Partagez | 
 

 Il nous faut casser la glace.... [PV Elsa & Jessie ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Il nous faut casser la glace.... [PV Elsa & Jessie ♥]  Mer 11 Déc 2013 - 18:46

Il nous faut casser la glace..
Elsa d'Arendelle & Jessie A. Davis



Jessie et Al' venaient tout juste de s'acheter une nouvelle maison pour enfin pouvoir vivre ensemble et élever leur jolie petite fille qui n'attendait que de voir le jours dans quelques mois à peine. Aladdin qui avait toujours eu peur de devenir père parce qu'il n'avait jamais eu de figure paternel n'avait jamais été aussi près que cette journée-là. Depuis plus d'un an, il gardait de temps à autre la petite Alicia, la fille de son patron, âgée maintenant de quatre ans et qu'il adorait comme si elle était la petite sœur. Le jeune homme suivait aussi des cours prénatal avec sa fiancée et faisait du yoga avec elle dans le salon 2 fois par semaine pour lui éviter ses terribles crampes au ventre. Bref, ils étaient heureux et ils ne croyaient pas possible de l'être davantage. Tout les deux marchaient sur des nuages et voyaient la vie en rose... Évidement, ce bonheur était plus que fragile puisqu'il était possible à tout moment de rencontre Jasmine ou bien avoir un événement qui allait tout bousculer dans leur vie, mais ça, le jeune homme n'y pensait pas une seule seconde. Ils avaient une maison dans un endroit paisible, des amis, une sécurité financière et c'était le temps des fêtes!  

C'était dans cet état d'esprit que Aladdin et Jessie arpentaient les rues pour trouver des cadeaux de Noël pour leurs amis et par la même occasion quelque chose pour leur autre moitié. Al' prenait note de ce que Jessie trouvait « joli » , « adorable »,  « mignon » et sans parler des « Je le veux! » qu'elle avait pu pousser en voyant quelque chose de complètement inutile. Évidement, à la fin l'arabe ne portait plus attention à ses remarques et finissait par la tirer par le bras lorsqu'elle commençait à devenir gaga face à un objet. *C'est sans doute les hormones* qu'il se disait. *Ou bien sa manie d'acheter tout et n'importe quoi... *

Ils avaient fait plusieurs boutiques durant la journée et le soleil commençait déjà à ce coucher même s'il n'était qu'à peine 16h45. L'hiver était une saison tellement jolie, mais si déprimante parce que le soleil disparaissait tellement trop vite. L'ancien prince d'Agrabah avait tenté toute la journée de trouver un cadeau pour son ami Timon, mais rien n'y faisait. Même s'ils étaient de très bons amis, il ne savait pas quoi lui donner autre que des larves et autres insectes dégouttant... Évidement, il n'allait pas lui offrir d'insectes, car il ne voulait pas que sa nouvelle maison soit déjà infestée... Il devrait ensuite faire appel à un exterminateur et tout le reste... Bref. Al' finit par soupirer et tirer sa fiancée par la main pour sortir puis il s'arrêta sur le trottoir et déposa ses mains sur les hanches de la rousse.

« Tu sais que je t'aime? » Dit-il en souriant avant de l'embrasser « Les meilleurs souvenirs que j'ai de New-York ont tous quelque chose en commun... C'est parce que tu es là... »

Soudain,  Al' s'arrêta de parler, car il entendit une sorte d’explosion un peu plus loin. Les passants s'étaient tous arrêtés de marchés pendant un bref instant pour ensuite recommencer comme si rien était, mais le jeune homme, lui, ne pouvait ignorer ce qu'il venait d'entendre et qui l'avait fait crisper de surprise. Il se recula en faisant doucement glisser ses doigts sur le ventre gonflé de Jessie puis fis quelques pas hésitant vers la ruelle qui se trouvait juste à côté de la boutique où ils se trouvaient.

« Y'a quelqu'un..? »

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il nous faut casser la glace.... [PV Elsa & Jessie ♥]  Jeu 12 Déc 2013 - 20:45


I'm scared !

Je fronçais doucement les sourcils en sentant quelque chose de dur contre ma joue. En le sentant contre mon corps entier en fait, depuis quand mon doux lit si riche en oreiller était il si dur ?... Depuis jamais en fait, la dernière fois que mon réveil avait été aussi peu confortable je me trouvais enchaînée à un des mur du donjon... Mais un simple de mouvement de main suffit à me rassurer, non, je n'avais pas les mains emprisonnées, je devais être simplement tombée du lit... Même si au fond de moi même, je savais que si c'était le cas, ce ne serait pas de la pierre que je sentirais contre ma peau mais le tapis de neige qui recouvrait le sol de ma chambre... Et j’eus la confirmation, en ouvrant les yeux que j'étais bien loin de ma chambre et du château ou je vivais... Qu'est ce que je faisais ici ?... Je n'étais même pas à Arendelle ! Je m'intéressais bien assez à l'architecture pour voir que celle des bâtiments de ressemblait nullement à celle présente dans le royaume sur lequel je régnais... Ni même à aucune que je connaisse d'ailleurs, elle était tellement... Etrange. Comparé aux grand château sur l'eau d'Arendelle et à toute les maisons, ces bâtiments étaient vraiment... Gris. Et se ressemblaient un peu tous, même si leur hauteur n'était pas pour me déplaire... Mais il y avait plus important que débattre avec moi même sur si j'aimais ou pas cet endroit.

La vraie et importante question était comment avais je atterris ici ? Je m'étais couchée dans ma chambre comme d'habitude et me voilà dans un jardin... Je me redressais en position assise, tenant mes mains contre moi, était ce moi qui avait fait ça ?... Nan, tout de même pas, d'accord, mes pouvoirs étaient grand et je les maîtrisais mieux de jours en jours mais je ne pouvais certainement pas me téléporter, ce serait trop gros. Je réalisais soudainement que, si ce n'était pas moi qui avait fait ça, je n'avais aucun moyen de rentrer ! La panique fut instantanée, et le sol commençait à geler légèrement sous mes pieds nus. J'étais loin de chez moi, loin de mes sujets, loin d'Anna ! Oh, je ne m’inquiétais pas pour le royaume, je savais qu'Anna serait une bonne reine. Mais égoïstement, je pensais à moi et à Anna... Nous venions à peine de nous retrouver après tant d'années à s'ignorer et nous voilà déjà séparé ! Nan, ce n'était pas possible ! Je ne voulais pas à nouveau perdre ma soeur ! Et aussi égoïste que ça puisse paraître, j'avais besoin d'elle ! Elle m’apaisait, me calmait, et puis, si je provoquais encore un blizzard?! Elle ne serait pas là pour tout arranger avec moi ! Nan, respire, calme...Observant une plaque de verglas sur moi, je préférais me lever, rester assise ici ne me mènerait à rien, je ne faisais qu'empirer ma peur...

Comme le prouva le tuyau sur lequel je pris appuie pour me relever, qui explosa quelques secondes après que je l'ai lâché. Je serrais de nouveau mes mains contre moi, bon sang, il fallait que je me calme ! Et que je partes. Vite. L'explosion était loin d'être passée inaperçue, raison pour laquelle je me mis à courir le plus vite que je pus, sautant par dessus la barrière du jardin avant de m'enfoncer dans les rues, bien consciente qu'une blondinette pieds nus, en chemise de nuit, laissant une fine couche de neige sur son passage ça ne courrait pas les rues mais peu importe, il fallait que je parte, que je m'éloigne. Il y avait beaucoup trop de gens que je pouvais blesser ici ! En comptant le couple dans lequel je faillis rentrer, dérapant pour freiner au tout dernier moment. J'écarquillais les yeux, la neige gelant sous mes pieds.

« ... Pardon. »

Je bousculais légèrement l'homme, prenant garde à ne pas le toucher trop longtemps avant de repartir en courant, les mains toujours serrées contre moi, passant à côté de la rouquine en lui lançant un bref regard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il nous faut casser la glace.... [PV Elsa & Jessie ♥]  Ven 27 Déc 2013 - 2:57


« Il nous faut casser la glace » Jessie & Aladdin & Elsa
Noël. Ce n'était pas le premier de la jeune femme, mais ce n'était que le second dans sa peau d'humaine à laquelle elle s'était accoutumée depuis belle lurette. Étant un jouet, cette fête l'enthousiasmait beaucoup. D'abord, par la frénésie qui émanait des gens, du moins chez la plupart, en plus de toutes ces merveilleuses décorations remplies de lumière et de couleur. Et puis, pour un jouet, c'était l'occasion rêvé de se trouver une famille, puisqu'avec la consommation de masse des parents pour ce jour de cadeaux, les étagères se vident en un claquement de doigts, et aucun jouet n'a le temps d'envier celui qui est partie avant lui. C'est devant les vitrines remplies d'idées-cadeaux alléchantes que la demoiselle s'arrêtaient pour rêver un peu plus et pour douter un peu plus sur ses réelles envies. À chaque fois qu'elle prenait trop de temps, Aladdin la ramenait à l'ordre en lui tirant doucement le bras, pour ne pas la brusquer, simplement la ramener à l'ordre. Docilement, Jessie le suivait de son pas sautillant, avant de le dépasser de nouveau, pour aller se coller le nez dans une vitre d'une boutique dont la présentation l'avait attirée.

Elle aurait pu passer la journée à faire ça, se promener ainsi tel un enfant indécis alors qu’il devrait choisir son camion préféré parmi ses cinquante modèles. Comme si elle n’avait pas assez de machines pour faire tout plein de choses anodines dans un des vestiaires de la maison, il fallait qu’elle exprime son désir d’en vouloir d’autres devant Aladdin, au cas où il prendrait des notes pour le cadeau qu’il allait lui offrir à Noël. Jessie, elle, avait déjà prévu le sien et essayait de s’occuper l’esprit pour ne pas révéler la surprise à son fiancé. Quoi de mieux pour se changer les idées que de dépenser ? Elle s’était alors découvert une passion pour les machines. Elle avait désormais une machine pour faire : du pop-corn, des scones, de la crème glacée, de la barbe à papa, du jus alcoolisé ou non, ses propres toutous, une machine à coudre, une machine plier les vêtements même ! Et plus encore. Inutile de toutes les citer.
« Tu sais que je t'aime?  Les meilleurs souvenirs que j'ai de New-York ont tous quelque chose en commun... C'est parce que tu es là... » La rouquine sentit son cœur faire un bond dans sa poitrine alors que le jeune homme enlaçait sa taille et la faisait frissonner pour la énième fois. Jamais ce sentiment ne s’effacerait et elle en était contente. Alors qu’ils échangeait une étreinte discrète sur le trottoir, une explosion se fit entendre dans un cour, tout près d’où ils se tenaient tous deux, silencieux.  « Y'a quelqu'un..?» La demoiselle regarda sans rien dire son ami de cœur s’éloigner. Comme à son habitude, il faisait preuve de courage avec un air de sans peur. La poupée gloussa doucement, portant ses doigts à ses lèvres, dissimulant faussement son sourire. Alors qu’elle faisait un mouvement vers l’avant pour le suivre, une femme blonde, aux cheveux si pâles qu’ils paraissaient blancs, tourna le coin, passant à deux doigts de les faire tomber. Elle bouscula légèrement Aladdin, sans rajouter un «pardon» de plus. Lorsqu’elle passa devant Jessie, cette dernière plongea son regard émeraude dans les yeux fugitifs de celle qui partit en courant aussi vite qu’elle le pouvait.

Jessie ne pouvait pas la laisser filer. Pas après un tel contact visuel. Et encore moins pieds nus ! Jessie n’était née dans ce monde, elle n’était qu’une poupée de chiffon, mais à force d’entendre les parents d’Emily et d’Andy les obliger à bien se chausser avant de sortir et surtout par expérience, la jolie rousse savait qu’elle ne pouvait pas la laisser parcourir les rues de la sorte. Sans hésiter, malgré son ventre rebondi qui n’était pas des plus aisés à transporter, elle s’élança à ses trousses. Ce qu’elle ne savait pas et qu’elle ne remarqua pas, était la fine couche de glace qui se formait à chaque pas que faisait l’inconnue. Adroite comme elle pouvait l’être, la demoiselle, alors qu’elle étirait les doigts pour pouvoir agripper un pan du vêtement de nuit de la dame en fuite, s’empêtra dans la neige tapissant le sol. En effet, trop concentrée à essayer de mettre la main sur cette fuyarde, elle en avait oublié de regarder où elle mettait les pieds. Sa botte non pas équipée de lame comme un patin, glissa sur la surface gelée. Roulant sur plusieurs mètres, la jeune femme se releva ballonnée, étourdie et nauséeuse.  Se ruant sur une poubelle, elle rendit son déjeuner, deux fois plutôt qu’une vue l’odeur qui émanait de la corbeille publique, avant de reprendre tranquillement et prudemment sa course.

Bien qu’elle l’eut distancée un court instant, Jessie ne se laissa pas démonter. Fronçant les sourcils, déterminée, la rouquine fit un dernier effort. Effort qui fut récompensé, alors qu’à nouveau elle glissait sur cette glace qui sortait de nulle part, ses bras enlacèrent une des jambes de la blonde. Membre auquel elle s’accrocha de toutes ses forces, se roulant autour, protégeant son ventre, mais pas ses vêtements qui bien vite furent mouillés et gelés.

« Pas si vite, attendez.  » lâcha-t-elle, comme si cela pouvait la faire arrêter. « Je ne vous veux pas de mal, je veux vous aider. En commençant par vous trouver des bottes. Et un manteau. Et peut-être autre chose pour vous habiller, mais avant il faut que vous arrêtiez de fuir bon sang ! Je ne vous laisserai pas filer comme ça, alors il vaut mieux pour vous de vous rendre. En quelque sorte, parce que je ne veux pas vraiment vous arrêter … enfin si, mais pas ce arrêter là …  » Peut-être parlait-elle trop, mais peut-être cela calmerait la jeune femme dans sa tentative de fuite.

made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il nous faut casser la glace.... [PV Elsa & Jessie ♥]  Lun 30 Déc 2013 - 5:47

Il nous faut casser la glace..
Elsa d'Arendelle & Jessie A. Davis



Eh oui, il y avait bien quelqu'un derrière la boutique où Al' et sa fiancée avaient décidés de s'arrêter pour faire les achats de Noël. Il y avait une femme en chemise de nuit et pieds nus qui semblait terrorisée de le voir apparaître. L'inconnue décida de partir en courant avant même que le jeune homme ait le temps de dire quoique ce soit pour la calmer. Elle le bouscula en pensant, pas assez pour le faire perdre pied et glisser, mais assez pour lui faire hausser les sourcils d’étonnement et le faire tourner de 180° pour la regarder s'enfuir. Al' voulut l'attraper par le bras, mais elle semblait les garder cacher contre son corps, les laissant hors de porter et laissant le jeune homme attraper que de l'air. Il vit alors Jessie, qui avait la chance de l'arrêter, se mettre à courir derrière elle.

Il dû prendre un certain moment avant de considérer que la poursuite dans laquelle Jessie avait décidée de se lancer était dangereuse pour elle et la petite Amani qui était encore au chaud dans son ventre. Le prince décida de courir derrière elle pour l'arrêter, mais il glissa sur une plaque de glace qu'il était persuadé n'avoir pas vu puisqu'elle ne s'y trouvait pas quelques secondes auparavant. Assit sur le sol gelé, il voulut hurler à la rousse de faire attention, mais celle-ci s'écroula avant même qu'il n'aille le temps d'ouvrir la bouche, ce qui fit paniquer Aladdin qui se releva rapidement pour l'aider à la remettre sur pieds. À peine était-elle à nouveau debout qu'elle se rua à la poubelle la plus proche pour vomir tout ce qu'elle avait pu manger durant la journée. Al' lui tenu sa longue chevelure ondulée, mais n'eut pas le temps de la convaincre d'arrêter de courir qu'elle était repartie.

« Je ne crois pas que... Oh bah oui vas-y! » Grogna-t-il en roulant des yeux.

Il resta prêt de la poubelle et observa sa fiancée courir pendant quelques instants, se disant qu'elle allait en avoir marre et qu'elle allait revenir, mais elle finit par attraper la fuyarde et la calmer. Al' décida d'aller les rejoindre avec leurs nombreux sacs dans les mains, en prenant soin de ne pas tomber à nouveau.

« Jessie! Tu n'aurais pas dû courir comme ça! Tu m'inquiète à agir comme ça! Je sais, toi et moi on en a vécu des aventures, mais je t'en pris, ne fais pas ça enceinte... »

Il fit quelques pas pour escalader une petite montagne de neige créée par les camions de déneigement pour aller rejoindre sa fiancée, mais il perdit l'équilibre et il tomba tête première dans la neige en échappant les sacs qui s'éparpillèrent un peu partout autour d'eux. Al' resta un moment la tête enfoncée dans la neige puis finit par se relever en s'époussetant et en grognant.

« Je déteste la neige! C'est froid et c'est mouillé! À Agrabah y'a pas de neige! Y'a du sable! Des déserts de sable! Ça au moins c'est chaud et sec..! »

Il se pencha pour ramasser les sacs en plastique qu'il avait fait tomber puis s'arrêta pendant un instant et regarda l'inconnue en chemise de nuit.

« Je suis Aladdin et elle c'est Jessie. » lui dit-il avec un sourire chaleureux avant de la regarder de la tête aux pieds « Mais que faites-vous habillé de la sorte et sans botte? Vous allez mourir de froid! »

L'Arabe jeta un coup d’œil à son amie de cœur comme signe que l'inconnue était dingue de se promener vêtue si légèrement pour la température de la saison puis il enleva son long manteau en laine noir pour le tendre à la femme.

« Je sais que ce n'est pas à votre taille, mais vous devez être gelé... Mettez-le en attendant que l'ont vous trouve mieux... Je sais ce que d'être à la rue, ne pas avoir de foyer et devoir voler pour manger... C'est Noël, vous méritez bien un endroit chaud et un bon repas. Ne prenez pas cela comme une invitation, mais plutôt comme une obligation. »

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il nous faut casser la glace.... [PV Elsa & Jessie ♥]  Dim 5 Jan 2014 - 12:24


I'm scared !

Respire...Calme toi... Ne panique pas...Étouffe tes sentiments... Je me répétais intérieurement les phrases que je m'étais répétée plus de la moitié de ma vie... Je ne devais pas avoir peur, c'était stupide et je le savais très bien ! Mais ça ne m'empêcha pas de lâcher un léger cris en sentant quelque chose s'agripper à ma jambe. Je jetais un regard paniqué à la jeune femme de toute à l'heure, était elle folle ?! Il fallait qu'elle me lâche, j'étais dangereuse, c'était risquée ! Surtout qu'elle avait déjà glissée sur la glace qui s'échappait de mes pieds, je ne la connaissais même pas mais pourtant je lui avais déjà assez fait de mal comme ça ! Je me doute bien qu'elle ne veut pas me faire de mal mais... M'aider n'est vraiment pas une bonne idée ! Elle avait vraiment l'air gentille mais j'étais bien trop dangereuse, il fallait qu'elle s'éloigne et me lâche avant que la situation n'empire ! J'avais gelé le coeur de la dernière personne qui avait voulu m'arrêter, personne ne le peux ! Certes les vêtements chauds étaient une bonne idée, pour éviter que des gens ne touchent ma peau trop froide mais même si j'en avais eu, actuellement ils n'auraient servis à rien... Bon sang je n'avais même pas de gants sur moi ! Mais à quoi je pensais ?! J'aurais du me douter que c'était trop beau, que la sérénité qui m'avait envahis à Arendelle ne durerait pas longtemps. Et dans tout ça je ne savais même pas où était Anna !

Je grimaçais en entendant l'homme que j'avais bousculer hurler contre la neige... Il n'aimait pas la neige...Etait ce le cas de toute le monde ici ? Je savais que je n'étais pas à l'origine de celle dans laquelle il était tombé mais... Et si tout le monde réagissait de la même façon ?! A Arendelle les gens avaient finit par accepter mes pouvoirs mais... Mais si ici... Peu importe où c'était ici, je devais recommencer à me cacher le temps de retourner chez moi?! Nan, je ne voulais pas ça ! Recommencer à porter des gants, des vêtements chauds, ne plus parler à personne, me contenter de fuir les gens, garder la porte fermée... Ce n'est pas ce que je voulais ! Rien qu'à cette idée, ma panique augmentait et une gerbe de neige s'échappait de mes mains alors que l'inconnu, qui s'était présentait sous le nom d'Aladdin, me tendait son manteau. Je me concentrais sur lui, tentant de me calmer, de penser à autre chose. C'était vraiment gentil à lui, le couple, puisqu'ils avaient l'air d'en être un, semblait être vraiment généreux mais il fallait que je parte, que je m'éloigne. Je ne risquais pas de mourir de froid, après tout, le froid ne me blesserait plus jamais, c'était les autre qu'il risquait de blesser, il valait mieux que je parte. Mais en même temps, les suivre était peut être plus raisonnable...Je ne sais même pas où je suis et je n'ai nul part où aller, alors peut être que ce n'est pas une si mauvaise idée... Même si ça va à l'encontre de tout mes principes envers les inconnus. Après tout, ils avaient l'air gentil mais peut être qu'ils étaient dangereux et psychopathe ! Mais bon, je savais que je pourrais me défendre dans le pire des cas...

« Lâchez ma jambe, s'il vous plaît... Je vais vous suivre, d'accord. Mais gardez votre manteau, ça ne sert à rien je... Je ne ressens pas le froid, mais mademoiselle par pitié lâchez ma jambe ! »

Je regrettais immédiatement ma dernière phrase puisqu'elle était accompagnée d'un mouvement de main beaucoup trop brusque qui laissa échappé une nouvelle gerbe de neige vers le sol.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il nous faut casser la glace.... [PV Elsa & Jessie ♥]  Mar 25 Mar 2014 - 17:21

Il nous faut casser la glace..
Elsa d'Arendelle & Jessie A. Davis



Le jeune femme qu'Aladdin et Jessie venait de rencontrer semblait tourmentée et cela accrocha rapidement le cœur du couple qui étaient tout les deux des êtres remplient d'amour et qui ne souhaitaient que le bien être de gens qui les entourait. Un peu trop dans le cas de Jessie puisqu'elle avait mit sa propre vie en danger et celle de la petite Amani, mais c'était dans la nature de l'ancienne poupée. Évidement, ces tentatives ne s'arrêtèrent pas là, non. Elle s'était accrochée à la jambe de l'inconnue en lui demandant de ne pas partir et Al' ne pu s'empêcher de pousser un rire étouffé par l'une de ses mains qu'il avait plaqué sur ses lèvres puis il avait forcé sa fiancée à se réinstaller sur ses deux pieds et s'excusa auprès de la blonde.

« Je m'excuse pour son comportement, elle... Elle n'est pas comme ça habituellement.. » Mentit-il pour ne pas faire fuir davantage la femme qui venait d'accepter son invitation. « Elle se... »

Le jeune prince d'Agrabah s'arrêta de parler brusquement en remarquant les plaques de glaces qui se trouvaient étrangement qu'autour de la femme en robe de nuit. Elles étaient identiques à celles où lui et Jessie avaient presque glissés de l'autre côté de la rue... Il regarda longuement le sol en approchant tranquillement son manteau qu'il tendait toujours à la jeune femme puis détourna le regard vers elle. C'était vraiment étrange. Il fronça quelques instants les sourcils puis en haussa un en concluant quelque chose qui était invraisemblable. S'il n'y avait que des plaques de glaces de la sorte autour d'elle et qu'une longue  tracée la suivait depuis la ruelle, il n'y avait pas d'autres conclusions à faire, même si cela était assez étrange. C'était elle qui le faisait. Mais comment? Ce n'était pas impossible se disait-il puisqu'il avait connu Génie qui lui aussi pouvait faire apparaître des choses, et même s'il ne l'avait jamais vu créer de la neige, il était persuadé qu'il pouvait bien en faire si quelqu'un lui en demandait. Ensuite, elle n'avait pas la peau bleu donc elle n'était pas un génie... Sauf que s'il se fiait à sa fiancée qui était à nouveau sur ses deux jambes, elle n'était plus une poupée de chiffon avec qui les enfants pouvaient jouer à leur guise... Il y avait bien la possibilité qu'elle soit une sorcière comme Jafar, mais à voir son manque d'assurance, elle devait être une sorcière gentille... Ou alors une fée? À ce moment, Aladdin regrettait bien d'avoir regardé autant de Disney avec Alicia et Jessie...

Disney! Mais voilà! La raison des plaques de glaces ne pouvait pas être plus évidente que ça! Il l'avait tout juste sous son nez! La glace! Le film qui venait tout juste de sortir au cinéma et dont Mathew, son patron, avait parlé il y a deux jours, car il voulait y aller avec sa fille, mais il avait un empêchement! Comment ce film se nommait déjà..? Frozen! Oui, il était persuadé que c'était bien le titre du nouveau dessin animé de Disney..! Elle devait donc venir de là, mais devait-il le lui dire? Il se souvenait bien de la journée à la plage où il avait rencontré Jessie et qu'il avait avoué savoir leur provenance. La rouquine avait décidée de se noyer alors qu'une tempête commençait à faire rage! Peut-être vaudrait-il mieux attendre qu'ils soient à l'intérieur pour le lui annoncer. L'homme secoua doucement la tête pour enlever ses idées de sa tête puis leva ensuite le regard avec la blonde qui était toujours là, en face d'eux.

« Je ne suis pas tout à fait sûr de comprendre pourquoi vous ne désirez pas de mon manteau, ni même pourquoi vous êtes vêtue si légèrement alors que tout les New-Yorkais portent un manteau et des bottes, mais ce que je suis sûr c'est que nous voulons tout les deux vous aider, car vous semblez en avoir grand besoin. »

Il regarda sa fiancée en souriant puis lui prit doucement l'une de ses mains et entrecroisa ses doigts aux siens. Il était fier de pouvoir aider une personne dans le besoin et il était persuadé que Jessie en était tout aussi ravie, car il faut bien l'avouer, la demoiselle était très excessive lorsqu'il s'agissait de faire plaisir aux gens.  

« Eh ben, eeeuh... » Il prit une pause en réalisant qu'il ne connaissait toujours pas le prénom de la jeune femme qu'ils allaient aider puis balaya de son esprit la confusion qui venait de naître dans son esprit. « Venez, notre voiture est garée quelques rues plus loin. »

Ils ne marchèrent pas bien longtemps puis Al' s’installa du côté passager avant, ne souhaitant pas conduire étant donné qu'il n'avait eut qu'une leçon et qu'elle s'était avérée être terrifiante pour le jeune prince. Ils bouclèrent leur ceinture puis Jessie conduit pendant un petit moment pour sortir de la grosse pomme et se retrouver dans une petite banlieue où les maisons étaient tous séparés par plusieurs kilomètres. La maison de Jessie était installée sur un grand terrain où se trouvait une grande écurie qui était désormais déserte vu le déménagement prochain du couple pour une nouvelle maison plus grande. Al' fit une visite guidée rapide du ranch à la nouvelle arrivée et laissa sa fiancée prendre le soin de lui choisir des vêtements pourqu'elle ne reste pas habillée en simple robe de nuit.

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il nous faut casser la glace.... [PV Elsa & Jessie ♥]  Ven 28 Mar 2014 - 18:36


I'm scared !

Un grand soulagement s'empara de moi lorsque je sentit la jeune femme lacher ma jambe. Je n'aimais vraiment pas qu'on me touche... C'est plus fort que moi, dès que le moindre contact physique est provoqué par quelqu'un d'autre que moi, il faut que je m'écarte. Et même après ça, une sensation étrange persiste là ou l'on m'a touché... C'est pas ma faute, je suppose. J'ai passé toute ma vie depuis ma plus tendre enfance à fuir le contact de quiconque, même de mes propres parents, afin de ne pas les blesser, alors forcément, là c'était nouveau pour moi...Et très étrange, raison pour laquelle j'étais heureuse qu'elle me lâche.

D'après l'homme qui l'accompagnais elle n'était pas toujours comme ça. Mh...Heureusement, je suppose. C'est vrais que, si elle passait sa vie à se jeter sur les gens au péril de sa vie pour les aider ...Et bien elle ne ferait pas long feu, et je ne comprenais pas comment elle avait survécu jusqu'ici. C'est vrais, si elle faisait ça seule, dans une ruelle, elle aurait très bien pu tomber sur quelqu'un d'encore plus dangereux que moi et surtout mal attentionné. Et là, je ne donnais pas cher de sa peau, elle n'avait pas l'air très robuste. Et son bébé encore moins...

Ils étaient mignon ensemble...Et très gentil. Même si je ne comprenais vraiment pas pourquoi ils s’entêtaient à vouloir m'aider... C'est vrais, je ne vois pas ce que ça leur apportait de faire ça. Quand à moi...Et bien, je n'avais pas de meilleur opportunité pour le moment, c'était les suivre ou rester seule dehors. Oh, je me doutais que je n'aurais pas à souffrir du froid, et j'étais très bien capable de me défendre mais...Je ne sais pas, je ne préférais pas rester toute seule dans cet endroit inconnu, alors il valait mieux que je les suive.

Même si leur moyen de locomotion était des plus étranges... Le conducteur était dans le même habitacle que les passagers, d'ailleurs, ils n'avaient même pas de chauffeur, ce fut la jeune femme qui conduisit, ils étaient sûrement pauvres... Enfin pas tant que ça, sinon ils n'auraient pas les moyen de s'offrir plus qu'un cheval...C'était étrange, vraiment. En plus cela faisait du bruit, et un bruit vraiment différent de celui d'une calèche. Bon, il fallait avouer que c'était assez confortable, même si je déplorais le manque d'espace pour les jambes, mais bon...

Après un moment à se déplacer là dedans, Jessie finit par arrêter la voiture, visiblement c'était là qu'ils vivaient. Le jeune homme me fit une visite guidée de l'espèce de ranch avant de laisser sa femme me donner des vêtements. Je fronçais les sourcils face au pantalon, qui était un vêtement d'homme, mais soit, je n'étais pas en position de me plaindre. Il fallait surtout que je retrouve Anna et comprenne comment j'étais arrivé ici...Et au fond de moi, je priais pour que ce ne soit pas un nouveau pouvoir incontrôlable.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Il nous faut casser la glace.... [PV Elsa & Jessie ♥]  
Revenir en haut Aller en bas
 

Il nous faut casser la glace.... [PV Elsa & Jessie ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il nous faut casser la glace.... [PV Elsa & Jessie ♥]
» capsule caché 2em edition
» SCANDALE à Spiraville : Il nous faut TOUTE LA VERITE !
» The Avengers !
» Il nous faut regarder Jacques Brel (vidéo et texte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-