Partagez | 
 

 Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleue naturelle
Fantastic Animals
DOUBLES COMPTES : heu... j'ai oublié...
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Finding Nemo
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 chez les humains
COTE COEUR : Il y avait quelqu'un, mais il a disparu...
OCCUPATION : Surveillante de piscine :D
HUMEUR : Just keep swimming :D
MON ARRIVÉE : 20/04/2013
MON VOYAGE : 941
POINTS : 183
LOCALISATION : je suis perdue D:

MessageSujet: Re: Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]  Mer 23 Avr 2014 - 14:24

Mon beau sapin, roi de la ville ♪


Elle était avec Ryan et lui souriait. Elle l’avait retrouvé! Bon, en fait elle n’était pas certaine de se souvenir de l’avoir perdu. Il n’Y avait personne d’autre? Bon si, il y avait la foule autour! Mais elle n’avait pas fait quelque chose d’important dans les dix dernières minutes? Courir? Elle se sentait légèrement essoufflée, donc elle avait surement couru ou fait quelque chose demandant de l’énergie! Pourquoi? Là était la question! Pas encore le fishnappeur? Elle n’avait plus à s’en inquiéter, son amoureux était là et il la protégerait! Même si elle avait l’impression qu’ils s’étaient disputés la veille! Malgré tout, ils s’aimaient et puis c’était la faute de cette ville malsaine!

Alors qu’elle essayait de se rappeler ce qu’ils faisaient à côté d’un aussi gros sapin, une jeune femme débarqua et se frotta la tête contre l’épaule de la blonde. Ce fut surprenant, même pour l’amnésique! C’est que la femme qui venait de déparquer était plus grande, alors ça faisait très bizarre comme scène… Mais comme elle semblait gentille! Ça serait bien de l’adopter! Dory allait en parler au blond, mais l’autre femme décida de la traîner plus loin. C’était amusant! Où les amenait-elle? C’était un jeu? Ou elle avait seulement quelque chose à leur montrer? Un homme couché au sol? C’était un jeu? Le petit poisson voulu aussi s’étendre par terre, mais elle reconnu Timon! Il était fatigué? Son nez était bizarre, que lui était-il arrivé?

Il fallait lui donner de l’air, du moins c’était ce que l’homme à côté de son ami disait. Comment voulait-il qu’ils fassent ça? Pégase eut l’idée de souffler… Comme c’était une bonne idée! Il était si brillant! Elle l’imita donc agenouillée à côté, soufflant aussi un peu sur Timon. Pourquoi il ne se réveillait pas? C’était inquiétant! Ils faisaient tout ce qui était en leur pouvoir pour l’aider et lui il dormait encore? Bon en fait il ne dormait pas, il n’était juste pas là. Pas d’abonnés au numéro composé… Il ne pouvait pas être au bord du coma? Ryan l’examina et ne pu rien faire sauf confirmer qu’il fallait une ambulance… C’était quoi ça déjà? Et puis aller à l’hôpital, ça voulait dire que c’était grave! Bon, c’était effectivement le cas. Elle regarda le visage de son ami avec attention… à environ cinq centimètres, fascinée par le nez…

- Il n’aurait pas reçu un coup?


Bon c’était surement très évident, mais nous parlons de Dory, donc c’était normal qu’elle ne comprenne que plus tard… Il fallait appeler des secours? Elle voulu bien, mais elle avait laissé son téléphone à Londres… Autrement dit, la blonde était inutile. Elle voulait aider Timon, mais dans un autre contexte que la piscine, elle avait oublié qu’elle avait aussi des cours de premiers soins et puis de toute façon, le pompier avait déjà fait ce qu’il pouvait, même si c’était rien en fait.
La blonde détourna le regard et aperçu la jeune femme brune. Elle avait l’air si gentille! Peut-être qu’elles pourraient être amie? Elle lui sourit, oubliant un peu ce qui se passait autour :

- Bonjour, je suis Dory et toi, tu es qui? Je peux t’adopter? Oh mais en fait on doit pas adopter des adultes je crois…

L’amnésique entendit des bruits provenant de la patinoire, oubliant qu’elle parlait à quelqu’un quelques instants… Oh lala ça semblait être violent là bas! Et puis il y avait un grand brun louche qui lui rappelait quelqu’un de pas très gentil…

- Ryan, on connait le monsieur qui ressemble à un fishnappeur? On devrait peut-être partir d’ici? Et on amène nos nouveaux amis avec nous!





codes par shyvana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lord of the Dead
Bad Guys
PRESENCE/ABSENCE : Omniprésent... /sbaf/
DOUBLES COMPTES : Trois bêtes très bête...
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Hercule
ÂGE DU PERSONNAGE : trop vieux pour toi gamine!
COTE COEUR : C'est Helga qui l,a trouvé, elle le garde <3
OCCUPATION : tente de dominer le monde
HUMEUR : Boum Badaboum boum boum boum! Ah!
MON ARRIVÉE : 24/04/2013
MON VOYAGE : 555
POINTS : 120
LOCALISATION : pas de tes oignons!

MessageSujet: Re: Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]  Lun 28 Avr 2014 - 21:22

Mon beau sapin, roi de la ville ♪


Je m’étais emporté, ça c’était certain, mais n’étais-je pas colérique de nature? Non, le changement de monde n’a pas diminué on caractère enflammé… Et ne parlons pas du « temps des fêtes » qui me déplaisait fortement. Je n’en avais rien à faire de Noël et de la naissance d’un dénommé Jésus. Bon en fait j’en avais peut-être un petit quelque chose à faire puisqu’il était avec la concurrence… Oui, je considère toute divinité comme de la concurrence, même si je ne suis maintenant qu’un pathétique mortel… pas si pathétique, je reste tout de même merveilleux, brillant et séduisant. Chut! Laissez-moi y croire.

Si moi j’étais colérique, l’arabe était visiblement stupide… Il croyait que son prénom me faisait peur? Il saura le petit Aladdin qu’il peut bien me traiter de tous les noms, ça m’étais bien égal. La preuve était que j’avais quand même frappé son ami… Non mais il se prenait pour qui? Un prince d’Arabie peut-être? Ses menaces me passaient trois mètre au dessus de la tête. Après avoir démontré que j’étais le plus fort face à l’imbécile blond, je pensais bien pouvoir juste m’en aller, puisque souvent les grandes gueules ne fond pas grand-chose, comme on disait « grand parleur, petit faiseur ». Je croyais donc pouvoir m’en tirer comme si rien n’étais, aller donc trouver celui qui m’avait un peu planté là dans mon complot contre Pégase et sa copine…

Par contre, il y eut une conséquence à mon coup contre l’imbécile blond… Son copain me plaqua et me poussa jusqu’au milieu de la glace. Il se croyait bien brillant juché sur ses patins? Ah vraiment ces patineurs! Et puis j’allais faire quoi avec lui? Je ne pouvais pas garder le silence face à son affront! Il me cherchait? Il m’avait trouvé! Je lui jetais un regard blasé, comme je sais si bien le faire :

- Et toi? Qu’est-ce que tu vas faire maintenant? Es-tu assez malin pour cogner quelqu’un devant témoins et t’en tirer? Peux-tu vraiment te le permettre? Parce que moi j’ai rien à perdre.


C’était la vérité… J’avais déjà fuit un pays, alors en fuir un second ne me dérangeait pas du tout. Mais lui, il devait être classé dans les gentils? Un gentil ne devait pas frapper les autres, même un méchant… Je le repoussai violement, ce qui ne fut pas ma meilleure idée puisque je faillis tomber, mais je restai debout… le temps de voir un gobelet de café s’écraser sur la tête de l’autre homme... heu quoi?! Avais-je du renfort? Je ne pus y réfléchir plus longtemps puisque quelqu’un me percuta les jambes et je lui tombai dessus. C’était qui cet imbécile qui ne savait pas se tenir debout? Oui, nous étions sur la glace et c’était glissant… Et alors? Tomber ailleurs que dans mes jambes, c’était aussi envisageable, voir recommandable!

Cet imbécile se trouvait à être une jolie blonde qui me semblait être minuscule. Il faut dire que le fait que je l’écrasais sous mon poids la faisait paraitre bien plus petite! « J’essayais » en quelque sorte de me relever, alors qu’en fait je baladais mes mains… bah quoi? C’était une jolie créature que j’aimerais bien revoir dans d’autres circonstances… genre seule avec elle… je ne pus avoir ce genre de pensées bien longtemps puisqu’elle me pinça le nez… mais elle est folle ou quoi? Mon magnifique nez! Je me poussais de sur elle, essayant de l’éloigner en la repoussant, mais ma main glissa à un endroit qu’elle ne voulait certainement pas que je touche… Dommage qu’il y avait son manteau, ça m’empêchait de pouvoir bien sentir ses formes…
Un coup de genou à un endroit typiquement masculin m’éloigna des mes idées perverses… Quelle salope celle-là! C’est ça, dites que je l’ai mérité! Oui, je sais que c’est vraiment le cas, pas besoin de me narguer en plus… Et elle y ajouta une gifle! C’était trop! Je plaquai mes mains au sol, faisant fondre la glace grâce à la chaleur s’en dégageant. Je pus donc me tenir debout sur le ciment qui se cachait en dessous. J’aurais aimé que ce soit un lac, j’aurais pus y noyer mes adversaires!

- les copains de tes amis sont stupides, comme toi… Une vraie folle de te jeter sur un inconnu pour eux... et eux, ils feraient quoi pour toi? Rien! Chacun voit à sa propre survie…

J’avais attrapé ses poignets, lui serrant assez fort pour lui faire mal. Par contre, je voyais bien que j’avais face à moi une guerrière… Je la balançai sur Aladdin avant qu’il ne tente quoi que ce soit. Je voulu m’enfuir, mais en posant le pied sur la glace je leur tombai dessus… génial. Je me relevais et trainai les pieds jusqu’à arriver au bord… malheureusement, je tombai face à… Pégase. Et sa copine. AH non, mais quelle poisse! Je poussais la blonde sur cervelle de moineau avant d’aller me perdre dans la foule où je percutai un rouquin. Un genre de bel homme, je ne savais pas trop ce qu’il faisait là mais il allait m’aider! Je l’attrapai par les épaules :

- Puis-je vous demander un coup de mains pour échapper à une ex-copine et son nouvel amant? Je ne veux que me fondre dans la foule, donc parlons de tout et de rien en nous éloignant… je me demande pourquoi ils accrochent des boules aux arbres et non des ananas…

Ok, je n’avais juste pas réfléchie en fait… Et puis ce type, il se donnait des airs ou quoi? Il se prenait pour un prince ou quoi? En même temps ça ne serait pas le premier de la journée… Je l’entrainais plus loin, cherchant Randall, mais où était-il passé… quel lâcheur celui-là! Et puis j’espérai ne pas être suivit par mon ennemi, j’avais pas envie que cervelle de moineau essai encore de me cogner…





codes par shyvana

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]  Lun 28 Avr 2014 - 23:14

Mon beau sapin, roi de la ville ♪.
Les personnalités de Timon et les miennes



J'allais quitter le parc, rien ne me semblait intéressant.Enfin, il y avait plein de choses qui se passait sous mon regard lime, mais je ne pouvais rien en tirer. Un homme couché au sol qui était déjà entouré de plusieurs personnes et une bagarre sur la patinoire... Il n'y avait aucune demoiselle en détresse et les hommes savent se battre, ils n'ont pas besoin d'aide... Quoiqu'il y avait bien une blonde qui attira mon attention. Elle semblait bien déterminée à s'interposer entre l'Arabe et le caucasien. Je la suivis du regard et je restai stupéfait en la voyant lancer son contenant en café directement sur la tête du plus jeune qui tomba au sol. Je fis quelques pas vers la bataille pour mieux voir, mais je finis rapidement par aller les rejoindre quand je mis la demoiselle tomber et se retrouver sous le poids du plus vieux. Mais qu'est-ce que c'était ce manque de savoir vivre?! Il avait vécu sur une ferme ou quoi?!

Cependant l'inconnue finit par se lever d'elle-même et se défendit même en lui pinçant le nez et donna un coup de genoux dans les parties génitales. J'avais mal pour lui, mais après tout, il l'avait cherché. Il y avait bien une chose que je ne tolérais pas et c'était le manque de civisme en présence d'une femme..! Non, Elsa ne compte pas. Elsa n'est pas une femme... Elle est juste... Un obstacle à ma réussite, voilà tout! Je décidai alors de rebrousser chemin, pour sortir de cet endroit clôturé, voyant qu'elle n'avait pas besoin de moi, mais après à peine une dizaine de pas on me bouscula et je faillis même tomber.

Je me retournai pour finalement m’apercevoir que c'était l'homme aux mains baladeuses qui venait tout juste de me percuter. Je fronçai les sourcils et le regarda avec mépris, voir même du dégoût. Il me voulait quoi? Il n'était sans doute pas là pour me faire les yeux doux ou pour toucher ma poitrine qui n'était pas développé puisque j'étais de l'autre sexe. Le sexe dominant. Mais non, je ne suis pas misogyne! Je pense simplement qu'une femme doit être aimé, protéger et faire la cuisine en retour pendant qu'un homme se consacre au soin de sa progéniture et règne avec courage et justice sur son royaume (Ou disons travailler pour nourrir sa famille dans ce cas-ci. Justement, j'étais en recherche d'emploi.) L'homme me demanda alors un coup de main pour fuir son ex-copine et son nouveau copain. Je courbai un sourcil et je le fixai, lui posant par la même occasion toutes les questions du monde avec mon simple regard. Je n'eus pas le temps de lui dire que je n'en avais pas envie, car il m'amena vers lui en parlant d'ananas. Eeeuh attendez, quoi?

« Je... Je ne crois pas vous avoir donné l'autorisation de me toucher monsieur. »

J'enlevai alors sa main de sur mon épaule pour la lui redonner, puis je recommençai à marcher en solo, pour finalement revenir sur mes pas en soupirant.

« Pardonnez-moi, mais si je vous aide, je reçois quoi en retour..? Vous savez, je ne fais pas les choses pour rien. »

Un sourire narquois s'afficha sur mon visage je croisai les bras en attendant le verdict du demandant. Bon, après, j'aurais pu l'aider à fuir son ex, car je comprenais bien que ce n'était pas vraiment agréable, j'étais moi-même dans un cas semblable avec Kristoff... Sauf que ce n'était pas ex, mais bien celui de ma fiancée. J'aurais pu l'aider sans demander rien en retour, c'est vrai, mais si j'avais la possibilité d'avoir quelque chose, pourquoi pas?

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lord of the Dead
Bad Guys
PRESENCE/ABSENCE : Omniprésent... /sbaf/
DOUBLES COMPTES : Trois bêtes très bête...
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Hercule
ÂGE DU PERSONNAGE : trop vieux pour toi gamine!
COTE COEUR : C'est Helga qui l,a trouvé, elle le garde <3
OCCUPATION : tente de dominer le monde
HUMEUR : Boum Badaboum boum boum boum! Ah!
MON ARRIVÉE : 24/04/2013
MON VOYAGE : 555
POINTS : 120
LOCALISATION : pas de tes oignons!

MessageSujet: Re: Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]  Sam 3 Mai 2014 - 6:23

Mon beau sapin, roi de la ville ♪


On ne choisi pas ses alliés… bon en fait c’est faux, on peut presque toujours choisir, seulement parfois nous faisons le mauvais choix, comme moi à l’instant… Bon, en fait je n’avais pas réfléchie et j’avais pris le premier gars seul qui passait. Pourquoi un homme? Parce que n’importe quelle femme m’aurait éjecté sans même chercher à m’écouter… Il était seul, donc personne pour interférer, c’était bien, non? En quoi c’était un mauvais choix alors? Et bien il n’était pas très coopératif! Et Monsieur ne voulait pas que je le touche… Il avait peur de quoi? D’aimer ça? Non, mais pourquoi il bégayait? Il se croyait trop important pour être toucher ou quoi? Il me faisait même faux bond, moi qui… qui n’avait rien fait en fait. Bon, bah tant pis, je trouverais un autre moyen de me cacher alors…

M’étant résigné, je fus surpris qu’il revienne vers moi… Oh un petit opportuniste en fait? Ça avait quelque chose d’intéressant… je le fixai un moment, tentant de l’analyser, ce qui m’étais bien moins facile depuis que j’étais devenu humain. Il était plutôt sur de lui, hautain, il se prenait pour un prince et un prince ça préfère laisser faire le sale boulot aux autres. Bon, je n’avais évidement pas envie de proposer mes services à ce type, mais c’était réciproque d’après ce que j’avais sentis… Sauf qu’il fallait ce qu’il fallait pour faire un repli stratégique et survivre dans ce monde…

- Ce que j’ai à proposer? Pas d’argent malheureusement, puisque je n’en ai pas. Je fais quelques petits travaux ici et là à mon compte… en tout genre… vraiment en tout genre, si tu vois ce que ça veut dire, mais pas dans la prostitution, mon corps m’appartient. Sauf que faire disparaitre des trucs, je suis presque aussi doué qu’un magicien…

Bon, j’avais perdu trop de temps à parler, c’était l’évidence même… Je devais vraiment décamper au plus vite, ce type était aussi utile qu’un frigo au Pôle Nord! Non mais il venait d’où au juste, parce qu’il n’avait pas vraiment l’air de tout comprendre! Bon, ce n’était pas trop mon problème, donc je lui donnais une petite claque sur l’épaule :

- Bon c’est pas que m’ennuie, mais il faudrait que j’y aille parce que tu m’aide pas et que j’avais besoin de vitesse de réaction.

Je lui fis un salut militaire avant de décamper bien loin, le plantant là. Il allait être content, je ne le touchais plus et je n’essayais plus d’obtenir quoi que ce soit de lui, Adieu Prince des nuls, et à jamais! Quelle journée merdique en fait… Il fallait que je retrouve Randall… mais qu’est-ce qu’il foutait? Il m’avait abandonné pour notre mission et maintenant il se planquait je ne savais où! Il avait des explications à me donner sur tout ça… s’il avait fait ce que je lui avais demandé, jamais ça aurait dégénéré de la sorte… Et maintenant il était introuvable… En même temps ce n’était pas comme si je voulais vraiment lui parler.

J’allais me cacher à la base du sapin, observant la suite des évènements, quoiqu’avec la foule, je ne voyais pas trop ce qui se passait plus loin… tant que je ne voyais pas cervelle de moineau s’approcher, tout allait bien!





codes par shyvana

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]  Mar 6 Mai 2014 - 20:13

Mon beau sapin, roi de la ville ♪.
Les personnalités de Timon et les miennes



L'inconnu ne semblait pas étonné que cela que je décide de revenir sur mes pas pour finalement lui demander s'il avait quelque chose à me proposer en échange. Hmm... C'était louche tout de même... Il m'avoua faire pas mal tout les genre de boulot et je crus même le voir me faire un clin d’œil. Attendez, quoi?! Je venais de tomber sur un prostitué ou quoi? Et comment pouvait-il seulement croire que les hommes m'intéressais..?! Ce n'était pas parce qu'il ne savait pas se coiffer et s'habiller que tout les hommes qui savaient étaient forcément de ce côté..!Ah non... Peut-être avait-il vu mes traits du visage changer, mais il spécifia qu'il ne faisait pas ce genre de choses. Tant mieux! Mais de quoi s'agissait-il ..? Il parlait bien de magicien, mais je ne savais pas ce qu'était un magicien.... Sauf qu'il avait dit qu'il savait faire disparaître les choses... Et dans le mot magicien, il y a le mot magie. Il pouvait donc faire disparaître les choses comme par magie... plutôt intéressant...

Mais pourquoi me tutoyait-il? En fait, c'était bien une des seules choses de son discours qui attira mon attention. Ça me rendait irritable de l’entendre utiliser le tu avec moi. Un simple roturier ne doit pas être familier avec les gens d'un rang de l'aristocratie ou royal! Quel mal élevé! Le trouvant terriblement déplacé, je ne pu m'empêcher de corriger sa phrase qu'il avait dit en me tutoyant pour remplacer le tu en vous et en la bonne conjugaison .

« Si vous voyez ce que ça veut dire » le repris-je « Et euh... Non, je ne suis pas vraiment sûr de voir de quoi vous parlez... »

Je ne sais pas si mon temps de réponse fut trop longue ou alors qu'il avait tout simplement changé d'idée, mais il préféra partir. Je restai bouche bée. Attendez, quoi? Il n'avait soudainement plus besoin de moi..? Bon, d'accord... Enfin, j'imagine. J'ouvris tout de même la bouche pour le corriger à nouveau, à croire qu'il n'avait pas du tout comprit que je ne voulais pas qu'on me tutoie, mais il était déjà trop tard, il avait disparut. D'accord... Je fixai un petit instant la direction dans laquelle il s'était éloigné, puis alors que j'allais rebrousser chemin, un jeune homme blond me fonça dessus, me faisant presque tomber à la renverse, s'excusant que rapidement en me tutoyant.

« NON MAIS..?! Y'A PERSONNE DE POLI DANS CETTE VILLE D'ABRUTIS?! » Explosais-je

C'était décidé, j'allais repartir chez moi et ne plus en sortir. C'était tout simplement n'importe quoi..! Ensuite qu'Anna ne me demande pas pourquoi je ne sortais pas souvent, c'était bien pour cette raison..! Tous des gens sans aucune éducation qui se prenait pour des rois alors qu'il n'avait pas de quoi pour s'acheter du pain à la boulangerie de la ville, je les avais bien vu! Ils empruntaient grâce à une petite carte en plastique!

Je revins donc à l'appartement, Anna était finalement réveillée et c'est à cet instant que je réalisai que nous étions le matin du Noël.

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]  Mer 7 Mai 2014 - 16:02

Mon beau sapin, roi de la ville ♪
Les personnalités de Timon et les miennes



Laurence semblait vraiment paniqué de voir Simon couché au sol, le nez ensanglanté. On aurait presque pu jurer qu'il était amoureux de lui.... ewwh. Enfin, si cela permettrait que le blond laisse tranquille ma petite-amie, je n'étais pas contre ce couple dysfonctionnel. Non sérieusement, on devait apprendre à ne pas toucher à ma Dory. Elle m'appartenait, la preuve! : nous vivions finalement ensemble! Ce n'était pas la preuve qu'elle était ma propriété..? Évidement, mais certaines personnes ne comprenaient toujours pas le message! Je fixai l'homme qui portait un manteau qui me laissait entre-voir un chandail de la couleur rose, puis je décidai d'aller rejoindre Dory qui avait elle aussi fait du vent comme moi avant de se faire dire d'arrêter. Je ne comprend pas, est-ce que je puais de la bouche..? J'avais une mauvaise haleine? Mais j'avais bien pris le petit-déjeuner et je m'étais même brossé les dents..! Pourquoi Dory ne m'avait-elle rien dit? Je mis discrètement ma main devant ma bouche pour sentir mon haleine, mais rien. Je ne sentis rien. J'avais le nez bouché? Je devais poser la question à la blonde.

Je me levai donc pour me diriger vers elle, mais alors que j'étais sur le point de lui demander, je vis au loin Hadès qui parlait avec un jeune homme roux. Je fronçai les sourcils. Hadès semblait vouloir quelque chose de lui... Je n'étais pas vraiment sûr d'apprécier ce que je voyais. Il allait tenter d'amener un pauvre innocent dans un de ses plans foireux..? Je n'étais pas d'accord avec cette idée! Non, mais avez-vous simplement le visage de ce jeune homme? Il exprimait l'innocence et la bienveillance... Peut-être avait-il l'air un peu snob avec son nez retroussé vers le ciel, mais cela ne faisait pas en sorte qu'il mérite d'avoir des problèmes! Je fonçai directement vers les deux hommes, laissant en plan Dory qui se trouvait toujours avec les deux hommes et la grande asperge terrifiante. Hadès glissa deux mots à l'inconnu puis s'éloigna.

Oh non non non non non! Il n'allait pas m'échapper aussi facilement celui-là! Je me à courir en sa direction, glissant par la même occasion sur une plaque de glace qui était cachée sous le tapis de neige  et je percutai le roux que j'avais regardé plus tôt. Il faillit tomber et je dû le tirer par le col de son manteau pour le retenir.

« Excuse-moi, j'espère que tu vas bien. »

Je quittai aussi rapidement que j'étais arrivé, glissant une seconde fois sur une plaque de glace, mais cette fois-ci je n'eus pas la chance d'avoir quelqu'un avec moi sur qui foncer et je dû me tordre le corps d'une façon presque inhumaine et une grande chaleur désagréable finit par naître à la hauteur de mes reins. J'en déduis que je m'étais blessé, mais je continuai tout de même à courir pour finalement rattraper ma vieille connaissance et je lui agrippai le poignet pour l'arrêter.

« Hadès! »  Je l'avais dis simplement pour avoir son attention, pas pour savoir si c'était lui. La petite odeur de souffre, même si elle était quasi imperceptible, le trahissait. « Tu fais quoi à New-York dis moi? Tu vis à Londres, tout comme moi..! Est-ce que tu me suis? »

Mes yeux étaient mi-clos et mes iris turquoises le scrutait en attendant sa réaction. Alors que je le regardais avec attention, je me rappelai alors que Randy se trouvait lui aussi dans les parages. Je n'aimais vraiment pas la tournure que des choses.... Randy venait lui aussi de Londres... Avaient-ils décidés de faire affaire ensemble..? Mais... Mais Hanity vivait avec Randy..! Il fallait que je lui dise de faire attention! Mais après, il vivait avec elle depuis quelques mois déjà... S'il avait voulut lui faire du mal il l'aurait déjà.. non? C'était trop songé comme réflexion, je n'avais pas l'habitude de faire ça, j'allais avoir mal au crâne si je continuais à réfléchir comme ça.

« Randy..! Est-ce que tu connais un Randy? »

J'espérais qu'il ne dise non. Oui qu'il ne me réponde pas! Comme ça je n'allais pas être impliqué dans cette histoire! Je n'avais pas à me soucier de Randy et d'Hanity, ils n'étaient plus dans ma vie depuis que j'avais coupé les ponts avec la blonde la nuit précédente alors qu'elle avait voulut m'embrasser. Je devais m'occuper de mon présent et de mon futur, de Dory. Dory! Elle était où?!

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lord of the Dead
Bad Guys
PRESENCE/ABSENCE : Omniprésent... /sbaf/
DOUBLES COMPTES : Trois bêtes très bête...
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Hercule
ÂGE DU PERSONNAGE : trop vieux pour toi gamine!
COTE COEUR : C'est Helga qui l,a trouvé, elle le garde <3
OCCUPATION : tente de dominer le monde
HUMEUR : Boum Badaboum boum boum boum! Ah!
MON ARRIVÉE : 24/04/2013
MON VOYAGE : 555
POINTS : 120
LOCALISATION : pas de tes oignons!

MessageSujet: Re: Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]  Jeu 8 Mai 2014 - 4:15

Mon beau sapin, roi de la ville ♪


Je sentis quelqu’un m’attraper le poignet… Et pas n’importe qui, le grand Pégase en personne m’avait poursuivie! C’est évidement une façon de parler, car il n’était pas très grand. Mais qu’est-ce qu’il me voulait au juste? Je ne lui avais rien fait… Bon parce que le plan avait foiré à cause de Randall, sinon ma vengeance aurait été accomplie et il n’aurait pas pu me poursuivre de la sorte… En plus, je n’aimais pas comment il disait mon prénom… En fait je n’aimais rien de ça façon de parler ou d’agir en général. Je préférais d’ailleurs quand il ne parlait pas, et qu’il était caché, c’était surement le plus avantageux pour lui, dommage qu’il ne le comprenne pas. En plus ce crétin était paranoïaque!

- Ma vie ne tourne pas autour de toi monsieur l’inspecteur de pacotille… je vis ici depuis quelques semaines déjà… Tu t’ennuis pas trop de moi? Parce que je peux bien aussi te suivre, mais j’ai autre chose à faire.

J’avais pris soin de prendre une expression bien hautaine et je libérai mon poignet de sa prise. Pas question qu’il me touche plus longtemps celui-là… Et si j’attrapais sa stupidité? En plus il me fixait bizarrement… Bon j’avoue que puisqu’il était à new-York, j’avais voulu en profiter pour lui faire du mal, mais je n’aurais pas changé de ville pour lui! Non je l’avais fait pour fuir des italiens par contre… mais c’était une autre histoire et je ne tiens pas à discuter de cela avec vous maintenant, car il fallait que je trouve un moyen de me débarrasser du blond. Le tuer? Bonne idée s’il n’y avait pas tous ses gens…
Et puis il me posait des questions sur Randy? Ils se connaissaient! Je le savais! Par contre il ne semblait pas vraiment l’aimer… En même temps Boggs n’était pas du genre à avoir beaucoup d’amis… s’il en avait! Que répondre à ce pot de colle? Mensonge ou vérité? Ma pseudo mission avait foirée à cause de l’autre, donc je me foutais de lui nuire. Oui je parle de nuire parce que du point de vu de Pégase, être une de mes connaissances ne devais certainement pas être bon à ses yeux… Parce que pas besoin d’un cours de pégasologie pour savoir qu’il me détestait à mort… Même s’il m’avait poursuivi comme un amant abandonné…

- Randy? Heum… Randy? Je connais un Randall. Un type brun légèrement plus grand que toi… pas nécessairement gentil… mais tu sais, des Randy, il doit y en avoir des centaines, voir des milliers, alors de là à savoir si c’est le même homme, c’est une autre histoire.

J’espère que ça lui donnera mal à la tête à cet imbécile heureux! Qu’il retourne avec sa blondasse plutôt que de m’emmerder avec mes fréquentations! Il était lourd celui-là à me suivre au lieu de s’occuper de ses oignons… Il méritait que je lui en colle une, mais j’avais déjà eu assez de problèmes pour aujourd’hui… et si la folle débarquait? Ne pas m’en occuper, un problème à la fois :

- Parlant d’autres histoires, tu ne ferais pas mieux de surveiller ta copine au lieu de me poursuivre? Je dis ça, je dis rien, mais c’est qu’elle me semble absente… et puis ça serait dommage qu’il lui arrive quelque chose alors que tu es là à m’accuser de je ne sais trop quoi… Alors si ça ne te dérange pas trop, je vais retourner à mes petites occupations.

Je tournais les talons et m’éloignai de lui en espérant que cette fois il ne me suive pas. Je n’avais aucune autre information à lui fournir, alors qu’il aille voir ailleurs! Une fois que je fus à bonne distance, je pris mon portable, composant le numéro de se cher Boggs… Oui, ce même numéro auquel je l’avais rejoint la veille :

- Dis moi « Randy » Tu pourrais me dire ce que tu foutais au lieu de notre petit plan?





codes par shyvana

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ça effraie les p'tits enfants... Et les p'tits monstres!
Randall
PRESENCE/ABSENCE : Toujours là pour se plaindre! o/
DOUBLES COMPTES : Laurence Legay & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PHOTO D'IDENTITE :

:Cadeau d'anniversaire reçu de ma Nini chérie ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Monster inc
ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans
COTE COEUR : La violence et la torture ♥
OCCUPATION : Effrayer les enfants
HUMEUR : Monstrueuse
MON ARRIVÉE : 14/04/2013
MON VOYAGE : 1071
POINTS : 15
LOCALISATION : Londres

MessageSujet: Re: Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]  Ven 16 Mai 2014 - 21:09

Mon beau sapin, roi de la ville ♪
Les personnalités de Timon et les miennes



Randy s’était éclipsé lorsqu’il réalisa que ce cher Pégase dont il était en charge de tuer n’était nul autre que Ryan Smith, le meilleur ami d’Hanity. En temps normal, le jeune homme n’aurait pas hésité un seul seconde et l’aurait tiré avec lui dans un endroit plus tranquille que le Rockefeller Center et il lui aurait brisé la nuque rapidement pour ensuite laisser sa dépouille dans une ruelle en prenant bien soin de ne laisser aucune trace qui pourrait permettre à la police de New-York de découvrir le responsable. Cette fois-ci, la chose qui l’avait bloqué c’était bien parce que c’était le meilleur ami de sa colocataire. C’était bête, mais il savait bien qu’en tuant Ryan, la blonde allait être dévastée et elle ne ferait plus rien d’autre que de pleurer cet idiot… Et ce n’était pas vraiment ce que le mercenaire avait en tête pour ses plans de week-end, parce que, évidemment, il devra s’occuper d’elle et lui remonter le moral alors qu’il n’en a rien à faire au final.

Tel un caméléon, l’homme avait disparu du regard de Ryan et d’Hadès qui devait fumer de colère en sachant que celui-ci n’avait pas fait le travail demandé. Il se cachait, mais il ne savait pas trop pourquoi. Il n’avait pas vraiment peur d’Hadès, il n’était pas plus fort que lui et il était tellement maladroit qu’il était facile à maîtriser. Soudainement, son téléphone portable se mit à résonner dans l’une de ses poches de jean et lorsqu’il vit le numéro s’afficher, il hésita quelques instants avant de finalement décrocher. De toute façon, il devait bien le confronter un jour ou l’autre alors il valait mieux le faire tout de suite que dans deux semaines et que sa colère soit encore plus grande. Ou peut-être aurait-il dû attendre pour le laisser se calmer? Eh bah il était malheureusement trop tard, il avait déjà mis son téléphone contre son oreille. Il n’eut cependant pas le temps de dire quoique ce soit que le dieu des enfers se trouvait déjà à lui poser des questions.

« Randy? De quoi tu… Oooh… R- Pégase t’as parlé de moi… » L’homme ne savait pas quoi ajouter de plus, mais il savait qu’il ne pourrait pas continuer à fuir la vérité. « D’accord Hadès, je vais t’expliquer. Ce gars, je le connais personnellement, dans ma vie privée. Pas que je l’ai dans le cœur, en fait il m’énerve royalement, mais je ne peux pas le tuer parce que je vais me faire chier à entendre sa meilleure amie pleurer pendant des mois parce que malheureusement elle est ma colocataire… Et j’ai assez de raconter ma vie personnelle, maintenant si tu veux le tuer, vas-y par toi-même, ça t’économisera pas mal d’argent. »

Alors qu’il allait lui raccrocher la ligne au nez, l’ancien caméléon figea et fixa l’homme et la femme qui se trouvaient en face de lui. Sa bouche était ouverte et prête à gober des mouches s’il y en avait eu à ce temps-ci de l’année. Devant lui se trouvait Ryan et sa petite amie qui semblaient avoir tout entendu du dialogue que Randy avait pu dire à l’appelant.

« Je… » Il raccrocha finalement et tenta de s’expliquer en bégayant. « J-Je peux t-tout t’expliquer! »

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]  Ven 16 Mai 2014 - 22:22

Mon beau sapin, roi de la ville ♪
Les personnalités de Timon et les miennes



Je poussai un soupir de soulagement. Il ne connaissait pas de Randy. Quoique la description du prénommé Randall était très semblable à celle du colocataire d’Hanity. Il n’avait pas parlé de ses yeux émeraude qui étaient plutôt particuliers pour une personne ordinaire, mais il avait bien parlé de ses cheveux bruns, de sa taille et surtout de son comportement froid que je n’aimais pas particulièrement, mais que je tolérais parce que cela ne semblait pas déranger mon ex meilleure amie. J’eus envie de poser d’autres questions, mais j’abandonnai l’idée en me souvenant de Dory et surtout parce que selon les sous-entendus d’Hadès, il semblait vouloir lui causer plus de mal que de bien. Je fronçai les sourcils, je m’avançai puis je lui pointai mon doigt sous son nez pour ensuite l’observer d’un air sérieux tout en grinçant des dents. Oh que je n’avais pas peur de lui malgré sa grandeur, j’allais le démonter en pièce s’il continuait à jouer au plus intelligent.

« Toi là..! »

Je tournai les talons, puis je me dirigeai d’un pas rapide vers l’endroit où j’avais laissé Dory avec Simon et la femme qui me faisait peur. Une ambulance était finalement arrivé et quelques gens inconnus semblaient fixer le blond être emporté par les ambulanciers. Comment s’ils n’avaient jamais vu ça quelqu’un inconscient avec un nez ensanglanté..! Bon d’accord, c’était peut-être juste moi qui voyait trop souvent des trucs bizarres à cause de mon emploi de pompier. Je me faufilai entre les spectateurs puis je me rendis finalement aux côtés de ma petite-amie qui n’avait pas bougé d’un poil depuis mon absence… Heureusement, je n’avais pas particulièrement envie de courir partout pour la retrouver.

« Dory..? Est-ce que tu viens..? Simon est entre bonnes mains tu ne peux plus rien faire pour lui, on devrait retourner à l’hôtel pour faire nos valises. »

Je lui pris la main et je la tirai à l’extérieur du cercle de gens, puis je décidai de me diriger vers une des nombreuses sorties du parc jusqu’à ce que je vois Randy au loin. J’avais besoin de lui demander ce qu’il faisait là, pour vrai et si le fait qu’Hadès soit présent lui aussi avait un lien avec sa propre présence. Je pressai le pas en tirant sur la main de la blonde pour qu’elle me suive, mais alors que nous nous trouvions à quelques pas de lui, j’arrêtai et je figeai, regardant le colocataire de l’ancienne sirène avec les yeux ronds. J’hallucinais… Ce n’était pas possible..! Je venais tout juste d’entendre Randy annoncer qu’il n’avait pas réussis à me tuer et qu’il parlait à mon pire ennemi! J’avais donc raison?! J’avais raison de me méfier de lui! Je n’étais peut-être pas une lumière, mais mon instinct ne m’avait aucunement trompé! L’homme tenta de m’expliquer en bégayant, mais j’arrêtai rapidement sa tentative en lui coupant la parole :

« Tu veux m’expliquer quoi?! Tu sais, je viens de t’entendre. Tu parlais à Hadès. » Je lâchai la main de Dory pour avancer un peu plus près de l’homme. « Tu fais ce que tu veux, prend toi à-moi si tu le désire et si tu me déteste autant, mais si j’apprends que tu as touché à Hanity tu auras affaire à moi! On ne touche pas à ceux que j’aime, c’est bien clair? » Je grinçai des dents. « Et si un jour ce cher Hadès te dis de tuer Hercule et que tu réussis, sois sûr d’être disparu de sur Terre parce que ça sera à mon tour de te tuer. »

J'étais agressif..? Oui. Si ça m’inquiétais de l'être autant? Évidement. Si l'idée de tomber du mauvais côté me passait pas l'esprit? Pas du tout. J'avais toujours été surprotecteur et jaloux, c'était dans ma nature d'être comme ça, la seule différence c'est que lorsque j'étais encore qu'un simple cheval ailé, je n'avais jamais pu dire ma façon de penser aux gens que je n'aimais pas.

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Bleue naturelle
Fantastic Animals
DOUBLES COMPTES : heu... j'ai oublié...
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Finding Nemo
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 chez les humains
COTE COEUR : Il y avait quelqu'un, mais il a disparu...
OCCUPATION : Surveillante de piscine :D
HUMEUR : Just keep swimming :D
MON ARRIVÉE : 20/04/2013
MON VOYAGE : 941
POINTS : 183
LOCALISATION : je suis perdue D:

MessageSujet: Re: Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]  Dim 18 Mai 2014 - 22:48

Mon beau sapin, roi de la ville ♪


Il s’était passé des choses, mais quels genre de choses, elle ne le savait pas trop, car évidement, soit elle n’avait pas tout suivi, soit elle avait oublié! La seule chose qu’elle savait, c’était que le présumé fishnappeur n’était plus là… Ryan non plus en fait. Sauf qu’un fishnappeur, ça ne kidnappait pas les pégases… Quoiqu’en même temps, la blonde ne s’y connaissait pas vraiment dans le domaine. Bon en tant que victime, elle aurait surement eu des connaissances si ça n’avait été que d’un détail somme toute assez important : Elle oubliait toujours ce qui se passait…
Parlant d’oublier… elle faisait quoi là déjà? Pourquoi Timon était-il au sol avec le nez en sang? Oh lala, ce n’était pas elle qui avait fait ça au moins? Était-ce son petit ami? Dory savait que ce dernier n’aimait pas trop l’ancienne mangouste, mais de là à lui éclater le nez et se sauver sans elle? Non, il ne ferait pas ça, elle ne pouvait pas y croire! Elle fut distraite de ses réflexions lorsqu’un véhicule rouge et blanc arrive. Il était joli, ça faisait très Noël, surtout avec le gyrophare! Tout le monde regarda l’ambulance s’arrêter non loin et deux hommes emmener une civière pour embraquer Timon. Pourquoi ils l’emmenaient? Et pourquoi tout le monde les laissait faire comme si c’était normal? C’était à rien n’y comprendre, et elle avait bien l’intention de sauver son ami lorsque Ryan revint, ce qui la distrait à nouveau en lui faisant comprendre que l’autre blond était entre bonnes mains au final.

Elle suivit donc son amoureux, après avoir envoyé la main à une grande brune qu’elle ne connaissait pas trop mais qui était très sympathique. Dommage qu’elle ne puisse pas l’adopter, elle était surement bien marante! Pourquoi elle ne pouvait pas déjà? Parce qu’elles avaient à peu près le même âge? Parce qu’elle avait probablement déjà un chez-soi? Ouais, des raisons aussi nulles que ça… Ah et aussi que ce drôle d’oiseau disparut de la mémoire de la blonde quelque chose comme vingt secondes plus tard?

Une chose était certaine, l’idée de quitter cet endroit maudit lui plaisait vraiment! Faire leur valise et rentrer chez eux, voilà qui était un excellent plan! De toute façon son ami qu’elle était venu voir avait été à peu près inconscient à chaque fois qu’elle avait voulu lui parler depuis qu’elle était à New-York, alors aussi bien partir! Par contre ils s’arrêtèrent devant un homme que Ryan semblait connaitre et qui avait dit des choses déplaisantes au téléphone. Dory avait tant qu’à elle oublié ce qu’elle avait pu entendre et ne comprenait pas trop pourquoi son petit copain menaçait ce type louche… Elle ne faisait que songer qu’à une chose : Quitter le parce avant d’avoir des problèmes! Elle attrapa donc le bras du blond, le tirant vers l’extérieur du parc :

- Ryan… je veux pas que ça tourne mal… laisse ce monsieur qui a l’air d’un ami de fishnappeur et rentrons chez nous! Il ne faut pas parler aux gens louches! Il ne t’a pas proposé de bonbons au moins? Parce qu’il ne faut rien accepter des inconnus! Et si tu le connais, et bien n’accepte rien non plus, parce que je l’aime pas!

Ils quittèrent donc le parc et la jeune femme se sentit déjà beaucoup mieux. Avoir trouvé la sortie avait déjà été un exploit, elle laissa donc le jeune homme trouver le chemin jusqu’à l’hôtel où ils purent faire leur bagage tranquillement. Elle essaya d’appeler Timon sur son téléphone, mais il semblait qu’il était toujours dans l’impossibilité de lui répondre… et bien il n’aurait qu’à lui envoyer un message plus tard alors pour lui dire qu’il allait bien… Elle n’avait pas trop le temps d’attendre plus, ils avaient un avion a attrapé un peu plus tard et manger un morceau avant serait une bonne idée!




codes par shyvana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]  Ven 6 Juin 2014 - 2:14

Mon beau sapin, roi de la ville ♪
Les personnalités de Timon et les miennes



Du côté d’Aladdin, alors qu’il tentait de sauver Timon de la rage du dieu des enfers, celui-ci reçu un café derrière la tête, basculant vers l’avant sous l’impact du gobelet en carton. Un allié de l’homme s’était pointé le bout de son nez? Mais non, c’était en fait une petite blonde qui semblait avoir un très mauvais lancé puisqu’elle s’attaqua à l’inconnu… Ou plutôt elle s’écrasa sur l’inconnu. Elle avait dit être amie avec un ami du jeune homme, mais celui-ci n’était pas particulièrement sûr de savoir de quel ami elle faisait référence… Ou alors elle parlait d’un ami de Timon? Il ne pouvait pas savoir, il n’avait pas vu la blonde avec quiconque plus tôt. Il finit par se relever du sol glacé, puis tenta d’aider la demoiselle à se lever à son tour, mais le brun s’était installé sur elle pour la toucher. Le prince ne comprit pas tout de suite ce qu’il se passait, mais alors qu’il réalisa et qu’il voulut offrir son aide à la blonde, celle-ci donnait déjà un coup de genoux dans les parties de l’autre homme. Ah! Elle lui faisait penser à sa Jessie! Elle avait un fort caractère, il aimait cela. Les femmes soumises c’était dépassé!
Alors qu’Al’ allait tirer la blonde vers lui pour l’éloigner de ce pervers, celui-ci fit fondre la glace qui se trouvait sous lui comme si une chaleur surnaturelle sortait de son corps, puis il se leva et commença à insulter la blonde en la traitant de folle. L’Arabe ne savait tolérer une telle insulte, mais seulement parce qu’il n’avait aucune idée que c’était en fait la pure réalité.

« Elle n’est pas folle! Elle a des convictions et elle se bat pour les gens qu’elle aime, c’est très noble! Et si un jour elle a des problèmes je serai là pour la soutenir parce que c’est ce que des amis font! C’est ce que j’ai fait pour Timon et je crois que tout le monde devrait faire cela quand quelqu’un est en détresse! »

Ce beau discours ne semblait pas vraiment affecter l’homme qui tenait fermement les poignets de la jolie demoiselle. Il se contenta de la pousser dans les bras d’Al’ qui la réceptionna et ils se firent pousser par Hadès qui glissa et qui tomba sur eux pour finalement s’enfuir en glissant ses pieds sur la glace. Le jeune homme le regarda partir, il n’avait pas envie de courir après cet homme. Il lâcha son étreinte et se recula légèrement pour regarder la blonde.

« Pardonnez-moi, mais… Je n’ai pas le souvenir de vous connaître, je me trompe? »

C’était bête tout de même… Il avait pris la défense de cette jeune femme sans même savoir son prénom, mais ensuite c’était bien lui de faire cela. Il avait été pour protéger les plus faibles… même si celle-là ne semblait pas faible du tout. Son attention se porta ensuite sur son ami, toujours inconscient et l’ambulance qui venait tout juste d’arriver. À croire que les choses s’était déroulés beaucoup plus lentement qu’il n’avait pu l’imaginé. Il était tout de même curieux de savoir qui avait appelé les secours pour un simple inconnu le nez ensanglanté. Il sortit rapidement de la patinoire en disant au revoir à l’amie de sa fiancée et il alla rejoindre les ambulanciers qui étaient déjà en train de mettre le blond sur une civière. Les gens semblaient s’en aller tranquillement, mais il y avait bien un homme brun et bien coiffé qui restait planté là à fixer Timon d’un air inquiet et qui devait se ronger les ongles jusqu’au sang.  C’est à ce moment qu’Aladdin déduit que ce devait être cet homme qui avait appelé les secours. Il s’avança vers lui en lui demandant s’il désirait aller à l’hôpital avec lui, mais celui-ci refusa et Al’ y alla donc seul en se faisant passer pour un membre de sa famille.

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le rose est mon âme-sœur ♥
Laurence
PRESENCE/ABSENCE : Le rose et moi sommes là !
DOUBLES COMPTES : Randall Boggs & Pégase R. Smith
PHOTO D'IDENTITE :

All you need is love:
 



DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des fous
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
COTE COEUR : Le rose ♥ Charlie ♥ Le rose ♥ Timon pour toujours ♥ Mais SURTOUT le rose ♥
OCCUPATION : Aimer le rose ♥
HUMEUR : Oh du rose! ♥
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 930
POINTS : 5
LOCALISATION : New-York

MessageSujet: Re: Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]  Ven 6 Juin 2014 - 2:16

Mon beau sapin, roi de la ville
Les personnalités de Timon et les miennes



Timon était inconscient et sa respiration était très lente. Cette situation me faisait paniquer surtout qu’il semblerait que j’étais pris avec trois idiots. Bon en fait ce n’était qu’une supposition quoique je sache bien que Ryan était loin d’être une lumière et qui se ressemble s’assemble alors je me doutais bien que sa petite-amie devait être aussi conne que lui. Peut-être que la panique s’emparait de moi aussi, car le blond sembla savoir quoi faire malgré le fait qu’il avait soufflé dans le visage de l’homme de ma vie quelques secondes plus tôt. Huumm… Il était pompier..? Il portait donc un uniforme, non..? Il devait être très sexy en sueur et le visage couvert de suie… Oh et la jolie tablette de chocolat qui devait se cacher sous toutes ses couches de vêtements… J’avais envie de le déshabiller simplement pour vérifier. Et là je … Oh, mais Timon était là! Comment je pouvais penser à cela alors que Timon était là!? Je me mordis la lèvre inférieur pour me punir et je regardai Ryan l’occulter du mieux qu’il le pouvait et finit par dire qu’une ambulance serait la meilleure chose pour lui pour le moment. Je m’en doutais bien, c’était qu’un amateur! Ce devait être la même chose au lit!

Je sortis alors mon téléphone d’une des poches de mon jean et je composai le 9-1-1 qui me posèrent quelques questions sur l’état de mon ancien colocataire et que je tentai de répondre du mieux que je le pouvais. On m’informa qu’une ambulance était en route et qu’elle allait rapidement arriver sur les lieux pour s’occuper du blessé. Je me mis alors à angoisser tout le long en croisant les doigts pour qu’il se réveille avant que les ambulanciers arrivent même si cela signifiait qu’il allait me voir. La dernière fois qu’on nous avions discuté, les choses avaient très mal finis et je m’étais retrouver à vivre dans un hôtel de Paris parce que je tentais de recommencer ma vie dans ce monde… Et la dernière fois que nous nous étions vu, j’étais complètement nu avec des pulsions sexuelles inhabituelles.

Alors que j’avais besoin d’une phrase rassurante du blond, celui-ci avait disparu. Il faisait exprès ou quoi?! J’étais en état de crise et lui il ne trouvait pas mieux que ne me laisser seul avec deux trucs inutiles! Non, pas parce qu’elles sont des femmes, mais bien parce que toutes les deux réunis elles devaient avoir un QI de 14. Je me contentai alors de me répéter que tout allait bien aller tout en caressant les cheveux du blond. Finalement l’ambulance arriva et les ambulanciers apportèrent la civière où ils mirent Timon. L’un d’eux me demanda alors comment cela c’était produit et de haussai les épaules.

« Je ne sais pas, je l’ai trouvé comme ça. »

Je me sentais vraiment nul de ne pas pouvoir mieux les aider, mais un homme au teint foncé vint leur expliquer les circonstances. Il semblerait qu’il s’était frotté à un homme peu recommandable… Je ne sais pas trop pourquoi, mais j’en étais pas vraiment choqué. C’était typiquement son genre. Le jeune homme s’approcha de moi alors que j’étais en train de me ronger les ongles et me demanda si je souhaitais prendre sa place dans l’ambulance. Je restai sans voix. Mais pourquoi? Il ne me connaissait même pas! Je pouvais être qu’un inconnu pour Timon..! Timon avait-il parlé de moi à cet homme ? Non Laurence ne te fais pas de faux espoirs!

« Non, je ne préfère pas… Timon et moi nous ne sommes pas vraiment proche… »

J’allais lu éviter l’histoire sur l’amour impossible, il avait sans doute autre chose à faire que de m’écouter me plaindre. Je le regardai donc entrer en l’ambulance et je les regardai partir vers l’hôpital d’un air triste, car en fait j’aurais bien aimé être auprès de Timon. Il aurait su que je tenais toujours à lui-même s’il m’avait profondément blessé. Je me tournai alors vers les deux jeunes femmes qui se trouvaient à être plus que la brune.

« Super, je discute avec un QI de 7 maintenant… »

Je finis cependant par voir Mally au loin et je ne perdis pas une seconde pour aller la rejoindre et de la prendre dans mes bras. J’avais envie de pleurer, mais je ne voulais pas. Mally n’était pas le genre à être douce avec les gens sentimentales. Elle allait plutôt m’envoyer balader et cela allait sans doute encore plus me rendre malheureux. Je me contentai donc d’être le moins pleurnichard possible.

« Je ne vais pas bien, je ne crois pas que cette sortie était une bonne idée, je crois que je devrais retourner à l’hôtel. »

codage par langweilen sur apple-spring


_________________



✱ Timance
The first three years was our honeymoon period. Then you settle into the relationship, and it morphs into just living, breathing. It becomes more comfortable, but it becomes a necessity -- something you can’t give up, like an addict.
-David Burtka
code par Skank sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le courage ne se mesure pas à la taille!
Fantastic Animals
DOUBLES COMPTES : Tim, Do, Doune et l'alcoolo
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des merveilles
ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans chez les humains
COTE COEUR : c'est compliqué
OCCUPATION : Prendre le thé!
HUMEUR : ZzZ
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 641
POINTS : 162
LOCALISATION : Quelque part à Paris

MessageSujet: Re: Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]  Sam 7 Juin 2014 - 2:10

Mon beau sapin, roi de la ville ♪


Il osait me traiter de folle cet espèce de pervers dégénéré? Il ne savait rien de moi et de mes amis! Jessie serait prête à perdre une jambe pour moi, du moins en rêve, et Laurence avait trop peur que je le tape pour ne pas m’aider! Cet homme voyait à sa seule survit, mais il n’était pas sympathique du tout pour ne pas dire qu’il était carrément méchant… c’est vrai quoi, qui frappait un inconnu comme il l’avait fait? Bon moi en fait, mais c’était lui qui avait commencé en s’attaquant à ce Timon que le flamant aimait tant… D’ailleurs, je ne savais pas trop pourquoi, car le blond n’avait pas été vraiment gentil… et puis cette façon de faire comme s’il ne nous avait pas vu dans la douche la veille. Il avait voulut faire croire à qui qu’il se lavait simplement les mains? En fait ça devait être un voyeur ce blondinet! Et à cause qu’il s’était bêtement fait tabasser par un brun ténébreux j’avais du me jeter dans la mêlée! Bon en fait j’adorais toujours me battre donc je n’avais pas été dure à convaincre, malgré que j’étais quelque peu fatigué par tout ce qui c’était passé le soir précédent…

Fatiguée au point de me demander si je n’hallucinais pas… Il faisait fondre la glace?! Il avait des pouvoirs magiques? Comme dans les contes? Un genre de méchant sorcier? Je ne savais pas trop et en fait je m’en foutais, puisque j’avais bien vu que je pouvais lui faire mal en le frappant, donc je voulu recommencer, mais il m’attrapa par les poignets! Il se croyait tout permis juste parce qu’il était beau comme un dieu? Je crois qu’on pouvait parler de « bel enfoiré » dans son cas… Je voulu lui donner un coup de tête question de peut-être lui cassé le nez, mais il me jeta sur l’autre homme contre lequel il se battait et qui était donc mon allié. Il méritait bien ce titre, puisqu’il avait voulu me défendre en disant que je n’étais pas folle, c’était chou, mais le pauvre ne savait pas à quel point notre ennemi commun avait raison…

Ennemi qui était bien maladroit, puisqu’il nous tomba dessus avant de prendre la fuite… Tout ça était bizarre, même pour moi. En fait c’était un loser ce type… si un jour je le revoyais, il en verrait de toutes les couleurs! J’aurais bien voulu le poursuivre, mais tomber sur la glace ne faisait plus partie de mes plans de la journée… je ne voulais pas avoir l’air aussi ridicule que ce type! Mes idées de vengeances furent chassées par le conjoint de Jessie qui me parla. Oh c’est vrai que lui ne me connaissait pas!

- J’ai rencontré Jessie quand j’ai voulu m’infiltrer dans un labo et qu’elle était volontaire pour une expérience… Sauf que cette expérience, c’était des dinosaures! Et on a du se battre pour survivre et elle s’est fait bouffer une jambe par un T-Rex et moi je me suis disloqué une épaule! C’était juste un rêve finalement et j’ai reconnu Jessie avec sa pub pour la fête. C’est bizarre, hein? On se connaissait pas et on a fait le même rêve!


Je crois pas que ça l’intéressait franchement… Tout le monde n’avait d’yeux que pour Timon qui faisait une sorte de drama queen inconsciente… Il se passait plus intéressant que moi? Ah vraiment je ne vais pas ce que Laurence pouvait trouver à son ancien coloc… Aladdin alla les rejoindre et il finit par partir en ambulance… Alors que moi j’essayais de sortir de la patinoire sans me planter… Doucement je finis par arriver au bord et c’est à ce moment que mon ami vint me rejoindre. Il n’était pas en très bon état. Enfin physiquement si, c’est mentalement qui s’emblait vraiment mal… Revoir Timon lui avait sans doute rappelé ses sentiments pour lui. Je le serrai dans mes bras, très fort, car moi aussi je me sentais un peu à l’envers… le voir comme ça me faisait penser que j’étais loin de Thack… parce que je lui avais tourné le dos à cause d’une dispute stupide!

J’eux bien de la difficulté à ne pas verser de larmes. Bon en fait il y en a une qui coula, mais je l’essuyai rapidement. J’étais une guerrière, je n’avais pas à pleurer! Le seul problème c’est que j’étais aussi une femme… je me giflais mentalement pour reprendre un peu de contenance :

- Je suis désolée… je ne pensais pas qu’on le croiserait… je croyais que ça serait calme. Je vais aussi rentrer à l’hôtel refaire ma valise. Je rentre à Paris ce soir. On se revoit bientôt à la maison alors?

Je lui tapotai le dos amicalement avant de prendre le chemin de l’hôtel. Même si J’avais été contente de voir Jessie, ce voyage me laissait un gout amer… pourquoi n’étais-je pas avec le Lièvre? Je devais essayer de marcher sur mon orgueil et reprendre contact…





codes par shyvana


_________________








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]  Sam 7 Juin 2014 - 2:49

Mon beau sapin, roi de la ville ♪


J’avais ramené les deux blonds auprès du troisième. C’était à se demander s’ils n’étaient pas tous de la même famille! Peut-être qu’en fait chez les humaines il y avait différentes espèces et que les blond en formait une et les bruns une autres? Bon non, en fait cette réflexion était vraiment ridicule… Mais était-ce aussi stupide que de souffler sur quelqu’un pour lui donner de l’air? Difficile à dire. Bon avoir eut la réponse, ça n’aurait pas été difficile à dire, ce n’était que des mots, mais c’était une expression humaine qui voulait dire que je ne savais pas cette réponse… Sauf que je ne réfléchie pas bien longtemps à la question que qu’est-ce qui était le moins brillant, parce que c’était épuisant de réfléchir.

Tout ce que je voulais c’était aider, sauf que je n’avais aucune compétence dans ce domaine. Les trois autres faisaient de leur mieux et les hommes en conclurent qu’il fallait appeler une ambulance. Je regardai la bataille sur la patinoire tout en me cachant derrière ma branche, parce que je ne voulais pas que le méchant monsieur qui avait tapé le blond au visage ne vienne me faire du mal! J’étais tellement bien caché qu’il ne vint même pas par ici lorsqu’il quitta la glace! J’étais toujours aussi douée dans le camouflage!

Bon en fait il y a la blonde qui me trouva et me parla encore de m’adopter… c’était pas la troisième fois? Parce que là ça devenait étrange… elle avait peut-être un problème de mémoire, comme les vieilles personnes? Dory? C’était un joli prénom! Je me désignais en me présentant aussi : « Kevin » sauf qu’elle ne s’occupait déjà plus de moi! Je ne comprenais pas trop pourquoi elle faisait ça sans cesse… Si elle était pour m’oublier sans cesse, je ne voulais pas qu’elle m’adopte!

Et puis elle partit, me laissant seule avec un monsieur brun qui voulait aider le blond au sol. Il dit un truc bizarre… c’était quoi ça « 7 de Qi »? ça sonnait autrement dans ma tête…

- cet de cuit? Cuit cuit, comme un oiseau? Je suis un oiseau! Vous aimez les oiseaux?

Je souris à l’homme, mais je crois que je n’avais pas bien compris au final… J’arrêtai de sourire pour m’éloigner. Les ambulanciers arrivèrent et emmenèrent l’homme inconscient. Les gens n’entendaient décidément pas à rire dans le coin! Je faisais de mon mieux et ça fâchait! En plus la blonde et son copain étaient partis… Plus de traces des messieurs louches non plus. Et celui qui parlait de cuit cuit était allé rejoindre une autre blonde qui était près de la patinoire… Et ils partaient eux aussi! J’étais à nouveau seule… Bon pas vraiment seule, il y avait le reste de la foule, mais il ne s’était rien passé avec ces gens-là! En fait tout redevenait bien calme, aussi calme que chez moi… Oh chez moi! Il fallait que je retourne auprès de Dug, sinon il allait s’inquiéter! Et s’il y avait une chose que je voulais éviter, c’était qu’il ne s’inquiète!

Je dus prendre un taxi, parce que j’étais toujours perdue et une partie de mes maigres économies y passèrent, mais ça en valu la peine pour rentrer à l’appartement avant que le châtain ne s’aperçoive que je n’étais plus là.

[fin du rp, tout le monde est parti 8D]




codes par shyvana
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]  
Revenir en haut Aller en bas
 

Mon beau sapin, roi de la ville ♪ [pv Hans & co]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [UU] - Mon beau sapin, roi des forêts ♫ - Intermédiaire
» ♔ MON BEAU SAPIN ROI DES FORET
» Que dire d'être Noir dans la « république » de Pétion-Ville ? RACISME : HAÏTI
» TEMOIGNAGE D'UN BEAU-CORPS DEVENU ADVENTISTE !
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-