Partagez | 
 

 [Event St Valentin]Quand les origines permettent de mieux se connaître ▬ Randy ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1093
POINTS : 101
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: [Event St Valentin]Quand les origines permettent de mieux se connaître ▬ Randy ♥  Dim 23 Fév 2014 - 15:18


 
Quand les origines permettent de mieux se connaître

Aujourd'hui était le jour de la St Valentin. Ce jour était fait pour les couples, pour qu'ils célèbrent leur amour. Seulement, ce n'était pas l'opinion de la mercenaire, anciennement personnage de Disney. D'ailleurs, ce n'est pas en compagnie de son homme qu'elle allait passer sa St Valentin, mais avec sa recrue. Il était aussi son chouchou au sein de son équipe de mercenaires. Elle le considérait d'ailleurs presque comme un ami. Ainsi, Helga avait d'autres choses en tête que de célébrer son amour pour son ancien perroquet, en ce jour de la St Valentin. Elle se trouvait d'ailleurs loin de l'homme qu'elle aimait, puisqu'elle se trouvait à son bureau du QG. La mercenaire était en plein dans un dossier, qu'elle relisait avant de partir en mission. Helga se fichait de ce jour des amoureux. De plus, elle n'avait rien prévu de particulier avec Iago, elle lui avait même dit qu'ils risquaient de ne pas se voir aujourd'hui, ni de la semaine, à cause de sa mission. Celle-ci devait durer quelques jours.
Helga avait donc toute son attention focalisée sur le dossier. L'ancienne policière voulait être sûre que ce n'était une entourloupe. Elle avait en effet reçu deux billets pour une journée gratuite le jour de la St Valentin, dans un des parc d'attraction Disney de la planète. Et surtout, les deux invitations étaient adressées à elle et Randall, qui comme par hasard appartenaient tous les deux à ce monde auquel était dédié le parc : le monde de Disney. Depuis la découverte du musée, Helga se posait quelques questions. En effet, quelques mois avant Noël, elle et Iago avaient découvert dans une vitrine un cristal atlante, ainsi qu'un extrait du manuscrit du Berger accompagné d'une lettre signée de M. Whitmore, son ancien patron ! Avec les événements de la vie, Helga avait complètement oublié cette découverte, surtout avec la grossesse de sa sœur, l'emménagement d'Iago, son changement de comportement de Noël. Et puis, il avait fallu gérer une nouvelle recrue recommandée par Randy : Hadès. Ensuite, Helga avait fait la rencontre d'Hanity. Autant le dire, sa découverte du musée lui était complètement sortie de la tête, jusqu'à ce que ces deux invitations parviennent jusqu'à son bureau. Elles étaient arrivées comme toute mission et tout courrier, par le service qui en avait la responsabilité. Sam s'était chargé de les lui transmettre. Il ne les avait pas ouvertes. Il avait simplement spécifié qu'elle provenait d'un client anonyme en remerciement d'une mission réussie. Helga ne pouvait savoir de quelles missions il s'agissait, ni qui était derrière tout ça. Cela n'avait pas été notifié ni trouvé et ça n'avait pas été faute de chercher. Elle avait chargé la partie de son équipe en charge de ce travail de trouver, mais les recherches s'étaient révélées infructueuses.  Helga s'était bien gardée de révéler à son équipe le contenu des deux enveloppes. Elle s'était donc décidée à en faire une mission, qui consistait à se rendre dans un parc et de découvrir pourquoi quelqu'un tenait à ce qu'elle y soit, elle et Randall. Elle ne croyait pas à la récompense d'un client. Quel genre de client enverrait des mercenaires dans un parc Disney comme remerciement ?  Helga avait décidé d'éclairer la situation et bien qu'il aurait été logique pour elle de partir avec Iago, c'était avec une de ses recrues qu'elle partait. Après tout, il était la seconde personne conviée. Les invitations étaient au nom d'Helga K. Sinclair et Randall Boggs. Sa mission était également un moyen de mieux savoir ce qu'elle faisait vraiment dans ce monde, enfin c'est ce qu'elle espérait. Elle comptait sur cette opportunité pour le découvrir. Helga avait tout prévu. Seule la journée était offerte dans le parc. La mercenaire avait donc réquisitionné un jet pour le transport. Quant au logement, il était assuré par des contacts sur place. Ils s'étaient chargés de leur réserver l'hôtel pour la durée de la mission. Après tout, Helga n'était pas fermée sur son équipe, elle avait plusieurs contacts. Il fallait bien des points de chute, étalés sur la surface du globe pour pallier à toute éventualité.

Randall entra dans son bureau, Helga l'ayant fait demander. Quand il entra, Helga lui sourit et le convia à s'asseoir sur un des fauteuils, qu'elle savait qu'il appréciait. Elle lui donna alors son invitation.

« J'ai reçu la même. Nous sommes tous les deux conviés aujourd'hui- Helga ne précisa pas qu'aujourd'hui c'était la St Valentin, préférant s'abstenir de ce détail- à une invitation pour un parc Disney, celui d'Hong Kong. Le billet stipule que la journée est offerte. J'ignore ce que cela signifie, mais je compte bien le découvrir. Enfin, à ce que nous le découvrions, nous partons que tous les deux. Tu es la seule personne ici à le savoir. Comme les enveloppes sont à nos deux noms, j'ai pris soin de garder secret le contenu. Nous avons la journée pour découvrir tous les deux ce que ce cirque signifie, Randy. Nos contacts sur place se sont chargés du logement. On y restera une semaine maximum, bien que le billet ne mentionne qu'aujourd'hui. Ah oui, j'oubliais. Un feu d'artifice y est organisé devant le château du parc, pour la soirée. Peut-être qu'un message y est caché. »


Helga mentionna alors le reste des détails, qu'ils partaient en jet, ainsi que le type d'armes et les gadgets qu'ils prendraient, dont ceux à la James Bond, qui ressemblaient à des objets du quotidien. Ils partaient dans un parc fréquenté, il fallait passer inaperçu. Ils ne pouvaient pas débarquer armés jusqu'aux dents de façon visible, ni en tenue habituelle de mission. Une fois les détails annoncés, ils partirent dans les vestiaires afin de se changer, puis au département d'armement. Ils devaient passer pour des touristes allant dans un parc d'attraction. Helga opta pour un short et des bottes, où se trouvaient quelques armes, avec un débardeur et une veste. Elle prit ensuite un sac à main. Elle n'aimait pas cela, elle trouvait toujours cela encombrant, elle avait toujours tout dans ses poches. Seulement, il s'agissait de se fondre dans la masse. C'est donc à contre-coeur qu'Helga prit l'accessoire. Ses cheveux demeurèrent attachés en natte et ses mains restèrent gantées. Quand ils furent fin prêts, ils partirent dans la zone d'embarquement et ils s'envolèrent pour de nouvelles aventures.

Durant le vol, Helga resta silencieuse. Peut-être à cause de l'heure. Il faut dire qu'il était très tôt dans la matinée. Il n'avait qu'une journée dans le parc et ce n'était pas la porte à côté, enfin ils devraient arriver vers la fin de matinée, heures locales. Avec leur jet, ils en avaient pour environ quatre-cinq heures de vol. Helga était une matinale. Elle était à son QG depuis quatre heures du matin. Le temps de faire les recherches et de faire venir Randall, l'heure avait tournée, si bien qu'il était environ sept heures. Mais ce n'était peut-être pas le futur décalage horaire ni le temps de trajet et encore moins l'heure qui laissaient Helga dans son silence. Il était peut-être du à l'inconnu, pas seulement au pourquoi et au comment de sa mission, mais le lieu. Helga n'y connaissait rien. Elle n'était jamais allée dans un parc d'attraction. Elle savait juste ce que c'était. Elle en avait simplement entendu parler.  D'autres pensées vinrent alors la troubler : leur destination renvoyait à là d'où elle venait. Elle hésitait à en parler à son chouchou. Elle savait qui il était et d'où il venait. Mais lui, le savait-il ? Et si oui, savait-il que sa patronne venait également de son monde ? Et surtout, savait-il qu'elle savait pour lui ? L'inconnu du parc avait disparu au profil de ces interrogations. Helga hésitait à avouer à sa recrue préférée qu'elle savait.


 

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ça effraie les p'tits enfants... Et les p'tits monstres!
PRESENCE/ABSENCE : 3 jour / 7
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PHOTO D'IDENTITE :

:Cadeau d'anniversaire reçu de ma Nini chérie ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Monster inc
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
COTE COEUR : La violence et la torture ♥
OCCUPATION : Effrayer les enfants
HUMEUR : Monstrueuse
MON ARRIVÉE : 14/04/2013
MON VOYAGE : 1066
POINTS : 10
LOCALISATION : Londres

MessageSujet: Re: [Event St Valentin]Quand les origines permettent de mieux se connaître ▬ Randy ♥  Dim 23 Fév 2014 - 18:59


Quand les origines permettent de mieux se connaître

Helga K. Sinclair & Randall Boggs



La St.-Valentin. Quelle fête stupide! L'amour, les roses et les petits chocolats... Tout cela était à vomir pour l'ancien caméléon qui était en fait très bien seul et sans véritable amour. Si bien, il se refusait d'avoir quelque chose pour sa colocataire..! En fait, Randy n'était pas si bien que cela seul et sans amis, même s'il tentait de le faire croire aux autres et même à lui-même,  mais il savait qu'il avait Helga, sa patronne, sur qui compter s'il avait besoin d'aide. Bon évidement, il n'irait tout de même pas lui parler de ses problèmes sentimentales, car ce n'était pas la plus sensible à ce genre de choses et l'homme hésitait même à se dire qu'elle ne ressentait pas réellement ce qu'était le véritable amour. Randy avait donc été au courant de la St-Valentin à cause d'Hanity qui avait la maladie de vouloir décorer l'appartement à chaque fête possible d'exister dans l'univers. L'homme avait comprit pour Noël, car tout le monde le faisait et qu'il l'avait fait à Montropolis pour son neveu, Rex, mais voilà qu'elle s'était mise en tête de mettre des petits cœurs rouges partout dans l'appartement. Il n'aurait même pas été étonné de se réveiller un matin avec un cœur en carton collé au visage tellement que sa colocataire était excessive. Heureusement, sa colocataire était partie à Paris depuis un moment déjà et cela pouvait le laisser respirer, cependant, il trouvait son absence quelque peu étrange et c'est bien pour cette raison que Randy fut heureux de devoir quitter l'appartement pour aller au QG. Il avait besoin de se changer les idées...

Arrivé au QG, il n'eut pas le temps de se rendre au vestiaire et il se retrouva donc en habit civil qui consistait à un jean et un t-shirt turquoise dans le bureau de sa chef qui l'invita à s'asseoir pour lui expliquer sa venue sur l'île aux aurores. Randy l'écouta au départ distraitement, trouvant le fauteuil du bureau de la femme beaucoup plus intéressant, surtout suite à un réveil brusque à cinq heure du matin, alors qu'il s'était couché trop tard. Ses yeux se fermaient tranquillement, mais quelque chose les fit s'ouvrir rapidement. Ils partaient que tous les deux..? Personne d'autre..? Randall courba un sourcil et s'assit bien droit dans la chaise pour mieux écouter les dernières indications de la femme qui lui semblaient de plus en plus étranges. Ils y allaient seuls et personnes d'autres étaient au courant... C'était très peu courant surtout qu'il y avait des chances qu'ils soient en danger... Pourquoi n'avertissait-elle pas quelqu'un..? Pourquoi Sam n'était-il pas au courant alors qu'il s'occupait des clients..? Et pourquoi un des billets avait étrangement son nom marqué dessus..? La blonde était-elle vraiment entrain de lui parler d'une mission ou était-elle plutôt entrain d'organiser un rencard pour la fête des amoureux..?

Randy eut envie de refuser la soi-disant mission au parc d'attraction Disney de Hong Kong, mais il ne se voyait pas faire cela à sa patronne qui avait une confiance quasi aveugle en lui. Il hocha donc la tête en écoutant les dernières recommandations et il se dirigea vers les vestiaires et prit la porte de gauche, celle du vestiaire des hommes et alla à son casier pour prendre rapidement certains effets personnels, mais contre toutes attentes, lorsqu'il ouvrit la porte de sa case, une rose rouge tomba à ses pieds. Il prit quelques temps à comprendre puis la prit pour la regarder et la jeta rapidement à la poubelle en grognant avant de sortir de la pièce et de rejoindre sa patronne. Quelqu'un lui faisait une mauvaise blague et lorsqu'il tomberait sur le coupable, il passerait un sacré quart d'heure.

À l'intérieur du jet, Randy décida de s'asseoir en face d'Helga, une habitude qu'il n'avait pas. Il la fixait longuement, la voyant songeuse et se demanda bien pourquoi. Était-elle nerveuse..? Randy jeta un coup d’œil au hublot et se mit à réfléchir longuement sur la raison pour laquelle il se trouvait seul avec elle un 14 février et de son stress évident. Était-elle réellement entrain de vouloir tromper son cher Iago? Randy devait lui dire que c'était impossible, car il ne l'aimait pas, mais quelque chose en lui l'en empêchait. Peut-être était-ce le respect qu'il avait pour elle ou alors le fait qu'il craignait voir leur presque amitié détruite à cause de cela et qu'elle allait lui faire payer son refus, mais il ne pouvait tout de même pas continuer à lui faire des faux espoirs en gardant le silence!

« Helga il faudrait que je te dise que... Que... » Il la regarda quelques secondes. « … Que je n'ai jamais été dans un parc d'attraction..! »

Zut, raté! Il glissa l'une de ses mains sur sa nuque et fit un rire embarrassé de ne pas avoir été capable de lui dire ce qu'il voulait vraiment. Pourquoi n'était-il pas capable?! Ce n'était pas si compliqué..! Peut-être que ce n'était pas cela et que c'était réellement qu'une mission ultra secrète et qu'elle avait voulu de Randy que pour ses talents exceptionnel pour le camouflage? Ce devait être ça, voilà! Un large sourire se dessina sur le visage de l'ancien monstre sauf qu'il s'effaça presque aussi rapidement qu'il arriva quand il réalisa tout les traitements de faveurs qu'il avait eut venant de sa part et de la familiarité qu'ils avaient.

« Non en fait, c'est pas ça que je voulais dire... Je voulais dire que je t-... Te remercie de me faire autant confiance... »

Voilà, encore une fois il avait raté sa chance et cette fois-ci cela ressemblait presque à une déclaration d'amour alors qu'il souhaitait dire l'inverse..! C'était complètement ridicule comme moment et il valait peut-être mieux pour lui de se taire avant d'avoir le droit à un discours de la blonde pour lui exprimer qu'elle aussi ressentait ces sentiments. Il décida alors de fouiller dans son sac personnel et en sortit un livre policier qu'il décida de lire silencieusement pour le restant du trajet jusqu'en Chine.

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1093
POINTS : 101
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: [Event St Valentin]Quand les origines permettent de mieux se connaître ▬ Randy ♥  Ven 28 Fév 2014 - 21:29


 
Quand les origines permettent de mieux se connaître

Helga resta silencieuse. Elle ne nota même pas le changement de comportement de Randall. Il venait en effet de se rapprocher, puisqu'il s'était assis en face d'elle et c'était une première. Helga ne s'en formalisa pas, elle n'avait même pas relevé ce détail. Chose que d'ordinaire, elle se serait empressée d'agrémenter de son ton sarcastique. Au lieu de ça, elle sortit son arme et la fit tourner dans sa main, comme elle avait l'habitude de le faire avec son Mauser C96, dans leur monde. Helga faisait toujours cela, soit en signe d'ennui ou d'inquiétude. Et aujourd'hui, c'était la deuxième option qui s'appliquait. La mercenaire détourna son regard du hublot lorsque sa recrue brisa le silence.

« Eh bien, nous sommes deux, Randy. »


Elle ne nota pas le rire embarrassé de Randy, elle était déjà repartie dans ses pensées.
Au moins, elle partait sur la même base que lui. Cela ne la rassura pas, à vrai dire, car elle s'en fichait. Cet inconnu là, elle l'avait vite balayé. La peur de l'inconnu n'était pas une notion qu'elle connaissait, sauf en cas de sentiments amoureux. Iago en avait fait les frais. Enfin, maintenant qu'ils étaient ensemble, il avait plutôt l'air heureux du résultat. Ainsi, ce qui inquiétait Helga était surtout le fait qu'elle ne venait pas de ce monde et que quelqu'un le savait. Et cette personne l'envoyait elle et Randall dans un parc Disney. Helga songea qu'ils auraient aussi pu en envoyer une à Hadès. Peut-être qu'il en avait reçu une aussi et qu'elle l'ignorait. Dans tous les cas, elle ne lui poserait pas la question. Ce qui lui faisait peur, c'était que son équipe le découvre. Elle songeait à ce qu'on pourrait leur faire s'ils étaient découverts. Elle avait peur des multiples expériences qu'ils subiraient, des interrogatoires sans fin. Elle avait eu quelques aperçus de torture pour extraire des renseignements dans son monde, elle ne tenait pas à être l'interrogé. C'était principalement pour cela qu'Helga stressait. Elle avait peur que quelqu'un découvre d'où elle venait et la face tomber, d'une manière ou d'une autre. Surtout que maintenant, elle s'était parfaitement intégrée, elle avait complètement refait sa vie dans ce monde et pour rien au monde elle ne voulait qu'elle s'en détruite. Elle ne voulait pas que son passé la rattrape. Une chose l'obnubilait : le responsable de ces lettres et pourquoi ce parc. Peut-être que cette journée ne lui apporterait aucune réponse, mais cela valait le coup de la tenter. Après tout, au musée, elle avait simplement constaté la présence des objets. Elle n'avait pas découvert comment ils s'étaient retrouvés là.

Randy brisa une nouvelle fois le silence, ressortant Helga de ses pensées. Elle stoppa le mouvement de son arme et le toisa. La mercenaire avait soudain le sentiment que Randy cherchait à se rapprochait d'elle. Il la savait pourtant heureuse en couple avec Iago. Et n'aimait-il pas Hanity ? Du moins c'est qu'Helga en avait conclu suite à son comportement. Alors, pourquoi ce rapprochement soudain? Surtout sa dernière phrase, avait-il voulu dire qu'il l'aimait ? Helga préféra couper court à tout quiproquo et remettre les choses en ordre. Elle ne sortirait jamais avec ses employés, surtout qu'elle était en couple avec son perroquet.

« Oh ça n'a rien à voir avec la confiance, bien que tu sais que tu l'as. Et ça n'a rien à voir avec un quelconque choix ou privilège de ma part, ni quoique ce soit d'autre, c'est clair ? C'est simplement que les enveloppes roses étaient à nos deux noms. Sam me les a apportées ce matin. Il y en avait une pour chacun de nous deux, chacune la sienne. Il ne les a pas ouvertes. J'ai chargé l'équipe de recherche de trouver le responsable et pourquoi, mais ils n'ont rien trouvé et ils ignorent le contenu. Comme je te l'ai dit avant de partir, il n'y a que nous deux à le savoir. Et je tiens à ce que ça reste ainsi ! Ce n'est pas par hasard que nous partons que tous les deux, tu as bien du remarquer notre destination. Je suis sûre que ce n'est pas un hasard... »


Helga réalisa que ses pensées la troublaient bien plus qu'elle ne l'avait supposé. Elle venait de remarquer qu'elle avait implicitement fait remarquer à Randy qu'elle savait d'où il venait et qu'elle était dans son cas. Dire qu'elle avait songé à garder ce détail pour elle, jusqu'à ce que Randall le lui dise ou qu'un événement extérieur le révèle. Autant le dire qu'elle pensait que ça n'arriverait jamais. Peut-être était-il temps de révéler ce détail à Randall, enfin elle venait de le faire, mais il était peut-être temps d'en parler pleinement. Le voyage risquait de durer encore quelques heures. Helga songea alors qu'elle avait le temps pour ça et puis, à part parler, que pouvaient-ils faire d'autre?Surtout qu'ils étaient seuls dans l'avion. Helga avait pour l'instant programmé leur jet en pilotage automatique. Avec son état de stress et la fatigue apparente de Randy -due au réveil aux aurores et Helga supposa à une courte nuit-elle n'avait pas voulu prendre de risque.

« Randy..au QG, je ne t'ai pas tout dit. Je t'ai dit que notre mission est de découvrir pourquoi quelqu'un nous veut là-bas et c'est vrai. Mais pour être honnête, ce n'est pas tout, il y a autre chose. Je pense que cela a un lien avec nos origines. C'est pour cela que personne, au QG, ne doit savoir où nous allons et pourquoi. Tu me suis le caméléon ? »


Cette fois, le surnom n'était plus dans le contexte employé au QG en référence à sa faculté de caméléon, mais bel et bien au fait que Randall Boggs était un ancien caméléon dans leur monde.



 

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ça effraie les p'tits enfants... Et les p'tits monstres!
PRESENCE/ABSENCE : 3 jour / 7
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PHOTO D'IDENTITE :

:Cadeau d'anniversaire reçu de ma Nini chérie ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Monster inc
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
COTE COEUR : La violence et la torture ♥
OCCUPATION : Effrayer les enfants
HUMEUR : Monstrueuse
MON ARRIVÉE : 14/04/2013
MON VOYAGE : 1066
POINTS : 10
LOCALISATION : Londres

MessageSujet: Re: [Event St Valentin]Quand les origines permettent de mieux se connaître ▬ Randy ♥  Dim 2 Mar 2014 - 18:17


Quand les origines permettent de mieux se connaître

Helga K. Sinclair & Randall Boggs



Helga avait ouvert la bouche quelques instants plus tard et Randy leva les yeux de son roman pour l'écouter attentivement et il ne fut pas déçu en attendant la froideur des paroles de la blonde. Un large sourire se dessina sur son visage, mais resta caché derrière le livre qu'il tenait toujours dans ses mains. Elle lui avait clairement dit que c'était Sam qui avait tombé sur ces lettres et qu'ils avaient été les seuls à avoir ces enveloppes et que personne n'avait réussit à trouver le responsable. L'homme trouvait cela étrange que son équipe, pourtant très bien formée, ne trouve pas la provenance de ses petits morceaux de papier, mais il ne dit rien. Il ne pouvait tout de même pas dire à sa chef qu'il trouvait son équipe incompétente... Surtout qu'il avait intégré une recrue plus que maladroite et secondaire pour la réussite des missions. Il redescendit son regard émeraude sur les pages jaunies par le temps, mais le remonta presque aussitôt en courbant un sourcil lorsque Helga finit par dire que cela semblait tout calculé vu leur destination. Randy en échappa son livre. Pas un hasard..? Elle voulait dire quoi par-là? Il glissa lentement sa main vers l’étui de son fusil, prêt à s'en servir. Était-ce une manigance pour l'éliminer? Les questions qui commençaient à germer dans l'esprit du caméléon finirent rapidement par être répondues, mais il ne pu s'empêcher de s'en poser une autre. Nos origines? Comment nos? Il finit par poser sa main sur son arme et posa un regard suspicieux sur sa chef. Cependant, son regard finit rapidement par s'éclaircir en entendant le mot caméléon. Elle savait. Elle savait sur sa vie passé. Mais comment? Et si elle parlait de leurs origines, cela voulait donc dire qu'elle vivait le même phénomène que lui.

« Helga... Me cacherais-tu quelque chose? » finit-il par demander en se penchant pour reprendre son roman qui avait atterrit sur la pointe de ses souliers. « Je sais que ton travail est de connaître tes employés, mais certaines choses restent secret malgré les fouilles... Étais-tu entrain de me dire que tu connais des choses sur moi que j'ignore..? Es-tu entrain d'avouer que nous avons un passé commun? »

Randall n'était pas réellement sûr de comprendre ce qu'elle tentait de lui dire. Bon évidement l'homme n'était pas bête et il avait réussit à faire 1 + 1 = 2. Si elle disait que leur destination n'était pas un hasard, c'est qu'ils étaient tout les deux liés de près ou de loin à l'univers de Disney. Le problème c'est qu'il ne savait pas en quoi ils l'étaient et il n'osait pas avouer à sa patronne qu'il avait tombé sur deux DVDs que Hanity avait mit dans un petit meuble où sur la couverture il se trouvait. Il n'avait jamais osé lire les résumés derrière les pochettes, il ne pouvait dire pourquoi, mais c'est à cet instant qu'il aurait aimé comprendre pourquoi il s'y trouvait. L'ancien caméléon avait détaché son regard de celui de la blonde durant cette grande réflexion qui le troublait de plus en plus. Il devait continuer de poser des questions même si cela voulait dire avouer qu'il n'avait pas été toute sa vie un humain.

« Lorsque tu m'appelle le caméléon, tu ne fais pas référence à mes fonctions dans l'équipe, n'est-ce pas ? Qui es-tu réellement pour savoir ma vie de la sorte ?! »

L'homme avait monté la voix bien malgré lui en disant la dernière phrase. Il détestait se sentir en infériorité. Ne pas savoir la raison pour laquelle il se trouvait dans le monde des humains était troublant, mais c'était encore pire lorsqu'il apprit que quelqu'un d'autre le savait.

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1093
POINTS : 101
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: [Event St Valentin]Quand les origines permettent de mieux se connaître ▬ Randy ♥  Ven 7 Mar 2014 - 1:37


 
Quand les origines permettent de mieux se connaître

Lorsqu'Helga annonça que la destination n'était pas un hasard, Randy fit tomber son livre de surprise. Seulement, Helga était trop absorbée dans ses pensées pour le remarquer. En effet, elle venait de révéler implicitement qu'elle savait pour sa recrue. La trentenaire décida donc d'être franche avec lui et lui avoua, à demi mot qu'elle savait. La réaction de Randy surprit Helga. Certes, elle s'était attendue à ce qu'il réagisse, mais pas avec sa main sur son arme. Etait-elle son amie, oui ou non ? Lui faisait-il confiance, oui ou non ? Tout résidait dans ces deux questions et Helga avait l'impression que c'était non aux yeux de Randy. La mercenaire sentait le sentiment de trahison l'envahir. Elle avait espéré ne plus jamais revivre ce sentiment depuis Rourke. Cependant, il était revenu à Londres, lorsque grâce à Hanity, Helga avait fait des découvertes sur Randy. Et voilà, qu'il revenait. Finalement, c'était peut-être pour ça, qu'Helga ne voulait plus s'attacher aux gens. Seulement, elle s'était irrévocablement attachée à cet ancien caméléon. Cependant, Helga fut rassurée par Randy, qui finit par ramasser son livre et lui demander si elle lui cachait quelque chose.

« Oui, c'est exact, Randy. Je connais des choses sur toi, mais je n'irais pas jusqu'à parler d'un passé commun. Nous avons chacun eu nos histoires. »


Helga avait parlé sans se poser la question de savoir si Randy était au courant ou non de là où il venait. Après tout, certain dans leur cas l'ignorait. Enfin, depuis le temps qu'il travaillait pour elle, Helga s'était dit qu'il devait être au courant de leur situation. Pour Helga, cela faisait plus d'un an, presque deux, qu'elle était dans ce monde. Et ce n'était que récemment qu'elle avait découvert les objets dans la vitrine du musée. Enfin, elle savait déjà d'où elle venait lors de cette découverte.
Randy poursuivit son questionnement et il le termina en haussant la voix.

« Du calme, le caméléon ! Je reste ta supérieure dans ce monde, alors tu descends d'un cran ! »


Helga n'aima pas la façon dont sa recrue lui parlait. Il se prenait pour qui ? Il restait son employé, bien qu'elle avait largement franchi la barrière privée/professionnelle avec lui, puisqu'une forte amitié s'était développée. Et pour qu'une amitié fonctionne, il fallait être honnête et partager certains secrets. C'est exactement ce qu'Helga venait de faire et elle continuait.

« Je ne connais pas ta vie passée, pas entièrement. Seulement ce que les films en disent. Il y en a deux à ton sujet d'ailleurs. Il n'y en a qu'un pour mon histoire.. »


Helga préféra s'abstenir qu'elle était censée mourir dans ce film, mais qu'elle avait atterri dans ce monde avant que cet événement ne se produise. C'était d'ailleurs trahie par son mentor qu'elle était censée mourir. Autant dire que les trahisons étaient ce qu'elle détestait le plus.

La mercenaire ayant jugé que le sujet de la mission était lancé, elle préféra avancer et omettre le logiciel. Enfin, si Randy voulait savoir comment elle avait découvert réellement qui il était, elle le lui dirait. Curieusement, elle divulguait beaucoup de choses à son caméléon. En effet, Randy avait quelque chose de précieux de son amie, il avait son entière confiance.

« Tu comprends mieux pourquoi il est capital que personne ne sache au QG où nous allons ni pourquoi. J'ignore ce qui nous attend là-bas, mais j'espère que nous apprendrons un peu plus sur notre situation. »


Helga retourna dans ses pensées. L'image d'Iago lui apparut et quelques souvenirs passés avec lui, ce qui lui arracha un sourire. Elle songea que jamais elle ne voudrait rentrer dans son monde. Cela voulait dire quitter Iago, ainsi que d'autres personnes à qui elle tenait comme Jessie et Randy. Et cela signifiait aussi retourner à une vie qui ne lui avait pas manqué. Et puis quand bien même elle aurait voulu renter, elle ignorait comment. Helga se demanda si Randy était comme elle ou s'il était nostalgique de sa vie d'avant. Après un silence, Helga le brisa pour se renseigner.

« Randy. Si un jour, nous avons l'occasion de rentrer dans notre monde, tu irais ou tu refuserais parce que ta place est ici ? »




 

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ça effraie les p'tits enfants... Et les p'tits monstres!
PRESENCE/ABSENCE : 3 jour / 7
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PHOTO D'IDENTITE :

:Cadeau d'anniversaire reçu de ma Nini chérie ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Monster inc
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
COTE COEUR : La violence et la torture ♥
OCCUPATION : Effrayer les enfants
HUMEUR : Monstrueuse
MON ARRIVÉE : 14/04/2013
MON VOYAGE : 1066
POINTS : 10
LOCALISATION : Londres

MessageSujet: Re: [Event St Valentin]Quand les origines permettent de mieux se connaître ▬ Randy ♥  Dim 9 Mar 2014 - 21:12


Quand les origines permettent de mieux se connaître

Helga K. Sinclair & Randall Boggs



Helga finit par lui répondre à toutes les questions qu'il pouvait lui demander, mais  n'aime pas la façon dont Randy osa lui demander sa dernière question, mais son comportement était toutefois explicable. Il se sentait terriblement impuissant et il détestait être dans l'ignorance quand quelque chose le regardait. Surtout lorsque c'était à propos de lui. Cela équivalait presque à se faire jouer dans le dos par sa chef qu'il considérait désormais comme son amie. L'homme finit par se résigner à accepter qu'il ne savait pas tout, mais qu'elle allait peut-être pouvoir lui expliquer pour qu'il comprenne pourquoi il avait changé de corps. « Deux films à mon sujet... » chuchota-t-il pour lui-même. Il était sûr désormais que Hanity connaissait sa vie mieux que lui-même. Il devrait lui voler pour les regarder pendant que personne ne traîne à l'appartement... Ce n'allait pas être une tâche facile puisque Robin et Hanity n'avaient pas les mêmes heures de travail et donc, il y avait presque toujours un des deux avec lui. Randall hocha distraitement la tête lorsque sa patronne lui demanda s'il comprenait pourquoi personne ne devait pas savoir la raison de leur mission au QG. Il ne pouvait s'empêcher de réfléchir à l'impact que cela pourrait avoir s'il rencontrerait d'autres personnes vivant la même chose qu'eux.

« Est-ce que quelqu'un au QG est au courant pour nous deux..? Et Hadès.. Alexander..? Est-ce qu'il... »

Randy avait des doutes depuis leur rencontre, mais ne sachant pas pour l'univers de Disney, jamais il n'avait osé se poser plus de questions qu'il ne le fallait. Sauf que désormais, il avait de savoir et si Helga était au courant pour lui, pourquoi pas pour Hadès... Comment savait-elle? Comment pouvait-elle le savoir alors que jamais il n'avait parlé de son passé d'une façon révélatrice. Il avait pourtant toujours resté muet et jamais elle n'aurait pu gratter dans son passé au point de tomber sur sa vie de caméléon, ce serait beaucoup trop tordu. Il devait demander.

« Comment peux-tu savoir que je viens du même monde que toi? Il me semble que je ne me suis jamais échappé à propos de mon passé de terreur..? »

Peut-être que c'était grâce à cela qu'elle l'avait accroché dans la rue. Simplement parce qu'elle savait qu'il avait un potentiel et qu'il avait un caractère obscure et qu'il n'hésiterait pas à faire un sale travail si on le lui demandait. Mais pourquoi elle n'avait pas recruté elle-même Hadès s'il faisait lui aussi partit de leur univers? Non, cette déduction n'était pas bonne, il fallait il réfléchisse plus.

Helga posa une question et Randy la regarda la bouche grande ouverte comme un poisson, ne sachant pas quoi répondre puisqu'il n'y avait jamais réfléchit, mais sa réponse se fit plutôt rapidement dans sa tête.

« Je resterais ici. Les humains c'est dégouttant, plein de microbes, sans parler des enfants humains cent fois pire que Re.. - que les enfants monstres, mais je n'aurais rien à faire dans le monde des monstres. Ont m'a banni et je n'aurais pas d'emploi là-bas si je réussirais à rentrer par la porte d'un humain. Et puis j'ai un emploi ici et... Et je me suis habitué à la présence des certaines personnes, comme toi et Han- dès. » Il prit un pause réalisant de ce qu'il avait faillit avouer puis tenta de se reprendre pour briser le malaise que lui seul pouvait ressentir. « Je ne sais pas si j'ai la permission de te dire quelque chose de la sorte, ce n'est peut-être pas approprié, mais tu es beaucoup plus qu'une chef pour moi. Je suis heureux de pouvoir passer du temps avec toi et j'apprécie chaque mission que je peux passer en ta compagnie... » Voilà qu'il recommençait à faire une fausse déclaration d'amour! Il devait vraiment arrêter de tourner autour du pot! Ça devenait de plus en plus gênant! « Bref, t'es une bonne amie. »

Une petite tape sur l'épaule n'aurait pas été de trop, mais il n'en fit rien. Il avait finit par conclure d'une façon clair et net, sans plus de détour, c'était assez. De toute façon, Randall n'était pas du genre à étaler ses sentiments et simplement avouer à la blonde qu'il l'appréciait beaucoup avait été un vrai obstacle presque insurmontable. Il n'imaginait même pas le moment où il finirait pas avouer ses sentiments pour Hanity. Ah! Non quand même, il fallait déjà premièrement qu'il se l'avoue, ce qui n'allait pas être une tâche facile, vous pouvez le croire!

« Toi..? J'imagine que tu resterais pour Iago? Pour l'équipe..? Tu as une belle vie ici... À moins qu'elle soit meilleure dans ton monde d'origine? »

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1093
POINTS : 101
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: [Event St Valentin]Quand les origines permettent de mieux se connaître ▬ Randy ♥  Sam 15 Mar 2014 - 0:44


Event St Valentin: Quand les origines permettent de mieux se connaître


Helga retourna dans ses pensées après avoir annoncé à Randy que personne ne devait savoir et qu'elle espérait en apprendre davantage sur leur situation grâce à leur mission. Le caméléon n'en resta pas là, il demanda si quelqu'un d'autre savait au QG. Helga répondit par la négative d'un mouvement de tête. Le caméléon poursuivit et l'interrogea sur la nouvelle recrue. Un sourire étira les lèvres d'Helga. Elle le taquina sarcastiquement, mais avec un ton aimable, preuve qu'il n'était pas n'importe qui à ses yeux.

« Tu amènes une recrue dans l'équipe et tu ne sais pas qui il est ? Mais oui, il vient de notre monde. Il vient d'un dessin animé du nom d'Hercule, si ma mémoire est bonne. Tu dois connaître la mythologie grecque, je suppose. Eh bien Hadès, l'un des douze dieux de l'Olympe, et bien c'est lui, du moins celui du dessins animés. Félicitations, grâce à toi, nous avons le Dieu des Enfers dans l'équipe. Enfin, il est humain maintenant. »


Sa recrue préférée, qu'elle considérait de plus en plus comme un véritable ami digne de confiance, lui demanda comment elle avait pu savoir tout ceci.

« Oh, c'est une longue histoire, le caméléon. »


Helga le regarda et soudain le doute revint. Pouvait-elle réellement lui faire confiance ? Helga plongea son regard dans celui de sa recrue. Elle le jugea et en vint à la conviction que oui, elle pouvait réellement lui faire confiance.

« Avant d'être mercenaire dans ce monde, j'ai endossé l'uniforme de la police new-yorkaise. Et dans l'équipe que j'encadrais, il y avait un vrai prodige de l'informatique. Et je ne sais pas pourquoi, il avait une passion pour l'univers Disney. Notre monde les fascine ici. Enfin bref, il a créé un logiciel assez surprenant. Il permet de voir notre apparence dans ce monde, et ça marche aussi dans l'autre sens. En quittant la police, je lui ai pris le logiciel. Et depuis, je m'en sers souvent. J'y ai passé toute l'équipe. Il n'y a que toi et Hadès à venir de notre monde. Je l'ai passé sur Iago aussi. Mon beau-frère aussi. Ah oui, je ne te l'ai jamais dit, mais..enfin, dans ce monde j'ai...comment dirais-je..une sorte de famille. J'ai une sorte de sœur. Du coup, son homme est un peu comme mon beau-frère. Enfin, quoi qu'il en soit, ils viennent aussi tous les deux de notre monde. Et maintenant, nous sommes quatre à connaître l'existence de ce logiciel. Toi et moi, ainsi qu'Iago et ma sœur, Jessie. »


Helga réalisa que c'était la première fois qu'elle confiait l'existence de sa famille à quelqu'un. Elle s'est dévoilée à l'homme en face d'elle, qui avait réellement pris une place dans sa vie. Il était bel et bien devenu un ami. En se rendant compte de ça, Helga préféra changer de sujet, n'étant pas très à l'aise avec les relations humaines. Elle le questionna alors, lui demandant ce qu'il ferait s'il pouvait rentrer chez elle. Il confessa, que sa place était ici. Helga l'écouta, réellement intéressée par le point de vue de son ami. La mercenaire arqua un sourcil lorsqu'il changea le début d'un mot. Qui était ce Re quelque chose ? Peut-être qu'un jour, il le lui dirait. Enfin, Helga ne s'y attarda pas. Par contre, elle faillit le corriger sur Hadès. Elle aurait voulu lui dire « tu voulais dire Hani, n'est-ce pas ? » mais elle n'en fit rien. Surtout que Randy enchaîna, ce qui fit faire une tête surprise et gênée à Helga. Etait-il en train de lui avouer qu'il l'aimait ? Surtout qu'aujourd'hui c'était la St Valentin. Il y avait de quoi se méprendre. Surtout qu'elle lui avait déjà fait comprendre son sentiment sur la question. Il n'y aurait rien de plus que l'amitié entre eux. Et oubliait-il Iago ? Helga fut rassurée quand il conclut sa déclaration en la citant comme une amie.

« Toi aussi, Randy, tu es un très bon ami. Pour être franche, un des seuls de ma vie qui compte, en qui j'ai confiance, incluant notre monde. »


Puis à son tour, Randall lui demanda si elle resterait ici, pour Iago ainsi que l'équipe, et si sa vie d'avant été meilleure.

« Oui, je resterai pour lui et l'équipe. Ma place est ici. Et puis, je n'ai jamais cherché à rentrer, mais à me faire ma place dans ce monde. J'étais une militaire, enfin pour être exacte, j'étais déjà devenue une mercenaire et je n'avais pas vraiment d'attache. Pour être honnête, j'aurai du mourir dans notre monde. Mon mentor aurait du me tuer pour garder l'argent qu'on était censé se partager. Si je le retrouve, je me chargerais personnellement de son cas. Toute trahison mérite d'être punie..et de façon définitive... »


Helga ne mentionna pas qu'elle avait perdu son mari et sa famille incluant ses parents et ses cinq frères. Rien ne la retenait dans son monde. Elle avait totalement refait sa vie dans ce monde. Et puis, Helga ne tenait pas en place. Le maximum pour elle avait été de trois ans au même endroit. Pour l'instant, Helga était là depuis plus d'un an à New York.

Les deux amis discutèrent encore jusqu'à ce qu'ils arrivent à destination. Helga posa leur jet sur une plate-forme éloignée du site. Il fallait être discret et le bruit des réacteurs ne l'étaient pas. Deux motos les attendaient. Helga songea alors, qu'elle n'avait pas pensé à demander à Randy s'il savait en conduire une. Il faut dire qu'elle ne contrôlait pas toutes ses missions. Encore une preuve que cette invitation l'avait chamboulée. Elle prenait toujours la peine de vérifier si les recrues qui partaient savaient manœuvrer le matériel incluant les armes et les moyens de locomotion.

« Tu sais en conduire une, Randy ? »





_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ça effraie les p'tits enfants... Et les p'tits monstres!
PRESENCE/ABSENCE : 3 jour / 7
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PHOTO D'IDENTITE :

:Cadeau d'anniversaire reçu de ma Nini chérie ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Monster inc
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
COTE COEUR : La violence et la torture ♥
OCCUPATION : Effrayer les enfants
HUMEUR : Monstrueuse
MON ARRIVÉE : 14/04/2013
MON VOYAGE : 1066
POINTS : 10
LOCALISATION : Londres

MessageSujet: Re: [Event St Valentin]Quand les origines permettent de mieux se connaître ▬ Randy ♥  Jeu 27 Mar 2014 - 1:58


Quand les origines permettent de mieux se connaître

Helga K. Sinclair & Randall Boggs



C'était assez troublant d'apprendre que l'homme qu'il avait amené à sa patronne venait lui aussi du même univers qu'eux et à entendre parlé Helga, il y en avait beaucoup plus qu'il n'avait pu l'imaginer. Tout ce qu'il avait cru jusqu'à présent n'était en fait pas la réalité... À moins que tout ce qu'il venait d'apprendre n'était qu'un rêve qui durait depuis plusieurs mois déjà? Ce rêve semblait pourtant si réel... Et les balles de fusil qu'il avait pu recevoir dans la chair avaient fait mal, sans doute comme si elles étaient vraie... Alors comment pouvait-il si c'était réel ou non? Il s'était bien endormi un soir et il s'était retrouver au beau milieu d'une rue de Londres, dans l'apparence d'un de ces trucs dégoûtants et beige pour la plupart. La grande réflexion que Randy pouvait avoir ne l'empêchait toute fois pas d'écouter parallèlement la blonde qui lui avoua qu'il était sans doute un des seuls qui comptait vraiment pour elle et qu'elle savait qu'elle pouvait lui faire confiance.

L'homme resta silencieux quelques instants, en fixant légèrement nerveux ses doigts puis un sourire du coin de ses lèvres apparut. Aaah... Si seulement elle savait qu'il n'était pas fidèle à elle... Si seulement elle savait qu'il travaillait pour quelqu'un d'autre...  Elle ne devait pas le savoir. Randall en avait soudainement honte. Il comprenait maintenant que pour elle la confiance était difficile à donner et qu'il ne fallait pas la décevoir comme elle avait pu l'être dans le passé. Il devait donner sa démission à son second patron... Mais la tâche n'allait évidement pas être facile, sachant qu'il risquerait bien de ne plus jamais pouvoir dire quoique ce soit après cela. Son patron, Nigel était un fou. Il ne devait pas être bien plus vieux que lui, mais il avait un manque flagrant de cœur et de compréhension. Avec lui, personne n'avait le droit à l'erreur, car sinon... Vous voyez le portrait de l'homme? À cause de cela, Randy avait développé un sens du sérieux exagéré et avait presque oublié le son de son rire qui était quasi inexistant. Il ne faisait jamais un pas de travers et il faisait toujours exactement ce qu'on espérait de lui, jamais plus, jamais moins, même avec Helga.

Ils discutèrent encore, de tout et de rien, (en évitant bien entendu le sujet des relations amoureuses puisque aucun des deux n'étaient très portés sur la chose) jusqu'à l'arrivé où deux motos les attendait. Lorsqu'il les vit, l'ancien monstre se frotta vivement la nuque et dévisagea sa patronne qui se dirigeait déjà vers elles en lui demandant s'il avait déjà conduit ce genre de véhicule. Le brun fit un rire angoissé qu'il étouffa rapidement.

« Mais oui, bien sûr! » Dit-il en secouant négativement la tête alors que sa patronne ne pouvait pas le voir.

Une moto... Ce ne devait pas être bien plus difficile qu'une bicyclette, non? Juste plus vite... Et plus lourde... M'enfin, ce n'était pas la pesanteur qui effrayait le plus Randy puisqu'il était bien fort et sans doute plus que la blonde. Non, non ce n'est pas misogyne, c'est scientifiquement prouvé, tout simplement. Il alla la rejoindre et regarda attentivement ce que la blonde faisait pour ne pas paraître pour un débutant et l'imita lorsqu'il fut installé. Elle démarra et partie rapidement au loin alors que Randy cherchait toujours comment avancer sans faire soulever le devant de la moto. C'est après quelques tentatives rapides qu'il réussit et finit par rejoindre sa patronne d'une façon tout à fait naturelle. Finalement, ce n'était pas si compliqué que cela! Ils roulèrent jusqu'au site Disney puis ils durent donné leur billet pour avoir l'accès au site.

« J'imagine que.... Qu'on doit entrer maintenant, non? »

Quelle bonne déduction mon cher Watson! C'était plutôt une question rhétorique, mais d'un autre côté, Randy avait envie d'entendre la réponse de la blonde, car il n'avait pas vraiment envie d'y aller, mais à contre cœur, il mena le pas jusqu'à la grande grille. Ils se retrouvèrent alors dans Main Street qui semblait en fait à une toute petite ville aux bâtiments peints couleurs pastel. Les gens grouillaient dans tout les sens comme des petits fourmis et de nombreux enfants hurlant, riant et pleurant les entourait. Le cœur du  lézard s'arrêta presque immédiatement en voyant dans quoi ils venaient de mettre les pieds et regrettait soudainement d'avoir accepter l'invitation forcé d'Helga. Il fit quelques pas hésitant, évitant par la même occasion le contact d'une petite fille qui courait dans tout les sens sans se soucié les gens qu'elle pouvait percuté, puis prit rapidement une carte du site écrit en anglais pour un usage plus rapide que s'il l'aurait prit en cantonais. Il y jeta un coup d’œil puis la tendit à Helga.

« On va où pour commencer... Chef? »

codage par langweilen sur apple-spring

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1093
POINTS : 101
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: [Event St Valentin]Quand les origines permettent de mieux se connaître ▬ Randy ♥  Sam 17 Mai 2014 - 18:22


 
Event St Valentin: Quand les origines permettent de mieux se connaître

Une fois arrivée sur la terre ferme, Helga se dirigea immédiatement vers les deux motos. Avant de mettre son casque, elle avisa de savoir si sa recrue savait en manœuvrer une. Il répliqua par l'affirmatif. Helga enfourcha alors sa moto et démarra. Elle ne voulait pas perdre de temps.

La mercenaire aimait la moto qui lui était attribuée. Elle était légère, malléable et nerveuse. De plus, elle avait de la puissance et le compteur montait haut. Ainsi, la mercenaire prit plaisir à conduire son engin jusqu'au parc. La traversée n'était pas une corvée, mais belle et bien un plaisir.

Une fois arrivée sur place, Helga regarda les lieux. Alors, c'était ça, un parc d'attraction. La mercenaire n'y était jamais allée. Elle n'avait jamais eu l'occasion ni l'envie. Ainsi, en entrant, Helga n'avait aucune idée d'où aller. C'est vrai qu'elle n'y connaissait rien et encore moins sur un parc Disney. Cela l'intriguait et l'effrayait à la fois. Elle appréhendait sans vraiment savoir pourquoi. C'est alors que sa recrue, qui était également son ami, lui posa une question à laquelle elle répondit avant d'entrer dans le parc.

« Oui, on est là pour ça. »


Lorsqu'ils furent entrer, Helga fut fascinée par la grandeur des lieux, c'était démesurément grand. Il était sûr que sans plan, ils se perdraient et donc perdraient du temps. Elle pensa ainsi à aller se fournir un plan. Seulement son ami fut plus rapide. C'était une des rare fois où il la devançait sur les initiatives à prendre. Cela la surprit, mais elle fut ravie. Il montrait encore une fois qu'il n'était pas un des meilleur du service pour rien. Une fois le plan en main, Helga trouva un banc et suivit de Randy, alla s'y installer. Elle y monta de profil, à califourchon et déposa le plan déplié devant elle, entre elle et son caméléon. A la question de ce dernier, Helga voulut bien répondre « Aucune idée », mais il était hors de question de montrer qu'elle était aussi perdue que lui. Cela était paradoxal. Deux anciens personnages de Disney perdus, dans un parc leur étant dédié, ou du moins dédié à leur univers. Helga observa attentivement le plan. Où pouvaient-ils aller ? Quel endroit serait le plus susceptible de leur donner des informations de là d'où ils venaient ? Sur la personne qui leur avait donné ces invitations ?

« Bien, donc nous sommes ici. Le plus proche, c'est Tomorrowland… et Adventureland aussi. Fantyland est le plus éloigné. Pourtant, je pense que c'est par là qu'on devrait commencer. Avec un nom pareil, il doit sûrement y avoir quelques informations sur notre monde ou sur nous. On aura qu'à revenir ensuite en passant par Adventureland et les extensions, puis Tomorrowland. On aura alors fait le tour du parc. Enfin, vu l'heure, si on a fait la moitié, ce sera pas mal. »


Une fois la décision convenue, ils se levèrent et Helga replia le plan, qu'elle rangea dans une de ses poches. Ils prirent ensuite le chemin vers cette zone.

« Ouvre l'oeil, Randy, nous ne sommes pas là pour nous amuser ! »


Il n'y avait qu'Helga pour aller dans un parc d'attraction sans y aller pour le but premier, se détendre et s'amuser, enfin, elle et Randy. Il faisait bien la paire tous les deux, un duo de choc ! Il faut dire que maintenant que leur amitié s'était pleinement développée, rien ne pouvait entacher leur duo...enfin rien. Cela restait à prouver. Les deux amis n'avaient toujours pas reparlé de la soirée chez Randy et Hanity, d'il y a quelques mois et Helga ignorait toujours que son favoris travaillait pour la concurrence.



 

_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ça effraie les p'tits enfants... Et les p'tits monstres!
PRESENCE/ABSENCE : 3 jour / 7
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PHOTO D'IDENTITE :

:Cadeau d'anniversaire reçu de ma Nini chérie ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Monster inc
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
COTE COEUR : La violence et la torture ♥
OCCUPATION : Effrayer les enfants
HUMEUR : Monstrueuse
MON ARRIVÉE : 14/04/2013
MON VOYAGE : 1066
POINTS : 10
LOCALISATION : Londres

MessageSujet: Re: [Event St Valentin]Quand les origines permettent de mieux se connaître ▬ Randy ♥  Ven 11 Juil 2014 - 0:41


Quand les origines permettent de mieux se connaître

Helga K. Sinclair & Randall Boggs



La question de Randall était plutôt rhétorique, mais sa patronne prit tout de même le temps le lui répondre. Était-ce parce qu’elle le prenait pour un abrutit ou bien était-ce parce qu’elle n’avait pas compris que l’ancien caméléon n’attendait aucune réponse de sa part? Les deux adultes s’entendaient bien, mais à cette époque il n’y avait malheureusement pas encore une chimie assez extraordinaire entre eux pour Randy lui fasse remarquer qu’elle n’avait pas à répondre. Randy resta sérieux et écouta les idées  de la blonde qui étaient tous très bien pensé. C’était vrai qu’un nom tel que Fantasyland était très évocateur du monde dans lequel ils avaient vécu. Enfin, surtout Randy qui était en fait un monstre, mais pour Helga, il n’était pas au courant que son histoire manquait de trucs étranges contrairement au sien.

Ils se dirigèrent donc vers Fantasyland qui se trouvait bien loin de la porte d’entrée, mais dont l’univers était de plus en plus magique pour les yeux émeraude du jeune homme. Il avait envie de courir partout et d’acheter de la barde à papa comme les petits enfants qui grouillaient de partout. Ah, pour ça, il en avait énormément des enfants à croire que ce parc avait comme thématique des petits morveux. C’était évidemment complètement absurde pour l’ancien caméléon qui avait passé sa vie à faire peur à ceux-ci. Comment pouvait-il être invité dans un endroit pareil..? C’était complètement tordu comme idée! Plus qu’ils s’enfonçaient dans le parc Disney, plus les enfants se faisaient dense et plus les ris et les cris enfantins se faisaient entendre. Oh que c’est adorable ! Jamais ces mots ne pourraient sortir de la bouche de Randall qui avait la nausée qu’à voir un enfant à couche culotte devant lui. Sur leur front était écrit ''crevette remplie de bactéries''.  

Un enfant frôla Randall qui frémit de dégoût et qui s’approcha de sa patronne comme si cela empêcherait les gamins de s’approcher de lui, mais la seule chose que cela produit fut un vendeur de fleurs installé à son kiosque qui appela les deux adultes à venir le voir. Intrigué, Randy se dirigea vers lui et l’écouta attentivement avec l’un de ses sourcils haussé. Des fleurs…? Pour la St.-Valentin. Très mignon tout ça, mais pourquoi voulait-il leur en vendre? Évidemment, qui n’aurait pas cru qu’ils formaient un couple avec leur âge similaire, le rapprochement que Randy venait de faire pour éviter les enfants et leur comportement si distant, mais si complémentaire l’un de l’autre ?

« Euh non, je ne lui achèterai pas de fleurs, nous ne sommes pas venu ici pour ça. »

Cela pouvait sonner bien méchant de la part d’un petit ami la journée de l’amour, mais rien n’était plus normal que cela pour Randy qui n’avait aucun attachement amoureux pour la blonde qu’il considérait plus comme sa petite sœur qu’il devait protéger des gens ayant des pensées obscurs comme Hadès par exemple. Il commençait de plus en plus à se demander si Hadès méritait réellement sa place au sein de l’équipe d’experts d’Helga.

« Mais monsieur..! »

Randall tourna les talons pour quitter l’air du kiosque de fleurs et tenta d’agripper l’avant-bras de sa chef qui fut introuvable puisqu’elle fut interpellée par le vendeur qui la fit rester pour lui offrir gratuitement une rose rouge.

« Les hommes ne sont plus ce qu’ils étaient, n’est-ce pas ? Tenez, je vous l’offre! »

L’ancien monstre poussa un long soupir bruyant et attendit impatiemment sa collègue pour repartir en direction de Fantasyland. Le jeune homme jeta un coup d’œil à son amie puis descendit le regard vers sa main qui tenait toujours la fleur.

« Tu ne vas tout de même pas la garder ?! »

Il espérait l’entendre dire qu’elle allait la jeter à la prochaine poubelle. Il ne voulait tout de même pas passer pour un couple toute la journée, d’autant plus qu’il ne voulait pas passer pour le petit-ami romantique qui achète des fleurs à celle qu’il aimait parce que, soyons honnête, il n’était pas du tout ce genre d’homme… Non, il était plutôt le genre à partir en courant en apprenant une grossesse ou si la relation deviendrait trop sérieuse… Surtout avec une humaine.

Ils arrivèrent finalement dans la partie Fantasyland où de jolies princesses se promenaient tranquillement avec leur prince et où les enfants leur demandaient des photos et des autographes. Pourquoi elles ? Elles avaient quoi de plus qu’eux ? Ils étaient eux même des gens de ce monde, pourquoi n’avaient-ils pas d’attention? Parce qu’ils étaient les méchants de l’histoire? Ah oui, pourquoi pas. De toute façon cela soulageait l’ancien lézard de ne pas être entouré de gosses qui allaient le toucher. C’était un avantage de passer de monstre à humain, il était impossible pour les gens de l’associer à un quelconque personnage Disney contrairement à Helga qui était… Totalement Helga. Randall s’arrêta de marcher et consulta la carte du parc pour voir les activités qui pourraient les intéresser pour leur enquête… Le seul petit bémol était que les attractions de cet endroit étaient surtout pour les petits enfants et qu’il était très peu probable de pouvoir y entrer, car malheureusement pour eux leur grandeur et leur carrure trahissait leur âge.

« Il n’y a rien pour nous ici… Quoiqu’il y a peut-être le Mad hatter tea cups qui semble être pour tous les âges… Sauf qu’avec un nom pareil, je ne suis pas sûr de vouloir y aller. »

Sérieusement, qui voudrait bien aller visiter des tasses de thé d’un chapelier dérangé ? Sans doute pas Randall qui avait déjà son quota de folie en vivant avec Robin et Hanity parce que sérieusement, c’était un vrai zoo lorsque Robin se mettait à critiquer les repas immangeables d’Hanity et quand Hanity se mettait à gueuler pour la vaisselle sale dans l’évier. Ils se rendirent tout de même aux tasses de thé et y entrèrent après quelques minutes d’attente ce qui permit de surprendre quelques discussions qui étaient évidemment tous liés au par cet à son univers magique. Certains prévoyaient déjà la prochaine activité qu’ils feraient durant la journée et d’autres critiquaient les files d’attente trop longues ou le manque de représentation des films Pixar. L’homme n’était pas particulièrement sûr de savoir ce qu’était un Pixar, mais en utilisant sa logique il conclut que cela devait avoir un lien avec les Disney… Il préféra tout de même poser la question à Helga lorsqu’ils se retrouvèrent dans les tasses.

« Sais-tu qu’est-ce que c’est les Pixar ? J’ai entendu deux adolescentes en parler plus tôt… »

Deux cerveaux valent mieux qu’un seul comme l’ont dit. Suite à la réponse d’Helga, une minute s’écoula et les tasses arrêtèrent de tourner pour laisser les gens en sortirent. Mine de rien, ce petit tour de tasse étourdit le mercenaire qui dû se tenir contre la barrière en métal pour ne pas foncer dans l’employé près de la sortie. Lorsque sa vision revint à la normale, il emboîta le pas vers une princesse blonde qui portait une longue robe rose et une couronne doré imposante. L’attraction n’avait menée à rien, ils devaient poser des questions aux gens.

« Bonjour, pouvez-vous me dire qui vous êtes ? » Avait-il demandé brusquement à la princesse qui fit un petit rire cristallin derrière l’un de ses mains.

« Bonjour, je me présente; princesse Aurore » Elle fit une jolie révérence en soulevant légèrement sa robe. « Pardonnez-moi, mais je ne dois parler aux inconnus. »

Mais elle racontait quoi cette blondinette ? Avaient-ils l’air si louche qu’elle préférait partir? Ils n’allaient pas lui faire de mal, c’était bien mal les connaître… Bon évidement si elle ne se montrait pas plus coopérative, peut-être que Randy allait utiliser la force, mais avant tout il devait être calme. Il respira profondément pour se calmer.

« Écoutez-moi, la petite blondinette, nous avons besoin de savoir certaines choses. »

« Mais… Mais qui êtes-vous? Êtes-vous engagés par Maléfique pour m’assassiner ? »

Ma-quoi? L’assassiner ? Oh, mais que cette idée était intéressante soudainement. Le teint de Randy était en train de changer de couleur à cause de la rage qui grandissait en lui. Cette petite conne ne pouvait pas sortir deux petites secondes de son personnage ?! C’était quoi cette connerie?! Elle ne voyait donc pas qu’ils étaient sérieux ?

« Mon amour? Mais que vous arrive-t-il ? Ces personnes vous importune-t-elles ? »

Oh voilà qu’un prince en collant à la cape rouge arriva dans le décor pour se mêler de ce qui ne le regardait pas. Très bien… Randall allait s’en charger.

« Écoute le prince je-sais-pas-quoi, je m’en fiche de qui tu incarne ici, je veux simplement savoir ce qu’il se passe dans ce parc. »

Philip courba un sourcil au départ intrigué puis finit par ouvrir la bouche pour sortir de son personnage de prince charmant. Il avertit dès le départ qu’ils ne devaient pas sortir de leur rôle de personnages et qu’il le faisait simplement pour qu’ils les laissent tranquille par la suite. Randy ne bougea pas d’un poil et écouta le prince lui expliquer le but de ce parc et des personnages Disney incarnés par des gens aussi normaux qu’eux. Randall eut envie de rire en entendant cela puisqu’il n’était pas convaincu d’être aussi normal que lui. Il ne remercia pas le prince qui avait désobéi au règlement du contrat de son embauche et il s’éloigna avec Helga pour parler plus intimement.

« Donc... Nous sommes dans un parc Disney qui sert à faire de l’argent… C’est super, on se fait exploiter… Des gens sont engagés pour nous interprété, mais il n’y a que les personnages marquant de Disney… Je ne me sens presque pas insulté. Maintenant qu’on sait que nous sommes que des personnages exploités pour l’argent et pour distraire des microbes sur des jambes, on fait quoi? »

Évidemment, plus rien ne servait à rester dans ce parc rempli de gamins, mais ils n’avaient tout de même pas fait tout ce chemin pour si peu. Après un court silence, ils finirent par se mettre d’accord pour profiter des attractions et ils pourraient peut-être comprendre un peu mieux le site et sa magie qui avait transformé Randy en un grand enfant indiscipliné. Ils se dirigèrent vers Toy Story Land qui était incroyablement coloré. À peine arrivé, un Cow-boy avec la tête géante venait déjà leur dire bienvenue avec de grands signes qui fit plutôt un geste de recule au monstre.  Il contourna la mascotte en la dévisageant et continua son chemin pour continuer de dévisager un groupe de soldat vert qui faisait imiter leurs mouvements aux enfants. Mais quels soldats indisciplinés faisaient-ils! Si Randall faisait un truc de la sorte en mission, il aurait le droit à plusieurs coups de pieds au derrière.

Ils s’arrêtèrent finalement au Slinky Dog Spin où ils  entrèrent rapidement. Randy fut assez galant pour laisser Helga entrer la première dans le siège orange et il s’installa donc du côté extérieur de celui-ci. Ce fut long avant que le manège ne démarre, sans doute parce qu’il manquait des personnes pour que les sièges soient tous remplis ou alors il y avait un problème avec le système. Lorsque le tour commença, Randy fut déçu de la vitesse, mais ce ne prit pas beaucoup de temps que tout accéléra et la vitesse fit attirer le corps de Helga vers Randall. Étant inconfortable le bras écrasé contre le corps de sa patronne, il ne vu pas d’autres moyens que je passer son bras derrière la tête de celle-ci comme un homme ferait à sa petite-amie. Malaise. Randy resta silencieux et n’osa pas non plus expliquer pourquoi il faisait cela… Le malaise risquerait sans doute d’être pire s’il parlait. Finalement le tour de manège s’arrêta et il enleva immédiatement son bras et quitta le siège presque en courant pour oublier le malaise qu’il était peut-être le seul à ressentir.

Malgré le peu de temps qu’ils avaient passé dans ce parc, les yeux du mercenaire commençaient à se fermer tous seuls, car il faut l’avouer, il s’était réveillé tôt et le décalage horaire commençait à dérègler son système. Ils étaient mieux de retourner dans leur ville, surtout qu’Hanity allait sans doute lui poser des questions s’il ne revenait pas dormir. Comment elle pouvait se mêler de ce qui ne la regardait pas celle-là..! Et cela allait être pire s’il lui disait qu’il avait sorti avec Helga et qu’ils n’avaient pas vu le temps passer… Déjà qu’elle avait en tête d’organiser leur mariage, il ne fallait tout de même pas l’encourager dans ses idées stupides.

Ils retournèrent donc vers l’entrée pour sortir du parc, puis reprirent leur moto pour se rendre au jet qui n’avait pas bougé d’un pouce. À peine arrivé à l’intérieur, le jeune homme s’écroula sur un des sièges en cuirs et il regarda par le hublot le décor de Hong Kong rétrécir. Lorsqu’ils furent d’une bonne altitude, Helga mit pilote automatique et alla rejoindre son compagnon de voyage où ils s’endormirent tous les deux côte-à-côte.

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleak mercenary with a warm heart
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
HUMEUR : Aventurière
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1093
POINTS : 101
LOCALISATION : Le globe terrestre

MessageSujet: Re: [Event St Valentin]Quand les origines permettent de mieux se connaître ▬ Randy ♥  Mer 30 Juil 2014 - 19:45


Quand les origines permettent de mieux se connaître

Les deux anciens personnages du monde de Disney suivirent l'avis d'Helga et se dirigèrent vers Fantasyland. Avec le nom, ils pensaient que cette partie du parc serait la plus susceptible de donner des informations sur là d'où ils venaient et peut-être sur la personne à l'origine des invitations. Helga l'espérait. Il était temps de mettre tout ça au clair et de comprendre enfin comment ils étaient arrivés ici. Helga avait déjà compris pas mal de choses depuis le temps qu'elle était ici. Cependant, certains détails restaient flous. Il faut dire que la mercenaire ne s'en était pas formalisée. Nouveau monde, nouvelle vie, nouvelle aventure. Cela ne l'avait pas dérangé. Néanmoins, depuis qu'elle avait retrouvé le collier atlante et la lettre de M. Whitmore au musée, elle avait peur de rentrer chez elle et de perdre sa famille. Ainsi, elle voulait tirer les choses au clair. Elle espérait bien réussir à trouver des informations dans ce parc.

Tandis qu'ils se dirigeaient vers cette zone merveilleusement enchantée, plusieurs enfants vinrent courir autour d'eux. Plus ils approchaient de Fantasyland et plus la population de ces lilliputiens grandissaient. Helga les regarda exaspérée. Comment les gens pouvaient-ils aimer les enfants ? Helga ne comprenait pas. Pourtant, elle voyait la joie qu'éprouvait sa sœur avec Amani et elle d'avoir Théana. Pourtant, Helga n'aimait toujours pas les enfants et n'en voulait pas. Elle était loin de se douter qu'elle était enceinte en ce moment même. Et ce n'était pas encore aujourd'hui qu'elle allait l'apprendre. Chaque chose en son temps. C'était déjà assez perturbant d'être ici, pas besoin d'autres chamboulement dans sa vie.

Randy se rapprocha soudain d'Helga. Celle-ci comprit immédiatement la raison. Un gamin s'était approché trop près du caméléon qui avait essayé de l'éviter. Randy et elle possédaient beaucoup de points communs, l'aversion pour les enfants en faisait partie. Ainsi, Helga ne repoussa pas sa recrue. Ce geste passa pour un geste de rapprochement au sein d'un couple pour un vendeur de fleur qui les interpella. Comprenant le cantonais suite à une ancienne mission, mais ne sachant pas l'écrire, les deux comprirent les mots du marchand. Ils vinrent donc à sa rencontre. Ce vendeur voulait leur vendre une des fleurs. Helga comprit alors. Il les croyait en couple, en train de profiter du jour de la St Valentin ensemble, dans ce parc. La mercenaire n'était pas très branchée St Valentin, sinon elle ne serait pas partie avec une recrue de son monde en pleine mission. Non, elle serait partie avec son homme dans un endroit romantique. Seulement, le romantisme et Helga, ça faisait deux. Elle aurait pu rétorquer cela, qu'ils n'étaient pas ensemble, juste qu'ils étaient là pour une raison particulière, mais Randall avait pris les devants. Il venait de répondre que ce n'était pas leur but et qu'il ne lui achèterait pas de fleur. Helga sourit, elle reconnaissait bien sa recrue, qu'elle considérait de plus en plus comme un véritable ami. Aucun sentiment amoureux, simplement de l'amitié. Lorsqu'elle s’apprêtait à quitter le kiosque, après le refus du caméléon, l'homme l'interpella et lui offrit une rose rouge. Helga surprise du geste accepta en le remerciant et lui répondit en parfait cantonnais.

« Je vous remercie. C'est vrai et ce n'est pas plus mal. Les femmes n'ont pas besoin de galanterie pour exister. Ce n'est plus d'actualité, mais ne vous en faites pas. Il a bien d'autres qualités, croyez-moi. »


L'homme sourit et lui adressa un clin d'oeil. Helga la joueuse était de retour. Cet endroit déteignait sur elle, car elle commençait à s'amuser. Ainsi, lorsqu'elle revint auprès de sa recrue, elle pensa qu'ils pourraient jouer le couple comme couverture, comme elle, en gardant la rose, parce que oui, elle l'avait gardée et le lui fit savoir. Et puis, elle savait qu'il n'y avait aucun sentiment amoureux entre eux. Elle trouvait même la situation plutôt comique et amusante.

« Si, c'est mieux pour une couverture. Allez, détends-toi, le caméléon ! »


Lorsqu'ils arrivèrent à Fantasyland, ils inspectèrent les lieux afin de décider où il serait plus judicieux d'aller pour obtenir le maximum d'informations. Randy alla consulter un plan. Helga l'aurait devancé si elle n'avait pas vu le Face Character de Woody. Elle se demanda ce qu'il était devenu, elle ne l'avait plus revu depuis la rupture. Enfin, elle s'en fichait, mais il lui avait expliqué certaines choses sur leur monde, peut-être qu'il en saurait plus. Helga n'eut pas le temps de penser davantage à son ex-compagnon. Randy revint la voir et lui donna ses conclusions. Helga chercha où pouvait bien être l'attraction. Lorsqu'elle la repéra, un sentiment de dégoût l'envahit.

« Moi non plus. »


Pourtant, ils y allèrent. Ils n'y avaient que ça à faire dans cette partie du parc. Helga laissa son esprit vagabonder en attendant leur tour. C'est ainsi qu'un programme d'entraînement pour Théana se profila dans son esprit. Une fois seuls dans les tasses, Randy posa une question à Helga, qui y répondit sans hésiter et sans détour.

« Oui, c'est une société comme Disney, qui fait des films, des dessins animés sur nos univers. Tu es un Pixar, je suis un Disney. Je crois qu'un à racheter l'autre. Je n'en suis plus sûre. Enfin, tout ce qu'il faut savoir, c'est que certaines parties de nos vies et ce qu'elle serait devenue si nous n'avions pas atterri est raconté sous forme de films, que ces sociétés produisent ou créent. Je ne suis pas certaines qu'ils nous ont créés. Ils ont dû se servir de nos vies. J'ignore comment ils y ont eu accès. »


Helga s'était renseignée sur l'univers d'où elle venait. Après tout, cela faisait plus d'un an qu'elle était dans ce monde, elle n'était plus une bleue fraîchement débarquée. Elle avait fait ses recherches et elle était armée, surtout avec son logiciel. Pourtant, elle ne communiquait pas ces informations à tout le monde. Elle ne l'avait fait qu'à Iago et Jessie, puis Randy aujourd'hui en lui parlant du logiciel dans l'avion. La mercenaire n'avait rien dit à sa fille adoptive, Théana, puisque cette dernière venait de ce monde. Chaque chose en son temps.

Lorsque le manège s'arrêta, chacun en sortit et prit une direction différente. Randy avait décidé d'interroger le personnel. Helga le laissa faire et se dirigea vers le plan pour décider où il serait judicieux d'aller. Une petite fille vint la voir et lui tendit son carnet d'autographe avec un stylo. Helga arqua un sourcil. C'était quoi ce cirque ?! Helga regarda autour d'elle et comprit. La petite la prenait pour un des Face Character. Il faut dire qu'elle était elle-même. Elle portait ses bottes, son débardeur, ses cheveux étaient attachés comme dans son film. Mis à part son jean et sa veste en jean, Helga était totalement elle-même.

« Helga, vous me faites un autographe ?
-Tu sais qui je suis, petite ?
-Oui, t'es un personnage d'Atlantide, l'empire perdu. T'es la méchante avec Rourke ! D'ailleurs, je ne l'ai pas vu. Il est où ? T'es venu seule ? Et pourquoi tu n'es pas habillée comme dans le film ? C'est pour lui échapper ? »


Helga se souvenait pourquoi elle détestait les morveux, toujours à se mêler de tout, à parler beaucoup trop longtemps et à poser trop de questions ! Enfin, Helga y vit une occasion de se fondre dans le paysage. Peut-être que cette petite pourrait l'aider.

« Non, il vaut mieux pour lui, qu'il ne soit pas là !
- C'est vrai qu'il t'a trahie, mais tu t'es bien vengée. T'as failli le battre ! Et ton tir sur la montgolfière ! Whaou ! Mais...comment tu as survécu à ta chute ?
- Je suis une femme pleine de ressources !
- Je veux être comme toi plus tard ! Mais ici, il n'y a pas de magie Disney, c'est moins drôle.
- Qu'est-ce que tu veux dire par là, pas de magie Disney ?
- Ben, c'est que dans les films. Enfin, ici, il y en a. Sinon tu ne serais pas là ! Tu fais plus vrai qu'eux. »


Helga vit Randy parlait avec deux Face Character qui ne lui disaient rien.

La fillette s'impatienta et donna son carnet.

« Bon, tu me le signes ? »


Helga s'en saisit et signa de sa main gantée. Elle songea que la magie pourrait être la clef, seulement comment la trouver ? La mercenaire n'était pas sûre de savoir ce que cela pouvait bien être. La petite fille fut rappelée par sa mère. Helga, oubliant le plan, rejoignit alors Randy, qui avait l'air irrité par la blonde. Helga était intriguée, mais elle reconnaissait bien là son ami, aussi impatient qu'elle. Il conversait avec le jeune brun au collant, lorsqu'elle arriva à leur hauteur. Helga étant arrivée en cours de la conversation, elle laissa son ami la poursuivre. Lorsqu'ils furent que tous les deux, il lui narra un résumé de la conversation. Helga rigola aux remarques de sa recrue. Le sarcasme qu'il lançait aurait pu être le sien.

« Des gens sont engagés pour nous interpréter.

- Oui, j'ai cru comprendre ça. »


Helga le laissa ensuite finir, puis narra sa rencontre et sa découverte avec la fillette chinoise.

« C'est une bonne quesiton, peut-être chercher la magie. Pendant que tu parlais à notre duo de comique, une gamine m'a reconnue. Elle a parlé de la magie Disney et qu'il n'y en avait pas ici, uniquement dans les films. Seulement après, elle a mentionné qu'il y aurait quand même ici, sinon je ne serais pas là, donc nous. C'est peut-être ça, la clef de tout, la magie. Après j'ignore sous quelle forme elle est et comment elle agit. Je ne suis pas sûre que nous la trouvions ici dans ce commerce grotesque de notre monde. »


Les deux en convinrent et décidèrent de s'amuser, entre amis. Puisqu'après tout, c'était ce qu'ils étaient et leur amitié se renforçait de plus en plus. Les deux amis prirent donc la route pour Toy Story Land, qui se trouvait à côté de Fantasyland. Une mascotte à l’effigie de Woody les accueillit. Helga songea qu'elle préférait désormais son perroquet à ce cow boy. Elle n'en toucha mot à Randy. Après tout, les deux n'étaient pas vraiment le genre de personne à s'étendre sur leur vie personnelle et encore moins sur celle sentimentale. Pourtant, Helga avait parlé d'Iago, après tout, Helga avait bien rencontré Hanity, la charmante colocataire du caméléon. La mercenaire avait également mentionné sa sœur. Elle y repensa lorsqu'elle vit un Face Character grotesque de sa sœur. La mercenaire détourna son regard de cette caricature et regarda les soldats. Helga songea que si ses recrues se comportaient de la sorte, elle les virerait...ou pire, elle n'arrivait pas à trancher. Enfin, dans tous les cas, ils auraient de ses nouvelles.

Les deux amis décidèrent de tester l'attraction Slinky Dog Spin. C'était une attraction basique qui déçue Helga tout comme sa recrue, lorsqu'elle le regarda au début du tour. Cela manquait d'action et de sensation pour les deux mercenaires. Ils apprécièrent beaucoup plus lorsque l'attraction prit de la vitesse. L'accélération était telle qu'Helga fut attirée vers Randy. La force d'accélération avait attiré Helga vers Randy sans qu'elle ne puisse lutter. Les lois de la physique n'étaient pas facilement maîtrisables. Elle lui coinça involontairement le bras, si bien que pour se remettre dans une position confortable, Randy passa son bras autour d'elle comme un couple. Un malaise s'installa entre les deux. Helga n'ajouta rien au silence de son ami. Elle sentait que ça ne voulait rien dire autant pour lui que pour elle. Elle sourit seulement à ce contact amical. C'était une sorte de protection puisque ce geste l'empêchait d'être ballottée dans un sens, puis dans un autre lors des cercles qu'effectuait leur siège. Soudain, Helga se sentit comme une petite sœur, alors qu'elle avait toujours été la grande. C'était une sensation étrange. Le tour s'acheva sur cette pensée. Randy ôta immédiatement son bras et sortit du manège, Helga à sa suite. Suite à leur localisation, ils se dirigèrent vers Mystic Point. Aucune activité ne les attira particulièrement, alors ils poursuivirent et débouchèrent sur Grizzly Gulch. Ils se concertèrent et décidèrent de tester l'attraction Big Grizzly Mountain Runaway Mine Cars. Ils se retrouvèrent une nouvelle fois ballottés, mais cette fois-ci, ils y prirent du plaisir. Helga était ravie. Ce qu'elle aimait les montagnes russes. Enfin un peu de sensation et d'amusement. Sa rose tomba, mais elle ne s'en soucia pas. Elle crut même décerné du soulagement chez sa recrue. Lorsqu'ils en sortirent, Helga était euphorique. La mercenaire s'était bien amusée, peut-être parce que ce parcours était attrayant, qu'il n'avait aucun rapport avec leur monde, qu'il était bien conçu. La trentenaire l'ignorait, mais elle avait apprécié.

« Nous avons fini en beauté, Randy. »


C'était en effet leur dernière attraction de la journée. Ils empruntèrent le chemin pour regagner la sortie. Ils avaient bien piétiné et n'avaient rien trouvé de bien concret. La fatigue suite à cela et au décalage horaire se faisait sentir chez les deux mercenaires. Et puis, ils avaient de la route. Les deux regagnèrent donc leur moto respective, puis leur jet. Ils s'envolèrent alors pour le QG. Malgré tout, Helga convint qu'elle avait passé un bon moment avec son chouchou. Elle sentait que cette petite escapade les avait rapprochés. Elle sentait que leur amitié commençait à vraiment se développer. Helga sourit à cela, lorsqu'elle vint aux commandes. Après tout, c'était un bonheur d'avoir un ami, une personne sur qui compter.

Lorsqu'ils furent à une bonne altitude, Helga déclencha le pilotage automatique et alla rejoindre Randy. Ils s'endormirent aussitôt, l'un à côté de l'autre, fatigué de cette journée, qui avait indéniablement renforcé leur amitié.




_________________
Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: [Event St Valentin]Quand les origines permettent de mieux se connaître ▬ Randy ♥  
Revenir en haut Aller en bas
 

[Event St Valentin]Quand les origines permettent de mieux se connaître ▬ Randy ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Event St Valentin]Quand les origines permettent de mieux se connaître ▬ Randy ♥
» [EVENT ST-VALENTIN] The happiest place on earth ⊱ PV Hans ♥
» [EVENT St-Valentin] Oh vous avez aussi une invitation? -pv Elsa
» Event Saint Valentin : Would you be my valentine?
» [EVENT ST-VALENTIN] Guess where we're going ? ⊱ PV Hanity ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-