Partagez | 
 

 Elsa d'Arendelle || Fais attention, le secret survivra...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Elsa d'Arendelle || Fais attention, le secret survivra...   Sam 7 Déc 2013 - 0:28


Elsa d'Arandelle
Le froid est pour moi le prix de la liberté !



No More Happy Endings@tumblr

Infos



★ NOM DISNEY Elsa d'Arendelle.
★ DATE ET LIEU DE NAISSANCE Arendelle, en Norvège.
★ ÂGE 21 ans.
★ CONTE/DESSIN ANIME Frozen. ♥
★ MÉTIER Vendeuse chez un glacier pour commencer. ~ 
★ STATUT I'm alone, but i'm alone and free !
★ ATTIRANCE Le froid. ♥
★ GOÛTS Ce qu'Elsa aime le plus c'est surement le froid. Il faut dire qu'elle le crée à volonté, que ce soit de la neige, de la glace ou un blizzard, à Arendelle, elle pouvait même donner vie à la neige ! Elle aime les bonhommes de neige et s'intéresse aussi beaucoup à l'architecture.
★ PLUS GRANDE PEUR Perdre de nouveau le contrôle de ses pouvoirs et blesser sa soeur ou quelqu'un d'autre.
★ SIGNES PARTICULIERS Même si elle ne peut plus construire d'immense palais ou donner vie à la neige, Elsa a conservé ses pouvoirs, dans un degré réduit. Elle peut toujours faire de la neige en quantité minimum évidement, elle ne couvrira pas toute une ville de neige, pareil pour la glace.
★GROUPE Royal Blood !
★ CÉLÉBRITÉ Natalie Dormer.
★ LE PORTAIL New-York. ~
★VOULEZ VOUS QUE LE PNJ INTERVIENNE DANS VOS RPs ? Nope.




Photo


 


Caractère







Elsa est quelque de calme. Vraiment calme... Plutôt posée, on pourrait même la qualifier de froide. Il faut dire que des années passées dans la solitude et l'angoisse de blesser quelqu'un ne l'ont pas aidé à se sociabiliser. Oh, rassurez vous, elle n'est pas non plus associable, mais elle n'est pas vraiment du genre à sauter au cou de quelqu'un, mis à part celui de sa soeur. En fait, il n'y a qu'avec sa soeur qu'elle va vraiment se détendre et se laisser aller à rire et vraiment s'amuser, mais il faut dire que la bonne humeur d'Anna est très contagieuse. Alors même si en grandissant elle s'est retranché dans une attitude polie et calme, Anna sait faire ressortir en elle l'enfant avec qui elle patinait dans la salle de bal et avec qui elle faisait des bonhommes de neiges. C'est aussi celle qui l'apaise désormais quand elle a peur, et même si, elle a finit par contrôler sa peur en même temps que sa magie, elle existe toujours en elle. La peur de perdre le contrôle, de blesser quelqu'un, en particulier Anna... C'est pour ça qu'Elsa n'hésiterais pas à s'isoler si elle sentait que quelque chose n'allait pas, elle ne veut plus perdre le contrôle et encore moins se faire traiter de monstre... Elsa est beaucoup trop gentille pour être un monstre, même si parfois elle blesse les gens, c'est toujours pour leur bien, elle n'hésitera pas à faire quelque chose qui lui fait mal si elle estime que c'est mieux pour quelqu'un...




Once upon a time...








Oh Anna... Je préférais ne pas réagir lorsqu'Anna me grimpa dessus pour me réveiller. Il était hors de question que je me lève, il était beaucoup trop ! C'était encore le beau milieux de la nuit, et si elle savait que j'étais éveillée, jamais elle ne me lâcherait ! Enfin, le fait que je fasse semblant de toujours dormir ne l'a pas empêché de ne pas me laisser tranquille. Le fait que je lui demande de retourner dormir non plus d'ailleurs... Elle ne pouvait pas selon elle, le ciel était éveillé alors elle aussi. Et comme elle était éveillée nous devions jouer. Je préférais la pousser hors de mon lit, qu'elle aille jouer toute seule ! Mais elle était déjà maligne, elle savait ce qui attirerait mon attention... Elle voulait un bonhomme de neige ! Instantanément, j'ouvris les yeux et un sourire vint s'installer sur mon visage. Un bonhomme de neige ! Quelle fantastique idée ! Je ne pouvais pas résister à l'envie de faire un bonhomme, c'était tellement... Magique ! Et nous savions toute les deux que le fait d'être en été ne poserait pas le moindre problème... Je laissais le temps à Anna d'enfiler des bottes d'hiver avant de courir avec elle jusqu'à la grand salle de bal en la tenant par la main, lui faisant signe de faire moins de bruit. Évidemment, elle aussi était surexcitée à l'idée de faire un bonhomme de neige, mais ce n'étais pas non plus une raison pour réveiller leurs parents, si elle le faisait, nous risquions de nous faire envoyer au lit et nous ne pourrions pas jouer ! Et J'avais teeeellement envie de faire un bonhomme de neige ! C'est pour cette raison que je refermais doucement et précautionneusement la porte avant de me retourner vers ma soeur qui me demandait de faire de la magie. Je riais en faisant apparaître une boule de neige d'un fluide mouvement de poignet avant de la lancer en l'air et de la faire exploser en des milliers de flocons sous les yeux émerveillés d'Anna qui dansait au milieux d'eux et jouait à les attraper.




Cela faisait longtemps que je faisais ça, depuis ma naissance en fait. Déjà bébé j'avais un jours remplis de neige mon berceau d'après mes parents, et ce don nous avait toujours enchantées, moi et Anna. Nous ne nous lassions jamais de jouer dans la neige et plus le temps passait, plus j'arrivais à le maîtriser et à faire de nouvelles choses ! Et aujourd'hui, j'en avais une à montrer à Anna, je tapais alors du pieds, formant un flocon de glace dessous qui s’agrandit jusqu'à transformer toute le sol de la salle en une immense patinoire. Anna glissa mais en riant, c'était tout ce qui comptait, nous nous amusions ! Et avec la neige qui continuait de tomber sur le sol, nous fîmes un bonhomme de neige que je présentais sous le nom d'Olaf en disant qu'il aimait les câlins et tout de suite Anna se mit à l'aimer et lui fit un calin. Je souris avant de créer une montagne de neige sous nos pieds de laquelle nous glissèrent en riant. Mais Anna s'envola me hurlant de la rattraper, ce que je fis en riant. Rire qui s'étrangla rapidement dans ma gorge au fur et à mesure qu'elle accélérait. Elle allait beaucoup trop vite ! J'avais de plus en plus de mal à faire apparaître la neige au bon endroit, jusqu'au tragique instant ou mes pieds dérapèrent par terre et où je tombais, le jet de magie que je venais de lancer frappant Anna à la tête qui dégringola par terre, inconsciente. Je me relevais immédiatement en hurlant son nom. Qu'avais je fais ?! Je l'avais peut être tué ! Oh non, elle ne pouvait pas être morte, encore moins par ma faute ! Je ne pouvais pas avoir tué ma propre soeur, je l'aimais trop pour ça ! J'appelais nos parents en hurlant, ils arrivèrent rapidement mais eurent bien du mal à entrer, j'avais, par accident, gelé la pièce entière. Mon père me demanda ce que j'avais fais et je lui racontais rapidement ce qui c'était passé, que c'était un accident ! Je m'en voulais terriblement... Heureusement, papa dis qu'il savait quoi faire et après avoir fouillé dans un ancien livre, nous partîmes à cheval dans un endroit qui m'était inconnus. Mais je ne contrôlais plus rien, j'avais terriblement peur et je laissais derrière moi des traînées de glaces tout le long du chemin...



Nous finîmes par arriver dans un étrange endroit remplis de cailloux, et papa demanda à qui voulait bien l'entendre de nous aider lorsque les pierres se mirent soudainement à bouger en roulant vers nous et je m'accrochais instinctivement à mon père. Mais les pierres se révélèrent soudain être des trolls et l'un d'eux s'approcha de nous, il avait l'air d'être le roi. Il demanda à papa si mes pouvoirs étaient de naissances avant d'examiner Anna pendant que je priais pour qu'il la sauve. Pabbie dis que nous avions eu de la chance que je la touche à la tête, la tête pouvait être persuadée, contrairement au coeur, mais papa lui dit de faire tout ce qu'il pouvait. Le troll a dit qu'il fallait effacer toute magie de l'esprit d'Anna, qu'elle ne sache pas qu'elle existait, alors il transforma tout ses souvenirs en de banals scènes faites en plein hiver... Mais alors, elle ne se souviendrait pas que j'ai des pouvoirs ? Pabbie me demanda de l'expliquer, m'expliquant que j'avais de fantastiques pouvoirs qui s'agrandiraient avec le temps, qu'ils étaient beau, mais aussi extrêmement dangereux si je n'arrivais pas à les contrôler. La peur était ma plus grande ennemie d'après lui, il fallait absolument que je la combatte si je ne voulais pas de nouveau blesser quelqu'un. Et personne ne devait savoir que j'avais des pouvoirs, encore moins Anna. Pabbie était sûr que j'arriverais à contrôler mon don, moi je l'étais moi, comme la glace que je formais autour de moi le prouvait... Nous rentrâmes au château et immédiatement, mon père ordonna à tout le monde de fermer les portes et les volets, il réduit le personnel, pour que j'ai le moins de contact avec les gens possible, pas même avec Anna. Je dus changer de chambre, je ne pouvais plus la partager avec ma soeur... Évidemment, ça me rendait très tristes, nous étions extrêmement proche, mais tout était de ma faute, je devais payer le prix de mon erreur alors si c'était ce qu'il fallait pour qu'elle soit saine et sauve, je l'acceptais, tant pis pour le mal que ça me faisait, ce n'était qu'accessoire comparé à sa vie...


Je commençais donc ma nouvelle vie, loin d'Anna, loin de ma soeur. Je ne sortais que rarement de ma chambre, mes parents étaient les seuls à avoir le droit d'y entrer. Mais ça n'empêchait pas Anna de venir régulièrement frapper à ma porte. Elle me demandait si je voulais faire un bonhomme de neige... Comme lorsque nous étions petite, et si autrefois je ne pouvais pas résister à cette demande, à présent je m'y obligeais. Je ne pouvais pas, c'était impossible, il se passerait forcement quelque chose si j'allais jouer avec elle et le secret serait brisé. Il valait mieux que je ne vienne pas jouer, que je n'ouvre pas la porte, que je fasse comme si j'étais partie. Je me cachais oui, même si je donnais l'air de ne plus vraiment être moi. Elle avait raison, nous étions soeur et amies, mais c'est finis, et j'aimerais lui dire pourquoi mais... Mais ce n'était pas possible. Il valait mieux que je lui dise de partir, en pensant à ce qui était le mieux pour elle en regardant par la fenêtre. Il neigeait dehors, j'avais envie d'aller jouer avec elle mais mes pouvoirs devenaient un peu moins contrôlable chaque jours, la preuve en était que je venais de glacer la fenêtre sur laquelle était posée ma main... Je m'empressais de raconter ça à papa, j'avais peur, alors, pour m'aider à les contrôler, il m'offrit une paire de gants, disant que ce serait plus facile. Il fallait que je cache mes pouvoirs, que je fasse attention, pour que le secret survive. Le temps passa et les visites d'Anna  s'espacèrent, mais j'étais bien incapable de dire si ça me soulageait ou me comblait de tristesse... Je savais que c'était pour son bien, mais elle me manquait tellement... Et je contrôlais de moins en moins mon don, ma chambre était entièrement gelée, je n'étais pas assez forte ! J'avais beaucoup trop peur ! Papa a bien essayé de me rassurer en me serrant dans ses bras mais je ne voulais pas qu'il me touche, je ne voulais pas le blesser. J'avais déjà blessé Anna, c'était déjà beaucoup trop. Plus personnes ne devait me toucher, c'était bien trop dangereux...


Un jours, papa et maman durent partir pour un long voyage, nous fîmes nos adieux avec la froideur qui était désormais mienne, ils me dirent que tout allaient bien, si seulement ils avaient su... Ils ne revinrent jamais... Leur bateau fut engloutis dans une tempête, tandis que ma propre tempête qui m'habitait m'engloutissait. Ils étaient mort, je me retrouvais désormais seul... Il y avait bien Anna mais je ne pouvais pas la voir... Je ne me rendis pas à l'enterrement, ma chambre était la preuve que je n'aurais pas réussis à contrôler la glace qui sortait de moi, je ne sais même pas si j'aurais réussis à ouvrir la porte... Porte à laquelle Anna vint frapper à son retour. J'étais bien là mais non, je ne pouvais pas l'ouvrir, si je l'ouvrais elle saurait... Moi aussi j'avais besoin de nous, mais je ne pouvais pas, il ne fallait pas que j'oublis, comme il ne fallait pas que j'oublie pourquoi je m'isolais, pour ne blesser personne... Je savais qu'Anna serait forte, le temps arrangerait tout. Même si je ne savais pas ce que nous allions et que je mourrais d'envie d'aller faire un bonhomme de neige avec elle...


Le temps passa, trois années de silence avant le jours fatidique de mes 21 ans. J'étais maintenant en âge de régner sur Arendelle, mon couronnement allait avoir lieu aujourd'hui et les portes allaient s'ouvrir... J'allais devoir me présenter à tout le monde, ne pas être seule de la journée et surtout contrôler la tempête qui faisait rage en moi... Mais ce qui me faisait le plus peur était sûrement que, lors de la cérémonie, j'allais devoir retirer mes gants... Et sans geler les objets que j'allais tenir. Il ne fallait pas qu'il sache, pas qu'ils voient. Je devais être la fille sage que j'avais toujours du être. Cacher mes pouvoirs, ne pas en parler, faire attention pour que le secret survive. Être sereine et régner sans peine, un seul faux pas et tout le monde saura ! Ca n'avait beau être qu'une seule journée, juste pour ce jours là, la pression était si forte ! Et les objets que je touchais pour m’entraîner gelés en à peine quelques secondes... Malgré cela, je sortis tout de même de ma chambre, fière et décidée en apparence, scandant de dire au gardes d'ouvrir les portes, tandis que je me recroquevillais au fond de moi même. L'heure de la cérémonie arriva bien trop vite, comme le moment de saison l'orbe et le sceptre... J'allais les prendre mais on me rappela que je devais retirer mes gants, ce que je fis après une seconde d'hésitation avant de les poser sur le coussin. Prenant une longue inspiration je saisis l'orbe et le sceptre en me retournant vers l'assemblée, la tête haute, priant pour ne pas faire de faux pas. Tout irait bien, je ne glacerait pas les objets... Mais pourquoi prenait il tant de temps à faire son discours ?! Je voyais avec horreur la glace sortir de mes mains et reposait in extremis ce que je tenais en main sur l'oreiller avant de remettre mes gants. J'étais désormais la reine Elsa d'Arendelle... Bien... Je respirais longuement, la journée et la soirée étaient bientôt terminée, les portes se refermeraient bientôt, il fallait juste que je tienne jusque là...



Je souriais légèrement en entrant dans la salle de bal après qu'on m’aie annoncé. J'étais soulagée, jusqu'ici tout se passait à merveille et promettait de continuer de la sorte. J'avais mes gants, mis à part mon visage j'étais entièrement couverte et il faisait assez chaud pour que ma peau ne soit pas gelée. Tant que je ne touchais ni à rien ni à personne tout se passerait bien. Mais ça ne m'empêcha de demander à ce qu'Anna soit à côté de moi... C'était la première fois depuis des années que je la voyais et avait l'occasion de lui parler, je ne pouvais pas laisser passer ça, elle me manquait... Et puis elle était tellement jolie... D'après Anna, moi aussi j'étais jolie, et surtout pas grosse. Elle est vraiment adorable... Un peu maladroite mais adorable, et puis, après tout ce temps sans se voir ni se parler, je ne pouvais pas lui reprocher de ne pas savoir quoi me dire. Je jetais un regard à la foule, alors c'est à ça que ressemble une vraie fête...Ce n'était pas si mal... J'avais évidemment peur de me laisser emporter par mes émotions mais pour le moment, tout allait tellement bien... Je fermais les yeux au même moment qu'Anna pour respirer cette délicieuse odeur de chocolat avant d'éclater de rire, en coeur avec elle. Elles se ressemblaient beaucoup, elles avaient toute les deux choisies la coiffure qu'avait leur mère pour ce jours si important et adoraient visiblement toute les deux le chocolat... Anna a eu l'air de vouloir me dire quelque chose mais un Duc, disant être l'un de mes plus gros partenaire commercial venait de débarquer pour m'offrir une danse. Refusant de toucher qui que ce soit, le risque étant trop grand, je déclinais poliment l'invitation rejetant la corvée à Anna, m'excusant avec un sourire. Et en observant le spectacle qu'était leur danse je ne le regrettais pas... Elle revint un moment, en me disant qu'elle aimerait que ce soit toujours comme ça... Moi aussi je le voudrais, sincèrement, mais ce n'était pas possible. Je ne contrôlais pas mon don, si je voyais des gens trop souvent ils sauraient et ce serait catastrophique... Je soupirais en la voyant partir, un jours elle comprendrait...



Malgré cela, la soirée continua plutôt bien, jusqu'au moment ou Anna revint..Je saluais poliment  l'homme qui l'accompagnait en me demandant qui cela pouvait il bien être. Et j'aurais préféré ne jamais le savoir puisqu'ils venaient pour me demander ma bénédiction pour leur... Mariage. J'étais confuse, était elle vraiment sérieuse ? Elle parlait déjà de vivre ici avec tout les frères du Prince Hans, avait elle perdu l'esprit ?! C'était hors de questions ! Aucun frère ne vivrait ici et personnes ne se marierait. Et si elle voulait que je parle devant Hans et bien je le ferais. Elle ne pouvait pas épouser un homme qu'elle venait à peine de renconter, c'était totalement insensé ! Elle voulait ma bénédiction et bien non, elle ne l'avait pas. Maintenant, il fallait que je parte, l'émotion était trop forte. D'ailleurs, il fallait que tout le monde parte et que les portes soient refermés ! Et qu'Anna me rende le gant qu'elle venait d'arracher bon sang ! Elle ne m'avait rien fais, c'était moi la cause du problème ! Moi qui l'avait blessé ! Mais assez, il fallait qu'elle arrête ! Et avant que je ne réalise ce que je faisais une floppée de pic s'échappait de ma main. Il fallait que je parte ! Les gens commençaient déjà à dire que c'était de la sorcellerie alors que c'était loin d'être le cas ! Mais les gens qui n'avaient pas assistés à la scène me bloquaient le chemin ! Et voilà le Duc qui revenait, me traitant de monstres... Je n'étais pas un monstre ! Je ne contrôlais peut être pas mes pouvoirs mais non, je n'étais pas un monstre, c'était un accident ! Je n'avais pas voulu blesser Anna, je n'avais pas voulu glacer cette fontaine, ce n'était que des accidents... Mais il fallait que les gens restent loin de moins, qu'ils me laissent partir ! C'est pour cela que je préférais repartir en courant, bousculant des gens au passage. Mais je me heurtais à un obstacle de taille : le Fjord. Qui se révéla ne pas en être un très longtemps puisque l'eau gelait sous mes pas, la couche de glace était même assez épaisse pour que je puisse continuer à fuir, allant m'enfoncer dans la foret, vers les montages...




Je marchais un long moment, jusqu'à arriver à la montagne du nord... L'hiver s'installait dans la nuit, la neige était si blanche, aucune empreinte ne venait la troubler... Elle semblait comme être reine à son tour, d'un royaume de solitude ou ma place était, pour toujours. Le vent qui hurle en moi ne pensait plus à demain, il était bien trop fort, je luttais en vainc. Mais je ne pouvais m'empêcher de penser à ce qu'on mon père me disait... Cache tes pouvoirs, n'en parles pas, fais attention le secret survivra, pas d'état d'âmes, pas de tourments...Et encore moins de sentiments... Un seul faux pas et tout le monde saurait... Mais maintenant ils savent... Alors à quoi bon continuer de lutter ? Pourquoi garder cet unique gant ? Je préférais nettement le laisser s'envoler ! J'étais libérée, délivrée, je n'aurais plus jamais à mentir ! Je ne reviendrais plus jamais ! Je pouvais faire un bonhomme de neige! Même s'il fallait tourner le dos et fermer la porte, je me fichais de ce qu'il pouvaient bien dire! Je laissais, mon enfance en été, le froid ne me dérangerait plus ! Il était même le prix de ma libertée. C'était amusant comme, lorsque l'on prenait de la distance, tout semblait insignifiant, je ne ressentais ni angoisse, ni tristesse, ni peur ! C'était l'heure de voir ce que je pouvais faire, de cette magie pleine de mystère, le bien le mal, n'avaient plus aucune importance ! Comme ma cape que je laissais s'envoler dans le vent avant de tapper du pieds, créant un gigantesque flocon de neige de neige, j'étais là, libre, et j'y resterais !



Un immense sourire s'incrustait sur mon visage tandis que le flocon géant sur lequel j'étais s'envolait dans les airs, soutenu par d'immenses colonnes de glace. J'étais en train de construire un palais ! Un immense palais entièrement en glace, avec une architecture que j'avais entièrement conçue moi même ! Ici un balcon, et là un immense lustre ! Et ça me plaisait, c'était entièrement à mon goût ! Pour la première fois depuis le jours de l'accident, je me laissais pleinement aller à utiliser ma magie, et c'était jouissif, les étoiles me tendaient les bras ! Non je ne pleurerais pas, j'étais là, perdue dans l'hiver, mon âme s'exprimant en sculptant dans la glace, mes pensées étaient des fleurs gelées. Non je ne reviendrais pas, le passé est passé ! Et pour en effacer toute trace, je modifiais ma robe une robe en glace bleue, sans gants et sans cols, laissant même apparaître mes jambes, puis qu’après tout, je n'avais aucune raison de me cacher! Je pouvais me laisser aller, je pouvais créer et utiliser ma magie autant que je le voulais, je ne risquais plus de blesser qui que ce soit ! Plus de princesse parfaite, j'étais enfin la femme que j'avais rêvée d'être, libre et délivrée et le froid ne me blesserait plus jamais ! Certes, je resterais seule, mais ça valait mieux ainsi, après tout, j'avais toujours été seule, alors pourquoi m'en plaindre ? Anna ferait une parfaite reine, beaucoup plus sociable et douée que moi, tout était mieux ainsi, je pouvais enfin vivre ma vie.


Une douce nuit passa dans un lit de neige, sûrement une des plus reposante de ma vie. Je n'avais pas à craindre de me réveiller avec ma chambre totalement gelée parce que j'avais fais un cauchemars ou eu un sommeil agité, ici même si ça arrivait, ce ne serait pas grave, le palais était déjà en glace ! Et puis je ne risquais de blesser personne ici, j'étais seule et bien. Mais quelqu'un vint troubler le silence de glace qui régnait ici avec moi, et je reconnus immédiatement la voix de ma soeur, Anna. Elle avait l'air émerveillée parce que j'avais fais, comme lorsqu'elle était petite et était passionnée par mes tours de magies... Mais ça ne m'empêchait pas de m'éloigner à mesure qu'elle se rapprochait. Elle n'avait pas à s'excuser, c'était loin d'être sa faute, mais il fallait qu'elle s'en aille, qu'elle retourne à Arendelle, sa place était là bas, et pas la mienne quoi qu'elle en dise. Elle était ici, dans ce palais, seule, là ou je ne risquais de blesser personne tout en était moi même ! Mais je sentais qu'elle allait me dire quelque chose lorsqu'elle fut interrompu par un bonhomme de neige qui venait de débarquer en disant s'appeller Olaf... Il ressemblait tellement à celui que nous faisions étant enfant... Et même à celui que j'avais crée hier ! Mais... Comment pouvait il être en vie ?! Mon don était il si puissant ? Pouvais je créer la vie ?... Anna avait elle aussi remarqué que c'était le même que lorsque nous étions petites et elle disait que je n'avais pas a rester ici, que nous pouvions en faire des tas d'autres comme ça ! Et je souriais, peut être avait elle raison, après tout, si j'avais créer la vie, ma magie n'était pas si mauvaise ! Mais mon sourire s'éteignit vite, je ne pouvais pas ! Le souvenir d'Anna inconsciente était encore beaucoup trop fort pour ça...Il fallait qu'elle parte, j'essayais juste de la protéger ! Et si je devais le faire, je devais la protéger ! Elle ne pouvait pas être la, il n'y avait pas de renouveau, elle devait partir ! Sa vie était là bas, avec le soleil et les portes ouvertes ! Je sais, elle ne voulait que mon bien, mais oui, j'étais seule mais libre et délivrée ! Si elle s'éloignait resterait sauvée ! Comment ça elle ne le croyait pas ? Qu'est ce que je ne savais pas ?...



Comment ?! J'avais plongé le pays tout entier dans un hiver éternel ?! Mais comment avais je fais ça ?! Je ne savais même pas que je l'avais fais ! Et j'étais incapable de provoquer le dégel ! Je ne savais pas comment ! Oh j'étais folle, je ne pouvais pas être libre, ni libérée ni délivrée ! Il n'y avait pas d'issue pour la tempête au fond ! Mais comment ne pas désespérer ?! Ce don était si intense, je ne pouvais pas contrôler ma peur ! Toute ses belles promesses n'avaient pas de sens ! Elle rendait juste cela pire comme en prouvait le blizzard qui nous entourait ! Il fallait qu'elle parte ! Je ne contrôlais plus rien ! Elle n'était pas à l’abri ici ! Je ne pouvais pas contenir mes émotions, j'avais beaucoup trop peur ! Et ce qui devait arriver arriva, ma magie m'échappa et frappe Anna de plein fouet. C'était comme la dernière fois ! A chaque fois qu'on se voyait, je ne faisais que lui faire du mal ! Il fallait vraiment qu'elle parte, elle n'avait aucun pouvoir pour stopper l'hiver, pour me stopper moi ! Il fallait qu'elle parte, et sans moi ! Le palais était en train de devenir de plus en plus gelé alors je créais un immense bonhomme de neige pour les faire partir. Évidemment que ça me faisait de la peine, mais j'avais eu énormément de chances de ne pas l'avoir tuer, il fallait qu'elle parte pour ne plus prendre de risques, et si elle ne voulait pas le faire, Marshmallow l'y obligerait pendant que je tentais désespérément de me calmer... Contrôle tes pouvoirs, fais attentions, pas d'états d’âmes, pas de tourments, et pas de sentiments, surtout pas de sentiments ! Ne ressens rien, soit froide comme la glace !



Mais les gens semblaient s'acharner à vouloir me rendre visite. Pourquoi venaient il ?! Je ne pouvais pas arrêter l'hiver, cela ne servait à rien ! Personne ne le pouvait, ce don était bien trop fort, j'étais condamnée, et j'avais entraîné le royaume entier avec moi... Peut être que je pourrais trouver une solution, mais pas si les gens venaient sans arrêt, ça ne faisait qu'empirer ma peur, alors j'étais incapable de me concentrer et de faire quoi que ce soit à part empirer les choses ! Je préférais laisser Marshmallow les faire partir mais deux d'entre eux ont réussis à entrer et me menaçaient avec leurs arbalètes. J'ai eu beau leur dire de ne rien faire, de me laisser tranquille, de rester loin de moi, rien n'y faisaient, l'un d'eux me tira même dessus ! Alors je n'avais pas le choix, il fallait que je me défende,même si il a fallut que j'utilise la magie pour ça. J’immobilisais le premier contre un mur à l'aide de pic et poussait l'autre vers le balcon qu'elle avait au passage détruit. Elle ne voulait pas le tuer, la neige amortirait sûrement sa chute, mais il fallait vraiment qu'il parte avant qu'elle perde totalement le contrôle, elle avait tellement peur... Et la venue d'Hans ne m'a pas vraiment aidé. Même si il n'avait pas tord, il ne fallait pas qu'elle soit le monstre qu'ils pensaient qu'elle était... Elle n'était pas un monstre, loin de là, elle avait juste quelques problèmes de self contrôle.. La suite je n'ai pas vraiment eu le temps de comprendre, tout c'est passé tellement vite, tout ce que j'ai vu c'est Hans empêcher un des hommes de me tuer et le lustre que j'avais moi même crée s'abattre sur moi...


Je mis quelques secondes avant de réaliser ou j'étais en me réveillant. Les donjons du chateau...Enfin, c'est ce que je supposais, en réalité, je n'y avais jamais mis les pieds... Du temps de mes parents, personne n'y était enfermé, et puis de toute façon, j'étais beaucoup trop petite pour aller dans un tel endroit, et une fois grande, je n'avais aucune raison d'aller y faire un tour puisqu'il n'y avait toujours personne à y enfermer, pour la simple et bonne raison que personne ne rentrait au chateau sans autorisation avant de faire intercepter au passage par les gardes. Je voulu me lever pour regarder par la fenêtre avant de réaliser que mes mains étaient retenus enfermées dans des espèces de menottes reliés par une chaine au mur... Mais cela ne m'empêcha pas de me rapprocher le plus possible de la fenêtre, constatant avec effroi le blizzard qui entourait la ville... Anna avait donc raison, j'avais plongé malgré moi Arendelle dans un hiver éternel ! Qu'avais je fais... Je fis volte face en entendant Hans entrer avant de lui demander ce que je faisais ici. Il aurait du les laisser me tuer...J'étais un danger pour la ville ! J'étais un danger pour tout le monde, il n'avait qu'a demander à Anna ! Anna qui n'était pas rentré... Comment cela pouvait il être possible ?! E lui avais dis de rentrer à Arendelle ! Est ce qu'il lui était arrivé quelque chose ?! Oh et avec la tempête qui faisait rage dehors... Il fallait qu'ils me laissent partir ! Je devais la retrouver ! Et je ne pouvais pas me permettre d'attendre qu'Hans fasse ce qu'il puisse même si c'était gentil à lui d'essayer...



Mes mains avaient beau être enfermées, je savais que je pourrais me libérer... J'avais construit des palais en glace et donné vie à de la neige, je pouvais bien geler une fichue paire de menottes ! Allez, vite... J'avais un mauvais pressentiment, si Hans voulait m'aider, je savais que ce ne serait pas le cas des autres dirigeant ! Le Duc m'avait traité de monstre... Il n'hésiterait pas à me tuer... Peut être que ça ne serait pas plus mal, ça apaiserait sûrement la tempête mais... Mais Anna était dans un endroit inconnus, peut être en danger et et je ne pouvait pas mourir avant d'être sûre qu'elle allait bien ! J'avais peut être passé des années à lui tourner le dos, à lui fermer la porte au nez, mais là je ne pouvait pas faire ça, il fallait que je m'assure qu'elle aille bien. Oh bien sûr, le jeune homme que Marshamallow avait jeté dehors en même temps qu'elle était toujours sûrement avec elle mais... On ne sait jamais. Et c'est bien pour ça que, une fois libérée de mes chaines je faisait exploser le mur du donjon avant de courir sans vraiment savoir ou j'allais. Au grands besoins les grands moyens... Mais malheureusement, la rage de la tempête aidant, je fus vite rattrapé par Hans qui me dit que je ne pouvais continuer de courir vers la tempête.... Mais pourquoi pas après tout ? Le froid ne me ferais plus jamais de mal, alors si je le pouvais ! Peut être que je trouverais une solution si je le faisais ! Je voulais juste qu'il prenne soin d'Anna si elle revenait... Ce qu'elle avait visiblement fait. Comment ça ses cheveux étaient devenus entièrement blanc ? Nan, ce n'était pas possible, non, je ne pouvais pas l'avoir tué... Mes jambes se dérobèrent sous moi, Anna était morte, et c'était ma faute, pourquoi continuer ?! Mais alors pourquoi entendais je sa voix ?... J’eus à peine le temps de tourner la tête pour voir Anna se jeter entre moi et l'épée que Hans levait...


Sans même me préoccuper de Hans, je me relevais d'un bond pour serrer Anna dans mes bras. Nan, elle ne pouvait pas avoir fait ça... Elle s'était sacrifié pour moi ! Tout était de ma faute, c'est moi qui avait provoqué le blizzard ! Moi qui l'avait blessé par deux fois, alors pourquoi est ce que c'était elle qui était morte ? Je fondis en larmes en la serrant dans mes bras même si ça ne pouvait pas changer grand chose... J'avais dis que je ne pleurerais plus jamais, mais c'était ma soeur ! Et elle était morte par ma faute, comment pouvais je ne pas pleurer ? Mon coeur n'était pas gelé contrairement au sien qui l'était par ma faute... Mais, si elle s'était transformée en statue de glace, pourquoi est ce que je sentais ses bras se serrer autour de moi ? Je relevais les yeux pour mieux la voir me sourire et me serrait contre elle, souriant à mon tour. Olaf avait raison, un geste d'amour sincère pouvait sauver un coeur gelé et elle s'était sacrifié pour moi parce qu'elle m'aimait ! L'amour résolvait tout ! ... Une minute. C'était ça ! L'amour résolvait tout ! J'aimais ma soeur, et Anna m'aimait aussi, tant qu'elle serait là tout irait bien ! Je savais désormais que tant que nous serions toute les deux, tout irait à merveille, et je pouvais arrêter l'hiver ! Et c'est d'ailleurs ce que je fis, levant les bras pour réunir toute la neige et toute la glace en un immense flocon de neige dans le ciel avant de le faire disparaître. Anna me dit qu'elle savait que je pouvais le faire, mais moi, ce que je savais c'est que sans elle, je n'aurais pas pu...


Le soleil brillait, j'étais avec ma soeur et tout le monde était heureux, tout allait bien ! Enfin, sauf pour Olaf qui voyait enfin son premier jours d'été mais était en train de fondre ! Non, ce ne serait pas son dernier jours ! Le meilleur oui, mais pas le dernier, et pour ça, je créais avec un léger rire un petit nuage qui neigeait rien que pour lui, pour qu'il vive toute l'année avec nous ! Tout était enfin parfait, j'étais libre d'être avec ma soeur, de la serrer dans mes bras sans avoir peur de la blesser, de ne plus mettre de gants, me vêtir comme je le souhaitais et surtout, nous pouvions faire des bonhommes de neige ! Et je ne fermerais plus jamais la porte... ♥


Mais le bonheur fut de courte durée, et je le compris rapidement en me réveillant dans un endroit inconnus, loin de mon lit, loin d'Arendelle, loin d'Anna...




Qui es tu ?




★ PSEUDO Disons Babydoll.
★ ÂGE  Encore et toujours trop jeune. u_u
★ PRÉSENCE Boah...
★ OU AS-TU CONNU NMHE ? T'as qu'a chercher. u_u
★ EN T'EN PENSES QUOI?  Je l'aime. <3
★ CODE Poupoupidou.
★ UN MOT POUR LA FIN? Cause for the first time in foreveeeeeeer ! *BAM*




Dernière édition par Elsa d'Arendelle le Mar 10 Déc 2013 - 22:05, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Elsa d'Arendelle || Fais attention, le secret survivra...   Sam 7 Déc 2013 - 0:39

ELSAAAAAA! ♥
Re-bienvenue, haaa, des câlins!! :lovelove: 
Revenir en haut Aller en bas

The picture of sophisticated grace
avatar


DOUBLES COMPTES : Oliver Foxworth, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :



I wanna stuff some chocolate in my face !

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Frozen, La Reine des Neiges.
ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans.
COTE COEUR : Fiancée à Hans.
OCCUPATION : Animatrice pour enfant en plus d'enchaîner les petits boulots.
HUMEUR : Épuisée.
MON ARRIVÉE : 05/12/2013
MON VOYAGE : 645
LOCALISATION : New York.

MessageSujet: Re: Elsa d'Arendelle || Fais attention, le secret survivra...   Sam 7 Déc 2013 - 0:44

ELSA MA GRANDE SŒUR CHÉRIE ! ♥ :calin2: 
Re, re... Bienvenue ! Hâte de faire pleins de bonhomme de neige avec toi ♥ (et de chanter What a Face)
Cause for the first time in foreveeeeeeeeeer, I will be right here ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Elsa d'Arendelle || Fais attention, le secret survivra...   Sam 7 Déc 2013 - 15:22

    Re-Bienvenue !! :D
    J'adooooooooooooooooooooore ton kit **
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Elsa d'Arendelle || Fais attention, le secret survivra...   Mar 10 Déc 2013 - 15:37

re-bienvenue !

Le perso le plus prometteur de Frozen pour moi ^^

et avec un super kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Elsa d'Arendelle || Fais attention, le secret survivra...   Mar 10 Déc 2013 - 22:05

amuses toi bien avec ce nouveau perso
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Elsa d'Arendelle || Fais attention, le secret survivra...   Mar 10 Déc 2013 - 22:06

Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! <3

Et t'en fais pas que je vais m'amuser. o/

Fiche finie au passage. 8D
Revenir en haut Aller en bas

The picture of sophisticated grace
avatar


DOUBLES COMPTES : Oliver Foxworth, Aiko "Honey" Miyazaki
PHOTO D'IDENTITE :



I wanna stuff some chocolate in my face !

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Frozen, La Reine des Neiges.
ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans.
COTE COEUR : Fiancée à Hans.
OCCUPATION : Animatrice pour enfant en plus d'enchaîner les petits boulots.
HUMEUR : Épuisée.
MON ARRIVÉE : 05/12/2013
MON VOYAGE : 645
LOCALISATION : New York.

MessageSujet: Re: Elsa d'Arendelle || Fais attention, le secret survivra...   Mar 10 Déc 2013 - 22:10

MA SŒUR. ♥ Après avoir lu ton histoire de 10 mètres de long, JE TE VALIDEUH ! Allons faire un bonhomme de neige. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fée bricoleuse
avatar


PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Théana & Marie
PHOTO D'IDENTITE :


Bitch Please:
 


Pony Club ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Peter Pan
ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans
COTE COEUR : Allez savoir ...
OCCUPATION : Bricoler, râler des fois aussi un peu ...
HUMEUR : En colère !
MON ARRIVÉE : 15/11/2013
MON VOYAGE : 685
LOCALISATION : London Town ♫

MessageSujet: Re: Elsa d'Arendelle || Fais attention, le secret survivra...   Ven 13 Déc 2013 - 20:43

Eeeeelsaaaaa   *_*  ♥
Re-bienvenue ! :D

_________________
There no light without darkness
Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light

Peter ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elsa d'Arendelle || Fais attention, le secret survivra...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Elsa d'Arendelle || Fais attention, le secret survivra...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Elsa d'Arendelle || Fais attention, le secret survivra...
» Dans le Château de Queen Elsa d'Arendelle
» Le Roi et la Reine d'Arendelle
» Anna et Elsa d'Arendelle dans la neige - mise à jour 09/03
» Rendez-vous avec les ténèbres ^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... ::  :: C'est un nouveau monde :: Présentations supprimées-