque chose comme... ça ! Dis-je en brandissant un de mes magazines, ouvert sur une photo d'une mannequin brune en robe de soirée. Je me tournais ensuite vers Helga : Pour les magasins, « Les Promenades Saint Bruno » (merci Jesse. XD) ont plus de 250 boutiques, on devrait trouver notre bonheur la dedans non ?

Suite

@destiny.

_________________
THE MOVIE IN MY MIND  
Every time I close my eyes it starts, the movie in my mind the dream they leave behind, a scene I can't erase. The movie plays and plays the screen before me fills and life is like a dream, the dream I long to find. A world that's far away where life is not unkind where no one comes at night to blow the dream away. © okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Helga & Jessie ! Part 1 fini !  
Revenir en haut Aller en bas
 

Let's get this party started ! ⊱ PV Helga & Jessie ! Part 1 fini !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Let's get this party started ! ⊱ PV Helga & Jessie ! Part 1 fini !
» Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !
» Corpse Party If Past End : Made In Pokestory (S2) [FINI]
» [Poupée] Middie "Macaron Q-Tea Party" Octobre 2010
» Mickey's magical party travaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-