Un nouveau colocataire ~ PV Archimède & Tapis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

Clochette F. Tinker
Fée bricoleuse


Magical Creatures
PHOTO D'IDENTITE :


Bitch Please:
 


Pony Club ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Peter Pan
ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans
COTE COEUR : Allez savoir ...
OCCUPATION : Bricoler, râler des fois aussi un peu ...
LOCALISATION : London Town ♫
HUMEUR : Soulagée
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Théana & Marie
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Rose McIver ~ Vava Tumblr + myself
MON ARRIVÉE : 15/11/2013
MON VOYAGE : 726
POINTS : 64
MessageSujet: Un nouveau colocataire ~ PV Archimède & Tapis Sam 1 Mar 2014 - 19:08
Un nouveau colocataire ~
Clochette, Archimède Ulala & Calvin Finlay ~



Le soleil se levait doucement sur la ville de Londres, j'ai ouvert la fenêtre pour pouvoir m'accouder à la barrière. Une tasse de chocolat chaud à la main, emmitouflée dans mon gros pull fétiche, je prenais un immense plaisir à observer ce superbe spectacle. Le ciel teintait de rose, de jaune et d'orange virait peu à peu au bleu clair, le soleil au milieu de tout. La rue en bas était calme, le bruit des voitures résonnait à peine et une petite brise légère effleurait mon visage. J'aimais beaucoup me perdre dans cette atmosphère d'éveil. Nous étions en hiver mais le froid était plutôt doux. Une belle journée démarrait.

Calvin était encore dans sa chambre, il faut dire que je suis du genre "lève tôt" comparé à lui. J'ai pris une douche bien chaude histoire de me réveiller, puis me suis habillée. Je finis mon chocolat, écrivis un petit mot pour que mon ami ne s'inquiète pas puis sortis faire un tour dans la rue. Je voulais profiter de ce calme et de cette douceur. J'en ai profité pour acheter le journal, en particulier pour les petites annonces de boulots, il fallait que je travaille un minimum pour gagner ma vie. Un job dans le bricolage serait idéal pour moi.
Quelques minutes plus tard, j'étais de retour à la maison. Calvin dormait encore, quelle marmotte celui là ! Je me servis une nouvelle tasse de chocolat chaud et ouvris le journal aux petites annonces en tout genre. C'est fou comme on peut lire tout et n'importe quoi. "Recherche un emploi stable, bien payé mais ayant tout de même des vacances." Certains gardent espoirs, haha ! Toutefois, je ne trouvais rien de très intéressant pour moi. Je parcourue vite fait les annonces de logement, l'une d'elle attira mon attention. "Homme d'une soixantaine d'années cherche un logement pour une période indéterminée." Il avait une bonne tête et semblait sympathique. Je ne savais pas trop quoi faire, mon appartement n'était pas très grand et nous étions déjà deux. Toutefois il y avait deux chambres et le canapé du salon se transformait en lit. Comme quoi, ils étaient ingénieux des fois ces humains. Vivre à trois ne me dérangerait aucunement, s'il s'avère que ce monsieur est sympathique, ca ne peut être que bien ! Il avait laissé son numéro en bas de l'annonce, je pris donc le téléphone afin de l'appeler pour quelques détails en plus. Après deux trois bips sonores, il décrocha.

"Bonjour ! Dis-je amicalement. Je vous appelle pour votre annonce dans le journal, je me nomme Clochette et je pense avoir quelque chose pour vous, si cela vous intéresse bien sûr."


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫



Dernière édition par Clochette le Mer 2 Juil 2014 - 15:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire ~ PV Archimède & Tapis Mar 4 Mar 2014 - 23:35
Un nouveau colocataire
Archimède venait d'acquérir sa bibliothèque depuis quelques semaines. Celle-ci était également devenue son habitat, puisqu'il n'avait toujours pas retrouvé de logement. Il dormait ainsi dans sa bibliothèque depuis le début d'année. En effet, depuis que la riche famille londonienne pour qui il travaillait l'avait congédié, il se retrouvait sans logement. Il faut dire que comme il était le précepteur de la famille, il y était nourri, logé et blanchi. Seulement, les enfants avaient repris le chemin de l'école classique et Archimède s'était donc retrouvé au chômage, sans domicile. Enfin, il avait vite retrouvé un emploi. Il avait acquis une bibliothèque un peu avant Noël, lors de sa rencontre avec Laurence. Avant son acquisition, elle était à l'abandon. C'était une aubaine pour Archimède. Il n'avait cependant pu investir les lieux qu'après Noël, puisqu'il avait travaillé pour ses employeurs jusqu'à la fin de l'année, donc jusqu'au 31 décembre. Depuis, il avait ouvert sa bibliothèque, qui aurait bien besoin d'encore quelques travaux. D'ailleurs, en se réveillant, Archimède fit sa toilette dans un lavabo dont la tuyauterie fuyait. Seulement, Archimède n'était pas bricoleur, loin de là. Enfin, il l'avait tout de même ouverte, il fallait bien qu'il vive. De plus, en soirée, il donnait des cours du soir.

Cette bibliothèque se situait en dehors de Londres. Cela avait séduit l'ancien hibou. Cela lui permettait de quitter Londres, qu'il trouvait trop agité. Cependant, si un appartement se libérait ou une colocation à Londres, Archimède accepterait. Il espérait ainsi pourvoir retrouver Merlin et Arthur.

Une fois la bibliothèque ouverte, le bibliothécaire se mit à travailler. Il était en plein rangement quand le téléphone sonna. Surpris, l'ancien oiseau décrocha alors le téléphone de sa bibliothèque. Bien qu'il n'était toujours pas à l'aise avec cette nouvelle technologie. Il faut dire que l'ancien hibou détestait toutes les inventions humaines. Enfin, il n'avait pas eu le choix de faire avec, surtout qu'à cette époque et dans ce corps d'humain, c'était plutôt pratique. L'interlocutrice, au bout du combiné, l'informa que c'était au sujet de son annonce qu'elle l'appelait. En effet, Archimède avait fait passer une annonce dans le journal de la ville, proche de capitale et celui de Londres. Il ignorait que son annonce avait été changée. Il sortit alors le journal de Londres, qu'un de ses clients lui avait ramené. Il venait de Londres et il était plutôt matinal. Archimède était, quant à lui, tout sauf un lève-tôt, bien que depuis qu'il avait acquis sa bibliothèque, il se levait aux aurores. Il parcourut rapidement le journal et tomba sur son annonce, enfin sur ce que l'agence avait posté à sa place. « Prêt à s'investir dans la vie commune, simple à vivre ».  Lui, facile à vivre et prêt à s'investir ? Il était un éternel grincheux et un paresseux. Et il ne savait même pas cuisiner. D'ailleurs les plats de Dug et du cuisinier lui manquaient. Seulement, Dug était reparti à New York et comme il ne travaillait plus pour la famille, il n'avait plus droit à ses plats. Enfin, ce changement dans l'annonce lui avait permis d'obtenir une réponse et peut-être un logement. Il n'allait pas cracher dessus. Et puis, il n'était pas si bougon que ça, il suffisait de savoir le prendre.

« Oui. Bonjour. Enchanté, je me nomme Archimède. Oui, je suis grandement intéressé. Serait-il possible de convenir d'un rendez-vous? »

Les deux interlocuteurs se mirent d'accord sur un horaire pour aujourd'hui. Archimède était attendu vers les dix heures-onze heures à l'appartement de Clochette et de son colocataire. Il ferma donc exceptionnellement sa bibliothèque et se rendit au lieu de rendez-vous. Il arriva vers onze heures. Il avait dû prendre les transports en commun à son grand désarroi, comme il ne possédait ni voiture ni permis.


 
codage par Palypsyla sur apple-spring et image sur hollow-art
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Clochette F. Tinker
Fée bricoleuse


Magical Creatures
PHOTO D'IDENTITE :


Bitch Please:
 


Pony Club ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Peter Pan
ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans
COTE COEUR : Allez savoir ...
OCCUPATION : Bricoler, râler des fois aussi un peu ...
LOCALISATION : London Town ♫
HUMEUR : Soulagée
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Théana & Marie
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Rose McIver ~ Vava Tumblr + myself
MON ARRIVÉE : 15/11/2013
MON VOYAGE : 726
POINTS : 64
MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire ~ PV Archimède & Tapis Jeu 6 Mar 2014 - 20:22
Un nouveau colocataire ~
Clochette, Archimède Ulala & Calvin Finlay ~



Mon interlocuteur fut grandement intéressé, nous avons donc convenu d'un rendez-vous à mon appartement le jour même pour onze heures. J'en ai profité pour faire un brin de ménage, je n'allais tout même pas le recevoir dans un habitat en désordre. Calvin était parti s'aérer l'esprit depuis une demie heure, comme à son habitude, je savais qu'il allait y rester une bonne heure de plus. J'ai mis la machine à café en marche, les humains semblaient être adeptes de cette boisson en toute circonstance. Je guettais la fenêtre pour voir si on s'approchait. Je lui avais donné l'adresse exacte avec le numéro de mon étage et de mon appartement. Quelques minutes plus tard l'interphone sonna, si bien qu'il me fit sursauter. Je n'étais pas encore habituée à ce bruit fort, les humains étaient sourds pour brancher une sonnerie si forte ? Enfin bref. J'ai décroché pour ouvrir la porte d'en bas.

"C'est ouvert"

Je me suis rapprochée de la porte en  collant mon oeil sur le judas pour guetter mon invité. J'ai arrangé ma robe et mon chignon, puis la sonnette retentit. J'ai ouvert avec le sourire. Devant moi se dressait un homme grand mais relativement âgé vêtu d'un joli costume brun. Sa chevelure argentée brillait sous la lumière de la fenêtre à gauche de la porte. Je m'écartais pour le laisser entrer.

"Bienvenue chez moi, je vous en prie entrez." dis-je d'une voix plutôt posée.

Je dois avouer que je stressais un peu. Je voulais faire bonne impression, c'était la première que je recevais quelqu'un chez moi, en dehors de Calvin bien sûr. Malgré les trois mois de vie dans ce monde, je restais la petite fée au caractère très fort qui peut vite s'énerver. Je n'avais pas de raisons de me mettre en colère ce jour là, j'étais plutôt sereine. L'idée d'avoir un nouveau colocataire me plaisait, je n'aimais pas la solitude. La présence de Calvin m'apaisait beaucoup, j'aimais nos petits moments à tous les deux. De plus l'appartement me semblait plus vivant, plus agréable à vivre depuis son arrivée. Mais revenons en à mon invité.

"Veuillez excuser l'absence de mon ami, il est parti faire un tour dans le quartier, il ne devrait pas y passer la matinée. Voulez-vous une tasse de café ?"



Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫



Dernière édition par Clochette le Mer 2 Juil 2014 - 15:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire ~ PV Archimède & Tapis Sam 8 Mar 2014 - 12:38
Un nouveau colocataire
Archimède prit un calepin et y nota les renseignements que lui communiqua Clochette. Il nota ainsi l'heure et le lieu du rendez-vous. Ce dernier était établi à l'appartement. En effet, Archimède venait pour le visiter et convenir avec ses occupants si oui ou non une colocation était possible. Tout se jouerait dans ce rendez-vous. Il nota ainsi la rue et les numéros de celle-ci avec celui de l'appartement et de l'étage. Après avoir raccroché, Archimède annonça aux occupants qu'il fermerait exceptionnellement sa bibliothèque vers dix heures. Cela lui laissait une heure pour aller au rendez-vous. Il dut attendre les derniers retardataires afin de fermer sa bibliothèque. Et avec les transports en commun, l'ancien hibou arriva vers onze heures au rendez-vous. Autant dire que cela n'avait pas plut à l'ancien hibou. Lui qui détestait toutes les inventions humaines, surtout qu'être un oiseau lui manquait. Il était sûr que s'il avait encore ses ailes, il serait arrivé bien plus tôt. Enfin, malgré cela, Archimède essayait de conserver une certaine bonne humeur. Il ne pouvait pas décemment arriver de son humeur grincheuse.

Une fois devant la porte d'entrée de l'immeuble, Archimède sonna à l'interphone de sa potentielle colocataire, qui lui ouvrit. Il monta alors à l'étage indiqué et sonna une fois arrivé au bon numéro. Il sonna alors et attendit que quelqu'un lui ouvre. C'est alors qu'une jeune femme lui ouvrit. Archimède jugea qu'elle devait avoir la vingtaine et qu'elle avait un joli visage, que son chignon mettait en valeur. De plus, son visage avait une allure innocente. Elle dégageait également un certain charme. Clochette lui sourit et le fit entrer en lui souhaitant la bienvenue. Archimède lui sourit en retour et lui serra la main, tout en la remerciant pour l'accueil.

Archimède acquiesça lorsqu'elle annonça que son ami n'était pas là, pour l'instant. L'ancien hibou était au courant de la colocation à deux, Clochette le lui ayant spécifié au téléphone. Maintenant, il restait à voir si une colocation à trois pouvait se faire. Cela avait l'air de bien s'amorcer, surtout que Clochette lui proposa même une tasse de café. Archimède n'était pas un grand amateur de ce breuvage. Cependant, il ne pouvait pas refuser une collation. Cela pourrait paraître impoli.

« Merci bien, mais non merci. Cependant, si vous avez du thé, je suis preneur. »

Tandis que Clochette se chargeait de chercher les tasses et de préparer les délectations, Archimède voulut s'enquérir de l'appartement. Après tout, c'était pour cette raison qu'il était ici.

« Cela fait longtemps que vous êtes avec votre ami dans cet appartement ? Et vous êtes sûr qu'une colocation à trois ne posera pas de problème, ni à vous, ni à votre ami ? »


 
codage par Palypsyla sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Clochette F. Tinker
Fée bricoleuse


Magical Creatures
PHOTO D'IDENTITE :


Bitch Please:
 


Pony Club ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Peter Pan
ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans
COTE COEUR : Allez savoir ...
OCCUPATION : Bricoler, râler des fois aussi un peu ...
LOCALISATION : London Town ♫
HUMEUR : Soulagée
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Théana & Marie
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Rose McIver ~ Vava Tumblr + myself
MON ARRIVÉE : 15/11/2013
MON VOYAGE : 726
POINTS : 64
MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire ~ PV Archimède & Tapis Lun 10 Mar 2014 - 11:11
Un nouveau colocataire ~
Clochette, Archimède Ulala & Calvin Finlay ~



Mon invité semblait plutôt l'aise, cependant il préféra une tasse de thé à du café. Je fus soulagée, je ne supportais pas l'odeur ni le gout du café. Dire que les humains buvaient ca toute la journée. Enfin. Je me suis donc lancée dans la préparation du breuvage, de l'eau dans la bouilloire et hop. J'ai ouvert le placard pour y saisir deux tasses et une jolie théière nacrée. Pendant ce temps, Archimède observait attentivement l'appartement, puis commenca à me questionner.

Cela fait longtemps que vous êtes avec votre ami dans cet appartement ? Et vous êtes sûr qu'une colocation à trois ne posera pas de problème, ni à vous, ni à votre ami ?

J'ai laissé quelques secondes ma préparation pour rejoindre mon invité dans le salon, en réalité j'avais juste deux pas à faire étant donné qu'il s'agissait d'une cuisine américaine, bien pratique je dois dire. Je ne pouvais décemment pas lui dire que Calvin n'était pas de ce monde, qu'il savait volé et qu'il avait tenté de s'envoler d'un immeuble, d'où sa présence ici. Tout comme moi d'ailleurs. Non. Il fallait que je trouve une alternative logique, je devais également veiller à ce que mon colocataire ne me trahisse pas. En ce qui concerne la colocation à trois, nous en avions déjà bien discuté tous les deux, ca ne nous fera que plaisir.


"Je vis dans cet appartement depuis environs quatre mois. C'est une amie qui m'a conseillé de prendre celui-ci et je dois dire que j'en suis ravie ! Le loyer est convenable, l'intérieur confortable et l'immeuble ainsi que le quartier sont calmes et agréables. Calvin lui, m'a rejoint il y a maintenant un mois. C'est un ami que je connais depuis pas mal de temps, il cherchait un appartement lorsque nous nous sommes croisés en ville. Je lui ai avoué que je m'ennuyais un peu toute seule, il a acquiescé dès le départ et depuis nous nous débrouillions très bien en vie commune."

J'entendis le sifflement de la bouilloire, je me suis empressée d'aller l'éteindre. C'était brûlant. Je pris ma boîte à thé pour en extraire une petite poignée. L'odeur qui se dégageait me chatouillait le nez, c'était agréable. J'ai ensuite versé l'eau dans la théière avec beaucoup de précaution. J'ai placé le tout sur un plateau avec les tasses, le sucre et un panier de petits gâteaux que j'ai ensuite posé sur la table basse. J'ai invité Archimède à s'asseoir, il pouvait se mettre à l'aise. J'ai attendu quelques secondes pour l'infusion du thé  puis le servis et tendis la tasse à mon invité, en précisant qu'elle était brûlante.

"Pour ce qui est de la colocation à trois, repris-je nous en avons déjà discuté tous les deux avant qu'il parte, ca ne lui pose aucune problème, il est plutôt discret je dois dire. Quant à moi, je suis ravie à l'idée d'avoir un second colocataire, j'aime beaucoup la compagnie. Si tout le monde s'entend bien, cela me convient. Les tâches ménagères généralement je m'en occupe moi-même, c'est un peu un moyen de me vider la tête, mais il n'y a jamais beaucoup à faire."


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫



Dernière édition par Clochette le Mer 2 Juil 2014 - 15:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire ~ PV Archimède & Tapis Ven 21 Mar 2014 - 21:06
Un nouveau colocataire
Clochette se lança dans la préparation du thé, tandis qu'Archimède se renseignait sur les modalités de la colocation. Après tout, c'était la raison de sa venue ici. L'ancien oiseau était venu pour visiter l'appartement et convenir si oui ou non une colocation à trois pouvait se faire. Il avait été convenu au téléphone de parler d'abord de la colocation, avant de visiter les lieux. L'ancien hibou savait cependant que l'appartement se constituait d'un salon, d'une cuisine, d'une salle de bain et de deux chambres. Archimède savait également que si la colocation se faisait, deux options s'offraient à lui. Il hériterait soit du canapé-lit du salon, soit il partagerait la chambre avec Calvin. C'était à discuter avec le concerné. L'ancien hibou rêvait d'une mezzanine, qui lui rappellerait la petite maisonnette, qui lui servait de chambre, lorsqu'il habitait encore avec Merlin dans son monde. C'est pourquoi l'ancien oiseau avait posé ses questions et n'avait pas encore visité les lieux.

Archimède acquiesça d'un signe de tête poli, lorsque Clochette lui annonça que cela faisait quatre mois qu'elle habitait cet appartement. Sa potentielle colocataire lui annonça que le loyer était convenable, ce qui était une bonne chose. Un loyer convenable divisé par trois était réellement une bonne affaire pour l'ancien hibou. Il n'avait pas encore vraiment les moyens de se payer un appartement correct seul. Il venait tout juste de redémarrer la bibliothèque et il n'avait pas encore pu se prélever de salaire. Il pourrait le faire au mois prochain ou même au cours du moi, à la rigueur. Après tout, c'était lui qui gérait sa bibliothèque. Clochette poursuivit sur les caractéristiques du logement qui ravirent Archimède. Calme et agréable, rien de mieux pour l'ancien hibou, qui adorait dormir. Il aurait au moins la paix pour ses siestes et il aurait la quiétude lorsqu'il lirait des livres divertissant ou non. Bien qu'extrêmement instruit, l'ancien hibou ne cessait de consolider son savoir. Ainsi un climat apaisant et silencieux ne lui serait que salutaire pour la méditation, l'apprentissage et le repos. La jeune femme à la chevelure dorée parla ensuite du deuxième potentiel colocataire d'Archimède. Elle mentionna qu'il était un de ses vieux amis, qui cherchait un appartement. Elle lui avait donc naturellement proposé une colocation. Archimède nota que cette jeune femme avait l'air extrêmement serviable. L'ancien hibou songea qu'elle pourrait peut-être lui donner un coup de main pour les travaux de sa bibliothèque. Restait à savoir si elle avait les compétences pour. Enfin, chaque chose en son temps.

La bouilloire retentit, sortant Archimède de ses réflexions sur la potentielle implication de Clochette dans ses travaux de réparation. Il suivit du regard son hôte et un sourire lui échappa quand elle revint les bras chargés du plateau. L'odeur du thé venait d'embaumer ses narines, lui provoquant ce sourire. C'était la même odeur que celui de Merlin. Ah, ce que ce vieux sage excentrique lui manquait ! C'était aussi une des raisons qui avait poussé Archimède à faire des demandes de logement à Londres. Dans son monde, c'était à Londres qu'il s'était installé avec Merlin et Arthur. Et comme il avait atterri ici, dans ce monde, il espérait que c'en était de même pour ses deux amis. Il espérait ainsi les retrouver à Londres.

Clochette lui tendit une tasse fumante, ce à quoi Archimède lui répondit par un « merci » poli et chaleureux, en la gratifiant d'un sourire. Bien qu'Archimède n'aimait pas vraiment les humains, il ne put s'empêcher d'apprécier cette humaine. Elle dégageait une chaleur agréable. L'ancien hibou se sentait bien en sa présence, c'était comme une sorte de magie. Encore une chose qu'il avait perdue avec la perte de son ami Merlin. Maintenant qu'Archimède était dans cet appartement en train de convenir d'une potentielle colocation, il se rendit compte qu'il n'avait jamais aimé être seul, bien qu'il se montrait toujours comme un vieux grincheux en présence d'autres êtres vivants. Clochette le sortit de ses réflexions, qu'il avait eu en prenant sa première gorgée de thé. Elle l'informa de nouveau qu'une colocation à trois ne dérangeait ni elle, ni son colocataire. Archimède songea que cela risquait d'être comique : une extravertie, un introverti et un vieux grincheux. Que de caractères différents, qui risquaient de bien se compléter finalement.

L'ancien hibou sourit aux dernières paroles de Clochette. C'était pile dans son optique. Il n'avait jamais fait de tâches ménagères de sa vie. Chez Merlin, il était un hibou et puis Merlin réglait tout à l'aide de la magie. Quant à sa colocation avec son ami Dug, elle n'avait duré qu'un temps, puisque Dug était reparti à New York, il n'avait été que de passage à Londres. Dug s'était chargé de la cuisine et du ménage, tandis qu'Archimède l'instruisait. Il lui avait ainsi appris à lire et à écrire. Dug étant un ancien chien, il avait dû apprendre. Ensuite, Archimède s'était fait engagé comme précepteur dans une riche famille anglaise, qui comptait un personnel compétent qui se chargeait des tâches ménagères. Archimède ne pouvait donc qu'être ravi de l’initiative de la jeune femme. L'ancien hibou ne voulant pas être de trop, ainsi il proposa également son aide, mais d'une autre façon.

« Bien, c'est parfait. Si vous vous chargez des tâches ménagères, je pourrai contribuer à vous aider pour vos études, si vous en faites. Je donne des cours du soir, dans ma bibliothèque. Et avant cela, j'étais précepteur, toute discipline confondue. De l'apprentissage de la lecture et de l'écriture, à des savoirs plus poussés. Le savoir est ma vie. Je pense être compétent pour vous aider, vous n'aurez qu'à demander. S'il y a autre chose, je verrais si je peux vous être d'une quelconque aide. Je ne suis pas très adroit sur tout ce qui est manuel, toutefois. »

Archimède but une autre gorgée et prit un gâteau. La gourmandise de l'hibou venait de se réveiller.

« Pour notre colocation, il ne reste plus qu'à régler les formalités, comme la visite de l'appartement et où je dormirai. Mais, comme nous l'avions convenu, nous verrons cela avec votre ami. Si c'est concluant avec lui, quand aimeriez-vous que j'emménage ? »


 
codage par Palypsyla sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Clochette F. Tinker
Fée bricoleuse


Magical Creatures
PHOTO D'IDENTITE :


Bitch Please:
 


Pony Club ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Peter Pan
ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans
COTE COEUR : Allez savoir ...
OCCUPATION : Bricoler, râler des fois aussi un peu ...
LOCALISATION : London Town ♫
HUMEUR : Soulagée
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Théana & Marie
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Rose McIver ~ Vava Tumblr + myself
MON ARRIVÉE : 15/11/2013
MON VOYAGE : 726
POINTS : 64
MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire ~ PV Archimède & Tapis Dim 6 Avr 2014 - 20:37
Un nouveau colocataire ~
Clochette, Archimède Ulala & Calvin Finlay ~



Tout se déroulait pour le mieux, je me sentais bien et pas du tout stressée. Archimède était d'agréable compagnie et notre discussion devenait peu à peu plus précise. Il sourit à mes dernières paroles puis, après avoir bu une gorgée de thé, me proposa son aide pour mes études ou même ma propre culture personnelle, je lui en fus reconnaissante.

"C'est vraiment très gentil de votre part de me proposer tout cela mais pour être honnête je ne fais pas d'études, enfin du moins j'ai fini. Je me mordis les lèvres car je mentais, je ne savais même pas ce que ca faisait de faire des études, mais je ne voulais pas faire mauvaise impression alors je mis mon talent en avant. En revanche je cherche du travail dans le domaine du bricolage si je puis dire. Je suis très douée de mes mains pour tout ce qui est manuel, la réparation etc. Je réalise beaucoup de choses, tout cet univers me passionne depuis toujours. J'aimerai beaucoup fabriquer des jouets pour enfants en particulier ..."

Le bricolage était toute ma vie, et pour cause. Ce n'est pas pour rien que le marteau des fées bricoleuses rayonna plus que jamais devant moi lors de mon arrivée dans la Vallée des Fées. Et dire que je n'étais pas satisfaite et que je voulais changer de talent. Quelle idiote j'ai pu être ! J'étais capable de réaliser des choses inimaginables, en particulier avec les objets trouvés de l'autre monde. C'est ce talent là qui m'animait et faisait de moi l'une des meilleures fées bricoleuses. Et maintenant, je me retrouvais coincée dans le monde qui me fascinait le plus avec sa multitude d'objets fabuleux, j'avais l'occasion de découvrir toutes les possibilités de mon talent, au delà de du Pays Imaginaire, je n'allais donc pas renoncer à mon talent, ca jamais !
Fabriquer des jouets ou réparer des meubles me paraissait plutôt bien pour moi. Parce qu'il fallait tout de même que je trouve un moyen de gagner ma vie en attendant, je l'espère, de retourner à Neverland ...
Archimède enchaîna.

"Pour notre colocation, il ne reste plus qu'à régler les formalités, comme la visite de l'appartement et où je dormirai. Mais, comme nous l'avions convenu, nous verrons cela avec votre ami. Si c'est concluant avec lui, quand aimeriez-vous que j'emménage ?"

La visite ! Ca m'était complètement sortie de l'esprit, heureusement qu'il me le rappela. Même si mon habitation n'était pas bien grande, il y avait quand même de quoi voir. Calvin tardait à rentrer, il a dû s'arrêter acheter de quoi manger pour midi. Tant pis, je ne pouvais décemment pas faire attendre mon invité.

"Je peux vous proposer de commencer la visite tout de suite si vous le voulez bien, Calvin tarde à rentrer et je ne voudrais en aucun cas vous retarder. Pour les formalités, nous pourrons toujours les régler un prochain jour avec mon ami. Je sais que lui n'y vois aucun inconvénient donc vous pourrez surement emménager dans la semaine, qu'en pensez-vous ?"


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫



Dernière édition par Clochette le Mer 2 Juil 2014 - 15:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire ~ PV Archimède & Tapis Lun 21 Avr 2014 - 11:52
Jamais je ne m'habituerai à ce monde. Tout est laid, ici. Les gens sont différents de ceux d'Agrabah, ils sourient moins, il y a moins de couleurs, pas de musique. Seulement le bruit tonitruant et continue des klaxons. C'est Clochette qui m'a dit que ça s'appelait comme cela. Et les machines bizarres qui font peur, ce sont des voitures. J'ai été très intéressé, quand elle m'a dit ça, et même si je ne disais rien, en privée, je m'entraînais à dire ces mots nouveaux.

Les espaces restreints sont un supplice pour moi. L'appartement de Clochette a beau ne pas être très petit, je m'y sens oppressé, et dans ma chambre, c'est encore pire. Chaque nuit est une torture où j'ai l'impression d'étouffer, et plusieurs fois, je me suis surpris à avoir du mal à respirer.
Alors, la balade du matin, j'y tiens. Elle me permet de mettre de l'ordre dans ma tête, de sentir la fraîcheur calmer les battements frénétiques de mon cœur et de réguler ma respiration. Les rues de Londres sont moches, et il règne constamment un nuage grisâtre au-dessus de nous, empêchant le soleil de se frayer un chemin. Mais puisque je n'ai pas le choix, je prend mon mal en patience. Je trouverai bien un moyen de partir d'ici.

Assit sur un banc, je sors le Rubbix Cube de ma poche et entreprend de le terminer. Ce jeu est juste une prise de tête incroyable, je suis dessus depuis un bon moment et suis incapable d'en finir. Pourtant, je garde patience, et c'est la mine concentrée que je m'applique à aligner les rangées de couleurs, perdu dans mes pensées.

Clochette m'a parlé d'un colocataire. J'étais resté sceptique en entendant ce mot, mais elle m'a tout bien expliqué, et l'espace d'une seconde, j'ai nourri l'idée qu'il pourrait s'agir du Génie venu me ramener à Agrabah. Alors j'ai accepté, sans savoir à quoi m'attendre. Et puis, de toute manière, c'est son appartement, je ne vais pas m'imposer.

Poussant un soupir, je finis par rejoindre une petite boulangerie que je connais assez bien. La boulangère m'accueille d'un grand sourire, que je lui rend, et je sors quelques pièces de ma poche que je pose devant elle.

- Que veux-tu, aujourd'hui ? Demande-t-elle.

Je jette un œil à l'étalage de pâtisseries, et fini par lui montrer du doigt un paquet de viennoiseries. Elle me sert, et je quitte la boutique en la saluant de la main. Je l'aime bien, elle ne m'oblige pas à parler.

J'ouvre la porte de l'appartement et la referme doucement derrière moi. En m'enfonçant un peu plus dans la pièce, je reconnais la chevelure blonde de mon ami, et un sourire naît immédiatement sur mon visage. À côté d'elle, un homme, que je ne connais pas. Je le détaille longuement en avançant vers eux, et tend le paquet de douceurs à Clochette.
L'homme est assez grand, assez vieux, et paraît étonnement fatigué. Sa peau brune tranche quelque peu avec ses cheveux et sa barbe grisonnante, et son regard semble transmettre une grande intelligence. De toute évidence, ce n'est pas le Génie, et je ne peux cacher ma déception.

Je le salue malgré tout d'un sincère mouvement de tête et tend la main vers lui. Clochette m'a dit que c'est de cette manière que les gens se dise bonjour, et ça m'arrange assez. De cette manière, pas besoin d'ouvrir la bouche.
Après ce contact, je me tourne vers Clochette, me gratte le bras et l'interroge du regard. C'est lui, le colocataire ? Probablement. Mais que faut-il faire ?
Récupérant le sac, j'en sors un pain au chocolat que j'offre au vieil homme. Autant se montrer un peu civiliser, même si je ne sais pas comment on fait.

[Je suis désolé de vous avoir fais attendre si longtemps, j'ai eu quelques problèmes personnels qui m'ont un peu fait décrocher de l'écriture, j'espère que vous ne m'en voulez pas trop ^^']
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire ~ PV Archimède & Tapis Sam 31 Mai 2014 - 17:48
Un nouveau colocataire
Archimède hocha poliment la tête lorsque Clochette lui annonça qu'elle avait fini ses études. L'ancien hibou était curieux de savoir dans quel domaine elle s'était spécialisée. Enfin, s'ils étaient colocataires, il finirait bien par l'apprendre. Néanmoins, le vieil homme ne put s'empêcher de penser que la jeune femme n'était pas tout à fait franche. En effet, Clochette s'était mordue la lèvre. Archimède songea, que c'était peut-être parce que les études ne devaient pas être son fort. Il n'eut pas le temps de se pencher davantage sur la question, que sa future colocataire mentionna qu'elle cherchait du travail dans le domaine du bricolage. Cela laissa suggérer à Archimède, qu'elle avait dû étudier dans cette branche. Cela ravit Archimède, qui cherchait justement quelqu'un pour les travaux de sa bibliothèque nouvellement acquise.

« Je vous souhaite de trouver un emploi dans cette branche. Je suis propriétaire d'une bibliothèque en dehors de Londres. Elle vient d'ouvrir et il y aurait encore quelques travaux à faire. Je peux vous engager quelques temps pour ces travaux, si vous le désirez. »

Archimède attendit une réponse de Clochette, suite à sa proposition en buvant une gorgée de thé et en prenant un gâteau. Une fois qu'il eut sa réponse, il enchaîna en demandant quand il pourrait emménager. Clochette lui proposa alors de fixer l'emménagement de l'ancien hibou dans la semaine. Archimède acquiesça. Il ne restait donc plus qu'à entreprendre la visite des lieux et de convenir où l'ancien hibou dormirait. La colocation entre les trois colocataires pourrait alors enfin débuter.

Pour la visite des lieux, Archimède approuva en se levant.

« Je vous suis, Clochette. »

S'ils devaient être colocataires, autant commencer par s'habituer à apostropher l'autre. Et puis, l'ancien hibou ignorait le nom de famille de sa colocataire. D'ailleurs aucun des deux ne l'avait donné. Cela n'était pas très humain, mais aucun des deux ne l'avait souligné.
C'est à ce moment-là que Calvin fit son apparition. Ce dernier avait l'air déçu, mais par politesse tendit la main.

« Ravi de faire votre connaissance. Vous devez être Calvin. Je m'appelle Archimède. »

Il lui serra alors la main, tout en s'interrogeant sur la nature de cette déception. Aucun doute, Calvin avait nourri des espoirs dans le troisième colocataire. Archimède ne s'en formalisa plus devant la main tendue de Calvin. Cette dernière tenait un pain au chocolat. Bien qu'il devait être maintenant pas loin de midi, voir plus et que l'ancien hibou avait déjà mangé quelques gâteaux de Clochette, il s'empressa de le prendre avec plaisir. Calvin marquait un point avec Archimède. Il avait touché son estomac, tout comme Clochette. Pour cet hibou gourmand, c'était la meilleure tentative d'approche.

« Je vous remercie infiniment mon cher...hum..excellent..il est encore chaud ! »

Tout en mangeant avec délectation sa viennoiserie, il suivit Clochette, qui lui fit la visite complète des lieux. Elle lui montra également où il pourrait entreposer ses affaires, l'utilité de tel ou tel placard, etc. Archimède écouta avec attention les paroles de Clochette. Il songea même qu'il y avait des étagères qui pourraient servir à entreposer ses livres. En effet, il ne se passait pas un seul jour sans qu'Archimède ne lise un livre. Pour cet ancien hibou savant, le savoir s’aiguisait avec les livres. Il fallait sans cesse l'affûter. Et puis, il ne tenait pas à perdre le savoir que lui avait inculqué Merlin. Enfin, ça ne risquait pas d'arriver, mais en ce qui concernait le savoir, Archimède n'était jamais trop prudent.

Lorsque la visite fut terminée, il ne restait plus qu'à régler la question de la logistique d'Archimède. Où allait-il dormir ?


 
codage par Palypsyla sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Clochette F. Tinker
Fée bricoleuse


Magical Creatures
PHOTO D'IDENTITE :


Bitch Please:
 


Pony Club ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Peter Pan
ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans
COTE COEUR : Allez savoir ...
OCCUPATION : Bricoler, râler des fois aussi un peu ...
LOCALISATION : London Town ♫
HUMEUR : Soulagée
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Théana & Marie
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Rose McIver ~ Vava Tumblr + myself
MON ARRIVÉE : 15/11/2013
MON VOYAGE : 726
POINTS : 64
MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire ~ PV Archimède & Tapis Mer 2 Juil 2014 - 15:07
Un nouveau colocataire ~
Clochette, Archimède Ulala & Calvin Finlay ~



Lorsque j'ai mentionné ma passion pour le bricolage et particulièrement ma recherche d'emploi dans ce domaine, le visage d'Archimède s'éclaircit, après quoi il me proposa de venir travailler avec lui dans sa bibliothèque.

"Vraiment ? Décidément, le monde est petit, dis-je en souriant. Et bien, j'accepte avec grand plaisir. Merci beaucoup pour votre offre. Si vous avez terminé votre collation, je vous propose une visite des lieux."

Le vieil homme acquiesça puis se leva du canapé pour m'emboîter le pas. C'est alors que la porte d'entrée s'ouvrit doucement, Calvin était enfin rentré. Je fus soulagée de le voir, je commençais à m'inquiéter. Il avait l'habitude de sortir le matin mais jamais il n'avait autant tardé. Toutefois, je pouvais lire de la mélancolie sur son visage, il semblait songeur. Il me sourit comme à son habitude puis me tendit un paquet venant de la boulangerie de la rue, j'en déduis qu'il s'agissait de leurs délicieuses viennoiseries. Après quoi, mon ami se tourna vers Archimède et le salua de la tête puis lui tendit sa main. Il me lanca ensuite un regard interrogateur, l'air de demander "Est-ce lui notre nouveau colocataire ?". J'ai hoché discrètement la tête tout en souriant. Il reprit la paquet de douceurs pour en sortir un pain au chocolat et l'offrit poliment à notre invité.

"Je suis contente que tu sois rentrée Calvin. Je te présente donc Archimède, notre futur colocataire. Je m'apprêtais à lui faire faire la visite de notre appartement. Tu peux nous accompagner si tu veux."

La visite se passa sans soucis, je détaillais avec précaution chaque détail de l'appartement. Les nombreux placards dont nous disposions, le petit dressing où il pourrait mettre ses affaires, la salle de bain, le bureau etc. Le seul problème que nous allions avoir serait la chambre. En effet, l’habitation  ne comprenait que deux chambres, cependant le bureau qui me sert plus d'atelier est relativement grand, j'allais donc me faire un plaisir de le transformer en chambre. J'avais vu dans un magasin de meubles des lits en hauteur afin de pouvoir mettre des rangements et un bureau dessous, cette idée se trouvais être parfaite pour ma situation. Ca me permettra ainsi de bricoler un peu. Rien que l’idée de bricoler à nouveau me rendait heureuse. De plus, avec la proposition d’emploi d’Archimède, j’allais pouvoir m’épanouir dans ma passion. J’étais plus que ravie d’avoir enfin trouvé quelque chose. La visite une fois terminée, nous sommes retournés au salon. J’ai invité le vieil homme à s’assoir afin que je lui expose les changements.

« Comme vous l’avez surement remarqué, il n’y a que deux chambres, expliquais-je avec sérieux. Ne vous inquiétez pas, le souci sera vite réglé. Le bureau, qui me sert plus exactement d’atelier, est assez grand. Je vais donc en faire ma chambre. Il me suffit simplement d’acheter un lit supplémentaire. Je pense que les travaux ne seront pas long, je bricole assez vite et donc vous pourrez emménager à la fin de la semaine. Cela vous convient-il ? Si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas. »

Le plan de ma future chambre se faisait déjà tout seul dans ma tête. De plus l’appartement était à moi donc je pouvais faire les changements qu’ils me plaisaient. C’était un avantage dans le monde des humains paraît-il. Forcément, dans mon monde, c’était plus simple. Je vivais dans une vieille théière que j’avais arrangée à ma manière, grâce à des objets trouvés. Ah les objets trouvés, j’en avais plein à ma disposition désormais. Les ressources de ce monde allaient enfin m’être utiles dans ma passion. J’étais impatiente de commencer. Le problème de la chambre réglé, j’avais à mon tour une question concernant mon futur job.

« Quand voulez vous que je commence à travailler ? J’aurai besoin de l’adresse de votre bibliothèque afin que je regarde le trajet le plus simple pour m’y rendre. Je ne suis pas encore habituée aux transports en commun. »

Je me mordis la langue. Comme c’était nécessaire de dire une telle chose ! Il n’a pas du relever. De toute façon, pourquoi se douterait-il de quelque chose ? Même si ce personnage m’intrigue beaucoup, je doute qu’il vienne d’un autre monde. Je devais rester sur mes gardes, et lorsqu’il emménagera avec nous, il faudra être très prudent. Je ne sais pas comment il réagirait s’il venait à découvrir que Calvin est un ancien tapis volant et moi une ancienne fée. Je secouais la tête pour faire partir toutes ces angoisses. J’ai souri à notre invité puis termina notre entrevue.

« Et bien Archimède, J’ai été heureuse de vous rencontrer, j’espère que vous vous plairez ici. »

Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire ~ PV Archimède & Tapis Sam 5 Juil 2014 - 12:23
Un nouveau colocataire
Après l'arrivée de Calvin et après avoir fait les présentations, Clochette fit visiter les lieux à Archimède, en parfaite maîtresse de maison. Elle lui expliqua l'appartement dans les moindres détails. Ainsi, Archimède apprit l'usage de chaque placard et recoin de l'appartement. Il visita également la salle de bain. Il sut où il pourrait entreposer ses affaires. Bien qu'il en possédait peu, il en avait, comme son nécessaire de toilette et les lettres de Dug. L'ancien hibou possédait surtout des livres. Ces derniers étaient volumineux pour certains. Après, l'ancien oiseau possédait peu de vêtements et n'avait aucun meuble, si ce n'est son lit qu'il laisserait à sa bibliothèque. En effet, il prendrait la chambre de Clochette et donc son lit. C'est ce qu'elle venait de lui mentionner. Après avoir vu que l'appartement ne contenait que deux chambres, chacun occupée, Clochette proposa qu'Archimède prenne sa chambre et qu'elle prenne le bureau. Elle avait l'intention de la transformer en chambre, la jeune blonde avait même l'air ravie d'entreprendre les travaux.

« Bien. Cela me convient parfaitement. Et merci encore pour la chambre. »

Les questions logistiques étant réglées, Archimède n'avait pas vraiment de problème. Il avait maintenant une chambre et les tâches ménagères avaient été réglées précédemment. Il ne restait plus qu'à savoir quand l'oiseau pourrait emménagé. Cela aussi venait d'être réglé, à l'instant. Ainsi plus rien ne pouvait alimenter le questionnement d'Archimède. Cela ne fut pas le cas de Clochette, qui voulait des précisions sur son futur emploi au sein de la bibliothèque.

« Le plus tôt sera le mieux. Si vous pouvez demain vers dix heures, j'en serais ravie. Cela vous laisserait le temps de voir le trajet. Elle se situe en dehors de Londres, à Aveley, près de la Medway, non loin d'Aylesford. Archimède inscrivit un bout de papier l'adresse et le numéro de téléphone, bien que Clochette l'avait déjà. Je vous rassure moi non, malgré mon âge. »

Archimède n'avait pas tiqué sur la dernière formulation de Clochette concernant les transports en commun. Après, certains humains de cette époque n'y étaient toujours pas habitués. Pour Archimède, c'était surtout dû au fait qu'il détestait toutes les inventions humaines.

Lorsque l'entrevue fut terminée, Clochette le congédia poliment. Archimède se leva et lui serra la main.

« Moi de même, Clochette. Je l'espère aussi. Cela m'a l'air bien parti. »

Archimède partit rejoindre sa chère bibliothèque, heureux de s'être trouvé un nouveau foyer.


 
codage par Palypsyla sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un nouveau colocataire ~ PV Archimède & Tapis
Revenir en haut Aller en bas
Un nouveau colocataire ~ PV Archimède & Tapis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nouveau colocataire, pas trop tendu ? [James]
» Accueil d'un nouveau colocataire
» Nouveau Tapis de Bataille Citadelle
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-
Sauter vers: