Partagez | 
 

 [EVENT Halloween] « De jeunes filles font très mal d'écouter toutes sortes de gens. » [PV Poupée de cire, poupée de son]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: [EVENT Halloween] « De jeunes filles font très mal d'écouter toutes sortes de gens. » [PV Poupée de cire, poupée de son]  Lun 28 Oct 2013 - 15:15






31 octobre...

Jolie fête qui se veut heureuse et qui se moque des monstres en tout genre. Parfaite soirée pour un boogeyman. Sauf pour Boogey. Pour lui, cette date lui rappelait qu'un an plus tôt il arrivait ici, et encore un an auparavant, il fautait et se retrouvait mis à l'écart, dans son casino. Seul. Perdu. Sans BugTown, sans tous les gens qu'il y avait rencontré, sans même sa fête. Ce n'était donc pas une période de l'année joyeuse pour lui. Plutôt le contraire. Mais ce 31 octobre était un peu plus particulier que les autres.

Il y avait Sally.

Et pas quelques part dénudée à la chapelle ou en chemise dans le métro. Non. Elle était dans sa vie. C'était sa poupée depuis quelques temps déjà et étrangement, tout allait bien. Malgré un mariage précipité et un futur ensemble qui ne s'écrivait pas, Boogey voulait vraiment rester avec elle aussi longtemps que possible. Malheureusement, il craignait encore le retour à HalloweenTown ou que Jack revienne dans sa vie subitement. Des peurs stupides et irréfléchies mais qui le hantaient malgré tout et l'avait poussé à réfléchir à tout ce qui s'était passé depuis sa presque mort.
Il y avait eu l'exil, l'arrivée ici, Juliette, les ennuis, Jill, la chapelle, Sally, l'erreur, Jack, les retrouvailles, et finalement un mariage pitoyable dont il se souvenait difficilement. Halloween et tout était finit. Halloween et tout recommençait.

Encore.

Parmis les choses qu'il voulait refaire en mieux, Boogey gardait en haut de la liste ce qu'il avait fait subir à Sally à la chapelle. Pas seulement le dernier soir où elle y avait été, mais tout. Ca avait été de l'humiliation gratuite ou tout du moins sous payée. C'est vrai, c'est elle qui avait dit oui à tout ça. A chaque fois, elle n'avait jamais dit non. Lui non plus. C'était ainsi, ils ne se refusaient mutuellement rien. Par désespoir dans le cas de Boogey. Sans Sally, il avait le sentiment de n'avoir plus rien. Alors leur mariage, bien que Boogey l'ait regretté un temps, arrivait second dans sa liste de choses à refaire. C'était plus qu'un désir possessif motivé par son amour pour la poupée, c'était tout simplement l'envie de lui faire plaisir et de faire en sorte qu'elle soit heureuse avec lui, et pas seulement un jour ou deux par an au nom d'une fête stupide ou une autre.

D'où la bague.

Qui attendait sagement au fond de son écrin bordeau dans la poche d'un costume de loup porté par le croque-mitaine. Tout sauf effrayant, il fallait bien le souligner. Ca tenait plus de la peluche de canidé que du loup-garou tel qu'on les décrit dans les contes. Mais peu importe, avec ses Rayban, Boogey se sentait lui-même. Sans faire peur, oui. C'était donc ça le nouveau lui, un type qui ne fait pas peur quand il n'est pas dans sa chapelle chérie. Un type normal. Un type sans histoires. Un type marié. Et à la plus jolie des poupées qu'il avait jamais trouvé. Ironiquement, la première qu'il avait connu aussi.

"Sally, est-ce que... Non... Dollface... Veux-tu... Veux-tu dire oui encore au dernier des crétins. Elle va dire non je paries..."

Et c'était sa plus grande peur. Mais il n'avait plus le temps pour ça, une fête l'attendait ailleurs qu'ici.

Plus tard, dans la soirée...

Mais qu'est-ce qui s'était passé?... C'était comme s'il avait pris une dizaine de rails d'un coup sans rien demander. Retour d'acide? Peu probable. Même si la probabilité de ce qui venait de se passer était encore plus faible.
Boogey se releva doucement en réalisant qu'il sentait le sol dur et froid sous son épaule droite. Mais à peine avait-il tendu ses bras qu'ils s'écroulèrent sous son poids et le ramenèrent brutalement contre le bitume. Malgré sa vision trouble, le croque-mitaine distingua autour de lui une pièce sombre, vide, et vraisemblablement délabrée. Ca ne ressemblait en rien au lieu de la fête qu'il avait rejoint plus tôt. Et pire encore...

Ca ce n'était pas ses mains.

Et ce n'était pas non plus les extrémités de son sac de croque-mitaine. Ca ressemblait plus précisément à... à des pattes. Boogey n'était pas vraiment un professionnel du monde animal et il résuma ça à des pattes de chien. De gros chien. Et presque noir le chien. En somme, rien ne lui appartenant, et pourtant ça semblait être le cas.
Boogey parvint finalement à se redresser, se retrouvant alors sur quatre appuis au lieu de deux. Visiblement ce soir, il n'était plus lui-même. Et il commençait à soupçonner des effets latents de son manque de sommeil. Ou de ses problèmes d'addiction à certaines substances. Il tenta tout de même de parler mais tout ce qu'il lâcha fut un grognement plus animal qu'humain.

Loup, y es-tu?...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT Halloween] « De jeunes filles font très mal d'écouter toutes sortes de gens. » [PV Poupée de cire, poupée de son]  Dim 3 Nov 2013 - 18:28


1, 2, 3, nous irons au bois...
Boogey & Babydoll


Promenons nous dans les bois...

Sally ajouta une dernière touche de rouge sur ses lèvres avec un sourire. La soirée s'annonçait merveilleuse, comme chaque moment qu'elle passait avec son mari en même temps. C'était toujours aussi étrange de dire mari mais elle finissait par s'y habituer, en grande partie parce que, aussi étonnant que ça puisse paraître, tout se passait fabuleusement bien pour le moment. Elle se sentait bien avec lui, comme si elle était à sa place dans sa vie, dans ses bras et même dans son lit. C'était mieux qu'avec n'importe qui, elle n'y trouvait rien à redire. Oh bien sûr, leur mariage avait été quelque peu... Mouvementé. Il faut dire, qu'un mariage bourré à Las Vegas dont on ne se souvient qu'à moitié suivit d'un tour chez le tatoueur tout aussi oublié peut difficilement être calme. Mais elle ne le regrettait pas, loin de là. Bon bien sûr, ce n'était pas le mariage de princesse donc elle rêvait mais son mariage idéal avait tellement changé en même temps... L'époux aussi il faut dire. Oui parce que soyons lucide, elle n'imaginait pas du tout son mariage avec Boogey de la même façon qu'elle le voyait avec Jack. Et encore, elle ne l'imaginait pas tellement avec son croque mitaine préféré, elle savait d'avance que de toute façon, le mariage ce n'était pas spécialement son trip et ça ne la dérangeait pas du tout, de toute façon ils n'étaient pas ensemble depuis si longtemps que ça, et puis au final, ils sont déjà mariés alors c'était parfait pour elle. Et puis les voiles, c'est trop clichés, c'est beaucoup mieux les chaperons rouges comme celui qu'elle portait actuellement et dont elle rabattait la capuche sur ses longs cheveux roux.

Pendant que le loup n'y est pas....

Sally ouvrit les yeux avec une douloureuse impression de déjà vu. Ce n'était pas la première fois qu'elle se réveillait dans un endroit sans savoir comment elle y était arrivé et avec mal à la tête. Pitié, pas Halloween Town, tout sauf Halloween Town... Elle ne voulait absolument pas rentrer dans cette ville, surtout si Jack en reprenait la tête. Elle ne détestait pas cette ville, elle l'aimait beaucoup même, mais y retourner voulait dire retourner à proximité de Jack et de Finkelstein, recommencer à devoir fuir ce docteur psychopate et puis, Boogey en était exilé de cette ville, comment allait elle le retrouver ? C'est grand Hinterland !Si au début ou elle était à New York elle aurait donné n'importe quoi pour y retourner, là c'était tout le contraire de ce qu'elle voulait, elle voulait rester à New York avec Boogey alors par pitié, tout sauf Halloween Town...

Si le loup y était, il nous mangerait...

La rouquine tourna doucement la tête en entendant un bruit de respiration derrière elle et plaqua les mains sur sa bouche pour ne pas crier. Juste derrière elle se trouvait un loup, et pas un joli loup blanc à l'apparence toute gentille qu'on voit dans les zoos ou à la télé, non, celui là il était gros, il était noir et plutôt effrayant dans son genre. Endormit, heureusement pour elle, mais bien là et réel tout de même. Et devant la porte. Sally sursauta en le voyant bouger et se précipita par réflexe vers la première cachette qu'elle trouva, le dessous d'une table. Il faut dire que les tables et elle, c'était une grande histoire d'amour, ce n'était pas la première fois qu'elle se dissimulait sous l'une d'elle parce qu'elle avait peur. Bon, c'était la première fois que c'était une question de survie, en général c'était plutôt parce qu'elle était nerveuse, le temps de se calmer, mais tout de même. S'enfonçant de plus en plus dans l'ombre de la table, elle ne quittait pas pour autant le loup des yeux. Elle aurait presque pu avoir de la pitié pour lui, en le voyant tomber en essayant de se relever mais elle se l'interdit. Après tout, peut être que lui n'en aurait pas pour elle s'était sur même. Il n'avait vraiment pas l'air de bonne humeur, encore plus lorsqu'il poussa un grognement qui arracha un cris de terreur à la rouquine qui fondit en larmes, les jambes repliées contre la poitrine. Enfermée dans une cabane en bois, déguisée en chaperon rouge avec un loup, ça ressemblait vraiment à une mauvaise blague qui ne fait rire personne.



(c) by Miss Amazing for P.R.A.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT Halloween] « De jeunes filles font très mal d'écouter toutes sortes de gens. » [PV Poupée de cire, poupée de son]  Dim 10 Nov 2013 - 11:46






C'était pire que le plus bad de tous les trips...

Ou que son arrivée à New York. Boogey avait déjà vécu ça, le changement de monde, d'apparence, le réveil difficile dans un corps et un endroit inconnus. Et s'il avait eu de la chance à New York en terme de physique, il n'avait pas eu autant de veine cette fois. Oh, bien sûr pour un loup, on aurait facilement pu le prendre pour un mâle Alpha et supposer que même en solitaire il pouvait facilement survivre et se faire des proies moins faibles que lui.

En parlant de proie.

Ca sentait bizarre. Sixième sens canin? Appelez ça comme vous voulez mais même en loup Boogey sentait qu'on l'observait. Chasseur? Non, trop petit. Un autre loup? Pas assez canin. C'était ça l'odeur des humains? Ca sentait plutôt la viande, ce qui lui ramenait en mémoire ses penchants anthropophages à HalloweenTown. C'était une addiction, comme tout le reste. Sauf que la drogue, il ne la sentait pas aussi facilement.
Boogey ne savait pas trop quoi faire et, encore sous le choc du réveil, il voyait trop trouble pour chercher du regard un élément important dans la pièce. Il avait cependant cru entendre un cri dans le son continu assourdissant qu'il avait encore en tête depuis son réveil. Il baissa donc la tête jusqu'à ce que son museau frôle le sol et chercha simplement à l'odorat quelque chose qu'il aurait manqué. En plus de cette nouvelle apparence. Il avançait tout doucement, la truffe pratiquement dans la poussière. Tant pis, il avait sniffé pire que ça. Il fallait qu'il trouve une piste, une indice qui l'aiderait à rentrer.

Et retrouver Sally.

Ca il connaissait. Pas seulement son visage de poupée mais son odeur aussi. Et même la largeur de sa taille, le timbre de sa voix, son goût à différents endroits. Au fond c'est un peu ça aussi d'apprécier quelqu'un. On finit par le connaître par coeur, pas seulement sa personnalité, c'est aussi quelque chose de plus charnel. Et malgré toutes les filles qu'il avait connu, tous les corps qu'il avait vu s'exhiber sans honte à la chapelle, il n'en avait jamais connu un comme il connaissait celui de Sally. Alors il n'avait qu'à y penser pour avoir ce pincement de coeur qu'il avait encore après tout ce temps quand il la serrait dans ses bras. Sa poupée suturée tant aimée qu'il connaissait mieux qu'il ne l'avouait.

Mais ça ce n'était pas elle.

Son tout nouveau flair ne le trompait pas. La fillette terrée sous une table qu'il regardait présentement dans les yeux avait autant l'odeur de Sally que son visage de poupée. Avec 15 ans de moins. Mais l'habitude avait persisté apparemment. Se cacher sous une table, ça lui ressemblait tellement. Et ça ce n'était pas physique, ça faisait partie d'elle et de ses habitudes datant d'HalloweenTown. Il aurait pu mettre sa main... sa patte... à couper que c'était elle rien qu'avec ça. Simplement avec un seul de ces trois détails, il aurait pu jurer que ce qu'il avait sous les yeux avait à voir, de près ou de loin, avec Sally. Avec sa femme.
Terrorisée, la fillette ne bougeait pas de sa cachette pourtant, et c'était compréhensible face à un animal de cette taille. Cependant, Boogey était certain qu'il s'agissait de Sally, et il fallait qu'elle sache qu'il ne lui ferait pas de mal, qu'il ne lui en ferait plus jamais. Il s'approcha donc, à pas de loup littéralement parlant, et baissa la tête et les yeux en arrivant près d'elle. La dernière des choses qu'il aurait voulu fut qu'elle s'enfuit. Il n'aurait peut-être pas eu de mal à la rattraper ou à la repérer rien qu'à l'odeur, mais il ne voulait pas qu'elle ait peur de lui, il n'avait jamais voulu ça. Malheureusement c'était déjà le cas puisqu'elle pleurait tout ce qu'elle pouvait en restant ramassée sur elle-même. La voir comme ça, c'était horrible pour Boogey qui souffrait pour elle au moins autant si ce n'était plus. Depuis Londres, il ne l'avait pas vu pleurer, et ça avait été sa faute, comme ça l'était encore, ici aussi.
Boogey approcha sa tête de l'épaule de la fillette, posant doucement sa truffe contre le chaperon qu'elle portait et qui tombait sur ses épaules. Mais craignant d'en faire trop, il s'écarta lentement avant de se coucher près d'elle, la tête au sol mais les yeux levés pour la voir. C'était Sally, il en était persuadé...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT Halloween] « De jeunes filles font très mal d'écouter toutes sortes de gens. » [PV Poupée de cire, poupée de son]  Mer 13 Nov 2013 - 16:15


1, 2, 3, nous irons au bois...
Boogey & Babydoll


Il s'approchait d'elle. Merde, il se rapprochait, pourquoi est ce qu'il faisait ça ?! A tout les coups il l'avait entendu, il avait entendu son cri, elle aurait mieux fait de la fermer, maintenant il l'avait vu et allait la dévorer aussi vite qu'un mec n'ayant pas manger depuis trois jours devant un hamburger. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle avait peur. C'est fous ce qu'elle pouvait avoir peur, elle n'avait pas vraiment l'habitude de ce sentiment, encore moins à ce point. La dernière fois c'était lorsqu'elle s'était retrouvé ligotée sur une table au dessus d'une fosse pleine de lave. Et encore, à l'époque elle était persuadée que Jack viendrait la sauver du méchant Oogie Boogie. Mais ça, ça avait bien changer, elle avait réaliser qu'il était loin d'être méchant, l'avait même épouser et bye bye Jack. Et elle était loin d'en être mécontente, elle n'avait jamais été aussi heureuse que depuis qu'elle était avec lui.... Mais ça, ça n'allait pas tarder à finir. Elle savait qu'elle finir par mourir, mais pas maintenant, pas tout de suite, pas comme ça. Déguisée en chaperon rouge et dévorée par un loup, qu'elle blague... Et mauvaise qui plus est, parce qu'aucun chasseur ne viendrait la sauver comme dans les adaptations gentillettes de du conte. Enfin, Boogey viendrait peut être, mais à quoi bon ? Dans tout les cas il serait trop tard, dans la vraie vie, quand on ouvre le ventre d'un loup, le contenu de son estomac n'est pas intacte mais mâché et digéré alors ça ne servait à rien. Et puis, il n'était sûrement même pas là, alors mieux valait ne pas y penser. Mais elle ne préférait pas non plus penser  à la tête de l'énorme bête qui se rapprochait dangereusement de la sienne avant de se poser doucement sur son épaule l'espace d'une seconde, la faisant se replier d'avantage sur elle même.

Bordel qu'est ce qu'il faisait ?! Il la reniflait ou un truc du style ? Pourquoi est ce qu'il faisait ça lentement, il ne pouvait pas la dévorer vite fait bien fait au lieu de faire durer ça en se couchant tout prés d'elle de façon à ce qu'elle sente son souffle chaud contre sa jambe. Mais malgré toute la peur qu'il lui inspirait, il n'avait pas l'air agressif, loin de là même. Comme s'il ne voulait pas lui faire peur justement, et encore moins la dévorer. Ou peut être que c'était juste une façon que ce son repas soit calme, mais avec toute la naïveté dont pouvait faire preuve l'enfant qu'elle était devenue, elle n'y pensait même pas et préféra relever doucement la tête pour le regarder et plongea son regard dans le sien. C'était... Troublant. Ce regard lui rappelait presque le bal de Noël lorsqu'elle avait reconnut Boogey malgré le masque qu'il portait. Non en fait ça ne le lui rappelait pas presque, ça le lui rappelait carrément. Mais c'était stupide, ça ne pouvait pas être lui, ce n'était pas possible. En même temps, il devait se déguiser en loup pour la soirée... Serait ce possible qu'il se soit retrouvé au même endroit qu'elle et lui aussi dans son déguisement ?... Nan, c'était vraiment stupide, mais en même temps, entre le regard et le fait qu'il ne montre pas la moindre trace d’agressivité envers elle... Troublant, vraiment. Mais ça la mettait en confiance, assez même pour qu'elle approche doucement sa mains vers lui avant de la poser doucement sur sa tête pour le caresser doucement. En priant pour qu'il ne la lui bouffe pas... Mais de toute façon, si ce n'était pas lui, elle finirait sûrement bouffée dans les deux cas, alors autant vérifier ça tout de suite...


(c) by Miss Amazing for P.R.A.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT Halloween] « De jeunes filles font très mal d'écouter toutes sortes de gens. » [PV Poupée de cire, poupée de son]  Dim 17 Nov 2013 - 11:25






Loup ne veut pas dire chien...

Il avait peut-être eu des airs de bichon, mais ce n'était en rien un animal de compagnie domestiqué qui aimait qu'on lui gratouille le ventre ou qu'on lui donne affectueusement une petite tape amicale sur le crâne. Et il n'aimait pas vraiment ça. Mais il était certain qu'il s'agissait de Sally, avec une bonne décennie en moins ceci dit. Mais elle ou pas, ce n'était pas dans ses préférences de se faire gentiment caresser la tête. Mais comme il ne voulait pas encore lui faire peur, il se retenait d'agir de la sorte. Et si elle se mettait à pleurer, encore, il s'en voudrait à vie. Comme à chaque fois qu'il la rendait triste.
C'était tellement représentatif de la situation. Le loup et l'agneau. L'innocence même qui, sans le savoir, attirait tristement le prédateur. Sally avait été sa victime avant d'être sa poupée. Mais l'un ou l'autre, c'était toujours elle qui se retrouvait blessée d'une manière ou d'une autre parce qu'il était trop... joueur.

Et tricheur.

Cela dit, son sixième sens n'était pas de la tricherie. Et il voyait venir quelque chose de mauvais à des kilomètres. Alors c'est naturellement qu'il se mit à grogner avant de relever la tête pour l'éloigner de Sally. Difficile de dire d'où ça venait mais Boogey était certain de ce qu'il sentait. Il ne fallait pas qu'ils restent là, c'était trop dangereux pour Sally et ses dix ans à peine.
Boogey saisit délicatement un pan de son chaperon rouge entre ses crocs en tirant doucement pour lui signifier qu'il fallait partir. Mais malheureusement c'était déjà trop tard pour fuir et Boogey lâcha rapidement le morceau de tissu en voyant qu'ils étaient pris au piège par... Lui-même. Curieux retournement de situation mais ça n'empêcha pas Boogey de se remettre à grogner en fixant droit dans les yeux une version vaporeuse de lui tel qu'il était en croque-mitaine. Le dos rond, les pattes fermement ancré au sol, tête baissée, yeux relevés, prêt à bondir au moindre geste. Les réflexes de loup semblaient être venus avec le physique, comme par instinct. Et c'était aussi par instinct qu'il savait d'avance que son double n'était pas là pour bien faire. Pas avec ce sourire.

Pas en repartant aussi vite qu'il était venu.

C'était peut-être lui physiquement, mais le vrai Boogey était encore dans ce corps de loup et il n'eut pas de mal à lui courir après. Mais ce fut en vain puisqu'une fois dans le couloir il trébucha sur une poutre étrangement bien placée pour arrêter sa course. Alors après une rapide chute dans la poussière et les débris de plâtre, il se releva difficilement. Sa patte avant droite était douloureuse, l'obligeant à boiter alors qu'il revenait dans la pièce où se trouvait Sally. Encore une défaite. Et contre lui-même en plus. Pathétique.
Boogey retourna près de sa poupée, restant toutefois un peu à l'écart cette fois alors qu'il s'asseyait. Honteux de sa défaite, il baissa la tête, ne levant les yeux qu'une seconde vers Sally pour vérifier qu'elle allait bien. Même en grand méchant loup face au petit chaperon rouge il mourrait d'envie d'être près d'elle. Alors il se rapprocha, tâchant toutefois de dissimuler sa stature imposante avec une attitude de chien battu. Sa patte allait mieux, mais il était convaincu qu'ils devaient toujours quitté cet endroit. Il posa sa truffe contre le bras de la rouquine, le poussant légèrement avant de désigner la sortie d'un signe de tête. A défaut de pouvoir parler, il faisait en sorte que sa gestuelle parle de lui-même. Il avait bien réussit à se faire passer pour un autre sans même parler à Noël dernier. Alors être un loup était presque une formalité pour lui.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT Halloween] « De jeunes filles font très mal d'écouter toutes sortes de gens. » [PV Poupée de cire, poupée de son]  Lun 2 Déc 2013 - 17:00


1, 2, 3, nous irons au bois...
Boogey & Babydoll


Sally sursauta alors que le loup grognait en éloignant sa tête d'elle et elle mit immédiatement ça dans la liste des choses à ne surtout pas refaire. Bon ce n'était peut être pas pour ça qu'il grognait, mais dans le doute.. Elle était déjà bien assez heureuse comme ça de ne pas s'être fait dévorée la main pour tenter le diable. La poupée ne comprit pas tout de suite ce qu'il voulait alors qu'il tirait délicatement – enfin, aussi délicatement qu'il le pouvait avec sa gueule plein de crocs – son chaperon, mais abandonna de toute façon cette idée en voyant l'espèce de mini fantôme au sourire malsain qui les observait. Il ressemblait nettement à Oogie Boogie mais... Si c'était lui, qui était ce loup ? C'était un double maléfique ou quelque choses comme ça ? Quoi qu'il en soit, elle n'eut pas vraiment le temps de réagir ou de faire quoi que ce soit pour comprendre avant que le loup ne parte en courant, à la suite du croque mitaine ! Elle aurait bien suivit le mouvement mais... Mais elle avait trop peur, c'était aussi simple que ça. Même si elle ne savait pas si elle préférait être seule ou avec le loup qui lui faisait si peur... Enfin, qui ne lui faisait plus si peur que ça mais tout de même, elle était bien là, sous cette table. C'est bête mais, la dernière fois qu'elle s'était retrouvé avec Boogey sous sa forme de croque mitaine, ça ne s'était pas si bien passé que ça, ça avait même été plutôt catastrophique puisqu'il avait essayé de la tuer, alors avec le sourire qu'il arborait ... Mieux valait rester là, de toute façon elle n'avait pas la moindre idée de par où ils étaient partis...

Même si le loup revint avant qu'elle ne réussisse à se convaincre de partir à sa recherche. Parce qu'elle aurait tout de même finit par le chercher oui, même si elle n'était sure de rien, elle était persuadée que c'était l'homme qu'elle avait épousé, alors elle ne pouvait pas partir sans lui. Ca lui semblait presque logique que ce soit lui, après tout, à chaque fois qu'elle se retrouvait invitée ou envoyée de force quelque part il était là, elle en avait eu la preuve à Noël, à la St Valentin et même en arrivant à New York puisqu'elle avait finit par atterrir dans son bar. Alors non, ça ne l'étonnerait pas, au contraire que ce soit lui. Et c'est pour ça que son léger boitement l’inquiétait bien plus que le fait qu'il s'approche d'elle. En même temps, vu son allure de chien battu il était beaucoup moins effrayant et ressemblait nettement plus à une peluche. Une peluche qui savait bien se faire comprendre puisque Sally devina tout de suite qu'il voulait sortir de là et se leva, avant d'épousseter sa robe, se rendant nerveusement compte qu'elle était plus petite qu'à l'habitude sans même avoir bu la moindre goutte de la bouteille du Pays des Merveilles, fabuleux...

Elle avança tout de même vers la sortie, ramassant au passage, son panier qu'elle avait abandonné dans un coin de la pièce. Elle se doutait bien qu'ici, son téléphone portable et sa carte bleue ne lui serviraient pas à grand chose, mais elle ne comptait pas les abandonner là surtout qu'ils finiraient bien par trouver un moyen de rentrer... Et puis, elle avait tout un tas de bricole qu'elle trimbalait habituellement dans son sac à main dedans, ça pouvait toujours servir, sait on jamais... Elle se tourna tout de même vers Boogey, en s'arrêtant.

«  Ca va aller pour ta patte ?... »

(c) by Miss Amazing for P.R.A.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT Halloween] « De jeunes filles font très mal d'écouter toutes sortes de gens. » [PV Poupée de cire, poupée de son]  Sam 14 Déc 2013 - 18:26






Sa patte, oui...

En réalité, ce n'est pas tellement pour ça qu'il s'inquiétait actuellement. Sally était en position de faiblesse en étant devenue une petite fille frêle et fragile. Le moindre risque serait triplé pour elle, et dans ces lieux, le risque se trouvait sans doute partout. Ceci dit, être un loup était relativement avantageux. Il ne maîtrisait pas encore très bien son corps mais ça restait un atout considérable et un bon moyen de s'assurer de la sécurité de Sally le temps qu'ils s'échappent d'ici. Le problème viendrait plus tard, pour leur vie de couple si jamais il persistait à être un canidé.

Mais d'abord, il fallait sortir.

Il n'attendit pas qu'elle inspecte sa patte et la gratifia d'un léger signe de tête comme seule réponse avant de lui prendre délicatement le chaperon entre ses crocs, baissant sa tête pour mieux l'envoyer sur son dos comme si elle ne pesait rien. Le mieux pour la protéger, à défaut de pouvoir la prendre dans ses bras, était encore de la balader sur lui. Après tout et malgré le changement physique, une différence notable dans leurs carrures persistait. Sally avait toujours eu une silhouette de petite poupée. Et Boogey, en parfait Prince des Cauchemars qu'il était, avait une stature plutôt imposante. C'était d'autant plus remarquable maintenant qu'il se déplaçait à quatre pattes dans le bâtiment hanté où ils s'étaient réveillés tous les deux.
Son seul moyen d'avoir une direction fiable était de reniflé le sol poussiéreux qui le faisait éternué comme un vulgaire bichon maltais. Mais ce qui l'étonnait davantage était d'avoir l'impression de percevoir sa propre odeur, et même celle de Sally, qui le menait dans les méandres de l'hôpital en ruines. Pour lui, le fantôme de lui-même était sa porte de sortie. Sixième sens, instinct animal, appelez ça comme bon vous semble, Boogey y croyait et était bien déterminé à partir d'ici avec Sally, sinon rien.

Jusqu'à ce que la mort les sépare.

C'est vrai, il en avait oublié qu'il voulait faire sa demande aujourd'hui même. Mais ce n'était pas le sujet. Il tâchait d'abord d'aller doucement et de ne pas se laisser emporte par sa volonté de partir d'ici. Faire tomber Sally et par extension lui faire mal était la dernière chose au monde qu'il souhaitait. Et il ne se permettrait pas de la blesser d'alors même qu'elle avait l'air plus fragile que jamais. Elle avait toujours l'air frêle, délicate. Et lui passait toujours pour le monstre à côté d'elle.
Plus vieux, plus borderline, plus vicieux, plus... Judas. Ses extrêmes faisaient pencher la balance en faveur de sa "méchanceté". Il essayait juste de savoir combien de temps tout ça durerait, combien de temps tout ça marcherait, combien de temps ils resteraient là tous les deux.

Sans doute peu de temps encore.

Puisqu'il avait cru voir passer une ombre familière dans un couloir à proximité et s'affairait déjà à la rattraper, espérant juste que Sally s'accrocherait. C'était pour elle qu'il se démenait et qu'il voulait réussir.

Pour elle qu'il voulait être le héros qui la sauverait.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT Halloween] « De jeunes filles font très mal d'écouter toutes sortes de gens. » [PV Poupée de cire, poupée de son]  Lun 30 Déc 2013 - 21:54


1, 2, 3, nous irons au bois...
Boogey & Babydoll


La poupée poussa un léger cris alors que le loup l'attrapa par le chaperon pour l'envoyer sur son dos comme si elle était aussi légère qu'une plume. D'ailleurs, pourquoi on disait aussi léger qu'une plume ? Après tout, au final, un kilos de plume était aussi lourd qu'un kilos de plomb, tout était relatif... Comme la taille. Sally, vu l'âge qu'elle devait avoir actuellement était plutôt grande, mais n'en était pas moins minuscule comparé au loup. Loup auquel elle s'accrochait délicatement en faisant attention à ne pas gêner ses mouvements ou encore lui tirer les poils. Après tout, c'était tout de même son mari, elle ne voulait pas lui faire de mal. Et puis, il avait sûrement acquis quelques instincts en même temps que sa forme animale, et tirer les poils d'un loup ce n'était pas spécialement recommandé si l'on souhaitait rester en vie. Ou entière...

Elle écarquilla les yeux lorsqu'ils parvinrent à rattraper le croque mitaine taille miniature de toute à l'heure... Ce qui ne fut en réalité pas si compliqué puisqu'il était disons... Occupé avec une poupée adaptée à sa taille. Sally failli rougir en réalisant que c'était elle qui était en train de fricoter, mais même si elle avait l'apparence d'une petite fille, elle n'en avait pas l'innocence, alors il fallait avouer que ce n'était pas pour lui déplaire. Et puis, ils avaient fait bien pire la veille, et elle avait adoré, alors pourquoi s'en plaindre ? Si vraiment c'était leurs alter ego, c'était même plutôt plaisant de savoir qu'ils s'étaient eux aussi trouvés... Ils étaient, visiblement fait pour être ensemble, peu importe leur forme, peu importe l'endroit. Et ça la rendait heureuse, elle aimait plus que tout cette idée. Mais ça ne l'empêcha pas de descendre de Boogey, après avoir déposé un léger baiser sur sa tête, pour rejoindre la poupée qui avait lâché le croque mitaine pour lui tendre la main. La gamine tendit la sienne à son tour avant de s'effondrer au sol à peine l'avait elle effleurée.

Sally se redressa doucement, une main sur le front, essayant vainement de se rappeler comment elle avait finit étalée sur le sol de la salle de bain. Ce qui venait de se passer était très, très, très bizarre... Et elle n'avait aucune idée de si ça avait été réel ou non... Il fallait qu'elle en parle à Boogey, peut être qu'il avait fait le même rêve...Sauf si c'était réel et dans ce cas elle aurait la confirmation que c'était vraiment lui le loup... Enfin, sauf si c'était encore un de ces rêves communs comme ils en avaient eu un précédemment, mais ça l'aurait étonné. Mais quoi qu'il en soit, elle se releva, vérifia rapidement sa tenue et partie rejoindre son croque mitaine de mari.

(c) by Miss Amazing for P.R.A.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT Halloween] « De jeunes filles font très mal d'écouter toutes sortes de gens. » [PV Poupée de cire, poupée de son]  Lun 30 Déc 2013 - 22:45






Ca c'était lui? Il avait l'air plus gros. Boogey ne pu s'empêcher de s'étonner une seconde du gras qui entourait son double fantomatique. Il avait bien fait de se mettre au sport en arrivant ici. D'autant plus que l'alcool et les cigarettes ne l'aidaient pas à avoir la forme. Le manque de sommeil, si. Bizarrement.
Boogey écarquilla les yeux en voyant Sally disparaître en même temps que son double et recula d'un pas avant de grogner sur le croque-mitaine vaporeux devant lui. Ce à quoi le fantôme répliqua par une tape sur le museau du loup qui se réveilla une seconde plus tard en sursaut sur son bureau dans son penthouse. Ca c'était bizarre. Pas le manque de sommeil mais le surplus de sommeil. Depuis quand il n'avait pas dormit déjà? Des jours, des semaines, des mois. Facile. Et bien évidemment, ça ne dérangeait pas le croque-mitaine. Ce qui le dérangeait en revanche, c'était ses cheveux en pagaille dans lesquels il passa une main après avoir retiré sa capuche. Ca allait faire bien tiens... Entre ça et... et...

La bague.

Oh merde. Il l'avait perdu. Ca y est. Alors qu'il s'était cassé le... AH NON! Voilà! Dans la poche planquée de son costume. Soulagement. De courte durée cependant puisqu'elle lui rappela la demande qu'il escomptait faire ce soir même.
Ni une, ni deux, il se leva, peu importe ses cheveux en pagaille ou son costume ridicule de loup avec lequel il n'avait pas trouvé mieux que de mettre des Doc Martens noires. En même temps, c'est un classique, ça va donc avec tout. Et quoi de plus classe pour une demande en mariage? Bon, c'est jamais qu'un remariage plus classieux disons. Vu que Las Vegas, c'est...

Pas hyper élégant.

Contrairement à la bague qu'il avait trouvé. Enfin, fait faire sur mesure. Soit une perle noire avec un 8 blanc rappelant une boule de billard. Eightball, très classe, très... lui. Et elle vu qu'elle devait avoir un certain souvenir de ce fameux billard qu'il chérissait autant que sa Mustang. Mais ce n'était pas une raison pour en oublier Sally qu'il cherchait déjà désespérément et sur qui il tomba au sens littéral au détour d'un couloir du penthouse. Bien sûr, il la rattrapa avant qu'elle ne heurte le sol et s'assura qu'elle allait bien avant de défroisser son costume de loup et de se racler la gorge. Posant un genoux à terre, il n'attendit pas que Sally daigne lui tendre une main pour la prendre dans la sienne avant de changer d'avis et de prendre sa main gauche. Pourquoi? Il avait vu tout ça dans un film et apparemment les humains aiment ce genre de choses pour les demandes en mariage. N'en ayant jamais fait, il se pliait aux conventions sociales et espérait que le costume et son éloquence minable face à pareille situation lui assurerait assez d'originalité dans sa démarche pour que Sally se souvienne de ce moment.

"Babydoll..." c'était hésitant qu'il commençait et hésitant qu'il finirait mais qu'importe, l'essentiel était de faire cette demande "... Voudrais-tu me faire l'honneur de m'épouser?... Bon, je sais, c'est déjà fait. Mais là je te demande de m'épouser... pour de vrai. Pas sur un coup de tête bourrés, tout ça. Un vrai mariage... comme dans les films... comme tu voudrais..."

Comme tu le méritais...



Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT Halloween] « De jeunes filles font très mal d'écouter toutes sortes de gens. » [PV Poupée de cire, poupée de son]  Mer 1 Jan 2014 - 18:17


1, 2, 3, nous irons au bois...
Boogey & Babydoll


Sally tombait. Encore. Décidément, le sol semblait l'aimer ce soir, et l'homme dont elle était amoureuse avait l'air déterminé à l'aider puisqu'il venait de se jetter sur elle, raisons pour laquelle elle tombait. Oh, pas tant que ça en fait, je retire ce que j'ai dis, puisqu'il a galamment passé un bras autour de sa taille pour la rattraper avant qu'elle ne heurte le sol. Très galant de sa part et la poupée rousse l'aurait bien embrassé pour le remercier mais il l'avait déjà lâché pour mieux poser un genoux sur le sol avant d'attraper sa main gauche ou trônait la bague ornée d'une lune qu'il lui avait lui même offert. Elle lui lança un regard interrogateur, se demandant bien ce qu'il pouvait faire. D'accord il avait faillit la faire tomber mais tout de même, si il mettait un genoux à terre pour s'excuser d'un truc si peu grave, qu'est ce que ça allait être si un jours il faisait une connerie vraiment grave ?...

"... Voudrais-tu me faire l'honneur de m'épouser?... Bon, je sais, c'est déjà fait. Mais là je te demande de m'épouser... pour de vrai. Pas sur un coup de tête bourrés, tout ça. Un vrai mariage... comme dans les films... comme tu voudrais..."

... Oh. Sally écarquilla les yeux, visiblement non, ce n'était pas des excuses. C'était cent fois mieux, mille fois mieux même. Oh bien entendu, ils étaient déjà mariés et ça lui suffisait amplement, si il n'en avait pas parlé elle n'y aurait jamais pensé. Elle était loin de regretter leur mariage à Vegas même s'il restait flou dans leurs esprits, elle en était même heureuse, même le Judas tatoué sur ses fesses elle ne le regrettait, puisqu'elle savait que de toute façon, il n'y a que lui qui puisse le voir, et cette idée était loin de lui déplaire. Elle voulait qu'il soit le dernier, ne jamais avoir un autre homme que lui dans sa vie. Elle n'en voyait pas l’intérêt, elle l'aimait beaucoup trop pour en vouloir un autre après lui, alors s'ils pouvaient ne plus jamais se séparer...  

Bien sûr qu'elle voulait bien l'épouser à nouveau, elle y avait souvent pensé à un « vrais » mariage, mais elle ne pensait pas spécialement que ça l'intéresserait... Après tout, il n'avait pas vraiment l'air du genre à se marier en grande pompe... Mais là, il venait de le lui demander. Elle allait se remarier, avoir une vraie nuit de noce, être avec lui, se prendre, le temps d'une journée pour une princesse... Pour SA princesse... Et c'est pour ça qu'elle se jeta sur lui, quitte à ce qu'il tombe à la renverse pour l'embrasser tendrement avant de murmurer un « Oui...  ♥ »

Fin

(c) by Miss Amazing for P.R.A.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: [EVENT Halloween] « De jeunes filles font très mal d'écouter toutes sortes de gens. » [PV Poupée de cire, poupée de son]  
Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT Halloween] « De jeunes filles font très mal d'écouter toutes sortes de gens. » [PV Poupée de cire, poupée de son]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» vendredi 23/09 2 jeunes filles...
» EVENT: Halloween Wedding [public]
» Event Halloween : 1ère Etape
» Les gens parfois font plouf [Pv Viviane]
» La Communauté des Filles du Saint-Esprit à Brasparts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-