Le monde n'est peut-être pas si rose que ça... (Pv Laurence)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Le monde n'est peut-être pas si rose que ça... (Pv Laurence) Dim 21 Juil 2013 - 2:47
Il était enfin de retour dans la grande pomme, bien qu'il ne comprenait pas ce nom, la ville n'étant pas rouge et les bâtiments n'étant pas composés de purée de fruit délicieuse. Dommage d'ailleurs, mais après tout, toute cette purée attirerait des insectes et ils seraient envahis. De plus, après un moment, il y aurait une drôle de mousse qui rend malade qui pousserait dessus... Non décidément, le béton et le bois pour les maisons, c'était mieux. Sur ces pensées, Dug faisait sa course journalière, appréciant l'air qui passait contre son visage un peu en sueur.

Il avait quelque peu délaissé la course à Londre et il le regrettait à présent. Il était moins en forme et courir n'était plus une formalité. Il devait se forcer un peu à présent, ce qui l’inquiétait quelque peu tout de même. Mais bon, perdu dans ses pensées, le châtain ne vit pas les quartiers défiler devant lui et se retrouva dans un coin qu'il ne connaissait pas. Les bâtiments avaient l'air plus vieux et en mauvais état. Ce qui était un peu triste quand même... Il ne remarqua pas les barbelés sur les toits, le verre brisé collé sur les rebords de fenêtres, les impacts de balles sur les murs ou l'ambiance générale de l'endroit.

Continuant sa course, il sourit en regardant les habitant, les saluant comme il faisait habituellement, s'attirant des regards surpris et parfois malveillants. S'arrêtant une seconde pour reprendre son souffle, il se fit demander par un groupe de gamin s'il était perdu. Souriant joyeusement, il répondit simplement qu'il avait couru plus loin que d'habitude et s'était retrouvé dans le quartier. Devant sa réponse simple, son visage un peu en sueur et le fait qu'il n'était visiblement pas du coin, un des gamins lui recommanda de partir rapidement s'il ne voulait pas d'ennuis.

Haussa des épaules, Dug continua de courir, se disant que l'enfant voulait simplement bien faire. Alors qu'il décidait de retourner chez lui, il fonça dans un homme à la barbe mal rasée. Il se releva rapidement et attrapa la main de l'homme devant lui pour l'aider à se relever.

-Je suis désolé! Je ne regardais pas ou j'allais, excusez-moi!

Le mal rasé grimaça, jeta un regard en direction de Dug, le regardant de la tête aux pieds, puis de l'homme qui se tenait à côté, jura et s'en alla sans rien dire, les mains dans les poches, les épaules voutées. Il ne remarqua pas le sac de poudre qui disparut dans la bouche d'égout, ni les signaux entre différents hommes qui détallèrent comme des lapins. Chose qu'il ne saurait jamais, c'était que le vendeur de drogue avait visiblement cru qu'il était une police sous couverture. Mais bon, revenons à nos oignons. La grande échalote se tourna vers l'autre homme, se demandant quoi dire.

-Je ne voulais pas rendre votre ami furieux... Je suis désolé...

Il se gratta l'arrière de la tête, mal à l'aise. Il avait fait une bévue et s'en voulait terriblement.

-Pensez-vous que je devrais courir m'excuser?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Laurence Legay
Le rose est mon âme-sœur ♥

Laurence
PHOTO D'IDENTITE :

All you need is love:
 



DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des fous
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
COTE COEUR : Le rose ♥ Charlie ♥ Le rose ♥ Timon pour toujours ♥ Mais SURTOUT le rose ♥
OCCUPATION : Aimer le rose ♥
LOCALISATION : New-York
HUMEUR : Oh du rose! ♥
PRESENCE/ABSENCE : Le rose et moi sommes là !
DOUBLES COMPTES : Randall Boggs & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : David Burtka & Myself
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 931
POINTS : 15
MessageSujet: Re: Le monde n'est peut-être pas si rose que ça... (Pv Laurence) Dim 21 Juil 2013 - 6:23



Dug &Laurence
Le monde n'est peut-être pas si rose que ça...

J'étais sur la bonne voie.  Enfin, la bonne bonne voie c'est une façon de parler, car j'ai bien du mal à comprendre ce qui est bien et ce qui est mal dans ce monde bizarre. Il y a une notion d'étrange, de normal, de bien, de mal que je n'avais pas à Wonderland. Des notions que je n'ai pas la moindre idée de la limite alors je me contente de tester et de voir si je franchie ou pas la ligne qui la sépare de son opposé. Depuis mon arrivé, j'ai cru prendre conscience de certaines choses que je devais faire et ne pas faire. Comme par exemple ne pas appeler chouchou un homme hyper violent, car je risquais de recevoir des coups. Enfin, recevoir des coups ça ne me dérange pas... J'aime presque ça en fait. Ça me donne l'impression d'être à nouveau chez moi.... Pas que j'aime être un bâton de croquet, loin de là! Mais au moins là-bas je me sentais normal, contrairement à ici où j'ai l'impression d'être une bête de foire ou je ne sais quoi.

Donc comme je disais plus tôt, j'étais sur la bonne voie. J'avais encore un emploi peu recommandable, mais j'avais tout lâché ce qui était la drogue comme j'ai cru comprendre. C'est étrange, mais depuis que je n'en prend plus je me sens différent. Moins moi... Moins comme avant. Mes crises d'hilarités n’existent pratiquement plus et ma manie de me mettre dans de sales pétrins aussi. Enfin, je détestais pas ça parce que là au moins j'avais l'impression d'avoir une vie spéciale. Je travaillais au Barracuda en attendant de trouver mieux, mais comme je vous l'ai dis, j'ai bien du mal à comprendre ce qui est mieux que ça. Bon évidement ça doit pas être très chaud l'hiver, mais c'était très bien payé.. Ça me permettait de faire du shopping. C'était bien sauf que je devais toujours passer les rues moins fréquentés où pour la première fois j'ai consommé. Depuis que j'avais arrêté, j'avais eu la chance de ne pas croiser de trafiquants, mais cette journée-là alors que j'allais à la pharmacie pour prendre de nouveaux comprimés pour m'aider à arrêter toute drogue, un homme mal rasé s'était approché de moi et m'avait proposé un petit sac pour pas trop cher.

Mes mains étaient devenues moites et j'avais l'impression qu'une de mes veines dans mon cou allait exploser tellement la tentation était forte! Sur le coup je refusai. J'étais tellement fier de moi! Si j'aurais pu, je m'aurais donné une petite tape dans le dos en me disant ''Bravo mon Laurence!'', mais l'homme finit par insister et insister de plus en plus. Je peux vous jurer qu'il était assez convainquant et me rappelant des sensations que l'ont ressentait je ne pu me contenir bien longtemps. Je finis par dire oui en je sortis mon porte-feuille. Alors que j'allais enfin toucher le sac en plastique, un homme vint nous bousculer et je vis le barbu partir avec mon argent et le sac tomber dans la bouche d'égout qui était sous nos pieds. Non mais merde!

Je tapai fortement du pied et dévisageai la grande échalote qui se trouvait à mes côtés. Il n'avait pas pu nous foncer dessus avant ou bien même après?! Là, à ce moment j'avais les nerfs à vifs et j'avais la terrible envie d'hurler ''Qu'on lui coupe la tête!''. J'avais un semblant de compréhension à ce sujet. Je comprenais comment la reine pouvait trouver agréable d'hurler ça à quelqu'un qui la faisait sortir de ses gonds! Je me mis à quatre pattes puis tentai de voir où le petit sachet avait pu tomber, en espérant qu'il n'était pas bien loin et que je pouvait peut-être le reprendre en étirant mes doigts. Malheureusement je ne le revit pas.

«  J'sais pas t'es qui, mais t'es mieux d'pas aller l'voir si tu veux pas avoir d'ennuis! »

Je me levai en rouspétant puis je regardai de la tête aux pieds l'homme qui se trouvait en face de moi. Ouais bah vraiment c'était pas le plus bel homme du monde! Trop grand, pas assez de muscle, porte des lunettes gros larges et il ne portait même pas de rose. Bref, il avait rien pour lui. Je mis une main sur l'une de mes hanches et continuai à le dévisager en mâcha mon chewing-gum à la fraise bruyamment.

«  Au fait tu me doit d'l'argent... Il est partit avec mon fric et il a échappé dans la bouche d'égout mon achat pis ça c'est d'ta faute. »

Ouais pas gentil le Laurence, je sais, mais j'étais terriblement en manque et cette stupide tête de linotte avait réussit à me mettre les nerfs à vifs. Je ne dis pas si nous nous aurions rencontré ailleurs, alors que j'étais dans un autre état, mais ce n'était pas le cas. J'avais besoin de ma dose et ça à n'importe quel prix!
Fiche par (c) Miss Amazing.

_________________




✱ Timance
The first three years was our honeymoon period. Then you settle into the relationship, and it morphs into just living, breathing. It becomes more comfortable, but it becomes a necessity -- something you can’t give up, like an addict.
-David Burtka
code par Skank sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le monde n'est peut-être pas si rose que ça... (Pv Laurence) Dim 21 Juil 2013 - 6:50
Oh non... l'homme semblait terriblement en colère... Dug cligna des yeux et dégluti. L'achat était disparut et... oh... que pouvait-il faire pour se faire pardonner? Se dandinant un peu sous le regard de l'autre en pétard, il s'excusa de nouveau avant d'hocher la tête à la demande de l'homme. Il n'avait pas beaucoup sur lui, mais il était normal de rembourser une personne quand on cassait un truc non? Du moins c'était ce qu'il avait apprit... à force de casser des trucs...

-Je suppose que l'on peut en racheter si vous voulez. J'espère que c'est remplaçable...

Il fit un sourire timide à l'homme avant de se présenter.

-Je suis Dug. Et désolé encore pour l'accident. Les filles au travail me disent souvent que je suis maladroit... Mais j'essaie de faire plus attention... Mais avouez quand même que votre ami ne m'a pas laissé la chance de m'excuser...

Se tordant les mains, il se vouta un peu, mal à l'aise.

-Donc... comment voulez-vous que je vous rembourse? Je vous redonne l'argent ou je rachète votre chose?

Il pencha un peu la tête sur le côté, curieux, pas le moins du monde inquiet dans ce quartier mal famé.

-Oh je sais! Pour me faire pardonner, je vous invite pour manger! Tout le monde aime manger!

Le pauvre était un peu dans tout ses états. Habituellement quand il cassait un truc, il connaissait la personne, rendant la situation moins stressante, mais là il était face à un inconnu en colère et qui semblait vouloir étouffer. alors il proposa le seul truc qu'il connaissait bien. Manger. Et c’est vrai! De son point de vue, il ne connaissait que les repas chaleureux avec Archimède ou seul. Parfois au restaurant ou il voyait des familles s'amuser et des couple être heureux. Donc il avait associé la nourriture avec le bonheur des gens. Ils couraient d'un côté à l'autre dans les supermarchés, ils avaient des programmes télévisés, des concours et tout ce beau monde étaient heureux.

Donc il attendit la réponse de l'homme devant lui. La seule fois ou il avait vu un homme aussi en colère c'était... son ancien maitre, et avouons-le, ce n'était pas le meilleur souvenir de l'ancien canidé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Laurence Legay
Le rose est mon âme-sœur ♥

Laurence
PHOTO D'IDENTITE :

All you need is love:
 



DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des fous
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
COTE COEUR : Le rose ♥ Charlie ♥ Le rose ♥ Timon pour toujours ♥ Mais SURTOUT le rose ♥
OCCUPATION : Aimer le rose ♥
LOCALISATION : New-York
HUMEUR : Oh du rose! ♥
PRESENCE/ABSENCE : Le rose et moi sommes là !
DOUBLES COMPTES : Randall Boggs & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : David Burtka & Myself
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 931
POINTS : 15
MessageSujet: Re: Le monde n'est peut-être pas si rose que ça... (Pv Laurence) Mer 24 Juil 2013 - 0:16



Dug &Laurence
Le monde n'est peut-être pas si rose que ça...

Le voilà qui s'excusait pour ce qu'il venait de faire. Tiens comme c'était curieux... C'était la première fois de ma vie que je voyais quelqu'un se confondre en excuses. C'était certes pas très poli de ne pas le faire lorsque nous faisions quelque chose de mal, mais à Wonderland personne ne s'excusait alors personne ne se souciait de cela. Cela me sembla bizarre au départ, mais je me suis rapidement demandé ce qui l'était dans ce monde et qu'est-ce qui ne l'était pas. Bon encore là, la notion de bizarre ne m'avait jamais effleuré l'esprit depuis ma naissance. J'ai appris ce nouveau mot à mon arrivé dans ce monde alors qu'un homme habillé très propre avec une mallette dans les mains et un truc collé à son oreille l'avait utilisé pour me décrire. Je trouvais que lui était cent fois plus bizarre que moi, mais enfin, les autres étaient tous comme lui... C'était moi le marginal en fait.

« M'ouais, c'est remplaçable... Et t'es mieux de m'en acheter un d'autre, c'est très important pour moi. »Dis-je froidement

Enfin important c'était une façon de parler... Je savais bien que je n'allais pas mourir si je n'en prenais pas, mais par contre je savais que si je n'en prenais pas j'allais rapidement devenir de mauvaise humeur.... Quoi je l'étais déjà? Ouais bah ça ne compte pas... Je m'étais déjà levé du pied gauche! Je continuai à le dévisager puis je l'écoutai se présenter sous le prénom de Dug. Ensuite il s'est mit à me parler de son travail, mais j'ai finalement arrêter de l'écouter quand il se mit à me parler des filles avec qui il travaillait. Pouah des filles... J'aime pas les filles... C'est trop et pas assez... Vous voyez..? Enfin, je suis un peu comme une fille, je le sais bien... C'est peut-être pour ça au fond que je ne les aime pas.

« Moi c'est Laurence pis j'ai besoin de s'que tu m'as faite perdre pour travailler. Sauf qu'on va pas aller voir le gars de tout à l'heure... J'laime pas trop... On va voir Snail, je préfère. »

Alors que je me mis à avancer, Dug me proposa plutôt d'aller au restaurant pour se faire pardonner. Hmmm... Une des choses que j'ai découvert dans ce monde et que j'aime plus que tout, c'est bien les restaurants! Surtout les fast food... Le gras et le goût salé dans chaque assiette...Ah juste y penser me donne l'eau à la bouche! Je m'arrêtai de marcher puis tournai la tête pour regarder l'homme qui se trouvait derrière moi.

« C'est une excellente idée! On ira voir Snail et après on ira manger au restaurant! »

Oui bon d'accord je sais bien que la grande échalote avait proposé soit un ou l'autre, mais puisqu'il me semblait gentil, je me disais bien qu'il ne serait pas capable de refuser mon idée. Il acquiescera sans dire un mot, même si au fond de lui l'idée ne lui plaira pas. Non, non, je suis pas profiteur je force un peu les gens à m'offrir des choses contre leur gré. Quoi c'est la même chose? Mais taisez vous non, mais oh! Je sautillai de joie puis me remis en marche en sifflant puis je me mis à chanter à tue-tête, mais sans être pour autant désagréable pour les oreilles.

« Peignooons tout ces gens en roooose! Du plus éclatant des rooooses! Il faut les peindre coûte que coûte sans en perdre une goutte! peignons ces gens en rooooose! Peignons ces gens en rooooose! »

Nous arrivâmes enfin dans la ruelle où Snail devait se trouver. Je dis bien devait, car malgré qu'il soit presque toujours installé sur les marches en bois d'une baraque qui risque de tomber en ruine à un coup de vent trop fort, parfois il allait se promener ailleurs. Ça m'avait embêté quelque fois alors que je voulais de la drogue, mais j'ai finis pas trouver d'autre dealer qui vendaient la marchandise à un prix semblable. Heureusement Snail était là et il ne semblait pas avoir de client avec lui. J'allai donc le voir en incitant ma nouvelle connaissance à me suivre. Le vendeur me reconnu immédiatement et me sourit lentement. Si lentement que j'aurai pu aller au dépanneur pour m'acheter une canette de liqueur et revenir. Snail avait ce eu ce surnom pour sa lenteur extrême. Chaque de  ses mouvements étaient si long que cela nous donnait l'impression qu'une saison entière avait passée.

« Tu viens pour la même chose que d'habitude mon jeune? »

J'acquiesçai même si l'envie de lui dire que je n'étais pas un jeune me brulait les lèvres. Non, mais il pensait que j'avais quel âge? J'avais 12 ans en flamant rose! Je n'avais plus 2 ans ! Je devais avoir ... 30 ans en âge humaine, non? Le vieil homme fouilla dans sa poche et en sortit un petit sac en plastique qui contenait de poudre blanche. Il me le tendit puis fronça les sourcils un instant.

« Tu n'avais pas arrêter tout ces trucs toi? »

Non, mais zut! Alors que j'étais tout près de toucher le sac, alors que je l'effleurait, voilà qu'il venait de me faire une leçon de morale! Bon moi j'avais pas de morale, mais je me sentis tout de même mal de ne pas faire ce que je voulais faire... Enfin est-ce que c'était vraiment pour moi ou bien pour épater l'homme avec qui je vivais? Je ne pourrais le dire... Mais je me décevais. Je soupirai puis me retournai vers Dug pour lui dire qu'on partait, que je n'en voulais plus. Je me mis à marcher, mais cette fois-ci je n'avais pas envie de chanter ou même de siffler. Je me sentais sur les nerfs, mais je ne voulais pas rechuter.
Fiche par (c) Miss Amazing.

_________________




✱ Timance
The first three years was our honeymoon period. Then you settle into the relationship, and it morphs into just living, breathing. It becomes more comfortable, but it becomes a necessity -- something you can’t give up, like an addict.
-David Burtka
code par Skank sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le monde n'est peut-être pas si rose que ça... (Pv Laurence) Mer 24 Juil 2013 - 22:20
Le châtain sourit en écoutant l'autre homme chanter. Au moins il avait l'air de meilleur humeur, ce qui n'était pas mauvais. Enfin bref, il suivit Laurence dans les ruelles et finalement arriva devant un vieil homme quelque peu effrayant. Son regard calculateur et ses mouvements lui rappelaient ceux des serpents venimeux de la forêt, lui arrachant une grimace intérieure. Il vit le serpent tendre un sac de poudre blanche à l'autre. Poudre blanche? Du sucre, de la farine, du sel? À cette quantité, surement pas, il n'y avait même pas assez de poudre pour une tarte. Est-ce que c'était cette chose qu'il avait vu à la TV? De la drogue? Tout en se posant des questions, il vit finalement Laurence lui faire signe de laisser tomber.

Une fois plus loin, il tourna la tête vers l'autre homme, cherchant ses paroles. L'autre semblait un peu sur les nerfs, mais Dug ne savait pas comment détendre la situation... Alors il fit comme d'habitude et resta lui-même.

-Vous n'avez plus besoin de votre truc blanc? C'était quoi? C'était de la drogue? Pourtant vous avez pas l'air méchant... Seulement les mauvaises personnes prennent de la drogue, sauf quand c'est par erreur. Du moins c'est ce que j'ai apprit depuis que je suis ici...

Haussant les épaules, il sourit alors à l'homme.

-Mais ça me rappelle que je vous dois un repas. Vous avez une préférence de resto ou vous préférez peut-être que je prépare un truc? Je suis très bon cuistot, du moins c'est que mes amis disent. Je ne connais pas vraiment le coin... Je suis plus dans Manhattan habituellement... Mais j'ai peut-être couru trop longtemps... Donc si vous voulez du resto, je vous fait confiance, car je ne les connais pas ici.

Toujours souriant, il évita un trou dans le trottoir puis demanda à Laurence de l'attendre une minute quand il vit une vieille dame tenter de traverser la rue. Il aida donc la vieille femme à se rendre en sécurité de l'autre côté avant de revenir vers l'homme.

-Donc, votre choix?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Laurence Legay
Le rose est mon âme-sœur ♥

Laurence
PHOTO D'IDENTITE :

All you need is love:
 



DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des fous
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
COTE COEUR : Le rose ♥ Charlie ♥ Le rose ♥ Timon pour toujours ♥ Mais SURTOUT le rose ♥
OCCUPATION : Aimer le rose ♥
LOCALISATION : New-York
HUMEUR : Oh du rose! ♥
PRESENCE/ABSENCE : Le rose et moi sommes là !
DOUBLES COMPTES : Randall Boggs & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : David Burtka & Myself
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 931
POINTS : 15
MessageSujet: Re: Le monde n'est peut-être pas si rose que ça... (Pv Laurence) Dim 28 Juil 2013 - 1:57



Dug &Laurence
Le monde n'est peut-être pas si rose que ça...

Ah! Il me faisait presque rire celui-là! Comme si prendre de la drogue rendait méchant les gens ou je ne sais pas quoi! Je ne crois pas être une mauvaise personne malgré mon attitude exaspérante pour certaines personnes! J'étais déjà comme ça à Wonderland et à cette époque je ne savais même pas ce qu'était de la drogue. Drogue... Ça me semble vulgaire comme mot... On dirait que le O veut nous faire du mal ... Vous savez, une O avec un bandeau noir et un fusil qui hurle de donner tout le fric qu'on a sinon il nous bute! DrOOOOOOOOOOOOgue... Cette pensée me fit sourire et même rigoler un peu. Que je pouvais être bizarre par moment! Je me demandais même comment Dug faisait pour être encore avec moi! Je crois que si je le pouvais, je m’enfuirais de moi-même.

« J'me considère pas comme méchant... J'dois y avoir succombé par erreur alors... »

Je regardai derrière ma nouvelle connaissance et vis Snail qui était entrain de se faire un garrot à l'un de ses bras pour se faire une injection. Je soupirai. Comment pouvait-on devenir comme ça? Si dépendant à un truc pour ''méchant''... C'en était triste. L'échalote avec qui j'étais me parla ensuite de manger. De se faire à manger. Il savait cuisiner? Ah eh bien c'était une belle qualité chez lui que je n'avais pas encore découverte.  Comme quoi il fallait rater un peu pour en trouver. J’acquiesçai avec un grand sourire.

« Oui pourquoi pas, ça serait bien de goutter à ta cuisine! Mais avant, j'dois m'rendre à la pharmacie pour prendre des médicaments à mon nom... Tu veux v'nir?»

Sans avoir son avis, je rebroussai chemin pour me diriger vers la pharmacie, mais je vis soudainement Snail convulser du coin de l’œil et débouler les escaliers où ils se trouvait. Aussitôt, je me mis à courir vers lui et hurlai son nom à plein poumon en espérant avoir une réponse, un signe de vie, mais ses yeux restèrent immobile, observant le ciel. Mon cœur se serra des larmes incontrôlables montèrent. Elles coulèrent le long de mes joues alors que je secouai violemment son corps inerte, espérant pour je ne sais quelle raison qu'il allait à nouveau râler qu'il avait besoin d'espace vital comme à l'habitude. Pourtant rien. Je finis par abandonner puis m'assis sur l'asphalte de la ruelle, tout près de son corps. Aller ressaisis toi Laurence! me disais-je à plusieurs reprises, mais la douleur de voir une mort était insupportable. En fait, Snail avait été mon premier ami dans ce monde et c'était très éprouvant de le voir ainsi.

La police finit par arriver. Je ne sais pas qui les a appeler, mais ils étaient l et ils me demandèrent ma version des faits même s'ils savaient déjà la cause de sa mort. Ils avaient dit que c'était dû a un overdose d’héroïne. Je ne savais pas ce que c,était alors ils m'expliquèrent rapidement ce qui me donna froid dans le dos. Alors on pouvait mourir à cause de ça, vraiment? À cette idée, mon manque disparut presque instantanément, ayant peur de provoquer ma propre mort. J'allai voir Dug d'un pas beaucoup moins certain qu'à l'habitude puis glissai doucement ma main sur ma nuque arrivé à quelques pas de lui.

« Merci de m'avoir empêché d'en prendre.. Merci de m'avoir sauver la vie, si on peut dire ça comme ça... »Dis-je embarrassé

Je n'étais ps du genre à remercier les gens ou bien à m'excuser, mais je trouvais cela très important cette fois-ci. Si important que pour une fois, je pris la peine de bien articuler. Je fis quelques pas vers l'homme puis me mis sur les pointes des pieds et déposai un petit baiser sur ses lèvres pour le remercier. Oui, je l'avais embrassé... Embrassé un homme, pour vrai. Vous êtes choqué? C'est pas mon problème!
Fiche par (c) Miss Amazing.

_________________




✱ Timance
The first three years was our honeymoon period. Then you settle into the relationship, and it morphs into just living, breathing. It becomes more comfortable, but it becomes a necessity -- something you can’t give up, like an addict.
-David Burtka
code par Skank sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le monde n'est peut-être pas si rose que ça... (Pv Laurence) Dim 28 Juil 2013 - 6:00
Opinant du chef, Dug dit:

-Sans problème. Les médicaments sont importants pour les gens après tout.

D'un coup, il vit l'homme se mettre à courir vers le vendeur serpent après s'être retourné et crié le nom de celui-ci. Il était tombé au sol, immobile et semblait ne plus respirer, ce qui fit courir Dug à son tour. Même si l'homme était un méchant, il ne pouvait pas le laisser ainsi! Tirant son appareil cellulaire de sa poche, il composa rapidement le 911 demandant de l'aide à la femme qui lui répondit. Un peu paniqué, il lui demanda de se dépêcher et que la vie de l'homme était en danger et que s'ils n'arrivaient pas assez vite, il serait surement trop tard. Il resta à l'appareil le temps demandé puis raccrocha, regardant avec horreur l'homme rester immobile et les pleurs de Laurence.

Finalement une ambulance et deux voitures de police arrivèrent sur les lieu, les agents bouclant rapidement le périmètre, les ambulanciers constatant le décès sur les lieux... Du à la drogue... Le châtain de laissa tomber sur le trottoir, déconfit. La drogue était encore plus terrible que ce qu'il croyait. Heureusement que Laurence n'en avait pas prit! Peut-être qu'il serait mort à cette heure-ci! Les policiers lui posèrent quelques question auxquelles il répondit de façon franche. Les deux policiers se jetèrent un coup d’œil, l'homme se faisant un facepalm, la femme le remerciant simplement et lui recommandant de faire attention à lui et d'éviter les ennuis. Il entendit faiblement l'homme demander à sa collègue une fois éloigné si il était un idiot et la femme répondre qu'il était un être simple mais à bon fond. Le châtain baissa les yeux en secouant doucement la tête.

Au bout d'un moment, voyant Laurence s'approcher d'un pas incertain, Dug se releva, compatissant et commençant à parlant, passant au ''tu'' par réflexe, n'étant pas habitué de vouvoyer les gens. (HJ Mais anyway ils parlent en anglais et tu et vous c'est la même chose en anglais lol)

-Je crois que je n'y suis pas pour grand chose... tu n'as pas reprit un sachet... C'est toi dans le fond qui t'es sauvé...

Il observa avec curiosité l'autre homme s'approcher croyant qu'il allait avoir droit à un câlin mais... des lèvres, douces d'ailleurs, se posèrent sur les siennes dans un baiser rapide et chaste. Cela prit un moment pour qu'il cligne simplement des yeux, recommence à respirer. Comment... pourquoi... hein? Son cerveau embrumé par le choc le laissa sur le neutre pendant quelques secondes avant de le faire balbutier. Okay... décortiquant très vite les faits. Les humains embrassent normalement les gens qu'ils aiment. Les humains sont de plus en plus ouvert sur les relations entre personnes de même sexe. Les chiens étaient-ils ouvert à ça? Lui-même ne le savait pas du tout. Mais... Son premier baiser! Volé par cet homme étrange! L'aimait-il? Mais... pourquoi?

-Je... comprend pas...

Et lui, comment devait-il réagir? C'était flatteur d'une certaine façon, mais en même temps, ils ne se connaissaient pas! Il n'avait jamais vraiment pensé à l'amour, cherchant désespérément son maître, mais la situation lui envoyant toutes ses questions d'un coup, surchauffant le cerveau de l'ancien canidé. C'était quoi l'amour? Se sentir bien avec une personne, sentir qu’elle nous était complémentaire? Tant de gens remplissaient ces critères! Aimer, c'était ressentir de l'attirance, mais étant un ancien chien, il ne voyait pas la beauté de la même façon, l'être était bien plus important que l'apparence. Comment alors devait-il savoir?

Sous le choc, il recula d'un micro pas, s'enfargea dans le trottoir, tomba sur les fesses, les yeux toujours posés sur Laurence. Il était juste sous le choc. Pas dégouté, pas effrayé juste... il ne comprenait pas...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Laurence Legay
Le rose est mon âme-sœur ♥

Laurence
PHOTO D'IDENTITE :

All you need is love:
 



DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des fous
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
COTE COEUR : Le rose ♥ Charlie ♥ Le rose ♥ Timon pour toujours ♥ Mais SURTOUT le rose ♥
OCCUPATION : Aimer le rose ♥
LOCALISATION : New-York
HUMEUR : Oh du rose! ♥
PRESENCE/ABSENCE : Le rose et moi sommes là !
DOUBLES COMPTES : Randall Boggs & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : David Burtka & Myself
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 931
POINTS : 15
MessageSujet: Re: Le monde n'est peut-être pas si rose que ça... (Pv Laurence) Ven 2 Aoû 2013 - 6:28



Dug &Laurence
Le monde n'est peut-être pas si rose que ça...

Ok... Il y a clairement eu un problème de compréhension dans le cerveau de l'homme, car celui-ci paniqua après mon baiser. Il y avait quoi de mal à ça? C'était que pour le remercier, c'était pas comme si je lui faisais une demande en mariage! Rhô, mais les humains qu'ils sont compliqués à comprendre! C'en est très énervant. J'hochai la tête de façon négative puis l'aidai à se relever puisqu'il avait tombé. Bah voyons je lui faisais tant d'effets? J'hésite à le prendre en compliment ou bien en insulte... Quand Dug fut enfin mit sur ses pieds, je ne perdis pas une seconde et lui expliquai le petit mal entendu.

« Nah t'inquiète, j'aime pas les échalotes comme toi! C'tait juste pour être gentil... C'est pas la mer à boire non plus.  »

C'était bizarre comment il me regardait. Il semblait choqué. Oui bon d'accord il n'aimait pas les hommes, mais il n'avait pas à me regarder ainsi... C'était pas comme si c'était son premier baiser non plus! Ah le premier baiser! Je me souviens même pas du mien... C'était à New-York, mais je crois que j'avais trop prit de drogue pour que je m'en souvienne... Et puis ça fait quoi que ça soit le premier ou même le centième? Ça reviens au même de toute façon! Et puis j'ai pas comme si on aurait arracher la langue ou je sais pas quoi... Ouais figurez-vous que j'en ai vu des gens qui semblaient essayer d'arracher la langue de l'autre ou bien de manger le visage au complet de son partenaire... C'était dégouttant si vous voulez mon avis. Dégouttant, mais excitant... Assez complexe comme sensation!

Je crachai au loin mon chewing-gum pusi tappai des mains avec le sourire aux lèvres. Bon alors on y allait manger oui ou oui? Tout compte fait je n'avais plus envie d'aller chercher mes médicaments... J'irais une autre fois.. Demain disons et je passerais par le métro comme ça il y aura moins de change pour l'envie de consommer a nouveau me reprenne.

« C'est où chez toi? J'veux y aller tout d'suite. »

S'il me contredisait, j'allais lui faire la tête au carré. Je n'avais pas du tout envie de faire dix millions de détours. J'étais irritable et j'avais de nombreuses sautes d'humeur. Je le remarquais et franchement j'avais très hâte que ça l'arrête... C'était énervant et je me sentais comme une femme enceinte! Pouah! Une femme! Enceinte en plus! Totalement inutile!

Alors que j'attendais l'acceptation de l'homme, mon regard se posa sur un oiseau qui semblait boiter. Enfin, il avait une drôle de démarche, très loin de celle d'un flamant rose. Je le regardai s'avancer vers moi et j'allai à mon tour vers lui. Alors que nous étions l'un proche de l'autre, je plongeai sur lui et l'agrippai parle cou. Haha, c'était marrant!

« Ah! C'est toi le maillet de croquet maintenant! »

Je le regardai un instant alors qu'il semblait me dévisager.

« Pouah, mais que t'es moche! »

À ces mots, je pris un élan et lançai l'oiseau gris sur le mur d'une boutique , mais il s'envola au bon moment, frôlant à peine la gouttière.

« Les oiseaux de la ville sont drôlement affreux! J'aime pas les  oiseaux! Y'a que les flamant roses qui sont jolis! »
Fiche par (c) Miss Amazing.

_________________




✱ Timance
The first three years was our honeymoon period. Then you settle into the relationship, and it morphs into just living, breathing. It becomes more comfortable, but it becomes a necessity -- something you can’t give up, like an addict.
-David Burtka
code par Skank sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le monde n'est peut-être pas si rose que ça... (Pv Laurence) Jeu 8 Aoû 2013 - 11:58
Assit, ou plutôt tombé sur le trottoir était douloureux. Réaliser qu'on ne connaissait pas vraiment l'amour, l'était tout autant. Mais ce faire dire que son apparence n’intéressait pas du tout l'autre homme lui fit froncer les sourcils. Il était en forme, rapide et grand, que des qualités non? L'observant cracher sa gomme à mâcher, l'ancien toutou se leva, épousseta son pantalon en soupirant, remarquant un accro. L'autre avait vraiment beaucoup d'aplomb, fallait lui donner ça, c'était certain. Mais son ton commençait à la faire sentir mal à l'aise, étant toujours à pic. Mais encore là, il l'excusait, il venait de voir un ami mourir... devant ses yeux à cause de la drogue... Pauvre Laurence...

-C'est par là.

Il tendit le bras en pointant une direction générale qu'il savait être celle de sa maison. Tournant la tête pour observer Laurence, il vit celui-ci attraper un oiseau avec facilité. Alors qu'il allait s'exclamer, pour le féliciter et lui demander son truc, il vit l'autre homme balancer l'oiseau, le tuant pratiquement, celui-ci se redressant à la dernière seconde. Horrifié, Dug recula d'un pas.

-Mais... Mais pourquoi t'a fait ça! Il faut pas faire mal aux autres! Même les oiseaux et les écureuils! Un de mes meilleurs amis est un oiseau!

Le châtain s'approcha à grands pas du possible assassin d'oiseaux et lui attrapa le bras avec fermeté mais sans trop forcer pour le pas blesser Laurence. Il déblatéra alors, totalement sérieux:

-Faut pas faire mal aux plus petit que soit, jamais. On peut les attraper, les secouer un peu au pire pour leur montrer qui est le chef de meute, mais jamais leur faire du mal.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Laurence Legay
Le rose est mon âme-sœur ♥

Laurence
PHOTO D'IDENTITE :

All you need is love:
 



DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des fous
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
COTE COEUR : Le rose ♥ Charlie ♥ Le rose ♥ Timon pour toujours ♥ Mais SURTOUT le rose ♥
OCCUPATION : Aimer le rose ♥
LOCALISATION : New-York
HUMEUR : Oh du rose! ♥
PRESENCE/ABSENCE : Le rose et moi sommes là !
DOUBLES COMPTES : Randall Boggs & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : David Burtka & Myself
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 931
POINTS : 15
MessageSujet: Re: Le monde n'est peut-être pas si rose que ça... (Pv Laurence) Lun 12 Aoû 2013 - 0:58



Dug &Laurence
Le monde n'est peut-être pas si rose que ça...

Un quoi?! Un meurtre?! Non, mais il y allait fort! Je l'avais juste secouer un peu cet oiseau moche! Non, mais vraiment... J'étais pas fou ! Enfin si, mais pas au point de tuer des gens ou des oiseaux affreux! Wow, je me sentais tout à coup très offusqué par ce qu'il venait de me dire... Je fronçai les sourcils puis croisai les bras en le regardant sévèrement. Ça ne m'avait vraiment pas plu d'entendre ça. Pas du tout. J'étais pas comme la reine rouge, oh ça non! La dingue qui hurlait Qu'on lui coupe la tête! dès que quelque chose ne lui allait pas...

« Tu me prend pour qui?! Tu crois vraiment que je voulais le tuer? Vraiment, t'es pas une lumière toi! »

Je le regardai pendant un court instant puis je continuai sur ma lancée.

« Franchement, j'ai plus du tout envie de venir chez toi... Vaut mieux crever qu'être ton ami. »

Oui bon, j'avoue, j'y avais été fort et je ne pensais pas vraiment ce que je disais, mais j'étais tellement offusqué que je ne réfléchissais même plus à ce que je pouvais bien lui dire. J'étais tout sauf ça quand même! Il m'avait fait sortir de mes gonds! Je ne savais juste plus quoi lui répondre tellement d'insultes pouvaient me venir à l'esprit en même temps. J'avais simplement envie de lui hurler dskjhfxbdgjzhkfd, mais il aurait pas comprit. Je glissai mes mains dans les poches arrières de mon jeans puis fis demi-tour pour revenir sur mes pas. J'allais directement à mon appartement pour voir si Timon n'y était pas. Lui au moins il me comprenait ou bien il faisait semblant, mais au moins il n'était pas méchant avec moi et il ne me traitait pas de meurtrier. Je marchai vers chez moi, sans même me retourner pour regarder mon sauveur et je donnai un coup de pied à un pigeon qui passait par-là pour me défouler un peu. J'avais drôlement envie de faire un meurtre tout à coup...
Fiche par (c) Miss Amazing.

_________________




✱ Timance
The first three years was our honeymoon period. Then you settle into the relationship, and it morphs into just living, breathing. It becomes more comfortable, but it becomes a necessity -- something you can’t give up, like an addict.
-David Burtka
code par Skank sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le monde n'est peut-être pas si rose que ça... (Pv Laurence) Dim 18 Aoû 2013 - 23:46
Le châtain déglutit face à la colère de l'homme devant lui. Cette journée était tellement étrange. Il avait vu de la drogue pour la première fois de sa vie, avait vu un inconnu mourir, s'était fait embrasser, avait vu un homme tenter de tuer un oiseau puis dire le contraire et partir en le laissant en plan. En plus il s'était fait traité d'idiot... Un peu trop pour lui...

La tête basse, il avait commencé à marcher en direction de chez lui, ignorant les passants, puis les quelques gouttes de pluie qui lui tombèrent sur le crâne. Il arriva finalement chez lui sous l'averse, trempé jusqu'aux os. Tremblant, il se déshabilla, s'enveloppa dans une robe de chambre en piteux état puis se roula en boule sous les couvertures dans son lit. D'un doigt absent, il caressa ses lèvres en réfléchissant à cette journée troublante et à cette rencontre si étrange. Laurence. Et ce baiser qui l'obsédait! Et l'amour, pourquoi il ne comprenait pas vraiment c'était quoi? Pourquoi c'était tellement plus compliqué qu'autrefois? Si la chienne était en chaleur, voilà! Mais en humain... il ne comprenait pas, et ça lui faisait peur. Il pensait avoir gardé une partie de lui, comme avant, mais plus le temps passait, plus il réalisait qu'il devenait humain, jusqu'à son cœur. Comment réagiraient son maître et le petit? Auraient-ils peur? Seraient-ils heureux pour lui, de sa liberté, de son libre arbitre? De sa conscience personnelle, de son développement?

-Venez me chercher... Je sais plus quoi faire...

Ces pensées tournoyaient dans sa tête et sa fatigue l'emporta, le sommeil le submergeant et l'enveloppant dans un cocon douillet.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le monde n'est peut-être pas si rose que ça... (Pv Laurence)
Revenir en haut Aller en bas
Le monde n'est peut-être pas si rose que ça... (Pv Laurence)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sujet n°4 (Formule 1):Schumacher peut il redevenir champion?
» LOU ♣ Je suis pessimiste quand je regarde le monde, mais mon système nerveux est optimiste.
» Parce qu'on ne peux pas s'entendre avec tous le monde... [PV : Nuage du Rêve, Plume du Soleil]
» C'était un monde étrange, mais j'ai appris une chose...Penser que la vie humaine ne peut être régie que par la raison, c’est nier la possibilité même de la vivre.
» Tous le monde peut faire des erreurs, c'est pour ça qu'il y a des gommes au bout des crayons. •• Élyse & Sasha ••

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-
Sauter vers: