ALICE ღ « Oh, pooh. I'm not afraid of you. Why, you're nothing but a pack of cards. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: ALICE ღ « Oh, pooh. I'm not afraid of you. Why, you're nothing but a pack of cards. » Mar 9 Avr 2013 - 19:55

Alice P. Kingsleigh
Well, when I was lost, I suppose it's good advice to stay where you are until someone finds you. But who'd ever think to look for me here ?



No More Happy Endings@tumblr

Infos


★ NOM DISNEY Alice Pleasance Kingsleigh
★ NOM DE SUBSTITUTION Alice Pleasance Kingsleigh
★ DATE ET LIEU DE NAISSANCE 26 Mai - Londres
★ ÂGE 10 ans
★ CONTE/DESSIN ANIME Alice au Pays des Merveilles
★ MÉTIER Écolière
★ STATUT Célibataire, bien que ce ne soit pas sa priorité pour le moment
★ ATTIRANCE Inconnue
★ GOÛTS L'aventure, le thé, les gâteaux, prendre des risques, apprendre de nouvelles choses...
★ PLUS GRANDE PEUR Ne plus être elle-même ? Ou peut-être le Croque-Mitaine, après tout Alice est une enfant ordinaire
★ SIGNES PARTICULIERS Une capacité d'adaptation à toutes épreuves
★GROUPE Sweet Candies
★ CÉLÉBRITÉ Elle Fanning
★ CRÉDIT(S) MISS AMAZING.
★ LE PORTAIL New York
★VOULEZ VOUS QUE LE PNJ INTERVIENNE DANS VOS RPs ? Non merci. :3



Photo





Caractère




Alors Alice... même dans son monde, elle était déja assez étrange. Les enfants en général, c'est déja super bizarre... mais Alice, elle est vraiment space, comme gamine. Déja, elle pose des questions qui servent à rien, mais on lui pardonne parce qu'on se dit que bon, elle est curieuse et c'est bien pour son avenir. Ah oui, pour être curieuse, Alice l'est énormément ! Chaque jour, elle casse le train-train quotidien pour découvrir autre chose que les dates de la Guerre d'Indépendance, qui est un sujet que quelqu'un d'autre a déjà découvert avant elle, alors à quoi bon ? Si elle ne comprend pas, elle n'hésite pas à poser de questions, qui que vous soyez. Alice est extravertie, n'a honte de rien et ne se soucie pas de ce qu'on pense d'elle. Son avis personnel est important ; le reste, on s'en fout. Elle aborde les gens dans la rue quand quelque chose la chiffonne, discute de tout et de rien sans tabou et parle avec une franchise à la limite de l'insolence. Ah ouais, et elle est aussi super bavarde, au point de se mettre à parler toute seule. Régulièrement. Quand on vous dit qu'elle est bizarre, cette gosse, c'est pas des conneries.

Assez casse-cou(illes), Alice aime prendre des risques quitte à se faire mal après, mais elle pleure un bon coup et c'est fini ; puis elle recommence. C'est à cause de son attirance pour l'aventure qu'elle se met à prendre de gros risques qui lui valent par la suite la raclée du siècle. Pour vous citer un exemple, elle est du genre à ne pas hésiter à mettre les doigts dans une prise rien que pour voir ce que ça fait. Voyez un peu le niveau, quand même. Ça, c'était avant, parce que là, elle est assez grande pour savoir que c'est dangereux...

Sinon, que dire d'autre ? Ah, oui. Elle a été élevée dans un monde assez aristocratique, c'est pourquoi elle a tendance à vouvoyer un peu tout le monde –quand vous avez son âge, elle oublie souvent– et à parler avec des « mots qui donnent l'air intelligent » sans toujours connaître leur sens. Elle s'efforce de se tenir droite et de faire des manières mais on voit bien que ce n'est pas sa tasse de thé. En parlant de thé, tiens ! Elle aime bien le thé, mais depuis qu'elle en a pris un avec un étrange trio, la petite a du mal à se souvenir de ce qu'on doit faire normalement. Vous voyez souvent des gens qui mangent leurs soucoupes en les trempant dans le thé ? Difficile de rester stoïque face à ça. Même pour Alice. Elle n'a pas été traumatisée ni rien, elle a juste eu quelques doutes quant à ce qu'il faut manger ou boire à l'heure du thé.

D'ailleurs, elle s'énerve assez vite, la petite Alice. Ses sautes d'humeurs sont fréquentes, parce qu'elle a onze ans, et que les gens l'ignorent beaucoup, quand elle parle. Donc quand on ne l'écoute pas, elle s'énerve et s'en va pester dans son coin. Mais bon, elle trouve toujours une occupation plus intéressante que bouder alors son esprit se vide de tout et un nouveau cercle vicieux commence. Elle n'est pas très patiente –voire pas du tout– et se lasse vite, la Alice.

Alice s'adapte à tout. Peu de gens après un passage au Pays des Merveilles saurait rester saint d'esprit. Alice, elle, a appris à prendre la vie comme elle se présentait, même si le monde devenait complètement fou. Une capacité d'adaptation qu'elle a développé au Pays des Merveilles, avec comme seule pensée « avec tout ce que j'ai vu aujourd'hui, plus rien ne saura m'étonner ! » Alors désormais, rien ne l'étonne. Du tout.
Je crois qu'on a fait le tour, alors ne venez pas vous plaindre si la blondinette vous paraît bizarre parce qu'Alice, dans son monde comme dans le notre, c'est une fille... spéciale.




Once upon a time...




Qui ne connaît pas l'histoire de la fillette qui tombe dans un terrier après avoir suivi un lapin habillé d'une veste ? Aaah, honte à vous ! D'accord, j'ai compris, je vous conte ça tout de suite...
C'était par une journée ensoleillée, dans un parc. Une fillette perchée sur un arbre écoute distraitement sa sœur lui faire une leçon d'histoire. Ah, l'histoire... c'est tellement ennuyeux ! Bien sûr, cette petit fille, c'est Alice, et elle préfère jouer avec Dinah –son chat– plutôt que de retenir ce que lui dit sa grande sœur. Elle parle à Dinah, évoque le monde de ses rêves, lui explique que les choses seraient ce qu'elles ne sont pas, que tout serait différent. Débarque alors un lapin blanc vêtu d'une veste et brandissant une montre en répétant sans cesse qu'il est en retard. Intriguée plus qu'autre chose, Alice décide de le suivre et tous deux entrent dans le terrier, après que la fillette ait demandé à Dinah de rester et l'attendre en haut.

Une chute dans le vide et hop ! La robe qui sert de parachute. Vous vous en souvenez, n'est-ce-pas ? Le trou du terrier est profond, et des tas d'objets flottent dans l'air. Étrange de trouver un lit ou un pot de marmelade d'orange, non ?
Arrivée en bas, il y a une porte. Rien d'anormal si ce n'est sa taille... et sa poignée ! Effectivement, cette dernière a un visage et parle. Elle explique a la fillette qu'elle doit boire un flacon étiqueté « Buvez-moi ! » qui la fait rapetisser. Tout aurait pu bien se passer si cette inconsciente d'Alice n'avait pas oublié la clé sur la table, désormais trop haute pour qu'elle puisse l'atteindre avec une taille pareille ! La poignée lui indique ensuite un gâteau, lui étiqueté « Mangez-moi ! » et qui la fait grandir. Mais trop. Alice perd patience et, pour ne pas changer, se met à pleurer, inondant la salle avec ses larmes. La crise passée, la fillette décide de boire à nouveau le flagon qui fait rapetisser et devient si petite qu'elle tombe dans le flacon, qui l'entraine jusque dans le trou de la serrure, puisque la salle est inondée. Derrière cette porte, il y a la mer, et une tempête. Là, elle rencontre le Dodo qui, sur le bord de la plage, chante en faisant danser tout le monde autour d'un rocher. Alice suit le mouvement mais quitte vite le groupe en voyant le Lapin Blanc s'enfuir dans une forêt.

Dans cette forêt, elle fait la rencontre des excentriques jumeaux Tweedle Dee et Tweedle Dum. Ces derniers décident, bien qu'elle ne leur ait rien demandé, de lui raconter une histoire qui parle d'un Morse, d'un Charpentier et d'huîtres. Il faut avouer qu'elle ne les écoutait pas beaucoup, mais c'est quand ils entament une seconde histoire que la fillette décide de s'enfuir discrètement.
Plus tard, elle traverse un champ de fleurs, qui l'accueillent avec gentillesse, en lui proposant même de se joindre à elles pour une petite chanson. Alice s'amuse bien mais les choses dégénèrent vite quand les fleurs l'associent à du chiendent et l'expulsent. Pas très aimables, les fleurs.

Plus tard, elle fait la rencontre du Chat de Cheshire, qui lui parle de façon très étrange qu'elle ne comprend pas du tout. Finalement, il lui conseille d'aller voir le Chapelier Fou et le Lièvre de Mars, qui seront aptes à lui faire retrouver le Lapin Blanc. Alice lui en a voulu, au chat, parce que le duo complètement fou n'ont fait que lui faire perdre son temps. Entre une fête de non-anniversaire et une partie de thé étrange, non merci ! Mais au moins, elle a retrouvé le Lapin Blanc... sauf qu'elle le perd très vite, bien sûr.
Alors elle se retrouve complètement perdue, à cause d'un chien-balais qui efface le chemin tracé au sol. Désespérée, Alice pense qu'elle n'a aucune chance de rentrer chez elle, jusqu'au moment où le Chat de Cheshire réapparaît pour lui proposer à nouveau son aide, évoquant le nom de Reine de Cœur. À contre-cœur, Alice le suit dans un raccourci et débarque seule dans un labyrinthe faisant partie des jardins du château. Là, elle voit des cartes repeindre des roses blanches en rouge, et leur propose son aide... quand il s'agit de s'amuser, elle est toujours là. On lui explique qu'ils ont planté par erreur des rosiers blancs alors que la Reine exigeait des rosiers rouges. Malheureusement, cette dernière arrive et réclame la tête des pauvres jardiniers. Ensuite, ben elle voit Alice, une fillette à l'apparence bizarre. La Reine lui propose une étrange partie de croquet, dans laquelle les arceaux sont des cartes, les maillets des flamants roses et les boules des hérissons. Bien évidemment, Alice remarque que les animaux et les cartes font en sorte que la Reine ne puisse pas perdre, mais à cause d'une mauvaise plaisanterie du Chat –Alice lui en veut toujours, d'ailleurs– la Reine se retrouve en sous-vêtements et accuse la fillette à tort. Alice a beau protester, la Reine réclame sa tête et le Roi finit par demander un procès juste pour la forme.

Durant le procès, Alice est à nouveau accusée d'avoir fait du tort à la Reine –cette fois, c'était à cause du trio composé du Chapelier, du Lièvre et du Loir– et décide que c'en est assez alors elle s'en va et est poursuivie par tout le royaume à travers le Pays des Merveilles. Finalement, elle atteint la porte par laquelle elle est arrivée et se réveille de son rêve, allongée sur la branche avec Dinah dans les bras. Difficile pour elle de savoir si tout ce qu'il venait de se passer était réel ou faisait simplement partie de son esprit.

Sa vie reprit son cours très rapidement. Elle retourna dans cette sorte de monotonie qu'elle détestait tant et attendit, chaque fois qu'elle s'endormait, de retourner dans ce merveilleux pays qu'elle aurait tant voulu visiter de fond en comble, en faisant attention cette fois à ne pas reproduire les erreurs qu'elle y avait faites. Mais au lieu de ça, elle se réveilla sur la branche d'un arbre, bien loin de son monde d'origine. Au milieu de cette foule, elle tomba sur Helga Sinclair, qui lui expliqua pourquoi elle se trouvait là. La policière se chargea de la prendre sous son aile, de lui trouver un logement ainsi que des tuteurs, avec qui Alice vit désormais.




Qui es tu ?



★ PSEUDO MISS AMAZING.
★ ÂGE 16 ans !
★ PRÉSENCE 6 jours sur 7 environ. ~
★ OU AS-TU CONNU NMHE ? Par un MP d'Aladdin ! *w*
★ EN T'EN PENSES QUOI? °0°
★ CODE C'est okay chérie ! ♥
★ UN MOT POUR LA FIN? écrire ici




Dernière édition par Alice P. Kingsleigh le Mer 17 Avr 2013 - 21:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: ALICE ღ « Oh, pooh. I'm not afraid of you. Why, you're nothing but a pack of cards. » Mar 9 Avr 2013 - 20:35
ALIIIIIIIICE ♥ Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: ALICE ღ « Oh, pooh. I'm not afraid of you. Why, you're nothing but a pack of cards. » Mar 9 Avr 2013 - 20:36
ALIIIIICE ♥

Bienvenuuuuuue o/
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: ALICE ღ « Oh, pooh. I'm not afraid of you. Why, you're nothing but a pack of cards. » Jeu 11 Avr 2013 - 3:01
Ambassadrice de la folie, je vous souhaite la bienvenue ! :)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: ALICE ღ « Oh, pooh. I'm not afraid of you. Why, you're nothing but a pack of cards. » Jeu 11 Avr 2013 - 11:43
Alice ! Ravie de te retrouver aussi !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: ALICE ღ « Oh, pooh. I'm not afraid of you. Why, you're nothing but a pack of cards. » Mer 17 Avr 2013 - 21:11
    Merci tout le monde ! :danser:

    Après pas mal de retard, j'ai terminé la fiche ! J'espère que ça ira comme ça, parce que j'ai fait un vilain copier/coller de mon ancienne alors s'il y a des trucs à changer...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: ALICE ღ « Oh, pooh. I'm not afraid of you. Why, you're nothing but a pack of cards. » Jeu 18 Avr 2013 - 1:39
Bon alors bienvenue parmi nous ma chère Alice :D

Puis, par moment je n'ai pas pu m'empêcher de mourir de rire en lisant la fiche xD j'adore le petit côté personnelle de la fiche avec des petits commentaires ^^

Pour terminé, j'ai l'honneur de te dire que tu est validée et que tout me semble parfait ♥️
Bon jeu sur NMHE :lovelove:
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ALICE ღ « Oh, pooh. I'm not afraid of you. Why, you're nothing but a pack of cards. »
Revenir en haut Aller en bas
ALICE ღ « Oh, pooh. I'm not afraid of you. Why, you're nothing but a pack of cards. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]
» Alice Logan [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: Au beau milieu d'un rêve :: C'est un nouveau monde :: Présentations supprimées-
Sauter vers: