Partagez | 
 

 Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Dim 10 Nov 2013 - 15:19

Let's get this party started !



Helga était d'une humeur plutôt explosive. Disons que sa mission manquait d'actions, enfin plutôt l'action qu'elle aimait, à savoir la montée d'adrénaline, le mouvement et savoir qu'il y avait un but précis à accomplir. Sa mission de garde du corps ne consistait qu'à veiller sur une jeune femme de dix-huit ans et veiller à ce qu'il ne lui arrive rien. Cependant, Helga devait plutôt l'escorter et lui servir de chaperon. La seule menace était d'éventuels fans pouvant atteindre à la personne d'Hayley. Helga savait cela possible, c'était ce qui était arrivé à une collègue de la mannequin. Ce n'était pas pour rien que l'agence avait fait appel à Helga. Celle-ci devait veiller au grain. Ce côté là, lui plaisait, mais pas le côté shopping, ni le côté bal de promo, le côté fête pour adolescents la rebutait. Le côté festif lui plaisait, c'était plutôt le genre de fête à laquelle elles se rendaient. C'est donc pour cette raison qu'Helga avait vite recadré les choses, voyant des futilités à son goût venir entacher sa mission. Et puis, le fait de chasser Iago de ses pensées n'était pas non plus à exclure. Quoi qu'il en soit, après ce léger recadrage, une discussion sur le programme du shopping du lendemain s'amorça. Helga avait récupéré les pièces d'identité juste avant. Elle les rangea précieusement dans la poche intérieure de sa veste en cuir.


« C'est que ce genre de fête m'est inconnue.
-Pour moi également, je ne le sais qu'en théorie. Tout ce que je sais, c'est que ce n'est rien de bien méchant, seulement de la danse et une élection futile d'un roi et d'une reine du bal. »


Il faut dire qu'Helga ne venait pas vraiment d'une époque où les bals de promo se faisaient et même si cela avait été le cas, elle n'y aurait pas été. Elle avait déjà quitté le cursus normal à cet âge-là. Elle avait déjà rejoint les rangs de l'armée dans lesquels on l'instruisait. Et les fêtes, auxquelles elle se rendait, étaient à des années lumières des bals de promo.
Helga n'eut pas le temps de répondre à Jessie sur sa question concernant son jean. Hayley s'en était déjà chargée. Helga songea alors qu'elle devrait peut-être s'acheter une robe également. Elle n'avait que des pantalons. Les seules robes ou jupes, qu'elles possédaient, étaient dans son armoire à New York et n'étaient pas du tout appropriées pour une fête.


« Bien, nous irons là-bas dans ce cas. »


A dix-huit heures, après avoir quitté l'aéroport, une voiture vint les chercher et un homme sortit en saluant Helga. Celle-ci lui rendit son salut. Ils se connaissaient. Ils avaient travaillé ensemble sur une affaire quand elle était encore de la police. Ils avaient continué ensuite à se rendre des services. Disons que quand des criminels jouaient avec les frontières, avoir un contact de l'autre côté était plutôt un atout. Et puis, dans le cas présent, cela évitait d'attendre un taxi. Disons qu'Helga et l'agence d'Hayley avaient discuté des frais. L'agence avait préféré investir dans l'hôtel et la garde de robe d'Hayley, elle était mannequin, il fallait bien qu'ils l'habillent avec classe et cela coûtait cher. Et puis, il y avait également le salaire d'Helga qui n'était pas une bagatelle. Ainsi le transport n'était pas compris dans les frais. Helga doutait qu'Hayley veuille miser sur le taxi. Et puis, Helga ne souhaitait pas non plus que sa sœur paye, elle l'avait invitée. C'était pour elle une occasion de partager du temps avec sa tornade rousse, chose qu'elles n'avaient plus eu l'occasion de faire depuis que la mercenaire avait quitté la police et que sa sœur l'avait aidée à déménager. De ce fait, Helga s'était chargée du transport, elle avait donc recruté Steve, qui les escorta à leur hôtel, après avoir aidé Hayley avec tous ses bagages.

Une fois arrivée à l'hôtel Le St Sulpice, elles montèrent dans leur chambre, une chambre commune aux trois. Elles constatèrent la beauté des lieux, mais surtout qu'il n'y avait que deux lits. Helga posa ses affaires sur un, puis se tourna vers les deux jeunes femmes.


« Je vous laisse vous installer, je reviens. »


Et Helga et Steve quittèrent les lieux. La trentenaire le raccompagna et le remercia. Après tout, Steve n'était pas qu'un simple contact, ils avaient étés partenaires, et Steve était presque une sorte d'ami. Cette notion échappait quelque peu à Helga, mais avec Bill, ils représentaient ce qui se rapprochait le plus d'un ami.

Lorsqu'Helga remonta, elle vit que la répartition des lits avait été faite.



© Codage: Libella, en-tête Forevertry. Images: Hayley ,Libella, Jessie Hôtel

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Lun 11 Nov 2013 - 3:23


« Let's get this party started » Jessie & Helga K. Sinclair & Hayley A. Summers
Enfin. Le plancher des vaches. Jessie n'avait jamais été si contente de toucher le sol. Enfin, si, la fois où elle avait été enfermée dans le compartiment à bagages de l'avion qui devait l'emporter jusqu'au Japon, retourner à terre ne l'avait pas autant émue, cependant, cela était tout à fait comparable. La jeune femme se serait mis à genoux pour l'embrasser si elle n'avait pas été autant entouré. Et puis, elle aurait sali son pyjama. Restant près d'Helga un moment, elles sortirent toutes trois calmement de l'avion, puis suivirent les directions vers la sortie. Au dehors, l'air frais de l'hiver à venir fouetta son visage et malgré le frisson qui lui parcourut le corps, la rouquine s'élança sur le trottoir, bousculant quelques autres voyageurs fatigués. Les vols étaient longs pour tous, et certains en ressortaient assommés, mais la poupée, elle, avait envie de courir. Quelle déception ce fut lorsqu'elle remarqua qu'Helga faisait embarquer Hayley dans une voiture et qu'elle lui recommandait de faire la même chose. Jessie, maugréant, s'assied entre les deux blondes, et appuya sa tête contre l'épaule d'Helga avant de sombrer dans un sommeil d'enfant. Naturellement.

« Je vous laisse vous installer, je reviens. » La poupée cligna des yeux plusieurs fois. Tel un robot programmé, la rouquine avait suivi les trois autres pour se rendre à leur chambre. L'ascenseur ne lui avait pas plu, malgré la fatigue, elle en était ressortie tremblante et couverte de sueur. Les endroits clos n'étaient vraiment pas son fort. Traînant le pied jusqu'à le chambre, ne cachant guère le long baillant qui la fit grimacer alors qu'ils se mettaient presqu'à deux pour ouvrir la porte réticente, la demoiselle n'avait qu'une envie, dormir. La demoiselle faillit s'écraser sur le tapis, mais la porte s'ouvrit et leur chambre, une superbe chambre, malgré le nombre de lit qui ne correspondait pas au nombre de coucheuses, leur apparut enfin. L'appel du matelas et du marchand de sable résonnaient à ses oreilles, cognaient à son esprit et pendaient à ses paupières. Si ce n'avait pas été du magazine qui tomba du sac à main d'Hayley et d'Helga qui leur annonçait une courte absence, la jeune femme aurait sauté sur un des lits et serait endormie.

« À plus tard. »lança-t-elle par-dessus son épaule, avant de se pencher et de récupérer le feuillet de mode gisant sur le sol. D'un oeil soudain réveillé et intéressé, elle le feuilleta. « Les robes sont magnifiques. Oh, regarde celle-là ! »

Jessie n'était pas du genre coquette, mais elle appréciait les vêtements de femme. Les porter la mettait quelque peu mal à l'aise. Les paillettes, elle avait l'impression que ça ne lui allait pas. « Celle-ci irait bien avec tes yeux ! » dit-elle doucement, montrant une nouvelle image à Hayley. Elle avait du goût cependant. « J'aimerais avoir celle-là pour demain ! » lança-t-elle les yeux pétillants.

De son doigt fin, elle pointait une robe aux teintes de bleu et d'or terni, une robe uni-manche qui était simple, mais pourtant si belle avec sa draperie. Et la coiffure de la mannequin, lui inspirait sa tresse habituelle mais légèrement déplacée sur le côté. La demoiselle ferma le magazine pour le rendre à Hayley, un sourire excité effleurant ses lèvres rosées. Elle avait envie de rester debout maintenant, à imaginer la fête, à se faire mille et uns scénarios. À vivre ce qu'Emily vivait lors de ses soirées entre copines qu'elle avait regardé depuis le dessous du lit. La jeune femme dormirait avec Helga, elle posa sa veste près des bagages de sa soeur de coeur, mais prit place sur le lit d'Hayley.« Raconte, c'est comment la vie de mannequin ? Et tu fais ça depuis combien de temps, pourquoi ? » Curieuse la cowgirl. La poupée avait toujours cette tendance à la curiosité, cette manie de poser des questions.

made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver
PRESENCE/ABSENCE : Présence réduite.
DOUBLES COMPTES : Anna d'Arendelle, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :






DESSIN ANIME D'ORIGINE : Oliver & Compagnie.
ÂGE DU PERSONNAGE : 8 ans.
COTE COEUR : Clawd ❤︎ Clémence ❤︎ Kiara ❤︎ Clawd ❤︎ Mally ❤︎ Nounours ❤︎ Clawd ❤︎ Mackenzie de la classe de CP ❤︎ Clawd ❤︎
OCCUPATION : Apprenti capitaine d'industrie, futur business man, assistant d'espion, rêveur compulsif... Et accessoirement, écolier en 1th grade.
HUMEUR : Terrorisé.
MON ARRIVÉE : 08/04/2013
MON VOYAGE : 672
POINTS : 139
LOCALISATION : New York, dans l'ombre des adultes.

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Sam 16 Nov 2013 - 0:44

Let's get this party started ! Suite
Hayley feat Helga & Jessie.

 



Après cette petite conversation sur ce qui nous attendait à Montréal, je passais le reste du vol plongée dans divers magazines, luttant contre le sommeil. J'allais vraiment devoir mettre la dose sur le café pour passer outre le décalage horaire... Dans quel état allai-je rentrer avec tout ça ? J'avais intérêt a ne pas avoir oubliée l'anti cerne. Ce fut en tout cas un véritable soulagement d'entendre le commandant de bord annoncer que nous entamions la descente. Après je ne sais combien d'heure de vol, j'arrivais enfin à Montréal ! Autant dire que j'étais lessivé, je n'avais qu'une hâte, arrivée à l'hôtel et NE RIEN FAIRE. Une fois toutes nos valise en mains, Helga nous fit embarquer dans une voiture noire, censé nous conduire jusqu'à notre hôtel. Je n'étais pas mécontente de ne pas avoir à attendre un taxi pendant dix minutes en tout cas. Jessie entre Helga et moi, je calais ma tête contre la fenêtre pour observer le paysage de la ville de Montréal, oui, j'étais vraiment contente d'être ici, ce séjour promettait d'être extra ! Quelques minutes et kilomètre plus tard, la voiture s'arrêta enfin face a L'hôtel St Sulpice, un hôtel aussi beau à l'extérieur qu'à l'intérieur, mais j'étais trop pressée de m'installer dans ma chambre pour faire un quelconque commentaire. La chambre en question était elle aussi magnifique, hormis le fait qu'il n'y avait que 2 lits de place... pour trois.

Je vous laisse vous installer, je reviens.

Je fis un signe de la main à ma garde du corps avant de m'étaler comme une loque sur le premier lit. Ce n'était pas le moment de céder à la fatigue... j'avais encore des valises à vider... Je me redressais donc, observant Jessie feuilleter un de mes magazines. Et au vus des robes qu'elle proposait, pour elle comme pour moi, j'en conclus que pour une fille qui prenait l'avion en pyjamas et négligeait ses cheveux, elle avait en tout cas de très bon gout.

Oh oui, celle ci t’irait vraiment très bien ! J’espère qu’on pourra en trouver des comme ça dans les magasins…

Je continuais à feuilleter le magazine, il y avait tellement de jolie chose que je n'avais aucune idée de laquelle choisir. J'attendrai plutôt d'être dans la boutique pour me décider, difficile comme j'étais... Pour que je me décide à acheter, un vêtement devait me taper dans l’œil, me parler. Ça pouvait faire un peu psychopathe dit comme ça, mais c'était la vérité ! C'est finalement la voix de Jessie qui me fit lever la tête du magazine :

Raconte, c'est comment la vie de mannequin ? Et tu fais ça depuis combien de temps, pourquoi ?

Wow ça faisait beaucoup de questions en un coup. Depuis combien de temps j'étais mannequin ? Depuis le jour où j'avais débarquée dans ce monde, cela devait être une question de mois je pense... La notion du temps était décidément quelque chose auquel je ne m'habituerai jamais... Les horaires, les jours, les semaines... Les choses étaient beaucoup plus simple a Neverland ! En même temps, le temps n'était pas vraiment quelque chose de précieux là-bas, contrairement à ici... Quant à pourquoi j'étais mannequin... En fait c'était le premier métier qu'on m'offrait, et il me permettait aussi de garder un appartement... Mais annoncer que j'étais une sirène convertie en mannequin après des événements étrange n'était pas vraiment une bonne idée, on risquait de me prendre pour une folle...

Oh, c'est génial ! On voyage, on s'occupe de nous... C'est le métier parfait pour moi ! En fait, ça ne fait pas depuis très longtemps que je fais ça... Depuis quelque mois je pense. Cette sortie en tant que mannequin est ma toute première à vrai dire ! Et j'adore ça depuis que je suis... toute petite... J'ai saisi ma chance quand on m'a proposé le poste et j'ai passée des castings. Répondis-je en souriant.

Autant dire que je ne tenais pas trop à m'étaler sur ma vie, en particulier cette période que les humains appellent enfance. Car mon enfance, cela faisait belle lurette que je ne l'avais plus en mémoire, et encore je n'étais même pas sûre d'en avoir eu une.

... Et toi ? Demandais-je, qu'est-ce que tu fais ? Cela fait longtemps que tu connais Helga ?

... Oui, moi aussi je pouvais être curieuse quand je le voulais !
@destiny.

_________________
THE MOVIE IN MY MIND  
Every time I close my eyes it starts, the movie in my mind the dream they leave behind, a scene I can't erase. The movie plays and plays the screen before me fills and life is like a dream, the dream I long to find. A world that's far away where life is not unkind where no one comes at night to blow the dream away. ©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Dim 1 Déc 2013 - 14:00

Let's get this party started !



Helga remercia Steve de les avoir escortées et de les avoir amenées à bon port. Ce dernier proposa alors son aide qu'Helga déclina. Elle accepta néanmoins ses recommandations sur une autre affaire. Steve avait repéré quelques hommes pour l'équipe d'Helga ; il savait qu'elle était en train de se constituer une équipe. En effet, la mercenaire avait quitté la police, il y a quelques semaines et elle envisageait de former une équipe de mercenaire qu'elle dirigerait. Elle avait déjà été contactée par l'agence d'Hayley, pour sa première mission. Sa réputation dans la police était sans précédent et puis, elle avait fait office de garde du corps pour Sally, au sein de la police. Cela lui avait servi de tremplin pour changer de carrière. Maintenant, il ne lui restait plus qu'à se faire une place et de constituer son équipe. Helga savait déjà quels types de personnes et de compétences elle recherchait. Maintenant, il lui fallait des hommes. Elle en avait retenu quelques uns et continuait à regarder certains CV, comme elle avait fait dans l'avion. De plus, Hega les voulait en permanence dans son équipe. Elle ne voulait pas devoir les remplacer, elle voulait pouvoir compter sur eux et connaître leurs faiblesses et leurs forces, afin de les utiliser au mieux selon les missions. Effectivement, sa place était ici et elle comptait exercer sa profession durablement avec une équipe sûre et régulière. Il lui fallait donc être extrêmement sélective et judicieuse dans ses choix, surtout pour le type de missions qu'ils effectueraient. Pour l'heure, Helga accepta de se pencher sur les hommes mentionnés par Steve. Cela ne coûtait rien et ce ne serait peut-être pas une perte de temps. La mercenaire prit ainsi les coordonnées et autres informations sur les concernés. Puis, après avoir remercié une nouvelle fois Steve, ils se quittèrent et Helga regagna l'intérieur de l'hôtel.

Helga remonta les étages, passa par les escaliers, longea les couloirs et retourna dans la chambre qu'elle partageait avec Jessie et Hayley. Lorsqu'elle entra, elle surprit les deux jeunes femmes sur le lit d'Hayley, en train de discuter gaiement un magazine de mode ouvert. La trentenaire fut ravie que les deux jeunes femmes sympathisaient, mais ne le montra pas. Pour elle, ce n'était qu'un plus. Les sentiments n'étaient pas pour elle, mais pas définitivement. Helga avait en effet réussi à chasser Iago de ses pensées, mais il n'allait pas tarder à revenir dans sa vie et pas qu'en pensée.

Helga se dirigea vers son lit qu'elle partagerait avec sa sœur de cœur, qu'elle comprit en y voyant sa veste. Elle ouvrit sa valise et y rangea les passeports et cartes d'identité qu'elle sortit de sa poche. Lorsqu'elle effectua son opération, cela se voyait clairement qu'elle était venue sans robe. Helga portait son jean et son débardeur et avait ôté sa veste. Elle n'était venue qu'avec ces vêtements-ci ainsi qu'un pantalon de rechange, des débardeurs, un pull, ses sous-vêtements et ses bottes. Cela était bien révélateur du ressenti de sa mission : elle était là pour le travail non pour s'amuser. D'ailleurs, elle regarda sa montre qui indiquait dix-neuf heures trente. Elle avait donc passé environ une heure à bavarder avec Steve. Cela ne lui avait pas paru autant. Quoiqu'il en soit, il leur restait du temps avant leur dîner. Helga proposa alors une activité qu'elle n'avait plus eue le loisir de faire depuis longtemps.


« L'Hôtel a une piscine, nous avons encore un peu de temps avant le premier service, cela vous tente ? »


Si les deux jeunes femmes déclinaient son offre, Helga les laisserait discuter dans leur chambre et irait nager seule.



© Codage: Libella, en-tête Forevertry. Images: Hayley ,Libella, Jessie Hôtel

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Mer 4 Déc 2013 - 21:25


« Let's get this party started » Jessie & Helga K. Sinclair & Hayley A. Summers
« Oh oui, celle ci t’irait vraiment très bien ! J’espère qu’on pourra en trouver des comme ça dans les magasins…
»
La poupée rousse se prit la tête entre les mains et s'installa à plat ventre sur le lit d'Hayley, ses yeux parcourant les pages que la blonde tournait et devant lesquelles toutes les deux exprimaient leurs impressions. Jessie n'était pas une fille très coquette, mais elle n'en aimait pas moins les belles choses. Elle ne voyait simplement pas le besoin de s'en affubler. Ce n'était pas essentiel. Cependant, ce voyage était une expérience spéciale pour elle et un bal de promotion... Elle en avait entendu parler. On peut en entendre de toutes sortes lorsqu'on se retrouve en dessous d'un lit d'une jeune fillette qui grandit et dont les intérêts se concentrent tous sur la même chose : le bal de promo. Elle n'aurait jamais cru pouvoir y participer. Et elle voulait bien faire les choses. Quoi de mieux que d'avoir un guide, un encyclopédie de la mode comme la blondinette ?  « Oh, c'est génial ! On voyage, on s'occupe de nous... C'est le métier parfait pour moi ! En fait, ça ne fait pas depuis très longtemps que je fais ça... Depuis quelque mois je pense. Cette sortie en tant que mannequin est ma toute première à vrai dire ! Et j'adore ça depuis que je suis... toute petite... J'ai saisi ma chance quand on m'a proposé le poste et j'ai passée des castings. » Jessie fronça les sourcils. Hayley hésita quelques fois à se prononcer et elle le remarqua. Néanmoins, elle se contenta d'hocher la tête en souriant. «  Et toi ? Qu'est-ce que tu fais ? Cela fait longtemps que tu connais Helga ? »

La jeune femme réfléchit un moment. Outre avoir des sentiments pour un jeune homme déjà fiancé dans un autre monde, avoir une collection complète de tous les objets se rapportant à son dessin animé, avoir Barbie comme référence, oui elle avait lu les explications sur les boîtes de toutes les Barbie qu'avait pu avoir la jeune soeur d'Andy, connaitre tous les Disney et Pixar par coeur et élever des chevaux, elle ne faisait rien qui puisse intéresser une mannequin, sauf peut-être ce qui avait un lien avec la mode, Barbie étant une connaisseuse, malheureusement c'était aussi la partie à laquelle n'avait jamais porté attention, et surtout, elle faisait rarement des choses... orthodoxes. « Eh bien ... j'élève des chevaux. Ça fait un moment pour Helga. Et depuis notre rencontre, il est très rare qu'on ne se laisse pas de nouvelles plus de deux jours. » laissa-t-elle tomber, souriant distraitement alors qu'elle regarda la concernée revenir auprès des deux jeunes femmes.  

« L'Hôtel a une piscine, nous avons encore un peu de temps avant le premier service, cela vous tente ?» La poupée pencha la tête sur le côté. Oui, cela pouvait être amusant. Et puis, elle n'avait pas eu l'occasion de nager souvent. Cela ouvrait l'appétit et lui donnerait l'opportunité de prendre obligatoirement une douche après, parce qu'à ce moment précis, la demoiselle n'aurait qu'une envie : dormir.

« Va pour la piscine. Sauf que je n'ai pas de bagages je te rappelle. »lança-t-elle haussant les épaules innocemment. « Je n'avais pas prévu ce genre d'activités, ne me regardez pas comme ça ! »

Jessie s'était dit qu'elle pourrait s'acheter des vêtements lorsqu'elles auraient fait les boutiques, bien que les premières seraient visitées pyjama. Elle n'avait aucune gêne, ni honte de se promener de la sorte. Peut-être qu'Hayley voudra marcher à plusieurs mètres de distance, mais la rouquine ne s'en souciait pas. « Il doit bien y avoir une boutique souvenir ou quelque chose du genre en bas. Je devrais y trouver quelque chose pour pouvoir me baigner sans avoir à mouiller mon pyjama. Tu viens avec nous Hayley ? » Ou avait-elle peur de mouiller ses cheveux et ainsi détruire sa coiffure ? Ce serait dommage.

made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver
PRESENCE/ABSENCE : Présence réduite.
DOUBLES COMPTES : Anna d'Arendelle, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :






DESSIN ANIME D'ORIGINE : Oliver & Compagnie.
ÂGE DU PERSONNAGE : 8 ans.
COTE COEUR : Clawd ❤︎ Clémence ❤︎ Kiara ❤︎ Clawd ❤︎ Mally ❤︎ Nounours ❤︎ Clawd ❤︎ Mackenzie de la classe de CP ❤︎ Clawd ❤︎
OCCUPATION : Apprenti capitaine d'industrie, futur business man, assistant d'espion, rêveur compulsif... Et accessoirement, écolier en 1th grade.
HUMEUR : Terrorisé.
MON ARRIVÉE : 08/04/2013
MON VOYAGE : 672
POINTS : 139
LOCALISATION : New York, dans l'ombre des adultes.

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Lun 9 Déc 2013 - 16:13

Let's get this party started ! Suite
Hayley feat Helga & Jessie.

 




Eh bien ... j'élève des chevaux. Ça fait un moment pour Helga. Et depuis notre rencontre, il est très rare qu'on ne se laisse pas de nouvelles plus de deux jours.

Des chevaux ? Bon, j'avouais que je ne connaissais strictement rien aux chevaux. Ça ne courait pas vraiment les rues à Neverland, ni à Paris d'ailleurs... Mais bien que les espèces de casque qu'on doit se mettre sur la tête doivent absolument ruiner n'importe qu'elle coiffure, ça avait l'air vraiment intéressant, je la voyais totalement faire ça ! Je lui rendis son sourire, quand Helga réapparut, annonçant que l'hôtel avait une piscine. Mon visage s'illumina. Une... une piscine ? Elle voulait dire, un grand bassin remplis d'eau et tout ? Sans m'en rendre compte je venais littéralement de bondir du lit. Une piscine, il y avait une piscine ! J'étais tellement heureuse ! Bon Jessie n'avait pas de maillot de bain apparemment, je lui en aurai bien prêté un, mais je n'étais pas sûr qu'ils soient vraiment son style... Il valait mieux qu'elle s'en prenne un à son gout.

Tu viens avec nous Hayley ?

Si je venais ? Bien sûre que je venais ! A vrai dire, depuis mon arrivée, je n'avais pas touché à l'eau ailleurs que dans mon bain, j'avais cruellement besoin de nager. Avec tout ce qui s'était passé ces derniers mois je n'avais même pas pris le temps de penser à aller à la piscine justement... j'étais tout excitée ! J'ouvris ma valise. Heureusement que j'avais prévu des vêtements pour n'importe quelle situation ! Qu'il pleut, qu'il neige, qu'il vente, j'étais parée ! On ne savait jamais après tout... J'avais déjà un sac dans une main, mon maillot de bain dans l'autre. Je fourrais tout ce dont j'avais besoin dans mon sac. Est-ce que mon maquillage était waterproof ? Après une seconde d'hésitation j'ajoutais mon démaquillant dans le sac, voilà.

Bien sûre que je viens ! M'écriais-je en sautillant, J'ADORE NAGER ! Ça fait tellement longtemps que je n'ai pas mis les nag... les pieds dans l'eau ! Hiiiiii ! Aller on y va ! Je vais t'aider à choisir un maillot ! Dépêchez vous !

Je pris Jessie et Helga par la main pour les entraîner dans les couloirs et l'ascenseur, jusqu'au rez-de-chaussée ou se trouvait les boutiques. L'une d'entre elle exposée d'ailleurs des mannequins portant des maillots de bain dans sa vitrine, c'était ce qu'il nous fallait ! J'entrai dans la boutique. Oui, il y avait bien des maillots de bain et toute sorte d'objet de plage et de piscine. J'écartais plusieurs vêtements, comparais les formes et les tailles. J'étais là, autant que je l'aide à choisir oui ! Et puis plus vite elle avait son maillot, plus vite on allait à la piscine et plus vite je pourrai nager. Je saisis deux maillots :

Tu préfères lequel ? Celui-ci ou celui là ? Quoi que non t'a raison, lui il est moche, prend plutôt celui là.

Je reposais le maillot en question dans son rayon sans lui laisser le temps de me répondre et lui posais le maillot restant dans les mains. Ça, c'était fait.



L'odeur de l'eau chlorée m'assaillit les narines dès que j'ouvris la porte menant à la piscine. Il n'y avait quasiment personne, juste une famille qui s'apprêtait visiblement à partir. Tant mieux, nous aurions la piscine pour nous toute seules ! Sans perdre une minute, je partis m'enfermer dans un vestiaire pour enfiler mon maillot, m'attacher les cheveux et aussi me démaquiller. Je ne tenais pas vraiment à ressortir avec des espèces de trace noire partout sous les yeux... En l'espace de quelque minute, j'étais prête. Je me retins de balancer mon sac sur un transat, celui là avait beau ne pas coûter cher, ça restait un joli sac... Une fois posée, je ne réfléchis pas une seconde de plus et plongeais directement dans l'eau. L'eau qui enveloppa tout mon corps me parut un peu fraîche sur le coup, mais je m'y habituais rapidement. Par contre s'il y avait une chose à lequel je risquais d'avoir du mal à m'accommoder, c'était bien de nager avec des jambes ! J'avais l'impression d'avoir la grâce d'une baleine en nageant avec ça ! Pendant un instant je crus même que je n'arriverai pas à remonter à la surface à cause de ces pieds, mais finalement la nage, c'est comme le vélo, ça s'oublie pas. Enfin je n'avais jamais fait de vélo mais bon, c'est ce que les gens disaient... Je vins m'accrocher sur le rebord de la piscine :

C’est bon ! L’eau est bonne ! Venez ! M’écriais-je avant de repartir.

@destiny.

_________________
THE MOVIE IN MY MIND  
Every time I close my eyes it starts, the movie in my mind the dream they leave behind, a scene I can't erase. The movie plays and plays the screen before me fills and life is like a dream, the dream I long to find. A world that's far away where life is not unkind where no one comes at night to blow the dream away. ©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Jeu 26 Déc 2013 - 22:29

Let's get this party started !



Helga prit son maillot de bain et proposa aux deux jeunes femmes de la suivre aux piscines de l'hôtel. Elle se dirigea alors vers leur salle de bain avec ses affaires. En une poignée de secondes, elle était vêtue de son maillot de bain deux pièces noir et d'un short. Quand elle sortit de la salle de bain, Jessie annonça qu'elle était venue sans valise et donc qu'elle n'avait pas la tenue adéquate pour la piscine, mais qu'elle était d'accord pour l'activité proposée. Helga leva les yeux au ciel et posa un regard attendri sur sa sœur et la taquina comme on se taquine entre sœurs.


« C'est vrai que tu es venue en touriste. L'hôtel doit avoir des maillots de bain, on t'en trouvera bien un. »


Helga regarda alors Hayley qui s'exclama réjouie qu'elle venait. Elle tenait d'ailleurs son maillot de bain en main. La trentenaire ne s'attendait pas à un tel enthousiasme de sa part. La mannequin était tellement enthousiasme, qu'elle l'entraîna avec sa sœur de cœur hors de leur chambre. Helga n'eut pas le temps de vêtir ses bottes, chaussures qui n'étaient pas vraiment adaptées pour la piscine. La mercenaire n'était donc vêtue que de son maillot de bain et de son short. Elle était pieds nus. Cela ne la dérangeait pas, et puis elle n'avait pas le choix, tellement le bonheur d'Hayley de rejoindre l'eau l'avait contrainte à sortir de leur chambre.

Une fois arrivée aux boutiques, Helga laissa Hayley s'occupait de Jessie. Les boutiques n'entraient pas dans ses compétences contrairement à Hayley. Elle laissa donc Jessie entre de bonnes mains, entre les mains expertes de la blonde. Elle alla pendant ce temps à la réception se renseigner où trouver des serviettes. On la renseigna en lui indiquant qu'elles se trouvaient à l'entrée de la piscine et qu'il n'y avait qu'à se servir. La mercenaire retourna alors là où elle avait laissé les deux jeunes femmes. Elles avaient justement fini, Jessie avait son maillot de bain.

Elles arrivèrent toutes les trois à la piscine. Elles purent constater qu'elles étaient seules. La famille, qui était présente, était en train de rassembler leurs affaires et de quitter le lieu chloré. Hayley se précipita dans les vestiaires afin de se changer. La famille quitta le lieu laissant les deux sœurs seules. Helga fit alors une remarque afin de montrer son étonnement, puis la laissa se préparer, étant déjà en tenue.


« Je n'aurais jamais cru la mannequin friande de la piscine, du moins de nager. Je la voyais plutôt utiliser un maillot de bain pour défiler que pour réellement l'utiliser. »


Pendant que les deux se changeaient, Helga retira son short et alla chercher trois serviettes qu'elle déposa sur des transats adjacents. Jessie vint rejoindre Helga, tandis qu'Hayley se jetait à l'eau. Helga refit une remarque sur celle qui nageait comme une sirène.


« Elle a l'air dans son élément. On dirait une sirène. Un vrai poisson dans l'eau. »


Helga était subjuguée par Hayley. Elle songea qu'une nageuse comme elle serait un atout pour sa future équipe de mercenaire. Puis, elle se mouilla la nuque et plongea dans l'eau chlorée. Cela lui fit du bien. Elle nagea alors jusqu'à Hayley, qui nageait merveilleusement bien et gracieusement.


« Tu es une excellente nageuse, une vraie sirène ! »


Puis elle regarda celle qu'elle considérait comme sa sœur et nagea le crawl pour la rejoindre. Elle savait qu'elle était une ancienne poupée, elle se demandait si elle avait déjà eu l'occasion de nager. Helga avait appris à l'armée, elle ignorait où Hayley avait appris, cela avait presque l'air inné pour la mannequin. Quant à Jessie, elle se posait la question.



© Codage: Libella, en-tête Forevertry. Images: Hayley ,Libella, Jessie Piscine

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Dim 29 Déc 2013 - 3:35


« Let's get this party started » Jessie & Helga K. Sinclair & Hayley A. Summers
« Bien sûre que je viens !  J'ADORE NAGER ! Ça fait tellement longtemps que je n'ai pas mis les nag... les pieds dans l'eau ! Hiiiiii ! Aller on y va ! Je vais t'aider à choisir un maillot ! Dépêchez vous !
»
Jessie n'eut pas le temps de s'enthousiasmer de la réponse de la blonde que déjà, Helga, à peine changée, et elle étaient entraînées dans le couloir et ascenseur. Tout portait à croire que la mannequin aimait l'eau. Cela fit sourire la poupée. Elle n'aurait jamais cru la voir si heureuse d'aller nager. C'était une activité assez dé-coiffante et pour une jeune femme qui faisait plus qu'attention à chaque détail c'était pour ainsi dire étonnant. Mais la rouquine ne s'en plaignait pas. Elles allaient toutes trois passer du bon temps et elle allait pouvoir mettre ses soucis de côtés un moment. Sans avoir pu souffler, Hayley la traîna dans la boutique de l'Hôtel où elles trouvèrent des maillots de bain. Avant qu'elle n'eut le temps de poser les yeux sur ces derniers, Jessie se retrouvait avec deux modèles choisis minutieusement par Hayley. Souriant, la poupée les regarda une seconde, avant d'en voir un se volatiliser. « Tu préfères lequel ? Celui-ci ou celui là ? Quoi que non t'a raison, lui il est moche, prend plutôt celui là. » L'ancien jouet ne protesta pas. Les goûts de la blonde étaient irréprochables et puis, elle n'allait pas passer toutes ses «vacances» à nager, et encore moins à défiler. Cela faisait amplement l'affaire. « Merci Hayley. » lâcha-t-elle, souriant à la mannequin alors que la petite dame s'occupait de finaliser la transaction.  

« Je n'aurais jamais cru la mannequin friande de la piscine, du moins de nager. Je la voyais plutôt utiliser un maillot de bain pour défiler que pour réellement l'utiliser.» L'ancien jouet ne put faire autrement que d'acquiescer.« Tout à fait d'accord... J'ai eu la même réflexion. »souffla-t-elle. Encore une fois, elles étaient sur la même longueur d'onde. « Je vais me changer. »

Jessie était distraite. Pourquoi ? Parce que son esprit travaillait. Elle s'appelait Hayley mais elle lui faisait étonnement penser à ... Barbie. Elle aimait la mode, était mannequin, nageait merveilleusement, était-elle vétérinaire à ses heures aussi ? La jolie rousse, alors qu'elle enfilait son maillot deux pièces, se mettait d'accord avec elle-même. Elle allait lui demander de ce pas. Sortant des cabines, elle regarda en souriant Helga qui nageait en regardant la blonde, et ce fut vers elle que son regard convergea alors. Jessie marcha jusqu'aux marches de la piscine. Elle descendit deux d'entre elles avant de s'asseoir sur le rebord. L'eau était tiède, mais elle grelottait quand même. La rouquine préférait regarder nager la mannequin. Sa façon de nager avec quelque chose de différent. Certes, son point de comparaison était Helga, qui avait l'air d'être à l'armée, bien qu'elle soit en situation de détente. Malgré tout, c'était une nage envoûtante. La poupée remarqua alors Helga qui s'avançait vers elle tranquillement. Elle savait pourquoi. Elle était si adorable. La demoiselle la devançait.« Ça va Helga. Je sais nager tu sais. Je l'ai appris à mes dépends à mon arrivée. » Nager dans une piscine et nager dans l'océan déchaîné étaient deux choses différentes, mais la rouquine avait effectivement appris de cette façon. Posant une main gelée sur l'avant-bras de sa soeur, elle plongea alors rapidement pour rejoindre Hayley, de ses mouvements beaucoup moins gracieux que les siens. « J'ai une question pour toi, Hayley... tu ne serais pas par hasard, en réalité, ne me prends pas pour une folle ein, ... Une poupée ? Une poupée Barbie ? »

( Pas pu résister à la confondre ♥ )

made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver
PRESENCE/ABSENCE : Présence réduite.
DOUBLES COMPTES : Anna d'Arendelle, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :






DESSIN ANIME D'ORIGINE : Oliver & Compagnie.
ÂGE DU PERSONNAGE : 8 ans.
COTE COEUR : Clawd ❤︎ Clémence ❤︎ Kiara ❤︎ Clawd ❤︎ Mally ❤︎ Nounours ❤︎ Clawd ❤︎ Mackenzie de la classe de CP ❤︎ Clawd ❤︎
OCCUPATION : Apprenti capitaine d'industrie, futur business man, assistant d'espion, rêveur compulsif... Et accessoirement, écolier en 1th grade.
HUMEUR : Terrorisé.
MON ARRIVÉE : 08/04/2013
MON VOYAGE : 672
POINTS : 139
LOCALISATION : New York, dans l'ombre des adultes.

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Dim 29 Déc 2013 - 23:03

Let's get this party started ! Suite
Hayley feat Helga & Jessie.

 



C'était fou comment ces quelques minutes dans l'eau avait réussie à me rendre de bonne humeur. L'eau était décidément l'élément dans lequel je me sentais le mieux, et ce même en tant qu'humaine. J'en oubliais presque la fatigue que le décalage horaire et le voyage avait engendré, d'un coup, j'étais en pleine forme, encore mieux qu'une tasse de café ! J'enchaînais les longueurs sans vraiment réfléchir, regrettant cependant que la respiration sous marine ne soit pas possible dans ce corps d'humaine. C'était presque frustrant de se voir obliger de remonter à la surface toutes les deux minutes ! Je sortis la tête hors de l'eau pour me retrouver face à Helga, Helga qui me complimenta d'ailleurs sur ma nage, allant même jusqu'à me comparer à... une sirène. Je lâchais un petit rire tout en la remerciant. Si seulement elle savait... J'étais heureuse de savoir que je n'avais pas tout perdu dans mon ancienne vie de sirène, j'étais toujours capable de bien nager et ce même avec une nageoire absente ! Jamais lassé, je refis plusieurs longueurs non sans remarquer Jessie qui semblait avoir un peu de mal à entrer dans l'eau. Est-ce qu'elle savait nager ? Mes doutes se dissipèrent bien vite lorsque je sortie une nouvelle fois de l'eau pour cette fois ci trouver la rouquine à mes côtés, avec une question pour le moins... Inattendu...

J'ai une question pour toi, Hayley... tu ne serais pas par hasard, en réalité, ne me prends pas pour une folle hein, ... Une poupée ? Une poupée Barbie

... Qu'est-ce qu'elle venait de me demander là ? Je la dévisageais pendant plusieurs secondes. Moi ? Une poupée Barbie ? Elle me demandait si je n'étais pas une poupée Barbie ? Je n'étais pas sûre de comprendre où elle voulait en venir. Était-ce une blague ou était-elle vraiment sérieuse ? D'accord, j'étais blonde, j'étais mannequin, et j'avais peu-être... non, certainement des manières pouvant faire penser à une Barbie, donc elle pouvait très bien se moquer de moi. Sauf qu'elle avait vraiment l'air sérieux. Si j'avais été une humaine, je l'aurai certainement pris pour une folle, ça c'était clair, sauf que voilà, je n'étais peut-être pas une poupée Barbie, mais une sirène à la base... Se pouvait il que Jessie croit à la magie et soit au courant par je ne sais quel moyen que je ne venais pas d'ici ? Était-elle elle-même dans la même situation que moi ou Ange ? Qu'est-ce que j'étais censée répondre du coup ?

Euh... Non... Non je ne suis pas une... Une... une poupée Barbie ? En tout cas, je prends ça pour un compliment ! Dis-je en riant.

Un compliment oui, parce que quand même, c'était joli une poupée Barbie, et d'après ce que je savais sur elles, elles savaient faire un tas de choses ! Enfin, je n'étais pas astronaute ou voyante et je ne tenais pas à l'être mais quand même...

En fait, si tu veux tout savoir, c'est Helga qui a raison dis-je en me tournant vers ma garde du corps. Je suis une sirène dans une autre vie !

J'avais dit ces derniers mots de façon tout à fait sérieuse, à vrai dire, j'attendais de voir sa réaction. Bien sûre que je n'allais pas parler comme ça que je venais du Pays Imaginaire, que j'avais débarqué dans ce monde comme par magie mais... A vrai dire j'osais espérer qu'Ange et moi ne soyons pas les seules à nous être retrouvé dans cette histoire, que d'autre en savais déjà plus que nous. Après je me fourrais peut-être les doigts dans l’œil, Jessie avait peut-être dit ça pour rire après tout. J'étais plutôt perturbée maintenant. Je recommençais à nager tout en restant près de ma garde du corps et de la rouquine pour ne pas laisser mon corps se refroidir, puis fini par me hisser sur le rebord de la piscine pour m'asseoir. Finalement, ma nage m'avait peut-être un peu fatigué... J'avais l'impression que toute la fatigue accumulée que j'avais refoulée venait de me retomber dessus d'un coup.

Je crois que je vais arrêter là, je suis morte. Soufflais-je

[HS, désolée, j'avance pas trop les choses, je modifierai si il le faut o/]

@destiny.

_________________
THE MOVIE IN MY MIND  
Every time I close my eyes it starts, the movie in my mind the dream they leave behind, a scene I can't erase. The movie plays and plays the screen before me fills and life is like a dream, the dream I long to find. A world that's far away where life is not unkind where no one comes at night to blow the dream away. ©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Mar 31 Déc 2013 - 0:26

Let's get this party started !



Helga se demandait si sa sœur savait nager. Elle partit se renseigner et nagea alors jusqu'au rebord en voyant Jessie arriver. Cette dernière la rassura. Elle ne s'attarda pas sur le comment. De toute façon, Jessie ne lui laissa pas le temps. Elle plongea et les deux sœurs allèrent rejoindre celle qu'Helga était censée protéger. C'est alors que Jessie posa une question à la jeune blonde, une question plutôt..inattendue. Helga était abasourdie de la question. Jessie ne connaissait-elle pas la prudence?! Helga voulut rattraper sa soeur, mais Hayley le prit en rigolant. Cependant, Helga se demanda si la cow girl n'avait pas vu juste. En effet, en observant Hayley, Helga trouva la mannequin perturbée par la remarque. Elle s'abstint alors de tout commentaire et observa la...sirène. Alors comme ça, Jessie n'avait pas totalement tort et Helga avait trouvé qui était Hayley, sans s'en rendre compte. Peut-être son instinct, qui sait ? Après tout, ce n'était pas la première fois qu'Helga tombait sur quelqu'un de particulier. Entre les animaux et les jouets, Helga avait déjà donné. Enfin, elle était aussi tombée sur des humains de son monde et de ce monde-ci.

La mercenaire était ainsi surprise de la réponse de sa protégée. Et face à l'honnêteté de sa sœur, Helga décida alors de l'être également. Sa soeur déteignait sur elle. Elle la rendait meilleure et l'honnêteté rentrait dans ce concept.


« Eh bien, pour ma part, contrairement à vous deux, j'étais humaine. »


Après cette mise au point entre personnes venant du même monde, les trois nagèrent ensemble puis Hayley s'arrêta. Helga ne tarda pas à la rejoindre. Bien que chacune avait leur résistance du à leur expérience, à leur entraînement, la fatigue du voyage, et du décalage horaire pour certaine, se faisait ressentir. Les trois femmes sortirent alors de la piscine. Les deux plus jeunes allèrent se changer, tandis qu'Helga sécha sa chevelure en frictionnant rapidement sa serviette sur ses longs cheveux blonds. Puis, elle se dirigea vers l'accueil et demanda à ce qu'on leur apporte leur repas dans leur chambre. Helga retourna ensuite auprès des deux jeunes femmes. Elles n'avaient pas fini de se changer. Il faut dire que c'est plus difficile d'ôter un maillot de bain humide que d'en enfiler un sec. Helga leur annonça qu'elle montait dans leur chambre.

Une fois arrivée, elle se déshabilla puis alla prendre sa douche. L'eau chaude lui fit du bien. Quand les deux remontèrent, Helga était prête pour la nuit, vêtue d'un débardeur et d'un short approprié. Il n'y avait que ses longs cheveux humides qui devaient sécher.


« Je vous laisse la salle de bain. J'ai commandé le repas. Il ne devrait plus tarder. On peut manger tranquillement sans se presser et sans devoir attendre entre chaque plat. On va pouvoir se coucher tôt et bien se reposer. La journée de demain risque d'être chargée, mais vous avez la matinée de libre, pour les amateurs de grasse matinée. »


Quand le repas fut servi, les trois mangèrent tout en discutant. Puis, la fatigue se faisant sentir, elles gagnèrent chacune leur lit respectif et s'endormirent. Helga fut la dernière à s'endormir. Quand Jessie et Hayley furent endormies, Helga sortit discrètement du lit, sans réveiller Jessie et installa un système de sécurité. Après tout, c'était pour ça qu'elle avait été engagée, pour garantir la sécurité d'Hayley et c'est ce qu'elle fit. Quand le dispositif fut installé, elle regagna le lit qu'elle partageait avec sa sœur et s'endormit à son tour, son arme dissimulée sous son oreiller.



© Codage: Libella, en-tête Forevertry. Images: Hayley ,Libella, Jessie Piscine

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Lun 14 Avr 2014 - 3:25


« Let's get this party started » Jessie & Helga K. Sinclair & Hayley A. Summers
( je fais avancer à la vitesse GRAND V )
La tête lui tournait. Et non, ce n'était pas à cause du décalage horaire, ni à cause de la fatigue. En fait, c'était un mélange assez dangereux. La jeune femme avait bu ses émotions en plus de ne pas être en état de boire. Voyez le tableau ? Sa jolie robe tournoyait autour de son corps frêle et chancelant, scintillant doucement sous l'éclairage presque absent de la petite salle dans laquelle elle s'était retrouvée. Le jouet laissait ses pensées aller et venir dans son esprit libéré, du moins ce qu'il pouvait en être sous l'emprise de l'alcool qu'elle avait ingéré, passant de son ancienne vie à celle qu'elle avait aujourd'hui, laissant les images de ses rencontres, de ses amitiés, de ses amours, de ses «moins amis», Jessie n'a de problèmes qu'avec très peu de personnes et ce n'est pas au moins d'être qualifiés ennemis, accaparer l'espace visuel de son esprit. Son coeur se serra plus fort qu'elle ne l'aurait souhaité lorsque le visage du jeune homme déjà fiancé dans une autre vie passa devant ses yeux avant de s'évanouir emportant ses espoirs avec lui.

Parlant d'une autre vie, passant du coq à l'âne, autant en pensée qu'en réalité, alors qu'elle s'accrochait à un jeune homme plutôt moche pour changer de bras et en accoster un autre guère plus mignon, la jeune femme se mit à sourire à y repenser. Elle avait vu juste. Ou du moins, elle avait espéré juste alors qu'elle croyait avoir retrouvé sa copine poupée Barbie, elle était tombée sur une des leurs, une sirène. Bien que dans sa partie de l'univers elle faisait partie de la science fiction comme c'était le cas dans ce monde, la jeune femme n'eut pas de peine à la croire. Jessie en était même très heureuse de pouvoir en compter une de plus parmi ceux et celles qui avaient croisé son chemin. Elle avait l'impression que c'étaient ses plus belles rencontres. Ou ses pires, tout dépendamment des cas. Prenez Helga, par exemple. Cette mercenaire qui avait d'abord croisé le chemin de son meilleur ami ce qu'elle n'avait pas apprécié, avait fini par vaincre ces enfantillages de poupée et elles étaient devenues plus que proches. La rouquine ne la remercierait jamais pour ce qu'elle avait fait pour elle jusqu'à maintenant. À aller de sa prévoyance pour commander un simple repas jusqu'à sa patience lors des essayages de robes de deux jeunes femmes trop excitées à l'idée d'aller à un bal de promo. Accompagnées qui plus est.

Cependant, le hic, c'était que la jolie rousse avait perdu son cavalier en chemin vers l'endroit sombre et débauché dans lequel elle se trouvait. Cavalier qui avait été de dernier minute, mais il était excusé vu son joli minois. Bien que dans une telle salle elle n'y verra pas grand chose de ses grands yeux bleus tirant sur le gris, sauf si elle se plaçait à deux centimètres de son visage ce dont elle n'avait pas particulièrement envie, il restait un parfait inconnu. Changeant de soutien aux cinq secondes, la demoiselle porta sa main en visière et fronça les sourcils comme si cela l'aidait à voir. « Hayley ? Helga ? » Répétant ces deux mots, les seuls qu'elle réussissait encore à prononcer correctement, par un heureux miracle, la poupée se faufila entre les corps gigotant plutôt que dansant, au son d'une musique trop forte qui couvrait ses appels. Poussée dans la cohue, elle en échappa son verre qui se fracassa sur le plancher et sur lequel elle posa le pied. Nu pied, pour une raison aussi nébuleuse que stupide probablement, elle sentit le verre pénétrer dans sa peau, mais ne ressentit aucune douleur autre qu'un petit pincement. Elle se pencha pour l'enlever, se coupant un peu plus. La jeune femme trébucha alors, perdant l'équilibre vers l'avant et s'agrippa à une robe qu'elle était certaine d'avoir déjà vu. « HAYLEY ! »hurla-t-elle, lui sautant au cou.

made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver
PRESENCE/ABSENCE : Présence réduite.
DOUBLES COMPTES : Anna d'Arendelle, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :






DESSIN ANIME D'ORIGINE : Oliver & Compagnie.
ÂGE DU PERSONNAGE : 8 ans.
COTE COEUR : Clawd ❤︎ Clémence ❤︎ Kiara ❤︎ Clawd ❤︎ Mally ❤︎ Nounours ❤︎ Clawd ❤︎ Mackenzie de la classe de CP ❤︎ Clawd ❤︎
OCCUPATION : Apprenti capitaine d'industrie, futur business man, assistant d'espion, rêveur compulsif... Et accessoirement, écolier en 1th grade.
HUMEUR : Terrorisé.
MON ARRIVÉE : 08/04/2013
MON VOYAGE : 672
POINTS : 139
LOCALISATION : New York, dans l'ombre des adultes.

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Jeu 17 Avr 2014 - 20:37








Let's get this party started !








~ Hayley & Jessie & Helga

La fête battait son plein, depuis... quelques minutes ? Des heures ? Je n'avais jamais eu une très bonne notion du temps, que ce soit ici ou à Neverland, mais c'était bien pire en ce moment. Et le temps n'était pas la seule chose à ce brouiller dans mon esprit en cet instant précis, tous mes sens semblaient être perturbé par l'alcool que j'avais ingéré depuis le début de la soirée. C'était la toute première fois que je me laissais aller à boire autre chose que des boissons non alcoolisé à vrai dire, et le moins que je puisse dire c'est que je n'y était pas allée de main morte, mais, pourquoi se priver ? C'était la fête, et quand quelqu'un veillait à ce que ton verre soit toujours rempli, autant en profiter ! Mais ma consommation de boisson et mon état avait beau se dégrader au fur et à mesure que la soirée évoluait, je n'en avais rien à faire. Non, j'étais beaucoup trop occupée à me trémousser comme une folle sur la piste de danse. Je ne pensais à rien, juste à profiter et m'éclater, dansant de manière parfois aguicheuse avec des inconnus, riant aux éclats pour rien, vivant le moment présent sans me soucier de ce qu'il allait rester de moi demain, de ma coiffure, de ma robe, ou même de mes pieds qui risquaient de souffrir après une soirée à danser en talon aiguille. Peu m'importait, j'étais même en train de songer à ôter ces fameuses chaussures pour mieux danser, avec la faible lumière, personne ne me remarquerait pied nu, j'en étais sûre ! Dans la foule et l'obscurité qui régnait ici, j'avais rapidement perdu de vu Jessie et Helga, tout comme le cavalier qui m'avait été attribué. Rien de grave, j'étais sure qu'Helga devait avoir un œil sur moi en ce moment, que Jessie devait elle aussi s'amuser, quand à mon cavalier, je me contre fichais ce qu'il avait bien pu faire, j'avais, de mon côté, trouvée bien mieux que lui.

Beaucoup mieux même, puisque j'avais trouvée Peter. Oui oui, Peter, le Peter, mon Peter. Bon, il ne s'était pas tout à fait présenté en tant que Peter Pan, juste sous Peter, mais c'était lui, j'en étais persuadé ! Ou du moins, mon cerveau imbibé d'alcool l'était. Parce qu'entre nous, le son était si fort et la lumière si faible que c'était à peine si je parvenais à entendre sa voix ou percevoir son visage. Mais encore une fois, ces détails pourtant si important me semblait futiles, tout comme les raisons et qui avait poussé Peter à se retrouver au beau milieu d'un bal de promotion. Après tout, c'était lui qui m'avait trouvée en m'interpellant avant de m'offrir un verre, cela voulait forcément dire qu'il m'avait reconnue ! Qu'il m'avait reconnue oui, et qu'en plus il voulait me voir, puisque après plusieurs minutes au bar nous avions fini par atterrir sur la piste de danse et qu'il ne me lâchait plus. Et c'était fabuleux. Je regrettais presque que Clochette et Wendy ne soient pas là, j'aurai tellement apprécié voir leurs visages se déformer lentement pour afficher une moue jalouse.

Mais ce n'est pas leurs visages qui finirent par apparaitre dans mon champ de vision, mais plutôt celui de Jessie. La jeune femme rousse qui s'était révélé avoir elle aussi subi un changement d'univers venait en effet de s'agripper à ma robe. En temps normal, j'aurai certainement paniqué à l'idée que cette robe que j'avais spécialement choisie pour l'occasion et qui était censé représenter l'agence qui m'avait envoyée ici se retrouve abimé par des gestes un peu trop brusque, mais là, je me contentais d'éclater de rire sans raison avant de me mettre à chanter, ou plutôt hurler la chanson qui venait de débuter.

JESSIIIIIIIIIIE ! Vient, on va danser ! Ou boire ! Ou danser en buvant ! Danser en buvant, Hahahaha...

Et c'était reparti pour un nouveau fou rire. Pourquoi ? Pour rien... Peut-être parce que sur le moment m'imaginer en train de me trémousser avec un verre par la main, et donc par conséquent en reverser la moitié à côté, me faisait rire... Après tout, danser c'était drôle. L'alcool aussi c'était drôle. Alors, faire deux choses drôles en même temps, c'était doublement drôle ! Un peu comme quand on regarde une personne tomber dans la rue tout en se lavant les cheveux. Quoi ? Mais non, se laver les cheveux ce n'était pas drôle... Pourquoi est-ce que je pensais à ça moi ? Je ne le saurai jamais, mais avant que je puisse tirer Jessie par la main pour nous entrainer au milieu de la piste de danse, c'est une autre main qui m'agrippa le poignet pour me retenir. Un grand sourire s'afficha sur mon visage lorsque je reconnus Peter. Refusant de bouger, je finis par attirer Peter avec moi pour faire les présentations. Ou plutôt essayer de les faire.

Oh Peter ! Regarde, c'est Jessie, tu sais, elle m'accompagne ! Peter, Jessie, Jessie, Peter, et Hayley, c'est moiiiiii ! Eeeeeeeeet, vous avez remarquée que mois et moi, c'est les mêmes mots ?

Je laissais échapper un rire, amusé toute seule de ma constatation. Je commençais à vraiment penser et raconter n'importe quoi, et visiblement ma révélation sur les homonymes de moi n'avait pas fait rire Peter. Quoi ? C'était pourtant important ! Les mots étaient les mêmes, et pourtant on parvenait à les reconnaitre ! Comme vert, verre, vers et vair ! Trop fort nous ! Nos cerveaux étaient vraiment intelligents quand même... Dégoutant, mais intelligent. Pas que j'avais déjà vu un cerveau en vrai, mais parfois ils en parlaient dans le journal de la santé... Et ce n'était pas joli. Dommage qu'on ne peut pas se faire un relooking des organes. Avec un chapeau, en général, tout passe mieux. Quoi qu'il en soit, je sortis rapidement de mes pensées quand Peter essaya de me tirer un peu plus loin :

Viens Hayley, ça craint ici. Je vais te montrer ce que c'est qu'une vraie fête !
Hein... QUOI ?! Parce qu'on est à une fausse fête ?! Moi j'aime pas la contrefaçon ! Bon bah bye bye Jessie !

Je ne savais pas que les fausses fêtes existaient. Mais si c'était une fausse fête, alors je voulais partir. Parce que tout ce qui est faux, c'est nul. Qu'est-ce qu'on penserait de moi si je sortais avec un faux sac chanel par exemple ? Je me laissais donc tirer par Peter tout en jetant un dernier sourire à Jessie pour ensuite quitter la salle des fêtes et m'engouffrer dans la voiture de Peter. Le trajet fut plutôt rapide, je crois. En fait, j'étais beaucoup trop occupée à philosopher sur l'utilité des chaises pour me rendre compte que nous avions quitté la ville pour nous enfoncer de plus en plus dans sa banlieue. Quand le moteur s'arrêta enfin, je manquais de finir par terre tant la tête me tournait. Alors, c'était ça une vraie fête ? Vu de l'extérieur, la maison devant laquelle nous nous trouvions avait l'air plutôt normal, hormis quelques jeunes en train de fumer à l'extérieur. Si ce n'était pas pour la musique qui s'entendait déjà de l'extérieur, je n'aurai surement pas deviné qu'une fête se déroulait ici. Pardon, une VRAIE fête. Sans attendre plus longtemps, je me précipitais à l'intérieur pour danser. L'ambiance était très différente de celle du bal de promo, la maison était littéralement sans dessus dessous, une épaisse fumée stagnait au plafond et vous agrippez les poumons, et surtout, il y avait du monde, partout. Ca dansait, fumait, s'embrassait, hurlait de tous les côtés. Je perdis rapidement de vu Peter en m'avançant sur ce qui ressemblait le plus à une piste de danse pour me mettre à danser debout sur une table. J'étais ici pour m'amuser non ?


made by pandora.----










_________________
THE MOVIE IN MY MIND  
Every time I close my eyes it starts, the movie in my mind the dream they leave behind, a scene I can't erase. The movie plays and plays the screen before me fills and life is like a dream, the dream I long to find. A world that's far away where life is not unkind where no one comes at night to blow the dream away. ©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Lun 28 Avr 2014 - 17:53

FEAT. Helga, Jessie & Hayley
Codage fait par ©PAINDORE sur APPLE SPRING
Helga se leva sur les coups de huit heures. Lorsqu'elle se réveilla, les deux jeunes femmes dormaient encore. La mercenaire s'en était doutée. Elle fit sa toilette et partit prendre son petit-déjeuner au rez-de-chaussée de l'hôtel. Elle gardait un œil sur les deux, grâce à son système de protection. Les deux ne se levèrent qu'en fin de matinée. Helga en avait profité pour étudier des candidatures pour son équipe.

Après avoir déjeuné dans un restaurant de la ville, le trio prit la direction des boutiques où les deux plus jeunes exaspérèrent Helga. Une chose est sûre, les boutiques n'étaient vraiment pas son point fort. Seulement, elle devait surveiller et protéger Hayley et cette dernière raffolait des boutiques. Finalement, après en avoir fait une bonne dizaine, elle et Jessie réussirent à se trouver une tenue pour ce soir. Les deux jeunes femmes réussirent même à en trouver une pour la mercenaire et la convaincre de la prendre. Un vrai miracle. Il faut dire qu'elles avaient réussi un bon compromit. Elles lui avaient dégoté un superbe costume, Helga ayant refusé catégoriquement les robes. Elle arborerait ainsi un superbe pantalon noir avec une veste assortie sur un superbe débardeur blanc. Hayley lui avait assuré qu'elle s'occuperait de ses cheveux.

Après l'après-midi shopping, les trois se préparèrent pour la soirée. Autant le dire tout de suite, Hayley fut la plus longue. Avant de se préparer, elle tint sa promesse et confectionna un superbe chignon à Helga avec deux mèches lui encadrant magnifiquement le visage. Elle avait également orné sa chevelure blonde de perles très bien disposées. Puis, elle se prépara pour la soirée, ce qui prit un temps monstrueux. Cela agaça quelque peu Helga, mais elle ne laissa rien paraître. Après tout, Hayley se devait d'apparaître impeccable à la soirée, puisqu'elle représentait l'agence. Seulement, ce n'était pas du tout du goût d'Helga, qui avait toujours trouvé cela futile. Il est vrai que pour ses missions dans l'armée, elle ne prenait pas le temps de passer des heures à se pomponner.

Helga escorta les deux plus jeunes à la soirée. La garde du corps surveillait les deux jeunes femmes et veillait à contrôler leur ingurgitation d'alcool. La trentenaire y alla modérément, bien qu'elle avait une grande tolérance à l'alcool et surtout qu'elle avait l'habitude. Surtout que lorsqu'on a goûté aux cocktails d'Oogey, tout se boit après. Disons juste que si Helga ne buvait pas exagérément, c'était parce qu'elle n'appréciait pas ces punchs dégouttant. Cependant, elle prit part à la fête. Elle dansa ainsi avec Jessie et même avec Hayley. Bref, tout se passait bien, jusqu'à ce qu'un des professeurs vint la draguer et bien qu'Helga l'envoya sur les roses, ce dernier poursuivit. Exaspérée, Helga l'emmena plus loin, à l'abri des regards.  Elle expliqua à l'homme de manière quelque peu musclée sa façon de voir les choses.. Le temps qu'elle le remette en place, Helga perdit de vue sa protégée et sa sœur de cœur. Lorsqu'elle revint dans la salle, elle ne trouva plus les deux jeunes femmes là où elle les avait laissées. Elle serra les poings et les chercha partout, interrogeant différentes personnes, mais personne ne les avait vues. Les recherches demeurèrent infructueuses. Au bout de la crise de nerfs, par ce contre-temps, tout ce bruit et l'agitation de ces pré-puberts, qui se la jouaient, Helga quitta la pièce. Elle se dirigea vers la salle, où les vigiles observaient les caméras. Il faut dire que pour la présence d'Hayley, ce n'était pas dans un simple gymnase que la fête avait été organisée. Lorsqu'elle fut entrée, les vigiles s'agitèrent et voulurent la chasser, mais la mercenaire les assomma. Elle regarda ensuite les différentes caméras, surtout celles extérieurs, et remonta en arrière. Elle vit alors Hayley accompagnée de quelques personnes quitter la fête à bord d'une voiture. La blonde appela alors Steve, son contact ici, qui s'était chargé de les escorter à l'hôtel. Elle lui demanda à qui appartenait la voiture en lui fournissant l'immatriculation visible grâce aux caméras de surveillance. Cet idiot s'était garé juste devant l'un d'elle. Quelques minutes plus tard, elle eut une réponse. Il lui donna même la localisation de la voiture à cet instant. Helga nota l'adresse et remercia Steve. Elle quitta alors la pièce où les vigiles gisaient toujours au sol, inconscients. En sortant de la pièce, Helga tomba sur Jessie et vit alors ses pieds ensanglantés.

« T'étais où ?!  Et qu'est-ce que tu as encore fait ! T'es irresponsable ! »


Voyant l'état de sa sœur du à l'alcool, elle se calma. Elle s'en sentait responsable. Elle aurait du être là et la surveiller. Elle aurait du veiller sur la personne qu'elle chérissait le plus. Elle posa sa main gantée sur son épaule et lui parla d'un ton plus doux.

« Allez viens, ma petite tornade. Allons retrouver la diva, avant que quelqu'un lui arrache les nageoires! »


Helga arriva devant la maison accompagnée de Jessie. Elle vit la voiture garée juste devant, enfin si garée était le mot juste. Hayley devait être ici. Elle entra avec la ferme attention de remettre les choses en ordre et si elle devait ramener la sirène dévergondée par la peau du coup, elle le ferait.

Let's get this party started !

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Ven 9 Mai 2014 - 3:38


« Let's get this party started » Jessie & Helga K. Sinclair & Hayley A. Summers
La fête avait commencé doucement pour la jeune femme qui avait été contrôlée par Helga lorsqu'il avait été question de boire de l'alcool. Malgré sa supervision, Jessie avait réussi, elle-même l'ignorait comment, à dépasser les limites de l'acceptable. Aussitôt voulait-elle remplir son verre à nouveau, avec l'approbation de leur accompagnatrice, aussitôt elle le remarquait déjà plein. Pourtant, elle venait de le finir, elle en était sûre. La rouquine ne s'en faisait pas, et recommençait l'éternel va et vient de son verre à sa bouche, laissant couler le liquide aux effets traîtres dans son organisme sans défense. En tant que jouet, elle n'avait jamais eu l'occasion de développer une quelconque habitude contre l'alcool. Et en tant qu'humaine, elle avait eu très peu d'expérience avec ce type de breuvages. Déjà, elle prenait du vin, même si le goût la répugnait, et qu'elle en gaspillait le verre. Elle avait maintes fois observé les autres clients dans des restaurants, pour les fois où elle y allait, et tous ou presque se retrouvait avec une coupe remplit de vin. Curieuse, elle s'était donc mise à faire pareil. Mais le goût ne lui réussissait toujours pas. Étant têtue, la demoiselle continuait tout de même cette futile habitude.

Ce soir, elle s'était prise au jeu et était tombée dans le piège. Plus on boit, moins on goûte. Le goût brûlant de l'alcool ne la dérangeait plus. Et puis, elle avait la tête ailleurs. La dernière fois qu'elle avait été dans cet état, elle s'était fait tatouer, et avait entraîné Aladdin dans cette pulsion de fille trop soûle. Et ce qui s'était passé cette soirée-là, elle n'arrivait pas à se sortir les images de la tête. Ce n'était rien et c'était tout, en fait. Jessie peinait à se faire à l'idée que ce n'était pas une idée sur laquelle elle pouvait se faire une base, un espoir. L'alcool nous fait faire bien des choses. Et ce soir, elle buvait. Elle buvait ses émotions, pour commencer. Puis, ce ne fut plus nécessaire. Vide de sentiments, elle était légère et libre. Elle ne s'aperçut même pas qu'Helga les avait laissé seules. Elle déambula donc plus loin, pour finalement retomber sur Hayley, plusieurs instants plus tard. Cette dernière était accompagnée d'un jeune homme qu'elle disait être son Peter. « JESSIIIIIIIIIIE ! Vient, on va danser ! Ou boire ! Ou danser en buvant ! Danser en buvant, Hahahaha... » La jeune femme rigola et leva les mains en l'air, signe qu'elle était prête à l'accompagner. Mais la blonde ne bougea pas. Enfin, si, elle agrippa la main de la jolie rousse échevelée qui fit volte-face pour la suivre, mais non, elles restèrent à leur place. Le dit accompagnateur d'Hayley s'opposait à leur nouvelle idée. La seule réaction de la sirène fut de hurler une nouvelle fois dans les oreilles de la poupée et pencha sa tête sur le côté.« Oh Peter ! Regarde, c'est Jessie, tu sais, elle m'accompagne ! Peter, Jessie, Jessie, Peter, et Hayley, c'est moiiiiii ! Eeeeeeeeet, vous avez remarquée que mois et moi, c'est les mêmes mots ? »La rouquine ne put retenir un rire moqueur. Ce qu'elle pouvait être drôle. Elle voulut en rajouter, mais Peter jeta un regard hautain aux environs et s’enquit de réquisitionner Hayley pour le reste de la soirée. La jeune femme fronça les sourcils. Pourquoi il lui enlevait sa partenaire de fête ? Il était gonflé ! « Viens Hayley, ça craint ici. Je vais te montrer ce que c'est qu'une vraie fête! »« Hein... QUOI ?! Parce qu'on est à une fausse fête ?! Moi j'aime pas la contrefaçon ! Bon bah bye bye Jessie! »La rouquine voulut attraper Hayley, mais cette dernière lui avait déjà lancé son au revoir et se faufilait déjà vers la sortie. C’est fou comme tout se passait si vite. Posant ses poings sur ses hanches, la jeune femme regarda un instant ses pieds, fixant sans le voir, le sang qui continuait de couler doucement le long des ses orteils qu’elle plia et déplia, à son grand amusement. Lorsqu’elle releva la tête, elle jeta un coup d’œil autour d’elle, la mine égarée. « Hayley ? Helga ? » Répéta-t-elle, comme si rien de ce qui venait de se passer était vraiment arrivé. Haussant les épaules, se contentant de penser qu’elles allaient bien, parce que dans le cas contraire, Hayley hurlerait probablement et Helga mettrait à genoux toute la salle, Jessie étendit ses bras de chaque côté de son corps, et se mit à tournoyer, sur la piste, ses longs cheveux flamboyants créant un cercle autour d’elle. Elle prit de la vitesse et progressa ainsi longtemps, mettant quelques baffes à des inconnus ici et là, qui auraient bien voulu répliquer, mais qui en eurent une deuxième alors qu’ils essayaient d’approcher la rouquine qui tourbillonnait en riant à gorge déployée.

Tournant encore sur elle-même, elle mit fin à son manège plus brusquement qu’il ne l’aurait fallu, alors qu’elle se mangea une porte en pleine poire. Sous le choc, elle s’effondra sur le sol, mollement, sans ressentir la moindre douleur. « Je suis redevenue jouet ? »beugla-t-elle, toute étonnée qu’une porte ait pu la ramener dans son univers. Mais ce n’était pas le cas. Elle ouvrit les yeux, étourdie, et se redressa pour s’asseoir et non faire bêtement l’étoile dans un corridor attenant à la salle d’après-bal. Jessie remarqua alors les longues jambes qui se tenaient près d’elle. Elle laissa glisser ses prunelles émeraudes jusqu’aux hanches et puis jusqu’aux épaules pour enfin croiser le regard furibond d’Helga. La rouquine ne put que sourire devant sa sœur de cœur et de tendre les bras. « CÂLIN HELGA ? » dit-elle fortement, souriant joyeusement comme si la vie était belle et que tout était normal. Elle redescendit bien vite de son nuage, alors qu’Helga la sermonna, comme elle ne l’avait jamais fait auparavant. «T'étais où ?! Et qu'est-ce que tu as encore fait ! T'es irresponsable !». Jessie baissa les yeux et la tête, piteuse. Le menton accoté contre sa poitrine évidente dans sa tenue de bal, la poupée se releva, et resta plantée devant la blonde, chancelante et molle. Elle sentit la main de la mercenaire se poser sur son épaule nue. « Allez viens, ma petite tornade. Allons retrouver la diva, avant que quelqu'un lui arrache les nageoires! » La rouquine écouta, et la suivit docilement. Hayley. Nageoire. C’était drôle. C’est vrai, la blonde disparue était une sirène. Il était donc très marrant qu’une expression se rapporte si bien dans cette situation. Gambadant derrière Helga, elle se retrouva bien vite dehors et la fraîcheur l’assaillit sans pitié. Frissonnant allégrement, elle grimpa aux côtés d’Helga.

En cours de route, comme Helga restait de marbre et ne répondait pas à ses questions, Jessie décida de faire voir le paysage à ses pieds. Tenant sa robe remontée jusqu’à ses genoux, la poupée se tortilla pour se mettre la tête vers le bas, juste sous le coffre à gant, le visage directement dirigé vers les trappes de ventilation. Elle resta ainsi quelques minutes, avant de se souvenir du sang qui tachait ses pieds. Ils ne pouvaient donc rien voir avec tout ce sang, leur vue devait être bouchée. Se dépêchant de revenir en place, Jessie regarda brièvement par la fenêtre. Elle aperçut une maison, dont les voisins étaient assez éloignés, et dont la lumière brillait dans la pénombre. C’était un endroit glauque et bruyant, à en juger par la musique qu’elle entendait déjà. Elle voulut demander à Helga si c’était bien là qu’elles se dirigeaient, mais elle eut réponse à sa question alors que la mercenaire garait l’automobile et en sortait aussi vite qu’elle les avait emmenées ici.

La rouquine hésita un moment à en sortir. Elle se demandait si elle était capable de marcher jusqu’à la porte. Elle semblait si loiiiiiiiiin. Appuyant son front contre la vitre glacée, hurlant que c’était froid, ouvrant la porte trop vite, tombant en pleine figure dans le gazon, Jessie n’avait plus à réfléchir. Étant dehors, roulée en boule, riant bêtement, elle n’avait plus qu’à ramper jusqu’à la porte. C’était là la meilleure solution. À plat ventre, se mouvant grâce à ses coudes, la poupée se prit pour un commando, faisant des roulades pour éviter le regard de certains gens, choisis au hasard, arrêtant de bouger quand quelques personnes passaient près d’elle, se faisant une musique dramatique à voix haute. Arrivée près de la porte, après de longues minutes à se traîner dans le gazon, elle se mit à quatre pattes et grimpa les marches. Elle n’avait pas la force de se lever et puis, c’était bien plus drôle comme ça. Se faufilant entre les jambes des fêtards, respirant cette fumée à l’odeur âcre et très peu agréable, toussant à maintes reprises, Jessie ne s’arrêta que lorsqu’elle percuta quelque chose. Une jambe? Non, le propriétaire aurait eu le réflexe de lui donner un coup de pied ou de lui crier dessus. Elle entendit crier, mais c’était plutôt parce qu’elle venait de percuter une table et qu’elle venait de renverser sous l’impact.

made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver
PRESENCE/ABSENCE : Présence réduite.
DOUBLES COMPTES : Anna d'Arendelle, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :






DESSIN ANIME D'ORIGINE : Oliver & Compagnie.
ÂGE DU PERSONNAGE : 8 ans.
COTE COEUR : Clawd ❤︎ Clémence ❤︎ Kiara ❤︎ Clawd ❤︎ Mally ❤︎ Nounours ❤︎ Clawd ❤︎ Mackenzie de la classe de CP ❤︎ Clawd ❤︎
OCCUPATION : Apprenti capitaine d'industrie, futur business man, assistant d'espion, rêveur compulsif... Et accessoirement, écolier en 1th grade.
HUMEUR : Terrorisé.
MON ARRIVÉE : 08/04/2013
MON VOYAGE : 672
POINTS : 139
LOCALISATION : New York, dans l'ombre des adultes.

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Dim 11 Mai 2014 - 0:45








Let's get this party started !








~ Hayley & Jessie & Helga

Totalement coupée du monde, je dansais. Quoi de plus normal à une fête ? J'aimais particulièrement cette table sur laquelle je m'étais juché d'ailleurs, elle était pile assez grande pour m'accueillir, moi et moi seule. Et au fond, c'était tout ce qui comptait, car qui d'autre avait assez de mérite pour avoir le droit de danser tout en surplombant le reste de l'assemblée ? Personne. Sauf moi. Haha ! Le problème de cette table, c'est que ses pieds n'étaient malheureusement pas encastrés dans le sol. Enfin, ce n'était pas comme si toutes les tables avaient leurs pieds moulé dans du béton aussi... C'était stupide, on pourrait éviter beaucoup d'accident si c'était le cas ! Mais ce serait aussi sacrément embêtant puisque qu'on ne pourrait plus déplacer cette table ensuite... Je pensais à tout ça lorsque je sentis la table tanguer, avant de se renverser complètement, m'arrachant au passage un hurlement. Qu'est-ce qui venait de se passer ? Pourquoi j'étais par terre d'un coup ? Ah oui, la table... Allongée sur le sol, je ne trouvais pas la motivation de me relever. J'étais bien par terre. Là, tout de suite, j'avais juste envie de... Dormir, me laisser choir comme un cachalot sur un lit et ne plus me relever. Il était tard, et comment j'étais censé avoir un sommeil réparateur de beauté si je ne me couchais pas ?

Méditant sur cette question existentielle, je fus surprise de sentir quelqu'un me trainer en me soulevant par sous les bras. Je me laissais faire, ne me souciant pas de ma robe qui, du coup, était en train de faire office de serpillère à trainer sur le sol comme ça. On me tira jusqu'en dehors de la pièce bourré de monde, mais alors que je franchissais la porte, toujours étalé au sol, je crus voir un visage familier au milieu de toute cette population. Jessie ! C'était Jessie ! Mais qu'est-ce que Jessie venait faire ici ? Elle m'avait suivi ? Peut-être qu'elle s'était cachée dans le coffre de la voiture de Peter pour quitter la fausse fête et venir à la vrai. Mais si Jessie était ici, est-ce qu'Helga était là aussi ? Non, je doutais que le coffre de Peter soit assez grand pour loger deux personnes... Pauvre Helga, elle devait surement toujours être à la fête contrefaite ! Quoi qu'il en soit, j'étais très contente de voir Jessie ici.

YOUHOU, JESSIE ! M'écriais-je en secouant les mains en sa direction.

Je n’eus pas le temps d'en voir plus, j'étais déjà rendu dans une autre pièce. Bon, c'était bien marrant de se faire transporter comme ça, mais je commençais à en avoir assez d'être à terre. Si on voulait me transporter, qu'on le fasse correctement. Une chaise ferait très bien l'affaire, je n'aurai qu'à m'installer confortablement dessus pendant que deux ou trois personnes la soulèveraient pour me porter là où je voulais. Comme une reine, oui. Pas comme un tas de linge sale ! C'est pourquoi je me libérais de l'emprise de... Qui c'était d'ailleurs ? Je me tordais le cou en arrière pour voir le visage de la personne qui m'avait traîné hors du salon avant de faire la moue. Ce n'était pas Peter. Juste un de ses amis. Du moins, il me semblait les avoirs vu trainer ensemble... Bref, ce n'était pas une grosse perte si je le laissais planter là pour aller m'amuser ailleurs. Et c'est ce que je fis. Je me levais, laissais mes chaussures sur place, pour me mettre à courir dans le couloir sans vraiment savoir où j'allais.

Dehors ? Dedans ? Retrouver Jessie ? Peut-être. Ou peut-être pas. Mon esprit indécis agissait comme une véritable girouette. La fumée était tellement épaisse dans ce couloir que je voyais à peine où je mettais les pieds. Ils avaient utilisé des fumigènes et je n'avais même pas été invité ?! Oh et puis, impossible de penser correctement la dedans, j'avais besoin d'air ! Pour respirer ! Oui, ça, c'était une bonne idée. Je jouais des coudes pour me diriger vers ce qui me semblait être le jardin, bousculant une blonde au passage avant de disparaitre à nouveau au milieu de la foule. Je finis par atterrir dans le jardin, pour découvrir que celui-ci possédait une piscine ! Alors ça, c'était génial, j'avais presque l'impression de me sentir pousser des nageoires, il fallait que j'aille nager ! Là, maintenant, tout de suite, j'en avais envie ! Je me précipitais donc en hurlant et en riant vers l'eau où s'amusait déjà pas mal de jeunes, quand un élément me traversa l'esprit. Si je sautais, ma robe allait être complètement fichue... Bon, j'allais me contentais de faire tremper mes pieds assise sur le rebord dans ce cas là. J'étais bien là, en plus, il y avait même de quoi boire !

Je restais là, pendant plusieurs minutes, occupé à remuer mes pieds dans l'eau fraiche, quand quelqu'un vint s'asseoir près de moi. C'était Peter, je n'étais pas sûre de comprendre, et surtout d'entendre, tout ce qu'il me disait à cause de la musique, mais de ce que j'avais perçu, lui et ses amis m'avaient cherché. J'haussais les épaules. Ce n'était pas comme si j'étais compliqué à trouver quand même ! Je voulais bien croire que depuis que j'étais ici, je n'étais pas resté plus de dix minutes à la même place, mais une beauté comme moi ça ne se loupe pas. J'aurai pu être vexé de ne pas attirer plus d'attention que ça, mais je laissais couler. Je n'étais pas d'humeur à m'énerver. Ni à me faire encore trainer. Quoi ? Qu'est-ce qu'il faisait là ? En deux secondes, je m'étais retrouvé tel un sac à patate, sur l'épaule de Peter. Wow. D'abord un tas de linge, maintenant un sac de pomme de terre, ok, merci beaucoup !

Mais je ne bronchais pas pour le moment. Car mine de rien c'était cool de se faire porter, ça économisait mes pieds. Sauf que je n'avais aucune idée d'où il m'amenait... Où était Jessie ? Je cherchais son visage parmi la foule, sans parvenir à la repérer. Je ne trouvais pas Jessie, mais la silhouette d'une blonde attira mon attention. Celle que j'avais bousculé tout à l'heure s'avérait en fait être Helga ! Je voulais aller la voir ! Sauf que Peter ne semblait pas décider à me laisser partir. Quoi, il avait huit filles qui lui tournaient autour, et monsieur jouait les possessif ? J'avais envie de descendre !

Helga !

Je me dégageais de sa prise pour descendre de son épaule. Mais une fois encore, je n'eus pas l'occasion de faire plusieurs pas vers ma garde du corps, déjà quelqu'un m'agrippait à nouveau le poignet pour m'amener jusqu'à l'étage. Peter et ses amis devaient se calmer, ils commençaient à me faire mal à me trainer de force comme ça ! Je criais une dernière fois le nom d'Helga dans l'espoir qu'elle m'entende avant de me retrouver enfermer dans une chambre. Mes yeux s'écarquillèrent. Je voyais clair dans leur jeu maintenant ! Ces types, ce n'étaient pas Peter et ses amis, s'étaient des pirates ! De quel droit se permettaient t'ils de me retenir prisonnière, ils se croyaient dans un bateau ou quoi ? Ne me laissant pas abattre, je voulus enlever ma chaussure pour les frapper armer de mes escarpins, jusqu'à ce que je réalise que ces escarpins, je les avais justement laissé quelque part dans le couloir...


made by pandora.----










_________________
THE MOVIE IN MY MIND  
Every time I close my eyes it starts, the movie in my mind the dream they leave behind, a scene I can't erase. The movie plays and plays the screen before me fills and life is like a dream, the dream I long to find. A world that's far away where life is not unkind where no one comes at night to blow the dream away. ©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Ven 13 Juin 2014 - 19:31

FEAT. Helga, Jessie & Hayley
Codage fait par ©PAINDORE sur APPLE SPRING
Helga roula jusqu'à l'adresse indiquée par Steve. Durant le trajet, elle ne dit mot. Elle bouillonnait. Comment avait-elle pu laisser cela se produire ? En vérité, Helga se sermonnait silencieusement. Jamais elle n'avait échoué à une mission, jamais. Et, elle en avait fait et des bien pire que celles-là. Une chose est sûre, elle n'était pas faite pour être une chaperonne. Garde du corps, oui, comme elle l'avait montré en l'étant pour M. Whitmore. Seulement, Hayley n'était pas ce vieil homme excentrique. Non, Hayley était une jeune femme festive âgée de plus d'une décennie et loin d'être mature, aux yeux d'Helga. D'ailleurs, en parlant de maturité, sa sœur de cœur n'était pas mieux. D'ailleurs, Jessie se mit dans une position plutôt inhabituelle. Helga roula des yeux. Sa sœur ne cesserait de l'étonner. Elle était peut-être aussi excentrique que son ancien patron, M. Whitmore.

Quand elles furent arrivées, Helga se gara et sortit immédiatement de la voiture, sans se soucier de savoir si Jessie la suivait ou non. Elle n'avait qu'un seul objectif en tête : récupérer Hayley. Lorsque ce serait fait, elle conduirait les deux jeunes femmes à l'hôtel, qu'elles le veuillent ou non. En effet, il était pas loin de deux heures du matin. Les trois avaient leur avion à prendre. Bien qu'il soit à quatorze heures, les trois femmes devaient faire leurs valises. Cela ne nécessitait pas des heures, bien qu'avec le nombre d'affaires d'Hayley, Helga en doutait. Ce qui la préoccupait davantage était le sommeil. En effet, elle savait qu'Hayley arriverait à Paris exténuée. Avec l'avion de quatorze heures, les trois arriveraient vers quinze heures trente à l'aéroport de New York. Helga pourra alors soit escorter sa sœur jusqu'à son ranch soit rentrer chez elle soit passer encore un peu de temps avec elle, tout dépendra de la fatigue. Quant à Hayley, elle reprenait un nouvel avion avec Bruce pour Paris. Le vol étant prévu à seize heures, elle arriverait à six heures, à l'heure de Paris. Elle serait arrivée à minuit à l'heure de New York. En effet, Hayley finirait son voyage par un décalage horaire. C'était donc pour cela qu'Helga souhaitait ramener la mannequin à l'hôtel, afin qu'elle dorme avant ses deux avions. Certes, elle pourrait dormir dans l'avion, mais c'était tout de même plus confortable un lit d'hôtel qu'un siège d'avion.

Helga pénétra dans cet univers festif, qui lui était inconnu. Il faut dire que dans son monde, elle n'avait jamais été à une fête de ce genre et celles qu'elle organisait avec sa section étaient bien différentes. Après tout, ils n'étaient pas des adolescents pré puberts en mal de sensation.
Helga commença par inspecter les différentes pièces du rez-de-chaussée. Il y avait beaucoup d'agitation, de gens, de boissons, mais aucune trace d'Hayley. Tandis qu'Helga continuait son inspection du rez-de-chaussée, afin de retrouver l'ancienne sirène, elle ne vit pas Jessie rentrer. Il faut dire qu'elle venait d'atterrir dehors. Elle inspectait ainsi les abords de la piscine. Pendant ce temps, un homme avait déjà emmené Hayley. Elle avait eu l'occasion de voir Jessie lorsque l'homme l'emmenait à travers les différentes pièces ouvertes. Cela, Helga n'en eut pas connaissance. Elle se contenta de soupirer en ne trouvant pas la diva dehors. Elle rentra de nouveau et cette fois-ci la trouva.

« Ah Hayley, enfin ! »


Seulement, Hayley ne la vit pas ni ne l'entendit, de toute évidence. Elle passa et la bouscula au passage. Helga comprit alors vraiment la situation. Une question lui venait à l'esprit: combien de quantité d'alcool avait-elle ingurgitée ? Il fallait qu'elle la dessaoule avant de la ramener à l'hôtel.
Helga se dirigea vers Hayley, seulement un homme l'arrêta en chemin, un verre à la main, avec un sourire, qui en disait long de ses intentions.

« Eh chérie ! Besoin d'aide ? »


Helga sourit, se rapprocha de lui et le plaqua au mur. La foule ne sembla pas s'en formaliser. Ils devaient sûrement trouver cela normal. Cela n'était pas le point de vue d'Helga. Ce n'était pas normal que quelqu'un s'adresse à elle de cette façon, elle comptait bien le faire comprendre à cet homme bourré. Elle lui inculqua le respect avec un coup de genou bien placé. Elle laissa l'homme tomber au sol se tenant ses trésors, en hurlant de douleur. La mercenaire chercha Hayley, elle l'aperçut dehors. Helga se dirigea alors vers la piscine et vit Hayley se faire embarquer. Elle roula des yeux. Dans quelle galère la mannequin s'était embarquée ?! La garde du corps se dirigea vers sa protégée, seulement le moment où elle voulut intercepter l'homme la tenant, une horde passa devant elle, la stoppant net afin d'éviter la collision. Helga songea qu'en voyant ces jeunes gens passer de la sorte, torse-nu et hurlant de cette façon, ils n'avaient pas dû consommer que de l'alcool. Enfin, c'était pas le problème d'Helga, elle avait plus urgent à faire, comme de sauver Hayley de cet homme au regard brillant. Une fois la bande passée, Helga se précipita à l'intérieur et aperçut de nouveau Hayley. C'est alors que celle-ci la vit, cela Helga en était persuadée, surtout qu'elle venait d'hurler son nom. Aucun doute, Hayley avait besoin d'elle et de ses services. Helga se fraya un passage et commença à monter les escaliers aussi vite qu'elle le put, avec toutes les personnes s'y étant amassées. « Il n'y a pas un cm² de disponible dans cette foutue baraque ! » songea Helga, que la colère, et surtout l'agacement commençait à monter. Une fois sur le pallier, Helga chercha Hayley, qui était de nouveau introuvable. La mercenaire songea qu'elle ne devait pas être loin, elle ne pouvait être qu'à cet étage. Helga avança sur le pallier et entendit alors son nom. Aucun doute possible, Hayley était ici. Elle tourna la tête en direction de la voix et vit une porte se refermer. Helga bouillonnait. Il ne pouvait y avoir que des chambres à cet étage, Helga ayant fait tout le rez-de-chaussée. La garde du corps savait ce que l'homme voulait, mais il ne l'aurait pas, pas d'Hayley, pas tant qu'Helga serait là.

Helga fit sortir la porte de ses gongs en l'ouvrant à coup de pied. Tous les hommes de la pièce se retournèrent. La trentenaire constata alors qu'il n'y avait que des hommes à l'exception d'Hayley. Helga sortit alors son arme et la braqua alors sur l'homme, qui était le plus proche d'Hayley.

« Je te donne cinq secondes pour dégager de là et la laisser tranquille !

-Pff, comme si t'allais tirer, ma jolie. Laissez-les gars, elle bluffe. »


Helga visa alors la jambe d'un des hommes et tira. L'homme tomba au sol en hurlant de douleur. Elle en visa un autre au bras, afin de se faire pleinement comprendre. La blonde reporta son arme sur le chef de la bande.

« Tu disais, mon joli. »


Il se leva et déguerpi avec tous ses compagnons. Helga rangea son arme et tendit la main à Hayley, afin de l'aider à se relever.

« Bon maintenant, on retrouve Jessie et direction l'hôtel ! »


Helga se doutait bien que Jessie ne l'avait pas attendue dans la voiture. C'est à cet instant qu'elle réalisa qu'elle aurait dû l'emmener avec elle, au lieu de foncer à la rescousse d'Hayley.

Let's get this party started !

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Mer 25 Juin 2014 - 0:20


« Let's get this party started » Jessie & Helga K. Sinclair & Hayley A. Summers
Pas de conséquence. Sauf la table qui avait basculé, rien d'autre. Oui, un hurlement de stupeur avait déchiré ses pauvres tympans, mais elle ne bougeait pas, les yeux clos, prête à encaisser les coups. Mais rien. Aucun reproche, aucune représaille. La table ne devait soutenir rien de trop important pour que personne ne la dispute de l'avoir renversé. Tout ce qu'elle ressentit malgré ses sens engourdis par l'alcool ingurgité fut ses doigts écrasés sous une botte à la semelle épaisse et dure, mais surtout boueuse. Elle essaya de les retirer, mais elle dut attendre que le jeune propriétaire du pied le soulève, ce qui lui sembla prendre un temps un fou avant de se produire. Jessie récupéra sa main à son grand bonheur, secouant ses doigts dans tous les sens comme pour aténuer la douleur. Sans succès. Elle souffla dessus, gémissant. « Ouïlle, Ouïlle, Ouïlle ... » se plaignit-elle, roulée en boule sur le tapis poisseux de la pièce bondée de jeunes déchaînés. La poupée n'était pas si vieille, ni guère plus sage que ces derniers, mais elle n'avait plus envie de danser. Dormir était à ce moment sa seule pensée. Elle en oubliait Helga et Hayley qu'elle n'avait toujours pas retrouvées. Et qui lui était un bon moyen d'assouvir son envie. Lorsque la douleur fut passée, elle se remit à quatre pattes, se faufilant entre les jambes des fêtards.

Reniflant tel un chien de piste, elle chercha de l'air. De l'air pur et non cette boucane épaisse qui collait au plafond et qui effleurait presque le plancher de ses nuages verdâtres. Passant à travers la cuisine, se traînant toujours tel un poupon ne sachant pas l'art de marcher, elle en était probablement incapable de toute façon, se sentant trop molle et flasque, la jeune femme dodelinait de la tête, les yeux quasi fermés. La fatigue prenait le dessus et elle peinait à regarder où elle mettait les mains et les genoux, tant et autant qu'elle dut s'y prendre à trois fois avant de passer par l'ouverture de la porte plutôt que dans le mur, à deux centimètre de distance. Dans la cour arrière régnait une ambiance similaire à celle de l'intérieur. Au moins, elle avait de l'air. Elle prit un moment pour s'arrêter et donner à son cerveau étourdi l'oxygène qu'il réclamait. Cela lui fit tellement de bien, qu'elle gesticula pour en avoir plus. Comme si elle essayait d'attraper un papillon en plein vol ou tout autre moustique volant, elle captura l'air et se mettait les mains sur le nez, comme si sa technique d'emmagasinage d'air était efficace. Secouant sa tête, ses cheveux collant à son visage et à son cou trempé de sueur, la demoiselle resta un moment assise sur ses genoux, à regarder sans rien voir des gens qui, bière à la main, s'amusaient autour de la piscine. Plusieurs prenaient même part à une partie de volley dans la piscine avec un gros ballon de plage rouge, bleu et blanc. Elle pencha la tête sur le côté, jusqu'à ce que son oreille frôle son épaule. De si jolies couleurs qui bondissaient ça et là. Elle voulait y toucher. Pas que ce ballon soit si extraordinaire mais son tournoiement rendait sa coloration presque vivante aux yeux de la pauvre rouquine ivre.

À nouveau, elle se déplaça à quatre pattes vers la piscine. À sa limite, elle s'arrêta et tendit un bras vers l'avant et ce qui devait arriver arriva. Elle se retrouva la tête première dans l'eau, à sa grande surprise. Autour, personne n'y prêta attention. Elle coulait, les yeux grands ouverts, observant ses formes floues qui s'agitaient au-dessus d'elle. Le chlore lui brûlait les yeux et son corps lui semblait encore plus lourd que tout à l'heure, mais aussi léger. Sa chute était lente. Avant qu'elle ne touche le fond, on lui agrippa le bras, la hissant hors de l'eau. Toussant, crachant, suffoquant, Jessie atteint le bord et se retrouva elle ne sait comment allongée sur le dos, le corps secoué de ces spasmes typiques d'un naufragé qui avait frôlé la noyade. Lorsque cela se calme, qu'elle eut recraché toute l'eau qu'elle avait avalée, elle papillona des yeux, cherchant des yeux celui ou celle qui lui avait porté secours. Elle se redressa sur ses coudes. Elle n'eut pas à chercher longtemps alors que son regard émeraude était tombé sur une silhouette assise à ses côtés et qui la fixait. La poupée dévisagea l'inconnu et pencha la tête vers en avant, ne prononçant pas un mot, pour le remercier. Lui répondant par un sourire, l'étranger se pencha et elle aurait pu mieux voir son visage si elle ne l'avait pas assomé. En effet, alors qu'il étendait ses épaules et sa tête au-dessus de son corps couché, un bruit sourd et bref retentit. Sursautant malgré elle, Jessie fracassa son crâne contre le pauvre nez de son bienfaiteur qui bien vite, inonda son visage de sang. L'alcool éclaircissant le sang, ce fut un véritable déluge. Ce dernier, sans demander son reste, se leva prestement et alla se foutre une serviette de piscine sous le nez pour arrêter le saignement. La rouquine ne s'en souciait pas. Ce qu'il l'intriguait était ce bruit qui n'avait pas sa place dans une fête. Un coup de feu. Elle leva les yeux et elle crut percevoir du mouvement à l'étage, vis-à-vis une fenêtre aux rideaux tirés. Du plus vite qu'elle en fut capable, elle se leva et se dirigea, titubant, chancelante vers la porte qu'elle avait toute à l'heure passée à quatre pattes.

Elle chercha les escaliers, jouant du coude avec tout le monde qui se trouvait sur son chemin. L'adrénaline et sa curiosité piquée la guidait et lui procurait la force de se déplacer sur ses deux pieds. Ce n'était pas toujours en ligne droite mais c'était déjà ça. Bien vite, elle trouva un moyen de grimper à l'étage et elle s'y rendit. Un deuxième coup de feu fut tiré et Jessie sut que ce n'était pas n'importe qui qui devait en être l'auteure. Helga. Helga devait être derrière tout ça et Hayley devait avoir des problèmes. Elle voulait aider. Mais son gros problème restait les escaliers. Ils étaient si haut et looooooooong à grimper. Le chemin serait pénible à parcourir. Dans sa robe trempée, le bras taché de sang d'un étranger et ses propres pieds criblés de petites coupures encore fraîches, elle avait une drôle d'allure à fixer désespérée les quelques marches qui menaient à l'étage. D'un coup, elle se motiva et entama son escalade. Accrochée à la rampe, les jambes molles, elle n'avait pas monté cinq marches qu'une bande de jeunes hommes se regroupa en haut de l'escalier. Agités, ils descendirent, pêle-mêle, se bousculant. Deux d'entre eux laissaient derrière eux une piste, une longue et claire traînée de sang. Jessie leva la tête et n'eut pas le temps de réagir. Tous sans exception, s'empêtrèrent dans ses jambes étendues sur l'une des dernières marches qu'ils avaient à dévaler. Tous sans exception, s'affalèrent sur le sol telles de belles crêpes qu'on échappe. Elle réprima un fou rire, et haussant les épaules, continua de monter.

En haut, elle suivit le sang. Logique. Les blessures devaient avoir été affligées par l'impact d'une balle. Et la balle devait provenir d'un pistolet. Et le pistolet devait appartenir à Helga. Cela lui paraissait très logique. Elle arriva devant une chambre dont la porte était grande ouverte. Elle y trouva les deux blondes. La mercenaire et la sirène. Elle ouvrit grands ses bras, dégoulinante de la tête aux pieds. « Mes blondes préférées !!! Je vous ai enfin retrouvé !
Ça n'a pas été facile ! J'ai du me prendre pour James Bond, pour un chien, pour un poisson et pour Indiana Jones pour vous retrouver je vous raconte pas ! MAIS OH MON DIEU ! Y'A PLEIN DE SANG ! HAYLEY NE REGARDE PAS TU VAS VOMIR ! Ou peut-être pas... Est-ce que tu as peur du sang ? Personnellement c'est simplement parce que je n'ai pas l'habitude, un jouet ça ne saigne pas, un enfant oui, mais je me tiens loin dans ce temps là, ça tache, du sang... Helga pourquoi t'en as mis partout ? C'est pas discret du tout ! Je dois toujours te surveiller, toi alors ! Bon aller ! Tout le monde en voiture je vous reconduis à l'hôtel ! Vous avez été vilaines, je devrais vous punir ! Hayley, il ne faut pas suivre les inconnus !! Et Helga il ne faut pas tirer sur les inconnus qu'Hayley suit, ça salit tout partout après ! Une chance que je suis là ! »
Sur ses paroles, elle se retourna pour se mettre en marche. Et fonça dans le mur.

made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver
PRESENCE/ABSENCE : Présence réduite.
DOUBLES COMPTES : Anna d'Arendelle, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :






DESSIN ANIME D'ORIGINE : Oliver & Compagnie.
ÂGE DU PERSONNAGE : 8 ans.
COTE COEUR : Clawd ❤︎ Clémence ❤︎ Kiara ❤︎ Clawd ❤︎ Mally ❤︎ Nounours ❤︎ Clawd ❤︎ Mackenzie de la classe de CP ❤︎ Clawd ❤︎
OCCUPATION : Apprenti capitaine d'industrie, futur business man, assistant d'espion, rêveur compulsif... Et accessoirement, écolier en 1th grade.
HUMEUR : Terrorisé.
MON ARRIVÉE : 08/04/2013
MON VOYAGE : 672
POINTS : 139
LOCALISATION : New York, dans l'ombre des adultes.

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Sam 5 Juil 2014 - 16:49








Let's get this party started !








~ Hayley & Jessie & Helga

J'eus l'impression de voir Helga sortir de nulle part. La minute d'avant, j'étais seule face à ces types, en train de cogiter comment j'allais me défendre avec les idées aussi troubles, quand la porte fut littéralement défoncée par ma garde du corps. Elle m'avait retrouvée ! En même temps, elle n'avait jamais été très loin. Mais là, elle était tout près, elle allait pouvoir m'aider à me sortir de là et à retrouver mes chaussures par la même occasion ! Un grand sourire se dessina sur mon visage, mais disparu bien vite en voyant l'arme qu'elle tenait à la main. Wow, c'était dangereux ça ! Et elle l'a pointé sur Peter ! Ou plutôt la contrefaçon de Peter... Enfin ça ne changeait rien au fait qu'il était tout près de moi ! Je ne tenais pas à me prendre une balle si jamais elle était déviée par je ne savais quoi ! Et même si elle lui tirait dessus, j'allais me retrouver avec des éclaboussures de sangs ! Est-ce que je risquais de me transformer en vampire si j'en avalais sans le faire exprès ? Je n'aurai car fermer la bouche à ce moment-là. Et ne pas oublier de respirer par le nez.

Helga n'était visiblement pas contente du tout... Et le Peter contrefait aller certainement vite regretté de lui avoir tenu tête. Ou plutôt un de ses amis pirates... Je sursautais tandis qu'Helga n'hésita pas à tirer dans le pied d'un de ces types. Ça ne devait pas faire du bien vu que celui-ci fini par terre à se tordre de douleur. Bien fait pour lui. Bien fait pour l'autre aussi ! Voilà ce qu'il se passe quand on merde avec Helga ! Je restais là, l'esprit trop embaumé par l'alcool pour comprendre ou faire quoi que ce soit pendant que Peter² et ses amis s'enfuyaient. En fait j'étais bien là, j'aurai presque pu m'endormir maintenant que je me savais en sécurité avec Helga et non entouré de pirate. J'acceptais néanmoins l'aide d'Helga pour me relever. Je crois que je n'aurai pas réussie à le faire moi-même de toute façon... Mes forces me quittaient et je me sentais plutôt mal d'un coup. Je parvins tout de même à rester en équilibre sur mes deux pieds pendant qu'Helga m'expliquait la suite du programme. Retrouver l'hôtel et direction Jessie. Non. Retrouver Jessie et direction l'hôtel. Ouais, ça devait être ça. Quoi qu'on pouvait aussi retrouver l'hôtel et aller voir Jessie ! Sauf que si on avait perdu l'hôtel, c'est qu'on n'était pas doué... Ou plus bourré que je l'aurai cru. Et puis, comment on était censé aller voir Jessie alors qu'on ne savait pas où elle était ?

Jessie choisit ce moment pour débarquer dans la chambre. Trempé de la tête au pied. Est-ce qu'elle avait pris une douche ? Toute habille ? Je devrais lui expliquer qu'une douche est plus efficace quand on n'a aucun vêtement sur soi. Je l'avais appris à mes dépends, à mon arrivée j'avais bien réussi à prendre un bain tout habillé. Au moins ça faisait aussi office de lave linge. C'était peut-être ça pourrait nous sauver du réchauffement climatique... Je divaguais totalement, et je ne devais pas être la seule. Jessie, Jessie qui devait avoir bu autant que moi, parlait. Beaucoup. Elle disait s'être prise pour James Bond et Indiana Jones. Quoi, elle avait tourné un film ?! Et elle ne m'avait pas appelé ?! Pourtant j'étais une excellente comédienne ! J'avais la ferme intention de bouder Jessie pour s'être invité au tournage d'un film sans moi, quand celle-ci se mit à hurler à cause du sang. DU SANG ?! J'ALLAIS VOMIR ?! Non ! Si ?... Je jetais un coup d’œil autour de moi. En effet, il y avait du sang, pas qu'un peu... Je me sentais déjà mal tout à l'heure, mais ce n'était rien comparé à maintenant. Je plaquais une main sur ma bouche. L'alcool, les émotions et la vision du sang ne devait pas faire un très bon mélange chez moi. Il n'en fallut pas plus pour que je me vide sur le parquet. C'était dégoutant, et je faisais de mon mieux pour qu'aucune de mes mèches blondes ne trempe la dedans. Je finis par me relever. J'avais un gout horrible dans la bouche, mais j'allais mieux.

Ah, ça va mieux. Mais je n’ai pas peur de sang hein ! Haha…

Je ne savais pas vraiment à qui je parlais et qui m'écoutais. Jessie continuais son discours en parlant de sa vie de jouet, et moi je la fixais sans être sûre de comprendre tout ce qu'elle racontait. Ce que je finis par retenir, c'était que suivre des inconnus c'était mal. Oui, mais ce n'était pas ma faute s'y avait des contrefaçons de Peter dans ce pays ! Bon, c'était un peu le cas quand même, j'avais tellement bu que j'aurai pu confondre Peter avec n'importe qui... C'était fini de toute façon, Peter² n'était plus qu'un lointain souvenir, enfin lointains, pas tant que ça mais dans ma tête ça l'était. La voix de Jessie s'estompa, et celle-ci se prit un mur. Ce qui eu pour effet de me faire exploser de rire. J'avais du mal à respirer tellement je riais. Pour pas grand-chose oui. Je finis par me jeter sur le lit pour terminer ma crise de rire, roulé en boule.

Bon, on rentre quand ? m'écriais-je en me redressant. Je sais pas vous, mais moi je suis mooooOOooooOOoooOOOooooOOorteuh. Mais... MES CHAUSSURES. J'ai perdue mes chaussures ! Je vais me salir les pieds si je marche sans chaussures !

Je me laissais retomber sur le lit. J'avais perdue mes chaussures, mais je n'avais pas la motivation de retourner les chercher en bas... Avec la foule... La musique... Bien installé allongé sur ce lit, je fermais les yeux. Juste le temps de me motiver, pas plus ! Juste quelques secondes ! Ou minutes... Ou heures... Non Hayley ! C'était pas le moment de s'endormir ! Je me relevais difficilement, mais mes jambes ne semblaient pas être en accord avec ma tête car elles ne trouvèrent pas la force de me soutenir. Bon, puisque j'étais par terre et dans l'incapacité de me relever maintenant, autant dormir un peu.

made by pandora.----









_________________
THE MOVIE IN MY MIND  
Every time I close my eyes it starts, the movie in my mind the dream they leave behind, a scene I can't erase. The movie plays and plays the screen before me fills and life is like a dream, the dream I long to find. A world that's far away where life is not unkind where no one comes at night to blow the dream away. ©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
Helga
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1244
POINTS : 245
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  Mer 23 Juil 2014 - 14:53

FEAT. Helga, Jessie & Hayley
Codage fait par ©PAINDORE sur APPLE SPRING
Après avoir tiré et s'être débarrassée de la bande d'hommes bourrés, Helga s'approcha de sa protégée. Elle lui tendit la main et l'aida à se relever. La mercenaire était sidérée de l'état dans lequel se trouvait la mannequin. Une chose est sûre, elle avait bien bu, sûrement la première fois d'ailleurs. Enfin, la trentenaire ne comptait pas rester plantée là et lui demander. Elle n'en revenait pas qu'à cause d'un petit crétin elle avait perdu quelques minutes son attention sur elle et Jessie. Et en ce laps de temps, les deux en avaient profité pour s'amuser avec de l'alcool. Helga avait déjà retrouvé Jessie dans un drôle d'état. Maintenant, c'était au tour d'Hayley, qui avait profité de l'absence de surveillance pour filer. La mercenaire songeait qu'elle devenait plus un chaperon qu'une garde du corps. Enfin, elle venait de faire son travail de garde du corps à l'instant, mais le reste du séjour, elle avait plus passé son temps à les surveiller qu'autre chose. Il y avait eu du bon temps tout de même, comme la piscine dans l'hôtel et le shopping, enfin une partie du shopping. Au bout de quelques essayages, Helga en avait eu marre.

Tandis qu'Helga aidait Hayley à se relever et lui expliquer la suite du programme, à savoir retrouver sa sœur et rentrer à l'hôtel, Jessie fit irruption dans la pièce. Helga la regarda sidérée. Elle avait les bras grands ouverts en affublant Helga et Hayley de ses « blondes préférées ». Helga la détailla minutieusement. Que lui était-il encore arrivé ? Jessie avait les cheveux en bataille trempés, les pieds nus en sang -Helga l'avait déjà remarqué au bal de promo- et surtout sa robe était trempée. De plus, son bras était tâché de sang. La blonde fut soulagée de constater que ce n'était pas celui de Jessie. Elle ne présentait aucunes blessures au niveau du bras. Elle songea qu'elle lui poserait la question, mais n'en eut pas le temps. Sa sœur de cœur se lança dans une tirade expliquant ses péripéties. Helga n'y comprenait rien. De quoi parlait-elle ? Ses paroles n'avaient aucun sens. Soit elle était tellement prise par les effets de l'alcool pour avoir un discours cohérent, soit elle s'imaginait avoir été les personnages qu'elle avait nommés, soit elle voulait dire à sa façon ce qu'il lui était arrivé. Helga songea qu'un mélange de la première et dernière possibilité coïncidait bien à la cow girl qu'elle connaissait. Jessie narra ensuite la vision du sang et ce que ça pourrait causer sur Hayley, puis enchaîna sur sa vie de jouet. C'est à ce moment-là qu'Hayley vomit. Helga se retourna vers elle et leva les yeux au ciel. Jessie, qui avait eut l'air de s'y attendre, poursuivit sur un discours qui aurait pu être celui d'Helga.

« Toujours me surveiller ? Tu te fous de moi ! Je crois que tu inverses les rôles ! Et on est pas là pour la discrétion ! Je suis là pour vous garder en vie ! Je ne suis pas votre baby-sitter ! Je suis aussi là pour vous ramener en un seul morceau et c'est ce que je vais faire ! Et non, je ne te laisserais pas prendre le volant ! Surtout pas dans ton état, la James Bond Girl ! »


Jessie se dirigea ensuite vers la sortie. Helga se tapa sa main gantée sur son front lorsque Jessie percuta le mur. Où avait-elle la tête ?

« Bon sang, tu peux pas regarder où tu mets les pieds ! »


Oui, Helga était énervée et commençait à en avoir marre de ces fêtes pour adolescents et jeunes adultes, surtout quand elle voyait l'état de Jessie et Hayley. En effet, alors qu'Helga était exaspérée, Hayley partit dans une crise de fou rire et termina sur le lit, roulée en boule. Elle se calma ensuite et suggéra de rentrer. C'était juste ce qu'Helga essayait de leur faire comprendre en vain.

« A la bonne heure ! »


Cependant, Hayley se coucha sur le lit, puis tenta de se relever. Elle tomba par terre et s'y endormit. Helga leva encore une fois les yeux au ciel. Elle s'approcha de la mannequin et la hissa sur ses épaules, comme un sac de pommes de terre. Elle regarda ensuite Jessie.

« Passe devant, on rentre. Et regarde où tu mets les pieds ! »



***


Sur le chemin du retour, Helga questionna Jessie sur la provenance du sang. Elle apprit alors que sa sœur avait failli se noyer. La culpabilité envahit tout son être. La mercenaire n'aurait pas supporté que sa sœur se noie alors qu'elle était là, enfin dans le même secteur. Elle regarda alors Jessie, qui était montée sur le siège passager sachant qu'Hayley avait été déposée sur la banquette arrière. Helga lui sourit et se calma définitivement. Elle songea qu'elle était heureuse qu'elle soit là, avec elle, toujours en vie. Une chose est sûre, Helga n'aurait pas supporté d'avoir la mort de Jessie sur la conscience. Le fait de savoir sa sœur en vie, à côté d'elle lui retira tout de suite, toute sa colère accumulée suite aux derniers événements. Elle ajouta simplement, sachant que l'aventure se terminait.

« Au moins, ça nous fera de sacrés souvenirs, hein ma petite tornade ! »


Elle rigola et se reconcentra sur la route, conduisant jusqu'à l'hôtel. Une fois arrivée, elle reprit Hayley et la coucha délicatement sur son lit, tandis que Jessie se jetait sur celui qu'elle et Helga partageaient. Une fois fait, elle se changea et alla retrouver Jessie, qui dormait déjà. Elle la regarda et poussa une mèche de cheveux rousses et lui caressa la joue. La trentenaire songea que le réveil serait brutal, surtout pour la diva. Une gueule de bois les prendrait sûrement. Les deux venaient de se coucher fatiguées, bourrées et en sueur.


***


Helga avait vu juste, le réveil fut brutal. Tandis que les deux émergeaient, Helga, étant déjà prête, rassembla leurs affaires. Elle avait pris le soin de faire monter le petit-déjeuner. Elle savait qu'Hayley n'aurait pas voulu se montrer dans son état. Et le temps qu'elle soit présentable, donc qu'elle se lève, se douche, s'habille etc, l'heure du service serait passée, surtout que les deux fêtardes avaient fait la grasse matinée. Ainsi, les trois prirent le petit-déjeuner ensemble dans leur chambre. Une fois fait, les deux se préparèrent. Elles finirent vers les coups de onze heures. Leur vol étant à quatorze heures, les trois prirent la direction de la piscine. Elles y restèrent une bonne heure. Helga et Jessie finirent de rassembler les dernières affaires qui traînaient, pendant qu'Hayley occupait la salle de bain. Jessie et Helga y étaient allées en premières et avaient mis moins de temps, surtout Helga. Puis, cette dernière laissa ensuite Jessie aidait Hayley quand elle sortie de la pièce d'eau. Elle devait prévenir la relève que le programme était respecté, donc que l'homme qu'elle avait incendié à New York devait se tenir près pour accueillir Hayley, afin de l'escorter sur le vol New York-Paris. Les trois femmes quittèrent l'hôtel et arrivèrent à l'heure à l'aéroport et embarquèrent. Le vol se passa sans encombre.


***


De retour à New York, Helga confia Hayley à la relève et la salua chaleureusement, puis elle ramena Jessie chez elle. Elle resta un peu avec Jessie, puis rentra chez elle où personne ne l'attendait. Enfin si, mais Helga n'était plus vraiment sûre d'être avec le bon. Plus depuis son rêve et plus depuis qu'Hayley lui avait offert une peluche à l'effigie de ce qu'était l'homme qui la tourmentait dans leur monde : Iago. Helga n'était pas décidée à s'avouer ses sentiments. Jamais elle ne serait avec Iago, jamais, elle avait déjà quelqu'un. Pourtant, il ne faut jamais dire jamais.

Let's get this party started !

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !  
Revenir en haut Aller en bas
 

Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Let's get this party started ! ⊱ PV Hayley & Jessie ⊱ Suite !
» Let's get the party started > ouvert à tous
» Let's get the party started
» 01. let's get the party started - Shane & Lynn app'.
» 4Th X Let's get the party started

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-