Partagez | 
 

 Il était temps! (PV Kevin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Il était temps! (PV Kevin)  Lun 16 Déc 2013 - 2:07
S'étirant péniblement sur le divan, Dug ramena ses jambes nues qui dépassaient de sous la couverture et baillant longuement. C'était décidé... Il devait acheter un plus grand divan... ou un autre lit... ou un autre appartement... mais bon... toutes ces options étaient bien jolies, mais avec son maigre salaire de vendeur de soulier, il était déjà chanceux d'avoir son appartement à un si bon prix. Surtout qu'à présent, il devait prendre soin de lui, mais surtout de sa protégée. Il entendit quelques bruits venant de sa chambre l'informant que Kevin était réveillée. Sans perdre plus de temps, il se leva, grattant sa tête d'une main et l'autre grattant son entrejambe. Le châtain se dirigea vers la cuisine en baillant, les deux yeux encore à moitié fermé, ouvrir le robinet, laissant couler de l'eau froide contre ses mains et finalement s'aspergea le visage s'arrêtant à la sensation rugueuse. Il allait devoir se raser... Il se lava brièvement les mains et sécha son visage et celles-ci contre son t-shirt. Une fois un peu plus réveillé, il ouvrit le frigo, sortant quelques oranges et du jus. D'un mouvement, il attrapa le pain de ménage trainant sur le comptoir, tranchant quatre tranches et en mit deux dans le grille pain. Il éplucha ensuite les oranges, les séparant en deux et les disposant dans une assiettes. Il versa deux verres de jus de pomme et une fois les toasts sorties, l'ancien toutou les couvrit de beurre d'arachide et de confiture.

Une certaine habitude s'était installé durant la dernière semaine. Il se levait, apportait un petit déjeuner à Kevin et il lui expliquait comment allait se passer la journée, lui demandait si elle avait des questions, lui répondait du mieux qu'il pouvait puis partait travailler. Il revenait, prenait sa douche, préparait le souper et passait sa soirée avec son amie. La pauvre avait du se sentir terriblement seule et abandonnée... Mais il devait travailler sinon il ne pourrait pas lui mettre un toit au dessus de la tête... et de la nourriture dans son ventre... Mais bon. La semaine était enfin terminée, il avait ses deux journées de congé pour passer du temps avec elle et surtout lui acheter des vêtements. La pauvre avait passé la semaine avec le même pantalon coupé grossièrement par ses soins et ses propres pulls et chemises. Il était temps qu'elle ait ses propres vêtements. Il avait vérifié ses sous et avait suffisamment pour lui en acheter un peu, tant et aussi longtemps qu'il faisait attention.

Donc, attrapant la grande assiette d'une main et la déposant dans le creux de son coude, les deux verres dans ses deux mains, il se dirigea vers la chambre, cognant avec maladresse la porte de son genoux.

-Bon matin Kevin! Petit déjeuner! Pourrais-tu m'ouvrir la porte?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Lun 16 Déc 2013 - 3:10
    J'avais essayé de dormir comme un Dabou digne de ce nom, mais c'était pratiquement impossible pour un corps humain de dormir sur une seule patte. C'est moche et inutile un corps comme ça... C'est nul d'être humain et de ne pas courir aussi vite qu'avant. C'est horrible de plus être chez moi. Tranquillement, je m'adaptais. Je parlais déjà beaucoup mieux qu'au départ et j'étais plus adroite! Je pouvais courir, ce que je n'aurai jamais pu faire à ma première journée ici. Je faisais comme les humains pour plusieurs choses, comme de dormir dans ce qu'ils appelaient un lit. sauf que je trouvais qu'il y avait beaucoup de gaspillage d'espace. J'étais trop petite pour remplace toute cette place! Il faut dire que normalement c'était Dug qui dormait là, il devait prendre un peu plus de place que moi... Où il était? Lui il dormait sur le divan... Une sorte de tradition des humains qui les empêchaient de dormir ensemble... Je ne comprenais pas ce genre de trucs, car je n'étais qu'un simple Dabou!

    Ce matin-là, je m'était réveillée tôt, car c'était pas très habituel pour moi de dormir beaucoup. Enfin plutôt que je ne dormais pas longtemps, mais que parfois je faisais des siestes. Je portais un chandail trop grand pour dormir, sinon j'avais froid. Les humains, ça avait toujours froid, alors je ne faisais pas exception à la règle. Peut-être que si il n'y avait pas eut tout cet espace vide à côté de moi, j'aurai eut plus chaud? Je m'étirai, me frottai les yeux en souhaitant être chez moi... mais non j'étais toujours dans ce monde. Au moins je n'étais pas toute seule! Il y avait Dug avec moi! je le connaissais et il était gentil! Il était content de m'avoir trouvé. Et moi j'étais qu'il m'ait trouvé! Nous avions pleins de points communs!

    je crus l'entendre s'affairer dans la cuisine. peu de temps après, il vint frapper à la porte que je lui ouvris sans tarder. Je restai quelque seconde à lui sourire avant de lui dire aussi "Bon matin". Je pris un verre et une assiette pour l'aider et allai m'assoir sur le lit. J'attendis qu'il me rejoigne avant de commencer à manger. Je mangeai le pain grillé en premier. J'aimais le pain! Je comprenais tous les pigeons dans les parcs qui se jetaient sur les miettes que les passants leur lançaient! Sauf que j,avais crus comprendre que puisque j,étais maintenant humaine, je n,avais pas le droit de manger ce pain... pas juste...
    Avalant une bouchée, je demandais à l'ancien chien:


    - Tu as bien dormi? Le divan est trop petit pour toi, je l,ai remarqué cette nuit en allant aux toilettes... Tu devrais reprendre ton lit et moi le divan. je suis plus petite, alors ça ne me dérange pas!


    je finis d'engloutir rapidement mon repas en ayant l'impression qu'il me manquait quelque chose. Pourtant j'avais bien manger, donc ce n'était pas ça... Je compris que je n,avais pas encore fait ce que j,avais fait tout les matins jusque là... Lorsque mon ami eut finis de manger, je me jetai dans ses bras et frottai ma tête contre lui. bah oui, il fallait que j,attende parfois pour pas faire tomber de la nourriture partout!

    - Tu travaille pas aujourd'hui? hein? On va faire quoi?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Mar 17 Déc 2013 - 2:14
Et il avec un léger soulagement la porte s'ouvrir devant lui permettant d'entrer dans sa chambre, ou plutôt celle de Kevin à présent. Ciel qu'elle avait évolué dans cette si petite semaine! Elle parlait très bien à présent, était capable de prendre soin d'elle pour sa propreté et était très débrouillarde. Il se rappelait encore de l'épisode du parc et des oiseaux... Ça avait été très drôle, malgré l'air outré des vieilles dames qui donnaient des miettes aux emplumés! Elle prit une assiette et un verre. le libérant un peu et l'homme vint donc s'asseoir à côté d'elle dans le lit, faisant bien attention de ne rien échapper. Une fois bien installé, il prit un morceau d'orange et le croqua, écoutant les questions de son amie, lui souriant de façon bienveillante... et quelque peu protectrice.

-Ne t'en fait pas pour moi et non... Je ne veux pas que tu dorme dessus, tu ne dormiras pas bien... J'ai connu des paniers bien plus petits ou j'ai bien dormi, je dois juste trouver la bonne position, voilà tout!

Après une semaine, l'appétit vorace de l'ancienne oiseau le surprenait toujours autant. Elle dévorait tout ce qu'il lui offrait, tant et aussi longtemps que ce n'était pas de la viande. Ce point l'avait rapidement inquiété parce qu'il savait que les humains avaient besoin de manger de la viande ou des choses très spécifiques pour rester en santé. Il avait découvert avec soulagement qu'elle voulait bien manger du poisson. Et de son côté, il avait cherché à la bibliothèque et demandé à ses collègues dont une était un peu comme Kevin... une végétale... végétalie... Enfin bref, une personne qui ne mange pas de viande et avait créé un menu qui permettrait à son amie de rester en santé et bien manger. Lui, il continuait de manger de la viande... mais plus de volaille... du moins plus à présent... il en avait mangé au travail, mais étrangement, l'idée qu'il mangeait peut-être un des bébés de son amie le fit stopper net. Et il se promit de ne plus en manger.

Donc, il finissait son orange, ayant engloutit ses toasts et se retrouva brusquement avec Kevin, la tête enfouie dans son t-shirt. Souriant, il la serra contre lui, posant son menton contre les cheveux de la brune. Elle parla contre son torse, le faisant rire doucement.

-Non je ne travaille pas. ni aujourd'hui, ni demain. Le plan serait d'aller t'acheter des vêtements et des chaussures. Demain serait pour aller te faire enregistrer au gouvernement et recevoir ta citoyenneté, histoire de ne pas avoir de problème. J'ai du le faire quand je suis arrivé ici, une très gentille dame du gouvernement m'avait aidé, là, c'est moi qui vais le faire... Mais bon, je vais surement demander de l'aide... Parce que la paperasse... C'est pas mon fort.

Il desserra doucement son étreinte, un peu à regret, laissant Kevin s'éloigner.

-On va aller dans une grande surface, comme l'épicerie, mais pour les vêtements. Tu te rappelles l'épicerie hein?

En tout cas... lui s'en rappelait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Mer 18 Déc 2013 - 1:20
    Sans pouvoir l'expliquer, je savais qu'il ne voudrait pas qu'on échange d'endroit pour dormir. Après près une semaine à vivre avec lui, je savais qu'il était trop galant pour me laisser dormir sur le divan... Et surtout qu'il ne dirait pas qu'il dormait mal... enfin pas directement! mais je n'était pas complètement stupide, s,il avouait qu'il devait trouver la bonne position, c,est que pour l'instant, il avait des problèmes! Il faut dire que c'était facile à deviner qu'il état trop grand pour dormir là.

    - On a qu'à partager le lit alors! Tu aurais plus de place et moi je ne dormirais pas non plus sur le divan et toi non plus, donc tout le monde serait content!

    Je trouvais cette solution simple. Et je parlai innocemment moi! J'aimais être avec Dug et passer plus de temps avec lui même en dormant me paraissait bien! Dans la journée, pendant qu'il était au travail, je m'ennuyais. Je m'ennuyais de lui et parce que passer ses journées seules, c'est long. J'avais tenté une sortie, mais il faisait trop froid et les gens me regardaient bizarrement, alors j'étais retourné en courant dans l'appartement, là où je me sentais en sécurité.
    J'étais très contente qu'il soit en congé! Comme ça je n'aurai pas peur, parce qu'il sera là pour me protéger! et puis on allait m'acheter des vêtements! j'aurai moins froid. Je n'aimais pas la sensation du froid.... c'était froid! J'étais habituée à des températures beaucoup plus chaudes et j'avais de la difficulté à m'adapter à ce climat. Et puis en même temps j'avais tellement de chose auxquelles je devais m'habituer! Et puis maintenant il était question de paperasse... je savais pas trop beaucoup il fallait des papiers, mais si ça prenait ça pour que tout ce passe bien et bien je ferai ce qu'il faut!

    L'épicerie... Comment oublier? C'était ma première sortie après avoir débarquée dans ce nouveau monde... Ce qu'il faut savoir c'est que j'avais du emprunter les chaussures de l'ancien chien, parce qu'il ne voulait pas que je marche en chaussettes dans les rues. Et comme il a des grands pieds, et bien les chaussures étaient bien trop grandes pour moi et je n'arrêtai pas de trébucher. Ensuite, j'eus peur des portes qui ouvraient toutes seules quand on s'approchait... une histoire de détecteur de mouvements. Ensuite je m'amusai à faire ouvrir et fermer la porte en passant rapidement devant. C'était vraiment amusant, mais il fallait aller acheter à manger... Je voulu faire un dernier test et partie en courant vers la porte extérieure... qui ne s'ouvrit pas. Je la percutai et tombai sur le derrière interloquée... Il fallait croire que ça ne s'ouvrait que dans un sens... Je me relevai pour suivre Dug alors qu'il choisissait les aliments dont nous avions besoin. J'insistai pour avoir pleins de fruits et du fromage!
    Ensuite, je restai longtemps à regarder des créatures à pinces dans un truc en verre appelé aquarium. Ça s'appelait des homards ces bestioles. Me demandant s'ils étaient gentils, je plongeai ma main dans l'eau... mauvaise idée parce qu'un d'entre eux n'avais plus d'élastiques aux pinces et... me pinça. Ça fit vraiment mal, heureusement il ne me retint pas, mais sans réfléchir je commençai à courir partout et fonçai dans un étalage... Je dus tout ramasser, parce que ça ne se faisait pas de faire tomber les trucs et de ne pas les ramasser.
    Je restai un peu plus calme ensuite, parce que j'avais un peu mal partout. Dug ne voulu pas me laisser le panier d'épicerie... en même temps qui de sensé m'en aurait laissé le contrôle? Je fus fascinée par le tapis roulant à la caisse. je m'amusai à mettre nos achat dessus et à les regarder aller jusqu'à la caissière. Finalement nous étions renter chez nous.


    - Oh C'était amusant l'épicerie! On va bientôt y retourner? Oh et je vais pouvoir avoir des vêtements chauds? parce qu'il fait trop froid pour un Dabou par ici! Je m'habille et on y va ou on doit faire autre chose avant?


    Je me levai et entreprit de me changer pour mettre les vêtements qu'il avait trafiqué pour moi. Comme toujours, je n'étais pas gênée de sa présence. Ce n'était pas en une semaine que j'allais devenir une vraie humaine. je me dépêchai, parce que sinon je trouvais qu'il faisait trop froid. Je fus rapidement prête, attendant que mon ami m'entraine à la grande surface où il y aurait surement pleins de trucs intéressants à voir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Mer 18 Déc 2013 - 3:33
Il était vrai que de dormir dans le même lit règlerait le problème... Il dormait avec Russell parfois, dans le lit de celui-ci... Mais bon... les humains et leurs règles, il savait que ce n'était pas bien vu qu'une femme et un homme humain dorment ensemble... Et puis il réalisa quelque chose. Il n'était pas humain à la base. Kevin non plus. Elle était prête à partager le lit... Et son dos n'en pouvait plus. Alors ou était le mal? En plus l’appartement était mal chauffé et rester ensemble leur permettrait de rester au chaud. Alors tout était décidé! Réconforté par cette décision qui lui permettrait de passer un peu plus de temps avec son amie, il déclara, joyeux:

-Ça me va comme plan. On partagera le lit.

Il lui sourit et gratta amicalement son genoux.

-Merci! Et oui on verra, peut-être demain, après les papiers. Et oui, on t’achèteras des vêtements bien chaud, des bonnes chaussures et aussi ces trucs que les femmes humaines portent sous leurs vêtements, les filles au boulot ont dit que c'était important. Elles n'ont pas voulu trop trop m'expliquer pourquoi, mais si elles insistent, c'est que ça doit l'être!

Ses propres pensées dérivèrent sur l'épisode de l'épicerie. Il n'avait pas été vraiment mieux la première fois qu'il avait été dans un de ces endroits... Il avait ouvert un paquet d'emballages pour voir ce qu'il y avait dedans, son flair étant bien amoindrit. Et pourquoi acheter sans gouter? Les humains étaient étrange... Et s'ils n'aimaient pas la nourriture, ils la jetaient! Ça l'horrifiait. Il faisait de son mieux pour ne pas gaspiller et maintenant qu'il savait combien de temps la nourriture se gardait, il achetait ce qu'il lui fallait et au pire l'épicerie du coin le dépannait. Enfin, il sortit de ses pensées alors que Kevin se changeait. Il détourna la tête, regardant le mur puis il la regarda brusquement, se rappelant quelque chose d'important. Et détourna immédiatement la tête.

-Ah non non non, tu oublies encore! Les humains se lavent souvent, ça fait trois jours là. Allez, hop hop, dans le bain!

Il agita ses mains en direction de Kevin, n'osant pas trop regarder. La première fois avait été une catastrophe... La douche était une idée terrible qui avait fini en rideau de nouveau arraché. Le bain s'était bien passé. Ben en fait... il en était pas vraiment certain... Il lui avait montré comment les robinets fonctionnaient, la limite ou elle pouvait laisser couler l'eau et l'avait laissée se débrouiller... Trop gêné... il n'avait pas osé lui montrer... C'était peut-être parce qu'il avait beaucoup passé de temps en tant qu'humain, mais Kevin était... vraiment très jolie. Et gentille... Elle lui rappelait son ancien lui et son passé. Et autant ça lui réchauffait le cœur, autant il savait qu'il n'était plus vraiment le même... Oui, il avait fait la paix avec ça... Mais d'une certaine façon, il avait accepté qu'il était humain à présent. Chose que Kevin n'était pas du tout du même avis, du moins de ce qu'il en savait. Et donc... Kevin était jolie. Et drôle, gentille et lui mettait du baume au cœur. Son amie et une des trois personnes qu'il connaissait qui pouvait comprendre ce qu'il vivait. Mais... Batman, il ne l'avait pas vu depuis si longtemps! Et Archi... lui manquait et était si sérieux! Kevin elle... C'était drôle, en une petite semaine, elle avait chamboulé sa vie à un tel point!

Il lui jeta un rapide coup d’œil pensif.

Il l'avait trouvé et contrairement à Archimède, il n'imaginait pas partir. Il n'imaginait pas du tout la laisser. Même après qu'elle se soit habitué à sa vie humaine. Le pauvre souhaitait rester avec elle de tout son cœur, même s'il ne savait pas pourquoi... Les joues un peu rouge, il se leva, attrapant une serviette de bain et sortit de la chambre. Lui aussi devait prendre une douche rapide, mais il la prendrait après la brune, ça lui laisserait le temps de sécher un peu ses cheveux et de les peigner...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Mer 18 Déc 2013 - 15:59
    J'étais contente qu'il accepte de partager le lit, parce que je me entais coupable qu'il aille mal au dos! Cette histoire de papier semblait ennuyante, mais bon, ça paraissait vraiment important, donc il fallait que je le fasse. Par contre je ne comprenais pas en quoi cette histoire de truc sous les vêtements était important... Ça s'appelait un soutient-gorge... mais ma gorge était pourtant bien en place et ne risquait pas de tomber, tout comme le reste de mon cou. En fait,toutes les parties de mon corps semblaient à la bonne place... je crois. La humains avaient de ces manies étranges! Mais bon, si je voulais essayer de m'adapter, il me fallait ce truc.

    Soudainement, il m'interrompit alors que je me changeais... Parce que je devais aller au bain. Foutue corps des humains qui sentait pas toujours bon! Mais bon, je sentais quand même moins fort que Dug quand il revenait de courir... Et puis je n'aime pas particulièrement me laver. J'avais essayé de faire ma toilette à la manière d'un oiseau, mais ça n'avait rien donné de concluant... sans parler que de toute façon je n,avais plus de bec, plus de plumes et plus une aussi grande flexibilité. Autrement dit, j'étais, j'avais l'apparence d'une humaine, donc je devais faire comme les humains. Faisant la moue, je me rendis donc à la salle de bain. Je ne fermai pas la porte, parce que j,aimais pas vraiment toucher aux portes... d,ailleurs, c'était Dug qui fermait la porte de la chambre le soir, parce que moi je préférais laisser tout ouvert, j'aimais pas la sensation d'enfermement. Me entir en cage, ça me faisait paniquer.

    Je fis couler de l'eau dans le bain, me battant avec les robinets pour qu'elle ne soit ni trop chaude, ni trop froide. J'enlevais les vêtements qu'il me restai et je m'assis dans le bain. J'y plongeai la tête en me lavant à la manière des oiseau, mais ce n'était toujours pas efficace, donc comme la dernière fois, je pris une débarbouillette pour me laver comme Dug me l'avait expliqué. Il n'avait pas voulu me montrer comment et je me demandai pourquoi. Il était si gentil et attentionné, mais parfois, il agissait bizarrement. je le gênais? Je ne savais pas ce que je serais devenue s'il n'avait pas été là. J'étais bien avec lui. Il était drôle et gentil. Un gentil toutou! J'étais bien, mais je me sentais coupable quand j'avais cette pensée, parce que je ne savais pas où mes enfants étaient. J'étais inquiète pour eux. S'ils étaient chez nous, ils étaient en sécurité, je leur avait bien enseigner comment survivre... mais ici, tout était différent!

    Je finis mon bain et sortie en épongeant l'eau sur mon corps avec un serviette. je me dépêchai de m'habiller, parce qu'il faisait froid quand on était mouillé! J'allai m'installer au salon avec un peigne pour entreprendre de peigner mes cheveux. Ce n'étais pas une tâche facile, parce qu'il étaient long mes cheveux! Une fois cette tâche terminée, je me levai pour aller voler un bout de fromage dans le réfrigérateur. C'était pas ma faute si j'avais faim! Je grignotai en attendant que Dug ait fini de se préparer. Je finis de m'habiller pour sortir.


    - DUG! Je vais t'attendre dehors!


    Je sortie de l'appartement et descendis jusque dans la rue. Je me figeai en voyant que des petits bout de ciel blancs tombaient. C'était un peu comme la pluie, mais en beaucoup plus froid. Il y avait pleins de ces bouts blanc partout au sol. C'était jolie mais froid! J'ouvris la bouche et attrapai un de ses truc qui se transforma en eau! Comme c'était bizarre!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Mer 18 Déc 2013 - 16:51
L'eau du bain coula un moment puis s'arrêta. Pendant ce temps, Dug choisi ses propres vêtements de la  journée et prépara quelques collations puisqu'il se doutait que les courses prendraient du temps... Et qu'il ne pourrait malheureusement pas payer du restaurant, n'ayant pas les moyens. La petite liasse de billets verts dans ses poches servirait à habiller son amie et seulement à ça. Il déposa la nourriture dans  un petit sac qu'il remit au frigo en attendant le départ. La porte de la salle de bain s'ouvrit, laissant passer une Kevin échevelée et trempée. Avant qu'elle ne peigne ses cheveux, il reprit sa serviette et secoua une dernière fois les cheveux de celle-ci, enlevant encore une bonne quantité d'eau puis disparut à son tour dans la douche.

L'eau chaude fit des miracles pour son dos et son cou malmenés. Il entendit vaguement Kevin dire qu'elle l'attendrait dehors et mit les bouchées doubles et finit de se laver les cheveux en deux minutes top. Le châtain se sécha brièvement avant de réaliser qu'il avait oublié ses vêtements dans la cuisine... Il avait déjà déposé sa serviette dans la malle à linge sale... Grimaçant, il entrouvrit la porte et ne vit aucune trace de son amie. Il appela doucement son prénom, toujours aucune trace. Finalement, ne voyant pas d'alternative, il ouvrit la porte, courut jusqu'à ses vêtements et alla dans sa chambre s'habiller. Il peigna sommairement ses cheveux, remit ses lunettes, attrapa le sac au frigo et mit son blouson. Dévalant les marches quatre à quatre, il arriva finalement à Kevin qui tentait d'attraper des flocons avec sa bouche. Elle avait eut l'idée au moins de mettre une de ses vestes pour ne pas avoir froid, c'était un début.

-Bon, je suis prêt. On y va!

Il descendit les quatre dernières marches.

-On dirait bien que l'hiver est vraiment arrivé... Tu aimes la neige?

Lui tendant la main, il prit doucement la sienne. Au cas ou... Mais aussi pour être près d'elle.

-Direction le centre d'achat! On va te prendre plein de vêtements chaud! Et on passera ou je travaille des bottes... Et des ballerine pour à l'intérieur... J'ai un rabais employé, ça va aider un peu.

Il lui sourit gaiment tout en commençant à marcher dans la direction désirée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Mer 18 Déc 2013 - 20:27
    J'étais fascinée par ce truc, la neige. ça me faisait pensé à du pollen, sauf que le pollen, ça ne fondait pas comme ça! Et puis la neige, c'était froid. Je ne savais pas encore si j'aimais ce phénomène étrange. Normalement c'était de l'eau qui tombait du ciel... enfin de l'eau liquide. Parce que ça aussi c'était de l'eau, mais solide... mais pas si solide que ça non plus! Je souris à Dug et lui pris la main qu'il me tentait. J'aimais le sentir aussi proche, même si ça m,empêchai de pouvoir aller flâner partout où je le voulais. Mais c'était pour mon bien! Il ne voulait pas que je me fasse mal ou que des méchantes personnes vienne m'embêter.

    Je me laissai conduire par mon ami tout en regardant un peu partout. J'étais toujours étonnée qu'il y ait autant de gens à un endroit. Parce que les animaux, ils essaient de pas tous vivre dans le même coin, ils prennent l'espace. mais les humains, ils s'entassaient sur des îles. Et puis à force d'être près les uns des autres, ils en ont marre et font des chose méchantes. Bon, personne ne m,avais rien fait depuis que j'étais là, il faut dire que Dug me surprotégeait. mais je supposai que s'il faisait ça, c,est qu'il savait à quel point ce monde était dangereux... surement bien plus que mon petit coin de paradis en Amérique du sud. Je m'ennuyai de la tranquillité des chutes maintenant que les chiens étaient partis et que leur méchant maitre avait disparut. Les chiens étaient méchants à cause de leur maitre... sauf mon ami qui était trop gentil. Il n'avait jamais tout compris ce que ma capture impliquait.

    Je lâchai sa main pour courir après les flocons la bouche ouverte. Il y en avait un sur était tombé sur un poteau de métal... j'essayai de l'attraper avec ma langue... mais elle resta collé là! Je sais que tout humain doté d'un peu de jugeote savait que ça ferait ça... mais je ne suis ni humaine, ni pourvue de jugeote, donc je me retrouvais collée... Ce qui me fit paniquée! Je gigotai reculai d'un coup sec, ce qui me décolla... ainsi qu'un petit bout de ma langue. Je lâchai un petit cris de douleur en reculant. je marchais sur un quelque chose de glissant et je perdit pieds, tombant sur le derrière. Je plaçai mes deux mains sur ma bouche, comme si ça pouvait diminuer la douleur... en fait la seule chose qui me faisait oublié ma langue, c'était la douleur à mes fesses.

    - Pourquoi tout izi fait auzzi mal? Et pourquoi ze parle zi bizarre?

    Non mais c,est vrai, pourquoi j'avais de la difficulté à parler normalement? J'essai de me relever, mais mon pied glissa à nouveau et je me retrouvai sur le ventre cette fois. En étoile à plat ventre, le visage face au sol, je me contentai de dire:

    - Ze reste izi... laize moi mourir izi... Je zais plus marcher. Un Dabou qui Zais plus marcher, il lui reste plus qu'à mourir....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Jeu 19 Déc 2013 - 0:18
Alors qu'ils marchaient doucement sous les flocons de neiges tombant paresseusement du ciel, Dug observa sa propre bouche faire de petits nuages. Kevin lâcha sa main et commença à courir, chassant les flocons, et les attrapant avec sa bouche. Trouvant ce jeu drôle, il l'imita un peu avant de glisser. Se rattrapant de justesse, il vit qu'il n'y avait pas de gravier au sol, ou de cette chose transparente qui crissait sous les pas.
Relevant les yeux du sol, il vit avec horreur Kevin qui s'était collée la langue à un poteau alors qu'elle essayait d'attraper un flocon et qui se décolla d'un coup sec, lui arrachant un cri. La pauvre tomba au sol, sur le dos. Le châtain se précipitant à son aide, mais ne fit pas mieux et glissa, se cognant durement le menton sur la glace. Alors qu'il se relevait, il vit son amie retomber, mais sur le ventre cette fois. La pauvre devait souffrir le martyr! Puisant dans sa maigre adresse, l'ancien chien se leva et rejoignit son amie, tombant une nouvelle fois sur le derrière à quelques pas d'elle.

-Kevin! Ne meurt pas! Heu, je veux dire, ne te laisse pas mourir!

Les dernières paroles de la brune le firent un peu paniquer. Une fois à côté d'elle, il se releva, jambes tremblantes et l'aida à se relever, même si celle-ci semblait avoir tout abandonné.

-La glace nous a fait glisser, on est pas les seuls... J'aime pas la glace... Allez, ce n'est pas toi qui sait plus marcher, c'est tout le monde, ça glisse!

En effet, plusieurs personnes juraient tout au tour d'eux découvrant à leurs frais que la déneigeuse n'avait pas déglacé au passage.

-C'est décidé... Je n'aime pas l'hiver...

Il entraina Kevin à sa suite, là ou il y avait des petits cailloux qui empêchaient de tomber. Il regrettait ses quatre pattes, il ne glissait pas avec elles... Une fois en sureté, il baissa sa tête à la hauteur de celle de Kevin. Il avait déjà vu Russell se coller la langue et le pauvre petit avait pleuré un long moment... Alors son amie amie devait souffrir beaucoup... Elle était très courageuse. Il ne savait pas à quel point elle s'était collé la langue, mais ça devait vraiment faire mal.

-Kevin... Montre moi ta langue, je veux voir si tu es blessée. S'il-te-plait...

Une de ses mains était posé sur la joue de la jaune femme, l'autre posée sur son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Jeu 19 Déc 2013 - 3:24
    Dug ne voulait pas me laisser mourir en paix... Bon en fait on ne mourrait pas de rester sur le sol... Non c'était de faim ou parce qu'un prédateur avait faim. sauf qu'il n'y avait pas vraiment de prédateurs dans le coin. Bon j,avais cru comprends qu,il en avait, mais il ne mangeait pas les dabous sous forment humaine... En fait, je n,avais pas trop compris ce qu'ils faisaient... mon ami n'avait pas voulu trop en parler. J'avais l'impression qu'il ne voulait pas tout me dire, mais je ne savais pas pourquoi... Voulait-il me protéger? m'éviter d'avoir peur de ce monde?

    Il me releva en me disant que ce n'était pas moi qui ne savait plus marcher. Ça je voulais bien le croire puisque lui-même était tombé juste à côté de moi! Il y avait aussi plein de gens qui tombaient un peu partout. Moi non plus je n'aimais pas l'hiver! Les flocons sont traitres! et le sol est encore pire... L'homme insistait pour que je lui montre la langue. Mais ce n'était pas considéré comme impolie de faire ça? mais bon en même temps, ce n'était pas comme si j'étais un modèle de politesse! Il semblait inquiet pour rien. J'avais mal, mais ce n'était pas si pire. Je lui montrai ma langue pour qu'il voit que j'allai survivre. Il y avait un peu de sang, mais ça devrait guérir assez vite. Bon j'avoue que j,avais eut une larme ou deux de douleur lorsque je m'étais arrachée au poteau...


    - Ze vais bien. Ne t'inquiète pas pour zi peu. zai froid, on peut avancer?

    Cette fois, je ne lâchai pas sa main de tout le trajet. J'avais eut ma leçon... pour l'instant. Lorsque nous arrivâmes au centre commercial, je ne pu m,empêcher de jouer avec les portes automatiques pendant cinq minutes. Sauf que cette fois je ne fonçai pas dedans, j,avais eut assez mal comme ça aujourd'hui sans faire d'autres bêtises stupides... Enfin, pour l'instant. Une fois à l'intérieur du grand bâtiment, il faisait moins froid. Sauf qu'il y avait quand même des courants d'airs à cause des portes, quand des gens ouvraient les portes intérieures et extérieures en même temps.

    Je fus immédiatement intriguée par tout ce qu'il y avait un peu partout. Il y avait des gens tout blanc et immobiles de l'autre côtés des vitres! Ils ne bougeaient vraiment pas... ils n,avait même pas de bras pour certain et d'autres n,avaient pas de têtes! Je m'approchai d'une de ces "personne" pour le toucher... c'était comme les assiettes de Dug... du plastique? Il y avait des gens en plastique dont le travail était de montrer des vêtements? Ce monde était de plus en plus étrange à mes yeux! Je reportai mon attention sur l'ancien chien:


    - Par où on commence maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Ven 20 Déc 2013 - 2:55
Ah... La chaleur! Ils étaient enfin arrivés au centre commercial ou il travaillait. Il cogna ses chaussures avant d'entrer dans la vague d'air chaud et observa avec amusement son amie jouer devant les portes automatique. Finalement celle-ci entra à l'intérieur et observa un moment les mannequins de plastique, l'air curieuse. Il s'approcha d'elle, regardant les modèles et hocha la tête à sa question.

-On devrait commencer par les chaussures, histoire que tu n'aies pas mal aux pieds après si on marche.

Ils traversèrent rapidement le tiers de l'endroit et se retrouvèrent devant une boutique de taille moyenne. La grande échalote entra avec un sourire, répondant aux salutations des quelques personnes travaillant cette journée là. Justine, une petite rousse à lunettes l'arrêta, lui demandant s'il travaillait. Il lui répondit qu'il était là pour acheter des chaussures pour son amie.

-Ah!!! La fameuse Kevin! J'avais hâte de la rencontrer!

La rousse se posta devant l'ancien oiseau en souriant. Sourire qu'elle perdit quand elle vit les habits qu'elle portait et les chaussures évidemment trop grandes. Elle se tourna, incertaine, vers le châtain.

-Dug... Elle porte tes vêtements et tes chaussures?

Il eut la décence de rougir.

-Oui...

-C'est pour ça que t'arrêtait pas de poser des questions sur les vêtements toute la semaine et que tu à osé demander à Sarah pour les soutiens-gorge? Ça a prit toute ma force de persuasion pour qu'elle n'aille pas voir le boss pour porter plainte!

Dug bafouilla une excuse, mal à l'aise.

-Enfin, tu fais ce que tu veux mon grand, mais je te conseilles de te faire oublier un petit moment et de t'excuser auprès d'elle. Je vais lui dire que ta grande retrouvaille était réelle, mais tu dois vraiment apprendre à pas demander des choses comme ça!

Sur ce, la rousse s'éloigna répondre à une cliente, laissant le pauvre toutou bien embêté. Sans rien dire, il guida Kevin jusqu'à un banc et prit le machin en métal à mesurer la grandeur des pieds humains. Les yeux baissé, il vit qu'elle portait des 8 et alla fouiller rapidement dans les boites en arrière boutique, revint avec quelques paires de bottes et lui fit essayer, la faisant lever et marcher un peu, vérifiant si ses pieds étaient confortable et quelles bottes elle préférait. Il lui sourit en haussant les épaules, un peu mal à l'aise. Les paroles de sa collègue de travail lui trottaient dans la tête. Il n'avait pas voulu mal faire... Après tout, sont but était simplement d'aider son amie! Malgré l'année écoulée il faisait encore des bévues avec les humains... Reportant son attention sur ce qu'il faisait, il arrêta de zipper une botte et planta ses yeux dans ceux de Kevin.

-Désolé, j'ai la tête un peu ailleurs. Pas de ta faute. Bon, donc, est-ce qu'il y en a une paire que tu préférais?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Ven 20 Déc 2013 - 4:03
    Oh les chaussures! J'allai voir où Dug travaillait! J'étais très excitée à cette idée. Il m'avait parlé des gens avec qui il travaillait et j'avais bien envie de les rencontrer. Nous marchâmes encore et je compris qu'il avait raison... ses chaussures me donnaient mal aux pieds! Surtout parce que je devais faire attention pour ne pas en perdre une... J,avais encore de la difficulté à me faire à la taille de Dug... Il était vraiment grand! Mais sa grandeur me sécurisait. Il pourrait mieux me protéger!

    une fois dans le magasin une collègue de mon ami vint nous parler. Je tenais le bras de l'ancien chien en me cachant à moitié derrière lui, me contentant de faire un petit salut timide de la main à la femme rousse. Ensuite je ne compris pas trop la conversation... Elle semblait reprocher au châtain de m'avoir prêter les vêtements! Je trouvais ça injuste, lui qui avait fait ça pour pas que j'ai froid! je fus soulagé d,enfin parler plus normalement:


    - Mais Dug il veut seulement m'aider! Il faut pas lui en vouloir, il est gentil! je le mérite pas...


    C'était vrai... Je n'avais rien fait pour l'aider moi! Lui il travaillait pour que je puise manger et m'habiller... alors que moi je ne faisais que vivre sans lui retourner rien en échange... bon son amitié, mais c'était tout ce que j'avais fait... Tranquillement une idée germa dans ma tête... mais elle fut interrompu en court de croissance par mon ami qui m'emmenait essayer des bottes. Marcher avec quelque chose à ma taille, c'était beaucoup plus confortable et je n,avais plus l'impression que j'allai tomber à chaque pas!

    Lorsque Dug s'excusa d'être absent et me demanda celles que je préférai, je lui désignai une paire de bottes noires tout à fait banale, mais que j'avais trouvées confortable. Je n,arrêtai pas de penser à ce que la vendeuse avait dit...


    - Pourquoi cette Sarah veut porter plainte parce que tu lui a posé des questions pour m'aider? C'est quoi le problème avec les soutiens-gorge? c'est comme si c'était un secret! Et puis à quoi ça sert?

    Heureusement, je n,avais pas parlé trop fort. je me disais que c'était peut-être pas une bonne idée que tout le monde entende, le pauvre était déjà bien assez embarrassé comme ça! Mon attention fut attirée par des bottes qui avaient un talon haut, mais mince comme un crayon... Je m,approchai pour regarder un peu, penchant la tête sur le côté. C'était bizarre comme invention... Il y avait vraiment des gens qui portaient ça? ce devait être des personnes jalouses de la taille de mon ami! Sauf qu'elles ne devaient pas savoir qu'il se cognait partout!

    - Les humains sont vraiment étranges...

    je remarquai que la vendeuse m'observai et j'allai me cacher derrière Dug. c'était bien parce que la femme ne pouvais plus me voir! Enfin... je crois. Pourquoi elle n'arrêtait pas de regarder vers nous? Elle n'était pas supposée me voir! Sauf que j'étais pas tout à fait derrière mon ami et que je jetai de trop fréquents coup d'oeil dans la direction de la femme... Elle devait me croire pas normal, pour une humaine... normal puisque je suis un dabou!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Dim 22 Déc 2013 - 2:07
Hocha la tête, il prit la paire de bottes noires et commença à serrer les autres, écoutant d'une oreille un peu distraite son amie et lui répondit tout aussi distraitement.

-Les soutiens-gorge, si j'ai comprit, soutiennent les seins et empêchent les maux de dos et d'autres trucs pas sympa que les femmes peuvent avoir avec le temps...

Voyant la brune qui observait à présent d'autres chaussures, il en profita pour aller serrer les paires non choisies et une seconde après son retour, Kevin se cacha derrière lui. Il regarda dans la direction d’où elle se cachait, certain qu'elle avait été menacée et vit simplement sa collègue, le regardant avec un sourcil haussé, lui demandant silencieusement ce qui se passait. Haussant les épaules, il se baissa pour prendre la boite vide et ses propres chaussures, les bottes étant à côté de son amie, prêtes à être mises une fois qu'il eut enlevé l'étiquette.

-Bon, met les bottes, pendant ce temps je vais les payer et ensuite on pourra commencer pour des vêtements à ta taille.

Une fois au comptoir, Justine s'approcha pour le faire payer. Alors qu'elle rentrait son code employé, elle lui demanda l'air très sérieuse:

-Dug, je sais que tu es... spécial... Mais... cette fille, tu la connais depuis longtemps ou...

Le châtain ne releva pas l'allusion sur sa différence et dit simplement:

-Oui, on s'est connu dans le sud l'année passé. C'est une bonne amie, mais... elle était dans le pétrin et donc je l'aide. Elle est à peu près comme moi, il y a plusieurs mois, quand vous m'avez connu.

La rousse laissa échapper un petit ''oh''.

-Va falloir un jour que tu nous dises ce qui s'est passé. Je veux dire, si t'a été relocalisé par la police pour une histoire de tueur en série, on comprendrait tu sais, on ne dirait rien! Mais en même temps ça expliquerait pas pourquoi tu connais si peu de choses et que tu poses des questions bizarres... T'es bizarre Dug, j'espère que tu le réalises!

-Un peu oui.

Il sourit, touché par l'inquiétude présente dans la voix de Justine. Elle lui tendit un reçu et sans plus tarder, il lui souhaita bonne journée. D'un tour, il se posta devant Kevin et une fois certain que les zips des bottes étaient bien en place, le sac en sécurité dans son autre main, l'ancien toutou déclara:

-Allons-y!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Dim 22 Déc 2013 - 3:35

    Mettre les bottes? Seule? Mais c'était bien trop difficile! Jamais je n'allais y arriver! C'était un autre truc compliqué inventé par les humains! Ils faisaient tout pour me rendre la vie impossible avec des choses inventés avant même ma naissance! En fait c'était un complot! Ils en avaient tous contre moi et voulaient me mettre en cage pour pouvoir m'observer et me lancer des cacahuètes. Bon, il fallait que je respire, parce que je pensais à trop de choses. Ensuite, je devais me concentrer pour faire ce que Dug m'avait demander... Oui, je devais le faire pour lui, pour qu'il soit fier de moi!Je glissai mes pieds dans les bottes, puis jouai avec les fermetures éclairs... c'était amusant!

    Le châtain revint et vérifia mes bottes avant de quitter la boutique. Je fis salut de la main à la caissière. Ouais bon je sais que je m'étais caché d'elle quelques instant avant, mais bon, là je la saluai! Elle ne m,avait pas capturé ou quelque chose du genre alors elle devait être gentille en fait! Parce que mon ami ne m'aurait pas présenté à quelqu'un de méchant! Il voulait me protéger, il l'avait dit!

    Il y avait des gens un peu partout dans le centre commercial. Sauf que les personnes ne m'intéressaient pas vraiment... Non il y avait une créature immobile au milieu de l'allée... Un cheval? Il était un peu comme les faux humains qui présentaient les vêtements, sauf que lui, il n'avait pas de vêtements, mais il y avait une fente qui servait à insérer quelque chose... une pièce? Je m,en désintéressait bien vite, car ce qui ne bougeait pas n'était pas très attrayant en fait. Je me dirigeait plutôt vers une autre boutique où il y avait d'étrange trucs... On aurait dit des chapeaux qui étaient jumelés par paires. Il y en avait de toutes les couleurs et certains avaient de la dentelles. J'essayai de comprendre de quoi il s'agissait. Les fausses humaines en portaient sur la poitrine... c'était un étrange vêtement, ça ne devait pas être chaud!

    - Est-ce que c'est ça des soutiens-gorge? Parce que sinon, je sais vraiment pas c'est quoi... Et il faut que je porte un truc comme ça? parce que j'ai pas mal au dos!


    Un autre truc représentant la mal-adaptation des humains... Jamais on ne verra un animal qui a besoin de quelque chose pour soutenir une partie de son anatomie... enfin peut-être que certain en aurait besoin, mais puisqu'ils on rien et bien soit ils vient comme ça, soit ils meurent. Et puis jamais ils n'évoluerait en devant s'appuyer sur des technologies ou des trucs comme ça! Mais bon, les humains étaient des êtres étranges et dénaturés. Dans le sens où ils n'avaient plus beaucoup à faire avec la nature. D'ailleurs, la liberté me manquait. je me demandais s'il y avait des endroits un peu plus naturel dans ce monde. En même temps, je n'osai pas demander, de peur qu'il n'y en ait pas.
    J'entrai sur le bord de la boutique en attrapant un sous-vêtement bizarre... en fait ça n'était presque que de la corde avec un triangle:


    - C'est quoi ça? Il y a vraiment des gens qui portent ça?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Dim 22 Déc 2013 - 21:43
Dug qui observait avec un certain intérêt une boutique vendant des accessoires de cuisine, marchait d'un pas automatique jusqu'à ce que Kevin le tire doucement dans la direction opposée. il vit avec une légère réticence la boutique dont ses collègues avait parlé et Kevin qui lui indiquait les mannequins.

-On dirait bien. Entrons!

Il regarda autour de lui, étourdit par la quantité de trucs qui étaient sur les murs, si semblables mais en même temps vraiment différents. Et tellement de couleurs! Le châtain arrêta de tourner sur lui même, regardant Kevin tirer un triangle de tissus du bac. Il lut avec difficulté le petit panneau au-dessus.

-G-String. Connais pas... Mais ça ne ressemble à rien... Je ne crois pas que ça ira... à moins que tu en veuille vraiment un?

Il pigea dans le bas à côté tirant une culotte garçonne qui rappelait une version miniature de ses propres boxer et caleçons.

-Mais ils ont des sous-vêtements normaux et en spécial selon l'affiche. On ferrait mieux de t'en prendre quelques uns.

Il regarda la taille du tissu et la taille de son amie, le remit dans le bas et en sortit une autre. Une fois certain que ça devrait lui faire, il sourit et observa l'étiquette, lui pointant la lettre inscrite.

-Donc tes sous-vêtements devraient être de cette taille là, prend ceux que tu trouve jolis et qui ont le même signe sur l'étiquette, d'accord?

Alors qu'il tendait la culotte à Kevin, une petite voix se fit entendre derrière lui.

-Hmm, hmmm! Excusez-moi, cherchez-vous quelque chose en particulier?

Il se retourna d'un bond, se retrouvant face à face avec une jeune vendeuse à l'air pincée. Celle-ci regardait avec une visible arrogance son amie. Le châtain fronça les sourcils mais resta trop poli pour faire une remarque, étant déjà mal à l'aise dans la boutique. Tout était si serré! Il n'était pas large, mais là, c'était ridicule...

-Oui, nous cherchons des sous-vêtements et des soutiens-gorges, mais on est pas trop sûrs de la taille.

La blonde devant lui releva le nez pour le regarder finalement.

-Oh, on aurait pu croire que les gens aujourd'hui savaient se débrouiller. Si j'en juge la taille de votre... compagne... Vous êtes dans la bonne section pour les sous-vêtements. Pour les soutifs, il faudra mesurer. Quand vous aurez fini de fouiller, allez dans le fond de la boutique, elle pourra se faire mesurer dans la cabine d'essayage.

Et comme ça, elle les planta là, se dirigeant vers d'autres clients.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Lun 23 Déc 2013 - 3:19
    Je ne savais pas à quoi sa servait un G-string, alors je n'avais pas vraiment envie d'en avoir un... je n'étais pas très matérialiste, étant un ancien oiseau. Si j'avais été une pie, j'aurai pu l'être, mais les dabous ne sont pas des collectionneurs... non, plus des mangeurs. À une exception près... j'avais quand même gardé la canne de monsieur Fredrickson... Mais c'était un cadeau! on ne jette pas un cadeau!
    Ensuite Dug parla d'un spécial... il est certain que de toute façon, pour moi tout était spécial! Non, je n'avais pas vraiment compris que ça voulait dire que c'était moins cher... Parce que la notion d'argent et tout ça, ce n'était pas vraiment acquis... non je me contentais de choisir dans ce que Dug me donnait comme choix. Et puis c'était beaucoup plus facile comme façon de faire. Je choisis les sous-vêtements qui ressemblaient à ceux de mon ami, mais en plus petits. Une vendeuse vint nous parler, mais en fait je laissai le châtain parler parce que moi je n'aurai pas su quoi dire de toute façon. Je continuai de chercher des sous-vêtements avec l'inscription que l'ancien chien m'avait montré. Et puis je n,aimais pas le ton de la dame qui n,avait visiblement pas plus envie que ça de nous aider!

    Après que j'eus finis de faire mes choix, j'allai à l'arrière de la boutique, bien que ça ne me plaisait pas vraiment. Une dame prit des mesures du tour de ma poitrine et du tour de ma taille, juste au dessous, pour finalement me déclarer que je portais du 36 B. Je n'avais pas la moindre idée de ce que ça pouvait bien vouloir dire. Elle me refila un soutient gorge afin que je l'essai, mais je ne savais pas comment mettre ça moi! Et puis Dug ne pouvait pas m'aider parce que les hommes n'étaient pas autorisés dans une cabine d'essayage pour dames... Je ne comprenais pas trop pourquoi! Après réflexion, je me souvient comment les mannequins les portaient. J'eus bien de la difficulté à l'attacher, mais j'y parvint! La femme vit me revoir pour me dire que c'était la bonne taille. j,espère bien, c'était elle qui avait mesurer et qui m'avait dit que c'était ça qu'il me fallait!

    Je choisis quelques autres soutifs, parce que c'est ce que je devais faire, mais je m'approchai de l'homme:


    - Je dois vraiment porter ça? ça m'emprisonne et puis j'aime pas me sentir coincée... mais si je dois vraiment le faire, je le ferai...

    Et puis ça coutait de l'argent! SI j,avais bien compris, il n'en avait pas beaucoup! Cette histoire de soutien-gorge me plongeait dans un dilemme, voulais-je vraiment faire comme les humains? Dug le faisait, mais moi, je ne savait pas trop ce qui se passait et combien de temps nous serions là... Voulais-je ressembler à tous ces gens?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Jeu 26 Déc 2013 - 1:02
Le châtain regardait les murs, marchait un peu en rond et faisait tout son possible pour ne pas avoir l'air trop mal à l'aise une fois qu'il eut réalisé qu'il était le seul homme dans la boutique. La vendeuse lui jetait fréquemment des regards courroucés et Kevin avait disparut dans une cabine, essayant des soutiens-gorges. Finalement elle apparut devant lui avec quelques morceaux de tissus rembourrés avec des dentelles et autre motifs. C'était joli, plein de couleur et ça avait l'air pas si mal en fait. Par contre elle avait l'air si peu certaine!

-Ça emprisonne tant que ça? Je sais que tu n'aimes pas vraiment ça... Mais, c'est mieux que d'avoir mal au dos... non?

Il prit avec douceur les sous-vêtements, souriant avec une certaine compassion pour son amie et les déposa sur le comptoir après avoir regardé rapidement le prix de ceux-ci. Il en retira un du lot qui coutait presque cinq fois les autres et qui ne semblait pas vraiment différent, sauf pour la marque. Donc il tenait en ce moment une dizain de petites culottes et trois soutifs. Le nombre lui semblait pas mal et il paya de bonne grâce le montant demandé par la vendeuse. Bon... il n'avait pas pensé que ça irait aussi haut, mais elle en avait besoin! Surtout les culottes. Ses propres sous-vêtements étaient bien trop grands pour elle. Portant les deux sacs d'achats, il se tourna vers son amie.

-Bon. Il reste les vêtements. Mais on est presque midi, tu dois avoir faim... et moi aussi d'ailleurs. Donc je propose qu'on arrête à l'aire alimentaire et qu'on mange le repas que j'ai préparé pour l'occasion puis qu'on aille finir les achats. Ça te vas comme plan?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Jeu 26 Déc 2013 - 22:05
    Peut-être que c'était mieux ça que d,avoir mal au dos, même si en fait je n'avais pas vraiment de problème de dos. Ma poitrine n'était pas si grosse en fait! pas comme celle de la dame à côté... elle, elle devait avoir quelques problèmes! En fait, ça devait être vraiment dérangeant pour toutes sortes d'activités, comme courir... bon sur le coup, je ne voyais pas d'autres exemples et puis de toutes façon il était temps de passer à autre chose... le moment où mon ami devait payer. Il écarta quelques choix. je crois que les vraies femmes s,en seraient offusqués, mais moi, ça ne me dérangeait pas vraiment, parce que c'était lui qui savait ce qu'il faisait et pas moi. J'essayais de comprendre, mais je ne voyais pas pourquoi il devait y avoir autant de différences entre les vêtements pour femmes et ceux pour hommes... Chez certaines espèces d'animaux, il n'y avait presque pas de différences, sauf... enfin LA différence. Mais bon c'était peut-être comme pour certaines espèces d'oiseaux, pour la séduction? Bon je ne comprenais pas trop l'idée des talons hauts ou des sous-vêtements transparents.

    J'acceptai son plan... il faut dire qu'il était question de nourriture! Je le suivis dons jusqu'à l'aire alimentaire où nous prîmes une table pour pouvoir manger. Ce qu'il avait préparé était délicieux, comme toujours. je crois qu'il avait un réel talent avec la nourriture! certains diraient qu,en fait c'était que je mangeait tout, mais ce n'était pas vrai! il y avait des produits qui ne goutaient pas bon et il ne fallait pas les boire ou les manger parce que c'était dangereux... comme les produits nettoyants... Ça ne pouvait pas servir à se laver l'intérieur de la bouche, sauf s'il était écrit dessus... mais je ne savais pas lire, alors je ne prenais que la pâte à dents, parce que ça au moins ce n'était pas dangereux. Bon, je sais que je n'étais pas trop du genre à réfléchir au danger, mais ça inquiétait Dug que je ne fasse pas attention, donc j'essayai d'être prudente... parfois.

    Je ne parlai pas beaucoup, parce que je mangeai et parler la bouche pleine, ce n'était pas poli. Et puis je ne savais pas quoi dire. Nous terminâmes notre repas. Il fallu que je me motive un peu pour continuer, parce qu,en fait je n'avais pas tant aimé faire des essayages... Je trainai donc des pieds pour reprendre les emplettes jusqu'à ce que je vois une cabine fermée par un rideau et d'où des flash sortaient. lorsque les gens sortaient, ils ramassaient des images d'eux? je dois dire que ça l’intriguai vraiment. Je m'approchai donc de ce truc et passai ma tête sous le rideau, me faisant aveugler par un éclair de lumière.. je me fis houspiller par un couple qui se trouvait là et j'allai me cacher derrière une poubelle. Cette fois je devais être bien cachée, car lorsqu'ils sortirent, ils ne me virent pas et s'en allèrent. Je m'assis par terre en jetant des regards inquiets autour de moi... et sans comprendre qu,en fait ils n'avaient pas aimé que je gâche une de leur photo...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Dim 29 Déc 2013 - 4:34
Tout en mangeant le repas qu'il avait préparé, ça manquait un peu de sel d'ailleurs, Dug tournait la tête, observant les gens autour d'eux. Des parents épuisés, leurs enfants jouant joyeusement avec des babioles de plastique trouvés dans les boites des repas pour enfants. Il sourit en voyant deux petits garçons courir avec des avions malgré le léger pincement au cœur que cela lui causa. Russell lui manquait plus qu'il ne le croyait. Son maitre aussi, mais étrangement le gamin... c'était son chiot quoi. Il le protégeait, il l'aimait et jouait avec lui. Détournant finalement le regard des deux petits, il sourit à son amie qui dévorait avec appétit le repas et fit de même. Une fois fini, il rangea les plats qui avaient contenu de la nourriture. Avait était bien le mot. Il n'en restait pas une miette. Une fois les paquets dans ses mains et certain qu'il n'avaient pas oublié quoi que ce soit, il se dirigea avec son amie vers le grand magasin à rayon qui venait d'ouvrir. Il se souvenait que celui-ci était quand même bon marché vu qu'il venait d'ouvrir. Il s'était trouvé quelques chemises, alors ils devraient pouvoir trouver des choses pour Kevin. Il vit la brune entrer la tête dans une cabine photo et en sortir surprise puis se cacher derrière une poubelle. Un couple visiblement un peu en colère et déçu sorti de la boite, prenant tout de même les photos et s'en allèrent alors qu'il se rapprochait de son amie qui était au sol à présent.

-Kevin? Sort de là, ne t'en fait pas, tu savais pas. Et ils sont partis.

Une fois qu'elle fut relevée avec son aide et de nouveau en route, il lui expliqua brièvement les boites à photos et lui promettant qu'un jour ils pourraient y aller si elle voulait essayer. L'idée d'avoir une photo à coller dans son casier au travail le fit sourire bêtement, tout heureux. Ça serait comme les casiers des autres qui étaient avec leurs amis ou leur compagnon ou compagne. En fait passer la journée avec elle le faisait sourire comme un idiot. Elle lui avait manqué. Le soir il avait hâte de retourner à la maison lui parler. Kevin l'écoutait, souriait et riait avec lui. Elle ne le jugeait pas et l'appréciait pour qui il était. Pas pour l'humain qu'il tenait d'imiter, mais pour lui, le vrai lui, Dug, simplement.

Ils entrèrent dans le grand magasin, le châtain déposant leurs précédents achats et sac dans un panier et commençant à le pousser au travers des étalages. Ses yeux bleus scannèrent les sections jusqu'à ce qu'ils accrochent la partie pour femme. En une minute ils étaient devant des étalages entiers de vêtements, le pauvre incertain devant tant de styles différents et tant de couleurs. Lui c'était simple. Des pantalons simples et des chemises, parfois un chandail col roulé ou à manche courte. Cravate, bas et sous-vêtements. Pourquoi les vêtements des filles étaient si... différents? Il fit signe à son amie de fouiller de son côté alors qu'il commençait à faire de même, gardant tout de même un œil sur le panier histoire que leurs effets ne disparaissent pas. D'un œil critique, il prit un chandail à moitié transparent dans le dos et secoua la tête. Son amie allait avoir froid là dedans... Ciel... ça allait être long...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Dim 29 Déc 2013 - 16:25
    Il me releva, essayant de me rassurer. Dug, il était toujours gentil avec moi. Et puis quand il me parlait, et qu'il était aussi attentionné avec moi, je me sentais heureuse. Il y avait une espèce de chaleur dans mon ventre... un peu comme quand je mangeais trop. C'était pas tout à fait la même sensation, mais c'était ce qui s'en rapprochait le plus. Peut-être que j'étais malade? Je touchai discrètement mon front... non, pas de fièvre. En fait j'allais bien! Et puis plus j'y réfléchissait, plus ça me rappelait un moment de ma vie... Quand j'avais mon compagnon dabou. Sauf que ce n'était pas une sensation si forte à l'époque. je l'aimais bien, mais nous étions ensemble parce qu'il n'y avait pas d'autres dabous à des lieux à la ronde... Maintenant, je n'étais plus un oiseau, j'étais une humaine... des humains, il y en avait pleins autour, mais c'était avec mon ami que j'étais le mieux! Je l'appréciais vraiment beaucoup.

    Nous entrâmes dans un grand magasin. Enfin Dug entra en premier et moi je me cachais derrière lui... Après un moment nous trouvâmes enfin les vêtements pour femmes. Il y avait bien trop de choix! Je regardai de mon côté, rejetant des trucs qui ne semblaient pas à ma taille. Après un moment, je revins vers mon ami avec une longue jupe noir, deux pantalons, un chandail rouge à col roulé et quelques autres chandails.
    S'il ne m,avait pas parlé des saisons de cet endroit, j'aurai pu croire qu'il ferait toujours froid, car la plupart des vêtements semblaient chaud. Je dus ensuite essayer tout ça... Ce fut long... parce qu'il m'arrivait encore de mettre les vêtements à l'envers... Et puis je devais aussi essayer ce que le châtain avait trouver et tout lui montrer, car il connaissait mieux que moi les standards de ce monde et ce que les humains devaient porter pour ne pas trop faire tache dans le décors urbain. Il y avait des trucs qui ne m'avantageaient pas, d,autres qui m'étouffaient... donc on les retirait, parce qu'il fallait que je sois sure de vouloir porter les vêtements avant de les acheter, sinon c'était du gaspillage.

    Lorsque je vins enfin au bout du tas de vêtement à essayer, j'étais très fatiguée. J'avais je n'aurai crus que cette journée me demanderai autant d'énergie! mais en même temps, ça faisait presque une semaine que je ne faisais pas grand chose... il faudrait que j'aille courir avec Dug pour être en meilleur forme! Et puis ça nous ferait une activité ensemble! Je lui en parlerai une autre fois, parce que là je me trainais derrière lui alors qu'il allait payer les achats:


    - Est-ce qu'on a bientôt fini? J'ai faim et puis j'ai mal aux jambes... Les humains sont pas très résistants...

    Les dabpus pouvaient courir pendant des heures... et bien plus vite que les autres animaux et que les humains. Alors qu'après seulement de la marche j'ai mal... c'était vraiment déstabilisant... Il faudrait vraiment que je m'endurcisse!

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Dim 29 Déc 2013 - 17:20
Ahhhh.... Sa pauvre Kevin. Il avait bien rit avec elle quand elle essayait certaine pièces, d'autre, il devait l'aider à se déprendre sinon elle étouffait. Finalement ils avaient réussi à faire une pile de vêtements pas mal et assez colorés en fait Beaucoup des couleurs choisies pour les chandails rappelaient la couleur du joli plumage de son amie. Il y avait quelques jeans, plusieurs chandails simples et un ou deux cols roulés. Ils avaient trouvé aussi une jolie robe qui avantageait énormément son amie et il avait insisté pour qu'ils la prennent, si un jour ils voulaient aller à une fête ou un moment important. Lui-même avait un veston dans son garde-robe pour une telle occasion.

Le châtain traina le panier rempli vers la caisse la plus proche et commença à déposer les vêtements sur le tapis roulant de la caissière qui scanna les vêtements avec un sourire quelque peu entendu devant les achats et la jeune femme à ses côtés qui lui demanda s'ils avaient fini. Il hocha la tête en lui assurant que c'était le cas. Pour le sourire, il était entendu à sens unique parce que le pauvre ne savait pourquoi elle lui souriait de cette façon. Décidant d'ignorer ce qu'il ne comprenait pas, il paya et remit les nombreux paquets dans le panier le temps qu'ils arrivent en périphérie du centre commercial. Finalement, regardant le nombre de sacs et l’allure épuisée de son amie et étant lui même fatigué, il décida que pour la distance, ce ne serait pas un dernier 10 dollars qui le tuerait et qu'ils pourraient bien prendre un taxi.

-On va rentrer en voiture si ça ne te dérange pas, je suis un peu fatigué et il y a beaucoup de paquets. Et trainer tout ça avec la glace dehors, ça me tente pas beaucoup...

Il utilisa une cabine téléphonique et appela un taxi qui arriva quelques instants plus tard. Il aida le chauffeur à tout déposer dans le coffre et en quelques minutes ils étaient déjà rendu à la maison. L'apparition de son immeuble lui arracha un doux soupir de soulagement, son estomac grognant et la fatigue pesant sur ses épaules. Il paya le chauffeur puis prit les paquets, en laissant deux pour Kevin, les plus légers quand même et se mit à monter les escaliers. Une fois dans l'appartement, il déposa le tout sur le lit et se tourna vers son amie.

-Je vais préparer à souper. Veux-tu enlever les étiquettes des vêtements pour qu'on aille les laver après souper? Comme ça tu pourras les mettre dès demain.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Dim 29 Déc 2013 - 21:10
    J'étais bien d'accord pour ne pas marcher... avant de réaliser que je devais prendre place dans cette grosse boite de conserve avec des fenêtres. ça me rappelait le vaisseau du méchant monsieur qui m'avait capturé, mais en pus petit et sur terre. ça donnait la même impression que sur les engins volants, mais avec plus de secousses et de freinages... Je ne pu m'empêcher de m'accrocher à l'ancien chien. J'avais un peu peur, mais c'était normal, c'était quand même mon premier tour dans une voiture! mais ça valait toujours mieux que de se casser quelque chose à cause de la glace! Ou de me recoller la langue sur un lampadaire... Et puis ce fut bien plus rapide! Nous montâmes les achats chez nous.

    Ensuite je du enlever les étiquettes. J'essayai avec mes dents, mais ça ne fut pas très concluant et j'allai chercher les ciseaux. Oui! Je savais utiliser les ciseaux sans me couper maintenant! Mais je n'avais pas vraiment le droit d'utiliser les couteaux par contre... Je fis très attention pour ne pas couper les vêtements, ou moi. ça me pris pas mal de temps, parce que je n,arrêtait pas de regarder les vêtements sur toutes leurs coutures, tellement tout ça était nouveau... j'aurai des trucs à moi... moi qui n'avait jamais rien eut... c'était bizarre en fait. Lorsque j'eus enfin fini, il était temps de manger. Quelle merveilleuse coïncidence, parce que j'avais vraiment faim. Bon, j'ai presque tout le temps faim, mais là c'était vraiment un cas de force majeure!

    Je mangeai avec appétit, comme toujours. Ensuite nous allâmes faire de la lessive. ce qui me permis de visiter le sous sol de l'immeuble où nous habitions... franchement, je n'aurais pas eut envie de me retrouver là le soir toute seule... c'était pas particulièrement bien éclairé et puis il y avait un type louche qui rigolait quand on passait! J'essayai de faire comme s'il n'était pas là, mais c'était plus facile à dire qu'à faire et je restai donc collée à Dug. Il faut dire que j'aimais bien rester près de mon ami. Alors que nous attendions, je commentai:


    - c'est compliqué d'être humain... la lessive et tout ça... j'ai vraiment de la difficulté à comprendre pourquoi on doit faire certaines choses et d'autres pas... par contre toi tu semble t'être bien adapté! Ça a été long? Est-ce que tu as eu de l'aide?

    Nous n'avions pas beaucoup parlé de son arrivé ici et ça m'intriguait vraiment. Et puis ça m'empêchait de penser à l'homme bizarre qui me regardait comme s'il voulait me capturer... J'avais vraiment peur de passer à nouveau devant lui... peut-être qu'il serait partit?lorsque nous aurions fini avec la lessive?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Lun 30 Déc 2013 - 3:33
La soupe dévorée, il aida son amie et descendit avec elle dans le sous-sol avec une poignée de pièces de monnaies et les vêtements à laver. Il ignora la personne âgée qui rigolait seule dans son coin ayant l'habitude, le pauvre ne devait plus avoir toute sa tête, comme le vieux monsieur Johnson de l'hospice ou était son maitre. Il se raidit un peu en sentant son amie se coller contre lui ,ses joues devenant un peu rouge et il remercia la noirceur silencieusement. Pourquoi il réagissait comme ça avec son amie? Il ne comprenait pas vraiment ce qui se passait avec lui et il en avait un peu peur, mais en même, la boule dans le ventre et la chaleur qui s'en dégageaient étaient si agréables! Une fois dans la salle de lavage, il sépara les vêtements de couleur foncé et les pâles, démarrant les machines avec quelques pièces et du savon. Alors qu'il déposait la bouteille, il s'arrêta en écoutant la question de son amie. Le châtain s'éclaircit la voix et s'installa en tailleur sur une des machines à laver, aidant son amie à faire de même, avant de répondre doucement:

-Oh tu sais... Ça fait un moment que je suis ici... Oui... Longtemps...

Ses yeux se posèrent sur le mur de ciment taché et il continua:

-En fait je me suis réveillé comme toi, une journée, dans un terrain de sport comme toi. J'ai même pas réalisé sur le coup que je n'étais plus un chien, j'ai du ficher la frousse à bien des gens ce jour là. Donc j'ai réalisé que j'étais devenu un humain. J'ai courut un long moment et finalement je me suis retrouvé dans une ruelle avec plusieurs sans abris. Ils étaient assez sympa avec moi et m'ont aidé. Beaucoup plus qu'ils ne le pensaient. Eux devaient croire que j'étais simplement un peu fou quand je faisais mes trucs. Ils m'ont montré quoi ne pas faire, du moins la plus grande partie. À un moment, ils m'ont parlé d'un bureau d'aide gouvernemental qui aidait les sans-abris à se trouver du boulot, un endroit ou vivre et tout. J'ai décidé d'y aller, je voulais me sentir utile et rencontrer des gens, pour retrouver mon maitre tu vois...

Ses yeux glissèrent vers le sol. Les vibrations de la machine le calmaient un peu, c'était étrange, raconter tout ça à Archimède avait été rapide et... non personnel. Mais le dire à Kevin, ça prenait une autre ampleur. Allait-elle le voir différemment? Allait-elle le juger par son... désir d'humanité, en fait?

-Et c'est là que j'ai reçu mes papiers et ils m'ont aidé à trouver mon boulot, l'appart et tout. Sinon... le reste c'est le temps qui m'a apprit. Les gens que j'ai rencontré, la télévision... Et... Je sais pas, au début j'étais triste de ne plus être un chien et je regrettais tellement ma vie d'avant, elle était si simple et tout! Mais quand j'y pense à présent, au temps qui a passé... Au chemin que j'ai fait, aux rencontres qui m'ont changées et aux amitiés que j'ai créé... Je... Je ne le regrette pas vraiment. Je veux dire, je vois les couleurs! Je ne savais pas à quel point les oiseaux étaient jolis avant d'être ici, comment un arc-en-ciel pouvait rendre les gens heureux simplement par leur existence.

Il releva le regard vers la brune, la couvrant du regard.

-J'ai beaucoup changé durant cette année... Beaucoup. Je... Je pense beaucoup plus, j’apprends, je change. J'invente, j'essaie et j'évolue. Je découvre, je rencontre et j’apprends à aimer dans un sens différent de celui d'avant.

Il lui sourit.

-Et j'ai pu te retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Lun 30 Déc 2013 - 4:33
    J'écoutai avec attention son histoire. Il avait du avoir peur tout seul dans ce monde! Et puis comme il avait du s'ennuyer... je ne savais pas pourquoi tout ça arrivait, mais je trouvais ça triste pour Dug qui était resté si longtemps tout seul. Il avait chercher ses amis sans les retrouver, jusqu'à ce que j'arrive... peut-être que les autres étaient ailleurs? Ou qu'ils étaient toujours chez eux? s'ils étaient encore chez nous, avaient-il remarqué notre absence? J'aurai bien posé les questions, mais en fait, je savais qu'il n'en savait pas beaucoup plus que moi.

    Ce qu'il dit ensuite me fit réfléchir... ce nouveau monde lui avait permis d'avancer... d'évoluer... Ce que nous, de simples animaux dans notre monde, n'avions pas vraiment pu faire. Nous avions parcouru du chemin, mais un dabou, après que ça se soit reproduit, et bien ça ne fait plus grand chose... c'est ça l'accomplissement d'une vie chez un animal sauvage... survivre, se reproduire. Pas très glorieux, hein? Peut-être que c'était parce que maintenant j,étais une humaine, mais je prenais conscience de tout ça. Je pris la main de l'homme, m'étirant, je frottai ma tête sur son épaule:


    - Évoluer c'est bien... les dabous ont pas évolué et ils sont presque tous morts... Peut-être que c,est une nouvelle chance que la vie nous offre... J'espère que mes petits auront aussi cette chance... Sinon, ils vivront surement une longue vie de dabous libre en nature et ils en seront bien heureux...

    Ne plus avoir mes oisillons à mes côtés, c'était difficile, mais je savais au fond de moi qu'ils pourraient survivre sans moi, comme j'avais pu survivre sans mes parents moi aussi. La nature était ainsi faite...
    Une sonnerie me fit sursauter et je tombai en bas de l'électroménager. Le problème, c'est que j'entrainai mon ami avec moi. Nous roulâmes un peu et je me retrouvai sur lui. mon cœur battait fort. Je crois que le sien aussi, car je collai mon oreille sur sa poitrine pour écouter. J'étais bien, mais lui ne l'était sans doute pas, donc je me relevai et l'aidai à en faire de même tout en m'excusant de ma maladresse. Nous ramassâmes les vêtements puis retournâmes en haut. L'homme bizarre n'était plus à son poste. une fois chez nous, nous rangeâmes mes nouveaux habits. Il était plutôt tard, donc je revêtis un pyjama et nous allâmes nous coucher.

    C'était bien de ne pas sentir tout ce vite à côté de moi. Après quelques minutes, je me retournait pour me blottir contre l'homme en souriant doucement... J'étais en sécurité maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  Mar 31 Déc 2013 - 5:42
Tout était allé si vite. Les vêtements avaient fini de sécher et la sonnerie l'avait sorti de ses pensées, tout comme le fait de tomber en bas de l’électroménager. Son souffle se bloqua quand il réalisa qu'il était sous Kevin, ses cheveux chatouillant le bout de son nez. Son cœur battait à toute allure et ses pensées ne semblaient plus vouloir suivre leur cours. Elle pressa sa joue contre son torse et son cœur fit une nouvelle embardée alors qu'il avait ses mains posées dans le creux de son dos. Le froid du ciment s'infiltrait dans son dos, mais la chaleur presque bouillante de la jeune femme contrebalançait cette fraicheur un peu la bienvenue pour le moment...

Après quelques instants, la brune se releva en s'excusant. Le châtain bafouilla et commença à vider la sécheuse et ils regagnèrent l'appartement. Ensemble, ils rangèrent les vêtements de la jeune femme dans la petite commode et se changèrent dans un silence calme. Il hésita une fraction de seconde puis rejoignit son amie dans le lit, appréciant sans l'avouer le matelas confortable et à sa taille, mais encore plus la présence à côté de lui. Il observa son plafond, se rappelant de la journée qu'ils venaient de vivre. Tentant de graver dans sa mémoire les moindres détails de celle-ci. Malgré le début un peu bâclé et la fatigue qui avait suivit les achats... Cette journée avait été une des plus belle de sa vie. Il sourit dans le noir et se raidit en sentant son amie se lover contre lui. Par réflexe, il se tourna vers elle, posa son menton contre le haut de son crane, une main drapée doucement sur sa taille, comme si elle était à sa place, comme si elle avait toujours été là.

Il se mit à sourire dans le noir, respirant l'odeur des cheveux de la brune, en paix avec lui-même. Il resta comme ça un long moment. Appréciant et savourant le moment, le cœur battant un peu la chamade mais finissant par se calmer, une sorte de chaleur enveloppant complètement. Sa respiration se bloqua une nouvelle fois alors qu'il réalisait finalement ce qui se passait avec lui. Il resta immobile, attendant que la respiration de son amie deviennent régulière et qu'il fut certain qu'elle dormait et dit si doucement qu'il eut de la misère lui-même à s'entendre:

-Je suis amoureux... Amoureux...

Il baissa les yeux vers la masse de cheveux sous son menton.

-Je crois bien que je t'aime Kevin...

Décidément, c'était pas si mal d'être humain. Il ferma les yeux et s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Il était temps! (PV Kevin)  
Revenir en haut Aller en bas
 

Il était temps! (PV Kevin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il était temps! (PV Kevin)
» D'un temps certain ...
» Il était temps non XDDDDDD Fighting Boxers
» Lifestream débarque, il était temps !
» Un nouveau cours... il était temps, hé? [pv: Kayline, Sukie, Lumeka, Xion] Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-