Nani Pelekai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Nani Pelekai Ven 18 Avr 2014 - 17:31
Nani Pelekai
Sometimes, you try your hardest, but things don't work out the way you want them to.



No More Happy Endings@tumblr

Infos



★ NOM DISNEY Nani Pelekai
★ NOM DE SUBSTITUTION … Mon nom est tout à fait convenable, merci.
★ DATE ET LIEU DE NAISSANCE Je suis née dans une ville d’Hawaï, le premier avril.
★ ÂGE J’ai vingt ans.
★ CONTE/DESSIN ANIME Lilo & Stitch  
★ MÉTIER Oh, vous savez, j’ai du mal à trouver un emploi. Je trouverai bien, un moment, mais pour l’instant, euh… On peut changer de sujet?
★ STATUT … Ah bah non, pas ce sujet-là, je vous en prie! Déjà que je ne sais pas du tout où est David, je… Ahem.
★ ATTIRANCE Hétérosexuelle
★ GOÛTS Ça n’a pas d’importance. Ici, il fait froid, c’est bruyant et l’eau est polluée. Vous parlez d’une ville! J’aurais aimé mieux être sur la plage à surfer sur des vagues. En plus, ça ne met pas du tout dans l’ambiance pour danser le hula. J’veux dire. Ça ne vaut rien. Vraiment. Rah, cette question me dégoûte!
★ PLUS GRANDE PEUR … Ce serait de perdre ma sœur. Comme j’ai perdu mes parents. Je. Je ne sais pas où elle est. Et. Je crois que je l’ai déjà perdue et. Je. On… on peut parler d’autre chose?
★ SIGNES PARTICULIERS J’ai vécu avec des extra-terrestres, est-ce que ça compte?
★GROUPE Sweet Candies
★ CÉLÉBRITÉ Janel Parrish
★ LE PORTAIL New-York
★VOULEZ VOUS QUE LE PNJ INTERVIENNE DANS VOS RPs ? Oui!



Photo


 


Caractère





Tu as du mal à croire tout ce que tu as vécu. Pour passer à travers de telles épreuves, il faut un caractère d’acier. Tu en as un, c’est assuré. Jamais personne n'oserait dire le contraire. Même si, parfois, tu as cru te perdre, tu as cru tomber et sombrer dans un abîme. Ces moments, où tu as cru être désespérée, ont été durs, mais aucunement insurmontables. Tu es aucunement égoïste. Ta souffrance ne passe jamais avant celle des autres, surtout si la personne t'est chère. Lors d'une période difficile, il t’en faut beaucoup pour que tu atteignes ce point où tu crois que tout est impossible. Ce n’est qu’une fois à ce niveau le plus bas où tu pourras penser, même un tout petit peu, que de te morfondre sur ton sort est acceptable.

Tu es maternelle. Tu l’as découvert depuis la mort de tes parents. Ça t’a fait un choc, mais pas un choc plus gros que celui qui s’opère quand vos caractères trop semblables, à toi, à ta sœur, se percutent. C'est pour son bien que tu l'es devenue, mais, malgré tes bonnes intentions, ce que tu fais n'est pas nécessairement la meilleure des choses. C’est dur, élever une enfant aussi marginale. Lilo est loin d’être normale, même pour une gamine. Son imagination est fertile, plus encore depuis l’apparition de Stitch. Sa marginalité t’a souvent apporté à être toi-même imaginative. Tu as toujours supporté ses choix et accepté sa différence en la laissant se développer à son rythme. Longtemps la seule à la comprendre, elle et son monde, elle et son univers d’enfant, tu sais t’adapter aux situations les plus délicates.

Tu es d'ailleurs la chose la plus bornée qui existe sur la surface de la Terre. Tu persévères jusqu’à ce que tu puisses atteindre ton but, même si tu y arrives sur le bout des doigts, à bout de souffle, sur le point de crouler. Tu as l’esprit de la compétition, l’audace d’une surfeuse professionnelle, la grâce et l’agilité d’une danseuse, l’intelligence d’une mathématicienne.Tu adorais les mathématiques et la science. Si tu avais pu, dans d’autres situations, tu aurais excellé dans ce domaine. Par contre, ton esprit de la famille est plus puissant encore que ton esprit compétitif et que ton ambition à accomplir de grandes choses. Tu ferais tout pour le bien-être de ceux qui te tiennent à cœur. Tu serais même prête à tout abandonner et à te jeter dans la gueule du loup pour accomplir ce que tu dois accomplir.

Tu es un peu de tout à la fois, un être complexe bourré de contradictions qui ne se contredisent pas tant, au fond. Tu souffres, c’est certain, mais cette souffrance, tu peux la mettre de côté si c’est pour protéger la seule chose qui te reste au monde.

Et si ta sœur reste introuvable, jusqu’à maintenant, tu espères, tu espères au plus profond de toi que tu la retrouveras. Bientôt. Très bientôt. Au plus vite. Parce que, sans elle, tu n’es rien.

Rien du tout.






Once upon a time...





Un grognement sourd retentit dans la pièce. Tu distingues mal si le bruit provient de tes cordes vocales, une lamentation matinale lamentable, ou bien de ton ventre, une lamentation matinale bien plus lamentable encore. Quelques secondes suffisent pour que ton esprit vienne à un consensus : le bruit, évidemment, provient des deux sources à la fois, mais non d’une manière simultanée. Ton corps se réveillant envoie des signaux de faim à ton ventre et ces signaux, déplaisants, surtout pour une jeune adulte en quête d’un sommeil réparateur, te poussent à te plaindre.

Malheur. Tu devras te lever.

Il doit être encore tôt. Ton œil entrouvert te laisse explorer les recoins de ta chambre pour ainsi en constater la pénombre. Tôt, et déjà, ton ventre vide crie au désespoir. Ça t’étonne de n’entendre que ton ventre et de te retrouver la première à ouvrir l’œil. Ta maison a depuis longtemps perdu sa réputation d’endroit paisible, même si, au fond, tu ne pourrais pas rapporter à ta mémoire un temps où « paisible » la définissait.

Lève-toi, fainéante, et profite du  calme avant la tempête, te dicte ta tête, et tu te vois contrainte à lui obéir. Inspirant l’air saline longuement, tu laisses la couverture tomber de ton corps alors que tu t’étires, te redressant sur ton matelas. Tes yeux s’ouvrent à nouveau et tu analyses la pièce. En désordre, bien sûr, car tu ne trouves jamais le temps de la ranger. Des vêtements gisent, épars, sur l’ampleur de ton plancher. Des affiches ornent les murs mal éclairés par le soleil naissant. Parmi eux, une grande affiche de Mulan, un long-métrage inspirant. Sur ton bureau trônent le produit d’efforts phénoménaux : tes nombreux trophées résultant des maintes compétitions de surf auxquelles tu as participées.

Tu soupires. Le temps manque pour ce genre de choses. Ça te manque de pouvoir surfer. L’esprit de compétition qui t’animait était jouissif, les heures de pratique nécessaires afin d’atteindre de but, mais jamais pour autant une corvée. Tu appréciais les vagues. Tu appréciais la mer. Tu les apprécies toujours.

Ça t’attriste, quelques fois, de ressasser ces moments. Tant d’opportunités se sont présentées à toi, pour lesquelles tu ne manquais aucunement de potentiel. Toutes ces opportunités fracturées au même moment où la voiture émettait un crissement horrible, suivi d’un fracas.

Tu détenais le potentiel pour accomplir de grandes choses, pour te retrouver dans les universités les plus prestigieuses et devenir scientifique, médecin, mathématicienne. Tant de possibilités se projetant devant tes yeux d’adolescente. Avant que tout ne s’effrite, ton monde, ton avenir et celui de ta petite sœur.

Jamais, pourtant, en regardant les décisions prises suivant la mort de vos parents, considérant l’idée d’une autre vie, autre que celle vécue à ce moment, tu ne regretterais tes choix. Sans toi, Lilo sombrait dans un monde inconnu où personne ne disposait de la capacité à la comprendre. Tu avais tout entrepris, tout en ton pouvoir, pour la garder avec toi, pour t’assurer que sa bonne humeur reste et qu’elle ne se sente jamais laissée à l’écart. Tu l’aimes, ta sœur. Tu l’aimes tellement. L’idée de te séparer d’elle, un jour, te reste encore inconcevable.

Elle demeure encore si jeune, si fragile, même si tu ne pourrais pas te plaindre d’une quelconque solitude.

Tant de gens t’aident quotidiennement dans cette tâche, tu le sais par les nombreux efforts donnés, beaucoup trop exigeante pour une seule personne.

Ton regard se détourne des trophées et des certificats de mérite gagnés au cours des nombreuses années et tu descends les escaliers, te retrouvant rapidement dans la cuisine, où tu entreprends de te confectionner un simple bol de céréales afin de calmer ton ventre. Oh, bien sûr, tu aurais pu surprendre toute la maisonnée avec un déjeuner, mais tes talents culinaires étaient moindres. N’importe qui aurait pu mieux faire. De ce fait, patienter était la meilleure alternative. Cette maison avait déjà vécu assez d’explosion et de flammes.

Et puis, les céréales, c’est simple, c’est bon, c’est convenable.

Tu manges en silence en regardant le soleil s’élever entre les branches des palmiers. Quelle vie étrange vis-tu! Penser, un jour, vivre avec des extra-terrestres, encore aujourd'hui, te paraît inconcevable malgré les habitants de ta maison. Un an, déjà, après tous ces événements, et tu ne peux toujours pas le croire. Ils font partie de ta famille, maintenant, et tu les aimes, mais jamais autant que tu aimes ta sœur.

Tu te souviens encore du moment où, désespérée, tu tentais de paraître comme une tutrice exemplaire afin de la garder à tes côtés. Du plus haut de tes forces, tu te débattais contre la vie cruelle qui tentait de t’arracher ta sœur. La patience de Cobra Bubulle face à ton désespoir et tes tentatives reste encore exemplaire. Il t’a donné tant de chances, pour que tu puisses la garder avec toi. Même après ton renvoi, même après tes nombreuses tentatives vaines à te trouver un nouvel emploi.

Cette tâche, dure, gagnait en complexité après l’arrivée de Stitch dans votre vie. Lilo nécessitait un ami, un compagnon qui pourrait la comprendre. Et même si elle voulait un homard apprivoisé, tu as su la convaincre : la portière, elle est faite pour les chiens, pas pour les homards. Heureusement, c’était assez.

Jamais, pourtant, n’aurais-tu pu envisager ce genre de chien-là. Si on peut le considérer ainsi, aujourd’hui, car tu le considérais toi-même comme une mutation qui n’attendait que le bon moment pour t’assassiner dans ton sommeil.

Que de bons souvenirs.

Surtout lors de ton renvoi phénoménal menant à l’avant-dernière visite de Bubulle. Stitch ne fait pas de très belles premières impressions, il faut préciser, bien qu’on constate une grande amélioration depuis le temps.

Tu te sers une petite portion de céréales, à nouveau. Ton ventre grogne toujours.

Tu finis ton repas à la minute même où des pas lents retentissent à l’étage. Un sourire s’étire sur tes lèvres quand tu poses les yeux sur un visage caché par des petites mains grattant de petits yeux.

« Bon matin, Lilo. »

« Hmmfn. »

Un petit rire s’échappe de ta gorge.

« Qu’est-ce qu’on mange? »

Tu prends la boîte de céréales et la secoue. Ta sœur acquiesce, après l'avoir contemplé pendant quelques secondes. Se grattant de nouveau les yeux, Lilo s’avance et prend place à côté de toi. Un sourire tendre aux lèvres, tu caresses doucement ses cheveux, lui embrassant le front avant de lui servir un bol. Ses petites jambes se balancent alors qu'elle patiente. Tu la contemples, la tête légèrement penchée, un air pensif, souriant, ornant ton visage.

Dire que tu aurais pu la perdre, le jour même où une opportunité de nouvel emploi, apportée par David, se présentait à toi pour que tu la gardes. Tu te souviens des pompiers, de Bubulle te ravissant ta sœur avant que celle-ci ne s’échappe. Tu te souviens du moment où tu as su ce que Stitch était réellement, alors qu’il se faisait apporter par Jumba et Pleakley.

Tu te souviens de Gantu et de la peur qui te lacérait le ventre au moment où tu as su qu’elle s’était fait kidnapper par ce monstre.

Ça te soulage de l’avoir avec toi, mangeant lentement, d’une manière endormie, son bol de céréales.

« Stitch n’est pas avec toi? »

Lilo hoche négativement de la tête. Rares sont les fois où ces deux-là ne se tiennent pas à moins d’un mètre l’un de l’autre. Habituellement, voyant Lilo se réveiller, Stitch en aurait fait de même. Après toute cette histoire, de croire que Stitch demeure sur Terre en exil, sous votre garde, reste étrange, mais plus inconcevable. La conception de de retrouver l’hôte de trois extra-terrestres le reste tout autant. L’habitude t’aide, d’une manière. Leur différence ne demeure pas tant frappante après un an à les côtoyer – surtout après l’interdiction des armes dangereuses. Heureusement, la maison se tient bien, après les rénovations. Et puis, depuis que tout se porte mieux, vous avez pu, David et toi, commencer ne serait-ce que le début d’une relation sérieuse. Depuis le temps que vous attendiez!

Le silence t’apaise, mais son aspect insolite t’inquiète. Tu en viens même à te demander si quelque-chose ne va pas arriver, briser le silence qui continue de régner, étrangement, sur la maison. C’est relaxant, même si ça te donne l’impression d’une bombe sur le point d’exploser. Le calme avant la tempête.

Des oiseaux chantent dehors et les fenêtres sont grandes ouvertes. L’air siffle délicatement dans la maison. Tu pourrais presque entendre votre père chanter ses vielles chansons – probablement Elvis, comme à son habitude – sur la galerie en attendant que tout le monde s’anime. Ta sœur n’aura certainement pas pris sa passion d’Elvis de nulle part. Elle garde toujours avec elle, dans sa chambre, les anciens vinyles qui ont survécu à l’explosion. Ça te rappelle des souvenirs heureux.

Tu distingues soudainement des pas dans le silence, à l’étage. De petits pas presque inaudibles, insectes, même. Des griffes sur le plancher.

Tu prends une nouvelle bouchée de céréales.

Puis, un cri. Tu reconnaîtrais le cri d’horreur de Pleakley partout. Il ne reste pas moins surprenant : tu t’étouffes sur ta bouchée, une main sur la bouche, alors que ta sœur te regarde avec un grand sourire amusé. Une fois remise de ta surprise, tu joins ton rire au sien.

Et alors que vous retournez la tête vers les escaliers, on entend au loin Jumba marmonner dans son souffle alors que Stitch rit aux éclats.

Voilà. La journée vient de commencer.

Une journée totalement ordinaire, à priori. C’est ce que tu pensais, alors que tu t’es endormi, ce soir-là, après toutes ces aventures. De penser se réveiller ailleurs, comme ça, c’était inconcevable.

Et pourtant…




Qui es tu ?



★ PSEUDO Les gens m’appellent Mimi. Faites c’que vous voulez.
★ ÂGE  J’AI 19 ANS YO.
★ PRÉSENCE Ça dépendra des semaines et des examens et de l’université
★ OU AS-TU CONNU NMHE ?  Je n’ai pas résisté à la tentation. Je suis faible.
★ EN T'EN PENSES QUOI?  C’est bieeeen ♥ Sauf que le nouveau design fait très mal sortir la couleur des groupes qui devient parfaitement illisible. D8 En plus mon avatar est merdique, mais j’ai du mal j’voulais juste mettre Nani mais faut que je mettre l’actrice ugh noo. Enfin bref. HELLO. C:
★ CODE Je valide en rose parce que j'aime le rose ♥.
★ UN MOT POUR LA FIN? WOULOULOU!




Dernière édition par Nani Pelekai le Sam 19 Avr 2014 - 15:01, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Laurence Legay
Le rose est mon âme-sœur ♥

Laurence
PHOTO D'IDENTITE :

All you need is love:
 



DESSIN ANIME D'ORIGINE : Alice au pays des fous
ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
COTE COEUR : Le rose ♥ Charlie ♥ Le rose ♥ Timon pour toujours ♥ Mais SURTOUT le rose ♥
OCCUPATION : Aimer le rose ♥
LOCALISATION : New-York
HUMEUR : Oh du rose! ♥
PRESENCE/ABSENCE : Le rose et moi sommes là !
DOUBLES COMPTES : Randall Boggs & Pégase R. Smith & Clawd Delatour
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : David Burtka & Myself
MON ARRIVÉE : 09/07/2013
MON VOYAGE : 931
POINTS : 15
MessageSujet: Re: Nani Pelekai Ven 18 Avr 2014 - 17:35
Bienvenue parmi nous! J'espère que tu te plairas ici avec les fous 8D ♥️

Cependant avant de jeter un coup d'oeil à ta fiche, je te demanderai de bien lire les règlements, car ce n'est pas le bon code  :loveunicorn: 

_________________




✱ Timance
The first three years was our honeymoon period. Then you settle into the relationship, and it morphs into just living, breathing. It becomes more comfortable, but it becomes a necessity -- something you can’t give up, like an addict.
-David Burtka
code par Skank sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Ven 18 Avr 2014 - 18:00
Je te salue ! Bienvenue !  :drunk: 

Bon courage pour survivre chez les fous ♥️ J'aime  :slip: 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Ven 18 Avr 2014 - 18:54
Merciiii! ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Ven 18 Avr 2014 - 19:48
GOSH!! Toi je t'aime déjà parce que je suis MÉGA HARDCORE FAN de ce perso.

Je te veux pour un rp. :eyebrow: :exité:
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Timon S. Merkat
"Je vais pas me déguiser en Vahinée!"

Fantastic Animals
PHOTO D'IDENTITE :

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Le Roi Lion
ÂGE DU PERSONNAGE : environ 43 ans d'humains
COTE COEUR : Les insectes, miam... oh et Laurence ♥
OCCUPATION : Empêcher Laurence de jouer dans mon pentalon
LOCALISATION : à quelque part
HUMEUR : Hakuna Matata
PRESENCE/ABSENCE : fidèle au poste o/
DOUBLES COMPTES : Un dieu qui a oublié de prendre le thé /sbaf/
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Neil Patrick Harris & Evie
MON ARRIVÉE : 06/04/2013
MON VOYAGE : 1985
POINTS : 475
MessageSujet: Re: Nani Pelekai Ven 18 Avr 2014 - 19:58
Bienvenue^^ j'espère que tu t'amuseras parmi nous :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Ven 18 Avr 2014 - 20:13
Eric, oh ouiii, un rp. Je suis in. ♥ ET JE T'AIME DÉJÀ AUSSI HOUHOU ♥

Et merci Timon ! ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Ven 18 Avr 2014 - 20:14
Bienvenue chez les dingues!
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Ven 18 Avr 2014 - 20:14
MERCI <3
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Sam 19 Avr 2014 - 3:48
N'oublies pas de nous signaler quand ta fiche sera terminée, ma p'tite vahinée.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Sam 19 Avr 2014 - 7:47
    Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuue ! ♥

    Je crois que j'ai trop regardé PLL j'ai fais « Arg Mona...» XD
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Sam 19 Avr 2014 - 8:56
Merci! <3

(Sérieux j'ai jamais écouté PLL j'ai juste pris c't'actrice-là pour sa ressemblance 8'D)

Ah en fait elle est terminée, ma fiche ! (Ouais ok j'aurais dû le préciser. Pardon!)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Anna d'Arendelle
The picture of sophisticated grace

Anna
PHOTO D'IDENTITE :



I wanna stuff some chocolate in my face !

Annanas:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Frozen, La Reine des Neiges.
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans.
COTE COEUR : Fiancée à Hans.
OCCUPATION : Animatrice pour enfant en plus d'enchaîner les petits boulots.
LOCALISATION : New York.
HUMEUR : Épuisée.
PRESENCE/ABSENCE : Présence réduite.
DOUBLES COMPTES : Oliver Foxworth, Aiko "Honey" Miyazaki
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Zoe Sugg, par beating heart. Code signature de endless love, gif de tumblr.
MON ARRIVÉE : 05/12/2013
MON VOYAGE : 725
POINTS : 115
MessageSujet: Re: Nani Pelekai Sam 19 Avr 2014 - 8:57
BIENVENUE !  :danser:
Oh, j'aime ton choix de perso, ça me donne envie de revoir Lilo & Stitch !

_________________

    True Love

    I know this solitude, I know this kind of cold but I had faith in what the stories told of true love, how I'd find true love. And here I am in this room again just as lost and small, that lonely girl with a desperate heart is who I am, after all. There's no escaping her but now the dream is gone, because I spend a lifetime counting on true love (c) endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Sam 19 Avr 2014 - 10:27
Oh un perso original ! Bienvenue à toi et amuse-toi bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Sam 19 Avr 2014 - 11:25
Merci beaucoup! <3
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Sam 19 Avr 2014 - 12:19
Bon alors après lecture de ta fiche, j'adore celle-ci et c'est pas juste parce que j'adore les joueurs qui RP à la deuxième personne. Seulement pour ce qui est de l'histoire, il faut d'abord que tu raconte ce qui s'est passé dans le film. Donc tu peux garder la partie que tu as écrite (très bien je dois dire, ça fait plaisir les fiches comme ça, fidèles au perso en plus) mais il va falloir faire un résumé des événements qui arrivent dans le film original (et éventuellement des suites du film si tu veux, mais ça ça n'engage que toi).

Voilà voilà. Pour le reste, rien à redire. Et t'as déjà mon respect parce que tu connais le nom de famille de Nani. XD
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Sam 19 Avr 2014 - 15:02
Voilà, ça devrait être convenable, maintenant!
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Sam 19 Avr 2014 - 16:33
Et bien tout est en règle alors. Je te valide! Profites bien de ton séjour ici! \o/
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Sam 19 Avr 2014 - 17:13
bienvenue parmi nous :D bon jeu
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Sam 19 Avr 2014 - 18:30
Merci! ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Clochette F. Tinker
Fée bricoleuse


Magical Creatures
PHOTO D'IDENTITE :


Bitch Please:
 


Pony Club ♥:
 

DESSIN ANIME D'ORIGINE : Peter Pan
ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans
COTE COEUR : Allez savoir ...
OCCUPATION : Bricoler, râler des fois aussi un peu ...
LOCALISATION : London Town ♫
HUMEUR : Soulagée
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Théana & Marie
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Rose McIver ~ Vava Tumblr + myself
MON ARRIVÉE : 15/11/2013
MON VOYAGE : 726
POINTS : 64
MessageSujet: Re: Nani Pelekai Dim 20 Avr 2014 - 7:35
OHWAI NANI !!! \o/ :arg: 

Bienvenue chez les fous What a Face , j'espère que tu t'amuseras bien parmi nous !  :danser: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nani Pelekai Dim 20 Avr 2014 - 8:20
Merci, merci! ♥
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nani Pelekai
Revenir en haut Aller en bas
Nani Pelekai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» secret of mana
» [Mission de rang B] Une escorte pas très reposante. Deuxième partie (PV: Fuketsu Sakki Lilith)
» Nani et Kroos partent!
» GO USA ! (rp commun)
» les comptes en danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: Au beau milieu d'un rêve :: C'est un nouveau monde :: Présentations supprimées-
Sauter vers: