Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

Randall Boggs
Ça effraie les p'tits enfants... Et les p'tits monstres!

Randall
PHOTO D'IDENTITE :

:Cadeau d'anniversaire reçu de ma Nini chérie ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Monster inc
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
COTE COEUR : La violence et la torture ♥
OCCUPATION : Effrayer les enfants
LOCALISATION : Londres
HUMEUR : Monstrueuse
PRESENCE/ABSENCE : Toujours là pour se plaindre! o/
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Zac Efron & Faith
MON ARRIVÉE : 14/04/2013
MON VOYAGE : 1076
POINTS : 20
MessageSujet: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity] Ven 8 Nov - 18:23

Comment commencer la journée de la mauvaise patte
Hanity M. Swan & Randall Boggs



Tout allait être parfait! TOUT! Tout devenait enfin ce que Randall avait désiré au fond de lui. Il allait être un super frousseur, il allait battre le record de la frousse et ça il ne le devait à personne d'autre qu'à lui-même et à ses idées de génies! Tout se saurait bien passé si ce stupide Sulliavan ne s'était pas attaché à une stupide gamine porteuse de bactérie! À cause de tout cela, le caméléon n'eut aucune chance de mettre en marcher son plan pour sauver la compagnie d'une crise énergétique et il s'était retrouver dans le misérable monde des humains où il se fit tabasser à coup de pèle par une mère furieuse qui l'avait prit pour un alligator. Après de nombreux coups de pèle, Randall tomba dans les pommes et il se réveilla sur le ciment, au beau milieu d'une route. Les voitures avançaient très vite et passaient tout près de lui en ne ratant pas de klaxonner en lui hurlant de dégager le chemin. Il se contenta de grogner et de se déplacer sur le trottoir pour finalement réaliser qu'il ne se trouvai toujours pas à Monstropolis, mais qu'il se trouvait encore dans le monde des humains.

Ceux-ci ne semblaient aucunement paniquer de voir un monstre mauve se balader dans la rue ce qu'il trouva curieux sur le coup et il décida de hurler pour effrayer un petit garçon qui se promenait avec sa mère, mais le résultat ne fut pas celui escompté... Le garçonnet s'était simplement contenté de froncer les sourcils et il reçut en prime une gifle de la mère. Ils partirent en laissant le lézard qui se frottait le visage avec l'une de ses mains. Il ne comprenait pas ce qu'il avait pu se passer, car malgré le fait que les enfants avaient de moins en moins peur des monstres dans leur placard ou sous leur lit, comment pouvaient-ils ne pas être effrayer quand ils en voyaient un en face d'eux? Randall essaya à plusieurs reprises l'expérience, mais jamais il n'eut le résultat qu'il souhaitait. Il ne comprenait pas ce qu'il se passait, douta presque un instant de ses capacités à effrayer des enfants puis c'est lorsqu'il entendit un homme dire à sa fille qu'il valait mieux ne pas passer devant le monsieur bizarre que Randall eut une révélation.

Il se retourna puis fit quelques pas vers une vitrine et plaqua ses mains sur sa bouche pour étouffer un cri de stupéfaction. L'ancien frousseur avait eu la malchance de voir son propre reflet dans la vitre et il ne pu s'empêcher de ne pas y croire jusqu'à ce qu'il vis ses mains et ses jambes. Il tâtonna le ventre et constata qu'il portait de vieux vêtements qui ne semblaient pas s'être fait lavé depuis des siècles. Ses cheveux étaient longs et son visage était couvert de terre comme s'il avait été traîné dans un parc juste avant d'être abandonner en plein centre-ville. Il tenta de s'essuyer le mieux qu'il pouvait avec son grand manteau beige, mais il empira les choses en faisant apparaître des grosses noires sur son front. Randall se mit à regarder autour de lui et se rendit compte que les gens qui passaient commençaient vraiment à le dévisager.

« Quoi vous voulez ma photo?! » Hurla-t-il

Et pour la première fois, il entendit une fillette hurler de terreur en se cachant derrière les jambes de sa mère. Voilà, il était un humain, ces trucs remplis de bactéries et il ne pouvait même plus faire ce qu'il aimait le plus! Ce Sullivan allait lui payer cher pour l'avoir balancer dans le monde des humains!

codage par langweilen sur apple-spring



Dernière édition par Randall Boggs le Ven 8 Nov - 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity] Ven 8 Nov - 20:07
Randall Boggs & Hanity M.Swan
Comment commencer la journée de la mauvaise patte

• Cette journée commençait que toutes mes journées de repos. C'est à dire que je me dirigeais vers le plus grand centre commercial à proximité de mon appartement. Les jours où je n'avais pas besoin de travailler j'aimais les passer à faire du shopping. Après mes cheveux, mes chaussures et mes sac, ma passion c'était les vêtements ! J'avais un dressing remplie de robe ! Des courtes, des longues, des chaudes, des moins chaudes, à manches courtes, à manches longues, et de toutes les couleurs ! Sans parler de mon grand nombre de chaussures ! Une paire pour chaque tenue ! Certains trouveraient sans doute cela exagéré mais pour moi, c'était tout à fait normal ! Certains achètent des fleurs, des coquillages ou des trucs inutiles eh bien moi j'achetais en partie des vêtements, des sacs et de chaussures avec ma paie de chaque moi !

J'étais alors dans mon taxi, direction le grand centre commercial pour passer ma journée à faire les boutiques. Je descendis du taxi une fois devant la grande entrée. J'allais rentrer dans le centre quand je remarqua un jeune homme qui s'amusait à faire peur à une petit fille. Les jeunes de nos jours.. Quoi qu'il ne semblait pas si jeune que ça après réflexion.. Il n'était pas vieux non plus, il n'avait pas 40 ans, mais je lui donnais plus de 20 ans au moins ! Je soupirais et j'allais entrer dans les boutiques quand je remarqua à quel point il était en mauvais état.. Intriguée, je m'approchais de lui. Il était vraiment en mauvais point. Il était sale et ses vêtements semblaient dater de plus d'un siècle !

Moi qui était de nature plutôt égoïste et qui n'aimait pas la saleté, je fus prise d'un élan de bonté ! C'était tellement rare ! En tant normal je serai partie en criant, en priant pour qu'il ne salisse pas mes cheveux mais à la place je m'approchais. Une fois à sa hauteur, pas trop proche non plus car il semblait vraiment sale et je n'avais aucune envie de chopper de la boue ou je ne sais quelle crasse, je lui demandais si il allait bien :

« Vous êtes perdu ? Vous m'avez l'air assez mal en point.. Vous êtes sur que tous va bien ? »

Le pauvre.. Dommage qu'il était si sale car il semblait plutôt mignon. Il avait de beaux yeux verts et semblait bien musclé ! Dommage qu'il se laisse autant aller.. Mon esprit fit alors tilt ! Pour qu'il soit si bien baraqué mais avec des vêtements aussi crades c'était sans doute qu'il n'avait pas le choix... Il était S.D.F, un sans abris et peut-être sans papiers ! Je me devais de faire quelque chose pour lui alors ! Ou pas.. Il ne semblait pas si agréable que cela puisqu'il faisait peur à des petites filles..

Mais j'étais prise d'une espèce d’envie d'aider mon prochain aujourd'hui que je décidais de lui offrir mon aide !

« Ca te dirais de.. Comment dire.. Ce n'est pas contre toi hein mais.. Tes vêtements.. Disons qu'ils ne sont pas si... à la mode ! » Je me boucha alors le nez avec ma main « Et ils sentent si mauvais.. Que dirais tu de faire un peu de shopping ? De te trouver des vêtements dignes de ce nom car là... Tu vois ce que je veux dire ! »

Et j'allais en plus dépenser de l'argent pour un inconnu.. C'était vraiment mon subconscient qui parlait, ce n'était pas possible autrement !

made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Randall Boggs
Ça effraie les p'tits enfants... Et les p'tits monstres!

Randall
PHOTO D'IDENTITE :

:Cadeau d'anniversaire reçu de ma Nini chérie ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Monster inc
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
COTE COEUR : La violence et la torture ♥
OCCUPATION : Effrayer les enfants
LOCALISATION : Londres
HUMEUR : Monstrueuse
PRESENCE/ABSENCE : Toujours là pour se plaindre! o/
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Zac Efron & Faith
MON ARRIVÉE : 14/04/2013
MON VOYAGE : 1076
POINTS : 20
MessageSujet: Re: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity] Sam 9 Nov - 15:09

Comment commencer la journée de la mauvaise patte
Hanity M. Swan & Randall Boggs



Randall avait bien entendu une petite voix timide derrière lui qui tentait d'engager la conversation avec lui. Il l'ignora un moment parce qu'il préférait essayer de faire peur aux enfants ce qu'il ne réussissait malheureusement pas très bien malgré ses nombreux essaies. Les enfants où il se trouvait n'étaient pas peureux ou quoi?! La voix féminine revint à l'oreille de l'ancien lézard qui se tourna immédiatement cette fois-ci et il analysa l'inconnue qui lui disait qu'il était mal habillé. Il grinça les dents et plissa ses yeux tout en serrant les poings. Comme s'il ne l'avait pas remarqué qu'il était dans un état affreux! Comme s'il n'avait pas vu que ses vêtements étaient moches et en partit troués! Mais elle était stupide peut-être?! Il allait lui hurler qu'il le savait, mais lorsqu'elle lui proposa d'aller faire du shopping, le nouvel homme ferma la bouche et continua à l'écouter. Le châtain trouvait cette idée plutôt intéressante et il se dit qu'il pouvait bien en tirer quelque chose de cette gamine qui était clairement trop vieille pour être effrayer, mais trop jeune pour ne pas se faire avoir par quelqu'un. Randall décida donc d'entrer dans le jeux et de se faire passer pour un sans abris comme elle l'avait sous-entendu.

« Ah oui, allons faire les boutiques mademoiselle! Si tu savais à quel point je suis malheureux ici, dans la rue! Cela fait 3 ans que je dors dans les égouts et je reçois seulement assez d'argent pour me nourrir... Aides moi! »

Un sourire rempli de malice apparu sur le visage de l'homme qui agrippa le bras de la blondinette qui se trouvait à quelques pas de lui, sans même se soucier qu'il pourrait salir les vêtements de celle-ci. De toute façon si elle avait assez d'argent pour acheter de nouveaux vêtements à un faux S.D.F, elle pouvait bien s'acheter un nouveau manteau ou il ne savais quoi. Ils entrèrent dans le centre commercial qui était bondé d'humains et de gamins qui hurlaient et qui couraient dans tout les sens. Les voir le dégouttait profondément. C’était des trucs plein de germes et de bactéries qui n'allait pas rater une occasion pour l'infecter. Heureusement que les adultes humains étaient moins contagieux, car sinon il aurait sans doute été mort depuis bien longtemps déjà.

Ils marchèrent un moment puis Randall s'enfargea dans ses propres pieds, n'étant pas habitué d'en avoir que deux, puis il s’étala de tout son long sur le plancher multicolore et il se fit écraser par la même occasion des doigts par un garçon qui courait en rond pour faire allumer les lumières clignotantes de ses souliers de course. Le lézard hurla de douleur et il sentit son sang bouillir. Il se leva péniblement, puis se dirigea d'un pas décidé et en serrant les poings vers le gamin.

« Je vais lui apprendre les bonnes leçons à celui-là! »

Il se voyait déjà le lever de terre et pousser un fort rugissement pour le faire hurler et pour lui apprendre une bonne leçon, mais alors qu'il se dirigeait vers lui une vague humaine les sépara, le faisant perdre de vu que quelque secondes l'enfant turbulent, mais ce fut assez pour l'homme ne soit plus capable de le retrouver du regard. Randall grogna puis se retourna vers l'inconnue qu'il ignorait encore le nom.

« Ces stupides gamin..! Je ne les supporte pas! »

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity] Dim 10 Nov - 17:28
Randall Boggs & Hanity M.Swan
Comment commencer la journée de la mauvaise patte

• Le sans abris semblait heureux que je lui propose de lui trouver de nouveaux vêtements. Ce qui était compréhensible. Si il vivait dans la misère et les égout -c'était sans doute de là que venais l'odeur- voir quelqu'un qui lui propose de l'aide devait lui faire plaisir. Tellement plaisir qu'il m'agrippa le bras que je retira aussi d'entre ses doigts crasseux.

« Ok ok c'est bon je vais t'aider mais tu ne me touches surtout pas avant de t'être lavé les mains ! »

J'époussetais alors mon manteau pour enlever la crasse potentiel qu'il pouvait y avoir dessus puis entra dans le centre commerciale suivis de.. Il fallait que je pense à lui demander son prénom ! Je ne pouvais pas continuer à l'appeler le sans abris ou le SDF... J'allais justement le faire lorsque je aperçue qu'il tomba sur le sol. On oubliait comment on marchait lorsqu'on était SDF ?

« Tout vas ... » Je remarqua alors qu'il se releva, serra les point et partie d'un pas furieux.. « Bon ok.. Je prends ça pour un oui ! » Dis-je en haussant les épaules « Et attend moi !! Machin !! Heu.. Stop !! Arrête toi !! »

Je commençais par faire une petite moue exaspérée et remis mes cheveux en place avant de courir après lui pour le rattraper. Mais qu'est ce qu'il lui prenait pour partir comme ça et il semblait en avoir après un gamin.. Il se stoppa net lorsque plusieurs personnes se mirent à lui couper le passage.

« Tu m'expliques ce qu'il y a ?! »

Il était vraiment bizarre ! Ça lui arrivait souvent ce genre de saut d'humeur ? Je plaignais sa famille.. Il ne devait pas être facile à vivre.. Il grogna alors qu'il n'aimait pas les enfants.. J'avais donc raison il voulait rattrapé le jeune garçon qui courrait devant lui quelques secondes plus tôt.

« C'est vrai que c'est très bruyant et tâche énormément leurs vêtements.. J'en ai déjà vu un avec un trou à son jean ! Tu te rends compte du désastre ?! » J'allais renchérir mais je parlais à un SDF... Ce n'était sans doute pas le moment pour parler de ça ! « Mais bon, on peut leur pardonner ! Ils sont tellement mignons ! J'adore leur petite bouille ronde, leur bonnes petites joues ! Quand les filles ont des petites couettes, elles sont trop craquantes ! Les petits garçon aussi mais je préférais avoir une fille plus tard ! Je pourrais lui mettre des robes à étoile de mer ! Et puis quand ils parlent il bégaye et le fait qu'ils ne sachent pas bien prononcer toutes les syllabes c'est juste trop choux !! »

Rien que d'y penser je fondais sur place ! Comment on pouvait détester des enfants ? C'était des êtres tellement innocents et mignons ! Parfois un peu casse-pied lorsqu'ils pleuraient trop c'est vrai.. Mais l'homme avait qui j'étais ne semblait pas vraiment partagé mon avis.. Il semblait se décomposer sur place..


made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Randall Boggs
Ça effraie les p'tits enfants... Et les p'tits monstres!

Randall
PHOTO D'IDENTITE :

:Cadeau d'anniversaire reçu de ma Nini chérie ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Monster inc
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
COTE COEUR : La violence et la torture ♥
OCCUPATION : Effrayer les enfants
LOCALISATION : Londres
HUMEUR : Monstrueuse
PRESENCE/ABSENCE : Toujours là pour se plaindre! o/
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Zac Efron & Faith
MON ARRIVÉE : 14/04/2013
MON VOYAGE : 1076
POINTS : 20
MessageSujet: Re: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity] Dim 10 Nov - 21:23

Comment commencer la journée de la mauvaise patte
Hanity M. Swan & Randall Boggs



Le lézard revint grogner à la jeune femme qu'il détestait les enfants et c'était pas peu dire! Il avait envie de les frapper et de leur hurler au visage dès qu'il le voulait, mais bon, il ne pouvait tout de même pas le faire... Pas quand il y a tant de gens autour qui pourraient l'observer et lui causer des ennuis. Il n'était quand même pas assez bête pour avoir des problèmes! La blonde se mit à lui avouer qu'elle trouvait adorable les enfants ce qui fit apparaître sur le nouveau visage de l'homme une longue grimace remplie de dégoût et d'incompréhension. Lorsqu'elle termina son long discours sans aucun sens, il ria puis roula des yeux exaspération. Elle disait clairement n'importe quoi et il en aurait eu long à dire sur ce qu'elle venait de lui partager, mais il se contenta de rien dire. Il avait d'autres choses à faire de bien plus intéressant que d'argumenter sur un sujet qu'il savait très bien qu'il avait raison sur toute la ligne.

« Comment tu dis.. Est-ce qu'on va me trouver de nouveaux trucs ou bien ont reste là à philosopher sur la rondeur des joues des bébés? »

Randall se remit donc à marcher vers une boutique qui lui était inconnue, mais qui semblait être fait pour les hommes puis il y entra d'un pas hésitant. Il examina ce que les présentoirs avaient à lui montrer puis il prit un chandail presque avec dégoût comme s'il avait des chances en attrapant une maladie et alors qu'il allait le reposer un vendeur vint le voir en lui demandant avec une fausse politesse de partir de cet endroit avant de tout salir et de faire peur aux clients potentiels. Alors que l'ancien caméléon allait répliqué, le vendeur continua sa lancé en lui disant qu'il n'acceptait pas les mensonges d'un voleur. Voilà c'en était trop! Dire que Randall était un méchant, un manipulateur, un menteur, un tricheur, ça passait toujours, mais de là à dire qu'il volait..! Jamais il n'aurait fait un truc de la sorte! Il avait travaillé toute sa vie pour payer ce qu'il voulait alors pourquoi volerait-il maintenant?

« J'allais les payer!

-Avec quelle argent? T'as l'air d'un sans abris et tu pues comme pas possible..!

-Une... Une... amie allait le faire!

-Elle est où?

Juste derrière moi! Elle s'appelle... Elle s'appelle... »

Eh merde! Voilà que le jeune homme commençait à s'en vouloir de ne pas lui avoir demandé son nom avant... Cela aurait été bien plus simple. Il se tourna pour la pointer, mais il ne le trouva pas du regard. L'homme commença à pousser le nouvel arrivant avec les paumes de ses mains pour qui sorte, mais celui-ci tenta tant bien que mal de rester sur place sauf qu'ayant plus que deux jambes, il ne pu faire autrement que d'abandonner et de se retrouver dans l'allée. C'est lorsque le vendeur disparut que Randall finit par tomber sur la blonde. Il fronça les sourcils et se dirigea vers elle.

« T'étais où? On vient de me traiter de voleur! Et on m'a dit que je puais! Je ne sens pas mauvais! C'est vous qui puez! »

C'est vrai, pour Randall, la femme qui se trouvait devant lui aussi bonne pouvait-elle sentir pour les humains, pour lui elle sentait très mauvais. La notion de l'esthétique chez les monstres n'était pas du tout comme celle des humains et il avait la nette impression que cela allait le gêner pendant un bon moment dans sa nouvelle vie.

« C'est quoi ton nom en passant? Parce que dire aux gens que t'es mon amie ça le fait pas trop.. »

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity] Lun 11 Nov - 15:56
Randall Boggs & Hanity M.Swan
Comment commencer la journée de la mauvaise patte

• Je m'imaginais déjà entrain de bercer un petit bébé trop choupinoux quand le SDF a qui j'avais proposé mon aide commença a s'impatienter. C'est vrai il n'aimait pas les enfant alors ce que j'étais entrain de lui dire ne devait sans doute pas l'intéresser. Il se remit alors a marcher en direction d'y. Magasin pour homme. Finalement après réflexion, il valait sans doute mieux que je le laisse devant. Je ne connaissais pas ses goûts, ni sa taille et encore moins sont genre de vêtements. J'allais rentrer avec lui lorsqu'un sac a main dans la boutique en face me tapa fan l'œil !

C'était un magnifique sac gris clair avec un gros nœud plus foncer dessus. Je changeais alors de direction en rentra dans le magasin. Il n'y avait  plus qu'un seul sac comme celui qui j'aimais. J'accélerais le pas pour que personne ne le prenne avant moi mais lorsque je mis la main dessus, une autre femme le prix en même temps !

" Désolé chérie, je l'ai vu la première il est a moi !"

C'était le sac de mes rêves !! Je n'allais pas me le faire piquer par une blondasse décolorée et toute ridées ! Je tira alors sur la poignet pour qu'elle lâche prise mais elle tira dessus à son tour disant que c'était le sien.

" Vous ne savez pas a qui vous avez a faire ! "

Je tira alors violemment dessus et la femme en face de moi perdit l'équilibre sans lâcher le sac. Je le monta alors a ma bouche et lui mordît les doigts ! Elle fini par lâcher après quelques secondes. Fière de mon exploit je me dirigea rapidement à la caisse et paya très rapidement. En sortant du magasin, je croisa de nouveau la blondasse et brandi le sac comme un trophée en lui faisant une grimace. J'avais gagnee !!

Mais avec toutes cette histoire, j'en avais presque oublié mon sans abris moi ! Je le chercha alors des yeux et le vis se faire mettre dehors par un vendeur.. Qu'est ce qu'il avait bien pu faire encore ? Faire peur au fils du patron de la boutique ? Cracher dans des chaussures ? Ou tout simplement manger une cravate ?.. Et oui lorsque l'on a faim, on peut manger de tout ! Il me demanda alors sur un ton que j'avais du mal à cautionner ou je me trouvais. J'allais lui répondre mais il repris aussitôt en disant qu'il venait de se faire traiter de voleur et qu'il ne puait pas..

" Désolé mais tu sors des égouts ! Tes vêtements sentent vraiment très mauvais... Mais les humains sont vraiment très bizarres ici ! Je préfère les enfants tu pays imaginaires.. Tu connais ?!? Sans doute pas personne ne connais ici.."

Il me demanda ensuite sur un ton, pas très aimable au passage, mon prénom.

" Hanity ! Et toi ? "

Je n'aurai plus à l’appeler machin.. C'était déjà cela. Mais maintenant il fallait vraiment lui trouver quelque chose à porter ! Je le tira alors dans la boutique suivante.

" Choisis ce que tu veux on se retrouve aux cabines ! "

Je le laissa partir d'un côté et partie du mien. Je n'avais aucune idée de sa taille mais vu sa carrure je pris alors au hasard. En général, j'avais plutôt l’œil pour cela.. Je pris alors quelques pantalons que je trouvais sympa, des tee-shirts, chemise, pull et me ramena devant la cabine avec une IMMENSE pile de vêtements.

" Voila ! Je pense que tu trouvera quelque chose qui te plaira ! "

Je déposais alors toutes les affaires sur le petit siège dans la cabine et sortie pour le laisser essayer les vêtements. Pendant ce temps, je me recoiffais avec un miroir dans une cabine voisine.

made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Randall Boggs
Ça effraie les p'tits enfants... Et les p'tits monstres!

Randall
PHOTO D'IDENTITE :

:Cadeau d'anniversaire reçu de ma Nini chérie ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Monster inc
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
COTE COEUR : La violence et la torture ♥
OCCUPATION : Effrayer les enfants
LOCALISATION : Londres
HUMEUR : Monstrueuse
PRESENCE/ABSENCE : Toujours là pour se plaindre! o/
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Zac Efron & Faith
MON ARRIVÉE : 14/04/2013
MON VOYAGE : 1076
POINTS : 20
MessageSujet: Re: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity] Mer 13 Nov - 16:14

Comment commencer la journée de la mauvaise patte
Hanity M. Swan & Randall Boggs



Si Randall aurait pu prévoir que la blonde allait l'abandonner pour une sacoche? Non pas du tout. Mais en même temps il ne la connaissait pas vraiment, sauf que désormais il savait dans quoi il s'embarquait. Il venait de faire la connaissance d'une folle qui abandonne les gens pour s'acheter des trucs. Il plaignait presque les futurs enfants de cette femme. Il était évident qu'elle allait les oublier en plein supermarché pour s'acheter des nouveaux talons aiguilles ou parce qu'elle avait vu un joli chandail.  Il avait presque envie de lui dire de ne jamais faire d'enfant, mais s'il le faisait, cela voudrait dire un enfant de moins à effrayer. Il ne dit donc rien, mais elle l’insulta cependant en disant qu'il puait en effet. Ce qu'elle pouvait raconter n'importe quoi cette gamine. Randy roula des yeux puis soupira légèrement pour lui faire comprendre qu'il en avait assez de se faire dire des trucs du genre. Elle se présenta finalement sur le nom d'Hanity. * En plus d'être stupide elle à un nom affreux... Ses parents l'aimaient pas ou quoi? Bon en même temps pour être conne comme ça, je les comprend.* Pensa-t-il en examinant rapidement le visage de la femme qui se trouvait en face de lui.

« Mon nom est Rannnnnnnnnnnn-dy. Randy. »

Il avait hésité à dire son véritable nom. Il ne savait pas trop pourquoi, mais il avait préféré ce faire appeler Randy et Randall. Peut-être parce que son vrai nom était en quelque sorte un peu effrayant? Peut-être aussi parce qu'il ne trouvait pas qu'il avait une tête de Randall au fond? Honnêtement, sur le coup, n'avait pas envie de se faire identifier et Randy était un nom plutôt sûr puisqu'il n'était pas vraiment le sien. La blonde lui proposa de prendre ce qu'il voulait et de se diriger aux cabines qui se trouvait au fond de la boutique, mais il n'eut pas le temps de regarder qu'elle arriva avec une pile de vêtements. L'ancien lézard en resta choqué et enleva son grand manteau qu'il posa aux pieds de sa nouvelle connaissance puis il entra dans la cabine avec tout les vêtements qu'elle avait pu lui remettre. Il enleva son t-shirt tâché et son jeans troué puis se rendit compte que malgré ses vêtements qu'il portait, sa peau avait une bonne odeur, enfin, pour les humains.

Il prit donc le premier chandail sur la pile qui était un chandail ¾ en sorte de lainage, l'observa un moment puis le déposa en boule sur le genre de banc qui se trouvait dans la cabine pour débarrer la porte de la cabine. Il poussa la porte lentement pour parler à Hanity, mais il se rendit compte qu'il avait fait une erreur en croyant que ce chandail n'irait pas à son corps. Il referma la porte et se dirigea vers les vêtements et s'installa devant la glace qui s'y trouvait et glissa ses doigts sur le long de ses côtes pour être sûr qu'il ne rêvait pas et qu'il avait bien que deux bras désormais. Il glissa finalement ses bras dans le chandail puis mit un nouveau jeans qui était contrairement au troué plutôt serré. Il eut du mal à fermer le bouton, mais il finit par réussir et de sortir de sa cabine. Il s'arrêta devant Hanity quelques instants, attendit sa réaction puis il prit finalement la parole se disant pour lui que la blonde s'était sans doute fait coupée la langue pendant qu'il se changeait.

« J'suis bien, non? J'veux dire... Jsuis canon avec deux bras! »

Oui, Randall avait désormais beaucoup plus de confiance en lui qu'il y avait encore quelques années... Et ça il le devait bien à Bob qui lui avait fait comprendre très rapidement qu'il était un monstre extraordinaire et remplit de charisme.

[HJ]: Je me suis permise de changer la fin en fin de soirée, je trouvais que la fin de ma rep collait moyen au perso.

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity] Jeu 14 Nov - 18:19
Randall Boggs & Hanity M.Swan
Comment commencer la journée de la mauvaise patte

• Randy.. Alors c'était ça son prénom ?! C'était drôle, il se terminait par un "Y" -enfin je suppose..- tout comme Hanity, Hayley, Hillary, Holly, Harmony et Hangy ! Il avait peut-être eu une queue à la place de ses deux jambes dans un passé antérieur ! Mais je me retins de faire la remarque. Si c'était une personne tout à fait normal, qui vivait ici depuis toujours, il me prendrait alors surement pour une folle.. Très peu de gens savais pour moi et mon passé de sirène. Seulement Pégase à vrai dire ! Vu que Randy ne sortait toujours pas de la cabine d'essayage, que j'avais finis de me recoiffer et maquiller, je continua à converser avec mon esprit sur son prénom. Il avait un jolie prénom mais qui faisait assez enfantin.. C'est vrai, cela me faisait penser à Andy, encore un nom de gamin ! Mais ce n'était sans doute pas une très bonne idée de lui dire.. Il se mettrait surement en colère car il m'avait bien fait comprendre qu'il n'aimait pas les enfants.. Cela n'empêchait pas que je le voyais plutôt avec un prénom plus viril comme.. Peter par exemple !

Il fini enfin par sortir de la cabine avec un chandail propre et un jean neuf. Sauf qu'on le voyant sortir je fis un blocage ! Impossible de me détacher les yeux de ça.. Il semblait me parler ou attendre une réponse mais aucun son ne sortait plus de ma bouche, je ne réussis qu'à faire une grimace.. Je réussi à relever les yeux vers sa tête lorsqu'il me posa véritablement une question. Est-ce que je le trouvais bien dans ses vêtements ? Heu.. Je pris une grande inspiration et ravala ma salive.

« A... Heu... Oui... Heu.... Le tee-shirt te va très bien ! Il me semble qu'au niveau des épaules, c'est très bien par contre le jean... Je vais te trouver une taille au dessus ! »

Je disparue alors aussi vite que je le pouvais à travers les rayons ! Je me dirigea vers le rayon des jean tout en pensant à ce que je venais de voir.. Son jean était.. Comment dire.. Beaucoup trop serré et trop petit ! Pour être franche.. J'arrive pas à croise que je vais dire ça.. On.. On voyait vraiment bien son paquet et le pantalon c'était légèrement déchiré derrière et il semblerait que Randall ne porte pas de caleçon.. Après tout c'était tout à fait son choix ! Il avait le droit, il devait sentir une légèreté ou je ne sais quelles sensations sous son jean mais là.. Ca n'allait vraiment pas !

Une fois devant les jeans, j'hésitais entre une taille de plus ou deux.. Je pris alors un jean de chaque. Après tout, ça ne coutait pas plus chère d'essayer deux pantalons. Je retourna alors près des cabines pour donner les vêtements à Randall. J'essayais de ne surtout pas baisser les yeux pour ne pas avoir de nouveau une vision d'horreur..

« Voilà alors.. Celui là et vraiment trop petit c'est sur ! Donc je t'en ai pris un une taille au dessus mais je me demande si ça ne va pas être quelques peu juste encore, donc il y en a également un deux tailles plus grandes ! »

Je lui tendis les deux jeans et attendis qu'il les saisissent.


[Tu as le droit de me tuer pour la merde que j'écris -mais pas trop fort, ça fait mal sinon !- XD]

made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Randall Boggs
Ça effraie les p'tits enfants... Et les p'tits monstres!

Randall
PHOTO D'IDENTITE :

:Cadeau d'anniversaire reçu de ma Nini chérie ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Monster inc
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
COTE COEUR : La violence et la torture ♥
OCCUPATION : Effrayer les enfants
LOCALISATION : Londres
HUMEUR : Monstrueuse
PRESENCE/ABSENCE : Toujours là pour se plaindre! o/
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Zac Efron & Faith
MON ARRIVÉE : 14/04/2013
MON VOYAGE : 1076
POINTS : 20
MessageSujet: Re: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity] Ven 15 Nov - 2:08

Comment commencer la journée de la mauvaise patte
Hanity M. Swan & Randall Boggs



Hanity lui répondit finalement, le ton de sa voix qui semblait être timide. Randy se contenta de sourire jusqu'à ce qu'elle lui fasse la remarque que son pantalon était peut-être un peu trop petit pour lui. Il hocha la tête en se pinçant les lèvres comme signe de compréhension même s'il ne voyait pas tout à fait pourquoi elle disait cela puisqu'il n'avait pas porter de jeans jusqu'à ce jour. Il regarda la jeune femme s'éloigner vers la section des jeans puis il se tourna pour s'admirer à nouveau dans la glace où il finit par remarquer que le tissu était quelque peu déchiré. Son teint de pêche devint immédiatement écarlate, car il savait bien que ce trou n'avait aucunement sa place à cette endroit. Il mit une main sur la déchirure puis attendis impatiemment le retour de la blonde pour changer rapidement de pantalon. Elle lui en remit deux et spécifia qu'ils n'étaient pas de la même grandeur. Randall les prit sans délicatesse puis alla s'enfermer dans la cabine pour les essayer.

Dès le premier jeans, il remarqua qu'il y avait une différence et se sentait déjà beaucoup plus à l'aise d'être dans ceux-là. Il essaya ensuite le second jean, mais il comprit que celle-ci était beaucoup trop grande puisque lorsqu'il leva les bras pour mettre mon t-shirt par-dessus, il tomba jusqu'à sa mi-cuisse. Il décida donc d'enfiler à nouveau le jean d'une taille plus grande que celui troué puis il sortit de la cabine d'essayage et s'arrêta face à Hanity et la fixa longuement avec ses yeux mi-closent émeraudes.

« C'est mieux là, non? Enfin, tu aurais pu me dire qu'il avait un trou dans le jean. »

Il se dirigea vers la caisse et arracha les étiquettes qui pendaient toujours sur les morceaux de tissus qu'il portait puis les mit sur le comptoir où le caissier les attendait. Randall s'accota contre le bureau et croisa les bras en attendant qu'Hanity paye pour ses vêtements. Lorsqu'ils finirent par sortir, le brun l'arrêta après quelques pas et la remercia de l'avoir dépanné de la sorte. Il n'était pas très à l'aise avec ses vêtements et il se sentait particulièrement à l'étroit à l'intérieur d'eux, mais il savait bien qu'il ne pouvait pas les enlever. Ce n'était pas comme Monstropolis où les monstres n'étaient pas obligés de porter un quelconque morceau de tissu pour cacher quoique ce soit.

Il se remit en marche après un moment de silence, mais il s'arrêta rapidement lorsqu'il tomba à nouveau à plat ventre au beau milieu de la foule, mais cette fois-ci parce qu'il s'était prit les pieds avec les pattes d'un banc qui était positionner en plein centre de l'allée. Il leva la tête et mit vers l'arrière ses cheveux  longs et sales puis il se tourna vers la blonde.

« Il me faudrait des lunettes aussi. J'en portais avant, mais j'en ai plus... »

Il s'arrêta, la fixa puis finit par se dire en chuchotant et en grognant que de toute façon en humain ses lunettes n'allaient plus le gêner pour faire un travail.

[HJ]: OMFG XD Tu m'as tué! XDD
       Je suis désolé pour ma réponse, je n'ai pas su quoi te répondre

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity] Dim 17 Nov - 7:42
Randall Boggs & Hanity M.Swan
Comment commencer la journée de la mauvaise patte

• Randy essaya alors les autres jeans que je lui avais ramené qui lui aillent bien mieux ! Plus de problèmes de trous au derrière ni trop serré devant. Randy me demanda tout de même pourquoi je ne l'avais pas prévenu.. C'était une bonne question.. C'est vrai après tout au lieu de partir chercher autre chose sans rien dire, j'aurai sans doute pus le prévenir, mais j'avais été trop choquée par ce que je voyais pour dire un mot sur le coup.

« Je sais pas trop.. Oh regarde il est jolie ce tee-shirt !! » N'ayant aucun argument pour lui répondre, le changement de sujet était la tactique idéale ! « Enfaite non j'ai rien dit, il est moche ! »

Ma technique de diversion semblait marcher puisque Randy se rendit à la caisse avec les vêtements sur le dos. J'allais lui dire qu'il fallait les enlever pour passer à la caisse mais il arracha les étiquettes.. Oui pourquoi pas c'était une bonne idée ! Ça lui évité de remettre ses lambeau sur le dos. Je le rejoignis à la caisse et payais les vêtements de brun. Une fois cela fait, je le retrouvais dans le grand couloir du centre commerciale pour continuer les achats. Même si il était avec moi, j'étais venu pour m'acheter des choses à moi aussi et surtout ! Je vis alors dans une vitrine une robe bleu magnifique ! Je couru alors devant la vitre transparante et mis mes mains dessus.

« Tu ne l'as trouve pas super jolie ?!? »

Demandais-je à Randy. Sauf que je n'eus pas vraiment de réponse et en me retournant je le vis allongé sur le sol.. Je fis quelque pas en sa direction et il se leva fâcher. Ce qui était compréhensible, c'était la deuxième fois qu'il mangeait le sol de ce centre commercial. Il mentionna alors qu'il voudrait des lunettes. C'était une bonne idée ! Le soleil tappait très fort dehors et des lunettes de soleil était indispensable pour quelqu'un qui passait sa vie dans la rue. Je le conduisit alors à la première boutique de lunettes que je vis et le tira par la manche jusqu'au rayon des lunettes de soleil.

« Avec ta tête.. Je t'imagine bien avec des lunettes de pilote d'avion !! »

Je pris alors un modèle pour lui faire essayer mais les reposa aussitôt lorsque j'en vis d'autre qui pourrait très bien m'aller. C'était de grande lunette ronde et marron. Je les reposa et me regarda dans une miroir. Elles étaient vraiment superbe. Je les releva et les posa sur ma tête. Elles tenaient bien les cheveux en plus ! Elles étaient parfaites ! Je me tourna vers Randy pour lui montrer mais il semblait ne plus être là.. Je le chercha pour le retrouver au rayon lunette de vu.

« Ah tu voulais parler de ça comme lunettes.. » Dis-je en regardant les modèles.

Il fallait préciser ! Pour moi quand on parle de lunette, c'est forcément des lunettes de soleil ! Les lunettes du verre ça ne sert à rien ! Certaines font jolie c'est vrai mais en quoi un morceau de verre devant les yeux était bien.. Non je n’aiderais pas du tout à cette mode, mais si Randy en voulait.. Pourquoi pas.

« Pourquoi pas celle-ci ? »

Je pris alors des petites lunettes rondes et les posa sur mon nez.



made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Randall Boggs
Ça effraie les p'tits enfants... Et les p'tits monstres!

Randall
PHOTO D'IDENTITE :

:Cadeau d'anniversaire reçu de ma Nini chérie ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Monster inc
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
COTE COEUR : La violence et la torture ♥
OCCUPATION : Effrayer les enfants
LOCALISATION : Londres
HUMEUR : Monstrueuse
PRESENCE/ABSENCE : Toujours là pour se plaindre! o/
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Zac Efron & Faith
MON ARRIVÉE : 14/04/2013
MON VOYAGE : 1076
POINTS : 20
MessageSujet: Re: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity] Lun 18 Nov - 12:31

Comment commencer la journée de la mauvaise patte
Hanity M. Swan & Randall Boggs



Après s'être une seconde fois échoué sur le plancher du centre-commercial, Randy demanda finalement d'aller regarder pour des lunettes ce qui sembla plaire à la blonde puisqu'elle le tira jusque dans une boutique spécialisé. Ils se retrouvèrent donc rapidement entre es rayons à regarder des lunettes qui n'étaient pas tout à fait ce que l'homme souhaitait avoir. Non, mais cette andouille pensait vraiment qu'il voulait des lunettes soleil? En plein automne quand le soleil n'est même plus présent vers 16h? Des lunettes soleil alors qu'il n'arrêtait pas de s'enfarger et de foncer partout? Et puis quoi encore? Elle était vraiment stupide de croire que c'était ce genre de lunettes qu'il voulait. Il roula des yeux puis soupira pour se décidé enfin de laisser en plan Hanity qui commençait à parler seule puisque Randall ne l'écoutait plus vraiment. Si seulement il l'avait écouté depuis qu'ils étaient entré dans le magasin.

Il se dirigea vers les présentoirs de lunettes de vue qu'il avait vu plus tôt lorsqu'il avait entré dans la boutique et il se mit à regarder avec attention chaque paire. Il en avait de toute les formes et toutes les couleurs. C'était quasiment le paradis pour l'ancien caméléon qui avait forcé sa vue depuis une dizaine d'année. C'était con, le pauvre lézard n'avait jamais pensé de porter des verres de contact comme Bob. Enfin, oui, il avait pensé d'en porter, mais Randy n'était pas le genre à passer des heures devant le miroir à se préparer et il avait quand même, faut-il avouer, peur d'en porter.

Sa nouvelle connaissance finit par le rejoindre et s'écria qu'elle venait de comprendre ce qu'il voulait dire par « lunettes ». L'homme poussa un grognement d'exaspération et alla jusqu'à se taper le front avec la paume de sa main. *Quelle idiote... * Elle regarda un moment les choix qu'y s'offraient à eux puis finit par déposer des lunettes rondes sur le bout de son nez en les proposant au brun qui faillis s'étouffer de rire lorsqu'il vit ses yeux étrangement grossit par les verres très épais. Il plaça sa main sur sa bouche pour retenir un grand rire.

« Ah oui, c'est très joli! Et t'en pense quoi de ceux-là? »

À ces mots, il prit des lunettes typiquement pour femmes, rouges et aux coins pointues vers le haut. Cette fois-ci il ne pu se retenir de rigoler et lorsqu'il se vit dans un miroir disposé au mur, son rire devint de plus en plus fort. Il se tordit de rire au point de se tenir les côtes puis finit par s'arrêter un moment pour recommencer quelques secondes plus tard en voyant la blonde avec des yeux ressemblant à ceux d'un hibou. Il enleva les lunettes rouges et les déposa sur le présentoir et regarda à nouveau à blonde, mais cette fois-ci beaucoup plus sérieusement.

« Non sérieusement, les lunettes rondes c'est plus à la mode... Je portais ça quand j'étais à l'université et je peux te dire que ça fait un moment de ça... »

Il enleva les lunettes du nez d'Hanity

« Et puis j'ai pas une vision aussi naze que ça. » dit-il en fronçant les sourcils

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity] Dim 24 Nov - 13:11
Randall Boggs & Hanity M.Swan
Comment commencer la journée de la mauvaise patte

• Whou.. Je me les lunettes rondes sur le botu de mon nez et failli perdre l'équilibre. Je ne voyais vraiment plus rien. toutes les formes autour de moi prenaient des courbes plus où moins irrégulière. On aurait dis des vagues. Randy semblait pouffer de rire en face de moi. Il me demanda alors ce que je pensais des lunettes qu'il essayait. Je souleva alors celle que j'avais sur le nez pour les voir. Il avait d'horrible lunettes rouge de femme sur le visage. J'aurai même dis de grand-mère !

« Tu me fais penser à une grosse larve que j'ai vu dans un film »

Il m'était impossible de me souvenir du nom de cette personne mais elle avait exactement les mêmes lunettes en noir. Je ris à cette pensée mais surtout à cause de la tête de Randy. De plus lorsque je lâcha mes lunettes, il fut complétement déformé à son tour. Après quelques minutes à bien rire, il enleva ses lunettes et m'expliqua que celle que j'avais choisis n'était vraiment pas à la mode. Il s'y connaissait en mode lui aussi ?!  Génial ça nous ferait un sujet de conversation ! Il prit alors les lunettes que j'avais sur le nez et les reposa sur le présentoirs.

« Tu as été à l'université ?! Mais alors, tu dois avoir des diplômes non ? »

C'était étonnant que quelqu'un de diplômer se retrouve à la rue.. Il n'avait certainement pas eu de chance.. J'attendais une réponse de sa part mais un vendeur vient vers nous pour nous demandez si nous avions besoin d'aide. Je lui expliqua que je cherchais des lunettes pour mon ami. Il nous montra alors le rayon de lunette pour homme. Je laissa Randy regarder et discuter avec le vendeur. Après tout, il savait mieux que moi ce dont il avait besoin, ce n'était donc pas la peine que je prenne la parole à ça place. Une fois qu'il eu choisit
je me rendis à la caisse pour lui acheter. A vrai dire, je n'avais même pas penser au prix de ses lunettes.. J'étais tellement heureuse de pouvoir aider quelqu'un dans le besoin que je ne faisais même pas attention à ce que je dépensais.

« Ca te dirais qu'on aille manger quelque part maintenant ? Je commence à avoir faim... »

Je marcha alors jusqu'à un endroit qu'au restaurant que je préférais ici. C'était un petit système de restauration assez rapide où l'on pouvait manger ce que l'on voulait. De la viande, des œufs, de poisson (évidement de n'en mangeais pas) mais le meilleur de tout cela était les salades que l'on pouvait se faire soit même. Il y avait toujours un très large choix d'aliment.

« Je te laisse choisir ce que tu veux, on se retrouve à la caisse ? Prend ce que tu veux, les dessert son par là, les plats ici, et si tu veux une entrer c'est là-bas ! » Je montra chaque endroit à Randy en pointa du doigt puis pris un plateau pour moi.

Arrivé devant tous les ingrédients des salades, je réfléchie à ce que j'allais bien pouvoir faire... Après réflexion, je pris de la mâche, des œufs dur, tomate et des morceaux de jambon. Le tout accompagné de quelques olives et d'une bonne vinaigrette. Ce n'était pas grand chose, certes mais je me resservais pour le dessert ! Ils avaient toujours de délicieux gâteau au chocolat dans ce restaurant. Je me dirigea alors vers les dessert. Je pris alors la plus grosse part de gâteau au chocolat que je trouvais avec un petit peu de crème chantilly. Je salivais à voir tout ce que j'avais de bon dans mon assiette. Je pris ensuite une boisson : de l'eau, et me rendis à la caisse et attendit Randychouchou

made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Randall Boggs
Ça effraie les p'tits enfants... Et les p'tits monstres!

Randall
PHOTO D'IDENTITE :

:Cadeau d'anniversaire reçu de ma Nini chérie ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Monster inc
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
COTE COEUR : La violence et la torture ♥
OCCUPATION : Effrayer les enfants
LOCALISATION : Londres
HUMEUR : Monstrueuse
PRESENCE/ABSENCE : Toujours là pour se plaindre! o/
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Zac Efron & Faith
MON ARRIVÉE : 14/04/2013
MON VOYAGE : 1076
POINTS : 20
MessageSujet: Re: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity] Ven 29 Nov - 16:33

Comment commencer la journée de la mauvaise patte
Hanity M. Swan & Randall Boggs



Une grosse larve? Randy dévisagea immédiatement la jeune blonde qui se trouvait en face de lui. Elle était vraiment bizarre celle-là... Enfin, c'est ce qu'il pensa sur le coup, mais il pensa finalement à Roz, la secrétaire de Monstre inc, mais aussi l'agent 001 de la CDA. Il ne l'aimait pas particulièrement... Pas du tout en fait. Heureusement, il n'avait jamais eu de mésentente avec elle contrairement à Bob, mais tout de même, il savait bien qu'elle aurait tout fait pour l'empêcher de mettre sa machine arracheuse de cris en fonction. Elle était beaucoup trop stupide pour comprendre que c'était révolutionnaire comme invention! Elle changea ensuite de sujet. Sans doute à cause du regard que l'ancien caméléon lui lançait.  Celui-ci allait répondre qu'il avait en effet un diplôme, mais un vendeur vint interrompre sa lancée et il resta la bouche légèrement ouverte pendant que l'homme en uniforme demandait s'il pouvait les aider. Aussitôt que Hanity aille expliqué à la place de Randy ce qu'ils venaient faire ici, ce qui l'irrita légèrement, elle disparue plus loin et laissa et les deux hommes discuter entre eux.

Ils allèrent dans la section des lunettes pour hommes et Randall expliqua à l'homme qui devait s'appeler Thomas selon son badge, qu'il ne voyait ni de près ni de loin. Il se fit conseiller une série de lunettes et les essaya une par une en espérant trouver les meilleurs pour la forme de son visage. Enfin, pas que l'esthétique était si important pour lui parce qu'en réalité il s'en fichait, mais c'était bien parce que le vendeur voulait à tout prix lui trouver LA paire qui lui ira parfaitement. Heureusement, ce ne fut pas bien long et Randy se retrouva avec des lunettes avec la forme dite wayfarer qui  une paire de lunettes  fabriquée par Ray-Ban. Le brun alla rejoindre sa bonne fée à la caisse et ils sortirent de la boutique après que ses lunettes soient payés. Elle proposa alors d'aller manger quelque chose. Randy resta hésitant un moment et plissa ses yeux comme pour mieux déceler les intentions de la blonde qui commençaient drôlement a être bizarres... Que pouvait-elle bien comploter pour être aussi gentille avec lui..? Elle se mit à marcher sans demande son approbation et d'un pas forcé il alla la rejoindre et en se disant qu'il valait mieux rester sur ses gardes.

Randy alla prendre un plateau et alla commander un sandwich qu'il regarda attentivement pendant que la femme le faisait, craignant de se faire empoisonner. Non, mais écoutez, c'était très louche ce que la blonde faisait pour lui. Il devait mettre ça au clair et rapidement avant de devenir parano. Elle paya leurs repas et il décida de s'asseoir a une table plus isolée des gens puis il la fixai pendant qu'elle faisait pareil.

« Ok. Explique moi. Pourquoi? Pourquoi tu fais tout ça pour moi? J'ai pas d'argent, pas de logement, je suis à la rue et je pourrai jamais te rembourser ce que tu m'as acheté..! »

L'entendre dire qu'elle faisait cela que pour être gentille n'avait pas effleuré l'esprit du caméléon qui n'avait pas fait ce genre de choses depuis qu'il était à l'université... Était-ce et Roar omega Roar qui l'avait transformé de la sorte? Oui sans doute. Boire et penser à lui c'est ce que sa fraternité avait su lui montrer. Il aurait dû rester auprès de Bob, enfin, ce n'est pas ce qu'il pensait parce qu'il avait aimé ses années à l'université, mais il savait bien qu'il n'avait pas fait le bon choix même s'il ne voulait pas vraiment se l'avouer.

[HJ]: Désolé pour la réponse, je me rattrape à la prochaine réponse!

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity] Jeu 5 Déc - 16:05
Randall Boggs & Hanity M.Swan
Comment commencer la journée de la mauvaise patte

• Une fois que Randy me rejoignit, je passa a la caisse et il choisit de s'asseoir sur un table assez éloignée. C'était son choix, si il n'aimait pas le bruit et la foule après tout pourquoi pas. J'avoue qu'entendre des enfants crier et des bébés pleurer était plutôt insupportable, son idée me convenue alors parfaitement. C'était une table de deux places, je m'installa alors en face de lui.

J'eus a peine le temps de poser mes fesses sur la chaise qu'il me posa une multitudes de questions. Pourquoi ci ? Pourquoi ça ? Pourquoi est-ce que je faisais cela ? C'était la seule que j'avais retenu sur le coup. Heu.. A vrai dire c'était une assez bonne question.. Je n'aimais pas forcément les inconnus.. Encore moins lorsqu'il s'agissait de fille en robe de chambre ! Alors celles-là il elles pouvaient aller pourrir au fond de l'océan, je n'étais pas contre ! Mais lui.. Je sais pas trop.. J'avais eu pitié sur le coup.. Et puis j'étais d’excellemment humeur aujourd'hui alors j'avais envie de la partager avec quelqu'un !

« Eh bien.. Je pense que tu étais là au bon moment.. Je n'avais pas spécialement envie de passer ma journée seule alors j'ai décidé de t'aider.. Je pensais que ca te ferai plaisir et qu'on pourrait passer une bonne journée.. »

Je n'avais pas l'intention de le vexer ou même de l'ennuyer en lui proposant de l'aider.. Si il ne voulait pas, il aurait très bien pu répondre non lorsque je lui avais proposé plus tôt de faire les magasins ensemble. Je pris alors ma fourchette et mis une feuille de salade dans ma bouche une fois ma phrase terminée.

« Et puis tu sais.. Si tu ne voulais pas tu pouvais très bien dire non.. Je voulais juste être gentille moi. Et puis pour l'argent, ne t'en fais pas ! Prend ça comme des cadeaux !»


Je n'avais même pas pensé à ce qu'il me rembourse à vrai dire. Cela ne m'avait même pas effleuré l'esprit. C'était assez étonnant qu'il ne puisse pas penser que je voulais être gentille avec lui juste pour... pour être gentille en faite ! Lorsque j'étais arrivé dans ce monde, un homme m'avait aidé et jamais je n'avais pensé que c'était par intérêt..

« Tu sais quand je suis arrivée dans cette ville, un homme ma également aidé, sinon je me serais retrouver dans la rue sans doute comme toi aujourd'hui alors .. Je sais pas j'ai eu envie de t'aider, il n'y a pas d’explication plus simple que cela. »

Je terminais alors ma salade et entamais mon dessert au chocolat. Mmmmmmm ! Ils étaient vraiment trop bons c'est gâteaux ! La prochaine fois, j'en prendrais 3 parts ! Une pour l'entrée, une pour le plat principale et la dernière pour le dessert ! Voir même deux.. Bon ce n'était pas le tout, mais il allait sans doute être le temps de rentrer... Mine de rien les essayage de Randy avaient prit du temps ! Je débarrassa alors mon plateau en mettant tous mes déchets à la poubelle et attendis Randy à la sortie du restaurant. Cette endroit avait la particularité d'avoir une porte qui menait directement à la rue en extérieur.

Lorsque Randy me rejoignis je le regarda un instant.. Il allait sans doute dormir dehors.. Et il commençait à faire plutôt froid...

« Dis... Pour t'éviter de dormir dehors?? J'ai un canapé chez moi si tu veux. »

Au point où j'en étais, je me voyais mal lui dire : Bon adieu et puis si tu as froid tant pis pour toi ! Moi je serai au chaud dans mon appartement... Non c'était pas vraiment possible...


made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Randall Boggs
Ça effraie les p'tits enfants... Et les p'tits monstres!

Randall
PHOTO D'IDENTITE :

:Cadeau d'anniversaire reçu de ma Nini chérie ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Monster inc
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
COTE COEUR : La violence et la torture ♥
OCCUPATION : Effrayer les enfants
LOCALISATION : Londres
HUMEUR : Monstrueuse
PRESENCE/ABSENCE : Toujours là pour se plaindre! o/
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Zac Efron & Faith
MON ARRIVÉE : 14/04/2013
MON VOYAGE : 1076
POINTS : 20
MessageSujet: Re: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity] Jeu 5 Déc - 17:08

Comment commencer la journée de la mauvaise patte
Hanity M. Swan & Randall Boggs



La demoiselle semblait presque vexée de la question que Randall lui avait posé. Du moins de la façon que les choses tournaient. D'une façon implicite il avait dit que Hanity faisait tout cela que pour avoir une faveur en retour et elle avait bien comprit où il voulait en venir. Elle lui expliqua alors qu'elle aussi avait eu la chance de tomber sur quelqu'un pour l'aider à débuter sa vie dans cette ville et que c'était pour cela qu'elle avait voulut se montrer aussi gentille avec lui. Il baissa immédiatement sa garde, surtout qu'elle semblait réellement sincère. Randy la remercia donc pour cette attention et commença à manger le sandwich qu'il avait commandé. Le repas express fut silencieux, car tout deux étaient sans doute trop affamés pour prendre une pause entre deux bouchés. La blonde termina la première et attendit près de la sortie que son protégé vienne la rejoindre. Ils sortirent finalement et alors que l'homme commençait à songer à un endroit où il pourrait dormir et se cacher du froid, l'inconnue lui proposa de dormir sur le canapé de son appartement.

« Non, ça va je peux bien rester ici... je me débrouillerai... » Dit-il comme si cela le gênait alors qu'il espérait qu'elle insiste.

Il resta quelques secondes figé sur place en regardant Hanity dans l'espoir de l'entendre dire quelque chose, mais elle ne sembla pas vouloir ouvrir la bouche. Peut-être était-elle trop stupide pour comprendre ce qu'il désirait vraiment. Finalement Randall roula des yeux en regardant le ciel puis décida de forcer un peu le destin.

« Oh je crois qu'il se met à neiger..! Peut-être que je serais mieux de venir avec toi..! »

Il ne neigeait pas et il n'allait pas neiger de sitôt vu les température encore trop chaude pour que la pluie se transforme en neige. Certes, il ne faisait plus 25°, mais le température était toujours dans les positifs puisqu'ils étaient qu'au mois de novembre... Mais c'était bien la seule excuse qui lui était venue à l'esprit. Il lui fit un faux sourire désolé puis il la suivis jusqu'à son appartement où il s'installa comme convenu sur le canapé. Oh qu'elle pouvait être gentille et charmant... Mais tellement pas futée, car elle venait de tomber dans un piège qui allait se refermer tranquillement sur elle..

[HJ]: Décidément j'ai pas fais mieux... Ça te convient pour clore le sujet?
codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity]
Revenir en haut Aller en bas
Comment commencer la journée de la mauvaise patte [PV Hanity]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La chasse à la couronne ou comment une journée tranquille peut se transphormer en panique totale [PV Crémalia Sarwen, Eden Wills, Molly Penderwick]
» Mauvaise journée... [PV Dorian!]
» Une très mauvaise journée...
» - Mauvaise Journée - [PV Kenza]
» Bonne ou mauvaise journée ? [ Bailey ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-
Sauter vers: