Une nouvelle vie commence ♦ PV Helga ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

Théana Sinclair
Personne ne me traite de mauviette !

Fearless Adventurer
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
LOCALISATION : New York
HUMEUR : Inquiète ...
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Chloé Grace Moretz ♦ Vava Tumblr ~ Sign Apple Spring ♦ Tumblr
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
MessageSujet: Une nouvelle vie commence ♦ PV Helga ♥ Ven 25 Juil 2014 - 20:50


Une nouvelle vie commence
Théana & Helga


Je m’habituais doucement à ma nouvelle vie. Nouveaux parents, nouvel environnement, nouveau rythme de vie etc. Je n’avais plus l’habitude de vivre de cette façon, je n’avais d’ailleurs plus l’habitude de vivre simplement depuis l’abandon de ma mère. La vie à l’orphelinat était totalement différente de ce qui m’attendait aujourd’hui. Ma routine me faisait de plus en plus horreur, surtout lorsque je croisais les autres enfants et particulièrement les garçons. Je ne m’entendais qu’avec une seule fille de mon âge, en retrait elle aussi. Elle s’appelait Lydia, et c’est vrai qu’elle était bizarre, mais j’aimais bien les gens bizarres moi. Elle s’habillait souvent, voire tout le temps, en noir avec des tenues particulières sorties d’une autre époque. Nos camarades se méfiaient d’elle, mais pas moi. Je la trouvais gentille et intéressante. Nous passions nos journées à discuter de tout et de rien, à regarder des Disney, nous avions la chance d’avoir cette passion commune pour les dessins animés. Nos préférés étaient Atlantide, les Aristochats et les Mondes de Ralph. L’univers des jeux vidéos m’a toujours passionné, celui des chats n’en parlons pas. Ce sont mes animaux préférés depuis toujours. Et Atlantide je ne sais pas, je suis beaucoup attachée à Kida, l’héroïne, qui défend corps et âme son père et son peuple, qui se bat. Et Helga aussi, parce qu’au final, elle les aide à la fin. J’ai une préférence pour les héroïnes qui se défendent, qui ont du caractère, plutôt que les princesses. Même si, je l’avoue, Raiponce est ma chouchoute. Passons.

Aujourd’hui, je me retrouvais avec ma nouvelle maman, que j’aimais beaucoup. Elle avait du caractère, elle se battait et se défendait. J’avais trouvé une nouvelle héroïne. Cela ne faisait pas très longtemps que je vivais avec mes nouveaux parents, mais je les aimais déjà, tous les deux. Helga me redonnait espoir, elle ramenait en moi le courage et l’envie d’avancer. Je me sentais bien à ses côtés. Après tout, elle m’avait sorti de cet orphelinat. Je laissais derrière moi une amie, mais avec les téléphones portables, nous continuions à communiquer. Je me retrouvais donc aux côté de ma mère, à son Quartier Général. Parce que oui, ma nouvelle maman dirigeait une équipe de mercenaire.

Elle me fit visiter son royaume et je dois dire que j’aimais beaucoup cet endroit. Déjà, il était isolé du reste de la ville, un peu comme dans les films de super héros style Avengers ou même un James Bond, et sous terre en plus. Si c’était pas la classe ca. Bref. Il était composé de plusieurs secteurs. Un pour les armes, et il fallait voir lesquels, ça me donnait froid dans le dos mais bon. Un pour la médecine, une espèce d’hôpital, des bureaux, des vestiaires etc. Helga avait un bureau pour elle toute seule, logique en tant que chef. Mais l’endroit que je préférais, c’était la forêt. Elle abritait le parc d’entraînement, mais autour, la nature y était de toute beauté.  Nous pouvions la voir depuis la fenêtre de son bureau.

« La vue sur la forêt est magnifique ! M’exclamais-je avec enthousiasme. ]Vous avez de la chance d’avoir un tel endroit à disposition ! »

Maman  me présenta ensuite à quelques uns de ses employés, je n’ai retenu qu’une rousse avec un accent francais un peu bizarre qui se prénommait Muriel, je crois. Elle avait une tête marrante,  et son chouchou, d’après maman, était Randall. Apparemment lui et Helga sont coéquipier mais beaucoup pensent qu’ils seraient amants. Moi je savais que ce n’était que des rumeurs. Maman m’a d’ailleurs dit de ne rien dire pour Iago. Elle avait raison, notre vie privée ne regardait personne.  Je ne m’y connaissais pas tellement dans ce domaine, mais j’écoutais attentivement ce que maman me disait. La visite terminée, elle voulut m’emmener au parc d’entraînement. Mais avant, j’ai profité du fait que nous n’étions que toutes les deux pour me blottir un peu dans ses bras. Je me sentais bien avec elle. Je l’ai regardé avec admiration et lui ai souri.

« J’aime bien cet endroit, il est cool ! Mais ça doit pas être facile de diriger toute une équipe. »

J’ai repris mon sérieux et ai suivi Helga jusqu’au parc. L’entrée dans la forêt me plu beaucoup, le parc quant à lui était immense. Je me crus vraiment dans un film, j’avais hâte de commencer mon entraînement, surtout supervisé par ma mère.


•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring




Dernière édition par Théana Piaf-Sinclair le Lun 4 Aoû 2014 - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Helga K. Sinclair
Tough mercenary in a corrupted world


Helga
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
LOCALISATION : Le globe terrestre
HUMEUR : Aventurière
COULEUR PAROLE : #466B50
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Diane Krüger | Libella, Solosand et Talesofnorth
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1258
POINTS : 70
MessageSujet: Re: Une nouvelle vie commence ♦ PV Helga ♥ Mar 29 Juil 2014 - 16:37
Une nouvelle vie commence
Voilà une semaine qu'Helga était seule avec sa fille, depuis qu'Iago avait quitté l'appartement. La cause, Helga la portait. Elle n'arrivait pas à comprendre comment un petit être à peine formé pouvait à ce point détruire sa vie. En effet, Helga avait appris la semaine dernière qu'elle était enceinte. Le jour même Iago et Théana l'apprenaient. Aucun n'avait réagi de la même manière. Iago n'avait pas supporté qu'Helga veuille avorté, sachant qu'il voulait à tout prix un enfant à lui. Il n'avait jamais rien possédé et n'avait jamais vraiment eu de famille. Il avait été heureux d'avoir Helga, puis d'accueillir Théana dans sa vie. Il voulait cependant avoir un enfant à lui, un bébé. Ce qu'Helga ne voulait surtout pas dans sa vie. Déjà, il avait été exceptionnel qu'elle accepte d'avoir Théana dans sa vie, surtout en tant que fille. Pourtant, cela s'était fait naturellement, malgré elle. Au fur et à mesure qu'elle l'entraînait, elle s'y était attachée et s'était habituée à sa présence. Elle avait fini par la considérer comme sa fille, tout comme Iago et ils l'avaient adoptée peu de temps avant Noël.  La mercenaire voyait maintenant clairement Théana comme sa propre fille et elle lui suffisait amplement. Elle ne voulait pas d'autres enfants et encore moins de bébé. Ainsi, leur futur fils en devenir venait de séparer ses parents. Seule avec sa fille, Helga en profita pour lui faire visiter pour la première fois son lieu de travail, en ce froid mois de février.

En conséquence, Helga faisait la visite guidée de son entreprise à sa fille. La trentenaire dirigeait une équipe de mercenaires depuis quelques temps déjà. Leur champ d'activité était très vaste, si bien qu'ils étaient la meilleure équipe du marché. Helga lui faisait visiter les locaux, donc le quartier général. Il était basé dans l'océan atlantique, sur une île déserte au large des côtes de New York. Il était à la fois aérien et sous-terrain. Il possédait plusieurs caméras de surveillance et un excellent système de sécurité. Ne rentrait pas qui voulait. Ainsi, les nouvelles recrues, comme cela avait été le cas pour Hadès, étaient escortées avec les yeux et les oreilles à l'abri pour la discrétion, puis et emmenées directement à l'intérieur. Ensuite, le QG se divisait en différentes ailes comme l'armurerie, les vestiaires, les salles d'entraînements, l'aile médicale etc. Helga lui fit le tour complet, ce qui prit pas mal de temps. Lorsqu'ils passèrent à l'armurerie, Helga remarqua que sa fille eut froid dans le dos. La mercenaire songea qu'il faudrait qu'elle l'entraîne à manier une arme.  Elle songea également à l'endurcir. Elle pensa pour cela à lui apprendre à se prendre des balles avec port de gilet par balle. La mercenaire pensa également à lui inculquer le combat au corps à corps, après lui avait appris le tir à distance. Au fur et à mesure qu'elle lui montrait les quartiers, un programme d'entraînement pour Théana se dessinait dans la tête d'Helga. Ce programme, elle souhaitait le mener correctement et donc le faire au QG avec les moyens nécessaires. Le QG était ainsi équipé pour l'entraînement. Elle voulait que son équipe reste au top. Il en valait de même pour Théana. En effet, Helga avait d'abord entraîné Théana à domicile. Bien qu'elle avait accepté de l'aider et de la prendre sous son aile, elle ne l'avait pas considérée comme sa fille au début de leur relation. Il était ainsi hors de question qu'elle emmène des inconnus à son quartier général. Seulement, maintenant cela faisait environ trois mois que Théana était dans sa famille. Elle s'y était attachée et elle n'était plus du tout une inconnue, elle était sa fille. Helga n'avait plus de doute sur la question. Ainsi, l'heure était venue de lui montrer le lieu où elle travaillait, de lui expliquer le fonctionnement et de l'entraîner comme une de ses recrue voir plus. Helga nourrissait en effet un désir depuis qu'elle percevait Théana comme sa fille. Elle voulait qu'elle prenne sa relève, le moment venu. Helga s'était trouvée une héritière.

Après la visite guidée des locaux, les deux blondes regagnèrent le bureau d'Helga où trônait la peluche d'Iago. Helga ne possédait pas de photos de sa famille, c'était beaucoup trop privée et dangereux. Ainsi, elle ne possédait que la peluche offerte par Hayley à l'effigie de l'ancienne apparence de son perroquet dans leur monde.
Lorsqu'elles entrèrent dans le bureau, qui donnait sur l'extérieur, sur la forêt plus exactement, Théana s'exclama sur la magnifique vue. En effet, la forêt recouverte d'un manteaux neigeux avait une allure féerique.

« Oh tu sais, ce n'est pas de la chance, juste qu'il faut savoir saisir les opportunités et les exploiter, rien de plus. La chance n'est pas toujours au rendez-vous, il faut savoir la provoquer. »

Helga parlait en connaissance de cause. La chance n'était pas toujours là. Elle avait appris que lorsque la chance tournait, il fallait savoir se replier et saisir les opportunités de replis pour s'en sortir avec le moins de dommages possibles. Dans ce cas-ci, c'était saisir l'occasion pour se construire un sacré empire. D'ailleurs, Helga voulait que lorsque le moment sera venu que Théana reprenne le flambeau. Pour cela, il fallait l'entraîner. Ainsi, elles quittèrent le bureau pour regagner la forêt où se trouvait le parc d'entraînement, en passant avant par le vestiaire. Sur le chemin, elles croisèrent des employés qu'Helga présenta à Théana. Elle parla notamment de Muriel et de la rumeur infondée qui circulait au sujet d'elle et Randy. Il existait d'autres rumeurs comme une relation entre Helga et Randy.  D'autres rumeurs allaient bientôt circuler puisque beaucoup d'employés furent surpris qu'Helga ait une fille. Des rumeurs commencèrent en se demandant quand Helga avait bien pu l'avoir. Certains firent le calcul. Aucun ne connaissait l'âge réel d'Helga, mais ils lui soupçonnaient à juste titre la trentaine. Ainsi, Théa ayant seize ans, ils en vinrent à la conclusion, qu'elle avait dû l'avoir vers ses quinze ans.

La mère et la fille arrivèrent aux vestiaires où elles étaient seules à cette heure-là. Elles commencèrent par se changer pour troquer leur tenue civile pour une d'entraînement. Une fois vêtues, Théana en profita pour prendre sa mère dans ses bras, se sachant seule avec elle. Helga n'était pas encore complètement habituée à ces marques d'affection. Helga la laissa donc faire et posa délicatement sa main gantée sur sa chevelure dorée de sa fille. Sa fille lui parla et Helga lui sourit avant de répondre.

« Non, ce n'est pas simple, mais cela s'apprend. Un jour, tu en seras capable, mein Schatz. »

Ce surnom affectif représentait beaucoup pour les deux blondes. Cela mettait en valeur leur relation et leur origine commune. Les deux étaient toutes les deux allemandes.

Lorsqu'elles arrivèrent au parc, Helga commença à lui expliquer le programme de la journée. Elle voulait démarrer par l'apprentissage des chutes. Elle souhaitait lui apprendre à tomber. Il fallait bien savoir tomber pour se blesser le minimum et se relever pour riposter. De ce fait, après l'échauffement, elle lui appris l'art des chutes avec des règles du judo. Une fois la technique acquise, Helga se positionna face à elle et demanda à sa fille de l'attaquer. Helga para et la fit chuter. Elle lui apprendrait à parer une fois que Théana aurait acquis les techniques pour chuter et se relever.

Codage: Libella; Images: Subtlepatterns, Tumblr; Police: Google-font


_________________

Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Théana Sinclair
Personne ne me traite de mauviette !

Fearless Adventurer
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
LOCALISATION : New York
HUMEUR : Inquiète ...
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Chloé Grace Moretz ♦ Vava Tumblr ~ Sign Apple Spring ♦ Tumblr
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
MessageSujet: Re: Une nouvelle vie commence ♦ PV Helga ♥ Lun 4 Aoû 2014 - 17:22


Une nouvelle vie commence
Théana & Helga


Tout en marchant dans le parc, j'admirais le paysage qui s'offrait à nous, il faisait plutôt beau aujourd'hui en plus. Une petite brise venait balayer mon visage et faisait voler mes cheveux. Lorsque nous arrivâmes, maman me fit part du programme de la journée, je ne comprenais pas encore tous les termes mais j'écoutais attentivement. Apparemment, elle voulait commencer par l'apprentissage des chutes. D'après elle, il est nécessaire de savoir bien tomber pour mieux se relever et surtout se blesser un minimum, c'était très important. Mais trève de bavardage, nous avons démarré l'échauffement. Nous n'étions rien que toutes les deux, heureusement. Si d'autres personnes avaient été présentes, je n'aurai pas été encore très à l'aise. L'échauffement me faisait penser à ce que j'avais l'habitude de faire en sport avant la gym ou la course, enfin là c'était beaucoup plus ardu et difficile bien sûr. Je savais aussi que maman ne me ménagerait pas. Certes j'étais sa fille, mais ce n'était pas pour autant qu'elle allait me faire quelque chose de moins dur. Au contraire, ma sécurité lui importait beaucoup et elle voulait que je sache bien me défendre. Et elle avait raison.

L'échauffement dura un bon quart d'heure, après quoi, m'expliqua l'art des chutes. Ce nom me fit rire, le fait qu'il existait des techniques pour tomber me semblait bizarre. Mais Helga était très sérieuse dans ces paroles, elle me montra quelques trucs. En fait cela ressemblait beaucoup au judo. Je ne mis pas longtemps à comprendre les quelques prises classiques. Nous passâmes à la suite. Maman se plaça devant moi et me demanda de l'attaquer. Maladroite comme j'étais, je devais faire attention, même si maman savait ce qu'elle faisait et puis elle avait l'habitude de se battre et de maîtriser des gros balèze, une gamine de seize ans n'allait pas être une problème. J'ai donc attaqué et très vite elle fit un je ne sais quoi et me fit tomber à terre. Elle m'apprit qu'elle venait de "parer". J'avais déjà entendu ce nom là, dans un film. De toute façon, je me croyais complètement dans un film avec tout ça. Le QG à la James Bond et cet entraînement digne du Shield. C'était un fait, je regardais trop de films de ce style.

Maman me fit signe de recommencer. Je me suis relevée avant de riposter. Je n'ai pas tellement compris pourquoi ni comment, mais je suis encore tombée mais un peu mieux cette fois-ci, d'après maman en tout cas. Je n'ai aucune connaissance dans ce domaine, je ne peux donc pas me permettre de juger. Nous avons continuer ainsi pendant une bonne demi-heure, je n'en pouvais plus mais j'étais contente d'apprendre toutes ces choses. Nous avons fait une petite pause, le temps de boire un peu. L'entraînement était dur mais au fur et mesure j'allais devenir plus forte, c'était tout ce qui m'importait. Pendant la pause j'en ai profité pour dire quelques mots.

«Ouah, c'est ardu ! Je n'ai vraiment pas l'habitude, dis-je en reprenant mon souffle. Mais je sais que je vais y arriverai !

Je respirais fort et mon coeur battait la chamade. J'ai donc marcher un peu pour évacuer. Mais la pause ne dura pas longtemps pour ne pas que la tension retombe, l'entraînement repris donc de plus belle. On enchaînait les prises et les chutes, enfin surtout pour moi les chutes en fait. Mais ca me faisait du bien. J'étais motivée et cette motivation me poussait à donner le meilleur de moi-même. De plus, ma mère était de loin la meilleure coach du monde. Elle savait de quoi elle parlait et puis elle était tout de même à la tête d'une équipe dont la plupart des membres sont des garçons. Il y avait son chouchou Randall, le meilleur de toutes ses recrues me disait-elle lorsque nous étions dans son bureau. Je le trouvais bizarre, il dégageait quelque chose de malsain. Mais maman l'aimait bien alors je lui faisais confiance.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Helga K. Sinclair
Tough mercenary in a corrupted world


Helga
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
LOCALISATION : Le globe terrestre
HUMEUR : Aventurière
COULEUR PAROLE : #466B50
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Diane Krüger | Libella, Solosand et Talesofnorth
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1258
POINTS : 70
MessageSujet: Re: Une nouvelle vie commence ♦ PV Helga ♥ Sam 9 Aoû 2014 - 14:40
Une nouvelle vie commence
Helga, après lui avoir exposé le programme, démarra l'échauffement. Elle ne ménagea pas sa fille et lui rappela le sérieux de son entraînement lorsqu'elle rigola sur l'art des chutes. La mercenaire était même plus sévère avec sa fille, mais en contre partie elle la complimentait, ce qui était rarement le cas avec ses recrues, du moins pas individuellement. Il lui arrivait de rentrer de mission et de s'exclamer « c'est du bon boulot, les gars, ce soir permission. » La plupart des new-yorkais de l'équipe ou de ceux des environs allait chez Oogey. Il y tenait un bar à strip-tease. C'était grâce à lui et Jessie qu'Helga et Iago avaient fini par s'avouer leur attirance mutuelle. Il était également un ami proche d'Iago. Pour Helga, il avait été et était toujours un partenaire commercial, un lieu pour certains clients, pour finir par se rapprocher de la blonde autrement que d'un point de vue purement professionnel. Ainsi, ce prince de la débauche était devenu le parrain de Théana.

Pour en revenir à l'entraînement, après un petit footing rapide avec sa fille, Helga poursuivit l'échauffement encore quelques minutes, puis démarra le programme avec les chutes. Le maître expliquait à son élève tel maître Yoda (Yelda en force ;) //SBAFF//) les différentes techniques pour chuter correctement. Une fois que sa fille eut acquis les techniques, Helga lui demanda de l'attaquer. Expérimentée, elle para sans difficulté et envoya sa fille dans le manteau neigeux. La seconde fois, Théana réussit à mieux chuter, ce qui lui valut un encouragement de la part de sa mère. L'exercice continua une bonne demi-heure. Après, Helga considéra qu'elles reviendraient demain sur cet exercice. Elle voulait lui apprendre à parer, pour varier les plaisirs.

La mercenaire voulut attaquer directement le second exercice, mais sa fille se dirigea vers les bouteilles d'eau pour se désaltérer. Helga ne pipa mot et la rejoignit. Tandis qu'elle prenait une gorgée d'eau, sa blondinette s'exclama sur l'entraînement.

« Et encore, tu n'as rien vu, ce n'est que le commencement. Oui, tu y arriveras, j'en suis persuadée. J'ai de grands espoirs te concernant. »

Helga plaçait la barre haut avec sa fille, sachant qu'elle la voulait pour héritière de son royaume. Elle tenait à ce que ça soit Théana qui dirige, après elle, son équipe de mercenaires. Elle souhaitait que sa fille prenne sa relève. La trentenaire tenait donc à bien la former et plus dur serait l'entraînement, plus facile serait son répondant dans des situations délicates. C'était le point de vue de la mercenaire et elle n'en changerait pas. Rourke ne l'avait pas ménagée lorsqu'il était son mentor, maintenant elle était presque imbattable. Elle tenait à ce que ça soit de même pour Théana.

Après la pause, Helga tenta d'apprendre à Théana à parer. Ce ne fut pas un franc succès dès le début. La neige accueillit à plusieurs reprises la plus jeune des deux. Helga ne relâchait pas la pression ni l'intensité et continuait de parer aux attaques de Théana, qui ne parvenait pas à parer les attaques de sa mère. Ainsi, elle continua à saluer plusieurs fois la neige. Après un quart d'heure de chutes, Théana parvint à déséquilibrer sa mère, mais pas à la faire chuter.

« Tu aurais pu me faire chuter, Théa, mais tu n'avais plus de souffle. Il ne faut pas que tu fasses de trop grands mouvements. Tu dois t'économiser ou être plus endurante. Pour l'endurance, il faudra que tu t'entraînes quotidiennement, même à la maison. Enfin, tu sais qu'on a une salle pour ça. »

Helga était honnête et ne ménageait pas sa fille ni sur le plan physique ni moral, bien qu'elle était plus douce avec sa fille qu'avec une simple recrue. Déjà, Helga n'entraînait plus de recrue depuis le changement de monde. Cela montrait bien l'implication de la trentenaire sur l'avenir de sa fille.

« Tu dois bien maîtriser ton souffle, sinon tu t’essouffleras rapidement et ton adversaire prendra le dessus. »

Codage: Libella; Images: Subtlepatterns, Tumblr; Police: Google-font


_________________

Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Théana Sinclair
Personne ne me traite de mauviette !

Fearless Adventurer
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
LOCALISATION : New York
HUMEUR : Inquiète ...
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Chloé Grace Moretz ♦ Vava Tumblr ~ Sign Apple Spring ♦ Tumblr
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
MessageSujet: Re: Une nouvelle vie commence ♦ PV Helga ♥ Mer 20 Aoû 2014 - 20:17


Une nouvelle vie commence
Théana & Helga


Lorsque j’étais plus petite, vers l’âge de douze ans environs, je n’arrivais pas tellement à me projeter dix années après. Enfin, si, mais je n’appelais pas vraiment ça un avenir. Je pensais être encore à l’orphelinat à subir les moqueries des autres, à encaisser et me morfondre. Ou alors peut être trouver une famille  aimant, puis des études et un travail qui me conviendrait. Mais j’étais très loin de m’imaginer entrain de combattre et surtout me défendre en entraînement intense. Et pourtant. Cela faisait une bonne heure maintenant que je me battais face à ma mère. Enfin se battre était un bien grand mot, chuter serait plus exacte. En effet, maman voulait que je sache me défendre et me battre contre d’éventuels ennemis. On elle ne me ménageait pas, au contraire.

J’atterrissais encore et encore dans la neige poudreuse, par manque de réflexe ou de force, voire les deux. J’avais beaucoup de mal à parer les attaques d’Helga, mais je ne me démontais pas pour autant ! Cependant, je gérais très mal mon souffle, je n’étais pas habituer à m’agiter de la sorte, bien qu’il m’arrivait d’aller courir de temps en temps. Cela ne suffisait pas. Et donc, à cause de la mauvaise gestion de mon souffle, je fatiguais vite. Et maman le comprit très vite. Toutefois, après maintes et maintes tentatives, je parvins enfin à déséquilibrer Helga, mais pas plus. Elle m’expliqua que j’aurai pu la faire tomber mais que ma respiration me bloqua à cause de mes trop grands mouvements. Elle me conseilla donc de m’entraîner quotidiennement, même à la maison, pour améliorer mon endurance et de ce fait, ma respiration. J’acquiesçais tout en reprenant mon souffle avant de continuer.

Elle avait raison, c’était en m’entraînant que je deviendrais plus forte, plus endurante. Et ce n’était pas l’envie qui m’en manquait. L’ancienne Théa faible et renfermée devait disparaître, je voulais à tout pris qu’elle fasse partie du passé et plus du présent. J’en avais assez de me laisser marcher sur les pieds. De plus, les moqueries que je subissais à l’orphelinat n’étaient fondées sur pas grand chose. Tout ca parce que j’étais différente, parce que mon père eu un accident fatal et ma mère une prise de panique qui la poussa  m’abandonner, parce que j’aimais des choses différentes des autres. Des raisons non valables ! Je n’arrivais pas à comprendre pourquoi les gens rejetaient tellement les personnes différentes, que ce soit pour leurs couleurs de peau, leurs religions ou simplement leurs gouts. On se dit vivre dans un monde démocratique, un monde de paix mais finalement, c’est totalement faux. Le regard des autres tient une place important chez les plupart des gens et je devais bien avouer que c’était mon cas lorsque je vivais à l’orphelinat. Puis Lydia, et ensuite mes parents et Ryan m’ont ouvert les yeux. Les pensées des gens, on s’en fiche ! On vit pour nous, pas pour les autres.

Et donc, une nouvelle moi, plus sûre d’elle et plus forte naissait peu à peu. L’entraînement commençait à me fatiguer sévèrement, ma gorge était sèche, j’avais de nouveau soif et légèrement mal à la  tête. Les chutes devenaient de plus en plus violente, mais la neige les atténuée, c’était un peu comme tomber sur un petit coussin. Je me relevais difficilement, mais je voulais faire face à la fatigue et réussir à faire au moins chuter une fois ma mère. Je l’admirais tellement, ou puisait-elle cette énergie ? Je n’avais jamais vu une femme aussi forte, sauf dans les films bien sûr. Mais là, c’était différent, de plus il s’agissait de ma mère. Mon admiration n’en était que plus grande.

Maman para de nouveau et me fit ensuite tomber une nouvelle fois. Cette chute fut difficile, je fus un peu sonnée et restais à terre quelques secondes. Ma vue se brouilla légèrement, je mis mes mains sur mes yeux pour les frotter un peu, puis je tentais de me relever. C’était laborieux, je glissais sur la neige qui devenait quelque peu boueuse à force de me réceptionner.

« Ouch, ca tourne un peu … » dis-je faiblement.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Helga K. Sinclair
Tough mercenary in a corrupted world


Helga
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
LOCALISATION : Le globe terrestre
HUMEUR : Aventurière
COULEUR PAROLE : #466B50
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Diane Krüger | Libella, Solosand et Talesofnorth
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1258
POINTS : 70
MessageSujet: Re: Une nouvelle vie commence ♦ PV Helga ♥ Mer 27 Aoû 2014 - 19:38
Une nouvelle vie commence

Helga plaçait de grands espoirs sur sa fille. Elle tenait à ce qu'elle prenne sa relève. Elle l'entraînait donc d'une manière dure pour qu'elle en soit un jour apte. A la base, lors de leur première rencontre, Helga devait simplement aider Théana à savoir se défendre pour pouvoir survivre à l'orphelinat. Ensuite, chacun sa route. C'était tout. Seulement, Théana avait quitté l'orphelinat puisqu'elle était maintenant belle et bien la fille d'Helga et Iago. Elle avait irrémédiablement pris une place importante dans la vie de la mercenaire. Depuis qu'elle était devenue sa fille, Helga ne voyait qu'elle pour prendre sa relève. Ainsi, son entraînement s'était intensifié.

L'entraînement dura encore quelques temps. Helga ne faiblissait pas et maintenait ses efforts et ses conseils envers sa fille. Elle voulait qu'elle soit la meilleure. La mercenaire était peut-être trop dure et elle la poussait peut-être à bout. Elle ressemblait sûrement beaucoup trop à Rourke. Pour en être là où elle en était, Helga avait souffert et avait subi un entraînement intensif, qu'elle avait commencé à dix-sept ans, sous la supervision de son mentor Rourke. Cependant, Helga s'était révélée une des meilleures recrues, lui permettant d'accéder à de nombreuses missions, qui avaient fait d'elle ce qu'elle était aujourd'hui. Cependant, Théana n'était pas comme elle. Elle n'avait pas vécu le même passé, elle n'avait pas encore la même endurance à âge presque égal. Helga était beaucoup trop dure avec sa fille. Et pas seulement aujourd'hui, bien que l'entraînement soit plus intensif en ce jour. C'était ainsi à chaque entraînement. Ce n'est qu'aujourd'hui qu'Helga en prit pleinement conscience, lorsque sa fille fut plus longue à se relever après une chute. Elle eut carrément de la peine à se relever, prise d'un malaise. La trentenaire songea qu'Iago devait en être responsable. L'entraînement avec Théana était particulier aujourd'hui. C'était la première fois qu'elles s'entraînaient depuis le départ d'Iago, suite à l'annonce de la grossesse d'Helga et leur divergence d'opinion sur le sujet. Pour éviter d'y penser, Helga faisait ce qu'elle faisait de mieux, ne pas penser à la vie personnelle, seulement à la vie professionnelle. La mercenaire pouvait ainsi dépasser ses limites pour se sortir de la tête ses problèmes privés. Théana n'était pas comme sa mère sur ce point. Helga songea que sa fille ne devait pas subir ses travers. La mère n'eut pas le temps d'y penser davantage. Sa fille ne prononça que faiblement quelques paroles avant de tomber en arrière. Helga se précipita et la rattrapa en la prenant dans ses bras, avant qu'elle ne tombe. Elle la fit s'asseoir doucement sur sur le manteau neigeux. Son cœur se serra. Elle avait définitivement était trop loin.

« Je pense que l'entraînement est terminé pour aujourd'hui. »

C'est tout ce qu'Helga réussit à dire. La mercenaire était connue de ses recrues pour être froide et sans sentiments. Pourtant, à cet instant, Helga en éprouvait. Elle se sentait coupable d'avoir poussé  à bout sa fille de la sorte. Helga regarda sa fille et s'assit à côté d'elle. Il ne restait plus qu'à attendre que Théana se sente mieux, pour se relever. La mercenaire lui prit doucement la main de sa main gantée et la lui caressa doucement. Sa façon à elle de s'excuser et de lui dire qu'elle était là pour elle, qu'elle serait toujours là pour sa fille.

Lorsque Théana se sentit mieux, les deux rentrèrent dans le bureau d'Helga. Celle-ci regarda la montre posée sur son bureau. Elle indiquait treize heures quarante. La mercenaire n'avait clairement pas vu le temps passer.

« Oh, Il est temps de manger ! Ça te fera du bien, Théa. Après l'effort, le réconfort. »

Elle lui sourit, puis elle lui proposa d'aller se chercher quelque chose à la cafétéria et d'aller le manger dans son bureau ou dehors ou sur le toit ou n'importe quel endroit du QG que Théana aimerait, où elles pourraient être que toutes les deux, loin des oreilles indiscrètes. La mercenaire songeait que Théana ne connaissait pas encore tous les détails personnels de sa vie qu'Iago connaissait et qu'elle pourrait être en droit de connaître. Dans la liste, il y avait les gants permanents d'Helga, son premier mariage avec Christopher, sa relation avec Rourke etc. Pour le repas, Helga aurait bien suggéré de rentrer à la maison, mais avec le départ d'Iago, de la semaine dernière, Helga appréhendait le ressenti de Théana. Ainsi, une fois que la jeune blonde eut choisi un endroit du QG, la mère et la fille s'y rendirent et s'y installèrent.

Codage: Libella; Images: Subtlepatterns, Tumblr; Police: Google-font


_________________

Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Théana Sinclair
Personne ne me traite de mauviette !

Fearless Adventurer
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
LOCALISATION : New York
HUMEUR : Inquiète ...
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Chloé Grace Moretz ♦ Vava Tumblr ~ Sign Apple Spring ♦ Tumblr
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
MessageSujet: Re: Une nouvelle vie commence ♦ PV Helga ♥ Mer 17 Sep 2014 - 11:10


Une nouvelle vie commence
Helga & Théana


Je devais bien avouer que l’entraînement demandait beaucoup plus d’effort que ce que j’avais imaginé. Mon corps n’avait pas du tout l’habitude de ce genre de rythme, il en était même très loin. Le programme de l’orphelinat se réduisait à des séances films ou autres activités posées par rapport à toutes celles qui demandaient des efforts physiques. Nous n’avions pas de cours comme ceux du lycée, alors un cours de sport, n’en parlons pas. Oh bien sûr nous pouvions toujours aller courir dans le quartier, mais Lydia dédaignant au plus haut point n’importe quelle activité physique, et vu le nombre réduit d’amis que je pus avoir là bas, c’était tout bonnement impossible. Et l’idée d’aller courir toute seule me terrifiait. Donc, autant dire que l’entraînement que je subissais actuellement me vidait de toutes mes forces.

Je sentais mon corps m’abandonner un peu plus à chaque chute, mes jambes tremblaient et  j’avais de plus en plus de mal à me relever. La dernière fut fatale, même si je réussis à me relever, ma tête tournait affreusement tout en me provoquant une sensation de vertige très désagréable. Je perdis pieds et chutais en arrière mais maman se précipita et me rattrapa « au vol ». Elle m’aida doucement à m’asseoir dans la neige et me prit dans ses bras. Ce geste de tendresse me fit beaucoup de bien, malgré la dureté qu’elle a pu avoir pendant l’entraînement, elle restait une mère douce et protectrice. Elle déclara notre exercice officiellement terminé pour aujourd’hui, et j’en fus soulagée. Je n’aurais pas tenue une seconde de plus. Même si le moral y était, le corps ne suivait pas suffisamment.

Helga me prit la main et me regarda tendrement mais légèrement inquiète malgré tout. Je pense que c’était sa manière à elle de dire qu’elle serait toujours là pour moi. Je lui souris et me blottis légèrement contre elle. Je me sentais un peu mieux, je respirais moins fort et surtout moins vite, mon cœur reprenait peu à peu un rythme normal. Il était tant que je me relève, nous n’allions pas rester ici éternellement. Maman m’aide à me redresser, j’arrivais à tenir debout, voilà un bon point. Nous avons ramassées  nos affaires puis nous sommes allées dans son bureau. Marcher me faisait du bien, mon corps se décontracté doucement, j’allais mieux.

Une fois dans le bureau, maman regarda sa montre, qu’elle avait laissé au bureau pour ne pas l’abîmer je suppose, puis elle fit remarquer qu’il était l’heure de manger, que ca me ferait du bien. J’acquiesçais avec un grand enthousiasme, mon ventre commencait effectivement à se faire entendre. Helga me sourit et proposa donc d’aller chercher de quoi se rassasier à la cafétéria puis de choisir un endroit où manger. Dans l’énumération dans lieux, un seul retint mon attention : le toit !

« Oh le toit, qu’elle bonne idée ! Je serai curieuse de voir la vue qu’on a de là haut, m’exclamais-je »

Après quoi, nous avons choisis notre repas puis nous nous rendues sur le toit du QG. On y accédait par un escalier de service en fer, juste à côté des bureaux. On aurait dit une sorte de sortie de secours mais pour en haut. Cet endroit me plaisait de plus en plus. Helga était devant, je la suivais sans trop traîner. Une fois en haut, elle ouvrit la porte, je me suis empressée de monter à mon tour. Je ne fus pas déçue. Une vue absolument magnifique s’offrait à nous, on voyait, en bas, un bout du parc car l’autre moitié disparaissait dans la forêt. De l’autre côté, au loin, on voyait New York légèrement dissimulée derrière les nuages. Et entre les deux, l’océan. Nous nous sommes assises face à New York et je savourais chaque minute de ce moment.


•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Helga K. Sinclair
Tough mercenary in a corrupted world


Helga
PHOTO D'IDENTITE :


DESSIN ANIME D'ORIGINE : Atlantide, l'empire perdu
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
COTE COEUR : Un certain coeur ardent...qui peut vaincre le froid en presque toutes circonstances
OCCUPATION : A la tête d'une équipe de mercenaires || Entraîner sa fille à la relève
LOCALISATION : Le globe terrestre
HUMEUR : Aventurière
COULEUR PAROLE : #466B50
PRESENCE/ABSENCE : Présente
DOUBLES COMPTES : Clémence Brown & Roxane P. Mona
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Diane Krüger | Libella, Solosand et Talesofnorth
MON ARRIVÉE : 11/04/2013
MON VOYAGE : 1258
POINTS : 70
MessageSujet: Re: Une nouvelle vie commence ♦ PV Helga ♥ Ven 7 Nov 2014 - 18:12
Une nouvelle vie commence

Une fois de retour dans son bureau, Helga proposa à sa fille de se ravitailler, puis d'aller manger quelque part au QG entre mère et fille. Théana accepta avec joie et proposa le toit parmi les propositions de lieux de sa mère. Cette dernière fut ravie de l'enthousiasme et de la joie de sa fille. Elle lui avait fait peur lors de sa perte de conscience, lors de l'entraînement. La mercenaire savait qu'elle était dure, mais c'était pour le bien de sa fille, du moins du point de vue d'Helga. Elle était donc ravie de voir que sa fille s'était rapidement remise sur pied. Ce n'était pas un évanouissement qui allait stopper les Sinclair. Elle en attendait pas moins de Théana. Si sa fille avait voulu rentrer à la maison et dormir tout le reste de la journée, Helga l'aurait certainement remise à sa place. Avec elle, il n'y avait pas de place pour le laisser-aller. Il fallait s'endurcir et faire avec l'état dans lequel on se trouvait. Cependant, Helga ne s'en serait jamais remise si elle avait poussé sa fille à bout durant un entraînement. L'esprit peut être là, mais le corps peut lâcher et ça, Helga l'aurait eu sur la conscience jusqu'à la fin de sa vie.

Lorsqu'elles arrivèrent à la cafétéria, elles allèrent chacune au stand de leur choix, afin de trouver leur bonheur. Helga opta pour une salade en entrée et une belle entrecôte de bœuf délicatement et professionnellement assaisonnée avec des pommes-de-terre sautées pour le plat de résistance. Leurs cuisiniers ne ménageaient pas leurs efforts pour concocter de succulents plats. Helga savait que manger un bon plat ragaillardissait les troupes. Cependant, ceux qui partaient en mission n'avaient pas la permission de manger les délices du chef, ils se contentaient des plats préparés pour les missions. Il était hors de question que ses recrues partent l'estomac lourd, prêts pour une sieste en pleine mission où toute l'attention était requise. Ainsi, Helga, sachant qu'elle n'avait pas de missions de prévues, opta pour le plaisir d'un bon plat. Elle choisit de l'eau comme boisson. D'ordinaire, elle aurait plutôt choisi un verre de vin, mais elle avait appris la semaine dernière qu'elle était enceinte. Bien qu'elle avait annoncé à Iago qu'elle souhaitait avorter-la raison de son départ expliquant qu'Helga et Théana étaient seules dans l'appartement depuis une semaine- elle décida de prendre une bonne résolution, comme une acceptation inconsciente de son état.

Une fois son repas en main, elle quitta le cafétéria avec sa fille, qui avait également pris son repas. Les deux montèrent sur le toit. Il n'y avait personne. Ce n'était pas étonnant, vu l'heure et le moment de la semaine. C'était la fin de semaine. Enfin, l’organisation d'Helga ne connaissait pas le calendrier, il n'y avait pas d'horaire stricte, ni de jour de vacances. Cela dépendait des aléas des missions. Cependant, il y avait un système de roulement pour que certains puissent obtenir du temps libre.

Helga s'assit sur le rebord, qui ne contenait aucune barrière, juste une sorte de toit qui leur offrait un abri, qui permettait de rendre invisible le bâtiment en vue aérienne. Ainsi les pieds d'Helga étaient dans la vide. Ce n'était sûrement pas recommandé pour la sécurité ou pour les personnes sujettes aux vertiges. Tout le contraire d'Helga. Et puis, de cette manière, elle pouvait savourer et ses papilles et ses yeux. En effet, un bon plat devant une vue imprenable.

Chacune attaqua son repas en silence dans un premier temps. Ce paisible silence fut troublé par l'ouverture d'un terrain d'entraînement extérieur. Un jet sortait pour partir en mission. Helga informa Théana sur le modèle de l'appareil et comment le piloter. Elle l'informa qu'un jour elle saurait en piloter un de cet envergure. Cela l'amena à avouer à sa fille où elle avait appris à piloter. La mercenaire lui apprit que c'était à l'armée. Puis, elle s'arrêta et après avoir regardé sa fille, songea qu'il était temps qu'elle sache une partie de son passée. Helga n'avait jamais pris la peine de lui parler de son passé. La mercenaire connaissait celui de sa fille, mais sa fille ignorait celui de ses parents. Helga songea qu'il était vraiment temps d'y remédier, du moins en partie. Il était encore trop tôt pour lui avouer qu'elle était un personnage de dessin animé. Elle lui narra alors sa véritable histoire en modifiant néanmoins les dates. Helga appréhendait à lui avouer qu'elle était née en 1884. Elle inventa une perte de mémoire pour faire la transition du changement de monde. Helga ne fut pas avare en détail. Il était temps que sa fille la connaisse mieux, du moins en ce qui était possible de lui dire. Certaines choses ne pouvaient être mentionnées, puisque les faits trahiraient l'époque. Ainsi, elle lui parla de sa famille, de ses cinq frères, de son mari qu'elle avait perdu à vingt-quatre ans, suite à leur profession de militaire, un an après leur mariage. Helga mentionna Rourke, mais lui parla d'une trahison inventée. Elle ne pouvait décemment pas lui dire qu'il l'aurait tuée en la jetant d'une montgolfière, puisqu'elle était belle et bien vivante et que cet événement ne s'était pas produit. Lorsqu'Helga se tut, Théana savait presque tout du passé de sa mère, ainsi que de son passage dans la police de New York, avant qu'elle constitue son armée de mercenaires. Helga n'avait pas mentionné Iago une seule fois. Il était parti, pas la peine de rendre ça plus douloureux en l'évoquant.

Lorsqu'elles eurent terminé leur repas, de la neige commença de nouveau à tomber. C'était magnifique comme paysage, une vraie féerie. Helga sourit.

« Regarde, mein Schätz, il neige à nouveau. »

Dans une pulsion maternelle, qui lui arrivait de temps en temps, bien que rarement, Helga vint déposer tendrement son bras autour de sa fille et la rapprocha d'elle. Elle posa ensuite délicatement sa tête contre celle de sa fille.

Codage: Libella; Images: Subtlepatterns, Tumblr; Police: Google-font


_________________

Life out there isn’t a fairytale, but fortunately I'm not a princess. I'm glad that I'm much more. I'm a mercenary in a corrupted world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Théana Sinclair
Personne ne me traite de mauviette !

Fearless Adventurer
PHOTO D'IDENTITE :
DESSIN ANIME D'ORIGINE : In any books ~
ÂGE DU PERSONNAGE : 16 ans
COTE COEUR : Le néant.
OCCUPATION : Veiller sur le QG en l'absence de maman ...
LOCALISATION : New York
HUMEUR : Inquiète ...
PRESENCE/ABSENCE : Présente !
DOUBLES COMPTES : Clochette & Marie
PERSONNALITÉ & CRÉDITS : Chloé Grace Moretz ♦ Vava Tumblr ~ Sign Apple Spring ♦ Tumblr
MON ARRIVÉE : 28/03/2014
MON VOYAGE : 111
POINTS : 7
MessageSujet: Re: Une nouvelle vie commence ♦ PV Helga ♥ Lun 2 Fév 2015 - 22:36


Une nouvelle vie commence
Théana & Helga


Nous étions seules sur le toit, et j'en fus ravie. Je tenais à ce que nous soyons tranquilles pour savourer pleinement ce moment. Je faisais attention à ne pas renverser mon repas tout en marchant aux côtés d'Helga. Il y avait tellement de choix à cette cafétéria que je ne savais pas quoi prendre. J'ai jeté mon dévolu sur une assiette de pâtes en sauce bolognaise. Pas très original comme choix je devais bien l'avouer, mais j'aimais tellement les pâtes que je n'ai pas résisté. Et puis après un effort, ca ne pouvait être que bénéfique. Je n'ai pas pris d'entrée comme maman, mais un dessert. Un muffin aux pépites de chocolat me faisait les yeux doux alors forcément, j'ai craqué. J'avais une réputation de gourmande à garder ! Mais pas trop quand même, je devais garder la ligne, comme maman.

Le temps du repas se passa calmement, nous étions trop occupées à savourer nos plats que nous n'avons rien dit. Toutefois le silence ne dura et fut rompu par des bruits extérieurs venant du terrain d'entraînement. Helga m'expliqua beaucoup de choses à partir de ce moment là. Le nom de l'appareil qui émettait ce bruit, comment le piloter et toutes les précautions à prendre. Puis elle m'avoua qu'elle avait pris des cours de pilotage et qu'elle rêvait de piloter un tel engin d'ici là. Je découvrais encore une nouvelle facette de ma mère, et j'en étais contente. Elle ne cessait de m'étonner. Elle me raconta son histoire et je l'écoutais avec beaucoup d'attention. Je ne connaissais pas grand chose de son passé, j'étais impatiente de le découvrir à travers ses récits. J'appris donc par la suite que j'avais cinq oncles et qu'elle s'était mariée très jeune. Mais une mission a un jour mal tournée et maman perdit son mari. Elle ne s'attarda pas sur ces détails, elle poursuivit rapidement et arriva au chapitre de son entraînement intensif avec un dénommé Rourk. Ce nom me rappelait quelque chose mais je ne savais pas quoi, surement un personnage de films ou dessin animé, j'en avais tellement. Maman m'expliqua que Rourk l'avait en fait trahi, mais sans détails. Elle finit son histoire en mentionnant son parcours dans la police de New York jusqu'à aujourd'hui. Je connaissais à présent le passé de maman, qui s'avérait être mouvementé. J'étais contente de lever enfin le voile sur cette partie, tout le monde avait des périodes douloureuses et je me sentais moins seule à ce niveau là. Cependant, j'ai remarqué que papa ne fut pas évoqué une seule fois, elle ne parla ni de sa rencontre ni de son mariage. Peut être était-ce volontaire pour ne pas remuer le couteau dans la plaie étant donné les derniers événements.

En tout cas, de mon côté, je reprenais des couleurs et je me sentais mieux. Après avoir terminé notre repas, nous avons tout empilé dans un coin et nous nous sommes assises côtes à côtes. Je pris une grande bouffée d'air frais en fermant les yeux, nous étions bien ici et je voulais profiter un maximum de ce moment. Je sentis soudain le froid me piquer le bout du nez, il commençait à neiger. Le spectacle qui s'offrait à nous était d'une grand beauté, les flocons balayés par le vent d'hiver venaient danser autour de nous et nous chatouillés le bout du nez. Puis, sans que je m'en rende vraiment compte, maman me pris dans ses bras avec une tendresse que je ne lui connaissais pas encore tout à fait, et posa sa tête contre la mienne. Je me sentais bien, j'avais envie que le temps s'arrête pour ne plus jamais partir.

Nous étions là, dans les bras l'une de l'autre à regarder le spectacle hivernal qui s'offrait à nous, avec une grande simplicité et une profonde tendresse. J'ai posé mes mains sur les bras de maman pour la sentir un peu plus. Quelques larmes vinrent couler le long de mon visage rougit par le froid, j'ai relevé un instant la tête pour prendre la parole.

"Merci pour tout maman, vraiment. Je me sens si bien."

Cependant, même si je donnerai cher pour rester là le plus longtemps possible, le froid commencait à piquer sérieusement. Nous nous sommes relevées doucement pour rejoindre la sortie histoire de se mettre au chaud. Mais avant de descendre, j'ai enfoui ma tête dans les bras de maman, je voulais en profiter encore un peu, ces moments étaient tellement rares.


•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une nouvelle vie commence ♦ PV Helga ♥
Revenir en haut Aller en bas
Une nouvelle vie commence ♦ PV Helga ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No more happy endings... :: RP terminés-
Sauter vers: