Partagez | 
 

 On joue à la baballe? [pv Duggie <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Lun 9 Déc 2013 - 3:19
    Je dormais. Parce que j'aime dormir. Comme ça quand je me réveillai, j'étais pleine d'énergie pour courir vite! Et j'aime courir! J'avais mangé pleins de fruits que mes oisillons avaient trouvé pour me faire plaisir. Ils grandissaient si vite... J'étais très fière d'eux, ils savaient se débrouiller comme des grands! Il faut dire que maintenant que les chiens n'étaient plus là pour nous traquer, c'était plus facile de leur apprendre à trouver ce qu'il leur fallait pour survivre. La vie était calme en général, sauf parfois un prédateur qui passait... mais mes petits courraient bien assez vite pour le semer! Pas aussi vite que moi, mais ça viendrait. Ils me rendaient si fière! Je n'aurais pas pu rêver de petits plus brave ou intelligents! Par contre j'avoue que je n'aurai pas osé demander un niveau d'intelligence plus élevé, nous ne sommes que des Dabous après tout!

    Ça avait été une journée normal. Une semaine normale. Un mois normal en fait. Donc je m'étais installée comme à tous les soirs: Debout sur une patte, le cou replié. Ça en avait pas l'air, mais c'était confortable comme position! Et puis de toute façon, je ne dormais pas longtemps en général, mon estomac me réveillant tôt. Oui, j'avais toujours faim, sauf quand je venais de manger... Mais puisque j'avais le ventre plein, il n'y avait pas de problèmes! Tout allait bien jusqu'à ce que je tombe en plein bec par terre! Ce qui fit mal! Très mal même... je crois que ça m'a aplatit le bec! Il me semblait tout court maintenant... J'étais confuse. Plus que d'habitude... Jamais je n'étais tombée en dormant!

    Immédiatement, je commençai à chercher mes rejetons du regard, mais ils n'étaient plus là! Je n'étais plus à l'endroit où je m'étais endormie... Mon cou me semblait bizarre, il était plus court et moins flexible... cette chute avait du être plus violente que je ne le croyais. J'essayai de me relever, mais il y avait aussi un problème avec mes pattes! Elle étaient moins longues et en y regardant je remarquai qu'elles étaient plus épaisses et rose? Pourquoi j'étais recouverte de cette peau rose qui semblait si fragile? Et mes ailes qui étaient maintenant... des bras humains?! Je n'y comprenais rien! Pourquoi je ressemblais à Russell, mais avec d'autres rondeurs... en plus grande... avec de longs cheveux bruns... et pas recouverte de tissus?

    J'essayai de me lever encore, mais tombait maladroitement, un peu comme lorsque j,avais été blessée à la patte par un méchant chien. J'aime pas les méchants chiens... ils sont... méchant. Je poussai un cri pour appeler mes petits, mais je n'obtins aucune réponse. Déçue, je regardai autour de moi. Je me trouvais sur une surface de couleur verte séparée par un filet. je grimaçai. je n,aimais pas les filets. Ça capturait les dabous les filets... Il y avait des lignes blanches formant des rectangles te des carrés, ça limitait peut-être quelque chose? Mais ce qui retins vraiment mon attention, c'était le panier de balles jaunes de l'autre côté du filet... comme celles de Monsieur Fredrickson...

    J'entendis des voix... des humains? J'espérai qu'ils n'étaient pas là pour me capturer!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Lun 9 Déc 2013 - 3:51
Ahhh... C'était une belle journée. La semaine venait de se terminer, il avait son dimanche et son lundi de congé, qu'aurait-il pu demander de plus? Il allait regarder les gens jouer au tennis, suivant les balles des yeux, tout excité, un grand sourire au lèvre, prêt à bondir pour attraper les balles perdues. Et il y en avait plusieurs, les joueurs n'étant pas très bon... Donc ce matin là, il s'était levé, avait mangé un bon déjeuné, il avait été courir, était revenu, avait prit une longue douche puis était parti passer la journée regarder les gens jouer et qui sait, peut-être allait-il essayer! Le matin était moins frisquet qu'avant et très rapidement, il enleva sa veste, la trainant dans ses bras. Une fois au terrain, il vit quelques personnes nerveuses qui pointaient une forme qui bougeait au milieux des multiples séparations permettant à plusieurs personnes de jouer en même temps. Ses oreilles agressées par les chuchotement le firent un peu froncer des sourcils alors qu'il s'approchait.

-Une junkie probablement...
-On devrait appeler la police...
-Un viol?
-...l'aider à se relever...
-Non. Non... le sida, tu y a pensé? Dangereux...


Un petit cri se fit entendre et les gens se turent d'un coup. À présent inquiet, il poussa délicatement les gens et ses yeux purent faire un focus sur la femme étendue. Voyant que les humains présent ne semblaient pas enclin à aider la pauvre femme étendue, le châtain prit une profonde inspiration et se rapprocha doucement. Quelques personnes l'interpelèrent, mais il leur jeta un regard surprit et inquiet, décidant au final de les ignorer. Si les humains étaient trop peureux pour aider un des leurs, lui, le meilleur ami de l'homme allait être courageux et aider la brune au sol. De toute façon elle ne semblait pas bien dangereuse la pauvre... Une fois près d'elle, il se mit à genoux, tendant une main vers la jeune femme, lentement, un peu comme les humains faisaient avec lui quand il était encore un chien. Tendre la main, attendre, voir si l'autre la renifle et une fois qu'on est sur que l'autre la vu/senti, avancer et faire ce qu'on doit faire.

Le pauvre ne pensait pas à mal. Il ne pensait pas à grand chose en fait, juste qu'il voulait aider la petite humaine devant lui. Un peu comme avec Archimède. Avec des grand mouvement lent, il déposa sa veste sur la brune en souriant timidement puis en parlant lentement et doucement, comme à un petit chiot.

-Hé. Ait pas peur. Tu dois avoir froid. Chut... Tout va bien. Au moins t'était pas dans l'eau toi.

Il rit doucement tout en se reculant légèrement pour observer la personne devant lui, curieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Lun 9 Déc 2013 - 5:31
    Les gens parlaient... Sauf que je ne comprenais pas la moitié de ce qu'ils disaient... Pas parce que j'étais pas intelligente... bon si, mais ce n'était pas pour ça que je ne comprenais pas, mais parce qu'ils employaient des mots que je n'avais jamais entendu. Ce qu'ils disaient sonnaient comme quelque chose de grave... et comme si c'était ma faute si j'étais là! En fait ce devait être eux qui étaient stupide, parce que jamais je n'aurais voulu me retrouver avec eux! Ils étaient menaçants... Ils me regardaient comme un phénomène... comme un oiseau en cage? Personne ne voulait m'aider à me relever! Russell, il m,aurait aidé! Même le vieux monsieur avec lui m'aurait aidé! Ils l'avaient déjà fait alors que j'étais un oiseau... C'était à croire que les humains ne s'aidaient pas entre-eux... Au moins ils ne me faisaient pas de mal...

    J'avais froid. je crois que c'était du froid que je ressentais, je n'en étais pas certaine car chez moi, il fait toujours chaud, sauf quelques nuits par années... mais mes plumes me protégeaient! Par contre là, rien ne me protégeait. Et puis ce grand humain s'approcha de moi. je tordis le cou pour mieux le dévisager alors qu'il s'agenouillait et me tendait la main. Il n'y avait pas de chocolat... déception. J'avais faim. Je penchais le tête d'un côté, puis de l'autre, ne sachant pas quoi faire face à cet homme. J'avais envie de fuir et en même temps non... Bon, déjà, il ne m'avais pas capturé, ce qui était bien. Très bien même. D'un autre côté, il n'avait pas de chocolat. Moins bien... Par contre il me couvrit d'une veste, j'avais moins froid... beaucoup mieux, ça faisait oublié qu'il ne m'avait pas nourrit.

    Je fis un petit couinement de remerciement alors qu'il me pala d'une voix douce. j'avais une drôle d'impression en l'entendant. Pourtant je n'avais jamais vu cet humain de ma vie! Ce n'était pas très difficile d'en être certaine, je n'en avait rencontré que trois! ses paroles m'intriguèrent, pourquoi parlait-il d'eau? Une chose était certaine, si j'étais tombé dans l,eau, je me serais certainement noyée.. Non, je ne sais pas nager. J'aime pas vraiment l'eau, sauf pour la boire. mais de toute façon je préfère manger.

    Me sentant un peu plus en confiance et moins nerveuse, je réussis enfin à me mettre debout. debout, comme un grand dabou! la veste glissa et tomba par terre, mais je n'y portai pas beaucoup attention essayant de garder l'équilibre, ce qui ne fonctionna pas. je tombai sur l'homme avec un petit cri. Moi qui était si agile, maintenant j'avais l'air d'une empotée! Peut-être qu'une fois que j'aurai appris à me servir de ces jambes, ça irait mieux? mais je ne voulais pas apprendre à m'en servir, je voulais retourner chez moi et retrouver mon corps d'oiseau! Je ne comprenais pas pourquoi j'étais là, dans ce corps sur cet espace de jeux pour humains...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Mar 10 Déc 2013 - 1:23
De ses grands yeux, il vit la jeune femme se relever avec quelques problème, l'utilisant comme appui et perdre pied. La grande échalote rattrapa la brune maladroitement. Une fois certain qu'elle tenait sur ses pieds, au moins un peu le temps qu'il se baisse, il ramassa sa veste qui était au sol et la passa une nouvelle fois sur les épaules de la brune.

-As-tu mal? C'est pour ça que tu cries? Sais-tu parler?


Il se baissa gauchement à sa hauteur, pliant les genoux un peu, histoire de ne pas la dépasser de plus d'une tête. Les gens semblaient s'être calmé, un d'entre eux lui demandant s'il la connaissait. Le châtain hésita une seconde avant d'hocher la tête de façon positive. Il avait été chanceux en arrivant ici, tombant sur ces sans-abris si gentils, mais il savait que tout les humains n'étaient pas comme ça... De plus en plus il découvrait que certains d'entre eux aimaient faire du mal, pour le plaisir et ça, il ne comprenait pas... Donc si pouvait éviter à cette pauvre femme de se retrouver entre des mauvaises mains et faire son boulot de meilleur ami de l'homme, tant mieux! Et si elle savait parler, elle pourrait lui dire quoi faire pour l'aider et il le ferait volontiers, la pauvre semblait tellement dans tout ses états et paniquée... Comme un oiseau prit en cage...

Décidant que de rester là n'arrangerait pas les chose, il fit signe à la femme de le suivre, la soutenant pour marcher, l'aidant à faire de petits pas.

-Allez un petit effort, on va s'arrêter sur les bancs et te couvrir un peu plus, tu dois avoir froid, allez, viens...

Continuant de parler joyeusement et doucement, il se fit brusquement arrêter par une dame d'une cinquantaine d'année qui se posta devant eux.

-Mais ou vous l’amenez vous le malotru? Vous allez finir le boulot avec cette pauvre petite? Jacques appelle la police!


L'homme leva les mains pour protester, mais un regard noir de la part de sa ''douce'' moitié le fit abandonner et sortir son cellulaire. Surprit et paniqué malgré lui, le pauvre ancien toutou se tendit.

-Mais... mais non! Je veux juste l'emmener sur le banc et mieux la couvrir, elle doit avoir froid, elle a peur... Je... Je veux juste aider moi! Vous ne bougiez pas et elle était au sol la pauvre! C'est vous les mauvaises personnes dans cette histoire!

La femme sembla enfler devant cette injure.

-QUOI?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Mar 10 Déc 2013 - 2:26
    Parler? Il était drôle cet homme... j'étais un oiseau et les oiseau ça ne parle pas, mais ça fait toute sorte de bruits. Quoique maintenant j'étais un oiseau dans un corps d'humain, ce qui changeait la situation... mais à quel point? Oh j'avais froid... Il remit la veste sur mes épaules. Il était gentil. Il m'aidait à me tenir debout. mais j'avais fait déjà des progrès, j'arrivais à faire quelques pas. Bon il me soutenait, mais ça allait déjà mieux! mes pattes étaient moins engourdies. Lorsqu'il me parla, j’acquiesçai d'un mouvement de tête. Au moins il me parlait avec des mots simples. C'était facile à comprendre. beaucoup plus clair que ce que les autres personnes disaient. Et puis il avait une voix douce. je ne sais pas pourquoi, mais je me entais attaché à lui... pourtant, il ne m'avait pas donner à manger! par contre il m'aidait et c'était presque aussi important que de manger... peut-être qu'il me nourrirait aussi plus tard?

    Un couple âgé s'interposa. Ils ne semblait pas amicaux. je les trouvais menaçant même... l'homme était en train de sortir quelque chose qui pouvait être un arme. Et puis je ne comprenais pas vraiment ce que la dame venait de dire... finir quoi? le châtain avait voulu m'aider, pourquoi elle s'en prenait à lui? les humains.. personne ne se bougeait et là on reprochait à cet homme de m'aider? je m'accrochai à son bras tout en frottant ma tête contre lui.

    La dame semblait fâchée... très fâchée... elle ne devait pas aimer la vérité. je ne savais pas ce qu'elle pouvait faire contre lui, mais je n'avais pas envie qu'elle lui fasse du mal ou lui donne des ennuis! Il m'aidait, il était mon ami. Je devais donc l'aider à se sortir de cette situation où je l'avais mis. Je le lâchai et essayai de me faire grosse, comme je faisais pour faire peur aux prédateurs en ouvrant mon bec pour faire des bruits menaçants. Par contre sans les plumes qui se hérissaient, ça devait être moins impressionnant. Voyant qu'il ne bougeaient pas et me regardaient bizarrement, je voulu crier quelques chose dans mon langage d'oiseau, mais ce fut des mots humains qui sortirent:


    - M... mon... a... ami...

    Surprise, je plaquai mes mains sur ma bouche... J'avais parlé? J'avais parlé! Je sautillai sur place contente de pouvoir communiquer. Sauf que je n'étais pas très solide sur mes pattes et je trébuchai à nouveau, m'accrochant à mon sauveur. Je recommençai à me frotter la tête sur lui, comme je l,aurai fait si j,avais été encore un oiseau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Mar 10 Déc 2013 - 2:51
-Jeune impertinent! Jacques, Jacques! Dit quelque chose!

-M-mais ma mie... tu vois bien, elle vient de dire elle-même que c'est son ami.

-Tu vois bien qu'elle n'est pas dans son état normal! Elle doit encore être droguée! Il va profiter d'elle, tu es de mèche avec lui? Tu vas le rejoindre après hein? Tu me trompes?


Décidant que le chemin était suffisamment sauf maintenant que la femme s'était tournée contre son mari, le châtain s’enfuit lentement avec sa nouvelle protégée l'ayant rattrapée alors qu'elle semblait de nouveau vouloir ne faire qu'un avec le sol. Baissant le regard un moment, il sourit en la voyant se frotter la tête contre lui. C'était assez mignon en fait. Et en elle-même, elle était assez mignonne... Il releva le regard, tout raide, les joues un peu rosées. Mais qu'est-ce qui lui prenait? Mais bon, arrivé au banc le plus proche, il aida la brunette à s'asseoir et l'aida à passer les bras dans la veste puis la boutonna. Se grattant l'arrière de la tête un moment, il secoua la tête, enleva sa chemise, fit lever sa nouvelle amie et attacha celle-ci à sa taille, histoire de lui cacher un peu plus... enfin... bon bref, maintenant même si ça ne rentrait pas dans les standards humains, elle était assez couverte et devait avoir bien moins froid. Mais là, c'était lui qui avait froid...

Le couple, enfin la femme, criait encore de leur côté, le faisant grimacer un peu. Inspirant à fond, il regarda autour d'eux, les gens semblant moins inquiets qu'au début, mais restant encore loin. Reportant son attention sur la personne devant lui, il se pointa.

-Moi, c'est Dug. Toi?


Il la pointa. Elle savait parler, même si elle ne semblait pas trop certaine. C'était un peu comme les gamines de la pré-maternelle que Russell lui avait présenté. Autant faire les choses simples. Faire les choses compliquées était pour les humains. Bon il en était un en ce moment, mais pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple et que ça fonctionne hein? Il frissonna un peu, un coup de vent frappant son dos. Ouais... ne pas trainer non plus... elle n'avait rien dans les pieds et lui était torse nu... Et sans fourrure! Vraiment, ils disaient que l'homme descendait du signe, pourquoi n'avait-il pas gardé un des traits qui était bien? Ça et l'agilité... Mais bon... ils avaient les couleurs... Est-ce que les singes voyaient en couleur? Faudrait qu'il demande à Archi dans la prochaine lettre qu'il allait lui envoyer... Et Dug se perdit rapidement dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Mar 10 Déc 2013 - 3:23
    La dame me faisait peur. Elle n,arrêtait pas de crier! Elle avait raison que je n'étais pas dans mon état normal... j'étais un oiseau dans le corps d'une humaine! Non mais vraiment elle n,arrêtait pas de crier! Elle criait sur mon ami, sur l'autre homme avec elle... Elle ne voulait pas me laisser être avec mon sauveur? parce que je n,avais pas envie d'aller avec elle. Elle criait trop! Crier tout le temps pour rien, c'était dangereux. C,est comme ça que les prédateurs peuvent nous trouver! Ou les méchants messieurs qui veulent nous enfermer. Ou les chiens qui travaillent pour le méchant monsieur.

    Nous continuâmes notre chemin vers ce qu'il avait appelé un banc. C'était intéressant. je ne compris pas tout de suite comment m'assoir, parce que quand j'étais un oiseau, je n'avais pas de fesses, alors je ne pouvais pas le faire! Il était étrange ce corps... étrange comme celui de tous les humains en fait! Il m'habilla un peu plus. c'était bien, parce que j'avais moins froid. par contre lui devait avoir froid... Je le dévisageais en penchant un peu la tête alors qu'il se présentait. Je fis de grand yeux ronds lorsque j'entendis son prénom. je posais mon aile... ma main sur son torse:


    - Dug? connais un Dug.


    Je lui souris. je trouvais ça drôle de tomber sur quelqu'un qui portait le même prénom que ce chien qui avait tout d'abord voulu me faire prisonnière pour ensuite devenir mon ami. Il était drôle ce chien et ça devait être le seul de son espèce que j'appréciai. C'était lui qui avait expliqué aux deux humains que j'étais une femelle et que j'avais des bébés à nourrir. Ah mes petits... comme ils me manquaient... au moins je les savais capable de se débrouiller sans moi. Je reportai mon attention sur l'homme. Me pointant je prononçai mon prénom... enfin celui que Russell m'avait donné à notre rencontre:


    - Moi... Kev... kevin.


    Je lui souris à nouveau. c'était étrange de sourire, parce qu'un oiseau ça ne fait pas ça! Car un oiseau, ça n'a pas de dents! je décidais de toucher mes dents de mon doigt. ça aussi c'était tout nouveau pour moi, un doigt! Et puis je commençai à avoir faim! des yeux, je cherchai les balles de plus tôt. Oh il y avait une balle perdue tout près! Je me levai maladroitement et me précipitai pour la ramasser avec mon bec... sauf que je perdis l'équilibre et roulai un peu avec la balle entre les dents. C'était bien pour tenir des objets ces trucs! par contre ma bouche n'était pas assez grand pour avaler la balle, je la recrachai donc, déçue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Mar 10 Déc 2013 - 14:09
Sous le choc, Dug ne répondit pas et quand Kevin se leva brusquement, il était encore tellement perdu qu'il tomba sur le derrière. Ce qui fit mal, un petit peu, mais il s'en moquait bien en ce moment. Il n'était pas un génie, mais il savait faire deux plus deux *même que c'était Archi qui lui avait montré!*. Elle connaissait un Dug. Il connaissait une Kevin... qui avait la même obsession que lui pour les balles en plus... Il regarda la jeune femme jouer *de son point de vue* avec la balle de tennis et tomber au sol, lui arrachant une nouvelle fois un ''isshhh, ça du faire mal ça''. N'y tenant plus, il fit quelques pas en courant et souleva la brune en rigolant, la tenant comme une mariée.

-Kevin! L'oiseau!

Cette réalisation prononcée, il tournoya joyeusement, chancelant un peu tout de même sous le poids en bougeant et une fois stoppé, le déluge de questions commença.

-Ça fait longtemps que tu es ici? Tu as vu mon maître? Et Russell? Tes petits, ils vont bien? Est-ce qu'ils sont ici? Qu'est-ce qui t'es arrivé?

Il tourna la tête de droite à gauche et de haut en bas pour voir si les autres étaient là. Le pauvre heureux et excité au possible n'y tenant plus. Il avait trouvé Kevin! Les autres devaient être là alors! Il se mit à sourire stupidement aussi en réalisant qu'il avait bel et bien attrapé l'oiseau. Il la serra doucement, tellement heureux d'avoir trouvé une personne qui le connaissait, même si c'était un oiseau qui avait été sa prisonnière dans le passé.

-Tu dois avoir faim! On peut aller chez moi et je te préparerai quelque chose à manger et tu pourras tout me raconter, ça te va? De toute façon les gens nous regardent encore à ça me met mal à l'aise...

Il arrêta cette phrase en le disant à voix plus basse, se sentant soudain de trop dans le décors. Il hésita un moment, baissa les yeux pour regarder Kevin et hocha la tête, décidé.

-Passe tes bras autour de mon cou, je vais te porter, tu n'as pas de chaussures et le sol est dangereux pied nus. De toute façon tu es plus légère que mon ami Archimède, je devrai pouvoir te porter sans problème. Je ne voudrais pas que tu te fasses mal...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Mer 11 Déc 2013 - 2:04
    Je fixais la balle. Méchante balle qui ne voulait pas se laisser manger! les balles ici n'étaient pas aussi coopératives que chez moi. Même mes petits pouvaient essayer de les manger. Ici elle ne passaient même pas le bec... peut-être parce que j'avais une bouche? Mais comment les humains faisaient avec une bouche si petite? Les humains étaient bizarres. Ils n,avaient pas de queue pour servir de balancier et ils se tenait droit. Ils ne couraient pas vite à cause de ça, j'en était certaine!

    Je ne compris pas tout d'abord la réaction de l'homme. Pourquoi semblait-il aussi heureux tout d'un coup? Il voulait peut-être jouer avec la balle que j'avais trouvé? Pourquoi me soulevait-il ainsi? je suppose qu'il était bizarre comme tout les humains. Au moins c'était un bizarre gentil, pas comme la vieille dame de plus tôt, qui était plutôt méchante. L'oiseau? Mais bien sur que j'étais un oiseau! Il était drôle lui... quoique non, je n'était plus un oiseau, mais une humaine. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi il était si heureux ou pourquoi il me faisait tournoyer, mais je ris, parce que c'était amusant. C'était un son tout nouveau pour moi et je trouvais ça amusant, alors je ris encore plus de m'entendre rire. Ensuite Dug me questionna. Oh il connaissait les mêmes gens que moi! Il savait même que j'avais des petits! mais je ne connaissais pas d'humains qui s'appelaient Dug... Juste un chien. Un gentil chien même. En fait c'était le seul chien que je connaisse qui était gentil. Un chien qui m'appelait l'oiseau... mais je n'étais plus une oiseau, mais une humaine. Est-ce que ça avait pu arrivé aussi à un chien? Non, tirer des conclusions, ça n'était pas ma force... finalement l'évidence même se formula. Ce Dug était LE DUG que je connaissais. Il fallait peut-être que je lui réponde maintenant parce que j,avais l'air particulièrement stupide à le fixer la tête de travers...


    - DUG! Kevin réveillée ici ce matin. Dug premier. Vu personne. Mes petits pas ici. Sais pas où sont. Allaient bien hier... Ont beaucoup grandit!

    Parler était encore laborieux. Un jour j,en serait capable sans trop de problèmes, mais pour l'instant il y avait place à l'amélioration. Beaucoup de place même. Comme pour comprendre, il fallait que je me concentre beaucoup. Il continua de parler... Il parlait beaucoup! mais j'étais contente qu'il m'ait trouvé. Je hochai la tête positivement pour lui montrer que j'étais d'accord sur tout... surtout pour manger en fait. mais j'étais toujours d'accord pour manger! Je passai mes ailes... bras autour de son cou en continuant de lui sourire.

    Je me laissai porter. C'était différent. Surtout quand je pense que normalement c'était moi qui portait les autres, car j'étais un gros oiseau! Et très forte aussi! J'avais déjà réussis à faire un saut avec deux humains et un chien sur le dos! ... et un accroché à la patte... Sauf que maintenant j'étais moins forte... Et puis je devais avouer que j'aimais bien me faire porter! je recommençai à me frotter la tête contre mon ami. J'étais contente que ça soit lui qui m'ait trouver et pas un méchant monsieur voulant m'emprisonner... Même si à un moment Dug avait voulu me faire prisonnière... sans grand succès.


    -Arrive bientôt? J'ai faim.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Mer 11 Déc 2013 - 2:37
Marchant sur le trottoir d'une démarche moyennement assurée, il continua de parler de choses simples, ignorant les passants et faisant de son mieux pour que sa passagère soit confortable. Au fond, il était un peu triste que Kevin n'ait pas de nouvelles de son maitre... ou de Russell. Mais il était content que ses oisillons aillent bien, c'était au moins une bonne nouvelle. Il se demanda brièvement si le temps passait à la même vitesse chez lui ou moins rapidement, ou encore, plus rapidement.

-Je suis certain que tes oisillons vont bien, ils doivent être en train de courir partout et jouer avec la canne de mon maitre. Ou ils sont peut-être ici, qui sait...

Il continua de marcher un moment jusqu'à ce qu'elle lui demande s'ils arrivaient bientôt. Regardant autour de lui, il vit qu'ils étaient à un coin de rue.

-On arrive dans un instant et je vais faire à manger.

Arrivé en bas de l'immeuble, il regarda le sol, vit que celui-ci était libre d'objets coupants et déposa donc Kevin délicatement au sol avant de débarrer la porte de l'immeuble et faire signe à Kevin d'entrer. Une fois à l'intérieur, il l'aida à monter les marches, une par une et rendus au troisième étage ou se situait son appartement, il ouvrit sa porte, dévoilant son chez lui à la brune. Devant eux se trouvait un petit salon aux murs rouge. La pièce était propre même si quelques cahiers lignés et livres trainaient sur la table de salon qui côtoyait un divan bleu d'allure confortable. Une petite télévision trônait sur le comptoir de la cuisine verte, une table en bois blond pour deux poussée contre le mur lui faisant face. Le réfrigérateur blanc et le four mangeaient la moitiés de la cuisine et les armoires prenaient la moitiés du reste. Rajoutons à ça le garde manger, Dug pouvait tourner en rond et manipuler sa cuisine au complet. Une petite porte verte donnait sur une chambre au lit défait, draps multicolores et aux murs orange. La seconde porte donnait sur une salle de bain bleue au rideau de bain vert lime. Sur le mur sur salon, un ballon qui avait du être gonflé à l’hélium pendait quelque peu tristement, attaché au mur par du papier collant.

D'un point de vue extérieur, aucune des couleurs ne semblaient s'agencer dans cet appartement, mais quand on le regardait dans son ensemble, étrangement il rappelait un arc-en-ciel dans ses tons vivants et vibrants. L'appartement en lui-même semblait calme et une faible odeur de pain grillé flottait encore dans la pièce.

-Bienvenu chez moi. C'est pas grand, mais bon voilà...

De nouveau dans son élément, il se dirigea vers la cuisine, hésita une seconde puis se tourna vers Kevin.

-Je vais faire un déjeuner... Je ne sais pas trop ce que tu aimes, mais on dirait que tout les humains aiment les déjeuners.

Il tira donc des saucisses, des œufs et du pain du réfrigérateur, démarrant avec la force de l'habitude les étapes de confection d'un déjeuner typique, poêle à la main.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Mer 11 Déc 2013 - 4:20
    Il continuait de parler. Alors que moi je me taisais parce que je ne savais pas quoi dire. Je me tordais le le pour observer les immeubles. Ça ressemblait à des montagnes carrés. Bon, plus rectangulaires. sauf qu'il n'y avait pas de chute. Et puis il y avait des trous dedans pour voir à l'intérieur. En fait ça ressemblait à la maison de monsieur Fredrickson, mais en plus gros. J'attendis qu'il ouvre la porte pour pouvoir entrer. Lorsque j'étais un oiseau, je pouvais passer au travers des fenêtres, mais maintenant j,avais des doutes... et puis j'étais trop fatiguée pour essayer. Malgré tout je dus monter les escaliers... Pourquoi il ne me portait plus? J'aimais ça moi! Bon nous serions surement tomber et ça aurait faire mal... Je me demandais pourquoi il vivait aussi haut... aucun prédateur ne devait pouvoir entrer là! Alors pourquoi se cacher si haut? et puis de toute façon les carnivores auraient pu monter les escaliers!

    Une fois chez lui, je regardai où il vivait. Ça me rappelait la maison de son maitre. Je ne l'avais vu que brièvement, mais je suppose que toutes les maisons pour humains se ressemblaient. J'aimais ce que je voyais: Pleins de couleurs! ça me rappelait mon plumage! Il était beau mon plumage! J'étais une des plus jolies dabou! Maintenant, je ne semblais plus très colorée et je trouvais ça triste. Mais je n'étais pas la seule à avoir beaucoup changer... Dug était plus petit et rond lorsqu'il était un chien, mais maintenant, il était grand et mince! Et moi j'étais plus petite.

    Je le suivis maladroitement pour voir comment il me ferait à manger. J'étais toujours aussi curieuse. Et puis ne sachant pas combien de temps je resterai là, il fallait bien que j,essai d'apprendre un peu comment faire. les humains ne prenaient pas les aliments qu'ils trouvaient dans la nature, mais dans un grand truc blanc qui contenait pleins de trucs! Je me décidai à lui poser des questions.


    - Combien de temps ic.... Aaaah! Pas manger ŒUFS! Kevin pas manger bébés!

    J'étais horrifiée. Scandalisée. Paniquée. je ne voulais pas manger d’œufs, c'était comme j,avais essayer de l'exprimer, comme si je mangeai des bébés oiseaux. Et disons que je ne me voyais pas trop expliquer à ma cousine que j'avais mangé son enfant à naitre... Et puis ça aurait été du cannibalisme! J'aimais manger, mais pas à ce point là! Je ne voulais pas rester dans un endroit où on mangeait des bébés! Criant comme un oiseau affolé, parce que c'était un peu ce que j'étais, je courus vers la porte par où nous étions arrivé essayant de la pousser pour sortit, mais elle ne bougeait pas! Pourtant, l'homme l'avait poussée pour entrer ici! Pourquoi lorsque je poussais, ça ne me laissait pas sortir? Une fois entré, on ne pouvait plus sortir? Il avait toucher à se truc rond qui dépasse pour entrer, alors je tapais sur ce qu'ils appelaient une poignée en espérant pouvoir sortir... mais ça ne me donna que mal à la main. mais qu'est-ce que je faisais à utiliser mes mains? J'essayai avec mon bec... ma bouche, mais c'était encore plus une mauvaise idée... Je me cognais le nez... plaquant mes deux mains dessus cet embryon de bec, je me laissai tomber par terre, me roulant en boule. Qu'est-ce que j'allai devenir si je ne pouvais même pas sortir? J'étais une prisonnière!

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Jeu 12 Déc 2013 - 4:13
Un morceau de pain entre les dents, une poêle à la main et un œuf dans l'autre, l'ancien toutou se tourna vers son amie à plume.

-Manger des bébés? Les œufs?

Sous la surprise, il échappa celui qu'il tenait entre les mains qui éclata sur le comptoir. Il vit avec incrédulité la brune courir, se battre avec la porte d'entrée, essayer de la manger... À ce moment là il s'approcha rapidement, les mains devant lui pour tenter de calmer la pauvre petite chose terrifiée. Arrivé à deux pas d'elle, il la regarda se coucher en boule et trembler comme une feuille.

-Kevin! Tu paniques pour les œufs? C'est pas tes œufs, c'est des menstruations de poule pas fécondées!

Il avait dit ça avec un grand sourire moralisateur, utilisant un ton docte, rappelant un peu les leçons de Archi. C'était lui d’ailleurs qui lui avait dit ça. Sur le coup ça n'avait pas l'air appétissant, mais bon, les œufs c'était bon et ça enlevait la faim. Et puis, si il n'y avait pas de bébé poussin dedans, pourquoi s'en faire?

-Il n'y a pas de bébés dans ces œufs là. Faut pas que tu essaies de détruire ma porte pour ça!

Le châtain, ne comprenant visiblement pas le problème de l'ancien oiseau, se baissa, posant ses fesses contre ses talons, genoux lui montant presque au menton, les bras posés dessus.

-Est-ce que tu t'es fait mal contre la porte? Tu as frappé très fort...

Il attrapa délicatement la main gauche de la jeune femme et la regarda, essayant de voir si elle était blessée.

-Les portes, faut tourner la poignée. Il y en a pleins de différentes... Et ça fait mal se cocher contre elles... Il y en a d'autres qu'il faut tirer et d'autre pousser. Oh... Certaines tournent aussi. Et les chats en ont une spéciale, ils poussent et elle montent vers le haut. Il y en a des automatique qui glissent de gauche à droite et de droite à gauche. Oh! Il y en a qui sont en tissus, elles sont drôle elles! Et il y en a aussi en billes, mais quand on tombe dedans et qu'on s’emmêle, elles étouffent... Il y en a en verre, en métal, en bois, en plastique, tout pleins de portes! Huh... tu sens le brûlé? LE BRULÉ!

Il se leva précipitamment, s’enfargea dans la table de salon, tomba de tout son long, rampa un instant et revint par miracle sur ses deux jambes. Le détecteur de fumée commença à crier le faisant crier de peur et de douleur à ses pauvres oreilles sensibles et il prit d'un coup la poêle et le bout de pain calciné qui était tombé dedans et versa de l'eau dans celle-ci une fois le tout balancé dans l'évier. Il ouvrit la petite fenêtre histoire d'aérer et prit le torchon de l'évier et le balança contre le détecteur qui arrêta de crié, une fois protégé par le tissus mouillé. Une fois de retour au calme, il s'essuya le front, laissant là une longue trace noire causée par le pain.

-... Ça faisait longtemps que j'avais pas brûlé de la nourriture... Je suis pas très fier de moi...

Il baissa la tête quelque peu piteusement en soupirant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Ven 13 Déc 2013 - 3:01

    Il voulait me rassurer, mais je me recroquevillai davantage. Il voulait manger des œufs! Ça ne se faisait pas! Je mangeai des fœtus de chien moi? Et bien non! Et puis son explication... je n'y comprenais rien! C'était quoi une menstruation? Voulais-je vraiment le savoir? par contre ce truc d’œuf fécondé, je le comprenais! Ma maman m'avait expliquer que pour faire des oisillons il fallait une maman oiseau et un papa oiseau. Sans papa, les œufs n'éclosent jamais. Je trouve ça triste de pondre pour rien, parce que déjà que ça fait un peu mal, mais le faire pour ne jamais donner vraiment naissance... C'était déprimant! Mais bon tout ça pour en venir à la conclusion que c'était moins grave de manger des œufs s'il n'y avait pas de bébés à l'intérieur.

    Il s’accroupit pour regarder ma main. Je le laissai faire. Je crois que tout ces changements me perturbaient. Je voulais rentrer chez moi et retrouver mes petits qui n'étaient plus si petits. Au moins j'étais avec quelqu'un que je connaissais. Sauf qu'il n'avait plus du tout la même apparence! ça ne compte pas l'apparence, mais quand ça change, ça n'aide pas a être moins perturbée. Je lui dit que ça allait et il commença à parler de porte... Comme ça me semblait compliqué! Il y avait bien trop de choses à apprendre sur ce monde! Jamais je n'y arriverais...

    Soudainement il s'arrêta dans ses explications pour me dire que je sentais le brûlé... Parce que j'avais l'air d'une fille du feu peut-être? Je n'étais même pas un oiseau de feu à la base... Oh mais en fait il voulait parler que ça sentait le brûlé, point! Il avait raison et puis il y avait de la fumée aussi! je n'eus pas le temps de rien dire qu'il se précipitait vers la cuisine. En chemin il trébucha et rampa... ça avait du faire mal. Un bruit strident retendit alors. Est-ce que ça c'était déclenché parce qu'il était tombé? Pourtant j'étais tombé à l'extérieur et aucune alarme ne s'était fait entendre! D'où ça pouvait bien provenir? Et pourquoi c'était si bruyant?

    Je plaquai mes deux mains sur mes oreilles pour étouffer ce bruit qui me donnait mal à la tête. Je ne savais pas que faire pour que ça arrête... Je rampai jusque dans une pièce étrange que les humains nommaient salle de bain. Il y avait un endroit caché par une grande feuille verte. Je passai le rebord de la cuve, ou plutôt bain... et me roulai en boule dans le fond de celui-ci. En fait c'est ce que je voulu faire mais je touchai par accident à un truc qui dépassai et de l'eau commença à couler. Elle était terriblement froid! Je voulu sortir, mais je glissai. Je agrippai par réflexe au rideau vert, sauf qu'il céda et je me retrouvais couchée sur le dos dans le bain... avec le rideau me cachant... Et j'avais dit que l'eau était très froide? je voulais rentrer chez moi... et ramener Dug avec moi... s'il n'était pas trop fâché... Parce que j'avais quand même brisé la grande feuille verte dans sa pièce toute bleue... Méchant Dabou! C'était ce que j'étais et maladroite en plus!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Ven 13 Déc 2013 - 17:41
Reprenant son souffle tout en secouant sa tête pour oublier la douleur qui irradiait de ses deux genoux et paumes de mains, l'ancien toutou tenta de trouver son amie des yeux. Peine perdue, jusqu'à ce qu'un bruit provenant de la salle de bain le prévienne qu'un autre malheur se passait. Se précipitant dans celle-ci, il vit Kevin, couchée dans le bain, un petit bout de jambe dépassant du rideau qui avait décroché des anneaux le retenant et de l'eau qui coulait sur le tout.

-Oh Kevin...

Il ferma l'eau et prit une des serviettes moelleuses qui était dans la petite étagère à côté du bain. Une fois déposée au sol, il dépêtra la brune du rideau, roulant celui-ci en boule le déposant à côté de la toilette. Avec la même délicatesse qu'il aurait fait avec un oisillon blessé, il prit doucement Kevin et la sortit du bain, la déposant sur la serviette sèche et en chopa une autre qu'il utilisa pour la sécher lentement tout en évitant son regard. Tout en le faisant, il la regarda sous toutes les coutures pour être certain qu'elle ne se soit pas blessée et finalement leva les yeux vers son visage.

-Je suis qu'un idiot... Je ne sais pas comment te réconforter et je sais que tu as très peur... Mais je ne sais quoi dire ou quoi faire pour t'aider... J'essaie, j'essaie tellement fort, mais tout va de mal en pire... Je comprend pourquoi mon maitre n'est pas encore venu me chercher...

Il baissa les yeux à nouveau, sa voix se bloquant un peu dans sa gorge. Ses yeux glissèrent sur ses propres main et il vit qu'il saignait un peu d'une paume, la peau à vif brillant sous la lumière provenant de la minuscule fenêtre de la salle de bain. Par réflexe, il porta sa main à sa bouche et grimaça quand sa salive pinça contre la blessure. De sa main libre, il enveloppa Kevin dans la lourde serviette.

-Deux secondes... Je vais me mettre un pansement.

Il trifouillant sous l’évier, dos tourné à la jeune femme et trouva un pansement adhésif dans une petite boite de carton bossée. Alors qu'il rinçait sa min avec du savon pour la nettoyer avant de le mettre, il soupira à nouveau, un peu mélancolique, se surprenant lui-même de la lassitude qui l'envahissait. Tout était tellement plus simple autrefois. Aller chercher la balle ou le journal, apporter des sourires aux gens par sa simple présence et faire rire les gamins c'était facile. Mais aider les gens, sincèrement et entièrement les aider était dur, compliqué. Gratifiant quand ça fonctionnait, mais dans des moments comme celui-ci, il se demandait ce qu'il aurait pu faire de plus, de mieux. Mais qu'allait-il faire? Elle n'aimait pas sa cuisine, il lui avait fait peur avec de la fumée et des alarmes et là elle était toute trempée et glacée par sa faute. Et terrifiée en plus!

-Je suis vraiment le plus grand des idiots...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Sam 14 Déc 2013 - 2:53
    J'avais froid. Je ne comprenais pas d'où l'eau venait. Au moins l'alarme avait cessé. Je n'osais plus bouger, de peur qu'un autre malheur ne me tombe dessus. Le ciel pouvait encore me tomber sur la tête. ça devait faire mal ça d'ailleurs. e trouvais que j'avais déjà eut assez mal pour la journée.... pour le mois et même plus. Et puis je crois que ne pas comprendre ce qui se passait rendait tout cela bien pire! je ne savais pas que changer de corps était possible... Pour moi c'était inconcevable, mais pourtant, je n'étais plus un oiseau... Donc c'était possible? Je méditais partiellement à tout ça lorsque l'ancien chien me trouva dans l'espèce de cuve.

    Délicatement, il me sortit de là et me sécha. Il semblait éviter mon regard... il devait être très fâché contre moi! Et puis il me regardait partout, sauf dans les yeux... Je me sentais très piteuse. J'avais mis du désordre chez lui alors que je venais presque d'arriver. J'avais brisé ce qui était à lui et il devait encore s'occuper de moi. Il allait me mettre dehors et je n,aurai plus qu'à retrouver la vieille dame folle pour lui dire qu'elle avait raison à propos des hommes... Non en fait je délirai là, Dug n'était pas un homme, c'était un chien. Un chien qui valait bien mieux que les autres chien! Il était trop gentil avec un oiseau stupide comme moi! Il était en train de s'excuser alors que c'était moi le problème! S'il était triste, c'était de ma faute. En plus il c'était fait mal! Il du se mettre un pansement... ça devait donc être grave!

    Je penchai la tête sur le côté alors qu'il se traitait encore d'idiot. Le pauvre il n'était pas plus idiot que moi! Il était triste et je n,aimais pas le voir ainsi. je me levai, laissant tomber la serviette sans le vouloir. Ça n'était pas grave. J'avais de la difficulté avec les mots, alors je ne savais pas quoi dire pour qu'il arrête de s'en vouloir. Je lui fis un petit sourire et me jetai dans ses bras en le serrant fort.


    - Pas ta faute. Toi pas changé moi en humaine... toi pas amenée moi loin de chez moi. Tu fais de ton mieux et moi suis stupide.


    Je frottai ma tête contre lui. C'était comme ça que je montrais mon affection quand j'étais un oiseau. Comme ça que je rassurai mes petits. J'étais soulagée qu'il ne soit pas fâchée contre moi. Je pensais vraiment ce que j'avais dit. Ce n'était pas sa faute, ni de la mienne. En fait je savais pas si c'était la faute de quelqu'un. Je levais la tête en souriant. parce que j'aimais bien sourire:

    - Tu es plus grand que je connaisse maintenant. Drôle que tu soit devenu plus grand que moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Dim 15 Déc 2013 - 2:24
Surprit mais agréablement surprit en fait, Dug passa les bras autour de la jeune femme couverte de ses vêtements humides. Il rigola doucement quand elle frotta sa tête contre lui, attendrit et la serra doucement, ayant complètement oublié sa main.

-Duo d'idiots coincés dans un monde en tant qu'humains, on fait la paire... Mais je suis heureux de t'avoir trouvé! Comme ça je vais pouvoir te montrer ce que j'ai apprit! Et te protéger contre les méchants! Et aussi te présenter mes amis! On est pas les seuls coincés ici...

Sa seconde réplique le fit sourire et hocher la tête.

-C'est utile d'être grand, on peut attraper les trucs sur la dernière étagère... sauf que je le suis un peu trop... Je me cogne partout.

Il conclut sa phrase avec un petit rire et en haussa doucement les épaules. Il le voyait bien, tout le jours, devant baisser quelque peu sa tête pour passer les cadres de portes trop bas, les gens lui jetant des regards du style ''Ciel que cet homme est grand!'' ou plus simplement ''Hein? Elle est ou sa tête? En haut?'', les sièges étaient souvent trop bas, ses genoux montant trop haut ou cognat contre le siège devant. Une des nombreuses raisons pourquoi il préférait courir et marcher pour se déplacer. Ou le métro. Le métro c'était bien rapide et il y avait pleins de gens qui chantaient dans les couloirs.

-Mais bon, toi tu es parfaite! Juste la parfaite grandeur et forme! Les humains vont bien t'aimer! Tu es très jolie!

Ses joues rougirent un peu malgré lui et il leva les yeux au ciel, cherchant à cacher un peu sa gène passagère, ne comprenant même pas pourquoi il était un peu mal à l'aise, tenant encore la jeune femme dans ses bras. Il secoua la tête doucement, libérant la brune sourit franchement.

-Bon... On va arranger la salle de bain, réparer les attaches puis je vais faire à manger. Sans œufs ne t'en fait pas. Et sans rien brûler et déclencher d'alarmes. Mais avant tout...

Il se précipita hors de la salle de bain, entrainant Kevin à sa suite, lui ayant attrapé la main avant de partir. Une fois dans sa chambre, il la lâcha, fouilla dans son garde-robe et en tira un pantalon et une chemise. Se tourna vers elle avec un air calculateur, il visualisa son pull gris. Oui, elle devait faire... surtout si ils retroussaient les manches. Mais les pantalons... Elle avait plus de hanche et les jambes bien moins longues... Lançant le pantalon sur le lit, il se détourna et fouilla dans le petit meuble à côté et en sortit un pantalon de sport qu'il ne portait pas parce qu'il était trop large.

-Je suppose que si on coupe le bas ça ira! Heureusement que j'ai apprit à coudre un peu durant la dernière année...

Il n'allait par contre pas avouer que c'était parce qu'il déchirait toujours ses vêtements avec ses nombreux accidents et qu'une des filles au boulot l'avait prit en pitié quant il était arrivé avec ses pantalons déchirés, étant tombé en descendant de l'autobus et qui lui avait montré comment...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Dim 15 Déc 2013 - 4:51
    J'étais surprise d'apprendre que nous n'étions pas les seuls à nous être retrouvé dans cet endroit contre notre volonté. Il y en avait d'autres? D'où venaient-ils? Qui étaient-ils? Si c'était des amis de Dug, j'avais hâte de les rencontrer! par contre je frissonnai lorsqu'il parla de me protéger des méchants. oh je voulais bien qu'il me protège. Mais il y avait des méchants ici aussi? Il y en avait partout? Je n'aimais pas les m.chants... ils étaient... méchants! Est-ce que les pas gentils ici enfermaient aussi les oiseaux exotiques et rare pour les exposer devant tout le monde? Ou il y avait d'autres moyens d'être méchant? Voir plus?! valait mieux ne pas y penser. De toute façon penser, ça devenait fatiguant à la longue.

    Moi? parfaite en humaine? Il devait se tromper, j'étais pas assez colorée, pas assez vite, pas assez grande, pas assez tout en fait... Les standards humains étaient peut-être différent que ceux chez les oiseaux, mais  ça serait difficile de s'adapter... comme à tout le reste. Il reparla de nourriture, un sujet fort intéressant lorsque les oeufs en étaient exclus. Pas d,alarme aussi ça serait sans doute mieux! Je n'avais vraiment pas aimé ce bruit! Avec espoir je lui demandai:

    - Fruits?


    En avait-il, ou pas? Je me laissai trainer dans sa chambre sans protester. En même temps, je n'étais qu'un oiseau et je ne vis rien de dérangeant là-dedans. La vieille dame de plus tôt n,aurait certainement pas été d'accord, mais pourquoi s,en soucier? Surtout que c'était pour me trouver des vêtements! Je le regardai fouiller avec un certain intérêt. Il avait pleins de vêtements! Ce qu'il y avait d’intéressant avec les vêtements humains, c,est qu'il y en avait de toutes les couleurs! Bon peut-être pas dans son placard à lui, mais je savais qu'il pouvaient porté la couleur qu'ils voulait! C'était ce que j'avais pu remarquer dans la rue.

    Il semblait évaluer je ne savais pas trop quoi... si ça allait faire? Pare que j,avais froid moi pendant ce temps! Il sembla choisir et moi je décidai d'enlever les vêtements mouillés que je portais... parce que je ne pensais pas que ça servait à autre chose qu'à tenir chaud! Les oiseaux ont des plumes pour se tenir chaud, les chien ont du poil, mais sinon ils sont techniquement nus et ça ne dérange personne. Donc je ne savais pas qu'il y avait une question de pudeur et tout, parce que c'est des trucs d'humains. Sauf que sans vêtements, j'avais encore froid... Vraiment pas amusant d'être humain!


    - Pourquoi il fait aussi froid ici? pas drôle... Mieux chez moi et avec des plumes. Humains mal adaptés... On mange bientôt? S'il te plait? C'est quoi coudre?

    J'essayai d'être un peu plus polie, parce que j'étais l'invité... même si normalement ça ne me dérangeait pas trop de faire ce qui me plaisait... mais en même temps, un oiseau, ça n,a pas vraiment les moyens de dire s'il-vous-plait ou merci... Parce qu'un oiseau, ça parle pas. sauf les perroquets, eux ils parlent, mais ils comprennent pas tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Dim 15 Déc 2013 - 15:56
Faisant dos à son amie, il n'avait pas remarqué qu'elle s'était déshabillée alors qu'il se battait avec les pantalons récalcitrants, coupant le bas avec ses ciseaux a bout rond. Les bords effilochaient un peu, mais bon c'était pas pire que les vêtements de ses amis de la rue.

-Bon... je pourrai les coudre plus tard... pour le moment ça ira... On ira t'en acheter après midi... Après avoir mangé...


Écoutant d'une oreille distraite, il répondit:

-Faire froid? Oh, la température ici change, il y a quatre saisons, c'est pas comme aux chutes. Chez toi il y avait une saison de la pluie et le reste de l'année il faisait chaud non? Ici il y a l'été ou il fait chaud, l'automne ou tout devient orange et tiède, il pleut aussi. Ensuite l'hiver plein de neige et il fait très froid et finalement le printemps ou ça redevient plus chaud mais c'est sale et plein de boue. Et coudre c'est réparer les vêtements quand ils sont déchirés ou qu'on les coupe...

Il tira finalement des caleçons du même meuble et se tourna vers Kevin, sursautant en la voyant nue. Il n'était plus habitué à voir les gens sans vêtements. Les humains étaient si à cheval sur le fait d'être vêtu et on dirait bien qu'ils avaient d'éteint sur lui. Remarque, il était encore torse nu.

-Bon, on va t'habiller sinon les autres humains vont faire une syncope et tu vas avoir froid. Puis ensuite, oui, des fruits et d'autre choses! Plein de bonnes choses!

Doucement il fit signe à l'ancien oiseau à s'asseoir sur le lit puis glissa ses jambes dans leur place respectives pour les sous-vêtements élastiques et remonta le tout. Il fit de même pour les pantalons qui étaient un peu serrés quand même... C'était pas idéal, mais ça ferait pour le moment. Finalement, il lui mit des bas chaud, histoire protéger ses petits pieds.

-Si je me souvient bien, les femmes à la résidence de mon maitre portaient des choses sous leurs chemises... Mais je ne sais pas quoi et j'en ai pas non plus... donc on fera sans... au pire, j’appellerai un des filles du boulot, elles pourront me répondre... Elles savent tellement de choses!

Il passa ses bras dans le pull puis le glissa rapidement, faisant apparaitre sa tête un peu échevelée à la fin. Avec délicatesse, il replaça ses cheveux avec ses doigts, tirant un peu et s’excusant à profusion. Une fois présentable, il lui sourit, content, attrapa une chemise pour lui-même et la mit en deux secondes, se battant un peu avec les boutons tout de même.

-Bon, c'est le temps de manger!

Sans perdre de temps, il retourna dans la cuisine, serra les œufs dans le réfrigérateur avant que Kevin les voit de nouveau et serra les saucisses du même coup. Il tira quelques pommes, du fromage, des raisins et posa le tout à côté du pain. Il tira deux assiettes de plastique de l'armoire, ayant abandonné depuis longtemps l'idée d'avoir de la vaisselle qui brisait au premier accident. En deux trois coup de couteau, il coupa les pommes, enlevant le cœur et coupant le tout en tranches et fit de même avec le fromage. Avec le même couteau il coupa les grappes de raisins réduisant leur nombre à deux trois par petite branche et entoura le résultat de pain, déposant le tout sur la petite table pour deux de la cuisine. Ça allait faire l'affaire ça! Des fruits et du pain, pas d’œufs, rien de cuit, pas d'alarmes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Dim 15 Déc 2013 - 19:21
    Il m'expliqua encore pleins de choses alors qu'il fabriquait je ne savais trop quoi avec des vêtements. Même les saisons étaient compliquées ici! Où était l'intérêt de tout compliquer? Bon les saisons c'était pas les humains qui décidaient, mais pour le reste? Porter des vêtements? Ne pas aider les autre? Avoir des alarmes? ou manger des oeufs? C'était pas choix tout ça! Ils avaient choisi de vivre ainsi! Et puis maintenant que j'étais là, je devrais faire comme eux? Il semblait que c'était ce que Dug avait choisis de faire. Je suppose que pour survivre, il fallait s'adapter.

    J'avais faim, mais je laissai l'ancien chien m'habiller tout en m'expliquant que je devais vraiment me vêtir. Il était très délicat malgré tout. Il me tira un peu les cheveux par accident, mais ce n'était pas grave, il faisait de son mieux. Et puis c'était pas commode les cheveux. certaines choses qu'il disait me laissaient des questions en tête:


    - Syncope? je fais peur? Porter quoi sous leur chemise? Pour quoi faire? Je suis bien comme ça, j'ai plus froid!

    Je le suivis jusqu'à la cuisine. Mon ventre grognait. J'avais très faim! Parfois j,avais juste faim un peu, mais là ça grognait! Il y avait un monstre à l'intérieur de moi ou quoi? Je m'assis pour regarder Dug qui tranchait de la nourriture avec un truc coupant. Il y avait des fruits! j'aime les fruits! Mais pas autant que je chocolat... Je me demandais si mon ami avait du chocolat chez lui... Il y avait autre chose. C'était pas tout à faire blanc. Je pris un morceau pour gouté, c'était plutôt solide mais pas trop dur. Ce n'était pas un fruit...

    - C'est quoi?

    Je mangeait avec appétit. Il faut dire que je n'avais jamais manger sans appétit, car j'avais toujours faim. Une fois le ventre plein, je baillai. Il n'était pas tard, au plus tard l'après midi, mais j'avais besoin d'un somme. Sauf que ça dormait comment un humain déjà? Couché... Ce n'était pas pour moi! Moi je dormais debout, comme n'importe quel Dabou! Sauf que là j'avoue que j'étais en train de m'endormir assise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  Lun 16 Déc 2013 - 0:39
Il releva le nez vers elle, abandonnant des yeux la tranche de pain couverte de fromage et de bout de pommes qu'il disposait avec soin devant lui. Voyant qu'elle pointait le fromage, il en prit un morceau et croqua dedans avec un plaisir évident. Il aimait bien le fromage avec sa texture un peu spéciale. Bon fallait pas trop en manger... sinon après on avait mal au ventre... et aux toilettes à moins qu'on le mange avec plein de légumes, mais ça s'était une autre histoire.

-Du fromage. C'est fait avec du lait. Ils traient les vaches pour ne pas qu'elles aient mal parce que ça fait mal d'avoir trop de lait enfin c'est ce qu'Archie, un hibou savant, dit.

Bon c'était un peu confus tout ça, mais c'était positif... non?

-Et le lait qu'elles donnent est très bon pour les humains et leurs os. Et c'est bon! On peut faire plein de chose avec. Donc les humains aident les vaches avec leur lait et après les humains l'utilisent et font de la nourriture ou même des crèmes pour la peau... Mais faut pas manger cette crème là... Elle goute vraiment pas bon...

Après avoir mangé et ramassé les assiettes, il vit que la pauvre brune s'endormait sur sa chaise. Sans hésiter, il se leva et lui dit doucement qu'il allait la prendre. Il la souleva en chancelant un peu et la portant dans sa chambre, déposant la jeune femme dans son lit. Avec douceur, il la recouvrit avec ses draps et couvertures. Une fois confortablement emmitouflée, il caressa doucement ses cheveux.

-Bon, repose-toi, je vais aller ramasser un peu et écrire à un ami. Je ne ferai pas de bruit et si tu veux quelque chose, je suis dans la pièce à côté.

Après un pas hors de la chambre, il stoppa net, soudain hésitant, la main posée sur la porte, prêt à la fermer. Le dos tourné à sa propre chambre il dit doucement, incertain si Kevin dormait déjà, la pauvre était exténuée.

-Je suis... vraiment content que tu sois là... Je sais que c'est pas gentil de dire ça... Parce que tu es perdue et que tu te retrouves coincée en tant qu'humaine et tout... Mais... Je ne suis plus seul... Et... j'avais peur d'être seul... Je suis content que tu sois là... Voilà...

Il ferma presque la porte sans l'enclencher, laissant un maigre filet de lumière filtrer dans la chambre et se dirigea vers le salon. Se laissant un peu tomber sur le divan, il regarda le papier et les crayons sur sa table, les quelques livres trainant autour. Il soupira doucement, s’enfonçant un peu plus dans le meuble cousiné et trouva soudainement que celui-ci était assez confortable en fait. Très confortable... Tellement confortable que sa dernière pensée fut qu'il était bien. Et le pauvre toutou était endormit.

Oh il allait certainement avoir mal au dos et au cou pour avoir dormit comme ça et il frissonnait déjà un peu hors de son lit, mais la fatigue et le soulagement que tout allait bien se passer l'avaient emporté dans les bras de Morphée.

(fin du rp)
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: On joue à la baballe? [pv Duggie <3]  
Revenir en haut Aller en bas
 

On joue à la baballe? [pv Duggie <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La femme de Jason Behr joue dans Private Practice !
» Joue de boeuf, à la manière de Yves Camdeborde
» UN PETIT GARCON JOUE A LA GUERRE
» Sir cedric Morris joue avec l'eau
» Je joue aux pitous et j'ai pas honte!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-