Partagez | 
 

 Une personne peut changer notre façon de voir les choses... [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Une personne peut changer notre façon de voir les choses... [SOLO]  Lun 2 Sep 2013 - 9:55



Solo
Une personne peut changer notre
façon de voir les choses...


Depuis quelques jours, j'entendais régulièrement parlé d'un nouveau appelé Zachary. J'avais aussi entendu dire qu'il avait bien du mal à s'intégrer aux autres... Cela me fit sourire lorsque je nettoyais un des camions rouges de la caserne, car il me faisait penser à moi. Il était là depuis quelques jours, mais jamais en même temps que moi ce que je trouvais dommage étant donné que moi j'avais envie de lui parler. Bah oui, j'étais comme ça... Toujours gentil et souriant... Un peu niais. J'avais eu un moment de ma vie à Londres où je ne m'extériorisais pas vraiment à cause d'Erwan, mais après avoir connu Hanity et Dory, je ne pouvais faire autrement qu'être moi-même à nouveau. Je me sentais bien avec elles... Plus vivant et j'étais incapable d'être triste. Elles étaient en quelque sorte mes petits rayons de soleil dans ma journée et il ne se passait pas une journée sans que je ne pense à elles au moins une fois. Je nettoyais le camion tout en pensant à cela, le sourire aux lèvres puis j'entendis le nom de Zachary se qui me fit sursauter et par la même occasion la grosse chaudière remplie à raz-bord d'eau mousseuse.

« Smith! Mais tu fais quoi là?! » Hurla mon capitaine.

Je me mis alors à quatre pattes et tentai tant bien que mal d'éponger un maximum l'eau qui commençait à rentrer dans le vestiaire des femmes. Rapidement un jeune homme brun vint me voir et se mit à genoux lui aussi pour m'aider. Je ne refusai pas son coup de mains puisque je ne voyais aucunement le dégât se rétrécir. Il tira le sceau et me proposa de tordre mon chiffon au dessus de celui-ci au lieu de le faire au sol. Aaaah ! C'était pour ça en fait que l'eau revenait toujours! Je fis donc comme il avait proposé et je remarquai bien que sa méthode était plus efficace que la mienne. Nettoyer le sol trempé était long et je commençai à avoir mal au dos donc je me permis de prendre une pause alors que l'autre homme que je n'avais jamais vu de ma vie continuait la tâche.

« Au fait moi c'est Ryan.. Et toi?

Ah tiens! J'étais sûr de te l'avoir dit! Moi c'est Zachary. »

Il avait prit la peine de lever son regard foncé vers moi et me sourit timidement. Ah bon... Alors c'était lui? J'avoue que timide comme qu'il est, il ne devait pas discuter avec beaucoup de gens. Pas étonnant qu'il ne s'était toujours pas fait d'amis à notre caserne. Alors que je m'avançai la main vers ma serviette que j'avais déposé au sol pour recommencer, Zachary s'avança en même temps que et nos deux mains se touchèrent. Je rougis violemment et lui aussi je crois. Ont étaient clairement tout les deux embarrassés par ce qui venait de se passer et le nouveau se contenta de la tirer vers lui puis de me la balancer au visage me disant sévèrement que j'étais un flanc mou et un bon à rien. Je voyais bien qu'il blaguait, mais moi aussi je pouvais rigoler si je le voulais.

« Hey! On ne parle pas comme ça à son supérieur! Je suis un chef d'unité! »

Je crus le voir blêmir sur le coup. J'y avais été trop fort? Il avait peur d'avoir des ennuis? Bon d'accord je le comprend quand même... Moi aussi j'avais eu peur à mon arrivé d'être viré pour toutes les erreurs que je pouvais faire! Je pris ma guenille qui s'était retrouvée au sol d'un air très sérieux puis je me mis à rigoler.

« Mais non je rigole! Je suis pas là pour t'apporter des ennuis! Je suis très cool comme chef! »

Ça faisait vantard non? Peut-être, mais c'était vrai. J'étais tellement cool comme chef d'unité que personne ne me respectait. Je savais bien que tout le monde parlait dans mon dos et inventait tout plein de rumeurs stupides à mon sujet.. Comme la rumeur que j'étais gay tout simplement parce que j'avais passé la nuit chez Erwan y'a quelques semaines. Non, mais franchement, vous croyez vraiment que je pourrais être intéressé à un homme? Pouah! Jamais de la vie! Nous finîmes enfin de ramasser l'eau dans le garage de la caserne puis Zachary rentra dans le vestiaire des femmes vers son éponge et la chaudière. Je lui dis que c'était celui des femmes et lui il me répondit tout simplement qu'il n'y avait pas de souci puisque Ann n'était pas là puis il me fit un clin d’œil. Eeeeuh... Ouais, pourquoi pas... Je compris pas, mais je fis mine que oui en faisant un petit sourire.

Je montai ensuite au deuxième étage et me dirigeai à la cuisine pour prendre mon repas qui était dans le frigidaire. Je m'étais pris une partie de mon repas de la veille soit un gigot d'agneau au citron. Je le mis dans le micro-onde pendant 2 minutes puis j'allais à la machine distributrice du couloir pour m'acheter un coca. Je m'arrêtai pour lire ou plutôt pour tenter de lire une affiche sur le babillard. Il y avait un truc organisé pour les pompiers, mais je ne su pas le lire même en essayant très fort. Je repartis donc à la cuisine où il commençait à avoir une drôle d'odeur dans l'air. Je jetai un coup d’œil rapidement à la pièce pour me rendre compte que le micro-onde était à 14 minutes. J'avais donc fait 20 minutes au lieu de 2? Aaaah la technologie et sa sensibilité! J'ouvris la porte du micro-onde puis sortit rapidement mon plat vraiment trop chaud et fumant puis l’échappai au sol en gémissant de douleur. Tout son contenu s'était retrouvé sur la moquette. Pas de bol! Je grognai puis nettoyai le tout rapidement et alla me laisser tomber sur le canapé trop mou de la caserne. C'était cool quand même... J'allais pas manger aujourd'hui.

Je soupirai bruyamment puis ouvris la télévision a l'aide de la télécommande qui était pour une fois sur la petite table et non perdue à quelque part dans les craques du canapé. Je regardai les flash nouvelles qui ne m'intéressaient pas plus que cela puis j'entendis quelqu'un monter. Je m'assis et regardai les escaliers tout sourire en pensant que Dimitri était venu manger avec moi, mais ce fut Zachary est final. Je fis une moue déçue puis je me réinstallai pour regarder la télé. D'une oreille j'entendis le brun peser sur les touches du micro-onde puis il vint ensuite s'asseoir à la table tout juste à côté de moi. Je lui jetai un regard en coin. Il pouvait pas manger ailleurs?! Je pouvais sentir son gigot d'agneau au citron d'où je me trouvais! SON QUOI?! Je m'assis d'un bon puis jetai un coup d’œil à ce qu'il était entrain de manger.

« Est-ce que tu mange réellement ça..?

Ouais, j'ai pas vraiment le choix, mon estomac n'accepte pas le fast food alors je mange des repas de mon pays. »

Mes yeux turquoises devinrent rond à cette phrase. Il venait de Grèce? Tout comme moi? Wow! C'était hallucinant comme truc! Je me levai et allai m'asseoir à côté de lui et je l'observai un moment manger, fasciner par ce que je venais de découvrir. J'avais peine à croire que lui et moi étions si semblable!

« C'est super de voir que je suis pas le seul Grec ici! On pourra se parler et personne ne comprendra! »

Je crois qu'il me dévisagea puisqu'il me dit rapidement que je n'avais pas une tête de Grec. Une tête de Grec..? Ça voulait dire quoi ça? Que j'avais pas un nez assez long? Le teint pas assez foncé? Les cheveux et les yeux trop clairs? Ouais bah c'était pas moi qui avait décidé mon physique ici! Et puis c'était Zeus aussi qui avait décidé de me faire blanc et turquoise! C'était donc normal d'être blanc et turquoise ici aussi, non? Rhaaa et puis on s'en fiche! J'avais la peau plus foncé que bien du monde ici de toute façon! C'était lui qui était trop et pas assez! Je fis une moue dégoutté par ce qu'il venait de dire et levai légèrement le menton. Il me proposa presque immédiatement après si je voulais manger un peu de son repas. Je souris et sortis ma fourchette pour lui prendre un morceau de viande que je mis dans son couvercle en plastique. Je mangeai avec appétit puis je me mis à lui parler grec que pour lui montrer que j'étais un vrai. (Ouais parce que franchement si j'étais pas Grec je ne savais plus du tout ce que j'étais.) Il me sourit puis me répondit en grec. On se parlait de toute et de rien... De nos passes-temps et depuis quand on était pompier. C'est comme ça que j'ai su qu'il s'était fait muté ici à cause de la retraite de Daniel.

Nous avons beaucoup rigolé et je dois l'avouer, je l'aimais beaucoup. Il était gentil, intelligent et charmant. Il m'avait apprit des tonnes de choses à propos de notre Grèce d'aujourd'hui et il m'avait même proposé d'aller en Grèce avec lui cet hiver question de revoir le paysage. J'en étais tout excité et j'acceptai évidement avec joie! On allait passer de superbes vacances de mecs là-bas! Nous finîmes plus rapidement que prévu de manger (il faut dire que manger un repas pour un à deux ça aide) et nous constatâmes que nous avions tout les deux encore faim alors je proposai l'idée de manger un cornet de crème glacé à la crèmerie tout prêt. Il accepta avec joie puis nous descendîmes les marches tour à tour en courant. C'est fou, mais j'avais l'impression de retrouver Hercule..! D'avoir un nouveau meilleur ami et qui, contrairement à Dimitri, était poli et respectueux!

Justement, nous croisâmes Dimitri en quittant la caserne et je lui demandai s'il voulait venir avec nous au bar laitier au coin de la rue. Il refusa catégoriquement. Je restai figé un moment, perplexe. Depuis quand il disait non à de la crème glacée alors qu'il était en pause..? Zach (Oui parce qu'il m'a permit de l'appeler ainsi) me tira par la main puis m'amenai à l'extérieur du garage où d'autres pompiers se trouvaient.  

« Bonne sortie les tapettes! » avait hurlé Tom, un pompier qui semblait m'aimer encore moins que les autres.

Je continuai à me faire tirer par le Grec, mais mes pieds semblaient soudainement plus vouloir avancer aussi rapidement qu'au début. Ma bulle de bonheur venait tout juste de m'éclater au visage. Je venais de me rendre compte que Zachary n'était pas celui que je pensais.
Fiche par (c) Miss Amazing.
Revenir en haut Aller en bas
 

Une personne peut changer notre façon de voir les choses... [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une personne peut changer une vie
» Une révélation qui peut changer tout un destin
» Mieux vaut ne pas songer au passé, rien ne le peut changer.
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Parfois il suffit d'une seul personne pour changer ta vie : Kaley A.Wilson (je pense avoir finit)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-