Partagez | 
 

 l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleue naturelle
DOUBLES COMPTES : heu... j'ai oublié...
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Finding Nemo
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 chez les humains
COTE COEUR : Il y avait quelqu'un, mais il a disparu...
OCCUPATION : Surveillante de piscine :D
HUMEUR : Just keep swimming :D
MON ARRIVÉE : 20/04/2013
MON VOYAGE : 896
POINTS : 112
LOCALISATION : je suis perdue D:

MessageSujet: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Sam 7 Sep 2013 - 17:09
    Ils avaient passé la journée à chercher... chercher quoi? Excellente question, dont avoir la réponse serait grandement apprécié... Non vraiment, la blonde avait chercher quoi toute la journée avec cet homme blond qui s'appelait... Simon, heu Timon? Et bien l'hôtel où Dory séjournait avec Ryan! Et ben oui, ont pouvait perdre un bâtiment aussi imposant, surtout dans une ville, où tout était immense et démesuré, où le ciel était à peine visible. Elle trouvait cet endroit fascinant, certains endroits étaient beaux, même, mais elle ne l'aimait pas vraiment. les hauts édifices lui donnaient l'impression d'être enfermée dans un labyrinthe. Elle n'était pas un poisson d'aquarium elle, elle ne voulait pas être coincé de la sorte!

    Elle ne pouvait s'empêcher de penser que son nouvel ami aurait été bien mieux s'il était arrivé à Londres, tout comme elle. Ils auraient pu se voir tout le temps et bien s'amuser avec Ryan aussi! Tout les trois auraient été heureux ensemble! Elle voulait lui demander de venir habiter chez elle, mais elle savait qu'il avait une vie dans cette ville... ah et elle oubliait.

    Le duo blond marchaient en se tenant la main innocentent. C'est que dans la foule, ils avaient peur de se trouver séparer! Il ne fallait pas que cela arrive si prêt du but! Ils avaient chercher un peu partout le nom de l'hôtel avec les description dont la blonde se souvenait, donc pas beaucoup... avant qu'elle ne mette la main dans sa poche et en sorte une carte d'affaire avec le nom à moitié effacé... ce qui avait tout de même restreint la liste des endroits possible. Ils avaient donc finit par trouver et ils étaient en chemin.

    Ils entrèrent dans le hall, où le poisson traina l'autre jusqu'à la réception pour demander quel était son numéro de chambre. Tout sourire, elle tira Timon vers sa chambre en lui parlant toute excitée:


    - Tu vas voir, Ryan est gentil, je suis certaine que vous allez bien vous entendre!

    N'ayant pas sa clef, elle cogna de sa main libre à la porte de sa chambre en espérant que le jeune pompier soit là. Lorsque la porte s'ouvrit, elle sourit encore plus:

    - Ryan! Je me suis fait un ami dans la rue! Il a été très gentil et m'a aidé à retrouver l'hôtel! Il s'appelle Timon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Dim 8 Sep 2013 - 22:51



Dory & Pégase & Timon
l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?


J’avais eu une journée mouvementée. Pour commencer je m’étais levé en retard et je ne trouvais pas Times Square malgré les indications de mon GPS. Cette stupide invention me faisait tourner en rond. Finalement, j’avais décidé de ne plus l’écouter et de trouver l’endroit des festivités par moi-même. Sur cette idée brillante, j’avais traversé la rue, mais je m’étais enfargé dans le trottoir et je me mis à faire un roulé-boulé jusqu’à l’autre côté de la rue. Par la même occasion, j’entraînai avec moi une jeune rousse nommée Jessie. Je crois que je l’avais un peu secoué, car et vomit tout son déjeuner dans la poubelle qui se trouvait en face de moi. Finalement cette jeune femme m’apprit que la confiance était la clef d’un couple, un truc qui n’était pas mon fort puisque j’étais quelqu’un de très, mais là vraiment très  jaloux. Je n’aimais pas savoir les gens que j’aimais avec d’autres et c’est la raison pourquoi j’avais largué Dory la veille. Je peux vous dire que je me trouvais vraiment con d’avoir fait une chose pareille, mais sur le coup j’avais cru que c’était la meilleure chose à faire, mais rapidement je me sentis con et je regrettai ma décision que j’avais prise sur un coup de tête. Suite à cette révélation de la rousse, elle s’est mise à faire une crise de je ne sais pas trop quoi, mais elle était incapable de respirer correctement et je dû lui planter une seringue dans la cuisse, mais je lui enfonçai plutôt dans le pied… Elle saignait beaucoup, mais je n’ai pas pu m’en occuper bien longtemps parce que Dimitri qui se trouvait  tout près venait de faire un malaise et bon ami que je suis j’ai tout de suite accourue pour l’aider. Durant toute la journée je le surveillai pour qu’il n’en fasse pas un autre, mais je dois avouer que c’était très demandant surtout qu’il est une vraie tête de mule quand on parle de son travail.

Mon temps de garde était terminé et j’avais donc décidé d’aller à ma chambre d’hôtel pour me doucher et pour regarder la télévision en espérant que Dory revienne rapidement. Ceci dit, après deux heures de télévision, elle n’était toujours pas là alors je décidai de fouiller dans ma valise pour sortir mon journal intime pour lui raconter ma première journée dans la ville. Ce fut à ce moment que j’entendis cogner à la porte et d’un bon je me levai du lit et me dirigeai presque en courant pour l’ouvrir. J’avais le sourire aux lèvres en voyant Dory, mais mon sourire disparut lorsque je vis un homme avec elle. Blond, yeux bleus, grand et mince, belle gueule. Je l’aimais pas. Je fronçai les sourcils puis regardai de la tête aux pieds l’inconnu qui se trouvait avec elle puis je me rendis compte qu’ils se tenaient la main. Sans hésiter une seule seconde, je tirai Dory par son autre main et la traînai à l’intérieur de notre chambre sauf que je tirai par la même occasion l’autre homme avec nous. Je le dévisageai.

« T’es qui? Tu fais quoi ici? » Demandai-je à l'homme

Je me retournai vers Dory alors qu’elle répondait à mes questions à sa place et sans penser à ce que Jessie avait pu me dire il y avait quelques heures, je lui demandai brutalement ce qu’elle faisait à lui tenir la main. Je n’étais pas du tout content de la voir avec lui. J’étais jaloux et je me demandais aussi ce qu’il pouvait avoir comme intention. S’ils se tenaient la main, ça voulait dire qu’ils s’aimaient? Elle était venue à la chambre d’hôtel pour faire des trucs avec lui? Des trucs comme qu’on avait vu à la télévision la veille? Je bouillais de rage intérieurement et je n’avais plus vraiment envie de lui présenter mes excuses.

« Je t’ai attendu toute la nuit Dory! J’ai eu peur! J’avais peur… Peur que tu ne reviennes pas… »

Sur ces mots je la serrai fort dans mes bras puis lui déposai un baiser dans le cou pour ensuite regarder à nouveau l’homme nommé Simon. Je ne l’aimais pas. Dory se mettait le coude dans l’œil jusqu’au doigt lorsqu'elle croyait que j'allais bien l'aimer ou tout simplement le remercier!

Fiche par (c) Miss Amazing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
"Je vais pas me déguiser en Vahinée!"
PRESENCE/ABSENCE : fidèle au poste o/
DOUBLES COMPTES : Un dieu qui a oublié de prendre le thé /sbaf/
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Le Roi Lion
ÂGE DU PERSONNAGE : environ 38 ans d'humains
COTE COEUR : Les insectes, miam... oh et Laurence ♥
OCCUPATION : Empêcher Laurence de jouer dans mon pentalon
HUMEUR : Hakuna Matata
MON ARRIVÉE : 06/04/2013
MON VOYAGE : 1883
POINTS : 96
LOCALISATION : à quelque part

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Lun 9 Sep 2013 - 1:08
    Ça avait été une longue journée pour Timon, surtout après sa trop courte nuit de sommeil... Se balader avec Dory, c'était sympa par moment, mais c'était vraiment difficile de se faire à ses pertes de mémoire soudaines. Le blond appréciait bien la jeune femme, mais vivre avec elle à tout les jours, ça ne devait pas être de tout repos! Non mais la tête qu'il avait fait après qu'ils aient cherché plusieurs heures et qu'elle avait trouver la carte de l'hôtel... Ça lui avait pris une bonne minute avant de refermer sa bouche et de se débarrasser de son air ahuri. Mais bon, ils avaient finis par retrouver l'endroit où elle logeait!

    Il avait voulu la laisser à la réception, mais elle l,avait un peu trainé et il n'avait pas voulu lui faire de peine en ne voulant pas l'accompagner... Elle avait l'air si heureuse de lui présenter son Ryan. Sauf que le suricate n'était pas certain de vouloir le rencontrer, Dory ne se rappelait-elle pas dans quel état elle était cette nuit, fort probablement à cause de celui qui était son petit copain? L'ancien poisson oubliait, pas la mangouste... Il l'avait trouver en pleurs sur les quais et ça il s'en souviendrait toujours.

    Dès que la porte s'ouvrit, un jeune homme blond aux yeux bleus apparut. Ce dernier ne perdit pas de temps et tira Dory à l'intérieur... et puisqu'elle tenait la mains de Timon, il se retrouva aussi à l'intérieur de la chambre à fixer le jeune homme qui semblait fort mécontent. Le suricate n'aimait pas comment ce Ryan parlait à la blonde... Il était brusque... Bon il se radoucit, mais il reste que le plus âgé commençait à comprendre pourquoi il avait trouver la femme en pleurs aux petites heures du matin...


    - Nous nous tenions la main pour ne pas nous perdre dans la foule dehors et ensuite Dory tenait absolument à nous présenter. Franchement je vois pas ce qu'elle te trouve, elle mérite mieux qu'un gamin colérique qui lui fait de la peine... Tu as de la chance qu'elle oublie tout ça... C'est une perle d'innocence et de gentillesse et toi tu semble que voir ce qu'il y a en apparence et non ce qui se passe vraiment... Tu ne réalise pas à quel point elle a eut de la chance que ce soit moi qui la trouve et non un dégénéré de l'endroit...

    Timon était furieux que l'autre ne reconnaisse pas son bon geste. Les gens dans ce monde étaient des imbéciles! Il n'y avait pas de place pour l'entraide et l'amitié ou quoi? Il aidait une jeune femme et il passait pour celui qui essayait de l'embobiner pour profiter d'elle? Comme s'il était comme ça! Bon profiter des gens, ce n'était pas impossible dans son cas, mais de façon matérielle ou de leur aide, pas de façon perverse bon sang! la mangouste commençait vraiment à penser que le blond face à lui devait s'ouvrir les yeux un peu plus pour mériter la douce et gentille Dory. Timon aurait pu partir, mais il voulait s'assurer que sa nouvelle amie n'est pas de problèmes avec son amoureux...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleue naturelle
DOUBLES COMPTES : heu... j'ai oublié...
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Finding Nemo
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 chez les humains
COTE COEUR : Il y avait quelqu'un, mais il a disparu...
OCCUPATION : Surveillante de piscine :D
HUMEUR : Just keep swimming :D
MON ARRIVÉE : 20/04/2013
MON VOYAGE : 896
POINTS : 112
LOCALISATION : je suis perdue D:

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Mar 10 Sep 2013 - 0:35
    Dory n'avait pas lâcher la main de Timon, puisque ce contact la rassurait. Elle l,avait lâché en voyant à quel point ça mettait Ryan dans tous ses états. D'ailleurs elle ne comprenait pas cette réaction. Timon l'avait ramené saine et sauve, il devrait en être content, non? Bon il était en effet content de la revoir, ce qui rendit la blonde heureuse. Elle le serra dans ses bras et frissonna de plaisir lorsqu'il déposa un baiser dans son cou. Il avait eut peur de ne pas la revoir? Mais pourquoi? Parce qu'elle risquait de se perdre... et qu,en fait c'était ce qui était arrivé... ou à cause de ce qui c'était passé la dernière fois qu'ils s'étaient vu? Peut-être les deux? Oh et puis elle n'était plus certaine de vouloir essayer de comprendre, enfin pas pour l'instant.

    Le cours de ses réflexions fut coupé par le monologue de l'ainé... Et bien, c'est qu'il en avait long à dire! les paroles de l'homme la surprirent... Ryan ne la méritait pas? mais qu'est-ce qu'il voulait dire? C'était elle qui ne méritait pas toute cette patience! Quoiqu'il ne devait pas toujours l'être, sauf qu'elle oubliait. Sur le point de l'oublie, peut-être qu'il n'avait pas tord, mais puisqu'elle ne s'en rappelait pas, ça ne lui posait pas vraiment de problèmes. Pour l'histoire de rencontrer pire, le suricate avait aussi raison! Elle avait d'ailleurs rencontrer un voleur d'organes... ou c'était Timon qu'elle avait pris pour un dégénéré? Bon tout ça pour dire qu'elle avait en effet eut de la chance que tout se termine bien et qu'elle retrouve leur hôtel.

    Par réflexe, sans vraiment savoir pourquoi, elle attrapa doucement le bras de Ryan. Peut-être que son inconscient savait qu'il risquait de mal prendre ce que l'autre blond lui disait? Elle ne savait pas trop, car elle n'avait pas tout compris... Cependant elle saisissait très bien que les deux blonds ne semblait pas trop s'entendre, ce qui la rendait triste. Elle les aimait bien tout les deux, de façon différente, certes, mais elles tenait à eux... sauf que ça ne tournait pas très bien tout cela... Il faut dire qu'elle n'avait pas penser qu'ils seraient fâchés l'un contre l'autre sans raisons! Elle essaya de reprendre la conversation, bien que c'était probablement vain comme effort:


    - c'est drôle, nous sommes tout les trois blonds aux yeux bleus, je trouve ça drôle.

    Bon en fait la blonde n'avait juste aucune idée de quoi dire... Elle avait cru que ça se ferait tout seul et qu'ils s'amuseraient... ce qui n'était pas le cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Mar 10 Sep 2013 - 1:11



Dory & Pégase & Timon
l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?


Le prénommé Simon me regardait d’une de ces façons. Comme si je venais de les déranger alors que c’était eux qui venaient de cogner à la porte de ma chambre d’hôtel, car oui à la base c’était la mienne et non celle de Dory. Il me dit ensuite que j’étais un gamin colérique. PARDON?! JE N’ÉTAIS PAS COLÉRIQUE! À peine eut-il le temps de dire cela que je poussai délicatement Dory plus loin pour que je ne la frappe pas par accident puis je m’avançai à nouveau à quelques pas de l’autre blond qui devait bien être centenaire vu les rides qu’il avait au visage et que je venais tout juste de remarqué puis plaquai brutalement mon doigt sur son haut de torse qui devait m’arriver presque au front. Je me sentais peut-être très petit contrairement à lui qui devait mesurer une tête ou deux de plus que moi, mais mes convictions étaient beaucoup plus fortes qu’une simple mesure de taille et je n’avais pas vraiment l’impression qu’il allait me faire mal. Il me semblait grand parleur petit faiseur. Vous savez le genre d’homme qui hurlait des insultes, mais qui allait se cacher derrière plus gros que soit par la suite pour se protéger.

« Ne. Me. Dis pas. Comment. Je dois. Agir. Avec elle. D’ACCORD?!  »

J’avais pris la peine de découper chaque mot et en appuyant sur le d’accord pour qu’il comprenne qu’il valait mieux se taire tout de suite s’il ne voulait pas un point dans la tronche. J’avais toujours mes blessures et mes ecchymoses à cause de ma bataille avec Hadès, mais cela ne m’enlevait aucunement le goût de lui faire comprendre à lui et son accent bizarre qu’il valait mieux qu’il s’occupe de ses propres affaires s’il ne voulait pas finir avec un séjour à l’hôpital gratuit.

Je pris une grande respiration puis défronçai peu à peu mes sourcils pour faire quelques pas en arrière quand je me rappelai finalement que la violence ne réglait pas les choses, je l’avais bien vu tout le long de ma courte vie.  Je sentis soudainement un contact froid et doux sur mon avant-bras qui me fit un peu sursauté puis je détournai mon regard pour remarquer que c’était Dory qui ne semblait pas être très à l’aise face à ma crise… Ou plutôt notre crise. Cela me calma beaucoup, car j’aurais tout fait pour la rendre heureuse. Je regardai à nouveau l’inconnu qui se trouvait à quelques pas de moi puis je lui parlai d’un ton presque aimable et remplit de passion.

« Je ne veux pas que tu me dises comment agir avec elle, car je sais comment le faire. Je sais que je suis jeune, que j’ai seulement 18 ans, mais je suis persuadé que Dory est la bonne parmi toutes les autres femmes que j’ai pu rencontrer et que je rencontrerai. Je lui décrocherais la lune si je le pouvais et ma jalousie est présente en permanence quand je suis avec elle, car j’ai terriblement peur qu’elle se rende compte que je suis une pauvre cervelle d’oiseau. »

Je tournai la tête vers Dory puis la regardai avec un petit sourire en coin, remplit de tendresse et d’amour. Je la trouvais si jolie, gentille, drôle, attachante malgré ses petits oublis. Je crois que sans ce problème cela ne serait plus Dory et je trouverais sans doute qu’il manquerait quelque chose chez elle. Alors que je pensais à cela, elle souligna alors innocemment que nous étions trois blonds aux yeux bleus. Mon sourire s’élargit sans que je m’en rende compte. Quand je vous disais qu’elle était adorable! Je regardai l’homme puis me rendis soudainement compte qu’elle avait bien raison, mais que malgré cette ressemblance nous étions très différents. Elle, elle était petite, blonde doré et avait les yeux très clairs. Lui était grand, blond tirant sur le jaune et avait des yeux bleus plutôt foncés alors que moi j’étais de la même taille que Dory, blond presque blanc et que mes yeux étaient plutôt turquoises que bleus, sans même parler que mon teint était beaucoup plus foncé que les leurs. Je tendis finalement ma main à Simon puis le remerciai un peu à contre cœur pour son service. Je ne l’aimais pas particulièrement, mais au moins il avait ramené Dory à l’hôtel. Ma Dory…
Fiche par (c) Miss Amazing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
"Je vais pas me déguiser en Vahinée!"
PRESENCE/ABSENCE : fidèle au poste o/
DOUBLES COMPTES : Un dieu qui a oublié de prendre le thé /sbaf/
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Le Roi Lion
ÂGE DU PERSONNAGE : environ 38 ans d'humains
COTE COEUR : Les insectes, miam... oh et Laurence ♥
OCCUPATION : Empêcher Laurence de jouer dans mon pentalon
HUMEUR : Hakuna Matata
MON ARRIVÉE : 06/04/2013
MON VOYAGE : 1883
POINTS : 96
LOCALISATION : à quelque part

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Mer 11 Sep 2013 - 1:04
    Timon haussa un sourcil lorsque le jeune homme plaqua un doigt sur son torse. heu... il le menaçait là? le suricate n'était pas de genre violent, mais depuis qu'il habitait cette ville il avait du apprendre à se défendre, donc l'autre ne lui faisait pas peur. ce petit était vraiment colérique et l'ainé craignait que ce Ryan ne fasse du mal à Dory dans un accès... Il l'avait déjà blessée la nuit dernière... pas physiquement, non c'était peut-être pire. Blesser les sentiments de quelqu'un lui faisait bien plus mal que n'importe quel coup! L'homme était bien curieux de savoir ce qui c'était vraiment passé entre eux avant qu'il ne rencontre la jeune femme, mais cette dernière avait oublié et l'adolescent ne voudrait jamais en parler!

    Timon dévisagea l'autre blond, se retenant de toutes ces forces pour ne pas dire quelque chose comme: "SI tu ne veux pas te faire dire comment t'en occuper, alors fait le correctement!" Non il se tue afin de ne pas envenimer la situation. par contre il continua de fixer le garçon avec un air signifiant assez clairement ce qu'il pensait. Il ne bougea pas, attendant que l'autre frappe en premier, car ce n'était pas son genre d'attaquer! La fuite avait toujours été son moyen de défense, enfin avant, quand il n'était qu'un tout petit mammifère, maintenant il était un homme de grande taille, ce qui avait changé certains mécanismes après plus d'un an dans ce monde...

    Toujours silencieux, il écouta tout ce que le petit copain de sa nouvelle amie avait à dire. Au moins il avait conscience de sa jalousie, et puis il semblait vraiment aimer Dory, il y avait quelque chose de spécial dans son regard quand il la regardait. La mangouste fut surpris quand l'autre lui serra la main tout en le remerciant. Le jeune homme aurait sans doute préféré s'en abstenir, mais au moins il faisait un effort. Timon lui serra donc aussi la main:


    - Je vois bien que tu l'aimes, mais fais-y attention, elle était vraiment à l'envers quand je l'ai trouvée.


    Timon s'approcha ensuite de la jeune femme, posant une main sur son épaule, il tendit en même temps un bout de papier en souriant:

    - Dory, Si tu as des problèmes, tu peux m'appeler et je ferais de mon mieux pour t'aider. Par contre n’essaie pas aujourd'hui, je dois aller chercher un nouveau téléphone puisque le mien n'a pas aimé la baignade nocturne... Prends soin de toi
    .

    Il les salua une dernière fois avant de sortir de la chambre pour retourner à ses petites affaires. Bon il lui fallait passer à la boutique de téléphone, puis retour à l'appartement où il pourrait enfin avoir un peu de repos bien mérité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleue naturelle
DOUBLES COMPTES : heu... j'ai oublié...
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Finding Nemo
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 chez les humains
COTE COEUR : Il y avait quelqu'un, mais il a disparu...
OCCUPATION : Surveillante de piscine :D
HUMEUR : Just keep swimming :D
MON ARRIVÉE : 20/04/2013
MON VOYAGE : 896
POINTS : 112
LOCALISATION : je suis perdue D:

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Mer 11 Sep 2013 - 13:25

    Dory pencha la tête sur le côté, ne comprenant pas tout de la conversation. Il n'étaient pas en train de se disputer à cause d'elle? Il semblait que oui, pourtant, elle n'avait pas fait de bêtise! Peut-être que si, mais elle ne s'en rappelait pas? Non, en se concentrant, elle comprenait que Timon avait peur que Ryan ne prenne pas bien soin d'elle? Ce à quoi ce dernier disait pouvoir arriver sans aide. Mais elle, elle en pensait quoi de tout ça? De ce qu'elle se souvenait, il était gentil, attentionné et prévoyant... Mais la nuit dernière, il s'était passé quoi pour qu'elle se retrouve à errer dans les rues? Si seulement elle pouvait juste de souvenir un peu... Car peut-être que c'était sa faute? Bon, ce n'était pas le cas, mais elle, elle ne le savait pas que l’alcool avait eut un drôle d'effet sur sa mémoire... enfin drôle, ça aurait pu être amusant si ça n'avait pas dégénéré en dispute...

    La blonde répondit au sourire de son amoureux. Elle était bien contente d'avoir retrouver leur chambre, elle sentait un vide loin de lui. Ça journée avec Timon avait été divertissante, et elle était très contente de s'être fait un nouvel ami, mais Timon n'était pas Ryan et elle n'avait pas les même sentiments pour eux. Par contre elle était vraiment déçue qu'ils ne s'entendent pas mieux que ça. Le cours de ses réflexions fut interrompu pas la main du suricate sur son épaule. Elle prit le bout de papier en souriant. Elle le remercia pour tout. Elle avait vraiment aimé parler avec cet homme, ils avaient tellement de points en commun! Elle lui fit des petits salut en agitant sa main. Elle aurait voulu le serrer dans ses bras, mais quelque chose lui disait que ce n'était pas la meilleure idée.

    Lorsque la porte se referma, une larme coula sur la joue de la jeune femme. Elle se sentait confuse depuis qu'ils étaient dans cette ville. Trop de choses se bousculaient dans sa tête et elle sentait idiote de réagir comme ça, peut-être que la fatigue n'aidait pas... Après tout, elle n'avait pas dormit de la nuit... ses derniers instants de repos dataient de sa sieste dans l'avion. Elle s'assit sur le lit en essuyant sa larme et en demandant:


    - Pourquoi j'ai passé la nuit dehors? On ne pouvait pas partager le lit? Parce qu'il me semblait qu'on avait dit qu'on pouvait le faire... mais je me rappelle plus ce qui c'est passé après qu'on soit arrivé à la fête... Quelqu'un nous as dit qu'on pouvait pas dormir ensemble et je suis partit dormir ailleurs?

    Pourquoi elle ne se souvenait de presque rien après qu'ils soient sortie de la chambre? Ah! Foutue mémoire qui flanche!


Dernière édition par Dory F. Water le Mer 11 Sep 2013 - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Mer 11 Sep 2013 - 17:43



Dory & Pégase & Timon
l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?


L'homme me demanda de faire attention à Dory. Noooooooooooooooon pas sérieux??? Il était bête ou quoi? Bien sûr que j'allais lui faire attention! Lui faire du mal c'était bien la dernière chose que je voulais! Je l'aimais de tout mon être et si j'avais blessé Dory hier soir, il faut l'avouer qu'elle m'avait blessé elle aussi. J'avais dû passé des heures à pleurer après qu'elle soit partit. J'avais regretté ma connerie, mais il me manquait de confiance et j'étais tellement jaloux... Je n'étais peut-être pas fait pour être en couple aussi... Peut-être que j'étais condamné à être seul pour toujours... Ah c'était tellement déprimant. Mon sourire disparut pour faire apparaître une moue triste sur mon visage. Je fis un signe de la main sans conviction à l'inconnu qui m'avait ramener Dory puis le regardai lui donner son numéro. Je ne fis aucune crise et je ne fronçai même pas les sourcils. Peut-être que Dory serait mieux de rester auprès de lui? Peut-être serait-elle plus heureuse..? Elle finirait peut-être par m'oublier, qui sait...

Simon quitta finalement la chambre et je fermai doucement la porte derrière lui. Elle me parla. Me posait une question. Mon cœur se tordit lorsque je l'entendis et des larmes coulèrent sur le long de mes joues sans même que je ne veuilles les retenir. C'était trop dur! Je ne voulais pas lui dire pourquoi nous nous étions disputés. Je ne voulais pas qu'elle se rende compte que l'autre blond avait raison et qu'elle ne veuille plus de moi. C'était trop dur... C'était ma première amour et je voulais que ça soit ma dernière... Je finis par m'asseoir auprès d'elle sur le lit et la regardai avec mes yeux brumeux et rougis par mes larmes.

« Je suis désolé Dory! Je... Je ne pourrais jamais assez m'excuser pour ce que je t'ai dis hier soir! Je ne voulais pas en arriver là, mes paroles ont dépassés ma pensée et je veux que tu sache que je t'aime tellement! Je t'aime tellement... Je ne veux pas te perdre! Te perdre serait trop énorme pour moi! Je crois que je ne m'en remettrais jamais! »

Mes larmes coulaient de plus en plus sur le long de mes joues et mon nez commençait à se boucher tellement que je pleurais. Ma voix était tremblante et je sentais mon corps devenir faible et je commençais à sentir mon cœur battre dans ma tête. Mon état devait être pitoyable et je devais bien ressembler à un gamin à pleurer comme je le faisais, mais mon cœur me faisait tellement souffrir à ce moment précis. J'avais presque envie de me l'arracher pour ne plus ressentir la douleur de la perte de la femme que je croyais celle de ma vie.

« Je suis le pire des crétins Dory... Hier soir je t'ai vu avec 5 gars qui flirtaient avec toi et j'ai canalisé ma frustration sur toi au lieu d'eux. Je ne sais pas pourquoi j'ai fais ça, mais je m'en excuse! Je m'Excuse d'avoir dis que nous n'étions peut-être pas fait pour être en couple parce que c'est pas vrai! Je sais qu'on est fait pour être ensemble! Je le sais parce que j'ai besoin de toi... Besoin de toi pour vivre! Je préférais mourir que ne plus être avec toi! »

Mes larmes continuaient toujours à perler sur le long de mon visage et mon nez était désormais bouché. Sans perdre une seule seconde, je pris mon journal intime que j'avais laissé sur mon lit quand Simon et Dory avaient cogner à la porte puis fouillai vivement à l'intérieur pour trouver la page que je voulais. Sans perdre une seule seconde je me mis à traduire le texte dans ma tête, que j'avais écrit dans ma langue natale, en anglais puis je lui lis sans aucune gêne.

« J''ai fais plein de rencontres grâce à mon travail, mais il y en surtout une dont j'aimerais te parler. Elle s'appelle Dory. Nous nous sommes rencontré à ma première journée de boulot et elle me semble vraiment différente des autres personnes avec qui j'ai parlé. J'ai l'impression d'appartenir du même univers qu'elle... Je veux dire du même univers mental qu'elle... Tu sais, l'univers de gamin dans lequel je vis en permanence à cause de ma naïveté et mon manque flagrant de cellules dans mon cerveau... Enfin.. Nous nous sommes rencontré à la caserne alors que je me battais avec le tuyau d'arrosage et elle semblait trouver cela bien amusant. Ah tiens quelqu'un qui ris de mes stupidités que je me suis dis! Ça me fis sourire même si j'ai agis comme le pire des crétins avec elle en lui donnant un coup de poing au visage par accident. On s'est bien amusé ou enfin je me suis bien amusé et je lui ai laissé mon numéro de téléphone que j'ai appris par-cœur. J'espère vraiment la revoir parce que je ressens un bien-être quand je suis avec elle que je n'ai jamais ressentis jusqu'à ce jour... »

Je la regardai un moment sans dire un mot en attendant sa réaction à ce que je venais de lui dire. Bon... J'aurais quand même pu évité de lui faire rappeler mon coup de poing au visage que je lui avait donné en enlevant ma veste anti-feu, mais sur le coup en lisant j'avais pas réalisé. Je finis par ouvrir la bouche et essuyai pour la première fois les larmes de sur mon visage.

« Dory, ce sentiment de bien-être que j'ai ressentis à notre rencontre c'était de l'amour! Dès que je t'ai vu pour la première fois je t'aimais! »

Je déposai mon journal tout près de moi puis je la regardai avec un air de chien battu. Je n'avais plus rien à lui dire. Je ne savais plus quoi lui dire pour la convaincre de rester avec moi... C'était à elle de voir ce que son cœur lui disait, car moi, je savais ce que le mien me disait...
Fiche par (c) Miss Amazing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleue naturelle
DOUBLES COMPTES : heu... j'ai oublié...
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Finding Nemo
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 chez les humains
COTE COEUR : Il y avait quelqu'un, mais il a disparu...
OCCUPATION : Surveillante de piscine :D
HUMEUR : Just keep swimming :D
MON ARRIVÉE : 20/04/2013
MON VOYAGE : 896
POINTS : 112
LOCALISATION : je suis perdue D:

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Mer 11 Sep 2013 - 22:00
    La blonde sentie une boule se déposer dans le fond de son estomac. Elle se sentait encore plus à l'envers en voyant celui qu'elle aimait pleurer. Elle lui avait fait de la peine sans s'en rendre compte? Il y eut un silence angoissant avant qu'il ne répondre. ça ne dura pas longtemps, mais assez pour que le poisson continue de se poser des tas de questions. Il ne disait rien, tout était de sa faute à elle, qu'est-ce qu'elle avait fait? Avait-elle bu au point de devenir désagréable? Il finit par prendre la parole, disant plein de chose que la jeune femme du analyser. Mais qu'est-ce que Ryan avait bien pu lui dire hier soir? Qu'est-ce qui l'avait blessée au point qu'elle avait décidé de passer la nuit dehors? Peut-être qu'il valait mieux qu'elle n'en sache pas trop?

    Dory fut encore plus chamboulée quand le blond lui dit qu'il ne pouvait vivre sans elle. Jamais personne ne lui avait dit cela! Enfin pas de ce qu'elle se rappelait... Non, jamais, elle s'en serait souvenu, parce qu'elle ressentait la même chose pour lui. Elle ne voulait pas le quitter! Toute la journée, elle s'était demandé comment il allait. Elle continua de l'écouter se sentant fondre alors qu'il lui lisait ce qu'il avait écrit dans son journal intime. Il pensait vraiment tout cela? Parce que elle aussi croyait parfois qu'ils avait le même univers dans leur tête, comme d'autres personnes qu'elle avait rencontré, mais elle préféra ne pas en parler, car de toute façon, ce n'était pas au même niveau qu'eux. En même temps, il y avait peu de gens aussi stupide qu'eux, mais c'était une autre histoire...

    La blonde s'approcha doucement du jeune homme. Elle ne savait pas quoi dire alors elle lui sauta dans les bras, enfouissant son visage dans son cou. Elle ne bougea pas un moment, le temps de rassembler ses pensés de façon cohérente. Elle commençait à réaliser certaines choses. Levant les yeux, le poisson pris une grande respiration et commença:


    - Je ne sais pas ce que je faisais avec cinq hommes, je ne m’en souviens pas, mais ce que je me souviens, c’est qu’avant que nous allions à cette fête, nous étions bien tout les deux ici. Avec toi, je me rappelle mieux les choses. Il y a peu de gens qui me font cet effet… Parce que quand je me retrouve séparé d’eux, je les oublies. Mais toi, même quand je ne te vois pas souvent, je pense à toi. Je n’arrêtai pas d’oublié Georges avant que je te rencontre. J’oublie pleins de choses quand même, je crois pas que ça puisse complètement se guérir, mais ce que je n’oublie pas c’est que lorsque je te regarde… je suis chez moi.

    Elle le regarda avec de grands yeux plein d’eau. Elle avait déjà dit les derniers mots à quelqu’un d’autre, mais il semblait que ce souvenir faiblissait, remplacé par celui plus présent de Ryan. Lui, elle ne l’oubliait pas, alors que souvent lorsqu’elle quittait quelqu’un en mauvais terme, elle en perdait le souvenir… Comme lorsque le poisson clown l’avait abandonnée… ce moment de sa vie semblait de plus en plus flou dans l’esprit du poisson.
    Dory caressa doucement la joue du blond tout en continuant d’essayer d’analyser la situation. En fait c’était comme si elle comprenait de mieux en mieux ce qu’était l’amour. C’était l’amour qui la poussait à revenir vers le jeune homme, mais c’était aussi l’amour qui l’avait blessé la nuit dernière… mais ce n’était pas un sentiment que l’on pouvait contrôler! Elle se souvint de leur première rencontre, tout les deux dans la flaque d’eau à s’éclabousser et à rire… oh le rire de Ryan! Ce petit gazouillis si joyeux! Ce qu’elle aimait ce rire! Pas que le rire en fait…


    - Je t’ai aimé tout de suite aussi… Je me rappelle de notre première rencontre, je ne me rappelle jamais des rencontre avec les gens… Enfin j’ai oublié le coup de poing, mais c’est mieux ainsi… Ça prouve à quel point tu es important pour moi! J’ai presque aucun souvenir d’ici avant de te rencontrer à la caserne, pourtant il y avait un moment que j’étais là… Sans toi je serai une coquille vide, sans souvenir… Je veux pas te perdre, je t’aime trop pour affronter ce monde toute seule.

    Tremblant, elle se blottie dans les bras de celui qu’elle aimait. C’était encore une pensée étrange pour la blonde… c’est qu’elle n’avait jamais connu l’amour, c’était nouveau… et un peu effrayant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Mer 11 Sep 2013 - 23:56



Dory & Pégase & Timon
l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?


Je la regardai de mes grands yeux turquoises et espérais sincèrement qu'une petite lueur d'amour allait apparaître dans ceux de Dory. Javais terriblement peur d'avoir briser quelque chose à l'intérieur d'elle et qu'elle ne veuille plus de moi. Heureusement, elle finit par ouvrir la bouche et m'avouer que j'avais changer beaucoup de choses dans sa vie et que grâce à moi elle se rappelait de beaucoup plus de choses. J'en étais tellement ému... Savoir que je pouvais rendre moins pénible la vie de la jolie blonde me réconfortais et me donnait l'impression de lui servir à quelque chose, d'avoir un but dans la vie. Elle glissa alors sa main sur ma joue. Je la regardai un moment me caresser puis je pris alors sa main libre et glissai mes doigts entre les siens. Elle m'avoua alors qu'elle m'aimait depuis le début. Se sentit alors une douce chaleur entourer mon cœur endolorit comme une sorte d’onguent puis ris nerveusement lorsqu'elle me parla du coup de poing. Ah vraiment j'étais bête de lui avoir fait rappelé...

« Je t'aime beaucoup trop aussi... » Lui ai-je simplement répondu à son discours.

Elle s'accota sur moi et moi, je l'entourai de mes bras et lui déposai un baiser sur la tête. Sentir son corps contre le mien et son odeur c'était pour moi le meilleur moment de la journée. Je n'avais pas envie que ce moment arrête. Je lui caressai une main avec mon pouce puis déposai ma tête contre la sienne pour ensuite fermer lentement mes yeux et profiter de ce moment de tendresse.

Je crois m'être endormi pendant un moment, mais lorsque j'ouvris les yeux Dory était toujours là. Elle s'était endormie ou bien je la serrait trop fort et elle n'avait pas pu partir? Je bayai un peu puis m'étirai un bras pour prendre la télécommande et ouvris la télévision en croisant les doigts. Par chance, ce n'était pas le genre de truc qu'il y avait la veille, mais plutôt des oursons multicolores qui vivaient sur des nuages avec des arc-en-ciel. C'était tout ou rien dans cet hôtel... Je regardai le dessin animé distraitement, car je préférais jouer dans les cheveux soyeux de ma chérie puis lui déposai un baiser sur l'une de ses tempes. Je la serrai ensuite dans mes bras doucement et finis par lui parler en croyant qu'elle était réveillée.

« Par simple curiosité, tu as fait quoi hier soir avec Simon? »

Je ne sais pas pourquoi je lui avais demandé cette question puisque j'étais presque sûr qu'elle ne s'en souviendrait pas... C'était peut-être mieux comme ça... Je n'étais peut-être pas obligé de toute savoir non plus et peut-être que j'allais être blessé en apprenant quelque chose.

« Au fait, n'essaie plus de m'appeler, j'ai perdu mon téléphone dans Times Square aujourd'hui... »

Bah quoi? Valait mieux que je lui dise que je l'avais perdu que je l'avais fait explosé sur le ciment lorsqu'elle m'avait appeler... J'avais déjà assez terrorisé Jessie en le faisant... Et puis je ne voulais pas donner raison à Simon en disant à ma petite copine que j'étais un peu colérique par moment...
Fiche par (c) Miss Amazing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleue naturelle
DOUBLES COMPTES : heu... j'ai oublié...
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Finding Nemo
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 chez les humains
COTE COEUR : Il y avait quelqu'un, mais il a disparu...
OCCUPATION : Surveillante de piscine :D
HUMEUR : Just keep swimming :D
MON ARRIVÉE : 20/04/2013
MON VOYAGE : 896
POINTS : 112
LOCALISATION : je suis perdue D:

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Lun 16 Sep 2013 - 3:02
    Dory était bien dans les bras de Ryan. quoique ait bien pu dire Timon, elle ne se souvenait pas avoir été menacé par son amoureux... Non, avec lui elle ce sentait bien, elle était en sécurité dans ses bras. La blonde n'osait pas trop bouger, de peur de briser la magie de ce moment. Tant que le charme ne serait pas rompu, elle se souviendrait... Bien qu'en fait, elle savait au fond d'elle qu'elle n'oublierait pas ce doux moment. Cependant, une petite crainte restait, la faisant apprécier davantage l'instant présent. Elle sourit béatement alors que le jeune homme jouait dans ses cheveux.

    Le blond alluma la télévision, mais le poisson n'y porta pas attention, fermant plutôt les yeux. La question de Ryan la sortit de sa somnolence. Et puis c'était qui Simon? elle ne connaissait personne de ce prénom! Y avait-il un Sinon avec Timon? Et elle ne se rappelait que du dernier? Pauvre Simon, l'oublié... À moins que... Timon et Simon soient la même personne? Un dédoublement de personnalité? Ou le jeune homme se trompait et appelait Timon Simon... C'était un peu simple comme explication, mais peut-être qu'elle ne l'oublierait pas!


    - Simon? Tu voudrais pas parler de Timon? J'ai rencontré Timon sur le quai et j'ai failli le noyer en pensant que c'était un pervers. Je l'ai sauver et nous avons parlé. Ensuite j'ai voulu t'appeler, mais le téléphone de Timon n'a pas aimé la baignade forcé alors ça a coupé... Ensuite nous avons chercher l'hôtel toute la journée pour que je puisse te retrouver! mais j'avais oublié les informations utiles... et que j'avais de ces infos dans ma poche, mais j'ai fini par trouver la carte de l'hôtel!


    Elle fit une courte pause... Non, elle ne se rappelait rien d'autre. Mais déjà, elle se souvenait d'un prénom et d'une bonne partie de la journée, sommairement, mais au moins elle savait ce qu'elle avait fait!

    - Et toi, tu as fait quoi? t'as rencontré des gens sympas? Comment t'as perdu ton téléphone?

    Dory, curieuse? Bien sur que si! Elle voulait savoir ce que son amoureux avait fait de sa journée, elle ne s'intéressait pas qu'à ses beaux yeux! Elle aimait quand il parlait et racontait pleins de choses. Les histoires, de la bouche de Ryan, étaient toujours intéressante, enfin quand elle s'en rappelait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Mar 17 Sep 2013 - 23:12



Dory & Pégase & Timon
l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?


Dory me reprit en disant qu'il s'appelait Simon. Je fronçai les sourcils. Ouais je savais qu'il s'appelait Simon! Elle  était bizarre quand même de me reprendre sur un mot que j'avais bien dit! Enfin, c'est ce que j'ai cru sur le coup jusqu'à ce qu'elle répète à nouveau le nom et que je comprenne que ce n'était pas Simon, mais bien Timon son nom. Eeeuh c'était étrange comme prénom... Bon faut dire que Pégase ce n'était pas plus normal que Timon... En même temps c'était un New-Yorkais et je voulais même pas me compliquer la vie avec de grandes questions alors que j'allais plus le revoir. Un moyen pour que j'aille la migraine pour rien. C'était un New-yorkais et les New-yorkais étaient tous bizarre quand on pensait qu'ils vivaient dans un fruit géant.

La blonde me raconta sa rencontre avec Timon, je fronçai un peu les sourcils en continuant de jouer dans ses cheveux puis elle me parla de son coup de téléphone. Oui, ça je le savais, car j'avais brisé mon Ipatante à cause de ça justement. J'avais tellement été fâché de ne pas pouvoir lui parler... J'avais cru que c'était de ma faute, mais en fait c'était celui de Timon qui était bon pour la poubelle. Je me trouvai con. Je ris doucement lorsqu'elle me dit qu'elle avait cherché l'hôtel toute la journée alors qu'elle avait eu l'information dans ses poches. C'était bien MA Dory de faire des choses pareil. Je lui embrassai la tête puis vint ensuite une question. Non deux. Ah non trois!

« Hier, je suis resté dans la chambre et j'ai réussis à fermé l'heure que très tôt ce matin... Et je suis arrivé en retard pour ma première journée sans même parlé que je me suis perdu! Le GPS sur mon Ipatante est nul! Sinon j'ai rencontré Jessie... Elle et moi nous nous sommes pas vraiment parlé parce que Dimitri à fait un malaise aujourd'hui et j'ai dû le remplacé... Mais c'est en rencontrant Jessie que j'ai perdu mon téléphone! »

Bon, jusqu'à là, je ne lui mentais pas, mais il fallait bien lui expliquer comment je l'avais ''perdu''. Je restai un moment silencieux en essayant de trouver une raison pour l'avoir égaré en rencontrant la rousse puis ensuite je dû trouver une raison pour avoir été silencieux aussi longtemps. Faire comme si j'hésitais était surement la meilleure décision pour faire naturel.

« Eeeuh... En fait je sais pas trop... J'imagine que c'est en tombant quand je me suis accroché le pied dans le trottoir que je l'ai perdu. Je venais de le mettre dans mes poches, j'ai tombé et j'ai apporté avec moi dans une roulade Jessie! »

J'avais juste un petit peu menti.. Et puis ce qu'elle ne savait pas ne pouvait pas lui faire de mal, non? De toute façon ce n'était pas un mensonge hyper important! Je desserrai l'étreinte que je faisais toujours à la jolie blonde puis me déplaçai sur le côté pour la regarder dans les yeux. Ses magnifiques bleus clairs qui me faisaient toujours songer au ciel et au bonheur que j'avais à zigzaguer entre les nuages. De magnifiques prunelles remplient d'innocence et qui la rendait si adorable et attachante. Tout les sentiments du monde se retrouvaient dans ses yeux et c'était tellement merveilleux à regarder que je me perdais chaque fois à l'intérieur. J'étais tellement amoureux d'elle... Cela ne s'expliquait tout simplement pas. Tout chez elle me rendait fou d'elle. Fou de désire pour elle...

« Dory... Malgré notre ... mésentente d'hier... Veux-tu toujours être ma copine..? »

Je lui avais posé la question d'un ton incertain, craignant l'entendre dire non, mais si elle venait de me dire qu'elle tenait trop à moi. Je ne comprenais pas trop l'amour et encore moins celle des humains, mais j'avais déjà vu dans des films que les gens refusaient d'être en couple pour une raison inconnue, mais qui semblait tellement apparente pour eux... Je l'aimais plus que tout et c'était bien la seule et unique raison pourquoi je restais attaché à elle alors que je savais bien au fond de moi qu'Hanity ne souhaitait pas seulement être ma meilleure amie. Je restais  accroché à elle parce que c'était la seule que mon cœur voulait et je ne voulais pas que ça change.
Fiche par (c) Miss Amazing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleue naturelle
DOUBLES COMPTES : heu... j'ai oublié...
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Finding Nemo
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 chez les humains
COTE COEUR : Il y avait quelqu'un, mais il a disparu...
OCCUPATION : Surveillante de piscine :D
HUMEUR : Just keep swimming :D
MON ARRIVÉE : 20/04/2013
MON VOYAGE : 896
POINTS : 112
LOCALISATION : je suis perdue D:

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Jeu 19 Sep 2013 - 1:20
    Oh, il s'était perdu? Dory se sentait moins seule, elle qui commençait à croire qu'elle était la seule à se perdre tout le temps... mais en même temps, elle ne se rappelait jamais des gens perdus qu'elle rencontrait... Et puis elle ne pouvait pas être la seule dans ce monde à s'égarer! C'est juste que la blonde devait être une des rare personne qui oubliait sa destination de temps à autre. Peut-être que certains disaient que seul le voyage comptait et non la destination, mais c'est toujours mieux de se rendre quand on a, par exemple, un rendez-vous? Profiter du voyage, c'était sans doute bien, mais de toute façon si ce n'était pas avec Ryan, la jeune femme oublierait... Alors pourquoi s'en préoccuper? Après tout, il valait mieux se concentrer sur l'instant présent! le poisson se sentait si bien, elle avait l'impression de ressentir une chaleur venant de l'intérieur de sa poitrine.

    Lorsqu'il demanda s'ils étaient toujours ensemble, elle releva la tête pour le regarder dans les yeux. Il semblait si incertain que la blonde sentait son cœur qui fondait encore plus. Il était si mignon! Elle eut presque envie de lui faire une mauvaise blague, mais face à ses yeux, elle n'y arriva pas... ah et elle oublia... Mais en même temps, ce n'était pas vraiment son genre d'humour. Elle s'étira un peu pour aller déposer un baiser sur les lèvres du blond, puis souriant en lui déclara:


    - Mais c'est tout oublié ça... et puis je veux être avec toi! À moins que toi, tu ne veule plus être avec moi? Mais je crois qu'avec ce que tu viens de me dire, tu veux bien qu'on soit ensemble... non?

    Avec tout ce qu'il venait de lui dire, il ne pouvait pas ne pas vouloir être son copain! Sinon c'était bien trop tordu... et cruel! Elle bailla, effaçant la pointe d'angoisse qui venait d'apparaitre. Elle était vraiment fatiguée, il fallait qu'elle se mette au lit... enfin, c'est une façon de parler. Donc il fallait plutôt qu'elle se prépare à aller dormir.

    - J'ai très sommeil, j'espère que ça te dérange pas si je me couche?

    Elle alla se brosser les dents et revint à sa valise, faisant dos à Ryan. Elle sortit son pyjama bleu avec de petits poissons rouges, parce que Georges lui avait bien dit qu'il fallait dormir avec ça la nuit, pas nécessairement avec celui là, mais avec un pyjama ou une nuisette, des trucs comme ça. Par contre il ne lui avait pas très bien expliqué la notion de pudeur et tout ça... Il lui avait spécifier qu'il ne fallait pas se déshabiller en publique, mais que dans une chambre ou une salle de bain, ça allait. Par contre, il n'avait pas donné de spécifications sur la présence de d'autres personnes.

    Une fois changé, elle alla reprendre place dans le lit en tirant les couvertures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Jeu 19 Sep 2013 - 23:55



Dory & Pégase & Timon
l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?


Elle voulait toujours etre mon amoureuse. Je souris puis je ne pu m'empecher de gazouiller comme a mon habitude quand j'etais tres heureux.Tres heureux est un mot tres faible pour d'ecrire l'etat dans lequel je me trouvais. Je crois que si j'avais pu, j'aurais sauter au plafond tellement que sa reponse me comblait. Elle continua sa phrase en me demandant si c'etait reciproque. Je fis les gros yeux et devins muet.  Elle penait de ou que je ne voulais pas d'elle?! Je finis tout simplement par lui embrasser la joue pour qu'elle comprenne que je voulais assurement etre avec elle. Dory avoua qu'elle avait sommeil, une chose a quoi je n'avais pas songer, mais j'etais moi aussi plutot fatigue puisque ma journee m'avait semblee plus difficile que les autres.

La blonde sans gene se changea devant moi. Sur le coup, je n'en fis pas choquer, mais quelque chose en moi se passait. Je sentais mon sang bouillir et un desir indescriptible devenait de plus en plus vif a l'interieur de moi, mais aussi dans mon pantalon. Je ne compris pas, mais lorsque je le remarquai, je me cachai les yeux avec mes deux mains , mais l'image de Dory me restait en memoire. J'etais choquer sur pas mal de choses, mais le pire c'etait  que je venais de me render compte que Dory et moi etions beaucoup plus differents physiquement que je l'avais cru! Enfin, je veux dire... Je savais qu'elle avait des... Et pas moi, mais je savais pas qu'elle avait pas de... Vous comprenez?! Je venais de comprendre la physionemie de la femme et je ne savais pas trop quoi en penser. Hercule ne m'en avait jamais parler!

Dory finit par se coucher et moi, je me changeai a mon tour, ne mettant qu'un jogging gris ample puis me glissai a mon tour sous les draps et regardai un moment les oursons animes pour finalement regarder Dory avec un certain malaise.

« Il est super mignon ton pyjama de poisson... »

Merde Peg! Arretes de penser a ca! C'est terrible de penser a la difference physique! T'es pas comme d'habitude! Bien meme si je m'eforcais  a penser a autre chose, je ne pouvais m'empecher de me demander ce qu'elle avait si ce n'etait pas comme moi...

« Dory... Dis-moi, c'est quoi qui differencie un home d'une femme si on oubli... hmmm... Les... L-les seins... »

Wow, je cru sentir  mes joues devenir instantanement rouge après ma phrase. Je n'etais pas visiblement pas confortable de parler de ca! Qui pouvait l'etre de toute facon?! Changeons de sujet!

« Ils sont mignons ces oursons... non? »

Et le premier prix pour le changement de sujet le plus con est attribuer a Pegase! Ah vraiment, j'aurais pu trouver mieux que ca pour detendre l'atmosphere..! Dormir... Ouais dormer c'etait sans doute la meilleure idee pour que j'oublie cette histoire bizarre!
Fiche par (c) Miss Amazing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleue naturelle
DOUBLES COMPTES : heu... j'ai oublié...
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Finding Nemo
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 chez les humains
COTE COEUR : Il y avait quelqu'un, mais il a disparu...
OCCUPATION : Surveillante de piscine :D
HUMEUR : Just keep swimming :D
MON ARRIVÉE : 20/04/2013
MON VOYAGE : 896
POINTS : 112
LOCALISATION : je suis perdue D:

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Ven 20 Sep 2013 - 2:51
    Dory trouvait que Ryan avait un air bizarre... Qu'est-ce qu'il y avait? il ne voulait pas se coucher? Mais elle ne l’obligeait pas! Ou peut-être que finalement il ne voulait plus partager le lit? Il ne dit rien et se changea. C'est donc que tout allait bien? Enfin c'est se qu'elle cru, parce qu'il ne dit rien de particulier avant de se coucher à ses côtés et qu'il la complimente sur mon pyjama. La blonde le remercia en souriant, c'est qu'elle avais choisi ce vêtement elle-même et elle l'aimais beaucoup. Elle aurait préféré en trouver un avec des poissons clown, mais il n'y en avait pas. La politesse aurait voulu que la jeune femme le complimente aussi, mais c'était moche le pantalon gris... et puis Elle n'était pas pour lui mentir! pas avec le risque d'oublier ce qu'elle lui aurait dit!

    Par contre, sa question suivante la laissa sans réponses... Tout d'abord, elle eut de la difficulté à discerner le dernier mot... avait-il parler de saints? Heu... c'était quoi ça? en quoi les panneaux pour les noms de rue avait rapport pour les histoire d'hommes et de femmes? À moins qu'il avait parlé de seins? les trucs qu'elle avait devant et sur lesquelles elle devait mettre un soutien-gorge le jour? C'est quoi que les hommes n,en avait pas... enfin certain si, mais ils n'avaient pas à mettre un soutien-gorge... non mais quelle injustice! mais bon, ces derniers étaient des exceptions. Sinon... elle avait bien cru remarquer que le blond avait quelque chose qu'elle n'avait pas... Sauf qu'elle n'avait pas pu très bien voir.

    Le problème pour Dory, c'était qu'elle ne connaissait pas grand chose aux humains... ni aux mammifère en fait. Elle savait par contre différencier un poisson mâle d'un poisson femelle, et elle pouvait se rappeler ce qu'elle savait sur leur reproduction... même si en fait elle ne savait pas que les différences hommes-femmes étaient liés à ce domaine.


    - Oui, les oursons sont mignons... et eux, il ont des différences entre les mâles et les femelles? Parce que pour nous, je sais pas... C'est vrai que toi t'as pas ces trucs.

    Pour appuyer ses dires, elle toucha le torse du jeune homme.. et non, il n'y avait pas de seins! Mais en fait, elle le savait déjà, parce que lorsqu'elle était tout contre lui, il n'y avait que les siens qui faisaient interférence, même s'ils n'étaient pas très gros. par contre, elle ne savait pas si son corps était normal, après tout, ce n'était son enveloppe que depuis peu!

    Mais je sais pas si y'a d'autres différences... peut-être que j'ai une malformation pour le reste? ça te dérange pas j'espère?

    Et si elle était difforme et que Ryan ne l'aimait plus? Cette pensé superficielle s'envola rapidement, même si elle ne pouvait s'empêcher de se demander si le fait qu'elle état un poisson avant n'avait pas donner de drôle de résultats au changement de monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Mar 24 Sep 2013 - 22:45



Dory & Pégase & Timon
l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?


Dory finit par m'avouer qu'elle ne savait pas si nous avions d'autres différences. C'était bizarre... Comment elle pouvait ne pas savoir alors qu'elle était une humaine..? Elle avait peut-être oubliée ce à quoi un homme ressemblait... Quoique j’espérais bien au fond de moi qu'elle n'en aille jamais vu de propre... Ou de loin... Qu'elle n'en aille jamais vu tout simplement! Non, mais franchement... Ça me rendrait sans doute de mauvais poil si j'apprendrais que Dory aurait déjà vu Georges... Ou vis versa... C'est comme si je dirais que j'aurais déjà vu Hani'! Enfin, non. Georges n'était pas aussi mignon qu'Hani' et ça serait plutôt un cauchemar de le voir sans vêtement... Euh pas que je veux le voir sans vêtement ou que j'y ai simplement pensé..! C'est juste que... Laissez tomber!

Je me contentai d'hausser les épaules quand elle fit remarquer que j'avais pas de... Vous savez..? Elle déposa ensuite ses mains sur mes pectoraux pour sans doute vérifier ce qu'elle avançait. Moi, de mon côté, je fis comme elle, mais sur sa poitrine. Je les touchai un peu timidement, mais assez pour comprendre qu'il y avait quelque chose de mou que moi je n'avais pas. Eh bien, c'était marrant comme sensation sous les doigts et c'était agréable! Ça me faisait penser aux petites balles molles que les gens utilisaient pour le stress sauf que là, c'était quand même un peu plus gros. C'était peut-être ça qu'ils mettaient dans les balles! il faudrait que je m'informe...

La blonde m'enleva de mes pensés pour demander si j'allais l'aimer malgré d'ne peut-être malformation. Je fronçai les sourcils presque immédiatement. Malformation? C'était peut-être pas elle qui était mal formée, mais bien moi! C'était peut-être moi qui n'était pas normal! Bon... Enfin j'imagine que non vu le succès que j'avais auprès d'Hani' et de tout plein d'autres hommes... Ah bah voilà! C'était pas elle le problème mais moi! Je plaisais qu'au autres mal formés qui voulaient des bébés handicapés et Hanity était une sirène donc ne savait pas ce à quoi un homme devait avoir l'air! Voilà, j'étais anormal! J'aurais dû demandé a Zeus ne me mettre physiquement normal! Là j'avais un troisième bras qui m'avait poussé à un endroit pas du tout utile!

« Non, t'inquiète pas, je t'aimerai quoiqu'il arrive! Et c'est peut-être moi l'anomalie entre nous deux... »

Je secouai ma tête dans tout les sens. Je n'avais pas envie de penser à ça.. c'était trop angoissant de penser que j'étais un monstre de la société et que c'était pour cela que je n'avais pas de rapprochement avec les femmes! Dory avait sans doute oublier à quoi devait ressembler un vrai homme! Un homme qu'avec deux bras! Malgré mes tentatives pour oublier cela, je ne me sentais pas très bien et il faut dire que j'étais un peu fatigué, il fallait bien que je ferme les yeux pour oublier tout ça...

« Si ça te dérange pas, je crois que je vais me coucher tout de suite, je suis fatigué... »

Je tirai les couvertures jusqu'à mon cou puis me tournai dos à la jolie blonde et fermai les yeux quelques instants avant de me retourner et de l'embrasser sur la joue en lui disant que je l'aimais et de passer une bonne nuit. J'éteignis la lampe de chevet qui se trouvait de mon côté et donnai la télécommande à Dory pour qu'elle puisse fermer la télé quand elle le souhaiterait. Maintenant, je devais m'endormir et penser à autre chose, car je devais travailler tôt à nouveau... Et je pourrais peut-être aller au médecin pour discuter de mon troisième bras...
Fiche par (c) Miss Amazing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleue naturelle
DOUBLES COMPTES : heu... j'ai oublié...
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Finding Nemo
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 chez les humains
COTE COEUR : Il y avait quelqu'un, mais il a disparu...
OCCUPATION : Surveillante de piscine :D
HUMEUR : Just keep swimming :D
MON ARRIVÉE : 20/04/2013
MON VOYAGE : 896
POINTS : 112
LOCALISATION : je suis perdue D:

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  Sam 28 Sep 2013 - 2:41
    Le contact des mains de Ryan sur sa poitrine était plutôt agréable. Dory aimait que le jeune homme la touche, elle ressentait des frissons inexplicables. Ce n'était pas des frissons de peur ou de froid, bien au contraire, elle avait même un peu chaud en fait... Elle était peut-être malade? Après tout avec un corps difforme, ça devait être normal d'être tout le temps malade. Ou peut-être qu'elle ressentait tout simplement du plaisir? Elle n'en avait aucune idée. C'était ça le problème avec ce corps, c'est qu,elle ne le comprenait pas et si jamais il lui arrivait de comprendre quelque chose, et bien elle l'oubliait!

    Lorsqu'il lui dit que peut-être que c'était lui l'anomalie, la jeune femme n'en cru rien. Après tout, c'était elle qui venait d'un autre monde et qui était passé d'un poisson à une humaine! Elle se demanda un instant si les poissons avaient des différences entre les mâles et les femelles... et bien... elle n'avait jamais remarqué, donc ça ne pouvait servir de point de comparaison. Elle caressa doucement la joue du blond en lui disant:


    - Pour moi, tu es parfait comme tu es... Et puis peut-être qu'on est pas normal tout les deux! Alors on sera deux anomalies qui sont ensemble!


    Il était fatigué, elle aussi! Ils avaient vraiment pleins de points commun quand même! Ils devaient réussir à être ensemble malgré leur différences et leur possibles anomalies? Lorsqu'elle eut la télécommande en mains, elle regarda la télévision cinq minutes après avoir souhaité bonne nuit à Ryan. Elle rangea l'objet sur la table de chevet avant de se rouler en boule sous les couvertures. Elle s'endormit presque aussitôt, il faut dire que n'ayant pas dormit la nuit passée, ça avait été une longue journée, mais au moins, elle se terminait bien, malgré tout ce qui s'était passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]  
Revenir en haut Aller en bas
 

l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» l'ami d'une amie, n'est pas nécessairement ton ami?[pv Peg et Tim :D]
» Portrait d'mon amie
» Willow ou Maria : la meilleure amie
» Une cartes pour une amie 13 sept.
» L'anorexie d'une amie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-